Partagez | 
 

 Pas un autre pokémon hyperactif... [Amaya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zuko Hatsuno
Dresseur au coeur tendre
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 257
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 19/11/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 250 $

MessageSujet: Pas un autre pokémon hyperactif... [Amaya]   Dim 5 Fév - 5:12

Je devais me rendre au centre d'adoption aujourd'hui. J'avais fais une réservation il y avait environ deux semaines et j'avais décidé d'aller chercher mes deux nouveaux pokémons cette journée-même. Je ne les avais jamais vu et je m'inquiétais un peu à propos de leur comportement. Comment allaient-ils réagir en ma présence ? Allaient-ils bien s'entendrent avec le reste de mon équipe ? Je n'avais pas envie de devoir les séparés à chaque fois que je voudrais tous les faire sortir. Une équipe pokémon ressemblait presque à une famille. Jusqu'à présent, toute mon équipe s'entendait bien, sauf peut-être un peu moins Kraknoix, mais il venait tout juste d'arriver alors c'était normal. Doreiku s'entendait bien avec lui, mais il était tellement sociable qu'il voulait être ami avec tout le monde. Et puis, est-ce que ces deux nouveaux pokémons allaient m'apprécier ? Peut-être étaient-ils bien dans cette pension, en compagnie de pleins d'autres bébés pokémons. Je me demandais aussi s'ils n'avaient pas eu d'autres propriétaires avant moi, ce qui serait probable. Allaient-ils le comparer à moi ? Et s'ils me détestaient ? Plusieurs questions se créaient dans ma tête et je tentai de les chasser, sans grand succès.

Après tout, je ne savais même pas à quoi ressemblait mes pokémons, de quels espèces étaient-il ? Dans le formulaire des réservations, j'avais demandé un type vol, ainsi qu'un second type feu. J'avais remarqué que Kurai s'ennuyait quelques fois et je pensais qu'un autre pokémon du même type que lui pourrait lui remonter le moral. Je n'étais pas vraiment à l'aise avec les pokémons feu, mais ma crainte envers eux était bien moins grande depuis que j'avais rencontré mon starter. J'espèrais vraiment que j'allais reçevoir un pokémon assez calme, comme un Héricendre, un Poussifeu ou bien un Goupix. J'en avais déjà assez d'un pokémon hyperactif, je ne voulais pas en avoir un de plus. De plus, je n'avais encore jamais été au centre d'adoption, donc j'ignorais bien quels bébés pokémons se trouvaient là-bas. Pour le type vol, je n'avais aucune restriction. En tant que dresseur, je me devais d'avoir une équipe diversifiée.

Tout en étant perdu dans mes pensées, ce fut Kurai qui me réveilla en lançant un petit aboiement. Je venais de passer devant la porte du centre sans m'en aperçevoir. C'était bien moi ça... Un petit sourire apparut sur mes lèvres, tandis que je caressais doucement la tête du Malosse pour le remercier. Doreiku, qui nous suivait jusqu'à présent, s'arrêta près de nous et je me penchai vers lui pour le prendre dans mes bras. Le connaissant, je navais pas envie qu'il se mette à courir partout une fois qu'il aurait aperçu tout les autres bébés pokémons. J'entrai ensuite dans le centre, après avoir frappé quelques coups à la porte. Une infirmière me répondit, postée derrière son bureau. En me voyant, son visage fut éclairé d'un large sourire et elle me demanda mon nom, sachant que je devais être là pour une réservation. Tandis que je m'approchai du comptoir pour y déposer le Coupenotte, la femme sortit mon dossier et le dépossa devant moi. Elle sortit ensuite deux fiches qu'il y avait à l'intérieur, dévoilant ainsi l'image d'un Roucool et d'un Ouisticram. C'était les deux pokémons que j'allais reçevoir ?

- Voici les deux pokémons que nous vous avions attribués, ajouta-t-elle en désignant les deux fiches. Le Ouisticram a été abandonné par son dresseur il y a quelques semaines de cela. Il se nomme Kazu, mais vous pouvez changer son surnom, si cela vous plait. Pour le Roucool, il a éclot au centre depuis quelques jours seulement. Contrairement au Ouisticram il n'a pas encore de surnom, ce sera à vous de lui en trouver, mais cela reste à votre discrétion. Venez, suivez-moi je vais vous les présenter.

La joie qui paraissait sur mon visage s'éclipsa soudainement. Quoi... un Ouisticram ? Mais c'était un pokémon tellement espiègle et joueur... Comment j'allais faire pour garder un oeil sur lui ? Et s'il s'alliait avec Doreiku ? Je n'osais pas imaginer les dégâts qu'ils pourraient faire... Sans plus attendre, l'infirmière me guida jusqu'à la salle où se trouvait tous les bébés pokémons. Je la suivis, essayant de paraître joyeux, tandis que Kurai m'emboita le pas, sans remarqué que j'avais laissé Doreiku seul sur le comptoir. Ce dernier n'avait pas remarqué notre départ, étant trop en admiration dans l'entrée du centre où il se trouvait. C'est alors qu'un petit singe de feu sauta sur le comptoir à son tour et se tourna vers le dragon. Doreiku le salua, tout content de rencontrer un nouveau pokémon.

- Ouisti ! Ouisticram ! Ouisticram ouisti ? Ouisti cram cram !
Hey ! Salut toi ! Tu veux jouer avec moi ? Viens, suis-moi !


- Coupe ! Coupenotte coupenotte !
D'accord ! Je veux bien jouer avec toi !


Sans plus tarder, les deux pokémons sortirent du centre. De mon côté, j'étais entré dans une autre salle un peu plus loin, en compagnie de l'infirmière. Celle-ci poussa un cri de surprise en voyant que l'une des pokéballs qui m'appartenait était ouverte, tombée sur le sol. Celle du Roucool était toujours fermé, par chance. Rapidement, je saisis ma nouvelle pokéball, tandis que la femme me suppliait de partir à la recherche du Ouisticram. Je lui promis que j'allais le faire de ce pas, avec l'aide de mon Malosse. C'est alors que je me souviens d'un détail... où était passé Doreiku ? Oh mince, je l'avais oublié à l'entrée ! Je sortis de la pièce en courant, Kurai me suivant rapidement. Comme je l'avais pensé, le petit dragon n'était plus là et la porte d'entrée était ouverte. Je devais me dépêcher et retrouver les deux pokémons fugitifs. Avec un peu de chance, ils étaient forcément ensemble...

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Hatsuno
Dresseur au coeur tendre
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 257
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 19/11/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 250 $

MessageSujet: Re: Pas un autre pokémon hyperactif... [Amaya]   Ven 10 Fév - 21:04

Tandis que je m'élançai vers la sortie, je ne vis pas l'autre jeune fille qui s'apprêtait à quitter la pièce en même temps que moi. Lorsque je la vis du coin des yeux, il était déjà trop tard pour que je l'esquive. Je ne pus faire autrement que la bousculer et j'espèrais vraiment que je ne l'avais pas blesser. Je l'avais quand même percuté à pleine vitesse... Sous la force de l'impact, je ne réussis pas à conserver mon équilibre et je tombai donc à la renvserse sur le sol. Kurai, qui avait continué sa course malgré ça, s'arrêta un peu plus loin, surpris de voir que son maître ne le suivait plus. Lorsqu'il vit les deux humains, ainsi que son maître par terre, il devina qu'il s'était probablement passé quelque chose, par exemple un accrochage ou un autre truc du genre. Tandis qu'il se rapprochait de moi, tout en observant la jeune fille inconnue, je me redressais péniblement. Ouais, cet accident m'avait bien surpris, je ne m'attendais pas du tout à rencontrer quelqu'un de cette façon. Alors que je me remettais debout, la jeune fille s'excusa de m'avoir bousculé. C'était pas sa faute après tout, j'aurais du me montrer plus vigilent aussi.

- C'est pas grave, lui répondis-je. C'est un peu ma faute aussi, à la vitesse à laquelle je courais... Je doute que se soit permis dans l'Académie, mais bon...

Quoi ? Avais-je bien compris ? Son pokémon s'était sauvé aussi ? Tout comme les miens d'ailleurs... sauf que pour elle il s'agissait d'un Evoli. Heureusement pour elle, elle n'avait pas à chercher deux pokémons en même temps et qui pouvaient se trouver n'importe où dans ce vaste bâtiment... Quoiqu'un pokémon en fugue était déjà suffisant. Et si un autre élève mettait la main sur eux et les prenaient avec lui ? Rien n'indiquait qu'ils appartenaient à quelqu'un et cette pensée me rendis soudainement nerveux. Certes, Doreiku m'énervait bien souvent, mais je n'avais pas envie de le perdre comme ça. Le seul fait de penser qu'il pouvait appartenir à quelqu'un d'autre me dégoutait. Même si mon équipe était loin d'être parfaite, cela prouvait bien à quel point je les aimais tous. De plus, avec un peu de chance, l'Evoli de la jeune femme était peut-être avec mes pokémons. Si elle s'était sauvée, elle semblait avoir le même caractère que mon Coupenotte.

- Toi aussi tu as perdu un pokémon ? lui demandai-je, même si je connaissais déjà la réponse. C'est drôle, moi aussi j'en ais deux qui viennent tout juste de se sauver. J'étais sur le point de partir à leur recherche lorsque je t'es bousculée. Dis-moi, tu voudrais qu'on les cherchent ensemble ? Avec un peu de chance ils sont sûrement les trois ensemble en train de faire des mauvais coups...

En effet, Kazu et Doreiku était maintenant bien loin du centre d'adoption. Ils se baladaient dans le couloir en riant et en courant un peu partout, jusqu'au moment où ils s'étaient arrêté devant une porte étrange. Un symbole était gravé sur la porte, en bleu, tandis que sur l'autre porte à côté, le même symbole était représenté mais en rose cette fois-ci. Le Coupenotte trouvait que ses deux symboles, malgré les couleurs, ressemblaient à des êtres humains. N'ayant pas constaté qu'il s'agissait des toilettes, le singe de feu entra dans celle des garçons, trop curieux de voir ce qui se trouvait à l'intérieur. Par chance, il n'y avait personne dans la pièce et les deux pokémons se retrouvèrent devant une bonne dizaine de lavabos, tous allignés les uns à côtés des autres. Aussitôt, le Ouisticram sauta sur l'un d'entre eux, étonné par cette couleur blanche éclatante. Doreiku resta au sol et se contenta d'observer son nouvel ami.

- Coupenotte ?
C'est quoi ça ?


- Ouisti. Ouisticram ouisticram. Ouisti ouisti ouisti !
Aucune idée. C'est froid et je crois entendre de l'eau là-dedans. Elle est prisonnière, il faut la faire sortir !


L'eau était-elle vraiment prisonnière à l'intérieure de ses trucs étranges ? Le Coupenotte ne le savait pas, mais il avait confiance au Ouisticram. Il devait sans doute avoir raison. Il sauta donc à son tour et attérit sur un des lavabos près du singe de feu. Celui-ci s'était jeté sur le premier robinet et l'avait ouvert, faisait ainsi couler l'eau dans la cuvette blanche. Il fit de même avec tous les autres robinets, aidé par Doreiku. Bientôt, les nombreuses cuvettes se remplirent d'eau, tandis que les pokémons croyaient avoir fait une bonne action. Cependant, l'innondation de la salle de bain allait bientôt avoir lieu...

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Hatsuno
Dresseur au coeur tendre
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 257
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 19/11/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 250 $

MessageSujet: Re: Pas un autre pokémon hyperactif... [Amaya]   Lun 20 Fév - 18:23

Une fois debout, un détail me frappa. Je ne l'avais même pas aidé à se relever ! Et c'était moi qui l'avait bousculé en plus... C'était un gros manque de galanterie de ma part. J'espère qu'elle ne m'en voulait pas pour ça. Il était un peu trop tard pour réparer mon erreur... Mais bon, c'était fait et je ne pouvais pas revenir dans le passé pour modifier mes gestes. Tout près de moi, Kurai resta surpris de voir un autre Malosse. S'il s'était attendu à ça... et il n'en croisait pas souvent à l'intérieur de l'Académie. Cependant, celui-là était plus grand que lui, ce qui le surprit aussi. Il croyait avoir la taille habituelle d'un Malosse, à moins que c'était lui qui était plus grand que la moyenne. Bah, comment le savoir exactement ? Kurai remarqua ensuite la cicatrice qu'il avait à l'oeil gauche, tout comme son maître. Sur cet aspect, ces deux-là se ressemblaient beaucoup. Le petit Malosse se demanda comment son homonyme avait fait pour avoir une telle marque de griffure près de son oeil. Pour son maître, il savait que s'était à cause du feu, une brûlure qui s'était mal cicatrisé, mais pour lui... apparement cela devait provenir d'un autre pokémon, mais de quel espèce précisément ? Kurai n'osa pas demander toutefois et il releva la tête vers la jeune fille lorsqu'elle accepta la proposition de Zuko.

En attendant sa réponse, j'avais remarqué que la petite Goupix tremblait au pied de la jeune fille. Avait-elle peur de moi ? Pourtant, je n'avais rien fais... Quoique avec la cicatrice sur mon visage je ne devais pas avoir l'air rassurant, surtout que j'étais un inconnu pour eux. J'avais oublié ce petit détail... De plus, j'aurais bien voulu la caresser pour la faire cesser de trembler, mais deux raisons m'en empêchait. De un, j'avais une grande peur des types feu, même si un Goupix n'est pas bien méchant et de deux, elle semblait avoir peur de moi, donc je ne voulais pas la faire paniquer davantage. Elle allait constater par elle-même que j'étais quelqu'un de gentil avec les pokémons. Ensuite, sa maîtresse se présenta sous le nom d'Amaya Meiji et je ne pus m'empêcher de sourire lorsqu'elle accepta ma proposition. C'était mieux de chercher à deux que séparément, ainsi on allaient couvrir plus de terrain.

- Heureux de te rencontrer Amaya. Moi c'est Zuko Hatsuno et voici Kurai, mon Malosse. Nous devrions nous mettre au travail tout de suite. Avec un peu de chance, ils ne sont pas bien loin.

Mon pokémon se détourna vivement et sortit de la pièce en trottinant. Une fois dans le couloir, il colla son museau contre le sol et se mit à retracer l'odeur du Coupenotte qu'il connaissait par coeur. Celle du Ouisticram était encore inconnu pour lui, mais il allait vite se familiariser. Je suivis mon Malosse sans perdre un instant, sans trop m'éloigner d'Amaya cependant. J'espèrais vraiment que sa Evoli était avec mes deux pokémons, les recherches allaient êtres plus faciles.

Dans la salle de bain, le Ouisticram avait relevé la tête en entendant un bruit. Il sursauta en voyant un autre pokémon blanc attérir près d'eux. Mais que venait-il faire ici lui ? Et comment les avaient-ils trouvé ? Lorsque le singe de feu entendit sa voix, il devina assez rapidement qu'il s'agissait d'une femelle. Elle leur demanda s'ils voulaient jouer avec elle dans l'eau. Aussitôt dit, le Coupenotte répondit par l'affirmative, tout joyeux. Tandis que l'Evoli se jetait dans l'une des cuvettes, le petit dragon se mit à l'arroser et il fut surpris de voir le liquide gluant rose. Intrigué, il fit de même avec son propre lavabo et en fit sortir une tonne. Il commença par le sentir, trouvant que cette potion étrange avait une très bonne odeur. Il goûta ensuite, mais grimaça presque aussitôt. Beurk, ça sentait bon, mais pour le goût c'était bien différent... Doreiku leva les yeux et vit un espèce de mur qui réflétait un autre Coupenotte. Ce dernier se trouvait droit devant lui. Le petit pokémon cru qu'il y avait un autre de ses semblables à ses côtés et il tenta de le dessiner avec le liquide gluant. Il mit donc plein de savon sur le miroir, ainsi que sur le lavabo.

Pour sa part, le Ouisticram s'amusait aussi avec le savon et il venait de trouver une abondance de papier blanc dissimuler dans les cabines de toilette. Il prit l'extrémitié du papier et se mit à courir partout, répandant une longue traînée de papier derrière lui. Une fois qu'il toucha le sol, il avala toute l'eau qui se trouvait par terre. De plus, l'eau sur le plancher commençait à se répandre à l'extérieur de la pièce, plus précisément dans le couloir...

Spoiler:
 

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Hatsuno
Dresseur au coeur tendre
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 257
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 19/11/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 250 $

MessageSujet: Re: Pas un autre pokémon hyperactif... [Amaya]   Mer 14 Mar - 20:24

Tout en marchant, je trouvais qu'elle avait pas mal de pokémon en liberté. Je ne savais pas si elle en avait d'autres dans ses pokéballs ou ailleurs dans l'Académie, mais elle semblait avoir une équipe aussi grosse que la mienne. Alors que nous continuons de marcher, je restai silencieux à observer mon starter renifler le sol. Je n'avais pas de sujet de conversation qui me venait en tête pour combler le silence entre Amaya et moi. De plus, je m'inquiètais beaucoup pour mes pokémons et je me demandais bien ce qu'ils étaient en train de faire en ce moment. Connaissant Doreiku, ils étaient sûrement quelque part en train de s'amuser comme des petits fous. Mais d'un autre côté, je craignais qu'il m'attire des ennuis. Après tout, il n'était plus tout seul pour faire toutes ses conneries. Je n'avais pas envie de me faire punir par sa faute ou bien de reçevoir une punition. Ça serait le comble si le directeur le trouvait avant moi... ou bien un autre professeur. J'allais passer pour l'un des plus mauvais dresseur de l'Académie.

Tandis que j'étais perdu dans mes pensées, je sentis le regard de la jeune fille posé sur moi. Elle observait probablement la cicatrice qui faisait presque la moitié de mon visage et je du me retenir pour ne pas la regarder aussi. Si cette situation se serait produite quelques jours auparavant, je m'aurais sûrement caché ou bien recroquevillé sur moi-même et j'aurais tout fait pour m'enfuir et être loin du regard d'Amaya. Mais bon, ça c'était le passé. Depuis que j'avais rencontré mon ancienne amie à Gakuen, Sukie, elle m'avait apprit à accepter cette cicatrice, qui me complexait énormément. Avant je l'a cachait avec un bandeau que je faisais passé devant mon oeil, mais aujourd'hui je l'affichais devant tout le monde. La plupart d'entre eux me dévisageait longuement, d'autres me fuyait, mais ça m'était bien égal à présent. La jeune fille avait le droit de l'observer, après tout je n'allais quand même pas la manger. Si elle s'éloignait de moi ou qu'elle me fuyait, c'était son problème après tout.

Soudain, mes yeux s'agrandirent de surprise en voyant l'eau qui sortait de sous la porte de la toilette des garçons. Non, c'est pas vrai... Doreiku était pas là-dedans avec le Ouisticram ? Ils avaient vraiment fait une belle connerie... Cependant, Amaya fut la première a s'aventurer dans la pièce et elle glissa rapidement sur le plancher mouiller, couvert de savon et de papier. Je tentai de la supporter pour ne pas qu'elle tombe, craignant qu'elle se fasse mal en heurtant le plancher. Toutefois, je n'eus pas le temps de l'agripper et elle s'écrasa par terre. C'est alors que j'entendis des cris et des rires provenant des pokémons qui se trouvaient un peu plus loin. En levant la tête, je vis les trois fugitifs qu'ont recherchait. Malgré notre entrée, ils semblaient autant s'amuser. Je commençais à me mettre à la poursuite de mon nouveau pokémon, Ouisticram, mais celui-ci était beaucoup plus rapide et agile que moi. Je tentai de l'agripper à plusieurs reprises, sans succès. C'est alors que la petite boule de poil blanche s'arrêta devant moi et le Malosse d'Amaya pu la prendre dans sa gueule. Bon, c'était au moins une qui était hors d'état de nuire.

Il ne restait plus que mes pokémons à attraper. Kurai essayait de courrir après Doreiku, mais celui-ci n'arrêtait pas de trébucher dans l'eau. Il ne pouvait pas se déplacer comme il le voulait et il se heurta à plusieurs reprises contre les cabines des toilettes. La jeune fille proposa alors qu'on inverse les rôles. Peut-être allais-je mieux réussir à attraper Doreiku, étant donné que je le connaissais davantage que le Ouisticram. Je me mis donc à la poursuite de mon second pokémon, accompagné par Kurai qui faisait de son possible aussi. Après un moment, je vis qu'Amaya avait réussit à attraper mon Ouisticram. C'était une bonne nouvelle. Doreiku se sauvait toujours, sautant de lavabo en lavabo. Il ne vit pas le savon étalé sur le comptoir et il glissa dessus. Perdant l'équilibre, il tomba en-bas du comptoir et fut rattrapé par Kurai, qui le tenait dans sa gueule tout comme l'avait fait l'autre Malosse avec l'Evoli. Bon, les trois pokémons ne pouvaient plus faire de grabuge à présent.

- Merci beaucoup, dis-je à la jeune fille en s'approchant d'elle. Sans ton aide, je serais sûrement en train de les pourchasser encore.

Je sortis une de mes pokéballs et fit rapidement rentrer mon Ouisticram à l'intérieur, qui était toujours dans les bras d'Amaya. Pour Doreiku, il était visiblement plus calme depuis que Kurai le tenait par la peau du cou. À présent, est-ce qu'on devait tout ranger ? C'est exactement ce que me demandait ma coéquipière, elle ne savait pas plus que moi. Je croyais que la meilleure solution était d'aller prévenir quelqu'un, par exemple le concierge et de lui proposer notre aide pour ramasser tout ça. S'il le faisait tout seul ça allait lui prendre des jours pour terminer.

- Je crois qu'on devrait aller prévenir le concierge, répondis-je en jetant un coup d'oeil aux dégâts autour de nous. Je viendrai l'aider à nettoyer ensuite, je vais me sentir mal si je lui laisse tout le travail. C'est quand même de ma faute, puisqu'il s'agit de mes pokémons...

Tout en souriant doucement à la jeune fille, je m'approchai de la sortie des toilettes. Cependant, au moment d'ouvrir la porte, celle-ci s'ouvrit par elle-même et dévoila un professeur, n'ayant pas l'air content du tout. Je le reconnaissais bien, il s'agissait de mon professeur de français. L'homme adulte entra dans les toilettes, les bras croisés contre son torse. Je reculai de plusieurs pas, sachant très bien qu'il n'était pas content du tout. Qu'allait-il nous dire ? Je m'attendai à me faire réprimander ou quelque chose dans le genre.

- Tiens, tiens... Zuko Hatsuno, ça m'étonne bien de toi d'avoir fait une pareille innondation. Je ne te croyais pas capable de faire ça. Ce sera inutile pour vous d'aller prévenir le concierge, je le ferais moi-même. Cependant, j'ai bien envie de te donner une retenue. Tu nettoiras les toilettes tout seul.

Surpris, j'ouvris de grands yeux. Quoi !? Moi, nettoyer les toilettes sans aucune aide ? Mais il était cinglé ce prof ! Ça allait me prendre une semaine entière ! Mais bon, puisque c'était un professeur je ne préférais pas répliquer et m'obstiner avec lui. Je baissais donc la tête en acceptant cette conséquence.

Spoiler:
 

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Hatsuno
Dresseur au coeur tendre
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 257
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 19/11/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 250 $

MessageSujet: Re: Pas un autre pokémon hyperactif... [Amaya]   Dim 1 Avr - 22:25

Je n'aimais pas particulièrement mon professeur, mais je n'avais pas non plus envie de contredire sa décision. Normalement, quand un prof donne une retenue quelconque, il ne rigole pas du tout. Il avait l'air déjà assez en colère comme ça et je n'avais pas envie d'empirer la situation. C'est donc pour cela que j'acceptai docilement cette stupide conséquence. De toute façon, j'avais déjà prévu d'utiliser mes pokémons pour m'aider un peu, sinon je n'allais pas réussir à terminer le nettoyage avant cette nuit. Je fus davantage surpris en entendant les paroles d'Amaya. Quoi ? Elle voulait avoir une retenue ? Même si le professeur ne la visait pas du tout ? C'était la première fois que je voyais un élève insister pour en obtenir une et j'avais bien l'intention de lui demander pourquoi lorsque nous allons nous retrouver seuls. Mon professeur de français semblait être aussi surpris que moi, car il se tourna vers la jeune fille pour la dévisager.

- Ah bon ? dit-il, en haussant un sourcil. J'apprécie votre honnêteté, mademoiselle. Vous allez donc aider monsieur Hatsuno à tout nettoyer. Je vais revenir plus tard ce soir, pour m'assurer que tout est en ordre et que vous faites bien votre tâche. Je vais aussi en glisser un mot au directeur et le mettre au courant de votre retenue. Lui seul décidera des autres conséquences que vous pourrez avoir.

D'un signe de tête, le prof nous salua rapidement et sortit de la pièce en refermant la porte derrière lui. Lorsqu'il se fut assez éloigné, je laissai échapper un soupir de soulagement. Enfin... j'avais eu l'impression qu'il ne partirait jamais. Bon, maintenant que notre temps était compté, j'allais me mettre au travail tout de suite. Je pris alors deux pokéballs à ma ceinture et les fit sortir sans rien ajouter. Mon Vipélierre, Yuan, ainsi que mon Roucool, Okino, apparurent près de moi. Je savais bien que Kurai ne pouvait pas vraiment m'aider, tout comme Doreiku, qui était la cause de tout cela, mais il était encore trop jeune pour apprendre le sens du mot "nettoyer". Même chose pour Kazu. Et pour Shindo, étant un pokémon de type sol, je me doutais bien qu'il n'allait pas apprécier toute l'eau qui se trouvait ici. Il était mieux pour lui de rester confortablement dans sa pokéball.

- Bon, je sais que ça peut vous paraître étrange, mais j'ai besoin de vous pour ramasser cette salle de bain. Kurai, je vais avoir besoin de toi pour faire évaporer l'eau. Cependant, il faudrait que tu utilises ton attaque Surchauffe, mais pas trop fort, d'accord ? Yuan, avec tes lianes, tu m'aideras à ramasser les bouts de papier mouillés qui sont étalés un peu partout. Et toi Okino, tu peux créer des courants d'airs et en les combinant avec l'attaque de Kurai, cela augmentera l'évaporation de l'eau. On devrait pouvoir tout nettoyer très rapidement.

Suite à mon court dialogue, mes pokémons se mirent tous au travail. Mon Malosse s'approcha de moi pour me donner Doreiku, qu'il tenait toujours dans sa gueule. Il s'éloigna ensuite pour se positionner au centre de la pièce. Tandis qu'il préparait son attaque, l'air de la pièce se réchauffa rapidement. Mon Vipélierre, moins à son aise avec cette grande chaleur, ne dit rien cependant et continua de ramasser les morceaux de papier de toilette. Mon Roucool, pour sa part, se mit à voler d'un côté, puis de l'autre, créant ainsi plusieurs courants d'airs qui se promenèrent un peu partout dans la pièce. Avec le petit dragon dans les bras, j'allais commencer par nettoyer le savon seché sur les mirroirs et les comptoirs. Mais avant tout, je devais parler à Amaya.

- Dis-moi... pourquoi a-tu fait cela ? demandai-je, en posant le Coupenotte sur l'un des comptoirs. Tu n'étais pas obliger de te dénoncer, j'aurais tout ramasser seul.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Hatsuno
Dresseur au coeur tendre
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 257
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 19/11/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 250 $

MessageSujet: Re: Pas un autre pokémon hyperactif... [Amaya]   Jeu 21 Juin - 17:48

Avec tout ce qu'on avait à nettoyer, j'espérais qu'on aurait suffisament de papier brun pour laver les comptoirs et les miroirs. Pour l'eau, ce n'était pas un problème, il y en avait à la grandeur de la pièce. J'étais soulagé de voir que le savon séché se nettoyait plutôt bien, étant donné qu'il avait été projeté dans tous les sens il y avait très peu de temps. Certes, il avait eu le temps de sécher, mais avec un peu d'eau, tout disparaisait. Ce travail, pourtant simple, devint de plus en plus difficile pour moi au fur et à mesure que la température de la salle de bain augmentait. Je savais bien que je n'avais pas le choix de faire ça pour faire évaporer l'eau en trop grande quantité, mais cela m'inportunait énormément. J'avais de plus en plus chaud, à un tel point que je sentis de la sueur perler sur mon front. Ne voulant pas paraître déranger par cette chaleur, je passai rapidement une main sur mon front, espérant qu'Amaya n'avait rien remarqué.

Le nettoyage se faisait tellement rapidement que j'avais tendance à me dépêcher pour terminer le plus vite possible. Cependant, je ne pouvais le faire, puisque je tenais à ce que le travail soit bien fait. Je n'avais pas envie que le professeur me demande de tout recommencer. Une fois que les miroirs furent parfaitement nettoyés, ainsi que les comptoirs, je voulu m'attaquer au dernier lavabo qui restait à déboucher. L'eau glacé qui enveloppa mes mains en les plongeant dans le lavabo me firent du bien, m'aidant à faire baisser ma température corporelle. Près de moi, j'entendis alors un bruit de frottement et je tournai la tête dans cette direction, ne comprenant pas d'où cela provenait. Kurai, ayant terminé son attaque Surchauffe, s'était rapproché de moi en poussant une poubelle à l'aide de sa tête. Il avait vraiment penser à tout, car maintenant je pouvais me débarasser de mes déchets. Je jetai donc tous les papiers dans la poubelle et caressai ensuite le Malosse sur la tête pour le féliciter.

- Merci pour ton aide Kurai. Tu veux te reposer dans ta pokéball ?

Contrairement à ce que je pensais, le pokémon feu fit "non" de la tête. Il tenait à aider encore et il décida d'aller aider le Vipélierre à ramasser les morceaux de papier de toilette. Tandis que je me retournai pour continuer mon travail, je sentis le regard d'Amaya poser sur moi. Je ne savais pas trop ce qu'elle regardait exactement, mais je me doutais bien que ma cicatrice l'intriguait. La plupart des gens me fuyaient en m'aperçevant, mais pour elle, ce n'était pas le cas. À moins que c'est ce qu'elle voulait, mais étant coincée avec moi pour cette retenue, elle ne pouvait pas partir. Elle devait se demander de comment elle apparu sur mon visage. Le seul fait de repenser à cet instant provoqua une telle rage à l'intérieur de moi, que je préférais fermer les yeux pour me calmer. Si Amaya voulait savoir ce qui m'était arrivé, elle n'avait qu'à me le demander, quoique cela m'étonnerait énormément, puisque personne, excepté Sukie, n'avait osé me le demander.

Les heures s'écoulèrent lentement, trop lentement même. À mon plus grand soulagement, l'eau s'était finalement évaporée et mes pokémons avaient réussit à jeter tous les petits morceaux de papier. La salle de bain était impeccable, sauf le plancher qui aurait besoin d'un bon coup de serpillère. D'après moi, c'était la tâche du concierge, nous avions fait tout ce que nous pouvions. Satisfait, je remerciai mes pokémons et les remit dans leurs pokéballs, sauf Kurai et Doreiku. Le petit Coupenotte faisait moins le malin désormais, s'étant rendu compte de la gravité de ses gestes. Pour se faire pardonner, il nous avait aider à ramasser, ce que j'avais trouvé très gentil de sa part. Après cet évènement, je me doutais bien qu'il n'allait pas recommencer. Il avait certainement retenu la leçon.

- Merci de m'avoir aidé Amaya, lui dis-je en me redressant. Je croyais cette tâche impossible, mais nous avons réussit à tout nettoyer. Je vais aller manger et prendre un bon bain chaud. J'espère qu'on se reverra bientôt, j'ai bien aimé ta compagnie.

Épuisé par tout cela, mon Malosse prit la tête du petit groupe et se dirigea vers la porte pour sortir, rapidement suivit par moi, tenant le Coupenotte dans mes bras. J'avais l'impression que j'allais avoir des courbatures le lendemain matin et le seul fait d'y penser me fit grimacer. Je détestais ce genre de chose.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas un autre pokémon hyperactif... [Amaya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas un autre pokémon hyperactif... [Amaya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas un autre pokémon hyperactif... [Amaya]
» Les Capacités à risque utilisées par les Pokémon sauvages [Angeflo]
» [REQUETE] Lecteur de flux RSS autre que RSS Hub ?
» Réserve de figurines (zombies, squelettes, ou autre..)
» Pokérus : explications, conseils, utilité ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Hors Rpg :: Rps Terminés-
Sauter vers: