Partagez | 
 

 Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 28

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Mar 14 Fév - 6:30

Ce sujet n'est pas pour les mineurs, je crois que le titre est assez clair

Je passai ma main dans mes cheveux alors que je vérifiai pour la dixième fois ma tenue. Je parcourus du regard mon bustier rose bordé de dentelle noire. Je portai ma main à la boucle de satin noir en son centre. Je savais bien que c'était inutile d'examiner la solidité de la boucle. Celle-ci marquait l'ouverture bordée de dentelle noire du bustier qui tombait jusqu'à mes hanches pour laisser entrevoir la peau laiteuse de mon ventre. Habituellement, je ne me préparais pas ainsi pour séduire un homme, mais pour Nathan j'avais décidé de le faire. Mon manque d'habitude me rendait particulièrement nerveuse. Je ne cessais de douter de mon apparence.

Il faut dire que cette situation avait quelque chose de très angoissant. Cette rencontre charnelle entre Nathan et moi n'était aucunement prémédité conjointement. En fait, je pensais depuis quelques temps que notre relation stagnait. Mon conjoint avait ignoré chaque signe que je lui avais signifié. J'avais donc décidé de prendre les choses en main. Je voulais que notre relation prenne un nouveau tournant, je me sentais prête depuis longtemps à faire ce pas. Comme la Saint-Valentin approchait et que je n’arrivais pas à trouver le cadeau idéal pour Nathan, j’avais pensé que m’offrir à lui serait une bonne alternative. Habituellement, je n’étais pas une fervente adepte de cette fête commerciale, car je trouvais qu’il n’y avait qu’en cette journée que l’on pouvait chérir l’être aimé. Pour moi cela pouvait se faire chaque jour. Toutefois, je me disais que je pouvais bien faire exception pour cette fois.

Seulement, j'ignorais si Nathan était rendu au même point que moi. Cela me mettait les nerfs à vifs. Le doute me taraudait sans relâche. S'il ne me trouvait pas jolie ? S'il me repoussait parce qu'il n'était pas prêt. Ma gorge se noua à cette pensée. Je ne savais comment réagir si cela se produisait. Je serrai les poings pour chasser mes pensées défaitistes. Après toute cette préparation, je ne pouvais pas me défiler parce que j'avais le trac. Si je n'essayais pas maintenant, j'allais devoir attendre encore longtemps. C'était à moi de faire comprendre à Nathan qu'il était temps que nous passions à l'acte et c'était aujourd'hui que ça allait se faire.

À nouveau déterminée à mettre mon plan à exécution, j'enfilai le kimono en satin noir que j'avais acheté avec mon déshabillé. C'est alors que je réalisai à quel point il était court. Il m'arrêtait même pas à mi-cuisse. Au moindre mouvement, quelqu'un pourrait voir mes fesses. Il n'était pas question que je traverse à la chambre de Nathan ainsi vêtue. Je voulais que personne d'autre que lui puisse me voir. Je me dirigeai vers mon garde-robe pour prendre ma robe de chambre. Celle-ci était assez longue pour qu'au moins j'aie l'air présentable si je croisais quelqu'un. Je l'enfilai par-dessus mon kimono.

Je me tournai vers Aqua et Hikaru. Ce dernier me fixait les yeux écarquillés. Il ne comprenait décidément rien aux humains. Je ne m'étais jamais habillée ainsi, alors il trouvait cela encore plus étrange. Pour sa part, Aqua ne se préoccupait pas vraiment de ce que je faisais. Depuis que j'avais rencontré Nathan, elle avait bien remarqué que je me comportais bizarrement. Elle se disait que de toute façon je savais ce que je faisais. Je me penchai vers eux.

-Vous allez bien vous occuper de ma chambre et des pokémons de Nathan, n'est-ce pas, m'assurai-je.

Je caressai doucement la tête de mes deux pokémons, ceux-ci me suivirent jusqu'en dehors de ma chambre. Ils allaient attendre Nathan et ses pokémons. Ils savaient que nous avions besoin d'intimité. Sauf qu'Hikaru ne comprenait pas vraiment pourquoi c'était autant essentiel pour nous. J'entrebâillai la porte de ma chambre pour qu'ils puissent y retourner. Ils se postèrent près de ma porte alors que je me dirigeai vers la chambre de Nathan. J'avais réussi à obtenir le double des clés.

Une fois à l'intérieur de la pièce, je retirai ma robe de chambre que je pliai soigneusement. Je parcourus la pièce du regard, le cœur battant à toute allure. Je ne savais pas trop ou me positionner pour attendre Nathan. Je me sentais comme une pucelle qui se préparait à vivre sa première expérience. Ce qui n'était pas du tout le cas. Hormis l'ennemi de Nathan, dont j'essayais d'occulter le souvenir, j'avais fréquenté deux hommes. Par contre, ma relation avec eux n'avait pas été aussi intense que celle que je vivais présentement avec le directeur. Malgré ma mince expérience, je me sentais agitée face à la perspective de ce qui se préparait. Je ne cessais de me question sur ce qu'allait penser Nathan face à ma petite surprise de la Saint-Valentin.

C'est alors que j'entendis des bruits de pas dans le couloir. Mon rata un battement. Je m'empressai de me coucher sur le lit de Nathan dans une position suggestive. Je retins mon souffle lorsque la porte s'ouvrit. J'entrepris de retrouver une certaine assurance.

-Joyeuse Saint-Valentin, Nathan Yoshi, dis-je avec un sourire.

_______________________________________________


Dernière édition par Sayaka Aikawa le Ven 12 Oct - 22:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Ven 17 Fév - 4:59

La journée tirait à sa fin. J'étais bien content, parce que j'avais trouvé la journée vraiment longue. Cela ne m'arrivait pas souvent. Surtout aujourd'hui, c'était la St-Valentin et durant tous mes cours, je voyais des étudiants envoyés des messages textes à leurs partenaires. D'autres encore s'écrivaient des petits mots d'amour et ils les lançaient sur le bureau voisin. Je pouvais bien comprendre qu'il s'agissait de la fête des couples et aussi des amoureux, mais il y avait tout de même une limite à agir ainsi. Pendant la pause, il n'y avait aucun problème, mais pendant les cours... c'était différent. Tandis que j'étais sur le chemin du retour, en direction de ma chambre en compagnie de Ruka et Volt, j'ignorais combien de téléphone cellulaire j'avais confisqué aujourd'hui. Probablement une bonne dizaine... mais ce qui m'énervait le plus était que demain, tout redeviendrai à la normale. Ah... les jeunes, incapables de rester seul trop longtemps sans leur copain. Moi je passais bien toutes mes journées loin de Sayaka et je ne tombais en dépression pour autant.

Certes, cela m'arrivait souvent de penser à elle, mais je me montrais patient, sachant que j'allais la voir à tous les soirs. De plus, aujourd'hui ce n'était pas une journée comme les autres. Pour célébrer la fête de la St-Valentin, Sayaka m'avait proposé une petite soirée toute spéciale. Elle m'avait aussi dit qu'elle comptait aller dans un restaurant et quelque chose me tourmentait depuis plusieurs jours. Dès que j'avais été informé de cette soirée, je croyais que cela allait être le moment idéal pour avouer à la jeune femme que je souhaitais améliorer ma relation avec elle. Elle allait déjà très bien, mais je croyais qu'on étaient capable de passer à l'étape suivante. Enfin... ça c'était bien si elle le voulait, car il se pouvait très bien qu'elle ne soit pas au même niveau que moi sur notre relation. Si c'était le cas, j'allais l'accepter du mieux possible, ne voulant pas du tout la brusquer ou la presser pour quoique se soit. Si elle voulait toujours moi par la suite... Cette simple idée m'inquiétait grandement, qu'allait-elle faire lorsque je lui expliquerai la situation ? Allait-elle mal le prendre ? Serait-elle d'accord avec moi ? Tout en étant perdu dans mes pensées, je ne me rendit pas compte que j'étais désormais à la tour des professeurs, à l'étage où était ma chambre.

Un mouvement du coin de l'oeil me fit tourner la tête, me faisant ainsi sortir de la lune. Mon regard s'arrêta sur une Aquali et un Emolga, qui étaient les pokémons de Sayaka. Que faisaient-ils là, postés devant la porte ? J'avais l'étrange impression qu'ils nous attendaient. C'est alors que je me souviens que la jeune femme m'avait demandé de ne pas apporter mes pokémons avec moi pour cette soirée. Après tout, cela allait être assez intime selon moi, c'était mieux pour eux de rester ici, comme ça ils allaient pouvoir jouer ensemble. Mon Voltali, une fois qu'il eu aperçu Aqua, se dirigea vers elle en trottant, tout content de la revoir. Pour Ruka, se fut un peu plus difficile. Il n'osait pas suivre mon autre pokémon et j'avais l'impression que je laissai mon enfant à la garderie. Le pauvre pokémon pleurnichait et ne cessait de revenir vers moi, s'accrochant désespérement à ma jambe. Cela me fendait le coeur de le voir comme ça, mais je savais qu'avec Volt et les pokémons de Sayaka il n'avait rien à craindre. Cela prit plusieurs bonnes minutes pour que le jeune Riolu accepta de suivre le Voltali et les autres pokémons. Tête baissée, il entra dans la chambre de Sayaka, comme s'il n'allait jamais revoir son maître. Pourquoi je n'allais être absent qu'une soirée. Il allait me revoir d'ici le lendemain matin.

Sans perdre un instant, je rentrai dans ma chambre pour aller me préparer. Je n'avais pas envie de faire patienter Sayaka si jamais elle arrivait au restaurant avant moi. Cependant, je fus surpris de constater que ma porte n'était pas vérouillé lorsqu j'enfonçai la clé dans la serrure. Étrange... je vérouillais toujours ma porte avant de partir pour mes cours. J'avais peut-être oublié de le faire ce matin. Bah, peu importe... C'est alors que, en refermant la porte, je me retournai en direction de mon lit pour y déposer mes affaires, lorsque je rencontrai Sayaka, couchée sur celui-ci. Aussitôt, mes yeux s'agrandirent de surprise lorsque je vis le petit kimono qu'elle portait. Je me demandais aussi ce qu'elle faisait dans ma chambre à cette heure-ci, mais cette question s'envola rapidement de mon esprit. La jeune femme était allongée devant moi, abordant une position assez suggestive. Ma bouche s'agrandit de surprise peu à peu, tandis que je laissai tomber mon matériel d'école au sol. Alors là... si je m'attendais à ça. De plus, cela me laissait croire qu'elle ne portait pas grand chose sous ce petit kimono noir... Sayaka me souhaite une joyeuse St-Valentin, que j'entendis très faiblement, tellement j'étais concentré à observé son corps.

- Sa... Sayaka, euh... qu'est-ce que... qu'est-ce que tu fais là ? bégayai-je en essayant de retrouver mes esprits. Je t'ai déjà dit qu'il n'y avait pas de Yoshi entre nous... Ça fait trop... trop officiel.

Et moi l'idiot qui croyait qu'on allait au restaurant ce soir... la journée même de la St-Valentin ! Même si j'essayais de reprendre le contrôle de moi-même, c'était presque impossible. Mon regard glissait doucement sur le corps envoutant de la jeune femme. Puis, sentant une petite raideur sous la ceinture, mes yeux descendirent rapidement. Voilà, j'aurais du m'en douter... désormais je devais avoir l'air d'un bel idiot. Tout en déglutisant avec difficulté, je me rapprochai de mon lit pour me pencher vers elle. J'essayais de ne pas trop la regarder en même temps, étant bien trop fasciné par son corps. Une fois près d'elle, je relevai la main vers son visage pour caresser tendrement sa joue. Un sourire éclaira mon visage, alors que je plongeai mon regard dans le sien.

- Tu es magnifique, lui murmurai-je. Et je peux dire que tu m'as fais une assez belle surprise...

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 28

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Mar 21 Fév - 7:40

Hikaru accueillit joyeusement l'arrivée de Nathan et de ses pokémons. Il n'en pouvait plus d'attendre. Il avait eu l'impression que cela avait duré des heures alors qu'en réalité ça n'avait duré que quelques minutes. Depuis son éclosion, l'Emolga s'était toujours montré impatient, il préférait de loin agir. Son attention se porta sur le Riolu de Nathan, il se souvenait de lui lors de la capture des deux pokémons légendaire des deux professeurs. Il s'était évanouit lorsque le Latias l'avait lancé dans les airs. Pour une raison inconnue, le pokémon électrique affectionnait particulièrement les pokémons anxieux. Le Riolu faisait partie de cette catégorie, alors l'Emolga ne pouvait s'empêcher de le taquiner. Lorsque Ruka accepta enfin de les rejoindre, Hikaru se précipita vers lui pour le divertir. Alors qu'il entrait dans la chambre, le pokémon lui promit qu'ils allaient s'amuser. Il lui fit quelques grimaces cocasses pour le divertir.

Aqua, quant à elle, fut particulièrement heureuse de constater que Nathan avait sorti Voltali pour les accompagner. Depuis l'évolution de ce dernier, le pokémon aquatique affectionnait particulièrement son homologue électrique. Dès que Nathan se détourna d'eux pour continuer son chemin, l'Aquali se lova contre le Voltali. Elle posa son museau dans le cou du pokémon électrique. Puis, elle passa près de lui d'une démarche provocante, l'encourageant à la suivre. Elle le guida sans un coin tranquille de la chambre de sa maîtresse. La porte se referma sur les deux pokémons qui, sans le savoir, me préparaient une bonne surprise...

Je laissai échapper un petit rire nerveux lorsque je constatai la surprise de Nathan. Sa réaction était vraiment concasse. Ce n'arrivait pas souvent que je pouvais le voir aussi décontenancé. Il avait les yeux écarquillés et la bouche grande ouverte. Au même moment, il laissa tomber son matériel d'école. Si je me sentais nerveuse au début, la réaction du jeune homme m'aidait à me détendre. Je voyais très distinctement son regard qui parcourait mon corps à peine couvert par mon kimono. Je frissonnai légèrement, j'avais l'impression de sentir la caresse de son regard sur ma peau. Il semblait complètement désorienté, il faut dire qu'il avait une bonne raison puisqu'il croyait que nous sortions au restaurant. Après la première stupeur passée, Nathan tenta de reprendre une certaine contenance. Il me demanda en bégayant ce que je faisais dans sa chambre. Je trouvais son bégaiement particulièrement mignon et flatteur, cela montrait l'effet que je lui faisais. Ensuite, il me rappela qu'il m'avait demandé de ne plus l'appeler par son nom de famille puisque cela faisait trop officiel. Je ne pus m'empêcher de sourire à cette dernière remarque. C'était du Nathan tout craché ça. Mon cœur se gonfla d'amour pour lui, au même rythme que le désir me réchauffait toute entière.

- Ce que je fais, mon cher Nathan, je viens t'offrir ton cadeau de Saint-Valentin, lui répondis-je en me désignant.

Je voyais bien que malgré sa volonté de se ressaisir, Nathan n'arrivait pas à s'empêcher de me détailler. Bientôt, l'effet que je produisais sur lui se matérialisa physiquement. Je ne pouvais faire autrement que de voir la preuve de son désir pour moi se manifester. Ce que je trouvais particulièrement flatteur, puisque j'avais encore mon kimono. S'il était déjà dans cet état, je n'imaginais pas comment il allait réagir en voyant le reste de ma tenue. Je fus presque déçue lorsqu'il détourna le regard de moi. Je comprenais qu'il sentait mal à l'aise, je le vis déglutir difficilement. C'est alors qu'il s'approcha du lit, tout en tentant d'éviter de me regarder. Je voyais son regard se déplacer sans cesse vers mon corps, comme attiré par une force invisible. Je retins mon souffle lorsqu'il se pencha vers moi. Je fermai les yeux lorsqu'il me caressa la joue. Je savourai le contact de sa douce caresse sur ma peau. Je rouvris les yeux pour voir un sourire qui me fit littéralement fondre. Son regard sombre se plongea dans mes prunelles émeraudes. Il me murmura à quel point j'étais magnifique. Je me sentis rougir de plaisir à ce compliment. Il m'avoua que je lui avais fait une belle surprise.

Un sourire aux lèvres, je passai ma main dans sa chevelure pour la caresser tendrement. Je descendis ma main sur la nuque du jeune homme pour attirer son visage vers moi et l'embrasser avec tendresse. Par ce baiser je tentais de lui témoigner tous les doux sentiments que je ressentais pour lui. Bien vite, je me sentis emporté par la passion qui me dévorait, je me montrais insatiable. J'en voulais plus, toujours plus. Je caressai fébrilement sa nuque et ses larges épaules avant de le faire basculer sur le lit pour qu'il se retrouve sous moi. Je me plaçai à genou au-dessus de lui, mes jambes placées de part et d'autre de ses hanches.

-Tu me trouves magnifique maintenant, mais tu n'as encore rien vu, le provoquai-je.

Sur ces paroles, je commençai à détacher tranquillement mon kimono. Désormais, mes doutes avaient été remplacés par l'assurance. Le regard de Nathan me faisait me sentir belle, désirable et confiante. Je savais que le jeune homme voulait de ce rapprochement autant que moi, sa réaction le démontrait. Je laissai tomber le kimono sur le sol près du lit. Je lui dévoilai enfin mon bustier qui me mettait en valeur.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Lun 27 Fév - 15:04

En avançant vers la chambre, le jeune Riolu fut surpris de reconnaître l'Emolga. Il l'avait rencontré récemment, lors du petit voyage de son maître à Hoenn. Il avait aussi rencontré deux pokémons légendaires et il se souvenait bien que, dans les bras du Latias, il était en compagnie de d'autres jeunes pokémons. Il y avait aussi un Emolga, qui s'était montré très joueur avec le pokémon psy, mais cette soirée était légèrement flou dans la tête du Riolu. Après tout, il s'était évanouit assez rapidement et il s'était simplement réveillé que le lendemain matin. Mais bon... l'Emolga semblait le reconnaître aussi, c'était déjà ça. Il se mit à lui faire toutes sortes de grimaces, tandis que le Riolu entrait timidement dans la chambre. Il ne savait pas trop à quoi s'attendre en compagnie de ce pokémon, mais il savait qu'il n'allait pas s'ennuyer, c'était certain. Le pokémon électrique semblait bien joueur, complètement à l'opposé du type combat. Il se contenta d'afficher un petit sourire en voyant toutes les grimaces de l'autre pokémon, puis il sauta pour s'installer sur le lit. Il ne savait pas combien de temps son maître allait être loin de lui, mais il allait se montrer patient.

En arrivant près de l'Aquali, le pokémon électrique avait du mal à contenir ses émotions. Il était tellement content de la voir que ça donnait l'impression qu'ils ne s'étaient pas vus depuis des mois. Pourtant, ils s'étaient croisés cette semaine... Mais bon, pour Volt s'était toujours autant agréable de pouvoir passer un peu de temps avec Aqua. Il fut même surpris lorsque cette dernière vint vers lui pour se coller et poser son nez dans son cou. Les oreilles du pokémon électrique se redressèrent, appréciant ce petit contact entre eux. Le Voltali fit un geste pour la coller à son tour, mais celle-ci se sépara rapidement de lui, tout en ayant une démarche provoquante. Pourquoi marchait-elle se cette façon ? Et pourquoi le regardait-elle ainsi ? Le pokémon électrique sentit un long frisson parcourir son corps, ne comprenant pas du tout où la femelle voulait en venir. Il décida tout de même de la suivre, intrigué par ses gestes inhabituels. Une fois la porte de la chambre refermée, elle l'entraîna jusque dans la salle de bain. Voltali comprenait qu'elle voulait sûrement avoir un peu plus d'intimité avec lui, puisqu'il y avait deux jeunes pokémons sur le lit. Mais pourquoi cette pièce ? La porte se referma derrière Voltali, alors que le restant de la soirée allait être assez chaude en perceptive...

J'arquai un sourcil de surprise en entendant sa réponse. Quoi ? Elle s'offrait pour la St-Valentin ? Je comprenais bien où elle voulait en venir en voyant le peu de vêtement qu'elle portait... mais de là à s'offrir carrément à quelqu'un. C'était bien un cadeau original, qui ne m'étonnait pas trop venant de sa part. C'était bien le genre à Sayaka de faire quelque chose comme cela. Ce n'était pas pour me déplaire, loin de là, mais j'avais l'étrange impression de la forcer. Elle le faisait pour moi mais elle, le voulait-elle vraiment ? Je répondis ensuite doucement à son baiser, ayant peur que le moindre de mes gestes puisse lui faire mal. J'avais l'intention de la laisser faire, car je trouvais qu'elle semblait moins nerveuse ainsi. Je ne voulais pas la brusquer non plus. Suite à ce tendre baiser, je restai surpris par son geste. Elle me renversa sur le lit, sans que je comprenne vraiment. Toutefois, je m'étais dis de la laisser faire et je la regardai donc avec des yeux étonnés. La jeune femme s'installa sur moi, ce qui m'arracha un gémissement malgré moi. De cette façon, je sentais davantage ma raideur appuyée contre elle.

Je ne m'attendais pas du tout à la suite des évènements... Sayaka commença à enlever son kimono noir et je croyais bien qu'elle n'avait rien en-dessous. Elle était déjà prête à s'afficher nue devant moi ? Alors que j'étais toujours habillé ? Mon regard se posa sur le déshabillé rose qu'elle portait et mon regard s'agrandit encore de surprise. J'avais l'impression qu'un ange était descendu du ciel uniquement dans le but de me séduire... Jamais je n'aurais cru que Sayaka puisse avoir un tel corps... J'avais presque l'impression de rêver. Je restai donc paralysé par la surprise un bon moment, ne sachant quoi faire. Mon regard parcourru son corps comme il l'avait fait précedément, s'attardant sur la poitrine et la taille de la jeune femme.

- Je crois bien que tu es un ange... soufflai-je. Une femme aussi belle que toi... c'est à ce demander si tu existes vraiment. Comme si j'étais en train de rêver.

N'étant plus capable de me retenir, je me redressais contre elle, ne pouvant supporter de seulement contempler ce corps sublime. J'avais aussi envie de le toucher, sans trop brusquer Sayaka. Avec ma raideur, je m'arquai contre elle avant de l'embrasser à nouveau, posant mes mains sur ses hanches. Je laissai ensuite mes doigts parcourir sa peau délicieuse, remontant lentement sa taille mais sans atteindre la poitrine. Je ne voulais pas commencer à cet endroit, je voulais y aller doucement et graduellement.

- Par contre... ajoutai-je entre deux baisers. Je suis loin d'être aussi beau que toi. J'ai l'impression que je ne te mérite pas.

Elle n'allait tout de même pas rester à moitié nue devant moi, alors que j'avais encore tout mes vêtements... Je devais bien en enlever un pour que cela soit un peu plus équitable. À regret, je me séparai d'elle et entreprit d'enlever ma chemise, que je lançai ensuite sur le sol près de son kimono. Désormais torse nu, j'avais peur de ce qu'elle pouvait penser de moi. Je n'étais pas le gars le plus musclé, ni le plus mince d'ailleurs, mais je pouvais avoir un meilleur physique en m'entraînant davantage. Et si cela ne plaisait pas à Sayaka ? Qu'allait-elle dire du reste qui se trouvait sous mon pantalon si elle n'aimait pas le haut ? Je m'attendai à ce qu'elle me repousse. Si c'était le cas, j'allais tout de même comprendre sa réaction.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 28

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Ven 9 Mar - 5:36

La réaction de Nathan était tout simplement attendrissante. J'aimais voir ses yeux s'écarquiller puis laisser transparaître son désir. J'avais l'impression de sentir des caresses à mesure que son regard me parcourait. Je frissonnai sous l'intensité de son regard. L'émerveillement que je remarquais dans les prunelles de Nathan réveilla quelques papillons dans mon ventre. Bientôt le regard empli de désir de mon conjoint ne me suffisait plus. Je voulais sentir la caresse de ses mains et ses lèvres sur moi. Le murmure du jeune homme fit tressauter mon cœur dans ma poitrine. Il me comparait à un ange, tellement qu'il croyait rêver. Je fus envahis par une bouffé de tendresse vis-à-vis de mon amant. Je l'aurais sûrement embrassé une autre fois s'il ne l'avait pas fait d'abord lorsqu'il se redressa. Je répondis à son baiser avec enthousiasme. C'était tellement enivrant de sentir de nouveau ses lèvres sur les miennes. Je frissonnai contre lui en sentant ses mains sur mes hanches remonter lentement sur ma taille. Ses caresses me rendaient insatiable, je voulais plus de caresses de plus en plus intime. Je désirais plus que tout le sentir en moi, palpitant d'excitation.

Entre deux baisers, Nathan ajouta qu'il était bien moins beau que moi. Affirmation que je trouvais absolument fausse. C'était plutôt moi qui trouvait que je n'étais pas aussi belle que Nathan. Il ajouta qu'il avait l'impression de ne pas me mériter. Encore une fois, je pensais que c'était plutôt le contraire. Après tout j'avais été salie par son pire ennemi et il m'avait accepté malgré cela. À aucun moment il ne m'avait reproché ce qui s'était passé. Patiemment il avait pris soin de moi, il m'avait consolé quand j'en avais besoin. Je lui en serais éternellement reconnaissante pour cela.

C'est alors qu'il se sépara de moi pour retirer sa chemise. Je parcourais du regard son torse. Je voyais bien que Nathan semblait mal à l'aise, je ne comprenais pas pourquoi. Je le trouvais très séduisant, je me fichais qu'il soit mince ou musclé. Je l'aimais comme il était, c'était Nathan tout simplement. Il faisait partie d'une catégorie à part : celle de l'homme que j'aime plus que tout. Je me mordis la lèvre avant de le caresser doucement. Je m'abaissai pour embrasser doucement son torse, m'attardant quelques instants sur l'endroit où se trouvait son cœur. Je me sentais impatiente de sentir sa peau contre la mienne, mais je préférais prendre mon temps. Il ne fallait pas que je saute les étapes. Toutefois, Nathan venait de déjouer légèrement mes plans en enlevant sa chemise. Je m'offrais, je ne voulais pas qu'il fasse de même. Pas que ça me déplaise, mais j'étais son cadeau de Saint-Valentin. Je fis descendre ma bouche jusqu'à son pantalon, puis je remontai tranquillement jusqu'à la bouche du jeune homme. Je l'embrassai avec passion, je caressai doucement sa chevelure.

Après quelques instants ainsi, je me redressai de nouveau. Je devais terminer ce que j'avais commencé. Tout en me déhanchant sur un rythme inaudible, je commençai à retirer mon déshabillé. Je me retrouvai rapidement nue devant Nathan. Puis j'inversai de nouveau les rôles en me couchant sur le dos et tirant le jeune homme sur moi. Je me plaçai dans une position offerte, les bras gracieusement posés au-dessus de la tête, les jambes entrouvertes. Il n'y avait plus rien qui était caché au regard de Nathan.

-Maintenant tu peux faire de moi ce que tu veux, soufflai-je en désignant mon corps.

Je recommençais à être légèrement nerveuse. Est-ce que ce qu'il allait voir allait lui plaire ? Mes formes n'étaient pas nécessairement généreuse. Ma poitrine n'était ni grosse, ni petite, mais tout simplement de taille moyenne. Avec mon soutiens-gorge qui laissait croire que ma poitrine était bien plus volumineuse, j'avais peur qu'il soit légèrement déçue. J'aurais peut-être dû choisir un déshabillé sans coussinet. Quant à mes hanches je les trouvais légèrement étroite. Mes jambes étaient longues et minces. Seuls ma taille étroite et mon ventre plat ne me complexaient pas. Je n'avais jamais été quelqu'un qui doutait de moi, mais depuis ma dernière expérience, je ne pouvais m'empêcher de le faire. Depuis cette nuit fatidique, je concevais un immense dégoût de moi-même. Celui-ci c'était peu à peu transformer en doute.

De plus, j'étais bien placée pour savoir que désir et attirance ne rimait pas automatiquement avec amour. Je ne connaissais pas vraiment les goût de Nathan en matière de femme. Il avait certes dit que je ressemblais à un ange, mais à ce moment-là je portais encore des vêtements qui amenait à de fausses croyances sur mes mensurations. J'espérais ardemment que j'allais plaire à Nathan. Pour moi, cette question prenait une importance capitale.

Spoiler:
 

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Mar 13 Mar - 0:25

Dans l'attente de me faire repousser ou de me faire traiter de quoique se soit, je fus surpris de sentir quelque chose contre mon torse, comme s'il s'agissait d'une caresse. N'y comprenant rien, je redressai un peu la tête pour découvrir Sayaka en train de me caresser doucement. Elle se pencha ensuite pour m'embrasser à plusieurs endroits, descendant jusqu'à mon pantalon, puis remontant lentement. Tout en restant couché sur le dos, je fermai les yeux pour mieux apprécier ses caresses et ses baisers. Moi qui croyais qu'elle allait probablement me repousser, elle faisait bien le contraire en ce moment. Je ne lui avais toujours pas demander quel était son type d'homme. Peut-être préférait-elle les hommes beaucoup plus musclés que moi. Si c'était le cas, je me promis de commencer un entraînement intensif dès le lendemain matin pour augmenter ma masse musculaire. Si elle préférait les hommes minces, j'allais m'entraîner aussi pour perdre du poids. Et si elle n'aimait pas les gars aux cheveux noirs ? Préférait-elle les blondinet ? Lorsque j'aurais sa réponse, je pourrais ensuite me teindre les cheveux sans aucun problème. Tout ce que je voulais, c'était lui plaire.

Et si je lui demandais maintenant ? Était-ce le bon moment où c'était préférable d'attendre après cette soirée torride ? Alors que j'y songeai, je fus paralysé par la surprise en voyant la jeune femme enlevé son déshabillé. Son corps se dessinait lentement devant moi et au fur et à mesure, mes yeux s'agrandissaient de surprise. Mon petit problème commençait à être étroit dans mon pantalon, mais je ne pouvais pas l'enlever tout de suite. Je me mis donc à détailler son corps, qui ne me déçevait absolument pas. Je n'avais envie que de la caresser davantage et lorsque je voulu relever ma main pour la poser sur sa taille, elle inversa subitement les rôles, me relevant de force pour qu'elle puisse s'allonger sur le lit. À cet instant, je ne savais pas trop quoi faire n'y quoi penser. Sayaka s'offrait carrément à moi, comme si elle s'agissait que d'un vulgaire objet, ce qu'elle n'était pas du tout.

Ne sachant pas trop quoi faire, je me sentais légèrement nerveux. Peut-être parce qu'elle l'était aussi qu'elle me transmettait ses émotions, mais bon... je tentai de me contrôler et de rester calme malgré tout. Je parccouru à nouveau son corps du regard, hésitant à la caresser à certains endroits qui m'intéressait beaucoup. Pourquoi, j'avais l'impression qu'elle attendait justement cela.

- Même si tu dis que je peux faire ce que je veux de toi... je ne ferais rien sans ton consentement, dis-je, tout en approchant l'une de mes mains. Je dois quand même te respecter, c'est la moindre des choses puisque je t'aime tellement.

Tout en plongeant mon regard dans le sien, la main que j'avais relevée se posa sur l'une de ses hanches et la caressa doucement. Mon autre main se posa sur sa deuxième hanche et je remontai lentement mes caresses. Ne pouvant pas résister davantage, je me penchai vers elle pour l'embrasser dans le cou. Je ne savais pas si elle allait vraiment apprécier, mais je voulais tout de même essayer. Mes baisers descendirent ainsi jusqu'à sa poitrine, en même temps que mes mains qui remontèrent et s'arrêtèrent à cet endroit là. Je me mis donc à la caresser doucement, comme s'il s'agissait d'un objet fragile. Tout en continuant mes baisers, je savourais le contact de sa peau contre la mienne. Malgré tout, je laissai échapper un soupir de satisfaction. J'avais hâte de commencer, mais je ne voulais pas trop brusquer les choses. Sayaka avait quand même des préliminaires et je voulais respecter cela.

L'idée me vint ensuite d'enlever mon pantalon, ainsi que mon sous-vêtement, mais je ne voulais pas aller trop vite. Je laissai la jeune femme décider de la vitesse qu'elle voulait. Si elle n'était pas prête c'était correcte, j'allais me montrer patient. Toutefois, si elle l'était, c'était à elle d'enlever le reste de mes vêtements. Ainsi, je ne la forçai à rien et la laissait aller au ryhtme qu'elle le voulait.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 28

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Mer 21 Mar - 7:03

Je me mordis la lèvre inférieure pour tenter d'endiguer ma nervosité grandissante. Je sentais son regard parcourir mon corps désormais nu. Je tentais de déceler la moindre émotion qui y passait. Je fus soulagée lorsque je remarquai le désir. Il n'y avait rien de plus grisant et de plus valorisant pour une femme que de savoir qu'on provoquait le désir chez l'être aimé. Je me détendis, oubliant mes doutes pour me concentrer sur le moment présent. Cette première fois devait être parfaite. Il n'était pas question que je gâches ce moment avec des craintes inutiles. Malgré toute l'envie que la vue de mon corps lui inspirait, je percevais une certaine hésitation chez mon partenaire. Il ne fit aucun geste pour me caresser, en dépit de l'envie qui le tenaillait. Je me demandais ce qui le retenait. Nathan était vraiment un homme unique. Il se distinguait nettement de mes autres partenaires. Il y avait un respect et tant d'amour dans ses gestes que ça me déstabilisait autant que ça m'emplissait de bonheur. Je me doutais que je n'étais pas la première femme avec qui il partageait cela, mais pour l'instant c'était le cadet de mes soucis. Ce qui comptait c'était qu'il se trouvait avec moi, c'était moi qu'il caressait, qu'il embrassait, qu'il désirait et aucune autre.

Lorsque Nathan répondit à mon offre, j'en restai bouche-bée. Cela confirma mon impression que mon conjoint n'était pas du tout comme les autres. Mon cœur se gonfla d'amour pour le jeune homme. Il refusait de faire quoique ce soit sans mon consentement. Je ressentais une tendresse incommensurable pour mon partenaire. Il me disait qu'il me devait le respect, que ceci était la moindre des choses puisqu'il m'aimait. Je ne pus m'empêcher de sourire avec douceur, le couvant tendrement du regard. J'éprouvais tellement d'amour pour cet homme que je me demandais si je n'allais pas exploser de ne pouvoir le contenir. À vrai dire, je me consumais pour lui. Quoique je doutais que cette expression soit adéquate pour décrire ce que je ressentais pour lui. J'ignorais s'il y avait véritablement un mot ou une expression qui pourraient décrire l'intensité de mon émotion en ce moment même.

-Moi aussi je t'aime tellement, que j'ai l'impression que mon cœur va exploser, soufflai-je en effleurant son visage. Tu n'as pas à t'inquiéter pour mon consentement, j'apprécie tout ce que tu fais. Chacun de tes regards, tes baisers, tes mots me rendent folle de toi.

Je frissonnai alors qu'il posa sa main sur ma hanche, puis l'autre. Je percevais avec acuité chacune de ses caresses qui remontaient peu à peu sur mon ventre. Chaque parcelle de peau qu'il effleurait de ses doigts était parcourue de frisson. Je n'avais pas froid au contraire, je me sentais bouillonnante agitée par un feu interne qui s'intensifiait avec les attentions de Nathan. Ses lèvres se posèrent dans mon cou, me faisant frissonner une nouvelle fois. Ses baisers et ses caresses se concentrèrent sur ma poitrine. Une douce chaleur se concentra dans mon bas-ventre. Mon souffle se précipita, me laissant haletante, signe de mon excitation grandissante. Ses attentions me donnaient l'impression que j'étais une des sept merveilles du monde. Je laissai glisser mes mains dans sa chevelure, l'encourageant par mes caresses à continuer ces délices. Presque au même moment, je laissai échapper un soupir soutenant ainsi ce que disait implicitement mon touché. Mes mains descendirent lentement pour savourer la texture de la peau de Nathan, effleurant sa nuque et ses larges épaules. Je dessinais des motifs invisibles dans son dos, appréciant de le sentir si près de moi. Je me sentais tellement transporté que j'avais l'impression que tout ceci était irréel.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Mar 27 Mar - 4:38

Je tentai de bien comprendre ce qu'elle me disait, mais c'était presque impossible. Je pensai à toutes sortes de chose en ce moment, ce qui faisait que je ne tenais définitivement plus en place. Son souffle contre mon visage me fit frisonner et créea une doucement chaleur dans mon ventre, augmentant ainsi mon excitation. Je n'en pouvais plus, j'avais hâte de passer à l'action. Cependant, m'étant déjà fais une idée au départ, je voulais la tenir jusqu'au bout. Je me doutais bien que Sayaka était nerveuse, après tout, c'était notre première fois et je crois que je le suis un peu aussi. Toutefois, je ne voulais pas que l'ambiance devienne tendue, c'est pourquoi je tentai de faire disparaître ma nervosité du mieux possible. Tout en repensant à tout cela, j'essayai de me changer les idées en me délectant des caresses que je procurai à Sayaka. Jamais je n'aurais pu imaginer qu'elle possédait un tel corps, il était tout simplement parfait. J'aurais pu continuer à la caresser ainsi pour toute la journée.

- Tu voudrais que je fasse quelque chose en particulier ? demandai-je, avant de l'embrasser tendrement. Je sais pas, moi... te caresser davantage à un endroit précis, t'embrasser dans le cou, caresser tes cheveux... Je ferais tout ce que tu voudras.

Puis, en sentant sa main passer dans mes cheveux, je sentis une soudainement excitation m'envahir. Elle augmentait de plus en plus, j'allais devenir fou très bientôt. Oubliant un instant mon intention, je me redressai légèrement pour agripper fermement mon pantalon. Je n'en pouvais plus, cette raideur me faisait souffrir. Puis, alors que j'étais sur le point de l'enlever, je me souvins de ce que je m'étais dis plus tôt. Je ne devais pas la brusquer et je devais me montrer patient. Prenant mon mal en patience, je me penchai à nouveau vers Sayaka pour l'embrasser à nouveau.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 28

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Sam 14 Avr - 4:59

Chaque parole de Nathan me touchèrent droit au cœur. Les caresses et les baisers qui les accompagnaient me faisaient frissonner. Je tremblais d'excitation à la pensée de ce qui s'en venait. J'allais bientôt appartenir à Nathan corps et âme. Je le voulais plus que tout au monde. J'attendais ce moment depuis si longtemps que j'avais l'impression que l'attente avait été interminable. Je me sentais emporter dans un tourbillon d'émotions qui m'empêchait de formuler une phrase cohérente. Je n'arrivais qu'à laisser échapper des soupirs d'aises. De plus, je n'arrivais pas à savoir ce que je désirais le plus. Je voulais tout à la fois. Je me sentais tellement emporté par les émotions que je fus déboussolé lorsque Nathan se redressa. J'ouvris un regard vagues sur mon partenaire qui agrippait fermement son pantalon. Ma bouche s'assécha à l'idée de le voir enfin nu. Je me mordillai la lèvre inférieure dans l'attente qu'il se déshabille. Je restai sur ma faim lorsqu'il relâcha son pantalon. Je n'eus pas l'occasion puisqu'il se pencha pour m'embrasser à nouveau. Je répondis à son baiser avec empressement. Je voulais qu'il comprenne à quel point je le désirais en ce moment.

Je me demandais ce qui l'avait empêché d'enlever son pantalon. Je songeais que comme moi un peu plus tôt, il devait être nerveux à l'idée de se montrer nu face à mon regard. Il y a quelques minutes c'était moi qui ressentait la même chose. Je me devais de le rassurer comme lui l'avais fait pour moi. Je voulais le voir et le caresser sans entrave, alors je pris l'initiative. Je fis descendre mes mains jusqu'à son pantalon que je commençai à déboutonner de mes doigts tremblants. J'éprouvais quelques difficultés compte tenu de mon empressement qui me rendait fiévreuse. Après avoir éprouvé quelques difficultés, je finis par pouvoir détacher le pantalon récalcitrant. Je remontai mes mains pour caresser la chute de rein de Nathan. Je fis descendre mes mains pour les passer sous le vêtement de mon amant pour lui caresser son fessier à travers ses sous-vêtements. Tout en l'embrassant de nouveau, je passai mes mains sous ses dessous et continuer mes caresses. Puis, je fis descendre les vêtements de mon partenaire. Je continuai de l'embrasser, résistant à la tentation de me séparer de Nathan pour regarder ce qui s'offrait à ma vue. Je ne voulais pas le mettre mal à l'aise. Dans ma position, je ne pouvais les lui enlever totalement.

Haletante, je cessai d'embrasser mon amant pour déposer des petits baisers tout le long de sa mâchoire jusqu'à son oreille.

-Continue simplement ce que tu as si bien commencé, soufflais-je en réponse à sa question.

Je laissai descendre mon regard plus bas et un petit sourire éclaira mon visage. J'appréciais ce que je voyais. Nathan n'était pas l'homme le plus musclé que je connaissais, mais il restait séduisant et fort bien proportionné. Je relevai le regard vers celui du directeur.

-J'aime ce que je vois, lui soufflais-je avant de l'embrasser à nouveau.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Jeu 19 Avr - 4:52

Et si Sayaka n'aimait pas le bas de mon corps ? Pour ma part, j'étais assez satisfait, mais ça ce n'était que moi. Si elle avait espéré mieux et qu'elle soit déçue ? Avec mes vêtements, elle s'était peut-être imaginé un engin bien plus gros, voir bien plus long que ce que j'avais réellement. Seulement pour lui plaire, j'aurais été prêt à passer sous la table d'opération pour une chirurgie, mais je ne croyais pas qu'il en existait une pour de ce genre. Pour les femmes, oui, mais pour les hommes... Je sentis donc mon coeur battre de plus en plus vite dans ma poitrine à mesure que Sayaka faisait descendre mon pantalon. Mais quelle connerie j'avais fais encore... J'aurais du enlever mon pantalon moi-même, puisqu'elle semblait avoir quelques difficultés. Après tout, c'était normal dans la position où elle était... D'un côté, j'avais hâte de me retrouver nu devant elle, mais d'un autre j'avais peur de ce qu'elle allait penser de moi. Et si elle me rejettait ? Si mon physique ne l'attirait pas du tout ? Si j'étais loin d'être son homme parfait ? Peu importe sa réaction, j'allais devoir l'accepter. Je l'aimais plus que tout et j'allais la respecter, peu importe sa décision.

Alors que mes lèvres étaient toujours collées contre les siennes, je sentis les mains de la jeune femme passer dans mon dos, descendant jusqu'à mes fesses. Sous la surprise, je me figeai, tandis qu'un long frisson me parcourait le dos. Qu'allait-elle penser de cette partie de mon corps ? Je n'avais toujours pas vu celles de Sayaka et j'en étais impatient, mais cela allait attendre à plus tard. Je sentis ensuite les mains de la jeune femme me détailler, comme si elle analysait chaque centimètre de mon corps. Puis, ses mains continuèrent de descendre, emportant mon pantalon avec elles. Nerveux, je me séparai de ses lèvres à regret, pour me redresser légèrement. Je voyais bien qu'elle ne pouvait pas enlever complètement mon vêtement. Je me détournai un court instant pour l'enlever moi-même et le jeter au sol avec tous les autres vêtements. Bon... maintenant j'étais complètement nu devant Sayaka et je ne savais pas du tout quoi faire.

La jeune femme se remit à m'embrasser un moment. Elle s'arrêta rapidement et je vis son regard baisser. Au moment instant, je compris ce qu'elle regardait et je n'avais qu'une envie : me cacher. Cependant, son regard revint vers moi, alors qu'un sourire éclairait son visage. Que trouvait-elle de si drôle ? Je n'étais pas à son goût ? Mes pires craintes se réalisaient. J'étais sur le point de baisser la tête lorsqu'elle me dit qu'elle aimait ce qu'elle voyait. Quoi ? Avais-je bien compris ? Surpris, je relevai la tête pour plonger mon regard dans celui de la jeune femme.

- Quoi ? dis-je faiblement. Est-ce j'ai bien entendu ? Tu.. tu es sincère lorsque tu dis ça ? J'avais peur que tu n'aimes pas...

Débordant d'amour pour elle, je levai l'une de mes mains pour caresser tendrement son visage. Je continuai de scruter son regard, comme pour essayer de lire dans ses pensées. Normalement, je n'aurais pas douter de moi à ce point-là, mais pour Sayaka, je voulais être parfait.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 28

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Mar 1 Mai - 6:15

Je fus surprise par les doutes que manifestait Nathan. Je ne m'attendais pas du tout à cela. Le jeune directeur m'avait toujours semblé si sûr de lui, si solide en toute circonstance, que j'étais légèrement déstabilisée. D'ailleurs, la façon dont il releva le regard vers moi pour me fixer avec stupeur me laissa quelques instants pantoise. Il ne semblait pas en croire ses oreilles que je pouvais le trouver beau. Pourtant, il n'avait rien à envier à aucun autre homme que j'avais pu rencontrer. Il les surpassait haut la main, puisqu'il s'agissait d'un véritable amour entre nous. Il aurait pu être petit et grassouillet ou grand et maigrichon que je l'aurais trouvé d'une beauté renversante. Par contre, ce n'était pas le cas en l'occurrence puisque Nathan était fort séduisant. Je ne voulais pas être la cause d'un malaise inconvenant dans une telle situation. Ce moment devait être parfait que ce soit pour moi ou pour lui.

Mon amoureux confirma les doutes que j'avais devinés qu'il ressentait en demandant s'il avait bien entendu. Il me demanda même si j'étais sincère. Je faillis m'offusquer de cette phrase, mais je décidai de ne pas lui accorder plus d'importance. Je ne voulais pas gâcher notre première avec une dispute puérile. Nathan ajouta qu'il croyait que je n'aimerais pas, cela m'attendrit. Je compris qu'il se souciait particulièrement de mon point de vue. Je fus touchée par l'importance qu'il m'accordait. Le cœur débordant d'amour pour mon amant, je soutins son regard, échangeant toute la tendresse que je ressentais. Dans son regard, j'avais l'impression d'être sur un piédestal comme si j'étais sa reine. Je tentai de lui transmettre par mon regard qu'il était mon roi, le maître de mon cœur et mon âme.

Je pris doucement la main qui caressait ma joue pour déposer un baiser sur chacun de ses doigts. Je fis ensuite descendre sa paume sur ma gorge, provoquant une série de frisson à sa suite. Je relâchai sa main une fois qu'elle fut sur ma poitrine à l'endroit où se trouvait mon coeur battant à tout rompre pour lui. De mon autre main, j'emmêlai mes doigts tremblants dans sa chevelure soyeuse et déposai un baiser passionné sur les lèvres charnues du jeune homme. Tout mon corps tremblait dans l'attente des caresses, de l'union avec Nathan. Toutefois, avant toute chose je me devais d'enlever les hésitations de mon amant. Haletante, je séparai ma bouche de celle de mon amoureux. Un sourire d'une tendresse infinie étira mes lèvres. Alors que j'appuyai ma main gauche sur celle qui se trouvait sur ma poitrine.

-Je suis sincère, ne t'inquiète pas, le rassurai-je dans un murmure. En ce moment, je ne voudrais être nulle part ailleurs, ni avec aucun autre homme. C'est à toi que je veux me donner, tant mon corps que mon âme. Maintenant cesse de t'en faire et savoure le moment présent.

Je l'embrassai de nouveau avec empressement. Je relâchai de nouveau sa main pour passer mes bras autour de son cou. Le corps en ébullition, je me pressai contre lui pour l'encourager à me caresser davantage. Mon ventre se tordait d'envie de continuer de plus belle, mais je savais qu'il me fallait encore attendre un peu. Malgré mon impatience, j'aimais que Nathan me fasse languir un peu. Cette attente constituait la plus douce des tortures à laquelle je me soumettais avec enthousiasme. Je savais que cela rendrait ce moment encore plus exquis. Maintenant que toute gêne de ma part s'était envolé, je pouvais m'investir totalement.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Lun 7 Mai - 5:38

Je continuai de la regarder, attendant patiemment sa réponse. Son regard rempli de tendresse fut apparaître un petit sourire au coin de mes lèvres, tandis que je sentais mon coeur se serrer. Jamais je n'avais éprouvé de tels sentiments pour quelqu'un. Lorsqu'elle était loin de moi, peu importe l'heure de la journée, je ne cessai de penser à elle. Je me demandais souvent ce qu'elle faisait et parfois je m'inquiètais, sans trop savoir pourquoi. Rare était les fois où j'avais réussis à me changer les idées un moment pour cesser de penser à elle. Décidément, je ne pensais qu'à cette jeune femme, le jour tout comme la nuit. Je rêvais d'elle presque à tous les soirs, l'imaginant blottie contre moi, tentant de la rechauffer. Avec elle, je me sentais capable de tout. J'oubliais tous mes soucis en tant que directeur et juste sa compagnie me permettait d'enlever un lourd poids sur mes épaules. Je me sentais libre avec elle, libre de faire tout ce que je voulais, sans m'occuper du regard des autres. Et maintenant, je me trouvais tout près d'elle, ne pouvant pas l'être davantage. Sentant son corps contre le mien, j'avais presque l'impression que nos deux âmes allaient s'unir pour ne former plus qu'un, ainsi nous ne pourrons plus nous séparer. Plus jamais. Si cela devait se produire, je n'allais rien faire l'en empêcher. Après tout, c'était notre destin...

La jeune femme m'embrassa à nouveau, soulevant de nombreuses émotions en moi qui se mirent à tourbillonner dans tous les sens. Je ne savais plus trop quoi penser, mon esprit étant focusé sur Sayaka. Je tentai de lui transmettre toute la tendresse que je ressentais pour elle, toute la passion et la douceur dans mes baisers. Mon corps était parcouru de tremblement que je n'arrivai pas à maîtriser. Décidément, cette femme me rendait complètement fou. Mon excitation étant grandissante, j'avais de plus en plus de difficulté à me contrôler. Je n'avais qu'une seule envie ; commencer l'acte tout de suite puisque j'en mourrais d'envie, mais je me doutais bien que ma partenaire n'était pas encore totalement prête. Et je devais me montrer respectueux envers elle, je devais me montrer patient. Je parcouru son corps du bout des doigts, caressant ses hanches et sa taille. J'avais retrouvé confiance lentement, en partie grâce à la réponse de la jeune femme face à mon commentaire. Elle m'aimait tel que j'étais et c'était tout ce que j'avais besoin d'entendre.

- C'est un peu difficile de se concentrer, soufflai-je entre deux baisers. Je ne pense qu'à toi en ce moment, tu m'obsèdes énormément.

Je rapprochai ensuite mon visage du sien, sauf que cette fois-ci, mes lèvres ne se posèrent pas sur les siennes. Je l'embrassai doucement sur la mâchoire, descendant lentement jusqu'à son cou. Mes mains, de plus en plus baladeuses, descendaient elle aussi le long du corps de la jeune femme, pour atteindre ses cuisses. Curieuses, elles se glissèrent au milieu, cherchant l'intimité de Sayaka. Collant davantage mon corps contre le sien pour bien le savourer, je continuai de descendre jusqu'à ses épaules, que j'embrassai avec la même douceur. N'en pouvant plus, je redressai la tête pour embrasser la jeune femme avec passion, sans cesser mes caresses qui s'intensifiaient de plus en plus.

- Est-ce que tu es prête ? lui murmurai-je à l'oreille.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 28

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Ven 18 Mai - 7:37

Nathan répondit à mon baiser avec tellement de tendresse, d’amour et de passion que j’en fus toute retournée. Je le sentais trembler contre moi, signe de son état avancé d’excitation. Comme moi, il semblait être impatient de passer à l’acte. Toutefois, il ne fit rien pour me presser. Il laissa ses doigts courir sur mon corps, provoquant une série de frisson dans leur sillage. Je les sentis caresser ma taille, puis mes hanches, m’emplissant d’impatience à les sentir s’engouffrer plus bas. J’en étais toute retournée à l’idée de sentir ses caresses. Cependant, elles se firent encore désirées. Haletante, j’écoutai Nathan m’avouer à quel il était difficile pour lui de se concentrer. Il m’avoua qu’il ne cessait de penser à moi et que je l’obsédais. Je ne pus m’empêcher de sourire en songeant que j’éprouvais les mêmes tourments à son égard. Il était devenu le centre de ma vie et l’objet de chacune de mes pensées. La vitesse à laquelle il s’était glissé dans mon cœur me surprenait encore.

J'allais lui répondre, lorsque je sentis le souffle de mon amant près de mes lèvres. J'oubliai toute pensée cohérente à la perspective d'un baiser. Je lui tendis mes lèvres pour qu'il m'embrasse, ce qu'il se retint de faire à mon grand dam. Je mourrais d'envie de caresser encore une fois ses lèvres des miennes. Je laissai échapper un petit grognement, alors qu'il déposait un baiser sur ma mâchoire. Sa bouche descendit dans mon cou, me faisant oublié ma contrariété de ne pouvoir capturer ses lèvres. Je fermai les yeux et laissant aller ma tête vers l'arrière pour facilité la progression de mon conjoint. Ses mains descendirent sur mes cuisses pour remonter tranquillement vers mon intimité. La température de mon corps augmenta considérablement sous les attentions de Nathan, me donnant l'impression de me consumer. Frissonnante, je laissai échapper un gémissement. Dans un brouillard de sensations exquises, je sentis le corps ferme de mon amoureux se coller contre le miens. Je savourai chacun des baisers qu'il déposa sur mon épaule. Je m'arquai contre lui pour l'encourager à poursuivre ses caresses et coller mon corps plus étroitement contre le siens. Je ressentais le besoin de pressant de me rapprocher le plus possible de mon partenaire.

Je fus agréablement surprise lorsqu’il m’embrassa avec passion. Je répondis à son baiser avec le même enthousiasme. Je ne me lassais jamais des baisers de Nathan. Ils revêtaient une grande importance pour moi. Mon amant continué de couvrir d’attention mon intimité palpitante, me donnant l’impression que mon cœur y battait. Je me sentais devenir de plus en plus humide, signe de mon impatience à sentir Nathan en moi. Celui-ci relâcha ma bouche, me laissant haletante. Je sentis les lèvres de mon petit-ami frôler mon oreille et me demander dans un murmure si j’étais prête. Son souffle doux et chaud provoqua une multitude de frissons dans ma nuque qui descendirent jusqu’à mon bas-ventre. Maintenant, je me sentais plus que prête grâce aux caresses de mon amant. Je collai mon bassin plus étroitement contre sa main, lui signifiant mon impatience. Je posai mes mains sur ses épaules, mes doigts se crispant pour les agripper. Heureusement pour lui, j’avais les ongles courts, sinon j’aurais laissé quelques marques. Je levai mon visage pour frôler à mon tour son oreille de mes lèvres.

-Oui, je suis plus que prête, haletai-je.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Jeu 7 Juin - 6:19

Je m'en voulais encore de lui avoir demandé. Depuis le début, je m'étais dis d'attendre qu'elle soit prête et qu'elle me dise d'elle-même de commencer. Cependant, ce moment ne venant pas, j'avais pris l'initiative. Je regrettai ce choix, puisque j'avais l'impression de forcer la jeune femme. Comment pouvais-je savoir si elle était vraiment prête ? Peut-être m'avait-elle répondu uniquement pour me faire plaisir. Si c'était le cas, je ne voulais pas commencer tout de suite. D'un autre côté, je mourrais d'envis de sentir sa chaleur m'envelopper. J'avais l'intention de prendre mon mal en patience, mais c'était beaucoup plus difficile que ce que je m'étais imaginé. Toutefois, alors que je me questionnais encore, je sentis le bassin de la jeune femme se coller davantage contre le mien. L'une de mes mains, qui parcourait toujours son intimité, sentit l'humidité s'accroître, preuve que l'excitation de Sayaka montait de plus en plus. Malgré le fait qu'elle m'avait dit d'être prête, j'avais envie de continuer les préliminaires un peu, pour être certain que tout se passe bien. Ne pouvant résister à ses douces lèvres, je l'embrassai tendrement, ayant de la difficulté à contrôler ma propre excitation.

Après quelques caresses, je changeai d'idée à nouveau. Je n'étais plus trop capable de réfléchir, puisque Sayaka envahissait toutes mes pensées. Mon corps n'avait jamais aussi trembler qu'en ce moment et mon souffle était déjà court. Je sentais mon coeur battre à tout rompre dans ma poitrine. Le moment tant attendu était arrivé. Ne pouvant plus me contrôler, j'allais commencer. Plongeant mon regard dans celui de Sayaka, je me redressai lentement, guettant sa moindre réaction. J'espèrais de tout coeur que je n'allais pas lui faire mal.

- Tu es vraiment prête ? lui demandai-je de nouveau. Si tu as mal, tu me le dis, d'accord ? Je vais faire attention.

Sur ce, je la pénétrai doucement, redoutant une quelconque réaction négative de sa part. À cet instant, une sensation étrange m'envahit. J'avais désormais l'impression que nous ne faisons plus qu'un, Sayaka et moi. C'était déjà le cas, mais j'avais l'impression que le lien entre nous deux était devenu plus fort. Une tonne de sensation m'envahirent rapidement, cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu de la relation avec une fille. Cependant, dans toutes les filles avec qui j'avais couché, Sayaka était la seule que j'aimais vraiment. Je tentai donc de laisser paraître toute l'amour, la tendresse et la passion que je ressentais pour elle dans mes mouvements de va-et-vient. Mon souffle s'étant accéléré, je restais tout de même doux et calme dans tous mes mouvements. Je ne savais pas trop comment la jeune femme vivait cela. Rempli d'amour pour elle, je relevai l'une de mes mains pour caresser tendrement son visage, tandis que je l'embrassai doucement. Pour elle, j'étais prêt à faire n'importe quoi.

Pendant plusieurs minutes, je me concentrai uniquement sur son plaisir à elle, ne m'occupant que très peu du mien. Je voulais que ce moment intime entre nous deux soit inoubliable pour elle et j'espérais aussi qu'elle allait adorer ça, tout autant que moi. C'était la première fois que je me donnais autant pour une femme, mais c'était aussi la seule que j'avais aimé de tout mon coeur. Après un certain temps, mes mouvements s'accélèrent, alors que je laissai échapper un gémissement de plaisir. Je n'avais plus conscience de se qui se trouvait autour de moi. Tout ce qui était important, en cet instant, c'était Sayaka et moi, unis par ce puissant amour.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 28

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Ven 24 Aoû - 18:53

Dès que je lui donnai mon consentement, je sentis Nathan hésiter. Je me demandais ce qui le faisait tergiverser ainsi. Je sentais son envie pressente d'être en moi, mais il semblait se retenir. Alors que j'allais lui réitérer mon consentement, il continua à caresser mon intimité. Je me demandais s'il ne cherchait pas à me torturer en prenant son temps ainsi. J'avais l'impression que j'allais me consumer dans les prochaines secondes s'il continuait ainsi. Alors que je laissai échapper un autre gémissement, je sentis les lèvres de Nathan se poser sur les miennes dans un baiser rempli de tendresse. J'avais l'impression de fondre face à la douceur que me manifestait Nathan. Je savais qu'il retenait à grand-peine son excitation puisque je percevais ses tremblements compulsifs. J'étais sensiblement dans le même état.

J'ouvris un regard embrumé de désir sur lui lorsqu'il délaissa mes lèvres. À ce moment-là, je me dis qu'il était tellement séduisant que j'avais l’impression fondre lorsque je posai les yeux sur lui. Son regard se plongea dans le mien. Je voyais le doute et la passion passer dans ses prunelles dilatées par le désir. Nathan me demanda une nouvelle fois si j'étais vraiment prête. Il ajouta que si j'avais mal, je n'avais qu'à lui dire et qu'il allait faire attention. Dans une autre situation, j'aurais sûrement ri de sa phrase, comme si Nathan pouvait me faire mal physiquement. C'était tout bonnement impossible. La seule douleur qu'il pourrait m'infliger, sans le vouloir évidemment, c'était une douleur du cœur.



Apaisée, je me blottis contre Nathan. Les paupières alourdies, je plongeai mes prunelles émeraude dans celles plus sombres de mon amant. Un sourire ravi se dessina sur mes lèvres. Je fis remonter mes mains jusqu'à la chevelure du jeune homme, dans laquelle j'enfouis mes doigts. L’atmosphère chargée de sensualité s'était transformée pour devenir emplie de tendresse et sereine. J'avais envie de discuter, mais en même temps je voulais savourer ce moment en silence.

-Je t'aime Nathan Yoshi, lui soufflai-je d'une voix ensommeillée. Tout a été parfait.

Ce fut les seuls mots que je laissai filtrer. Je savais qu'habituellement les hommes ne tardaient pas à s'endormir après l'amour, alors j'allai à l'essentiel pour être sûre que Nathan m'entende. Je caressai doucement la chevelure de mon amant, appréciant leur douceur.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Jeu 11 Oct - 2:43

Je ne sais combien de temps dura l'acte, mais si j'avais été en mesure de le faire, j'aurai continué pendant des heures. Les caresses de Sayaka me rapprochait de la jouissance de plus en plus. J'en frisonnais à un tel point que mes gestes semblaient désordonnés. J'avais peur de me montrer maladroit envers Sayaka ou bien de lui faire mal en essayant de me montrer tendre. C'était comme si je ne me contrôlait plus, les sensations prenaient le-dessus. Les mains de la jeune femme glissèrent sur mon dos, me faisant frisonner une nouvelle fois et m'arrachant un gémissement de bien-être. Lorsque celles-ci s'arrêtèrent dans le creu de mon dos, juste en-haut des fesses, c'était tellement intense que je ne pus m'empêcher de m'arquer vers la jeune femme, accentuant donc ainsi la profondeur de mes vas-et-vients et quémandant de nouvelles caresses. Pour tout réponse, je fis glisser mes propres mains sur son corps, m'arrêtant au niveau de sa poitrine. Je la caressai tendrement, mais avec un certain empressement puisque mon excitation allait bientôt atteindre son apogée.

Jamais je n'avais véçu cela dans un lit auparavant, même avec d'autres femmes. Sayaka dépassait tout ce à quoi je tenais en ce monde, excepté mes pokémons. J'étais prêt à tout risquer pour elle, étant donné que j'étais certain que notre amour était bien réel. C'est alors que sentis la jeune femme sous moi se raidir soudainement et elle lâcha un long râle de plaisir, auquel je ne pus résister. À bout de souffle, je lâchai un long gémissement à mon tour, tout en me raidissant suite à mon orgasme plutôt intense. Je n'avais encore jamais ressentit cela, à un tel point que je me remis à trembler de tout mon corps. Cet orgasme avait été le plus chaud et de loin. Sayaka était bonne pour me faire vivre toutes sortes d'émotions. N'en pouvant plus, je me laissai retomber sur le lit à ses côtés, tout en essayant de reprendre rapidement mon souffle. Après toute cet excercice, je crois que j'avais perdu suffisament de calorie pour une semaine entière.

Apaisé, je laissai la jeune femme se blottir dans mes bras. Tout doucement, je passai mes bras autour d'elle pour la serrer plus étroitement contre moi. Avec tout ça, c'était vraiment la meilleure expérience. Du coin des yeux, je vis le regard de Sayaka se tourner vers moi et je fis de même aussi, plongeant mon regard dans le sien. J'appuyai ensuite ma tête contre la sienne pour déposer un doux baiser dans sa chevelure rose. Puis, mes paupières commencèrent à êtres de plus en plus lourdes, à un tel point que je devins vite somnolent. D'un côté, je n'avais pas envie de dormir tout de suite, puisque la jeune femme était toujours près de moi. Mais mon corps ne m'écoutait plus... j'étais de plus en plus fatigué.

- Tu es certaine que tout a été parfait ? demandai-je. J'ai l'impression d'avoir été... un peu maladroit quelques fois, ou bien de t'avoir fait mal.

Soupirant doucement, je fermai les yeux et déposai mon visage dans le creu de l'épaule à Sayaka, savourant son doux parfum.

- Bonne nuit, mon amour, soufflai-je en me laissant emporter par le sommeil.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 28

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   Ven 12 Oct - 22:49

Dès que Nathan me serra dans ses bras, j’eus l’impression de flotter sur un petit nuage. Tous mes doutes et angoisses avaient disparu, je me sentais apaisée. Je souris en sentant que mon amoureux déposait un tendre baiser dans mes cheveux. Je remarquai que ses paupières se faisaient de plus en plus lourdes. Cependant, il ne cessait de lutter contre la fatigue apparente qui l’assaillait. Il me demanda si j’étais vraiment certaine que tout était parfait. Il avait l’impression d’avoir été maladroit ou bien de m’avoir fait mal. Je m’interrogeai sur la provenance de cette croyance, puisque je lui avais bien dit que j’avais aimé. D’ailleurs, il en avait eu la preuve il y a quelques instants. Je passai ma main sur son visage, le rassurant d’un sourire.

-Bien sûr que j’en suis certaine, Nathan, lui répondis-je. Je ne vois pas ce qui te fait douter de cela. Je ne pouvais pas rêver mieux pour notre première fois. Si tu as été maladroit, je ne m’en suis pas rendu compte, alors ce n’est pas bien grave. Et tu ne m’as aucunement fait mal, au contraire, tu ne m’as fait que du bien. Je suis satisfaite au-delà de toutes mes attentes. Alors, cesse de t’inquiéter.

Nathan laissa échapper un soupir, puis ferma les yeux. Il posa sa tête dans le creux de mon épaule. Je le sentis humer mon parfum, je me sentis rougir légèrement. Je passai mes bras autour de lui pour le serrer contre moi. Il me souhaita bonne nuit.

-Bonne nuit, mon ange, lui soufflai-je en retour alors qu’il rejoignait les bras de Morphée.

Malgré ma somnolence, je ne pouvais détacher mes yeux de lui. Je le fixai quelques instants, savourant ce visage exprimant un abandon total. Mon cœur se gonfla d’amour pour lui. Il était rare de voir mon conjoint aussi détendu. Habituellement, il était toujours bien rigide, notamment sur son emploi du temps, songeai-je avec un sourire. Il n’aimait que je me présente à lui à l’improviste. D’un certain point de vue, je le comprenais. Il devait jongler entre les exigences de son poste de directeur et celles de professeur. Ça ne devait pas toujours être facile. Par contre, une petite touche d’improvisation ne lui ferait pas bien de mal. C’était ce que je m’employais à lui apporter à son plus grand désarroi. Toutefois, ma surprise de ce soir avait très bien fonctionné, non seulement il ne s’y attendait pas, mais en plus il en a été très satisfait. Mes paupières se faisaient de plus en plus lourdes, je continuai de lutter contre l’emprise du sommeil voulant me rassasier de la vision de Nathan endormie. Je finis par me laisser prendre par Morphée dans un paisible repos.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joyeuse Saint-Valentin Nathan [Hentai][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Bleus premiers pas dans la police - Joyeuse Saint Valentin mon amour - Yann/Kévin - G
» Joyeuse saint Valentin !!!!!!
» Meurtre à la Saint Valentin
» Biscuits, macarons, muffins et cupcakes de Saint Valentin
» La fête de la saint Valentin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Chambres des Professeurs & du Personnel :: Deuxième Étage :: Chambre de Nathan Yoshi-
Sauter vers: