Partagez | 
 

 Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Sam 10 Déc - 20:14

Je me suis réveillée ce matin avec une étrange impression. Je ne savais pas trop pourquoi, mais je sentais que cette journée allait être spéciale. C'était la première journée du week-end, donc samedi et je n'arrivais plus à dormir. Tsune et Azah dormaient toujours au pied de mon lit. Je décidai de rester au chaud quelques instants, mais quelque chose m'inquiètais et je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus. Pourtant, mon deuil se passait bien, j'avais terminé tous mes devoirs et je n'avais aucun autre problème. Pourquoi est-ce que cette pensée venait me perturber ce matin ? Cela me troublait énormément et je décidai tout de même de me lever, en pensant que cela me ferait du bien. Curieuse, j'allai jeter un coup d'oeil à l'extérieur, en écartant légèrement les rideaux de ma fenêtre. La sol était recouvert d'un magnifique manteau de neige et de petits flocons de neige tombaient tombaient doucement. J'étais certain qu'il avait neigé toute la nuit et même avec toute cette nouvelle neige, il n'y avait personne à l'extérieur.

Toujours perdue dans mes pensées, j'entrepris d'aller prendre une bonne douche. En sortant, une serviette autour de mon corps et enroulée sur mes cheveux, je m'assis à mon bureau pour aller consulter mes messages sur mon ordinateur. Je fus surprise de voir que j'en avais reçu un de la part du directeur. Ce dernier n'avait pas écrit grand chose et je sentais que la situation était tout de même urgente.


Citation :
Bonjour Rika,

J'aurais une mission à te confier ce matin, mais il faut agir vite. Même avec la présence de l'hiver, des Dardagnans et des Apireines se trouvent un peu trop près de l'Académie. Hier, elles ont attaquer un élève sans aucune raison et j'aurais besoin d'aide pour les repousser. Tu feras équipe avec Megami Hell et Hana Watanabe. Rejoingnez-vous à l'entrée de la forêt le plus tôt possible. Les abeilles ont tendance à sortir dans l'après-midi, ne les manquez pas.

Merci beaucoup de ton soutiens,
Nathan Yoshi, directeur et fondateur de l'Académie Gakuen

Ouais... bah je n'avais pas trop le choix d'accepter cette mission. Je m'empressai de lui répondre, disant que j'allais mener à terme cette mission avec plaisir. Ensuite, je refermai mon ordi et réveilla mes deux pokémons, qui étaient toujours endormies. Azah se réveilla sans trop de difficulté, contrairement à Tsune qui ne cessait de grommeler.

- Rika... pourquoi est-ce que tu me réveille à presque tous les matins ? C'est vraiment désagréable...

Je l'interrompis brusquement en lui disant que le directeur nous avait confié une mission. Aussitôt, la petite Zorua redressa les oreilles et sauta en-bas du lit, prête à passer à l'action. Il me restait suffisament de temps pour me préparer, mais je me dépêchai quand même à déjeuner. Je ne connaissais pas du tout les deux autres élèves avec qui j'allais faire équipe, mais bon... ils ne devaient pas être si pires que cela. Ils étaient sûrement très gentil. Le directeur n'aurait pas envoyé n'importe qui en mission. M'enfin, je devais arrêter de m'inquiéter pour cela. Je m'inquiètais toujours pour rien de toute façon...

Une fois que je fus prête, je sortis dehors en compagnie de mes deux pokémons. Je m'étais bien vêtue, sachant que j'allais devoir passer toute la journée dehors, ou presque. Par chance, il ne faisait pas très froid et il neigeait toujours. Ma petite Pikachu sur mon épaule, Tsune nous suivait joyeusement, en s'amusant à faire toutes sortes de traces dans la neige. Quelques fois, elle se couchait pour y dessiner un ange, ou bien elle levait la tête vers le ciel pour manger la neige qui tombait. Si elle attrapait un rhume ou une autre maladie, c'était son choix... Une fois arrive à l'entrée de la forêt, je m'arrêtai en constant que j'étais la première parmi les trois. La forêt me paraissait sinistre. Et dire que des abeilles allaient bientôt en sortir... Peut-être en avaient-ils déjà près de l'Académie ? Peut-être que certaines étaient sorties plus tôt, mais bon... ça allait attendre à plus tard.

- Bon... murmurais-je. Il ne nous reste plus qu'à attendre.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~


Dernière édition par Rika Hikari le Mer 18 Avr - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Dim 11 Déc - 0:36

Citation :
Bonjour Megami Hell,

J'aurais une mission à te confier ce matin, mais il faut agir vite. Même avec la présence de l'hiver, des Dardagnans et des Apireines se trouvent un peu trop près de l'Académie. Hier, elles ont attaquer un élève sans aucune raison et j'aurais besoin d'aide pour les repousser. Tu feras équipe avec Rika Hikari et Hana Watanabe. Rejoignez-vous à l'entrée de la forêt le plus tôt possible. Les abeilles ont tendance à sortir dans l'après-midi, ne les manquez pas.

Merci beaucoup de ton soutien,
Nathan Yoshi, directeur et fondateur de l'Académie Gakuen

Sympa le dirlo qui savait pas écrire son nom.

C'était la première chose qu'avait pensé Mégami a^près avoir consulté les messages de son ordi. Consulter l'ordinateur lui rappelait aussi qu'il s'était cette fois-ci fait battre pour le jeu du même type que celui auquel il avait gagné Tortipouss, le jeu pour avoir l'Evoli. Bof, on peut pas gagner à tous les coups, puis de toute façon Mégami avait horreur de ce type de casse-tête.

Bref, revenons à nos moutons. Le dirlo voulait donc que Mégami aille effectuer une mission avec deux parfaites inconnues. Et l'esprit d'équipe il est où dans tout ça ? Qu'il s'étonne pas si les trois élèves reviennent couverts de piqûres.
Enfin bon pour l'heure, il devait y aller. Il s'habilla vite-fait bien fait, avec un pull assez chaud rouge foncé, et son traditionnel manteau gris. La douche, pas besoin il la prenait le soir. Il se brossa les dents comme d'habitude, et puis de toute façon pas besoin de raconter ce qu'il fait le matin, tout le monde s'en fout.
Il saisit ses pokéballs. L'idée d'aller dehors sous cette neige le réjouissait grandement. Pas qu'il aimait jouer dedans, bien au contraire, mais il lui était simplement plus facile de réfléchir en regardant les flocons tomber du ciel. Il en avait toujours été ainsi, cette sensation lui était agréable. Il avait aussi remarqué qu'il était un peu plus émotif par ce temps, surement parce qu'il lui rappelait son enfance à passer la journée et une partie de la nuit à jouer dans la neige avec ses trois vieux amis. Tout comme avec sa soeur d'ailleurs.

Mais passons. C'est avec vélocité qu'il descendit les escaliers depuis le quatrième et dernier étage jusqu'au rez-de-chaussée, d'où il poussa la porte d'entrée principale. Dès qu'il se retrouva dehors, il se sentit immédiatement bien plus émotif que d'ordinaire. Cependant, pas question de le laisser paraître. A aucun moment.

Mégami arriva finalement après une bonne marche à la lisière de la forêt, où une fille attendait déjà. Probablement une de ses deux coéquipières. Quand il y repensait, la plupart des rencontres marquantes de Mégami, ç'avaient été avec des filles. Il faut croire qu'il y en avait plus que de garçons ici. De toute façon il s'en fichait pas mal.
Maintenant, passons à une petite analyse rapide de la personne : certainement du même âge que Mégami, longs cheveux noirs, yeux également noirs d'après ce qu'il parvenait à distinguer... pas très grande.
Bon, autant commencer rapidement pour en finir rapidement.

-Bonjour. Je suis Mégami Hells, ici présent pour la mission que le directeur a confié, celle où il va falloir repousser des Dardargnans et Apireines. Ca m'étonnerait que quelqu'un d'autre que nous trois ait une réelle bonne raison de se pointer à la lisière de la forêt à cette heure du matin, donc je présume que tu es Rika Hikari ou Hana Watanabe ?

Eh voilà, à cause de cette foutue neige il avait trop parlé, alors que ça servait à rien d'en dire autant. Ridicule.

Et malgré ceci, Mégami, en attendant la réponse de son interlocutrice, s'adossa à un des arbres non loin de la fille, regarda en direction de l'académie pas mal éloignée, en contemplant les flocons de neige tomber. Les mains fourrées à leurs places habituelles, c'est à dire dans les poches de son manteau, il se perdit dans ses pensées.
Ouais, tout ceci lui faisait véritablement de l'effet, inutile de le nier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Dim 11 Déc - 11:55

Hana avait comme ces deux futurs partenaires reçu le mail du directeur. La jeune éleveuse avait particulièrement été surprise sachant qu'elle n'était là que depuis quelques semaines seulement. Elle ne savait pas si elle devait s'en inquiété ou au contraire se sentir flattée. Même si la deuxième solution avait été la bonne, elle ne l'aurait jamais choisi. Chassez le naturel, il revient au galop. Si la jeune fille avait réussi certains jour à mettre sa réserve et sa douceur naturelle de coté, il n'était pas si facile de l'ignorer. Refermant son ordinateur portable, Hana jeta un coup d'oeil dehors. Les flocons tourbillonnaient doucement avant de s'étaler sur une neige encore inaltérée, le soleil brillant faiblement au-dessus de la couche nuageuse. Il était vrai que c’était un temps bien étrange pour un tel mouvement de pokemon insecte. En tant qu'éleveuse, Hana s’intéressait beaucoup au comportement des pokemons.

Hana posa son regard sur la petite Lippouti appuyé contre la fenêtre qui regardait dehors avec de grands yeux pleins d'envie. “ On va y aller Lippouti, encore un peu de patience ! ” Le petit pokemon de glace répondit par un grand sourire. A ces cotés, Héricendre gesticulait dans tout les sens, apparemment tout aussi pressée que son amie à sortir. Quant à Minidraco, il était tranquillement lové sur le lit d'Hana. La jeune fille savait qu'il n'allait pas tardé à muer et que cela le rendait plus fragile que de coutume. Hana l'emmenait bien sur avec elle, ne se séparant jamais de ses pokemons mais elle ne l'utiliserait que si il le fallait vraiment. Le rentrant dans sa pokeball, elle raccrocha celle-ci à la chaîne d'argent qui entourait son cou. Attachant ses longs cheveux dans un queue de cheval basse, Hana sortit de sa chambre avec ces deux autres pokemons. Elle laissa Héricendre grimper sur son épaule alors que Lippouti gambadait joyeusement autour d'eux.

Elle ne tarda pas à sortir du bâtiment, goûtant à l'air glacial de l'hiver. La température ravit Lippouti qui s'amusait plus que jamais. Autant qu'elle en profite avant qu'ils ne commencent la mission. Hana commençait à s'habituer au climat hivernale et y prenait de plus en plus gout. S'avançant vers l'orée de la forêt, elle se demandait comment était les deux élèves avec qui elle allait faire équipe. Elle espérait qu'ils s'entendraient bien, elle avait déjà eu son compte de dresseur égocentrique et mal-aimable. C'était désagréable et de plus, elle ne savait jamais vraiment comme se comporter avec eux. En arrivant sur les lieux, elle se rendit compte qu'ils étaient tout les deux déjà là et qu'elle était la dernière. Comme première impression, on fait mieux Hana, bravo... En s'approchant, elle entendit la phrase du garçon. Megami. Arrivant à leur hauteur, elle rebondit sur la fin de sa phrase. “ Hana, c'est moi, enchantée de faire votre connaissance. ” Sa voix était douce, autant que le sourire avenant qui flottait sur ses lèvres. L'autre jeune fille présente devait donc être Rika. Le trio était au complet, le tout étant de savoir si la combinaison choisi par le directeur serait la bonne pour cette mission.
Revenir en haut Aller en bas
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Dim 11 Déc - 20:19

Les minutes s'écoulèrent lentement. Par chance qu'il ne faisait pas si froid que cela, car je serais sans doute déjà frigorifiée. Tsune et Azah avaient commencé une bataille de boule de neige et la Pikachu avait désormais l'avatage sur son adversaire. C'était plus facile pour elle de constuire un mur et de former les balles de neige avec ses pattes antérieures. La petite Zorua rencontrait plus de difficulté, car elle ne pouvait pas se redresser sur ses pattes comme son amie. Elle tentait vainement de faire des boules avec son museau, mais Azah avait le temps de la bombarder plein de fois. J'observai la scène avec un petit sourire, amusée. Si ça pouvait les faire patienter un peu, ça m'empêcher ainsi d'entendre les lamentations de Tsune.

Bien vite, un mouvement me fit relever la tête. Un jeune garçon s'était approché de moi. Il devait bien s'agir de l'un de mes coéquipiers assignés à cette mission, car il s'arrêta non loin de moi. C'était un blondinet, assez grand tout de même, il me dépassait de plusieurs centimètres. Ses yeux étaient d'un bleu magnifique et il semblait avoir la même âge que moi, ou presque. Je m'apprêtai à lui demander s'il était bien Mégami lorsque ce dernier confirma mes pensées. Ce dernier me demanda laquelle des deux filles j'étais et, encore une fois, j'ouvris la bouche pour lui répondre, mais une autre jeune fille arriva près de nous et se présenta sous le nom d'Hana. Bah voilà, il avait eu sa réponse sans que j'ai eu le temps de dire quoique se soit.

Au premier coup d'oeil, j'avais l'impression que l'autre jeune fille était plus âgée que nous. Elle au moins, elle avait un corps long et élancé. Pas comme moi qui était petite et un peu enrobée... De plus, elle avait les cheveux roses, comme ceux de Sayaka. C'était la deuxième personne que je rencontrais à l'Académie qui avait cette couleur. Je me demandais bien si c'était naturel ou bien s'il s'agissait d'une teinture... Bah, ce n'était pas important de toute façon. Je devais me concentrer sur la mission que le directeur nous avait confié. Mes deux pokémons avaient cessé de jouer et elles s'étaient rapprochés de moi lorsque mes deux coéquipiers étaient arrivés. Azah était remontrer sur mon épaule, comme à son habitude et Tsune s'arrêta à mes pieds. Cependant, quelques choses dans les paroles que le jeune homme avait dit plus tôt me fit froncer les sourcils. Avais-je bien entendu ?

- Enchantée. Je suis Rika, comme vous l'avez sûrement deviné. Mais... je ne voudrais pas paraître indiscrête mais ton nom est bien Mégami Hells ? Je ne croyais pas que cela se prononçait ainsi, à moins que la secrétaire du directeur ait fait une faute en envoyant le message...

Je cessai de parler, trouvant que j'en disais trop. D'habitude, c'était Tsune qui parlait beaucoup et non moi. Maintenant que l'équipe était au complet, l'heure était venue de débuter notre mission. Ce fut mon pokémon qui prit les choses en main, à mon plus grand étonnement.

- Bon... moi je m'appelle Tsune et c'est moi qui serait votre guide dans cet forêt sinistre ! Si vous vous perdez en chemin, ne vous inquiètez pas, vous n'aurez qu'à criez pour qu'on puisse vous retrouvez. Mais normalement, si vous me suivez à la file indienne, il n'y aura aucun problème ! Comptez sur moi ! On sortira de cette mission vivant !

Découragée que mon pokémon ait prit la parole devant deux inconnus, je me frappais le front, horriblement gênée. Que vont-ils penser de moi ? Que j'étais une mauvaise dresseuse en apprenant toutes ces choses à ma Zorua ? Elle parlait beaucoup trop à mon goût... Cependant, cette dernière s'était déjà aventurée dans le sentier de la forêt, laissant des traces très facile à suivre sur la neige.

- Je suis désolée... elle parle beaucoup trop, leur dis-je en baissant la tête.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~


Dernière édition par Rika Hikari le Mer 18 Avr - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Lun 12 Déc - 0:05

Le regard dans le vide, Mégami n'avait même pas remarqué que juste après avoir déblatéré ses mots inutiles, une autre fille était arrivée. Mince alors, encore des cheveux roses ? Encore un phénomène de mode ? Depuis quand les cheveux étaient roses de naissance ? Ah, et une nouvelle couleurs des yeux venait de sortir apparemment aussi. Des yeux de la couleur de l'opale, vraiment intriguant...
Cette fille était pratiquement aussi grande que Mégami. Cela lui donnait un air plus âgé, mais son visage tendait plutôt à la placer au même âge que Mégami et la première arrivée, qui était donc Rika puisque la nouvelle arrivante avait affirmé qu'elle était Hana. Intéressant, il était plus facile de faire équipe avec des personnes de son âge.
Un sourire se dessina sur le visage d'Hana. Y'avait un truc de drôle, là ? Euh, non. M'enfin bon, mieux valait ne pas chercher, c'est son droit de sourire après tout.

- Enchantée. Je suis Rika, comme vous l'avez sûrement deviné. Mais... je ne voudrais pas paraître indiscrête mais ton nom est bien Mégami Hells ? Je ne croyais pas que cela se prononçait ainsi, à moins que la secrétaire du directeur ait fait une faute en envoyant le message...

Enfin, merde alors, c'est pas possible ça.
C'est alors qu'un petit Zorua vint se poster devant le groupe. Il lui faisait penser au ThaIllusion de Shikamarou Koivu, tiens... bref, pas important. Euh, par contre.. il venait pas de parler, là ? Surement de la télépathie, après tout c'est vrai que certains Pokémon en étaient capables. Mais elle se prenait pour qui cette petite Zorua ? Alors comme ça elle voulait les guider ?
La dresseuse semblait gênée. Alors elle, ça se voit qu'elle avait pas rencontré cette catastrophe ambulante de Tortipouss. Remarque, valait mieux pas.
Elle s'excusa. Oui Mégami aussi trouvait que son Pokémon avait la langue trop bien pendue. De plus quelque chose ne collait pas. Bon, d'abord, il fallait régler l'histoire du nom de Mégami...
Il poussa un soupir, détacha son regard des yeux de Hana pour plonger dans ceux de Rika. Par expérience, Mégami savait que regarder quelqu'un droit dans les yeux, sans trop insister non plus pour ne pas mettre mal à l'aise, permettait d'être convaincant.

-Oui, c'est bien Mégami Hells, et non pas Megami Hell... H, E, L, L, S, et on prononce le S. Et comment ça, la secrétaire du directeur ?

Mégami avait toujours en travers de la gorge ce que la secrétaire lui avait dit à son premier jour pour se guider... "Vous l'apprendrez sur le tas comme on dit !" c'était vraiment génial.

-Il y a la signature du directeur, il pourrait au moins écrire ses mots lui-même, s'ils sont signés... bref.

Il se décolla de l'arbre.

-Minute... ta Zorua sait-elle seulement où elle va ? Parce que je rappelle qu'on va chercher des Dardargnans et des Apireines. Comment sait-elle où il se trouvent ?

C'est vrai, à part avec un radar intégré, ça semblait difficile pour Mégami de faire ça. On verra bien, de toute façon, il faut bien commencer quelque part.
Au fait, Rika Hikari, ça lui disait quelque chose... ah, mais oui. C'est quand il avait temps libre, il se baladait près du bureau du directeur quand un nouveau prof ayant l'air un peu dérangé était entré dedans en marmonnant "...Lewis et Rika Hikari, même pas capable de tenir sa Zorua en laisse, ces jeunes il mériteraient de..."....

Enfin bon, de toute façon, on s'en foutait.


[J'aurais pensé faire plus long, dommage, désolé.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Mer 8 Fév - 16:44

[Pardon, c'est court, mais ça fait un moment que je n'ai pas rp, je suis quelque peu rouillée ^^']

Hana écouta les paroles des deux dresseurs ainsi que de la petite Zorua qui semblait bien sure d'elle. La jeune éleveuse n'avait jamais été très bavarde lorsqu'elle ne connaissait pas les personnes avec qui elle était, par timidité, mais peut-être cela évoluerait-il au fil de leur mission. Et que cela étonne, elle souriait souvent. Pour elle, le sourire n'était une preuve d'un élément drôle, c'était naturel. Même si chez elle, c'était sans raisons particulières, il est toujours plus agréable de voir un visage souriant qu'une expression stoïque ou aussi glaciale qu'un Hexagel. Et pour les cheveux, c'était génétique, allez savoir pourquoi, cela faisait bien longtemps qu'elle ne se posait plus la question, après tout, elle n'y pouvait rien, on ne choisit pas sa famille. Cela lui fit repenser à son père. Cela faisait presque un an maintenant qu'elle ne l'avait pas vu, alors qu'il disparaissait dans un dirigeable de la Team Rocket. Voilà pourquoi elle était venu ici. Il le lui avait dit lui-même, il fallait qu'elle devienne plus forte, la meilleure dans son domaine, qu'elle prenne confiance en elle. Et seulement ainsi, elle pourra partir à sa recherche et essayer de comprendre l'ampleur de sa folie...

Pour le nom de famille du fameux Mégami, Hana n'avait pas plus fait attention que ça, elle en avait un peu honte après les paroles de Rika. Elle n'avait jamais été très observatrice sur un domaine autre que celui des pokemon. D'autant qu'elle ne connaissait pas du tout l'adolescent alors aller jusqu'à déceler une faute de frappe, elle n'y était pas encore. Quant au caractère apparemment très bavard du pokemon, Hana trouva ça plutôt amusant, ce qui n'avait pas l'air d'être le cas de sa dresseuse qui semblait plutôt désespérée. Et elle ne s'inquiétait pas du sens de l'orientation du petit pokemon ténèbres. Dans le meilleure des cas, beaucoup des pokemon avaient de bien meilleurs sens que nous. Alors elle nous guiderait au mieux vers le troupeau de pokemon recherché. Et si ce n'était pas le cas, les dresseurs et d'autres pokemon étaient là. Hana était plutôt confiante à ce sujet. Car il n'y avait pas de raisons de s'inquiéter... n'est-ce pas ?
« Il faut bien que l'on entre dans cette forêt, autant la suivre, elle sait peut-être où elle va... »
Loin d'elle l'idée de donner un ordre, le ton doux et calme de la demoiselle montrait clairement que c’était juste une supposition quelque peu hésitante. Hana posa ses yeux noisettes sur la Zorua quelques mètres devant eux.
Revenir en haut Aller en bas
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Ven 10 Fév - 3:32

Le seul garçon de la mission confirma ce que je pensais en affirmant que son nom était bien Hells et non Hell comme il était écrit sur la lettre. Je croyais que cette erreur provenait de la secrétaire, car ayant rencontré le directeur lors de mon arrivée à l'Académie, j'avais clairement vu qu'il était débordé. Il avait sans doute quelqu'un pour transmettre ses messages et il s'occupait seulement de signer la feuille. C'était normal après tout, je n'avais jamais vu de directeur faire une lettre venant de lui-même, sauf si c'était pour donner une retenue ou un autre message super important. Il n'avait probablement pas survoler le texte en entier avant de signer. M'enfin... j'avais autre chose à penser en ce moment plutôt qu'à la lettre qu'on avait tous reçu.

Malgré tout, ma gêne augmenta lorsque je vis la réaction de mes coéquipiers envers Tsune. La trouvait-elle trop audacieuse ? Trop arrogante peut-être ? J'eus soudainement honte de la réaction de mon pokémon, mais je savais bien que, même si je lui disais d'arrêter et de revenir vers moi, elle ne m'écouterait jamais. Pour ce genre de chose, la Zorua aimait bien en faire qu'à sa tête et c'était ce qui me décourageait le plus. Toujours perchée sur mon épaule, ma Pikachu me parla doucement, essayant de me réconforter du mieux qu'elle pouvait. Elle avait sentit mon trouble, ce que je trouvais très surprenant. En la remerciant, je continuai de suivre ma Zorua.

- Non, elle ne doit pas savoir où elle s'en va, répondis-je à la question de Mégami. Elle est trop inscouciante, je suis désolé. Elle aime bien aider les gens, même si elle ne s'y prend pas toujours de la bonne façon. Hey Tsune, attend-nous !

Rien à faire, le pokémon ténèbre ne s'arrêta pas pour autant. Tant que je pouvais la garder dans mon champ de vision, cela me rassurait. Les paroles de la jeune fille me surprirent légèrement et je me tournai vers elle. Alors, si je comprenais bien, elle avait confiance en elle ? Wow, cela m'étonnerait énormément, car moi-même je ne faisais pas toujours confiance à Tsune.

À quelques mètres devant nous, Tsune marchait le museau au sol, reniflant toutes les petites parcelles d'odeur qu'elle trouvait sur son chemin. N'étant pas habituée à agir ainsi, elle ne reconnaissait pas la plupart d'entre elles. Cependant, elle essayait de focaliser les odeurs des abeilles. Mais comment pouvait-elle savoir à quoi ressemblait l'odeur d'un Daidagnan ou d'une Apireine ? Elle n'en avait jamais sentie, donc cela allait être plus difficile pour elle d'en trouver. À bien y penser, étant donné que c'était deux espèces d'abeille, Tsune se disait que leurs odeurs devaient bien ressembler à celle du miel. Il y avait de fortes chances d'ailleurs, puisque ces pokémons en fabriquaient eux-mêmes. Pourquoi ne sentiraient-ils par le miel dans ce cas là ? Reprenant courage, la Zorua continua ses recherches avec plus de vigueur, cherchant une quelconque odeur sucrée. Par contre, elle ne sentait rien sauf l'odeur terreux provenant de la terre, ou bien l'odeur forte de la végétation qui poussait près d'elle. Les pierres et les racines qu'elle croissait ne sentait rien en particulier. Plus ils avançait dans la forêt, plus la zorua désespérait de ne pas trouver les abeilles à temps.

Les minutes s'écoulèrent tandis que nous avancions sur le sentier. Le groupe était bien silencieux... pas que j'étais mal à l'aise, mais j'aurais bien apprécier une petite conversation. J'étais trop timide pour en débuter une, toutefois... Je laissais donc cette ambiance régner sur le petit groupe. Bientôt, ma Pikachu, toujours perchée sur mon épaule, releva les oreilles, étant soudainement attentive à quelque chose. Avait-elle sentit la présence des pokémons qu'on recherchait ? Intriguée, je tournai mon regard vers elle pour savoir ce qui se passait. Sans perdre un instant, le pokémon électrique dit quelque chose dans sa propre langue et descendit de sur moi, pour attérir sur le sol. Elle s'élança vers Tsune, qui s'était retournée vers elle en l'entendant approcher. La Pikachu nous fit signe de la suivre, ce que je fis aussitôt. Je me doutais bien qu'elle avait trouvé quelque chose d'intéressant. Bien entendu, elle pénétra dans un buisson et s'y cacha, faisant bien attention pour ne pas faire trop de bruit. Maintenant camouflée dans la végétation, je jetai un coup d'oeil à ce qui se trouvait devant nous. Je fus surprise de voir un petit groupe d'Apitrini qui volait doucement, butinant les fleurs sur leur passage. Et bien... on venait de trouver les pokémons qu'on cherchait. Ses Apitrinis allaient sûrement nous mener aux Apireines, qui elles allaient sûrement ramener les Dardagnans de leurs côtés.

Mais maintenant qu'on les avait trouvé, qu'est-ce qu'on pouvait faire ? On avait pas élaborer de plan ou de stratégie pour les repousser dans la forêt. C'est vrai que ces pokémons étaient près de l'Académie et il fallait se dépêcher pour être certain que les autres n'arrivent pas tout de suite.

- Bon... et maintenant, on fait quoi ? demandai-je, en me tournant vers les autres.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~


Dernière édition par Rika Hikari le Mer 18 Avr - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Dim 12 Fév - 0:44

Le dresseur aurait aimé préparer un plan avant de foncer tête baissée, mais apparemment, les autres n'étaient pas de cet avis puisqu'elles décidèrent de suivre la Zorua, Tsune. Et comme ça n'était pas pour rien qu'il fallait une équipe composée de trois membres, eh bien il se devait de les accompagner et ne pas jouer en solitaire cette fois-ci, bien que c'était tentant.

Même à l'intérieur de la forêt, les arbres ne parvenaient pas à empêcher quelques flocons de tomber, tant mieux d'ailleurs. Il serait beaucoup plus agréable pour Mégami de faire la mission avec ce temps, et par conséquent, cela serait plus vivable pour ses coéquipières également, car ceux qui ont connu le Mégami désagréable... eh bien, s'en souviendront pendant surement encore longtemps.
Ainsi, c'est sous ce temps neigeux et ce ciel voilé de nuages qu'ils progressèrent dans leur exploration. Mégami n'avait pas froid, à force de se mettre sous la neige quand il en tombait, il avait fini par s'habituer à cette fraicheur, et la trouvait même agréable. Cela renforçait encore plus son aspect froid et distant, ce qui n'était pas pour lui déplaire, en général cela éloignait assez bien les M.Tout le Monde et autres moutons... qu'ils n'avaient surtout pas envie de connaître. Et puis ces gens-là étaient de toute façon bien trop simples à cerner pour apprendre à les connaître encore plus.
Pour les garçons, le stéréotype de la génération, c'était un gars qui pensait douteux, qui faisaient des blagues douteuses, qui aimait la guéguerre et les Pokémon virils.
Pour les filles, c'en était une qui se bourrait de maquillage et autres fantaisies du même genre, qui gloussait pour tout et n'importe quoi, et qui portait un sac à main et des talons-hauts.
Mégami sourit. La seule raison pour laquelle il mettrait des talons hauts, lui, c'était pour pouvoir les enfoncer profondément dans la chair de ceux qui l'insupportaient, histoire de leur dire "Allez, on se réveille et on prend ses libertés !".

Puis après tout, les autres, il en avait réellement rien à foutre.

Bref. C'était pas tout ça, mais il régnait un silence de mort, là, dans le groupe. Mégami aurait bien aimé lancer la discussion, histoire de voir quelques points stratégiques, ou même de poser une question qui lui semblait essentielle, mais son caractère réservé l'en empêcha. Il se contentait tout simplement de suivre le petit Pokémon de Rika.
Histoire de commencer à mieux cerner ses partenaires, il entreprit de les observer, discrètement.
Tout d'abord Rika. Rika Hikari. Vu la façon donc elle avait été gênée tout à l'heure, elle semblait avoir un caractère soucieux. Soucieux de se que les autres pensent d'elle. Mais pas de la même manière que les personnes citées plus haut, pas du point de vue physique... aussi, le silence qui pesait prouvait qu'elle n'était pas extravertie comme personne, peut-être même l'inverse. Donc, pour l'instant, ça donnait ceci comme récapitulatif : Assez timide et/ou réservée, qui n'aime pas décevoir.
Ensuite, Hana Watanabe. Pour elle, Mégami n'avait que très peu d'informations, mis à part peut-être ce sourire éternel qu'elle arborait. Et encore, cela, ce n'était pas grand chose... Le ton de sa première question et le "peut-être" montrait au dresseur qu'elle n'aimait pas vraiment être meneuse d'un groupe, et qu'elle n'avait pas forcément confiance en elle.
Mégami voulu chercher plus loin, mais, observant toujours Hana, quelque chose l'en empêcha. Il ne savait pas ce que c'était. Il n'avait jamais ressenti cette sensation, il le savait, et pourtant, cela lui rappelait quelque chose.
Il s'arrêta au niveau des yeux de sa coéquipière, toujours en essayant de paraître le plus discret possible. Il 'ne connaissait pas la raison, mais quelque chose l'attirait et le répugnait complètement en même temps dans cette fille.
A l'attention de toutes les personnes cucul la praline, non, il ne s'agissait pas d'amour. Chose ridicule qu'était cette émotion, à part brider les libertés de quelqu'un Mégami n'avait toujours pas saisi à quoi elle servait et lui préférait de loin l'amitié, tout simplement.
Non, c'était différent.
Il détacha sous regard en coin de Hana, pour regarder les flocons tomber, puis il regarda Rika, Tsune, la neige encore une fois, Hana et reporta ses yeux dans le vide, puis secoua légèrement la tête.
L'étrange sensation disparu aussitôt.

... oulà, mais c'est qu'il s'arrangeait pas, le Mégami. C'était pas le moment d'avoir une montée nostalgique, pas du tout. Oui, ç'avait dû être ça, rien de plus, maintenant qu'il y pensait, ce sentiment spécial lui arrivait assez souvent.
Eh voilà, affaire réglé, il pouvait reprendre.

Donc, à un moment, le, ou la Pikachu de Rika choisi de prendre lui-même le contrôle des opérations. Mégami trouva cela assez pathétique pour la Zorua, durant tout le long du chemin elle avait cherché, et finalement d'un seul coup, le Pikachu arrivait à trouver une piste. Pikachu qui était effectivement bien une femelle, au vu de sa queue en forme de cœur. Sans se presser pour autant, le blond aux yeux bleus se dirigea vers l'endroit où Rika s'était postée.
Il se trouvait que d'ici, ils pouvaient apercevoir des Apitrini butiner tranquillement.
La jeune fille aux cheveux noirs posa une question, assez simple effectivement. Qu'est-ce qu'on faisait ? Eh bien Mégami aurait bien proposé une petite partie d'échec improvisée, pour tuer le temps, en se mangeant quelques fruits pour l'apéritif, en discutant et en râlant, comme des bons élèves en fait, des vrais de vrais.
Non, plus sérieusement, c'était pas si compliqué quand même ? Du moins, ça paraissait évident pour Mégami.

-Je suppose qu'attendre et voir est la meilleure chose à faire. S'ils butinent, c'est pour rapporter leur récolte quelque part. A la ruche, dans laquelle se trouve certainement la reine. Si nous les suivons sans faire de bruit, nous devrions arriver à localiser l'essaim sans problème.

Puis il posa la question qu'il jugeait importante depuis le début.

-Je pense qu'il vaudrait mieux savoir ce que nous sommes exactement. De toute façon, nous devons attendre qu'au moins un de ces Pokémon se décide à retourner à la ruche, alors autant que ce temps d'attente nous serve à quelque chose. A quelle catégorie appartenez-vous ? Personnellement, je suis un dresseur.
Bon, et si jamais l'une d'entre vous est une éleveuse, ou même une observatrice ou encore une chercheuse, est-ce que vous auriez une idée sur le pourquoi ces Pokémon viennent jusqu'ici pour butiner, alors que ce n'est normalement pas la peine.


Voilà, le topo était expliqué. Comme le jeune Hells l'avait pensé dès le début, autant parler directement et clairement, comme ça, la mission serait plus vite terminée. Il avait regardé ses deux partenaires dans les yeux, histoire de se faire comprendre.
En général, il n'aimait pas se donner l'attitude d'un quelconque chef, ou meneur. il préférait de loin être celui noyé dans la foule, mais qui savait se faire entendre lorsque la situation l'exigeait. Cependant, avec ce qu'il connaissait du caractère de les deux filles avec qui il faisait équipe, il pensait qu'il fallait bien qu'il propose quelque chose, sinon elles ne le feraient pas, ou trop tard.
Et de toute façon, il savait très bien qu'il n'avait pas réponse à tout, la preuve, il séchait sur le comportement des Pokémon ici présents, à un endroit inhabituel.

Maintenant, restait plus qu'à voir si l'équipe allait fonctionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Dim 25 Mar - 23:26

Tout en restant cachée, je continuai d'observer les abeilles s'appliquer à leur tâche. Je trouvais cela étrange qu'ils butinent les fleurs en plein hiver, mais bon... d'un autre côté, il fallait bien qu'ils continuent à faire du miel malgré cette saison froide. La récolte devait être difficile pour eux, même s'ils semblaient bien y arriver tout de même. Par chance, ils ne nous avaient pas encore repéré. Quoique... cela ne devait plus tarder, ma Zorua devenait de plus en plus excitée devant cette mission qu'elle trouvait très importante à accomplir. Pour ma part, j'essayai de trouver un plan, ou bien une stratégie quelconque, mais j'étais nulle dans ce genre de chose. Pas pour rien que j'étais une coordinatrice et non une dresseuse... Suite à ma question, Mégami nous proposa de suivre les abeilles pour trouver leur ruche, ce qui était tout à fait logique. Cependant, il n'y avait pas juste ses abeilles qui mettaient en danger les élèves de l'Académie, il y avait aussi des Dardagnans. On ne pouvait pas non plus séparer le groupe en deux pour essayer de retrouver l'autre espèce d'abeille. Mais en plein hiver, les Aspicots et les Conconforts ne devaient pas êtres bien actifs.

- C'est une bonne idée, en effet, dis-je en me tournant vers le garçon. Mais, il faut aussi penser aux Dardagnans. Ils sont sûrement cachés quelque part, pas très loin d'ici.

Il enchaîna ensuite avec une autre question, qui s'avérait à être une bonne idée, puisqu'on avait du temps à perdre. Étant donné qu'il était dresseur, je comprenais mieux son sens de la stratégie. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi j'avais été contactée pour cette mission, pourquoi avait-il besoin d'une coordinatrice ? À part pour des combinaisons d'attaques, je ne savais pas faire grand chose...

- Pour ma part, je suis une coordinatrice. Je suis plutôt inutile pour ce genre de mission et je m'en excuse... Pour les Apitrinis, je ne sais pas trop pourquoi ils font ça. Ils butinent pour récolter du miel et l'amener ensuite aux Apireines. Il y a probablement des Apitrinis qui viennent fraîchement d'évoluer. Peut-être ont elles un plan derrière la tête... du genre attaquer l'Académie, puisqu'elles se sont dangereusement rapprochées depuis un moment. M'enfin... ce n'est que mon opinion, je ne suis pas bien renseignée sur ce genre de pokémon.

Le fait qu'il me regarde dans les yeux m'intimidais énormément. Mais bon... je devais surpasser cette stupide gêne si je voulais réussir cette mission. Pendant ce temps, ma Zorua s'était rapprochée, observant les abeilles avec plus d'intérêt. Soudain, ceux-ci cessèrent ce qu'ils étaient en train de faire et ils s'éloignèrent davantage dans la forêt, disparaisant derrière les arbres.

- Hey ! Ils partent ! Venez, dépêchez-nous !

Je n'eus pas le temps de dire quoique se soit que mon pokémon s'élança à leur poursuite. Je jetai un regard vers mes coéquipiers pour m'excuser et je l'a suivit sans plus attendre. Avec Tsune, mes intentions tombaient toujours à l'eau. Tandis que je courais, j'essayai de rester la plus silencieuse possible. Le jeune pokémon ténèbre s'arrêta après un moment. Devant elle se dressait un immense arbre, où des dizaines et des dizaines d'Apitrinis volaient autour. Un grand trou dans le tronc signifiait la présence d'un pokémon sûrement plus imposant, une Apireine sans aucun doute. À en juger par la grandeur de cette arbre, il devait probablement être infesté d'abeille de toutes sortes. Peut-être que les Dardagnans se trouvaient aussi à l'intérieur. Ne sachant quoi faire, j'observai tous les pokémons sauvges qui se trouvaient devant moi, cherchant une solution.

Que pouvions-nous faire à part rentrer dans l'arbre ? Les petites abeilles allaient sûrement nous voir bien avant et ils nous attaqueraient... Et s'il y avait plusieurs Apireines à l'intérieur ? C'était très probablement d'ailleurs... Voyant que Tsune semblait partante pour s'avancer encore, je l'a prit fermement dans mes bras, l'empêchant ainsi de faire une bêtise. Je me tournai vers Mégami, voulant savoir s'il savait quoi faire.

- Et maintenant ? demandai-je, essayant de contrôler les tremblements de ma voix. On attaque les Apitrinis, on rentre dans l'arbre ou bien on attend encore ? Je pourrais essayer de faire diversion à l'extérieur avec mes pokémons, mais ça serait dangereux si quelqu'un seul rentrait dans l'arbre... On s'occupe des Apitrinis en premier ?

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~


Dernière édition par Rika Hikari le Mer 18 Avr - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Lun 2 Avr - 0:22

Enfin, c’est pas possible ça, y’aurait moyen de se poser un peu et d’établir une stratégie maintenant ?
Nan enfin voilà, pour Mégami, c’était juste pas possible de mener une mission à bien en n’agissant que par improvisation.

Et c’est exactement ce qu’il était en train de se passer en ce moment même. Juste après avoir posé sa question, seule Rika avait pu répondre. Alors comme ça elle était coordinatrice. Bon, après tout si le directeur les avait choisi eux, il y avait certainement une raison à cela, et il fallait croire qu’une coordinatrice allait être utile. En quoi, ça le dresseur ne le savait pas, mais il finirait bien par le savoir.

Ensuite, la Zorua de la coordinatrice avait décidé de refaire des siennes. Encore une fois ils se sont mis à la suivre comme des moutons. Heureusement cette fois, ça avait eu l’air de marcher, car ils finirent par arriver devant un arbre colossal, sur lequel on pouvait voir un grand trou.
Il ne fallut pas longtemps à Mégami pour saisir qu’il s’agissait sans doute de la ruche des Apitrini. Le passage dans le tronc servait sûrement à accueillir l’Apireine.

Tchhh... eh voilà. La situation dans laquelle Mégami ne voulait pas tomber. Maintenant, Rika comptait sur lui pour fournir une réponse, comme ça, tombée du ciel, alors que juste à côté il y avait leur autre partenaire. Qu’est-ce que c’est chiant d’être un meneur.
Enfin bon, l’heure était à la réflexion. Et il fallait « réflexionner » vite parce que les Apitrini n’allaient pas tarder à les débusquer. D’abord, il devait répondre à sa partenaire.

-Je doute vraiment qu’ils aient fait ça pour projeter d’attaquer l’académie. En fait, je me demande bien ce qu’ils auraient à y gagner, ça me parait vraiment improbable pour plusieurs raisons. Pourquoi ne pas l’avoir fait plus tôt, par exemple. Mais aussi, est-ce que les Pokémon sauvages ressentent vraiment un besoin de conquête ? J’aurais plutôt tendance à dire qu’ils mènent leurs petites vies tranquilles.
D’autre part, si des Dardargnan et des Apitrini agissent en même temps, je ne pense pas qu’il s’agisse d’une coïncidence. Ils fabriquent peut-être du miel, c’est leur seul point commun. D’après ce que je sais, leurs deux modes de vie son complètement différents. Chez les Apitrini, c’est toute une organisation, il y a une Apireine par ruche et les Apitrini font tout le boulot.
Du côté des Dardargnan, c’est beaucoup plus chaotique. Certes ils vivent en essaim, mais c’est l’anarchie. Aucune organisation, chacun part de son côté et revient quand il veut.
S’ils se sont rapprochés de l’académie, c’est pour un besoin, j’en suis presque sûr. Lequel par contre, je ne le sais pas.


C’est alors que, comme lors de son combat contre Frédo, Mégami se mit à mordiller son pouce gauche, signe qu’il était en pleine réflexion. Effectivement, qu’est-ce qu’on fait ? Question basique mais qui marche à tous les coups. C’est bien beau d’avoir débusqué la ruche, mais et maintenant ?
Raaah, et avec l’autre, Hana, qui restait étrangement silencieuse... on l’oubliait presque. Vraiment très pratique tout ça. L’équipe de choc, ouais.
Après quelques secondes, le dresseur réussit à élaborer une demi-stratégie et en fit part à ses coéquipières, en continuant néanmoins de regarder l’arbre discrètement.

-Bon, déjà, se séparer ça rend bien uniquement dans les films, et encore. C’est vraiment la dernière chose à faire, se séparer. Nous sommes trois pour cette mission, ce n’est pas pour rien, on reste ensemble. J’aimerais comprendre pourquoi cette année précisément ils s’approchent trop près de l’académie, rien ne sert de les attaquer s’il n’y a pas une bonne raison. D’ailleurs ils sont vraiment nombreux, je ne sais pas si nous aurions vraiment une chance.
Pour le reste...


Il détacha son regard de l’arbre pour observer les alentours. C’est alors qu’il vit un Chenipan sortir tranquillement d’un buisson, à quelques mètres d’eux, puis grignoter une feuille.
Il ne réfléchit qu’une fraction de seconde avant de lancer l’une de ses pokéballs en direction du Chenipan tout en disant « Tentacruel, utilise Ligotage ».
A peine sorti, le Pokémon bleu emprisonna la pauvre chenille qui ne comprit pas très bien ce qu’il lui arrivait, sûrement sur le coup de la peur. Mais qui ne serait pas apeuré en voyant un immense Pokémon bondir sur soi, avec une tête comme celle d’un Tentacruel ?
Mégami n’attendit pas longtemps et plongea sa main droite dans l’une de ses poches pour y sortir une ball verte et blanche, avec comme motifs quatre points rouges et un point jaune dessus. Une copain ball, de Fargas.
Il la lança en direction du Chenipan immobilisé. Ce dernier se fit aspirer par le rayon rouge, et ne ressorti pas.
L’action avait été dissimulée par quelques fourrés et les Apitrini n’avaient rien vu.
Le dresseur s’avança pour ramasser son dû, fit revenir son Tentacruel en murmurant un « Bien joué » puis revint vers Hana et Rika.

-C’est moche cette façon de capturer, je sais, mais je vais m’en contenter aujourd’hui.
Voilà. Ce Chenipan doit connaître les environs et la forêt. J’ai utilisé une copain ball, ce qui devrait faire en sorte qu’il s’entende bien avec moi dès maintenant, je lui dois bien ça après la peur que je lui ai fichu. De plus, ça nous permettra de trouver les Dardargnan d’après une source fiable. Bon, et maintenant...


Aussitôt, il fit ressortir son Chenipan fraichement capturé de sa ball. Celui-ci se tint devant son dresseur comme il l’aurait fais d’habitude, plus aucune peur n’habitait son visage.
Mégami se tourna une fois de plus vers Rika.

-Pourrais-tu dire à ta Zorua de demander à mon Chenipan s’il peut tenter de se renseigner sur la raison pour laquelle les Apitrini ne vont pas butiner au même endroit que les autres années, s’il te plait ? Je viens de le capturer, il possède encore certainement l’odeur de la forêt... enfin, je ne suis pas éleveur, mais je pense que ça doit compter, et donc il pourrait aller parmi les Apitrini sans attirer l’attention. Et je ne crois pas qu’il puisse déjà me comprendre si je lui demande directement, moi-même...

Après avoir dit ça, il tourna la tête vers Hana pour voir si, au moins, elle suivait... mais il détourna assez rapidement la tête pour de nouveau observer l’arbre.
Décidément, ça lui foutait la migraine.


[Rika, tu peux si tu veux faire agir mon Chenipan, je te dis juste son caractère : il a de l’ambition, mais n’est pas très sûr de lui. C’est ça dans les grandes lignes. Et si tu hésites toujours, tu peux m’envoyer un MP pour savoir comment faire un éventuel dialogue Tsune-Chenipan.
Quant à toi Hana, on s’est permit d’agir car la dernière fois tu nous as dit que ça ne te dérangeait pas, mais on t’as pas oublié, t’es toujours attendue à l’accueil.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Mer 18 Avr - 23:17

Décidément, cet arbre ne m'inspirait pas du tout confiance. Je n'osais même pas imaginer ce qui se cachait à l'intérieur, mais nous n'avions pas vraiment le choix. Et puis, Mégami disait que ces deux espèces d'abeilles n'avaient pas du tout les mêmes habitudes et je trouvais cela encore plus étrange de les voir travailler ensemble. Par contre, notre mission était claire, nous devions les repousser plus loin dans la forêt. Pour ce faire, nous devions trouver l'Apireine qui devait être caché profondément dans l'immense arbre. À part rentrer à l'intérieur la tête baissée sans s'occuper des autres abeilles, je voyais mal comment on allait faire. C'était certain que je n'allais pas me séparer de mon équipe, j'étais bien trop peureuse pour m'éloigner et accomplir cette grande tâche toute seule. Ensemble, ont étaient plus fort et je me demandais si ce n'était pas mieux d'attaquer les Apitrinis tous ensembles, avec l'aide de tous nos pokémons. Les Dardagnans allaient venir en renfort, mais une fois qu'ils seraient tous hors de combat, ont pourraient facilement entrer dans l'arbre.

Mais bon, Mégami soulevait un bon point par leur nombre. De notre cachette, on en voyait beaucoup et il y en avait sûrement d'autres aux alentours. Sans répondre toutefois, je me mis à réfléchir à toute vitesse, cherchant une solution. À mes pieds, Azah, qui était toujours sur ses gardes, tourna une oreille en direction d'un bruit suspect. Lorsqu'elle tourna la tête, elle vit un petit Chenipan sortir tranquillement d'un buisson. Tiens, qu'est-ce qu'il faisait ici celui-là ? Tsune l'apperçu elle aussi, mais elle n'osa pas s'approcher. Je fus la dernière à le remarquer, au même instant où le dresseur sortit l'un de ses pokémons, un immense Tentacruel. Mais pourquoi sortait-il son pokémon face à un petit Chenipan ? Je ne comprenais pas trop ce que le dresseur avait derrière la tête, jusqu'au moment où ce dernier le captura. Ah bon, il avait eu de la chance de rencontrer ce pokémon s'il avait toujours eu l'intention de le capturer.

Cependant, le dresseur m'expliqua son intention en capturant ce pokémon insecte. Il avait eu une très bonne idée, même moi je n'y aurais pas penser ! La chenille apparut à nouveau près de nous. Je croyais qu'il allait lui expliquer à nouveau le plan, mais cette fois-ci il s'adressa à Tsune. La petite renarde, consciente qu'on parlait d'elle, releva la tête et se rapprocha de moi, prête à accomplir sa tâche. Elle écouta attentivement les paroles de Mégami et sans que j'ai eu le besoin de lui répéter, elle s'empressa d'expliquer le plan au Chenipan. Tout semblait bien marcher jusqu'à présent, car le pokémon insecte comprit lui aussi l'enjeu de la situation. Il s'empressa de faire demi-tour et s'approcha des Apitrinis. Inquiète, j'observai le pokémon s'éloigner, ayant peur qu'il se fasse attaquer. J'étais prête à intervenir si le Chenipan était moindrement en danger. Tsune aussi le surveillait de très près, prête à se jeter dans la mêlée si un combat éclatait.

Soudain, tandis que j'observai la réaction des Apitrinis, j'entendis un bourdonnement menaçant derrière moi. Un long frisson d'effroi me parcourru le dos en devinant de quoi il s'agissait. Ma Pikachu fut la première à réagir. Elle se retourna vivement et tomba nez-à-nez avec une bonne dizaine de Dardagnans, visiblement en colère. Mais qu'est-ce qu'ils faisaient là !? Comment avaient-ils pu nous trouver si facilement ? Je n'en savais rien, mais j'avais ma petite idée... lorsque Mégami avait fait sortir son Tentacruel, ce qui n'était pas discrêt du tout. Les Apitrinis n'avaient rien vu, mais les Dardagnans avaient probablement remarqué quelque chose. Et maintenant, je faisais quoi ? J'étais totalement paralysée devant tous ses pokémons sauvages. Sous la peur, je tentai de me souvenir leurs types respectifs. Je devais probablement avoir un pokémon efficace contre eux. Sur le coup, je cru qu'ils étaient de type vol et poison, donc sensible à l'électricité. Sans plus tarder, je pris l'une de mes pokéballs et fis sortir ma Wattouat, qui fut rapidement rejoint par Azah. Je savais que mon mouton avait tendance à être paresseuse, mais cette fois-ci, j'avais vraiment besoin de son aide.

- J'ai vraiment besoin de ton aide Maggie, s'il te plaît ! Ne te laisse pas impressionner par eux, tu es capable de les vaincre. Vas-y, attaque Spore Coton puis lance Éclair !

La Wattouat semblait confiante malgré le nombre d'adversaire qui se dressait face à elle. Elle lança sa première attaque, qui eut pour effet de faire baisser la vitesse aux Dardagnans. C'était au moins ça de gagner... cela allait les désavantager. Toutefois, l'attaque électrique n'eut pas les effets auxquels je m'attendais. L'abeille se fit toucher, mais ne semblait pas avoir reçu beaucoup de dégâts. Ça commençait mal tout cela...

- Maggie attaque encore une fois avec Éclair ! Azah, utilise Hâte pour augmenter ta vitesse et lance Cage-Éclair pour paralyser le plus de Dardagnan possible !

À peine avais-je terminer de prononcer ses mots que ma Wattouat lança un cri, au même instant où se corps fut envahit d'une lumière intense. Mes yeux s'agrandirent sous la surprise. Le corps de mon pokémon changea rapidement et elle évolua en Lainergie. Waouh, je n'aurai pas pu demander mieux ! J'étais un peu plus confiante grâce à cette évolution, mais ce n'était pas vraiment le moment pour moi de la féliciter. J'allais avoir tout le monde qu'il faut lorsque nous serons sortit de ce pétrin. Mes pokémons m'obéirent aussitôt. La deuxième attaque Éclair réussit, causant quelques dégâts à l'une des abeilles. Ma Pikachu vit sa vitesse doubler et elle réussit aussi à paralyser trois abeilles. C'était mieux que rien, après tout. Inquiète, je tournai mon regard vers Mégami et Hana, pour voir ce qu'ils faisaient.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Sam 5 Mai - 13:53

QUOI ?!
C’est totalement impossible !
Depuis quand les Dardargnan nichaient juste à côté d’une ruche d’Apitrini ? Depuis QUAND ?!

Pareillement à Rika, Mégami ne réagit pas à la seconde. Il se contentait de fixer le groupe de Dardargnan, qui progressait petit à petit vers les dresseurs. Il ne comprenait pas.
Ces deux Pokémon que seule l’apparence rassemblait ne se côtoyaient jamais. Il le savait depuis longtemps. Alors pourquoi ils se faisaient attaquer en ce moment même par un essaim de Dardargnan ?
Bon sang, mais la forêt n’était pas assez grande, peut-être ? Il fallait que ces deux espèces de Pokémon soient juste à côté ?
Et Mégami qui avait pourtant calculé son coup. Les Apitrini ne l’avaient pas vu, certes, et Chenipan était allé remplir sa mission, mais qui aurait pu deviner que juste derrière eux se tenaient des Dardargnan ? Ils n’avaient rien à faire ici, c’est tout.
Est-ce que c’était lié à leur attaque sur les élèves ? Mais pour l’instant, il devait arrêter de se poser des questions. Et combattre.
Au départ, il pensa les calmer pour un moment avec Onix, mais la chose ne serait pas très discrète. Il opta donc pour Ponyta, mais une fois de plus il se ravisa, lancer des attaques de type Feu dans une forêt n’était que pure folie. Tentacruel, bien que mobile sur terre, n’allait pas tenir longtemps contre une nuée de Dardargnan s’il n’était pas dans son élément. Tortipouss, il combattrait certainement aux côtés de Mégami, juste parce qu’il se fait attaquer, mais il était encore trop faible. Même chose pour Wynn. Tiens, d’ailleurs, Wynn...
Il saisit sa ball, la lança, puis le petite Fouinette apparu.

-Wynn, tu vois le Chenipan là-bas, au milieu des Apitrini ?

Elle tourna la tête vers la direction pointée par son maître, puis acquiesça.

-Fouinette !
-Je veux que tu le surveilles, tu as compris ? Ne le quitte pas des yeux.

Elle sembla étonnée, mais s’exécuta. Après tout, comme l’avait pensé Mégami, son espèce était réputée pour avoir une organisation telle qu’il y avait toujours un guetteur dans le groupe, qui se dressait sur sa queue et observait les alentours. Wynn fit de même, mais fixait le Chenipan qui s’éloignait.
Problème qu’elle avait remarqué comme son dresseur : Tout ce raffut, avec les attaques électriques et surtout les bourdonnements des Dardagnan avaient attiré l’attention des Apitrini sur eux, qui commencèrent alors un par un à abandonner leurs tâches quotidiennes pour se rapprocher dangereusement du petit groupe.
Et vu comme ça, au point où ça en était, autant lancer Onix, non ?

C’est ainsi qu’à la manière de Wynn, le colosse de pierre fit son apparition lui aussi, dépassant quelques arbres, pas tous heureusement, de sa taille, en poussant comme à son habitude, une sorte d’entrée en scène en fait, un rugissement menaçant.

Les Apitrini approchaient, il fallait en finir avec les Dardargnan au plus vite. Heureusement, Rika avait déjà réussi à baisser leur vitesse. Et non seulement elle avait réussi ça, mais Mégami reprit espoir lorsqu’il vit sa Wattouat évoluer en Lainergie.
De plus, trois Dardargnan étaient désormais incapables de remuer l’aile, car paralysés par la Cage-éclair de son Pikachu. Elle se débrouillait bien, quand même, cette coordinatrice.

Quant à Mégami...

-Onix ! Attaque Anti-air !

Le Pokémon Roche envoya alors vers les abeilles tout ce qui était sur son passage : bâtons, cailloux, terre, ou même des petites brindilles, tout ce qu’il trouvait était bon à lancer sur ennemis. Au final, quatre Dardargnan furent pris au dépourvu de la vitesse du géant de pierre, et tombèrent lourdement au sol, rejoignant les paralysés. Mais il n’était pas question de les laisser comme ça, par terre, tout simplement, avec le risque qu’elles soient libres de leurs mouvements à n’importe quel moment. Il fallait les empêcher de se relever, les immobiliser. Et fort heureusement, Onix avait la capacité idéale pour ça.

-Utilise Tomberoche !

Et des pierres sortirent de terre sous les Dardagnans, et vinrent les recouvrir en ne leur laissant que peu d’espace pour bouger. De véritables petites prisons de pierre individuelles, avec suffisamment de trous pour respirer tout-à-fait convenablement, mais aussi pour rester complètement immobile à l’intérieur. Les sept Pokémon ainsi emprisonnés ne seraient donc plus un problème pour un bon moment. Reste que trois étaient toujours dans la course et qu’apparemment ils ne comptaient pas abandonner.
Mégami se retourna. Wynn profitait que les Apitrini abandonnent leurs postes pour suivre Chenipan, de loin, sans faire aucun bruit.
Ces mêmes Apitrini qui se dirigeaient droit vers Mégami, Rika, et Hana.
Hana qui semblait totalement déconnectée de la réalité.
Dans moins de dix secondes, ils seraient assaillis de toutes parts. Et deux pour combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Ven 1 Juin - 6:24

Bien. Mégami se débrouillait mieux que je ne le pensais face aux Dardagnans. Quoique… il était dresseur, donc il se sentait sûrement plus à son aise dans un combat comme celui-ci. Je m'y connaissais un peu en combat, mais j'étais plus habitué à faire des combinaisons avec un ou plusieurs pokémons pour remporter des points, pas pour infliger des dégâts. M'enfin, ça se ressemblait beaucoup. L'apparition du Onix me figea sur place. Ce pokémon était si énorme que je me sentais intimidée devant lui. Est-ce que Mégami possédait seulement des pokémons de cette taille ? D'abord Tentacruel, puis ce Onix… Cette apparition n'était pas vraiment discrète, mais si j'avais bien compris, les Apitrinis se dirigeaient vers nous. Autant tout dévoilé maintenant, peut-être seraient-ils aussi intimidés que moi en voyant le colosse de pied, quoique ça m'aurait étonné, mais bon… tout est possible. Maintenant que sept des dix abeilles étaient hors d'état de nuire, pour l'instant, je pouvais davantage me concentrer sur eux qui restaient. Leur nombre ayant rapidement diminué, ils allaient êtres plus facile à combattre et ils me faisaient moins peur qu'au début. J'avais un peu plus confiance en moi. Je devais avoir le temps de venir à bout de ses trois derniers Dardagnans avant que les Apitrinis n'arrivent.

J'étais sur le point d'ordonner de nouvelles attaques à mes deux pokémons, lorsque je vis la queue de Maggie s'illuminer. Apparement, le mouton rose concentrait toute l'électricité qu'elle pouvait à cette extrémité. Bien vite, l'énergie accumulé se transforma en une sphère de foudre. Lâchant un cri, Maggie lança une Boule Elek vers ses adversaires et frappa de plein fouet l'un des Dardagnans. Le coup fut si violent que l'abeille vacilla et s'écrasa au sol, sonné par la boule de foudre. Surprise, j'ouvris de grands yeux et observait mon pokémon, ne sachant pas qu'elle pouvait utiliser cette attaque. Son évolution l'avait rendu bien plus puissante qu'avant.

- Wow Maggie, c'était super ! Dépêchons-nous d'en finir avec eux. Azah, projeté-toi sur l'un des Dardagnans avec Vive-Attaque et lorsque tu sera près de lui, attaque Souplesse. Maggie, utilise Vantardise.

Suite à ses paroles, les abeilles décidèrent de passer à l'attaque. Les deux qui étaient toujours en pleine forme attaquèrent avec Dard-Nuée. Sur le coup, le mouton rose réagit sans trop réfléchir. Elle se mit devant Azah et utilisa Cotogarde pour se protéger. Aussitôt, la laine qu'elle avait sur la tête et dans son cou prit plus d'ampleur et finit par la recouvrir complètement. Ainsi, elle fut donc protégé par les attaques poisons des deux Dardagnans. Lorsque leurs ripostes furent terminés, Maggie s'empressa d'attaquer avec Vantardise, ce qui mirent leurs deux adversaires confus. Les Dardagnans volaient avec moins de stabilité, les rendant plus vulnérables. Azah s'élança vers eux et frappa l'une d'entre elles avec Vive-Attaque. Elle lui donna ensuite un bon coup de queue et l'abeille alla frapper sa partenaire. Les deux pokémons encaissèrent le coup et s'écrasèrent au sol, visiblement hors de combat pour un moment. Satisfaites, mes deux pokémons se tournèrent l'une vers l'autre et sourirent. Nous étions débarrassés des Dardagnans, mais il y avait toujours le cas des Apitrinis qui n'était pas encore réglé. Au même moment, j'entendis à nouveau un bourdonnement qui s'approchait de nous. En me retournant, je vis les Apitrinis qui nous encerclait, Mégami et moi. Ils devaient êtres environ une vingtaine et ils devaient en avoir d'autres en chemin. Azah et Maggie ne pourraient pas tous les affronter, malgré l'aide du jeune dresseur. Je devais faire appel à un autre de mes pokémons, mais lequel ? J'avais quatre autres pokémons qui étaient efficaces contre ces abeilles. Ne réfléchissant pas trop sur le moment, je saisis l'une de mes pokéballs et l'ouvrit rapidement.

- Vite Saiko ! Vient nous aider !

Mon Dynavolt apparu alors à mes côtés. Voyant le danger, il se mit tout de suite à grogner, jetant un regard froid aux Apitrinis qui se tenaient autour de nous. Des étincelles apparurent rapidement sur son corps, preuve qu'il ne plaisantait pas du tout. Je savais que c'était inutile de lui ordonner quelque chose, Saiko était agressif et il avait tendance à me désobéir. Cependant, il était conscient du danger qui nous menaçait et je savais qu'il allait tout faire pour nous protéger. C'est alors que le petit pokémon vert s'élança vers ses adversaires. Il sauta, ouvrit la gueule et mordit férocement un Apitrini en utilisant l'attaque Croc Éclair. L'abeille, très touché par cette attaque efficace, faiblit et perdit de l'altitude pour s'écraser au sol. Le Dynavolt fut rapidement assaillis par les autres Apitrinis, mais Azah et Maggie lui virent en aide en lançant des attaques Éclair. C'est alors qu'une petite voix se fit entendre, tout près de moi :

- Hey ! Moi aussi je veux me battre, je ne veux pas rester dans mon coin à être ignorée !

Tsune m'avait rejoint et elle semblait déterminée à nous aider. Sans que je n'ai eu le temps de dire quoique se soit, elle utilisa sa capacité d'illusion. Son corps se transforma et je cru comprendre qu'elle prenait l'aspect d'un oiseau. Lorsqu'elle eut terminé, un Roucoups se tenait fièrement devant moi, sauf que son plumage avait gardé la même couleur que la fourrure de la Zorua. Le faux Roucoups lança un cri, ouvrit ses grandes ailes et s'envola. Tsune s'approcha rapidement de ses adversaires. Soudain, l'oiseau disparu, pour réapparaître près d'un Apitrini et elle l'attaque avec Feinte. Elle se retourna ensuite vers une seconde abeille, alors qu'une balle sombre se dessinait entre les ailes de l'oiseau. Elle lança sa Ball'Ombre vers cette dernière la touchant violemment. Cela était étrange de voir un Roucoups utiliser des attaques ténèbres et spectre, même si celles-ci n'étaient pas vraiment efficaces contre les abeilles. Je ne savais pas pourquoi Tsune s'était transformée, puisqu'elle conservait les mêmes attaques qu'elles avaient apprises. Probablement pour être plus à l'aise en affrontant ses pokémons insectes. Confiante, je me tournai vers Mégami, pour voir comment il se débrouillait.

Spoiler:
 

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Jeu 19 Juil - 12:00

Quand vous êtes confronté à un véritable essaim d’Apitrini, plusieurs choix s’offrent à vous :
-S’enfuir, l’action encore la plus rationnelle, comme on dit la peur donne des ailes
-Combattre, pour les fous qui veulent mourir, inutile d’espérer quoi que ce soit, nous ne sommes pas dans un film ou un roman
-Rester planter là sans rien faire et réfléchir à une autre solution qui n’existe probablement pas, quand on a une foutue mission à terminer.

Et bien évidemment, pour Mégami, il s’agissait en l’occurrence de la troisième, sinon c’était pas drôle. Pourquoi affronter toutes ces abeilles ? Ca ne servait strictement à rien, mieux valait ne pas les énerver au contraire. C’est pour ça que Mégami n’ordonnait plus rien à Onix, qui terminait d’enfermer les Dardargnan dans leurs prisons rocheuses.

Ce qui était intéressant, là, c’est que si Mégami avait opté pour le troisième choix, ses deux camarades n’avaient visiblement pas eu la même vision des choses.
En effet, la coordinatrice avait préféré attaquer, bizarre venant de la part d’une personne qui aime la beauté des choses. Elle ne se débrouillait pas si mal, mais c’était sans doute bien insuffisant.
Tandis que la Hana de fonction inconnue choisit la première. Mais, on va dire une variante de la première dans le cas présent.
Mégami eut tout juste le temps de la voir tourner le dos et disparaître entre les arbres, la grosse majorité des Apitrini la poursuivant. Il fallait croire que, d’une façon ou d’une autre, elle était parvenu à attirer l’attention des assaillants -comment, Mégami ne le savait pas le moins du monde- et s’était retirée on-ne-savait-où. Génial. Séparés.
Il était difficile de croire que c’était la meilleure chose à faire mais le dresseur devait bien reconnaître qu’il n’avait pas eu de meilleure idée. Il espérait juste que Hana allait bien s’en sortir, quand même, ce qui s’annonçait difficile.

Bon.
Il ne restait en conséquence plus que cinq Apitrini valables, qui se tenaient en plus côte à côte. Cette espèce était plus faible que les Dardargnan, ça allait être facile.

-Onix, utilise Souplesse. Les cinq d’un coup.

D’ordinaire, il n’aurait pas été capable de faire ça, mais étant donné que les adversaires étaient vraiment juste à côté les uns des autres, le choc serait aussi violent pour le premier que pour le dernier.
Onix se décontracta, puis utilisa toute la partie inférieur de son corps qui se trouvait en l’air comme un énorme fouet de roche. A un tel point que le bout siffla dans l’air. En effet, l’attaque Souplesse était basée sur le même principe du fouet, chez Onix : Plus on s’avançait vers l’extrémité, plus la vitesse était rapide et plus douloureux était l’impact.
En moins d’une seconde, l’extrémité d’Onix arrive à une vitesse incroyable sur le premier des cinq Apitrini, qui fut sonné sur le coup. La violence du coup se propagea sur tout le groupe, tel un effet domino, et les cinq Pokémon tombèrent comme des mouches.
Eh ben, voilà quoi... c’était ça l’avantage avec les Pokémon non-dressés, ils ne voyaient pas les coups arriver.

Après les avoir enfermés chacun dans une Tomberoche, Mégami rappela son colosse de pierre. A quoi bon le laisser dehors s’il n’y a plus personne à combattre, après-tout ?
Il remit ses mains dans les poches et s’avança vers Rika, en slalomant entre les Tomberoche. On aurait vraiment dit qu’il y avait eu la guerre, ici...

Au même moment, voyant qu’ils en avaient fini, Wynn revint en courant. A son arrivée, son dresseur l’interpella.

-Dis une fois ton nom pour dire « Non », deux fois pour dire « Oui ».
Alors, ça se passe comment ? Chenipan va bien ?

-Fouinette, Fouinette !
-Tu as vu une Apireine, là-dedans ?
-Fouinette !
-Est-ce qu’il y a des autres Apitrini ?
-Fouinette, Fouinette !

Mégami avait trouvé ce système de communication il y a quelques temps et le trouvait bien plus précis que de simples hochements de tête.

-Ils sont plus nombreux que ceux qui viennent de nous attaquer ?
-Fouinette, Fouinette !

C’est ce qu’il craignait. Une ruche c’est un peu comme un iceberg, on n’en voit qu’une petite partie à l’extérieur.

-Merci, Wynn.

Il se tourna ensuite vers Rika.

-Je pense qu’on devrait mettre à profit le temps qu’Hana nous a fait gagner, je ne crois pas que on en aura pour longtemps maintenant, on ira la chercher juste après avoir fini ce qu’on avait à faire ici. T’es d’accord ?

En vérité, il aurait plutôt été tenté de chercher Hana tout de suite, mais cela n’aurait alors rien changé si elle n’était pas partie. Donc, autant aller jusqu’au bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Sam 11 Aoû - 21:14

Le combat dura un bon moment encore. Mes quatres pokémons se débrouillaient plutôt bien, à l'égard de Tsune, qui rencontrait quelques difficultés à contrôler son nouveau corps. Par chance qu'elle n'était pas un pokémon vol en réalité, car cela n'aurait pas été beau à voir... De plus, j'étais contente de constater qu'ils m'écoutaient tous, sachant que mon jugement était le plus appropié dans ce genre de situation. Même Saiko, qui n'était pas du genre à écouter mes ordres, respectait tout de même ce que je disais. Bien souvent, je m'adressai aux trois autres pokémons, le laissant décider par lui-même de ce qu'il allait faire. Par chance, il nous aidait volontairement à vaincre les Apitrinis. Il aurait très bien pu nous laisser dans la merde et rire de notre situation. Mais je savais que le pokémon électrique aimait la bataille, jamais il ne refusait un combat. Je fus même surprise de voir qu'il semblait coopérer avec Maggie. Les deux pokémons combinaient leurs attaques électriques pour les rendrent plus puissante. C'était la première fois que je voyais une telle chose de la part du petit chien vert.

Bien vite, les Apitrinis furent mis hors de combat grâce à l'énorme Onix. Ce dernier fut rapidement remit dans sa pokéball et je fis de même avec Saiko et Maggie. Ils avaient bien travailler et ils méritaient de se reposer. Azah, fière d'elle-même, se rapprocha de moi pour sauter sur mon épaule. Elle avait été légèrement blessée durant la bataille, mais rien de grave. Cela ne paraissait presque pas. Alors que je cherchais Tsune du regard, j'entendis un bruit sourd qui me fit sursauter. La renard, désormais en oiseau, venait de frapper un arbre de plein fouet qu'elle avait tenté d'éviter. Elle s'était ensuite écrasée sur le sol, visiblement sonnée, et elle avait reprit sa forme originale. La petite Zorua se remit péniblement sur ses pattes et s'ébroua, reprenant ses esprits.

« Ils ont eu peur de moi, je le savais ! Ils n'avaient qu'à pas se frotter à moi ! Je vais devenir connue dans tous les coins de l'île ! Les pokémons sauvages vont apprendrent à me craindre et je vais devenir Tsune, la terrifiante Zorua ! Oh oui, j'aime ce nom. J'espère que je vais devenir populaire assez rapiement. »

Et voilà... la vraie personnalité de Tsune refaisait surface. Ayant honte, je tournai mon regard vers Mégami pour observer sa réaction suite à ce monologue. Pour ma part, j'étais habitué, mais ce n'était pas le cas de tous les autres élèves de Gakuen. Mais bon, nous n'avions pas de temps à perdre avec ce genre de chose, pas en ce moment en tout cas. Hana était partie je ne savais où et nous devions la retrouver. Par chance, elle avait ammener une vingtaine d'Apitrinis dans sa course. J'essayai de me rassurer en me disant que, si la situation s'aggravait, la jeune femme avait ses pokémon pour l'aider. Ensuite, la Fouinette de Mégami était revenue, avec de bonnes et de mauvaises nouvelles. Elle n'avait pas repéré d'Apireine, mais c'était certain qu'il y en avait une à l'intérieur. Nous n'avions pas le choix, nous devions la trouver pour que ces attaques d'abeille cessent. Ce n'était pas ce que je voulais le plus, mais c'était la seule solution que j'envisageai.

- Je suis d'accord, lui répondis-je. Je ne sais pas pour toi, mais moi je vais rentrer dans cette ruche pour chercher l'Apireine. D'après moi, il doit n'en avoir qu'une.

Et puis, nous devions retrouver la Chenipan. Sans plus tarder, Tsune prit la tête de la petite troupe et s'élança jusqu'à l'énorme arbre. Par chance, il n'y avait plus aucune abeille aux alentours. La jeune renarde s'approcha donc de l'entrée sans aucune hésitation et je la suivis, tout en jetant de fréquent coup d'oeil autour de moi, je ne pouvais m'en empêcher. Et maintenant ? L'entrée était déjà assez grande, le reste de la ruche devait être immense. Je n'osai à peine y penser.

« Bon, aller. C'est pas en restant ici qu'on va terminer cette mission. Qui m'aime me suive ! »

Puis, la Zorua s'élança dans le premier couloir. Je fis de même, Azah toujours sur mon épaule. Plusieurs couloirs s'entrecroisaient dans la ruche et cela ressemblait plus à une fourmilière, mais dans un arbre. Du miel s'écoulait des parois, ou bien coulait d'un liquide épais du plafond. J'avais presque envie d'y goûter, mais je décidai de m'en abstenir. Une idée me frappa soudainement. Le meilleur moyen de trouver l'Apireine, c'était de sonder le terrain. Je sortis donc Carapuce, qui jeta un regard hésitant autour de lui une fois qu'il fut sortit de sa pokéball. Il ne comprenait pas trop ce qu'il faisait dans cette ruche, mais il était prêt à m'obéir, sachant que je ne l'avais pas appelé pour rien.

- Kasai, tu peux sonder la ruche avec Clairvoyance pour voir s'il n'y a pas d'Apireine dans le coin ?

- Carapuce !

Aussitôt, l'attaque fit son effet. Cela dura quelques minutes, tout au plus, et le pokémon aquatique m'avertit que la reine des abeilles se trouvait cacher dans les plus proches tunnels de la ruche, presque sous terre. J'aurai du m'en douter. Ne sachant quoi faire, je me tournai vers Mégami. Il devait y avoir des dizaines, voir des centaines, d'Apitrinis entre nous et la reine.

- Est-ce qu'on se jette dans le tas pour vaincre les Apitrinis ? Ou bien on inspecte chaque salle pour tous les éliminés ? Qu'est-ce que serait le mieux, selon toi ?

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Ven 5 Oct - 18:49

Décidément, elle avait la joie de vivre cette Zorua. Mégami préféra rester de marbre face à cette personnalité pour le moins bavarde, pas la peine d’en rajouter une couche.
Et malgré qu’il aurait bien aimé contredire le petit Pokémon, il fut obligé d’entrer dans la ruche. Bon, c’était cool, ils étaient dans la ruche. Et alors ?

A quoi bon lui poser des questions ? Mégami n’avait, pour le coup, aucun plan. Rien du tout. Déjà parce qu’il était difficile d’en établir un dans une ruche, ensuite, parce qu’aller vaincre l’Apireine n’était pas forcément la bonne solution, au contraire, elle ne pourrait que se rendre plus furieuse encore envers les humains.
Un ranger aurait été le bienvenu dans cette mission, il aurait pu rapidement boucler l’affaire avec son capstick. Mais Rika était coordinatrice et cela n’allait donc pas faire avancer les choses.
Un éleveur aurait pu comprendre les raisons, tout comme un observateur ou peut-être même un chercheur, mais il n’y en avait pas non plus. Le dirlo avait vraiment constitué cette équipe à l’arrache.
Et pour ne rien arranger, Mégami avait mal à la tête. Pas à force de réfléchir, non, juste par rapport à ce qu’il s’était passé un peu avant. Bref.
Alors, que faire ?
N’empêche que les paroles de Rika l’avait troublé. C’était étrange qu’un coordinateur parle de se jeter dans le tas, d’habitude ils favorisaient la beauté.
Mégami remit ses mains dans ses poches puis adressa la parole à sa coéquipière, en baissant le ton par prudence.

-Désolé, mais là j’dois avouer que j’en sais rien. Par contre, autant le dire tout de suite, non seulement on n’a aucune chance de mettre tous les Apitrini K.O., mais en plus on risque d’énerver encore plus la reine.

Il marqua une pause de quelques secondes le temps de réfléchir à ses paroles, puis continua.

-Je suis étonné, quand même, je croyais les coordinateurs moins barbares. C’est toujours les dresseurs qui sont catalogués en brutes, mais le résultat est là. Il me semble que vous privilégiez la beauté des actions et les combinaisons d’attaques, ou tout simplement le style. En gros, je crois bien que sur ce coup, c’est à toi de trouver une solution. Moi j’peux juste te dire que les attaquer n’est pas une bonne idée et que si on le fait, on risque de moisir ici couverts de piqûres. Je pense que t’as pas plus d’intérêts que moi à finir comme ça.

Il s’adossa à une des parois de l’arbre où le miel n’était pas présent et fixa son interlocutrice.

-Propose toujours, au pire je dirai que ça va pas et on cherchera autre chose, au mieux ça conviendra et on bouclera cette mission.

Sur ce, il détourna son regard de la coordinatrice, il savait très bien que ça pouvait déstabiliser certaines personnes de se sentir observées, puis se mit à continuer à réfléchir lui aussi, malgré son mal de crâne.
Ouais parce que, quand même, il allait pas rien foutre sous prétexte que c’était à l’autre de chercher.


[Post plus court, mais étant donné qu'il n'y avait pas d'actions et juste un dialogue, ça me semble justifié et je pense que ça te conviendra de toute manière.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Mer 31 Oct - 16:22

Quoi !? Mégami me laissait me démerder toute seule !? Je lui demandais simplement son avis... à croire qu'il n'avait pas plus d'idée que moi. Cependant, il avait raison sur un point ; si on décidait d'affronter tous les Apitrinis, ont étaient morts. Si nos pokémons étaient à leurs derniers stades d'évolution, j'aurai probablement moins hésité, mais ce n'était pas le cas. Et puis, leur nombre était un avantage considérable pour eux. D'un autre côté, si on attaquait directement la ruche, la reine l'apprendrait assez rapidement et ça serait encore plus difficile de la rejoindre. Nous n'étions pas obliger de la tuer, le but de la mission était seulement de repousser les abeilles. Mais comment la repousser si on ne détruisait pas sa ruche ? J'avais trop de question en tête pour prendre une bonne initiative. En plus que Mégami me laissait tout décider. J'avais été fâchée par sa réplique, mais je préférais ne rien laisser paraître. C'est vrai qu'en tant que coordinatrice, je n'agissais pas du tout comme tel. Cela me blessa un peu, j'avais l'impression de ne pas bien exercer mon futur métier.

Mais bon, je n'avais pas le temps de répliquer, de peur que cela se transforme en dispute. J'avais besoin de Mégami pour réussir cette mission, il m'avait déjà tirer du danger plusieurs fois avant de parvenir à l'intérieur de la ruche. Nous étions tout près de notre objectif, ce n'était pas le temps de faire une bêtise et d'échouer la mission. Une diversion ne servirait à rien, si ce n'était qu'alerté davantage l'Apireine. Le mieux était de rester discrêt. On aurait pu créer des illusions en rencontrant des Apitrinis, ou bien les endormir, les rendrent heureux d'une quelconque façon... Ah ! Mais oui ! Sans parler de ma soudaine idée à Mégami, je fis sortir mon Bulbizarre et ma Kirlia, qui jetèrent un bref regard autour d'eux avant de se retourner vers moi, attendant ce qu'ils devaient faire.

- Bon, écoutez-moi. Nous allons nous rendre dans la salle où se trouve l'Apireine, mais pour cela nous allons devoir rencontrer des dizaines, non... Je dirais plutôt des centaines d'Apitrinis. C'est alors que vous allez intervenir, Rattle et Eiyu. Pour ne pas qu'ils deviennent plus agressifs, vous allez les rendrent heureux et les endormir, comme cela ils ne nous causeront plus de problème et on pourra passer tranquillement. Vous êtes prêts ?

Les deux pokémons approuvèrent de la tête. Contrairement à mon habitude, je pris la tête du petit groupe, accompagné par mes cinq pokémons. J'avais laissé mon Carapuce hors de sa pokéball, étant donné qu'il pourrait réutiliser l'attaque Clairvoyance à plusieurs reprises pour nous dire où se trouvait exactement l'Apireine. Azah, toujours sur mon épaule, restait sur ses gardes, s'attendant à voir apparaître une abeille à tout moment. Pour Tsune, c'était la même chose. Elle avait cesser de parler à mon plus grand bonheur, comprenant le danger de la situation qui les guettaient. Tout en marchant, je jetai un bref regard en coin à Mégami, pour m'assurer qu'il nous suivaient. Il allait voir que j'étais bien une coordinatrice, même si l'urgence de cette mission me poussait à tout affronter.

Bien vite, nous fîmes face à des Apitrinis. Mon Bulbizarre se plaça tout de suite devant nous et il lança son attaque Doux Parfum. Un gaz légèrement rosé sortit alors de son bulbe et se dirigea vers leurs adversaires. Les abeilles, à l'apparence agressives, changèrent radicalement. D'un claquement de doigt, ils se retrouvèrent tous souriants et joueurs, virevoltants dans tous les sens. Bon, au moins, ça fonctionnait bien. Ne perdant pas de temps, je me remis en route. Après seulements quelques minutes, nous tombâmes à nouveau sur des Apitrinis. Cette fois-ci, Eiyu prit les devants et lança son attaque Hypnose, les endormants tous en même temps. Une fois la menace écartée, je les enjambaient pour poursuivre ma route.

- Kasai, tu peux relancer ton attaque Clairvoyance s'il te plaît ?

Le pokémon aquatique me répondit par l'affirmative et il ferma les yeux. Après un court moment, il les rouvrit et nous annonça l'emplacement de l'Apireine, qui ne se trouvait pas bien loin de nous. Le temps de trouver le pokémon insecte me parut une éternité, mais cela ne prit une vingtaine de minute, tout au plus. C'est alors que j'entrai dans une grande cavité, légèrement éclairée puisqu'elle se trouvait sous terre. Je percevai une odeur sucrée, probablement à cause du miel qui était collé sur tous les murs de la pièce. Puis, un bourdonnement inquiétant se fit entendre. Devant nous, se tenait la grande Apireine, qui n'avait pas l'air contente qu'on ait trouvé sa cachette. Que pouvions-nous faire maintenant ? À part l'affronter, je me voyais mal la convaincre de s'éloigner de l'Académie. Quoique... nous battre avec elle pouvait empirer la situation. Je décidai donc de ne rien faire, ne sachant pas si Mégami avait une idée ou non.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Jeu 1 Nov - 12:12

Hm, intéressant. Il fallait croire que la remarque de Mégami sur ses méthodes avait irrité et réveillé Rika. Et non seulement elle avait proposé une idée, mais en plus de cela, cette idée était bonne. Les effets d’Hypnose et de Doux Parfum se révéleraient effectivement utile.
Mégami ne possédait pas de Pokémon capables d’effectuer des actions comme celle-ci, donc elle devrait se débrouiller avec ce qu’elle avait.
Le dresseur aurait peut-être pensé à ces attaques s’il n’avait pas eu cette migraine qui s’accroissait de minute en minute. Or c’était le cas, et il devait bien avouer que cela l’énervait franchement d’avoir une capacité intellectuelle plus limitée que d’habitude. Les moutons devaient s’ennuyer ferme dans leur vie, dites-donc. Quoique, après tout, ça n’est pas pour rien s’il existe l’expression « imbécile heureux ».
Oula, on divague Mégami là, on divague.

Bref. Le dresseur fit donc confiance à sa partenaire de mission et se décida de la suivre. Comme prévu le premier essaim d’Apitrini qu’ils rencontrèrent fut contraint à l’abandon sous l’effet de Doux Parfum du Bulbizarre. Puis ils continuèrent à avancer. Le deuxième essaim fut vaincu par une Hypnose couvrant une large surface, par la Kirlia cette fois. Et au passage, le dresseur fit ramener dans sa pokéball son Chenipan qui en avait assez fait, inutile de le mettre en danger.
Et c’est ainsi qu’après une bonne demi-heure de marche souterraine, le petit groupe entra dans une grande cavité, au font de laquelle se tenait une Apireine faisant battre ses ailes de mécontentement, sans s’envoler.
Et maintenant ? La reine était inévitablement plus puissante que ses suivants, et tenter de l’endormir serait certainement vain, au même titre que la calmer avec Doux Parfum. A moins que... cette dernière solution pouvait fonctionner. Mais pour cela, le blond avait encore une fois besoin de sa Fouinette. Tout ce qu’il espérait, c’était que l’Apireine n’allait pas les attaquer tout de suite. Elle était censée être plus intelligente que ses servants, et donc, elle devait bien savoir que s’attaquer toute seule à deux humains avec des Pokémon étaient risqués.
Sans faire de geste brusque, Mégami appuya sur le bouton de la pokéball de Wynn tout en la sortant délicatement de sa poche. Le bruit et l’apparition de la Fouinette alertèrent l’Apireine au fond, qui se redressa d’un coup, prête à attaquer si jamais les humains qui se trouvaient là-bas faisaient le moindre faux pas.
Le Pokémon de type Normal, quant à lui, fut surpris de se voir être appelé une deuxième fois.

-Fouiii ?
-Fouinette, utilise Coup d’Main sur ce Bulbizarre, tu veux bien ?

Mégami avait dit cette instruction en murmurant, pour ne pas plus déranger la reine qui était déjà prête.
D'un coup, sa migraine, qui s'était intensifiée depuis l'entrée dans l'arbre, reprit en une pulsation plus douloureuse que les autres. Cette fois, le dresseur ne pu s'empêcher de toucher sa tête avec sa main gauche, puis il se la passa dans les cheveux et se secoua un peu le crâne. Il allait devoir prendre des médicaments en rentrant à l'académie. Bref, grosse douleur passée.
Tournant son regard vers Rika, il lui expliqua pendant que la Fouinette posait une de ses petites pattes sur le Bulbizarre en commençant à lui transmettre son énergie.

-C’était bien joué Rika pour tout à l’heure, je n’y avais pas pensé. Maintenant, ça ne fonctionnerait sûrement pas sur un Pokémon tel qu’Apireine. C’est pour ça que j’ai demandé à Wynn d’utiliser sa capacité Coup d’Main. Tu pourras ensuite relancer l’attaque Doux Parfum de ton Bulbizarre, il vaut mieux utiliser cette attaque plutôt que Hypnose puisque nous devons convaincre l’Apireine, elle ne doit donc pas être endormi.
Une fois que ceci sera fait, elle devrait être plus consentante.


Puis il baissa les yeux pour regarder la petite Zorua, qui n’avait pas dit mot depuis tout à l’heure, de Rika

-A ce moment, ce sera à toi, Tsune, d’agir, puisque tu peux sans problème nous faire la traduction. Tu devras demander à la reine pourquoi cette année plus particulièrement ils s’approchent de l’académie et attaquent des élèves. Et quand je dis demander, il s’agit d’une reine, d’accord ? Tu vas devoir faire preuve de respect. Quand tu t’approcheras d’elle, tu baisseras le regard, ou tout au moins tu ne la regarderas surtout pas dans les yeux, pour ne pas montrer que tu veux l’attaquer. Enfin, je suppose que tu as plus de notions que moi dans ce qui concerne le respect entre Pokémon, étant donné que tu en es un.
Tout ce que tu devras faire, c’est de faire en sorte qu’elle ne se sente pas en danger.
Bien entendu, si tu es toi-même en danger, nous serons là pour t’aider.


Puis il reporta une nouvelle fois son regard bleu vers sa coéquipière, attendant une réponse de celle-ci ainsi que de sa Zorua.

-Etes vous d’accord avec mon plan ? Si vous avez mieux, vous pouvez proposer.


[T'inquiètes pas on pourra en parler sur Skype du dialogue Tsune-Apireine, si ta perso accepte bien sûr, je vais pas te laisser faire tout le boulot à chaque fois XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Dim 18 Nov - 5:03

Le fait d'être aveugle m'inquiétait, même si on se trouvait dans une grande pièce. Je voyais très mal l'Apireine cachée dans la noirceur, je ne pouvais donc pas prévoir sa réaction. Et ça m'énervait. Comment allait-on pouvoir nous défendre convenablement si elle nous attaquait par surprise ? Puisque je ne voyais presque rien, mon temps de réaction allait être beaucoup plus long. Et ceux de mes pokémons aussi, étant donné qu'ils devaient obéir à mes ordres. Enfin, la plupart du temps. S'ils réagissaient sans mon commandement, ce n'était pas plus grave que cela. Au final, ils allaient tout faire pour nous protéger, alors pourquoi devrais-je leur en vouloir ? Et ils n'étaient tout de même pas à l'armée... Néanmoins, je sentais que l'atmosphère était grandement tendue depuis notre arrivée. Sur mon épaule, je sentais ma Pikachu qui était prête à bondir au moindre mouvement brusque. Mon Bulbizarre et ma Kirlia n'osait même pas respirer. Tsune, la plus surprenante de tous, n'avait pas encore parler. Malgré la situation plutôt dangereuse j'étais certaine, jusqu'à maintenant, que cela n'allait pas l'empêcher d'être bavarde. Mais elle se contentait de garder le silence. Ce pokémon m'étonnait au plus au point.

- Azah, utilise ton attaque Flash. Mais sans mouvement brusque, s'il te plait.

J'en avais un peu marre de l'obscurité qui régnait dans la pièce. J'avais l'impression d'être dépossédée de tous mes moyens. Nous étions sur le territoire de la reine, donc elle avait forcément l'avantage sur nous. Je n'avais pas l'intention de l'attaquer, mais je n'avais pas non plus l'intention de rester là, complètement vulnérable. Toujours sur mon épaule, ma Pikachu obéit et son corps s'illumina doucement, éclairant partiellement la grande cavité. J'espèrais que cela n'allait pas alerter l'abeille, mais ce ne fut pas le cas. Désormais, c'était déjà plus aisé pour nous de faire quelque chose. Mais encore, que pouvions-nous faire face à elle ?

C'est à cet instant que Mégami m'exposa son plan. Il n'était pas mauvais, mais je doutais de l'efficacité de Tsune dans tout cela. Pas que je ne lui faisais pas confiance, mais dès qu'elle ouvrait la bouche, elle était du genre à dire des conneries. Comment allait-elle être capable de bien s'adresser à une reine ? Je me le demandais bien... mais je n'avais rien de mieux à proposer. Alors, autant accepter son plan. Pendant ce temps, Rattle acceptait volontier l'aide de la Fouinette et après lui le lui avoir ordonné, il lança à nouveau son attaque Doux Parfum vers l'Apireine. Celle-ci, quoique restant méfiante, se calma un peu. Très bien, cela allait plus facile pour nous de communiquer avec elle. Mais encore, ça ne réglait qu'une partie du problème...

Toutefois, pendant tout ce temps, Tsune avait fixé le jeune homme dans les yeux, buvant presque ses paroles. C'était sur elle que reposait le succès de la mission ? Mais pourquoi elle ? Elle avait de la difficulté à être sérieuse et là, elle devait s'adresser à la reine ? Mais comment allait-elle faire ? La peur se voyait bien dans le regard de la Zorua, qui n'arrivait pas à détourner son attention de sur Mégami. Non, elle n'allait jamais réussir. La reine allait probablement l'attaquer, malgré la précédente attaque de Rattle. Mais comme l'avait dit le jeune homme, ils étaient tous derrière elle, prêts à l'aider si jamais il arrivait quelque chose. La jeune Zorua finit tout de même par approuver d'un geste de la tête et elle s'approcha ensuite de la reine, ni en courant, ni en marchant trop lentement. Elle voulait avoir l'air déterminé, mais pas trop menaçante non plus. Tsune s'approcha donc d'un bon pas, tout en prenant une bonne inspiration. Elle fixa le sol en s'avançant, n'osant pas lever le regard vers l'autre pokémon.

« Bien le bonjour à vous, majesté. Je me présente, je suis Tsune et nous venons en paix, madame. Nous ne vous voulons aucun mal, soyez-en rassurée. »

L'Apireine, à l'autre bout de la place, fit vibrer ses ailes, comme si elle était peu convaincue. Malgré cela, Tsune continua sur sa lancée.

« Je m'excuse de vous déranger si c'est bien le cas, votre majesté, mais nous devions absolument vous parler. C'est l'Académie Gakuen qui nous envoient, pour obtenir quelques renseignements. Nous sommes désolés de ce que nous avons fait pour parvenir jusqu'ici, mais nous n'avions pas le choix. »

« Faux ! Tu as tout faux, jeune Zorua ! Je sais très bien ce que vous avez fait, j'ai eu mention de vous bien avant que vous atteignez la ruche. Vous avez massacrés plusieurs de mes soldats et j'en suis profondément... comment dire... déçue et fâchée à la fois. Vous, les humains, vous êtes tous les mêmes. Vous vous battez en croyant agir pour le bien, alors que c'est vous qui êtes dans le mauvais camps. »

Tsune, qui était désormais paralysée par le ton qu'avait employé la reine, secoua la tête pour tenter de retrouver ses esprits. Elle ne devait pas rester là sans rien dire, c'était carrément une attaque qu'elle lui avait fait. Et pourtant, elle avait persuadée de l'avoir abordé convenablement. Elle ne voyait pas très bien son erreur, mais ça, elle allait le savoir après la discussion.

« Écoutez-moi, votre majesté. Je suis désolée de vous interrompre, mais nous n'avions pas l'intention de nous battre en arrivant ici. Nous n'avons pas eu le choix, puisque se sont les Apitrinis qui se sont montrés agressifs en premier. Madame, nous avons été envoyé pour euh... comprendre les raisons de votre comportement. Je ne vous accuse en rien, au contraire, mais... cette année, l'Académie a remarqué que les Apitrinis, ainsi que les Dardagnans, se montrent davantage agressifs avec les élèves. Nous sommes ici dans l'espoir de connaître la réponse. Ensuite, nous partirons, je vous le promet. Est-ce que cela vous convient, votre majesté ?»

Étrangement, l'Apireine cessa de faire vibrer ses ailes. Après un court instant, elle les rangea derrière son dos et plongea son regard dans cela de la Zorua, qui tenta de ne pas céder. Elle devait obtenir des réponses, ils n'avaient pas fait tout se chemin pour rien.

« Bien. Je vois. C'est bien parce que tu te montre polie envers moi que j'accepte de te répondre. Mes disciples ont trouvé cet immense arbre au printemps. J'en ai été grandement intéressée et je n'ai pas perdue de temps à m'y installer. Cependant, les Dardagnans l'avait aussi convoité. Ils ont été furieux de constater que la ruche était déjà habitée lorsqu'ils sont arrivés et après une courte bataille, nous les avons repoussés. Toutefois, ils sont rester agressifs depuis ce temps et ils s'attaquaient aux élèves pour une raison que j'ignore encore. »

La reine marqua une courte pause, comme si elle cherchait ses mots. Tsune, devant elle, n'osait bouger et attendit patiemment la suite.

« Les élèves, pour se venger ensuite, ont commencé à s'attaquer aux Dardagnans. Nous, de notre côté, nous patrouillons régulièrement notre nouveau territoire, mais la bataille entre eux à fini par dégénérer. Mes Apitrinis ont commencé par se faire attaquer par des humains. Les affrontements se sont succédés. Déjà qu'on devait maintenir les Dardagnans à distance, nous devions aussi nous battre contre les élèves. C'est pour cela que j'ai ordonné à mes soldats d'attaquer chaque humain qu'ils voyaient. Et vous voilà. Vous qui sembler vouloir régler le conflit. Je comprend donc que l'établissement souhaite faire cesser cette guerre inutile. Je suis aussi bien d'accord avec lui. »

L'Apireine, qui se montrait déjà plus aimable, demanda quelque chose en retour. Elle promit de cesser les attaques sur les élèves si ces derniers pouvaient repousser les Dardagnans d'où ils venaient. Tsune prit alors le temps de tout nous traduire, ainsi de la demande de la reine. Pour ma part, j'étais convaincue que l'on pouvait chasser les Dardagnans. Alors, depuis tout ce temps, les Apitrinis avaient été innocents ? Et si c'était le contraire ; si c'était les Dardagnans les vrais gentils de l'histoire ? M'enfin, c'était impossible pour nous de le savoir. Nous n'avions que l'avis de l'Apireine. Et puis, les autres abeilles étaient loin d'avoir un roi ou une reine à leur tête... Je ne préférais rien ajouter, tournant un regard subtile vers Mégami pour voir sa réaction.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Dim 16 Déc - 15:02

Tout ça pour une histoire d’arbre. La reine de la ruche n’avait pas l’air de mentir, son récit était cohérent, après tout les Dardargnan sont connus pour être très impulsifs. Et comme il serait presque impossible d’entretenir une conversation comme celle-là avec un Dardargnan, Mégami dût bien admettre que la seule chose qu’ils leur restaient à faire, c’était de retrouver les derniers Dardargnan, et leur mettre une raclée suffisante pour qu’ils n’aient plus envie de revenir. En général il n’aimait pas résoudre les conflits avec la violence, mais là ils n’avaient pas tellement le choix.
Il se décida donc à prendre la parole en premier, voyant que c’est ce que sa partenaire attendait.

-Je crois qu’on n’a pas le choix. On ne pourra pas discuter avec des Dardargnan, du moins je le pense. C’est vraiment bête qu’on n’ait pas d’éleveurs dans notre équipe, il aurait pu nous renseigner sur le comportement des Pokémon et l’attitude à adopter. Le mieux à faire à priori, c’est de neutraliser les Dardagnan, même si ça m’énerve assez de devoir terminer cette mission comme ça. Pour l’instant, on doit sortir de cet arbre. Je me souviens du chemin, tu peux me suivre.

Oui, Mégami avait un bon sens de l’orientation, et retenir le chemin et les bonnes galeries pour arriver jusqu’ici n’avait pas été trop difficile pour lui, malgré son mal de crâne qui commençait à devenir vraiment gênant.
Ainsi, après avoir accepté d’aider la reine, les deux élèves prirent le chemin en sens inverse, jusqu’à la sortie. Les Apitrini s’étaient réveillés, mais ne les attaquaient plus et les ignoraient pratiquement, en les observant tout de même du coin de l’œil par prudence.
Finalement, l’entrée se montra, et ils purent distinguer comme auparavant la forêt qui les entourait, une fois sortis.
Le dresseur s’avança un peu, puis se tourna vers Rika.

-Bon, voilà, maintenant il...

Aïe. Il se figea un instant, en posant sa main gauche sur son front. Il avait encore eu une brève douleur plus intense à la tête.
Malgré cela, il remit vite sa main dans sa poche, ce n’était pas le moment de montrer des signes de faiblesse alors que la mission touchait à sa fin.

-Désolé, j’ai une migraine depuis notre entrée dans la forêt, ça va passer.

Il avait préféré expliquer à Rika ce qu’il se passait, histoire qu’elle ne s’inquiète pas inutilement ou qu’elle devienne inattentive à ce qui se passait autour.

-Je disais donc, il nous reste plus qu’à chercher les Dardargnan.

Il observa alors les alentours, tout en continuant de parler à son interlocutrice, pour illustrer ses propos.

-Ca va être assez long, mais on n’a pas le choix. Ils peuvent être cachés dans toute la f... !

Encore une fois il fut interrompu, mais pas par son mal de crâne. Il entendit un bourdonnement près de lui, et alors qu’il tournait la tête en direction de l’origine de ce son, il aperçut un Dardargnan, justement, dard en avant, qui lui fonçait dessus.
Mégami se baissa rapidement pour l’éviter. Simple réflexe, il n’y connaissait absolument rien en matière d’art martial, ni de combat tout simplement, et il avait juste eu de la chance de réussir à éviter cet assaut.
Il se retourna vivement pour suivre la trajectoire de son assaillant, puis, sans le quitter des yeux, il revint rapidement à côté de Rika, saisissant deux de ses pokéballs, prêt à envoyer ses Pokémon au combat, avec Wynn à ses côtés.
Devant eux, une bonne trentaine de Dardargnan étaient apparus, dont la plupart était déjà aux prises avec les Apitrini qui n’avaient pas tardé à réagir.

-Je crois qu’ils projetaient d’attaquer l’arbre maintenant, ça nous donne l’occasion de les dissuader de venir coloniser l’endroit ici même, pas besoin de chercher. J’te conseille quand même de faire gaffe, ils sont nombreux.
Allez Onix, Tentacruel !


D’un mouvement brusque, ses deux bras s’étirèrent, et ses doigts relachèrent leur emprise sur la pokéball et la filet ball, qui libérèrent en un éclair blanc aveuglant le serpent de pierre et le mollusque toxique, prêts à combattre.

-Wynn, va vite leur donner un coup de main, si tu vois ce que je veux dire. Onix, Tentacruel, il faut attaquer les Dardargnan, compris ? Les Apitrini sont nos alliés.

La Fouinette comprit bien l’ordre de son dresseur, et utilisa sa capacité Coup d’Main sur les deux Pokémon de Mégami, pendant que celui-ci rangeait les balls utilisées dans ses poches.

-Parfait, Wynn, reste en arrière et sers-toi de Coup d’Main aussi sur les Pokémon de Rika qui seront envoyés au combat. Ne fais que ça, d’accord ?
Et maintenant, Onix, Anti-Air et Tomberoche ! Tentacruel, Acide ! Allez-y !


Le blond s’avança de quelques pas, après tout ses Pokémon se mettaient cette fois vraiment en danger, le poison des Dardargnan était mortel, et ces Pokémon n’étaient pas là pour faire un simple match, mais pour éliminer. Mégami estimait donc qu’aller au devant de la bataille permettrait à ses Pokémon de comprendre que leur dresseur s’impliquait et qu’il ne restait pas dans l’ombre, à leur donner des ordres sans rien faire.
Sans se soucier de ce que faisait Rika de son côté, Mégami ne cessait de donner des directives à ses Pokémon, si bien qu’ils réussirent, bien que difficilement compte-tenu du fait qu’il ne fallait pas toucher les Apitrini et que la bataille ressemblait vraiment à une mêlée générale, à éliminer cinq des Dardargnan, pendant que les attaques groupées des autres abeilles à trois têtes les mettaient en déroute.
Les Dardargnan auraient certainement pu tenir la bataille s’ils n’avaient pas perdu la vingtaine de combattants que Rika et Mégami avaient déjà combattu et que Hana avait tenue à distance.

Restait à savoir comment s’en sortait cette première.


[Désolé, c'est pas un post terrible je trouve, mais après un an l'inspiration commence à vraiment manquer.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Mar 15 Jan - 3:44

Spoiler:
 

J'étais tellement effrayée de me retrouver devant l'Apireine que je me contentais de ne pas bouger d'un poil. Jusqu'à présent, les Apitrinis avaient été plus ou moins facile à éloigner, mais le pokémon devant nous était leur reine. Elle n'avait rien à voir avec toutes les autres abeilles qu'on avaient rencontrés à l'extérieur et dans la ruche. Pour le moment, tout allait bien, puisqu'elle ne semblait pas avoir l'intention d'attaquer. Et si c'était le cas ? Si c'était vraiment son intention ? Je savais que mes pokémons étaient à mes côtés, prêts à me protéger en cas de besoin, mais c'était plus fort que moi d'avoir peur. Avec le temps, j'avais appris à me méfier des pokémons sauvages, peu importe la situation dans laquelle je me trouvais. La reine se contenta de raconter une longue histoire qui était arrivé à sa propre ruche, blâmant les Dardagnans d'être les méchants dans tout cela. Devais-je la croire ? Et si elle affirmait cela seulement pour paraître blanche et parfaite ? Ne sachant trop quoi penser, je me tournais vers Mégami, pour savoir ce qu'il en pensait.

Ce dernier préférait croire les paroles de l'Apireine, disant qu'une discussion comme celle-ci ne pourrait pas avoir lieu avec les Dardagnans. Sur ce point, j'étais entièrement d'accord avec lui. Les abeilles de type poison ne parlent que très rarement et encore... ils ont toujours de la difficulté à discuter entre eux-mêmes. Une seule solution se présentait donc à nous ; affronter et repousser les Dardagnans pour qu'ils cessent de nuire à la ruche. Déterminée par cette nouvelle petite mission, je suivis le dresseur dans le labyrinthe qu'on avaient réussis à traverser, me fiant à son sens de l'orientation. Il semblait beaucoup mieux se repérer que moi... car après seulement quelques pas, j'étais déjà complètement perdue. Finalement, nous parvâmes à l'extérieur, en compagnie d'une dizaine d'Apitrini qui virevoltait à nos côtés pour aller butiner les fleurs des environs. Cela me faisait bizarre de voir que ces derniers ne nous attaquaient plus. Cela me soulageait énormément.

Bon, où se trouvait les Dardagnans ? J'allais jeter un coup d'oeil autour de nous lorsque je vis, du coin des yeux, un geste étrange venant de mon partenaire. Celui-ci avait posé sa main gauche sur son front, comme s'il ressentait un malaise ou un autre truc dans le genre. Inquiète, je froncis les sourcils, ne comprenant pas ce qui lui arrivait.

- Est-ce que ça va, Mégami ? Si tu ne te sens pas très bien, un peu faire une petite pause ici. Après tout, nous courrons partout depuis le début de cette mission.

C'est alors qu'un bourdonnement me paralysa de peur. Cela ne ressemblait en aucun cas au bourdonnement produit par les Apitrinis, il était plus fort et beaucoup plus intimidant. Je finis néanmoins par me retourner et je vis un Dardagnan qui fonçait droit vers nous. Sur le coup, même si le pokémon ne me visait pas particulièrement, je me baissai pour éviter son attaque et ce dernier passa au-dessus de Mégami. Cette attaque sournoise avait fait monter l'adrénaline en moi, j'étais prête à me battre désormais. Les Apitrinis s'étaient déjà mit au travail pour protéger la ruche et le jeune homme avait fait sortir ces deux gros colosses, son Onix et son Tentacruel de tout à l'heure. Avec ces deux-là, je me demandais bien comment les Dardagnans allaient faire pour gagner. Dommage que je ne possédais pas des pokémons aussi gros, quoique...

- Alia, viens nous aider !

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas fait sortir mon starter. Cette dernière apparu aux côtés de ses coéquipiers et je fus bien surprise de voir qu'elle dépassait le Tentacruel de presqu'un mètre. Elle était loin d'égaler l'Onix, mais bon ce n'était pas bien grave. Au même moment, j'envoyais mon Bulbizarre, ma Kirlia, mon Carapuce et ma Pikachu au combat, qui étaient déjà tous sortit de leurs pokéballs et ils semblèrent tous contents de se joindre au combat. Par contre, je refusais que Tsune se mêle dans la bataille, puisqu'elle n'avait pas beaucoup d'expérience au combat et que les Dardagnans avaient l'air d'être venu en grand nombre, je ne voulais pas prendre de chance. Peut-être allais-je pouvoir faire la stratégie que je prévoyais pendant ce temps, mais je ne savais pas si cela allait fonctionner. Si Tsune se transformait en Dardagnan, pourrait-elle se faire passer pour leur reine malgré sa couleur anormale ? Je ne savais pas trop si cela allait fonctionner, je n'étais même pas sur de la mettre en oeuvre.

- Rika ! Pourquoi tu ne veux pas que je me batte ? Je veux aider mes amis ! Et tout à l'heure, j'ai combattu un peu et je m'en suis bien sortie. S'il te plait ! Je veux me rendre utile !

- Alia, lance Éclats Glace ! Azah, attaque Tonnerre ! Kazai, Pistolet à O ! Eiyu, lance Psycho et toi Rattle, met la cerise sur le gateau avec Fouet Lianes !

Je ne préférais pas m'occuper de ma Zorua pour le moment. Cette dernière, voyant que je l'ignorais complètement, baissa les oreilles et recula de quelques pas, restant bien derrière moi. Les attaques de mon équipe éclatèrent ensuite, mettant au tapis plusieurs Dardagnans en même temps. L'attaque la plus dévastatrice était de loin celle de la Lokhlass, qui ne cessait de cracher des cristaux de glace à l'aide de sa bouche. Les morceaux frappaient les abeilles avec une grande précision et certains d'entre eux se retrouvaient gelé au contact des cristaux. Chaque Dardagnan glacé était une nuisance de moins et le combat n'allait pas tarder à tourner en notre avantage.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Sam 26 Jan - 11:30

Sans les Apitrini, les deux humains se seraient certainement fait assaillir par toutes ces abeilles et tous ces dards, et ce même avec l’aide des Pokémon qu’ils possédaient.
Sans compter que le dard d’un Dardargnan contenait un poison mortel... heureusement que ni Rika ni Mégami n’avait été touché, sinon les conséquences auraient été très lourdes, pour eux comme pour le directeur de l’académie.
En tout cas, les Dardargnan semblaient avoir de plus en plus de mal à tenir le combat. Bien que plus puissants que les Apitrini, le nombre de ceux-ci et leurs attaques répétées mêlés aux Pokémon du dresseur et de la coordinatrice commençaient en venait à bout. Mégami fut d’ailleurs surpris par l’apparition du Lokhlass de Rika. Un Pokémon charismatique, pour sûr. Il n’en avait encore jamais vu mais n’était pas déçu.
Au total c’est cinq Pokémon que Rika envoya au combat, tous épaulés par le Coup D’Main de Wynn.
Le combat tournait en leur faveur. En fait, il était presque terminé. Une Souplesse d’Onix par ci, une Bombe Acide de Tentacruel par là, en plus des attaques des Pokémon de Rika, qui arrivait bien à les gérer tous, alors que pourtant ça devait quand même avoir sa difficulté. Les abeilles ennemies tombaient, les unes après les autres, laissant présager leur défaite imminente. A ce moment, Mégami aussi se dit que c’était peut-être pas de la faute des Dardargnan et que c’était dommage que ça se finisse comme ça, il avait l’impression d’avoir fait le boulot à moitié, mais d’un autre côté, comme il l’avait argumenté, il ne pouvait pas y avoir de discussions tranquilles avec des Dardargnan.

Le dernier ennemi tomba alors, se faisant inexorablement emprisonner dans la Tomberoche d’Onix. Le jeune homme vérifia bien que le danger était écarté, et effectivement, plus aucune trace de Dardargnan en vol, et les Apitrini retournaient justement dans leur ruche, fiers d’avoir gagné cette bataille.

-C’est bien Onix, Tentacruel. Revenez.

Pointant leurs balls dans la direction des Pokémon, ceux-ci retournèrent dans leur maison. Wynn pouvait rester dehors, de toute façon c’était sûrement ce qu’elle voulait.
Mégami se retourna ensuite vers Rika pour lui adresser la parole.

-Je crois qu’on peut retourner à l’académie. Cette histoire est terminée maintenant, les élèves ne devraient plus avoir de problèmes. On y va ?

Question plus oratoire que véritable à vrai dire, bien sûr qu’ils y allaient, ils allaient pas rester plus longtemps dans cette forêt alors qu’ils étaient là depuis... bon, trois heures tout au plus, mais Mégami avait comme l’impression que cette mission avait duré plus d’un an. Bizarre...
Bref. Sur le chemin du retour, les deux coéquipiers furent tranquilles, aucun Pokémon en vue sauf quelques insectes par-ci par-là et les rares oiseaux chantaient. Quant au dresseur, il rappelait quelques fois Wynn à l’ordre, quand il ne l’avait plus dans son champ de vision et qu’il ne fallait pas qu’elle aille plus loin, et se forçait aussi à discuter avec sa partenaire de mission. Forçait, déjà parce que c’est dans son caractère de ne pas parler pour ne rien dire, et qu’en plus ce foutu mal de crâne lui donnait sérieusement envie d’une chose : se coucher. C’était moche, en pleine journée de week-end.
Mais bon. Bonjour l’ambiance s’ils conversaient pas un peu, alors autant enrichir ses connaissances. Et c’est pour ça que tout en parlant du dressage à Rika, la stratégie, les différentes manières de combattre avec tel ou tel caractère de Pokémon, ou encore l’important lien entre le dresseur et son Pokémon, il s’intéressa au métier de coordinateur et remarqua que finalement, les deux voies n’étaient pas si éloignées qu’on pouvait le croire. Après tout, les combinaisons d’attaques étaient importantes dans les deux cas, ainsi que la personnalité du Pokémon. La seule vraie différence résidait surtout dans le fait que pour les concours, le Pokémon devait être le plus gracieux possible, chose qui n’était pas nécessaire pour les combats purs et durs.

Et c’est après une bonne demi-heure de marche que nos deux humains se retrouvèrent devant la porte du hall d’entrée, que Mégami s’empressa de pousser et de franchir. Ils traversèrent ensuite ce même hall, puis passèrent dans quelques couloirs, encore quelques couloirs, pour finalement arriver devant le secrétariat. Ca le désolait mais Mégami allait encore une fois revoir l’incompétente. Avant de frapper, il parla une nouvelle fois à la coordinatrice.

-Bon. On valide la mission, et je crois qu’on pourra se quitter cette fois. Je frappe.

Et effectivement, il toqua trois fois à la porte, si bien qu’on entendit un simple « Entrez » venant de l’incompétente.
Une fois la poignée tournée, et la porte ouverte, Mégami s’avança d’un pas avant d’adresser la parole à la secrétaire, celle-ci en train de remplir des papiers, comme tous les secrétaires.

-Bonjour madame, nous venons pour valider une mission effectuée ce matin-même.
-Ah, je vois. Vos noms ? Quel était l’objet de votre mission ?
-Je m’appelle Mégami Hells, et elle, Rika Hikari. Nous devions découvrir pourquoi les Dardargnan et les Apitrini de la forêt s’en prenaient aux élèves de l’académie, et...
-Ah, oui ! Mais c’est étrange, une éleveuse est passée il y a environ une heure pour me parler de la même mission. Qu’est-ce que cela veut dire ?

Alors là, Mégami fronça les sourcils. Qu’est-ce que ça voulait dire ? Bonne question, merde.

-Cette éleveuse, ce n’était pas Hana Watanabe par hasard, notre partenaire de mission ? Cheveux roses pâles, assez grande ?
-Si, c’était bien Hana Watanabe. Et si je me souviens bien, elle a rassemblé ses affaires et est partie juste après. Une urgence apparemment, elle devait quitter l’école.

QUOI ?! Quitter l’école ? C’est quoi ce bordel cette fois ?

-Euh... d’accord... en fait, nous avons été séparés à un moment donné de la mission, et nous nous sommes dit qu’on la retrouverait plus tard... mais bon.
-Passons à autre chose, vous voulez bien. Comment vous avez réussi cette mission ? C’est pour le rapport que je dois transmettre au directeur.

Et le dresseur se décida donc à raconter les grandes lignes de l’histoire, en laissant quelques fois la parole à sa coéquipière quand même, il ne voulait pas l’écraser, en finissant par la résolution du problème et la victoire sur les Dardargnan.

-Je vois. Merci d’avoir accompli cette mission ! Je me chargerai de le transmettre au directeur. Bonne journée.
-Bonne journée.

Et sans demander à Rika, Mégami sortit de la salle, histoire de la laisser si jamais elle avait quelque chose à ajouter.
Non. Pour Mégami, la mission n’avait pas été accomplie comme il le fallait. Il sentait qui se Hana était restée avec eux, là, elle aurait été accompli. Pour le dresseur, elle n’était qu’une mission simplement terminée, comme dans un certain jeu se nommant Lylat Wars.
Et en parlant d’Hana, justement. C’était un mystère total. Disparue. Envolée. Mégami ressentait la même chose que lorsque Kaori avait elle aussi disparu sans laisser de traces, mais avec un mal de crâne incroyable en plus.
D’ailleurs, fallait le soigner, ce mal de crâne. Ainsi, lorsque Rika eut fermé la porte, Mégami lui parla une dernière fois pour aujourd’hui.

-Bon, ben voilà Rika. Je sais pas ce qu’il s’est passé avec Hana, c’est bizarre, mais au moins, on a terminé la mission.

Il lui tendit alors la main, comme le protocole des dresseurs le voulait après chaque match, serrer la main de son adversaire.

-Je ne sais pas si c’est comme ça qu’on salue chez les coordinateurs, mais bon. Je te remercie, le coup du Doux Parfum, c’était bien trouvé.
Sur ce, désolé de pas rester à parler plus longtemps, mais je vais retourner dans ma chambre, faut vraiment que je soigne cette migraine, elle devient vraiment insupportable.


Remettant ses mains dans ses poches, il s’en alla alors en direction des escaliers.

-A la prochaine, alors.

Et arrivé dans sa chambre, il avala tout de suite des médicaments contre la migraine avec un verre d’eau, puis se coucha.
Une autre journée de terminée. Enfin.


[Quelle qualité de post merdique XD enfin bon j’imagine que c’est normal après tout ce temps. Hourra, tu vas pouvoir clôturer le sujet, si c’est pas magnifique ça, j’ai cru qu’on y arriverait jamais. Merci pour ce RP malgré tout \o/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   Jeu 31 Jan - 20:56

Spoiler:
 

Tout allait pour le mieux durant la bataille, enfin... c'était ce que j'essayais de me faire croire. Des dizaines et des dizaines de Dardagnans n'arrêtaient pas de piquer vers nous, à un tel point que je ne savais pas trop si on allait réussir à les repousser. Combien étaient-ils exactement ? Un million ? Comment pouvaient-ils tous vivre aux alentours de l'Académie, avec tous les élèves et les autres pokémons sauvages ? Il devait bien y avoir des vingtaines d'attaques chaque jour avec toutes ces abeilles et le directeur devait être soulagé de nous savoir en mission pour régler ce problème. Mais comment avait-il pu savoir qu'on était de taille à accomplir cette lourde tâche ? En ce moment, je n'étais plus trop certaine de notre réussite, puisqu'il y avait de plus en plus d'ennemi autour de nous. Les Apitrinis nous étaient bénéfiques et je me demandais bien ce qu'on aurait fait sans eux. Les pokémons de Mégami et les miens donnaient tout ce qu'ils pouvaient pour nettoyer ces lieux de ces répugnants pokémons.

Peu à peu, je vis que l'acharnement des pokémons jaunes diminuaient, ainsi que leur nombre. Nos efforts avaient-ils porté leur fruits finalement ? Nos pokémons avaient donné tout ce qu'ils pouvaient et j'étais fière de ce qu'ils avaient fait. La menace des Dardagnans étaient écartés lorsque le dernier d'entre eux fut mit hors de combat grâce au Onix du dresseur. Son équipe me semblait redoutable et je n'aurai pas voulu me retrouver contre lui lors d'un combat. Les Apitrinis retounèrent ensuite dans leur ruche et j'étais soulagée de voir que nous avions réussis. Les abeilles allaient pouvoir vivrent en paix désormais, puisque leurs ennemis avaient été vaincus. Tout en souriant, je remis tous mes pokémons dans leurs balls respectives, tout en félicitant chacun d'entre eux. Seules Azah et Tsune restèrent avec moi, comme d'habitude. La Pikachu s'empressa de remonter sur mon épaule et je me penchai vers la petite Zorua pour la prendre dans mes bras.

- Ouais, retournons à l'Académie. Je suis bien contente que tout cela soit terminé, on va pouvoir se reposer un peu.

Pendant le trajet, je discutais un peu avec le jeune garçon. Puisqu'il était dresseur, il devait sûrement bien aimé les combats, donc je m'empressai d'aborder ce sujet. J'avais toujours cru que les dresseurs et les coordinateurs étaient différents, mais ce n'était pas tellement le cas. Les combats restaient notre principal intérêt, mais nous les voyions tout les deux d'un point de vu différent. Je m'intéressais beaucoup à ce que disait Mégami, il était vraiment très gentil. Après avoir donné notre rapport, j'espérais que j'allais être en mesure de le voir à nouveau. Je croyais qu'une amitié pouvait bien exister entre nous, mais je ne savais pas s'il pensait la même chose. Tandis que l'Académie apparu finalement devant nous, je constatai que Tsune s'était endormie dans mes bras. La pauvre, elle devait être épuisée après cette difficile journée. Elle s'était bien battue contre les abeilles sous sa forme Roucoups et elle avait très bien agit devant l'Apireine. Elle avait le droit à un peu de repos.

Je fus soulagée de remettre les pieds à l'intérieur de l'école. J'avais l'impression que cette mission avait duré une éternité. Sans perdre de temps, je suivis Mégami jusqu'au secrétariat où il raconta toute l'histoire à la secrétaire pour qu'elle remplisse correctement les papiers. Cette dernière nous appris alors qu'Hana avait quitté l'Académie. Mais pourquoi ? Cela s'était vraiment passé rapidement... je n'y comprenais rien. Pourquoi était-elle partie alors qu'elle avait été demandé par le directeur ? Elle n'avait pas terminé sa mission, c'était peut-être pour ça. Avait-elle été renvoyée au final ? Je n'allais jamais le savoir... Secouant la tête pour me changer les idées, j'ajoutais quelques petites choses à propos de la mission lorsque le jeune homme fut sortit de la pièce. Lorsque tout fut bien rempli, la secrétaire me salua et je sortie à mon tour pour rejoindre Mégami. Ce dernier m'annonça qu'il retournait dans sa chambre. Il me remercia pour tout ce que j'avais fais et me tendit la main pour me saluer.

- C'est vraiment étrange pour Hana, je n'y comprend rien. Merci beaucoup, toi aussi tu as été super lors de cette mission. J'aurai paniqué je crois si tu n'aurais pas garder ton sang-froid quelques fois. J'espère qu'on se reverra bientôt et soigne-toi bien.

Je suivis mon nouvel ami du regard, jusqu'au moment où il tourna le coin d'un couloir et disparu. Soupirant, je jetai un coup d'oeil à ma Zorua qui dormait toujours et je pris le chemin de l'infirmerie. Tout allait bien pour ma part, mais mes pokémons étaient blessés et pas mal épuisés, je voulais qu'ils puissent guérirent tranquillement. Comme d'habitude, l'infirmière m'accueillit joyeusement et prit toute mon équipe avec elle pour aller les soigner. Pendant ce temps, je me laissai tomber sur une chaise et fermai les yeux pour relaxer un peu en attendant. J'étais bien contente d'avoir réussie cette mission. Quand aura lieu la prochaine ?

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Dardagnan et Apireine [Rika, Megami & Hana]
» COMICS PLACE : la petite émission
» Avis de marché - Paris - Musée Rodin - Mission de restaurateur conseil - conservation préventive
» Onde à bulles, l'émission BD de Radio Campus
» Mission à Montréal (Mission to Montreal)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Forêt-
Sauter vers: