Partagez | 
 

 Patience! Ce n'est que le deuxieme cours! [Pv: Megami, Amaya Meiji, Seth, Kururu, Roxas, Raphaël, Miku Hatsumi et Telma] Arreté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Patience! Ce n'est que le deuxieme cours! [Pv: Megami, Amaya Meiji, Seth, Kururu, Roxas, Raphaël, Miku Hatsumi et Telma] Arreté   Dim 22 Jan - 14:56

Patience! Ce n'est que le deuxième cours!

Son premier cour se passa comme prévu même si, à la fin, le jeune homme eut quelques affaires à régler ce qui fit qu'il n'assista pas au cours du vendredi matin et qu'il donna la matinée aux élèves. Éleveur, professeur ou pas, il restait le chef de la Team Plasma qui ne faisait ce travail que parce que cela l'amusait et qu'il avait besoin d'un nouveau siège ainsi que des nouveaux membres pour son organisation. Après les fêtes, après quelques incidents tels que celui du cimetière ou le vol au musée ou encore, la libération de son nouvel ami autant que le fait d'avoir dû passer à tabac quelques uns de ses propres sbires qui l'avaient attaqué en forêt pour essayer de lui voler ses pokémons (des bons à rien qui n'avaient pas compris le véritable but de l'organisation et qui ne savaient même pas à qui ils avaient à faire...), il daigna enfin de faire préparer un nouveau cour ou plutôt, de le faire, vu qu'il l'avait déjà préparé quelques semaines auparavant mais qu'il n'avait pas eu le temps ni l'envie pour  faire cours à des mômes qui ne comprendraient pas sa philosophie et qui allaient lui demander mille fois s'il était célibataire et ou l'âge qu'il avait. Non, cette fois-ci, il avait tout prévu, tout calculé, encore mieux que la dernière fois : un cours en demi-groupe, douze élèves donc avec leurs pokémons qui allaient passer la première heure du cours en forêt puis l'autre en salle.

Après s'être levé à contrecœur du lit, il alla prendre une douche, après, il laissa sortir tous ses pokémons et leur donna à manger. Il savait que Caen n'allait rien brûler s'il ne courrait pas par tout, il était habitué à être dans un petit coin, tranquille. Il le caressa doucement, toujours trempé, une serviette autour de la taille pour seul habit à l'instant même.


_ Aujourd'hui, tu vas rencontrer d'autres pokémons et d'autres humains que mes amis et moi, de mêmes pour toi, Haru. Une longue journée nous attend, cela promet d'être difficile pour tous, le fait de garder son mal en patience, mais ce cours se passera mieux que celui d'avant, je le sais. Commenta le jeune professeur en souriant. La petite arkeapti mangea rapidement avant d'aller se frotter contre les mollets du professeur, telle un petit chat ou un chien, elle l'adorait et elle semblait d'habituer un peu mieux au nouveau monde qui s'était ouvert à elle.

Ensuite, ce fut elle qu'il caressa puis il ouvrit son armoire, il sortit des habits un peu différents cette fois : il enfila un pantalon noir  avec des chaînes qui pendouillaient de sa ceinture, un haut rouge rayé noir à col large, un long manteau noir en cuir et des bottes. Il prit sa trousse et l'attacha à sa ceinture, tout comme ses bottes cachaient des lames au niveau du talon et de la pointe, simple formalité. Il passa deux coups de brosse sur ses cheveux puis remit sa lanière en cuir. Se jugeant plus que présentable, il ouvrit la porte, laissant sortir ses pokémons tandis qu'il rangeait les gamelles et les assiettes. Il sortit et ferma la porte, s'assurant d'avoir prit tout ce dont il avait besoin, commençant par son sac et les outils dont il aurait besoin pour son cours (à savoir : boites à douceurs et quelques herbes qu'il devait montrer à ses élèves).

Comme d'habitude, il arriva une demie heure en avance pour préparer la salle, mettre les objets et tout de façon à ce que son planning du cours ne soit point altéré, puis il calcula minutieusement toutes les issues possibles, tous les « conflits » qui pourraient avoir lieux, le genre d’élèves qu'il pourrait avoir cette fois-ci, ce qu'il devrait faire en cas de « virage en live » du cours et j'en passe. Il plaça les tables différemment : mettant toutes les tables ensemble, pour en faire une très grande, ensuite, il sortit le matériel dont ses élèves allaient avoir besoin, les boites à douceurs qu'il gardait toujours pour ceux qui n'en avaient pas, des couteaux pour les baies, etc. Cela pouvait ressembler fortement à un petit cours de cuisine, mais cela était loin d'en être un simple cours...

Ses pokémons l’aidèrent avant de se planquer tous comme pour le précédent cours, autour de leur éleveur et dresseur : Shyvaan se coucha près de la même fenêtre que la dernière fois, tentant d'ignorer son autre tête qui n’arrêtait pas de lui tirer de la frange et de la mâchouiller ; Yuki  encourageait Balik qui tentait de faire rire la petite arkeapti qui les fixait avec des gros yeux, se cachant sous la chaise du bureau d'Arian ; Sion resta auprès de la porte pour accueillir les élèves et la fermer à clé juste après qu'ils soient rentrés -comme prévu- ; Evangeline et Gabriel étaient toujours perchés sur Arian (l'un autour du cou et l'autre sur l’épaule) ; Spiritomb restait dans un coin, près du tableau, observant tout ce qui pouvait se passer avec un large sourire enjoué ; puis, Caen, resta derrière son dresseur, quelque peu nerveux car, que en pensant aux gens, cela lui rappelait le fait que jusqu'à il y a peu, il était enfermé dans une cage et exhibé dans une foire.

Sentant que le jeune ponyta était nerveux et ne tenant point à ce qu'il ait peur des gens et qu'il perde le contrôle à cause de la frayeur, il s'appuya contre son bureau, s'asseyant à peine sur le bord et demanda au pokémon igné de s'approcher. Celui-ci le fit directement, venant mettre sa tête contre  le torse du professeur. Il le caressa doucement et tendrement, le calmant. Evangeline imita son dresseur et posa doucement l'une de ses pattes sur le front du cheval, le tapotant doucement, le caressant. Ce dernier sourit un peu, visiblement plus calme.

À cet instant même, huit des élèves entèrent, étant légèrement en avance, mais rien d'impressionnant... Il les salua d'un geste de tête et d'un sourire puis attendit à ce qu'ils s'installent. Cependant, (Oui, car il y a toujours un mais, héla...) quatre de ses élèves étaient en retard, comme il l’espérait. Il ne s'en préoccupait pas car il savait qu'ils allaient venir, et ce fut ainsi. En retard, mais en cours ! Une fois que tout le monde fut dans la salle et installé, Sion ferma la porte à clé et la rapporta aussi discrètement que rapidement à son éleveur, la rangeant dans l'une de ses poches. Haru se faufila, telle un serpent sous le manteau de son dresseur, grimpant sur son pantalon et se cachant derrière son dos, pour qu'on ne la voit pas, même si sa longue queue plumeuse dépassait légèrement. Le sourire d'Arian s’élargit : mis à part d'être son deuxième cours et qu'il voyait des nouveaux visages, il était plus que fier de lui. Qu'avait-il en tête ? Enfin, il ferma un bref instant les paupières, ses yeux gris glacés prirent une couleur verte brillante, un vert lagon avec le contour de la pupille doré et tacheté de marron foncé.


_ Bonjour à vous tous. Il n'y a que peu de visages qui me sont connus dans la salle, donc, la plus part vous ne devez pas me connaître, si ce n'est que par le biais de certains bruits qui courent dont j'eus connaissance récemment. Je m'appelle Arian Cadell Philgard et je suis votre professeur de communication et d’entendement entre humains et/ou pokémons. Fit-il en s'adressant à ses élèves avec un léger sourire, se présentant aussi poliment que élégamment. J’espère que nous allons bien nous entendre ou du moins, que nous n'allons point nous battre... ajouta-t-il en gloussant légèrement, approchant l'un de ses poings à ses lèvres. Il balaya la salle du regard avant d'arborer une expression quelque peu sérieuse, même si une esquisse de sourire marquait toujours le coin de ses lèvres. Tout d'abord, j'aimerais que vous sortiez TOUS vos pokémons. Dans ce cours, je ne veux aucun pokémon dans une ball car ce n'est pas seulement un cours pour vous mais aussi pour eux. C'est le moment parfait pour qu'ils puissent faire des nouvelles connaissances si ce n'est déjà fait. Continua-t-il avant de passer une main derrière lui et de sortir le pokémon préhistorique, la cajolant, caressant doucement sa tête. Cette salle est fait pour cela, pour accueillir les pokémons comme les humains, c'est pourquoi nous avons une sorte de parc dans ce côté de la cour ainsi qu'un bassin annexe et une petite « aire » de jeux pour vos pokémons. Expliqua-t-il en regardant directement ses élèves, les détaillant un par un, plus que discrètement discrètement et attentivement, même si le blondinet prénommé Roxas, il le connaissait déjà. Quelques uns des autres visages lui étaient familiers, mais pour l'instant, cela n'avait pas une grande importance pour le professeur. Bien, maintenant, est-ce que quelqu'un a des questions ?


Dernière édition par Arian Cadell Philgard le Jeu 24 Avr - 16:39, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patience! Ce n'est que le deuxieme cours! [Pv: Megami, Amaya Meiji, Seth, Kururu, Roxas, Raphaël, Miku Hatsumi et Telma] Arreté   Dim 22 Jan - 15:45

ZzZzZzZzZz...
BZZZZZ-BZZZZZ- BZZZZ/

- Nan...Pas déjà... Premier cours... Pas intérêt... Retard... Premier cours ?! J'avais complètement zappé !

Sans perdre de temps, je pris mon téléphone bleu et regarda l'écran de l'heure : 9 : 00

[/color]- J'ai une heure... très bien, debout ![color=darkred]

Je me levait donc en m'étirant et en baillant. je fit mon lit rapidement, pris ma brosse et entra dans la salle de bain, me lava et me coiffa. Je pris mes deux longues mèche bleus avant que je fixais à l'aide de petites pinces jaune, puis je pris mon bonnet habituel et l'enfila par dessus, je mis mes habits habituels : tee-shirt blanc, tunique noir, jean et baskets - dont je n'avais encore pas fait mes lacets -. Je pris mes Pokéballs dans ma valise et fit sortir Hai et Poussi'. Ils baillèrent tandis que je leur servait des morceaux de baie Framby et Remu dans leurs bol de lait Meumeu habituel, ce qui les réveillaient au mieux. Quand ils eurent finit, Poussi' picora ses plumes pour les nettoyer un peu pendant que je brossait ma Hai toute sage, presque endormie debout. Ayant finit, je la laissa descendre de mes genoux. je rangea le bol et sortit mes Pokéballs pour les mettre dans mon sac à dos jaune. j’ouvris la porte et sortis. Je pris mon téléphone : 9 : 42, je me dépêchais de monter les escaliers, suivis de Hai et Poussi', cherchant vainement la porte du cours de Communication Pokémon. Arrivant enfin devant la porte ornée de la plaque : Cours de Communication Pokémon, je sortis à nouveau mon téléphone : 9 : 51, les élèves arrivaient au nombre de 3...4...5... Puis la porte s'ouvrit, nous étions 7 en cours, j’essayai vainement de repérer quelques personnes quand le prof commença son cours, tant pis... 3 nouveaux élèves en retard arrivèrent, c'est pas malin... Le prof continua quand même :

_ Bonjour à vous tous. Il n'y a que peu de visages qui me sont connus dans la salle, donc, la plus part vous ne devez pas me connaître, si ce n'est que par le biais de certains bruits qui courent dont j'eus connaissance récemment. Je m'appelle Arian Cadell Philgard et je suis votre professeur de communication et d’entendement entre humains et/ou pokémons. Fit-il en s'adressant à ses élèves avec un léger sourire, se présentant aussi poliment que élégamment. J’espère que nous allons bien nous entendre ou du moins, que nous n'allons point nous battre... ajouta-t-il en gloussant légèrement, approchant l'un de ses poings à ses lèvres. Il balaya la salle du regard avant d'arborer une expression quelque peu sérieuse, même si une esquisse de sourire marquait toujours le coin de ses lèvres. Tout d'abord, j'aimerais que vous sortiez TOUS vos pokémons. Dans ce cours, je ne veux aucun pokémon dans une ball car ce n'est pas seulement un cours pour vous mais aussi pour eux. C'est le moment parfait pour qu'ils puissent faire des nouvelles connaissances si ce n'est déjà fait. Continua-t-il avant de passer une main derrière lui et de sortir le pokémon préhistorique, la cajolant, caressant doucement sa tête. Cette salle est fait pour cela, pour accueillir les pokémons comme les humains, c'est pourquoi nous avons une sorte de parc dans ce côté de la cour ainsi qu'un bassin annexe et une petite « aire » de jeux pour vos pokémons. Expliqua-t-il en regardant directement ses élèves, les détaillant un par un, plus que discrètement et attentivement Bien, maintenant, est-ce que quelqu'un a des questions ?

Ayant tout écouter, je levais la main avec hésitation, tout le monde me regardait, ça me stressait mais j'arrivais à poser ma question malgré mes bégaiements :

- Eumh, vous voulez dire que nous allons apprendre à parler à nos Pokémons, mais par exemple, si nous parlons à un Evoli, nous devrons parler comme lui ?

Pour moi, ma question en servait à rien, mais le professeur m'avais tellement stresser que j'ai eu le réflexe de lever la main... Hai me regarda de facon interrogative, Poussi' aussi, tandis que les autres élèves étaient étonnés pour je ne sais quelle raison...

- J-Je suis désolée, ma question...Ne sers à...rien, je crois. mais, enfin, je...

Quelle idiote ! Je ne faisait qu'aggraver le problème ! J'avais l'air idiote ET ridicule... Pourtant, il me regardais toujours, j'imaginais qu'il allais me répondre...
Revenir en haut Aller en bas
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Patience! Ce n'est que le deuxieme cours! [Pv: Megami, Amaya Meiji, Seth, Kururu, Roxas, Raphaël, Miku Hatsumi et Telma] Arreté   Lun 23 Jan - 0:36

Et allez, c'était reparti pour une journée de cours. Et dire qu'en ce moment Mégami pourrait être sur les routes...
Et la routine habituelle commença. S'habiller, aller prendre le petit déjeuner, pas besoin de tout détailler..
Pour commencer, il avait un cours un peu particulier, avec un prof qui l'était tout autant. Il ne l'avait jamais eu, et d'habitude Mégami n'écoutait pas les racontars, mais étant donné que l'avis était partagé de plusieurs élèves, ça valait le coup d'y prêter une oreille attentive. Apparemment, ce prof était très lunatique, à la limite de la folie. Il avait réussi à faire hurler et pleurer une élève il faut croire. "Hurler et pleurer ? Ce prof doit être un peu taré, ma foi", c'est ce qu'avait pensé Mégami quand il avait entendu ça. Avec un excentrique, Magus, un taré, Philgard, et un sadique, Archénym, l'académie devenait de plus en plus accueillante, dites-donc.
Bon, les six Pokémon que Mégami a prit avec lui aujourd'hui, on s'en fout... ce qu'il a mangé au p'tit déj aussi... donc on passe direct au moment où le dresseur arriva devant la porte du cours. Un des premiers, comme d'habitude, Mégami n'était jamais en retard, car il trouvait que c'était un preuve d'irrespect parfaite. Et même si ce prof ne valait pas le respect, il reste un prof et les élèves doivent respecter les profs, c'est comme ça, ceux qui ne sont pas d'accord n'ont rien comprit.
Bref, finalement, sept élèves étaient arrivés. C'est vrai que pour ce cours, c'était spécial, la classe était divisée en deux groupes et celui de Mégami était composé de dix élèves à ce qu'il avait cru comprendre. Où étaient passés les trois autres, alors ?
Bah, après tout, c'était pas son problème. Mégami haussa les épaules en pensant à ça, puis vit la porte s'ouvrir.
Le professeur apparut devant le groupe, son désormais célèbre sourire au lèvres. Mégami voyait pas ce qu'il y avait de drôle, mis à part peut-être la façon dont ce même professeur était habillé, mais bon, il allait pas empêcher quelqu'un de sourire.
Il leur dit d'entrer, ce que le dresseur fit. Les trois autres élèves arrivèrent peu après. Peu après mais tout de même en retard... oh, et puis c'étaient pas ses affaires.
Alors, y avait-il quelqu'un que Mégami connaissait dans ce fichu groupe ?

...

Ben apparemment non, mis à part que la fille là-bas, aux cheveux... okay, c'était le carnaval perpétuel dans cette académie, déjà les cheveux roses, et maintenant cette couleur-là...
Donc, mis à part cette fille dont le nom était Miku Hatsumi. Ca, Mégami le savait parce que son nom était juste à côté pour la distribution des Pokémon, à noël. Mais c'est tout.
Pas grave. Un cours restait de toute façon un cours, le but était d'apprendre, pas de faire ami-ami. Et pour l'heure, la personne qui l'intéressait le plus pour le moment, c'était le prof'.
Mégami le regarda dans les yeux, comme pour le jauger. Il l'écouta se présenter attentivement, ne voulant omettre aucun détail. Il présenta la matière de son cours, d'ailleurs cela amena un sourire ironique sur le visage de Mégami. Un cours sur l'entente et le professeur qui espère que les élèves ne se battront pas. Ca serait le comble ça, quand même, non ?

Une fois qu'il eut fini cette brève présentation, Mégami fronça les sourcils. D'après ce que M.Philgard venait de dire, il n'avait pas l'air si terrible que ça. Il avait même pour l'instant plutôt l'air d'un banal prof. Un banal prof qui demandait comme tout bon banal prof si quelqu'un avait des questions.

-Non, aucune.

Gardant son caractère distant et réservé, et nullement intéressé par la question, idiote au passage, que venait de poser une fille (visiblement s'il manquait une case à quelqu'un ici c'était pas au prof, c'était à elle... parler le langage des Pokémon, un truc de vieux charlatan), Mégami décida d'écouter ce que disait le professeur et se dirigea vers l'espace disponible pour déposer les Pokémon. Car apparemment, il était inutile d'essayer de cacher un de ses Pokémon au professeur, il le remarquait tout de suite. C'est d'ailleurs en partie pour ça que Mégami s'était inscrit à ce cours, outre le fait d'apprendre...
Alors par contre, c'était pas de bol pour M.Philgard, mais Mégami n'avait tout simplement pas tout ses Pokémon sur lui. En tant que dresseur, il avait prit la décision de s'habituer des maintenant à n'avoir que six Pokémon à la fois sur lui, et ces six Pokémon du jour étaient Onix, Tentacruel, Ponyta, Wynn (la Fouinette envoyée par sa soeur pour son anniversaire), Roucool et... Tortipouss. Et là, Mégami se marra intérieurement. Voyons voir si ce professeur sera capable de faire quelque chose pour ce petit Pokémon rebelle et borné. Il saisit ses six balls dans les différentes poches de son manteau gris, puis les lança toutes.
Ainsi Tentacruel fut placé de suite dans le bassin, pour éviter qu'il ne se dessèche, puis les cinq autres Pokémon de Mégami, qui avait prit bien soin de lancer la pokéball d'Onix loin du bâtiment pour ne pas risquer de tout faire s'effondrer, apparurent également dans l'espace vert. Aussitôt libéré, Tortipouss commença à courir partout comme un dératé et à gueuler des "To'tip'ss !"
En voyant ce spectacle, Mégami ferma les yeux, désespéré. Heureusement qu'il avait choisi de ne pas emmener Farfuret, sinon ce pauvre Roucool aurait encore morflé...
Le garçon de 16 ans prit une bonne inspiration, puis déclara à ses Pokémon :

-Tortipouss, je sais que tu ne vas pas m'écouter, mais calme-toi un peu...

Et il n'écouta pas.
Mégami haussa un sourcil.

-Tchhh... celui-là... bref, vous autres, nous sommes dans un cours, restez ici pour l'instant, d'accord ?

Quelques-uns acquiescèrent, d'autres préférèrent ne rien faire de spécial mais simplement de dire "oui" du regard, Wynn lança un joyeux "Fouinette !" et Tortipouss se cogna contre Onix, puis, comme à son habitude, commença à pousser des jurons envers celui-ci. Même réaction que son maître, le pauvre Onix, lassé, se contenta de soupirer, fermer les yeux et attendre que ça passe...

Le jeune Hells retourna à sa place. La réponse à la question de la fille avait sans doute été posée, de toute façon ça l'intéressait pas. Parler comme un Evoli... on aura tout vu. Absolument ridicule.


[Ahem, j'ai pas vraiment réussi à m'imprégner du caractère de mon perso durant ce post, désolé, je ferai mieux la prochaine fois... et par pitié, Telma, pas touche aux persos des autres, non, Mégami ne regardera pas Telma bizarrement.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Roxas Hikami
Cloaked Ranger
avatar

Féminin Balance Cheval
Messages : 440
Date de naissance : 15/10/1990
Date d'inscription : 19/02/2011
Âge réel : 26
Localisation : Quelque part paumé dans la forêt ou à la plage. o/

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 18 150 $

MessageSujet: Re: Patience! Ce n'est que le deuxieme cours! [Pv: Megami, Amaya Meiji, Seth, Kururu, Roxas, Raphaël, Miku Hatsumi et Telma] Arreté   Mar 24 Jan - 14:19

La douce chaleur des rayons du soleil vit le réveiller, ouvrant les yeux doucement, sans bouger le blondinet était blotti contre la douce fourrure d'Inuki, son long manteau noir, lui servait de couverture. Il était couché sur l'herbe sous un arbre, qui se trouvait près d'où le sable de la grande plage arrêta. Syrah était blotti contre le jeune garçon, de même que pour Ion, tendit que Chrono était sur l'Arcanin, puis pour finir le Zarbi s'était collé contre l'arbre. Restant ainsi quelques minutes, il n'avait pas le gout de bouger de là ! Le jeune Ranger était encore sorti après le couvre-feu, durant la nuit et s'était endormi dehors... Étrangement, il se sentait mieux à l'extérieur qu'à l'intérieur du grand bâtiment. Il le savait bien qu'il n'avait pas le droit de rester hors des dortoirs après le couvre-feu, mais cela l'importait peu, il ne s’était pas encore fait attraper par les professeurs ou les surveillants, donc tout allait bien pour l'instant. Mais même s'il se fessait avoir est-ce que cela changerait quelque chose à son comportement ? Probablement pas !

Restant comme cela sans bouger pendant quelques minutes, pour finalement s'asseoir tranquillement, bayant un peu, tout en s’étirant. Regardant ces compagnons qui dormaient encore, sauf pour l'Etourvol qui se réveilla doucement aussi, pour finir et regarder l'océan, Micaiah avait encore l'air de dormir. Il tira un peu sur son long manteau noir, jusqu'à ce qu'il puis atteindre la poche qui se trouvait sur le côté droit, pour fouiller un peu dedans et sortir son Capstick. L'ouvrant un peu comme un téléphone portable et regarder l'heure... Il lui restait encore une heure avant son premier cours.

Avant de sortir de sa chambre, il avait bien pris tout ce dont il avait besoin pour son cours, pour lui éviter de devoir passer par les dortoirs. Refermant son appareille pour le serrer où il l'avait pris. Se levant doucement, tout en tenant son manteau d'une main. Le petit Pichu se leva tranquillement, laissant entendre un petit "Piii" pour saluer tout le monde, tout en s'étirant. L'Arcanin leva la tête pour regarder son maitre, puis se leva à son tour, ce qui réveilla le Yanma qui était sur son dos. Le Zarbi se réveilla aussi à son tour pour commencer à léviter dans les airs d'un air joyeux.

S'approchant ensuite de l'océan qui était relativement calme, quelques Goelises volaient dans les airs. La Lohklass ouvrit les yeux doucement, puis regardant ces amis les saluant. Ils la saluaient à leur tour. Laissant ces compagnons s'amuser entre eux un peu, pour finalement leur faire signe que c'était le temps d'y aller.

- Micaiah, je reviens après mon cours, d'accord ? Lui souriant en même temps.

- Lohk, lohklass klass ! (D'accord, fait attention a-toi !)

Le Ranger lui fit un signe de oui de la tête, même s'il n'était pas très sûr de ce qu'elle venait de lui dire, puis lui fit un signe d'au revoir de la main, enfila son long manteau noir, sans attacher l'avant, puis alla chercher ces affaires qui étaient toujours sous l'arbre où il avait dormi. Se dirigeant finalement vers l'académie avec ces compagnons. Sur le coup, il n'avait pas pensé à emmener Micaiah dans son cours, vu que normalement il ne pouvait l'avoir hors de sa Ball, mais là son cours était avec Arian...

Après une dizaine de minutes, il arriva enfin dans la classe, entra tranquillement avec Chrono sur la tête, Ion sur son épaule gauche, Syrah à sa droite, Inuki derrière lui et Unown qui lévitait autour de lui. Jetant un rapide coup d'oeil à la classe... Elle était placée différemment cette fois, mais cela l'importait peu ! Le professeur avait quelques compagnons de plus qu'à son premier cours. Allant s'asseoir au milieu du côté des fenêtres, enlevant, puis plaçant son manteau sur le dossier de sa chaise. L'Arcanin ce coucha derrière son maitre, alors que l'Etourvol monta sur le dossier de la chaise. Le Pichu avec l'Ukulélé bleu dans le dos monta sur le bureau regardant tout le monde autour de lui d'un air joyeux, le Yanma alla se placer sur le dos du gros chien, tendit que le petit Zarbi recommença à faire le tour de la pièce en chantonnant doucement. Quelques élèves arrivaient en retard, mais cela ne le regarda points, donc s'en fit pas avec ça. Écoutant plus ou moins le professeur quand il commença à parler, après tout qui il était et ce qu'il enseignait il le savait déjà !
Oups... Il espérait seulement qu'il ne compte pas les Balls utiliser qu'il avait sur lui... Vu que la Lohklass était à la plage, il ne pouvait donc pas la sortir ici, du coup il avait plus de Ball utiliser sur lui que de Pokémon sorti... Bref, peut-importe !

Quand leur professeur leur demanda s'il y avait des questions, il fit un simple signe de non de la tête. Écoutant la question d'une des élèves... Plutôt bizarre comme question, mais bon... Il n'y avait pas beaucoup d'étudiants qu'il connaissait... Nan, à vrai dire il en connaissait aucun ! Ils étaient aussi beaucoup moins dans la classe qu'à son premier cours avec Arian.

_______________________________________________
Distant hearts, when rejoined as one...
Présentation
Fiche
Carnet


May find the light within.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patience! Ce n'est que le deuxieme cours! [Pv: Megami, Amaya Meiji, Seth, Kururu, Roxas, Raphaël, Miku Hatsumi et Telma] Arreté   Mer 25 Jan - 21:11

    Le gazouillement des oiseaux étaient vraiment bruyant! C'est vrai quoi! Depuis que le printemps était revenu à gakuen, les oiseaux réveillait tout les jours la jeune femme, déjà que Miku était limite insomniac... Bref, la jeune fille regarda son réveil et remarqua qu'il était encore tôt, 8h30 pour être exact. La dresseuse prépara alors toute les gamelles: pleine pour Ego qu'elle avait récupérer il y a peu, moins rempli pour Fleur et Raku et normale pour les deux derniers. Une fois cela fait, Miku attrapa ses pokéballs et fit sortir tout ses compagnons. Flam émit un petit henissement de joie en remarquantr que l'oiseau d'acier était revenu et se dernier se contenta d'un hochement de tête. Miku les caressa chaqun leurs tour puis fila se doucher. Aujourd'hui, elle lâcha ses longs cheveux turquoise et mais plaça un serre-tête pour les maintenir en arrière. Lorsqu'elle eût finit. Elle nettoya les gamelles de ses compagnons et les rangea à leur place respective avant de ne rentrer tout ses pokémons dans leur sphéres rouge et blanche. Hatsumi n'mait pas vraiment les mettre à l'interieur mais c'était surement interdit d'avoir ces petites créatures à coter de nous durant les cours, surtout que la carmache, le galopa et l'airmur prenait beauccoup de place par rapport au deux derniers.
    L'adolescente regarda son réveil aprés avoir mit tout ses amis à sa ceinture. Aujourd'hui elle allait assisté à sson premier cour avec un certain Arian. D'après ce qu'elle avait entendu dire, c'était un homme plutôt mystérieux et il avait déjà fait pleurer une élève... Miku n'était donc pas très rassurer mais le savoir de cet homme lui serait surement utile... Il fallait juste espérer qu'elle n'ai pas une crise de panique à cause de tout les hommes qu'elle allait surement rencontrer... La jeune fille décida alors de se diriger vers la salle de classe, dans l'aile mitoyenne mais, lorsqu'elle s'approcha de la dite salle, elle sentit son coeur ce serrer. Elle se sentait comme opresser, la boule au ventre... Finalement, peut-être qu'elle avait sur-estimer ses forces mais la jeune fille ne se sentait pas capable de pouvoir franchir le palier de la salle de cour, effrayer. Miku fit alors demi tour mais, subitement, Flam apparut devant elle, la faisant tomber par terre de surprise. La jeune fille tendit une main vers l'étalon et il l'aida à ce relever. Elle le caressa alors er il lui donna un léger coup de museau avant de n'attraper la manche de sa dresseuse et de l'emmener jusque dans la salle. Une fois cela fait, quelques regards se posèrent sur elle mais elle pencha la tête en avant pour cacher son visage avec ses long cheveux. L'étalon poussa un petit henissement joyeux et se dirigea immédiatement vers le professeur, lui donna un petit coup de museau, semblant extrêmement confiant envers le jeune homme qu'il n'avait pourtant jamais vu! Miku arriva alors discrétement et attrapa la cordelette qui servait de rêne à la jeune fille et elle l'emmena un peu plus loin, se mettant près de la fenêtre mais suffisament loin d'un jeune homme blond. Miku avait entendu dire qu'ils étaient censer être 10 mais ils n'étaient que 7, il y avaient des personnes en retard? Quel manque de respect! Hatsumi écouta attentivement les paroles de son professeur bien qu'elle ne le regardait pas vraiment mais l'écoutant attentivement. Une jeune fille prit alors la parole une fois que Arien eût fini son petit ''discour''. D'ailleurs, en y repensant, cette question était plutôt idiote mais Miku avait plus bloquer sur le fait qu'elle devait sortir tout leurs compagnons. Que ferait Raku si'il se retrouvait avec autant de personne autour de lui? Bref, après tout, elle n'avait pas le fois. Elle sortit donc Ego, Fuka, Fleur et Raku de leur ball et, comme à son habitude, Ego poussa un cri métallique strident. Elle dépossa alors une mains sur la cuirasse de l'airmur qui se calma doucement. Elle les regarda et leur chuchota presque avec sa petite voix douce.

    - Dites, essayer de rester calme je vous pris!

    Le petit groupe se regardèrent et semblèrent hésiter sur l'attitude à avoir. Finalement, Fuka se dirigea dehors, visiblement, elle voulait faire connaissance avec un magniifique onix qui était déjà présent dans la cour accrocher à la salle. Fleur s'installa tranquillement sur le bureau de sa dresseuse, Ego s'allongea derrière elle, presque comme un dossier et Raku se cachait près d'elle et Flam était non loin de sa dresseuse, agitant la queu joyeusement et énergiquement, visiblement, il avait très envie de ce faire de nouvelle connaissance que ce soit humaine ou pokémon. Décidément, l'étalon était vraiment moin timide que sa dresseuse... D'ailleurs, ce dernier s'approcha d'un Arcanin et le renifla doucement avant de ne renifler le blondiner, il fit de même à tout les autres personnes présente puis, de nouveau, se dirigea vers Arian. Visiblement, le cheval de feu ressentait quelque chose en provenance du professeur mais quoi? Face à cela, Miku devenue toute rouge, elle avait l'habitude que l'étalon soit ainsi mais pas lorsqu'autant d'homme était présent...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patience! Ce n'est que le deuxieme cours! [Pv: Megami, Amaya Meiji, Seth, Kururu, Roxas, Raphaël, Miku Hatsumi et Telma] Arreté   Sam 28 Jan - 15:57

Ce matin-là, je me révaillais à une heure normale. A 8h30. J'avais envie de rester dans mon lit afin de ne pas commencer le cours qui m'avait semblé le plus pénible de la semaine, la semaine dernière. Enfin, qui m'avait semblé, non, plutôt qui était. Le cours d'un dénommé Arian Cadell Philgard, un cours de "communication", dans lequel le professeur nous prenait pour des élèves stupides et inadaptés à élever leurs pokémons. Bref, un des cours les plus détestables qui soit. En plus, la matière était une des pires possibles; la "communication". Oui, en gros, on devrait apprendre à communiquer avec nos pokémons et entre nous. Et puis quoi encore? Il ne manquerait que des cours de lecture! D'ailleurs, le professeur, en plus d'être stupide et arrogant, était incompétent. Il a passé un cours à nous traiter d'abruti, à laisser un pauvre fille vider son sac et de se vanter qu'il savait parfaitement contrôler un léviator furieux. Justement pas le genre de personnes à qui on confierait un pokémon, de peur d'arriver un jour et qu'il nous dise: "Ah, au fait, hier votre pokémon est tombé du balcon du vingtième et s'est écrasé au sol."
Sans parler de ses discours pompeux... Si on a le courage de les approfondir, car encore faut-il être assez courageux pour les entendre sans somnoler et finir par s'endormir, on trouve tant de défauts, tant d'incohérences qu'il n'y a pas une seule phrase qui soit juste! Ma foi, il a dû en sécher, des cours de maths, dans son enfance, puisque c'est dans cette matière qu'on apprend, entre autre, la logique.
Bref, ça doit être le seul professeur qui a réussi à se faire détester involontairement par la moitié des élèves allant à son cours. Lorsque j'avais fini de ruminer ces désagréables souvenirs, un quart d'heure s'était déjà écoulé.

J'enfilais rapidement les habits que j'avais soigneusement préparer hier, la même tenue que tout les jours en somme. Puis, je donnais à manger à mes pokémons. Fire était en train de discuter avec les deux autres, à en voir leur tête, surtout celle du ponyta shiny, ils étaient en train de parler du prochain cours. Saphir et Big Bang semblaient peu enthousiastes eux aussi: d'habitude, ils restaient à se prélasser tranquillement dans leurs balls, et voilà qu'ils devraient participer à un cours. Médiocre, par dessus-le marché. Cependant, ce n'est pas avec moins moins d'appétit que d'habitude qu'ils mangèrent leur nourriture: c'est vrai quoi, ils n'allaient pas se laisser pourrir leur journée à cause d'un stupide cours...
Une fois habillé de ma chemise bleue et de mon jean habituel, je chaussais mes baskets et enfilais un léger blouson car il faisait tout de même un peu froid. Mes pokémons me suivirent tandis que je traversais les couloirs... Alors, où se situait la salle déjà? En bas. Alors, si je me rappelais bien, il fallait tourner à droite à cette intersection, puis à gauche à l'autre... A moins que ce ne soit l'inverse? Oh, non Raphaël, ce n'est pas le moment de se perdre dans les couloirs! Alors, que, un peu énervé, j'étais sur le point de passer devant le porte sans la remarquer, je retournais sur mes pas afin de lire l'inscription marquée sur une porte "Ici réside le cours d'Arian Cadell Philgard". Un tag presque entièrement effacé se trouvait à côté du nom du professeur. Mais je n'avais aucune idée de quoi pouvait-il parler.

Pour une fois, j'étais un peu en avance, et j'entrais à peu près en même temps que deux autres élèves. Je comptais combien nous étions: nous étions huit. Le cours était sur le point de se commencer mais personne d'autre n'arrivait. Mes pokémons pénétrèrent en même temps que moi dans la salle: ils étaient déjà sorti, car je savais qu'il demanderait à ce qu'on les sorte légèrement après. Et mieux allait anticiper.
Je remarquais qu'il avait désormais trois nouveaux pokémons, un arkéapti, un spiritomb, et... Un ponyta shiny! J'étais partagé à son sujet, en me demandant s'il avait fait la chasse au pokémon shiney en voyant sur le mien ça quoi ressemblait un ponyta shiny, le copieur, ou s'il l'avait eu par hasard. En tout cas, il semblait apeuré, et j'ai vraiment l'impression qu'il n'est pas bien traité. Bah, ce ne doit être qu'une impression.

Fire ignora l'autre ponyta, pour une raison que j'ignore... Mes pokémons allèrent jouer un peu à "l'aire de jeu" prévue à ce qu'ils jouent ensemble. Ils étaient cependant peu enthousiastes. Le temps de m'installer à la même place que la dernière fois, le prof avait déjà commencé son discours:


_ Bonjour à vous tous. Il n'y a que peu de visages qui me sont connus dans la salle, donc, la plus part vous ne devez pas me connaître, si ce n'est que par le biais de certains bruits qui courent dont j'eus connaissance récemment. Je m'appelle Arian Cadell Philgard et je suis votre professeur de communication et d’entendement entre humains et/ou pokémons. J’espère que nous allons bien nous entendre ou du moins, que nous n'allons point nous battre... Tout d'abord, j'aimerais que vous sortiez TOUS vos pokémons. Dans ce cours, je ne veux aucun pokémon dans une ball car ce n'est pas seulement un cours pour vous mais aussi pour eux. C'est le moment parfait pour qu'ils puissent faire des nouvelles connaissances si ce n'est déjà fait. Cette salle est fait pour cela, pour accueillir les pokémons comme les humains, c'est pourquoi nous avons une sorte de parc dans ce côté de la cour ainsi qu'un bassin annexe et une petite « aire » de jeux pour vos pokémons. Bien, maintenant, est-ce que quelqu'un a des questions ?


"Il n'y a que peu de visage qui me sont connus dans la salle, donc la plupart vous ne devez pas me connaître, si ce n'est par le biais de certains bruits qui courent dont j'eus connaissance récemment."
Bravo Arian, tu as réussi à déduire du fait que tu ne connaissais que deux élèves, que les dix autres ne te connaissaient pas! j'ai rarement vu une aussi bonne déduction, pour qu'on la dise ainsi à voix haute!
Et puis, qui a parlé de bruits qui courent? Les bruits qui courent sont infondées, contrairement aux faits. Or, même si l'une ou deux des faits qui courent sur sont sujets sont erronés, la plupart sont malheureusement vrai, de mon point de vue, du moins.
"Je m'appelle Arian Cadell Philgard et je suis votre professeur de communication et d’entendement entre humains et/ou pokémons. "
Pour me rappeler le long discours qu'il avait fait sur sa matière la dernière fois, je peux vous dire que là tout le monde n'a pas compris de quoi parle la matière; tant mieux, car son explication est aussi sombre que son discours... Toujours est-il que sa matière, là, pour tout le monde, paassait comme une matière qui ne sert à rien.
"J’espère que nous allons bien nous entendre ou du moins, que nous n'allons point nous battre..."
Il espère? Ah parce qu'il ne sait même pas si l'on va se battre dans un cours de communication? Il ne sait même pas comment faire pour nous contrôler, que ce soit par sévérité ou bien par n'importe quel autre technique? S'il dit ça, c'est que c'est sûrement déjà arrivé. Et bien, chapeau, le professeur de communication.

Plus qu'exaspéré par ses paroles, j'arrêtais d'écouter un instant afin de regarder les élèves autour de lui. Seul un ou deux visages me sont familiers. Bah, peu importe.
A la fin de son discours, ce fut plutôt une question posée qui m'intrigua.

- Eumh, vous voulez dire que nous allons apprendre à parler à nos Pokémons, mais par exemple, si nous parlons à un Evoli, nous devrons parler comme lui ?


J'avais envie de répondre en disant que non, on allait malheureusement pas apprendre à parler aux pokémons, il garde ce don pour lui. En effet, pourquoi apprendre à des élèves des choses utiles? Cela ne servirait à rien, n'est-ce pas monsieur Cadell Philgard?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Patience! Ce n'est que le deuxieme cours! [Pv: Megami, Amaya Meiji, Seth, Kururu, Roxas, Raphaël, Miku Hatsumi et Telma] Arreté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Patience! Ce n'est que le deuxieme cours! [Pv: Megami, Amaya Meiji, Seth, Kururu, Roxas, Raphaël, Miku Hatsumi et Telma] Arreté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En cours: Hotchkiss H35 - RPM 1 / 72.
» Cours sur l'imparfait de l'indicatif
» Le grain de la bruyère; petit cours en accéléré
» cours technique femme et milonga art plus tango
» Cours de Broderie d'Art à Marly le Roi (78)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Hors Rpg :: Rps Terminés-
Sauter vers: