Partagez | 
 

 Capture d'Artikodin [Rika]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Capture d'Artikodin [Rika]   Ven 9 Mar - 6:11


Le maître de la glace éternelle...

Dans la lumière de la pleine lune automnale, une forme bleue survolait l'océan. Son vol gracieux et l'ondulation délicate de sa longue queue le distinguait des autres oiseau légendaire. La lune faisait briller son plumage d'un bleu givré. L'être de glace frigorifiait l'air autour de lui, laissant des étincelle givrée sur son sillage. L'Artikodin aimait voler la nuit. La température était plus fraiche pour son plus grand bonheur. Après un été à être rester cacher sur son île, l'oiseau de givre savourait l'arrivée de l'automne qui annonçait l'hiver. Cette dernière saison était sa préférée. Autant il détestait le printemps et l'été, saison de chaleur, autant il adorait l'automne et l'hiver. Cela ne devait étonner personne puisqu'il était de glace. Alors que toutes les plantes se mourraient, l'Artikodin reprenait vie. Le pokémon glaciaire se laissait porté par les vent frais de la nuit.Cela lui faisait un bien fou. Il avait presque les ailes ankylosées d'être resté trop longtemps accroupi dans sa caverne givrée.

Le maître de la glace plongea vers l'océan. Il voulait pendant quelques instants profité de l'air salée de la mer avant de retourner se réfugier sur son île. Il avait fait un long trajet depuis la tombé de la nuit. Sur son passage l'eau se frigorifiait sous les battements majestueux de l'Artikodin. Le pokémon savait apprécier les choses simples que la vie pouvait lui apporter. Il ferme les yeux quelques instants savourant ce moment unique à chaque année. De ce fait, il ne vit pas la bateau qui se dirigeait vers lui. Lorsqu'il ouvrit les yeux, il fut trop tard. Il entra de plein fouet dans la coque du navire. Il fut projeté dans l'eau, inconscient. Malgré sa grande résistance, cette collision l'avait secoué.

Son corps inerte flotta sur l'eau, suivant les courants marins. Il dériva jusqu'à la terre ferme. Le pokémon légendaire s'échoua sur la plage de sable fin qui ne tardera pas à se réchauffer avec l'arrivée imminente du soleil. Il resta ainsi des heures sous le soleil encore chaud à cette période de l'année. Il ne se doutait pas que cette mésaventure allait transformer sa vie. Il allait faire une rencontre à laquelle il ne s'attendait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Capture d'Artikodin [Rika]   Dim 11 Mar - 15:00

Encore une journée où j'allais être loin de Sinnoh, ainsi que de l'Académie. Cela faisait plusieurs jours que j'étais partie en mission et celle-ci n'étant pas terminée encore, je devais rester à Kanto pour un temps indéterminé. Ça ne semblait pas déplaire à mes pokémons, surtout à Tsune, qui s'amusait autant ici que n'importe où ailleurs. Je n'étais jamais venue à Kanto auparavant et je trouvais que les espèces de pokémon n'étaient pas vraiment diversifiées... Je me souvenais aussi qu'Alia était originaire de ce continent, mais étrangement, je n'avais vu aucun Lokhlass. Lorsque j'avais demandé à des gens du coin, il me disait que les Lokhlass étaient en voie d'extinction. J'avais déjà entendu parler de ça, mais avec mon starter, je m'étais dis que l'espèce était peut-être en train de s'agrandir à nouveau. Ce n'était sans doute pas le cas... Un matin, alors que j'étais sur le point de partir pour le restant de la journée, j'entendis les nouvelles qui passaient à la télévision.

Ne sachant pas combien de temps j'allais rester ici, je m'étais loué un chalet, comme ça tous mes pokémons pouvaient sortir quand ils le voulaient. Alors que des images s'animaient sur l'écran, plusieurs de mes pokémons étaient regroupés devant le meuble et regardait les nouvelles avec grands intérêts, même s'ils ne comprenaient pas grand chose. Les nouvelles de ce matin parlait d'une étrange apparition qui s'était fait en pleine nuit. Comme à mon habitude, je ne m'intéressais pas trop aux nouvelles matinales et je vins donc m'installer sur le canapé, tout près de ma Heledelle qui s'était couchée dessus aussi. Nelly vint rapidement se frotter contre moi, ainsi que Draciel qui sauta sur le meuble et vint se mettre dans mes bras. En souriant doucement, je le pris dans mes bras comme il le voulait bien, tandis que l'oiseau posait sa tête contre mes jambes. Tous mes autres pokémons étaient un peu plus loin dans le salon, sauf Alia que je ne pouvais pas faire sortir à l'intérieur.

Pendant un bon moment je restai plongé dans mes pensées, repensant à tous les devoirs que j'avais à faire et à ma mission qui n'était pas terminée. Je pensais aussi à Naoki bien souvent. Je m'ennuyais de lui aussi, j'avais hâte de revenir pour aller passer une journée avec lui. Il me manquait et je ressentais un vide depuis mon arrivé dans ce chalet. Depuis quelques temps, il était devenu une personne importante pour moi. Je ne comprenais pas pourquoi mon coeur s'emballait lorsque je le voyais. Je l'appréciait beaucoup... peut-être même un peu trop, si je le considérais toujours comme un ami. Alors que mon regard fixait un point invisible, complètement plongée dans mon petit monde, le nom d'un pokémon inconnu annonçé à la télévision me fit sursauter. La collision avait eu lieu cette nuit, un bâteau avait frappé quelque chose de supposément vivant. Il devait probablement s'agir d'un pokémon aquatique, qui se trouvait tout juste sous le bâteau. Cependant, un membre de l'équipage, qu'on voyait maintenant à l'écran, affirmait que le pokémon frappé était bien plus gros, qu'il possédait de grandes ailes et qu'après son passage, il faisait étrangement froid.

- Selon eux, le pokémon inconnu sera encore en vie, puisqu'ils n'étaient pas à leur vitesse maximale... répéta Tsune, qui réfléchissait. Ça ne veut rien dire ! S'il n'est pas un pokémon aquatique il a peut-être coulé dans l'océan... Hey Rika ! Si on allait voir ? Hein ? Ils disent l'emplacement où ils l'ont frapper et s'il est encore vivant, il ne devrait pas être bien loin. Aller, dis oui ! On continura la mission après.

J'aurais du m'en douter... Tsune qui organise ses propres plans. M'enfin, ça ne devait pas être bien grave de mettre la mission en pause quelques instants. J'étais aussi curieuse qu'elle d'aller à la rencontre de ce pokémon inconnu. Lorsque les nouvelles furent terminer, je remis tous mes pokémons dans leurs pokéballs, excepté Tsune et Azah, comme d'habitude, ainsi que Chiyah. Elle allait m'être utile aujourd'hui. En sortant du chalet, je grimpais sur le dos de l'Heledelle avec mes deux autres pokémons et elle s'envola rapidement en direction de la mer. L'horizon bleuté apparut devant nous quelques instants plus tard et la mer se dessinait sous mon pokémon. Nous étions déjà arrivé, mais où pouvait bien se trouver le pokémon ? Je cherchais le moindre mouvement à la surface de l'eau, quand soudain, Azah s'exclama :

- Pika pi !
Regardez là !


La pokémon électrique pointait la rive à l'aide de l'une de ses pattes. Une masse bleue était allongéee à cet endroit. Était-ce le pokémon inconnu ? Sans perdre un instant, Chiyah perdit de l'altitude et s'approcha. Elle se posa doucement sur le sable de la plage et nous fit descenre tout les trois. C'est alors que mon souffle se coupa. Le pokémon sur la plage était un Artikodin... mais que faisait-il ici ? Il avait été frappé par un bateau et cela avait du être très douloureux... De plus, le pokémon légendaire semblait être mal en point. En y repensant, je n'avais aucune potion, je ne pouvais donc pas le guérir. À moins que je lui fasse un bandage autout de l'une de ses ailes qui semblaient blessée. Pourquoi pas ? J'allais au moins essayer, mais s'il se réveillait... j'allais voir ce que je ferais avec sa réaction. S'il me laissait faire, j'allais continuer mais s'il se montrait agressif... j'allais probablement partir. Tout doucement, je m'approchai du pokémon glace et posait mon sac à dos au sol pour prendre un bandage. Tout en le tendant entre mes mains, je m'approchai du pokémon qui me semblait beaucoup plus gros que ce à quoi je m'étais imaginé. En faisant très attention, je commençais à mettre le tissu sur l'aile de l'oiseau, en espérant ne pas lui faire trop mal.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Capture d'Artikodin [Rika]   Jeu 22 Mar - 5:49

Le réveil fut douloureux pour l'oiseau de glace. Tout son corps était ankylosé par le choc avec la machine. Il ouvrit un regard brumeux sur la plage éclairée par le soleil levant. La chaleur se faisait de plus en plus sentir. Les membres lourds, l'Artikodin n'arrivait pas à bouger une seule plume. Affaiblie, il referma les yeux pour somnoler. Il ne sut combien de temps il resta ainsi étendu dans le sable, poussé par les vagues s'échouant sur la rive. Ce fut le cri perçant d'un Pikachu qui le tira de sa torpeur. Il ouvrit à peine l’œil, semblant complètement inanimé. Le moindre effort lui semblait insurmontable.

L'esprit encore embrouillé, il entendit quelques pas autour de lui. Il perçut que l'on déposait quelque chose sur le sol. Le pokémon légendaire ne comprenait aucunement ce qui se passait autour de lui. En vérité, il était tellement désorienté qu'il n'avait même pas la volonté d'essayer de savoir. Il entendit vaguement l'individu fouiller dans quelque chose dont l'être de glace ignorait la contenance. C'est alors qu'il sentit qu'on lui appliquait quelque chose sur son aile douloureuse. Ne s'y attendant pas, le pokémon sursauta violemment. Il ouvrit brusquement les yeux pour laisser échapper un cri plaintif. Il redressa la tête et plongea son regard dans des prunelles noires. Quelle ne fut pas la surprise du maître des glaces de voir qu'il se trouvait en compagnie d'une humaine. Il sonda son regard avec intensité, recherchant la moindre malveillance. Il ne distinguait que bonté. À bout de force, il laissa retombé sa tête sur le sable fin.

Il ne pressentait aucune menace de la part de sa soigneuse. Il ferma les yeux, ne témoignant aucune agressivité. Après tout, elle ne lui faisait aucun mal. La jeune femme cherchait visiblement à soigner son aile blessée. En général, l'être légendaire évitait les humains, mais présentement il ne pouvait faire autrement. D'ailleurs, il avait remarqué qu'elle était accompagnée de plusieurs pokémons. Un rapide coup d'oeil sur eux lui avait confirmé qu'ils étaient bien traités. Cela contribua à mettre le pokémon légendaire en confiance. Même s'il ne l'avait pas été, il n'aurait rien pus faire. Il tendit douloureusement son aile vers la jeune femme pour lui faciliter la tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Capture d'Artikodin [Rika]   Mar 27 Mar - 16:53

Malgré le fait que je faisais bien attention à ne pas lui faire mal, j'eus un pincement au coeur lorsque je sentis l'immense oiseau sursauter, puis il lâcha un cri plaintif. Je savais bien que je lui avais fait mal, même si c'était loin d'être mon intention. Je faisais de mon mieux pour bien appliquer le bandage sur son aile. Cependant, je me figeait sur place lorsque le pokémon légendaire, qui avait relevé la tête, plongea son regard dans le mien. Un moment, j'étais persuadée qu'il allait m'attaquer ou bien me repousser pour s'enfuir. Je me trouvais devant un légendaire, un pokémon rarement observé même par les chercheurs. L'intensité de son regard ne me présageait rien de bon, mais par chance, il finit par se détourner et reposa sa tête contre le sol. Je devais me dépêcher de le soigner du mieux possible, puisque je voyais bien qu'il souffrait. Tout en terminant d'attacher le bandage, je restai surprise de sentir les plumes glacées contre ma peau. Normalement, elles étaient chaudes sur la plupart des oiseaux, donc ça me faisait un choc. Mais pourquoi se trouvait-il au-dessus de la mer en pleine nuit ? Un bateau l'avait frappé et il était chanceux d'être toujours vivant.

Pour combler le tout, je fus grandement étonnée de voir que l'oiseau tendait son aile vers moi, me facilitant ainsi la tâche. J'avais eu peur un instant qu'il craigne les humains ou bien qu'il les fuient, mais il me laissait faire tout de même. Satisfaite de mon travail, je terminai d'attacher le bandage sur l'aile imposante du pokémon. Je reculai ensuite de quelques pas, sachant qu'il ne devait pas vraiment se sentir à l'aise avec un humain près de lui. Intrigués, mes pokémons s'étaient rapprochés, en particulier Tsune. La jeune Zorua ne manquait jamais l'occasion de faire de nouvelles rencontres, en plus il s'agissait d'un légendaire. Elle n'allait tout de même pas rater cette chance. Le pokémon ténèbre observa son état, trouvant que l'Artikodin était vraiment mal en point. Elle s'approcha davantage et s'arrêta tout près de la tête de l'oiseau.

- On peut pas le laisser comme ça. Le bandage ne sera pas suffisant pour le guérir. Il nous faudra une potion et encore, ça ne serait pas assez. Il lui faudra des soins adaptés, je sais pas moi...

Mon pokémon avait raison, mais c'était impossible d'amener l'Artikodin dans un centre pokémon. En plus, c'était risqué, puisqu'il s'agissait d'un légendaire et je n'avais pas envis qu'il se fasse harceler par tous les autres dresseurs qu'il pouvait y avoir là-bas. Sur cette plage, je me trouvais loin de tout, donc impossible d'aller chercher de l'aide. Même Chiyah n'était pas assez forte pour le transporter. Azah imita bientôt la Zorua et s'approcha de l'oiseau de glace. Elle eut soudain une idée et partie à la course en direction de la forêt qui bordait la plage. Mais où allait-elle comme ça ? Elle n'allait tout de même pas chercher du bois pour constuire une civière ? Une atèle peut-être ? Non... même avec ça, le légendaire allait avoir besoin de plusieurs jours de repos pour se rétablir complètement. Je pouvais bien veiller sur lui, mais je ne lui avais pas encore apporté tous les soins nécessaires. À moins que...

- Je sais Tsune, lui répondis-je. Je n'ai rien dans mon sac pour le soigner davantage. Un centre pokémon serait une mauvaise idée, il y a trop de risque. Les seules personnes qui pourraient le soigner et en qui j'ai confiance se trouvent à l'Académie. C'est beaucoup trop loin, nous ne pourrons pas le transporter.

- Mais oui, il y a un moyen ! s'exclama-t-elle, en agitant sa queue. Tu as acheté une Masterball récemment. Tu peux le capturer.

Mais... mais oui, Tsune avait raison. Cependant, je n'avais pas envie de capturer ce magnifique pokémon. Il devait rester en liberté et ne pas rester confiner à l'intérieur d'une minuscule ball. Les légendaires ne méritaient pas cela. À moins que c'était la décision de l'Artikodin... M'enfin, je ne savais même pas pourquoi j'avais acheté cette ball. Peut-être au cas où... mais jamais je ne capturai un légendaire sans son consentement. Bien vite, Azah revint de la forêt avec quelques baies. Elle les déposa sur le sable, tout près de l'oiseau et les tendit vers ce dernier pour qu'il puisse en manger quelques unes. Elle espérait que cela allait l'aider un peu.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Capture d'Artikodin [Rika]   Sam 14 Avr - 21:23

Après qu'il eût tendu son aile, la jeune femme termina bien assez tôt ses soins. Une fois son aile stabilisée par l'attelle fabriquée par la coordinatrice, la douleur diminua légèrement. Dès que leur maîtresse se fut éloigné de lui, les pokémons de celles-ci s'approchèrent. La petite renarde noire était celle qui se tenait le plus proche du maître des glaces. Il n'avait pas été habitué à une telle proximité. Habituellement, les pokémons, conscients de son statut, se tenaient à une distance respectueuse de lui. Néanmoins, cela ne dérangeait aucunement l'Artikodin. La Zorua s'approcha encore du pokémon blessé. La renarde souleva le problème que le bandage ne serait pas suffisant. Il lui faudrait des soins appropriés pour traiter la blessure plus rapidement. La question soulevée par le pokémon parlant sembla pousser la petite équipe dans une intense réflexion.

Personne ne semblait près de trouver la solution. Le maître des glaces aurait bien voulu leur dire qu'ils n'avaient pas à s'en faire, mais il n'avait pas l'énergie nécessaire pour dire quoique ce soit. La Pikachu fut la première à sortir de sa torpeur. Après avoir scruté le pokémon, la souris électrique se précipita en direction de la forêt. L'artikodin la regardait courir, se demandant ce qu'elle allait faire. Apparemment, tout le monde partageait les interrogations du pokémon de glace. Celui-ci entendit vaguement la jeune femme parler avec son Zorua. Il se demandait combien de temps il allait devoir rester ainsi et ce qu'allait ramener la Pikachu. Il resta plonger dans ses pensées jusqu'à ce que Tsune ne prononce le mot : Capture. Il redressa vivement la tête, aux aguets face à une menace. Il leva le regard vers celui de Rika. Il la scruta voulant lire les secrets de son âme. Il cherchait la moindre intention chez la jeune femme de le capturer. Certes, il faisait confiance à l'adolescente pour le soigner, mais il ne la connaissait pas encore assez pour se soumettre à elle. Avant de décider quoique ce soit, il voulait l'observer, la jauger. Cependant, il n'avait pas à s'inquiéter puisqu'elle ne semblait avoir aucune volonté d'écouter son pokémon.

Le pokémon se détendit de nouveau, soulageant son aile de la tension qui l'avait agité. L'artikodin laissa échapper un gémissement de douleur. Il ferma les yeux pour tenter de chasser se désagrément. Bientôt, il fut tiré de ses sombres pensées en entendant les pas signifiant le retour de la Pikachu. Celle-ci avait déposé quelques baies près de lui. L'être de glace se souleva légèrement pour manger les baies apportées par Azah. Cela ne le soigna pas totalement, mais l'aida à retrouver quelques forces. Il se redressa tranquillement pour s'approcher du pokémon électrique pour déposer un baiser glacé sur sa tête. Il voulait lui montrer sa reconnaissance pour les efforts qu'elle avait fait. Puis, il s'approcha de Rika pour déposer un baiser glacé dans sa chevelure. Son aide lui avait été salutaire. Grâce à eux, il était soulagé d'une part de sa douleur. Il avait l'intention de rester avec eux, il savait qu'ils le protégeraient. Il en avait bien besoin. Cela lui donnerait l'occasion d'apprendre à connaître la jeune fille. Il ne savait pas pourquoi, mais quelque chose l'intriguait chez elle. Peut-être était-ce le fait qu'elle n'ait pas profité de sa faiblesse pour le capturer. Au contraire, elle avait pris soin de lui au lieu de chercher à prendre le contrôle sur lui. Pour cela, elle était très différente des autres humains qu'il avait rencontré dans sa longue vie solitaire. Pour cette raison, il se sentait plus proche d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Capture d'Artikodin [Rika]   Dim 22 Avr - 5:15

J'ignorais où était partie ma Pikachu, mais je commençais grandement à m'inquièter. Elle était partie seule dans la forêt qui bordait la mer pour je ne sais quelle raison et je n'avais aucun moyen de savoir si elle avait besoin d'aide ou non. Elle était peut-être en danger... et j'allais m'en rendre compte seulement si elle lâchait un cri. Alors que je m'imaginais toutes sortes de scénarios plus catastrophiques les uns que les autres, mon pokémon finit par revenir près de nous, le rapidement possible. Je cru voir qu'elle transportait quelque chose, mais j'ignorais de quoi il s'agissait, jusqu'au moment où elle dépossa les baies qu'elle avait trouvé devant l'oiseau de glace. Surprise, je relevai le regard vers ce dernier pour voir sa réaction. Je ne m'étais pas du tout attendu à cela et je me demandais si c'était aussi le cas pour le légendaire. Apparement que oui, puisqu'il avait relevé la tête pour l'observer. Azah se montrait généreuse avec lui, à un tel point que j'aurais voulu la serrer dans mes bras. Son attention pour les autres me rendait toujours heureuse, j'avais de la chance d'avoir un pokémon comme cela. Cependant, je ne bougeai pas, ne voulant pas gâcher ce beau moment qui se déroulait devant moi. L'Artikodin accepta le cadeau de ma Pikachu et il mangea quelques baies. Je me doutais bien que ces quelques bouchés ne seraient pas suffisantes pour guérir le légendaire, mais cela allait sans doute lui redonner quelques forces.

J'observais donc l'oiseau manger les baies. D'un côté, j'étais fière de l'initiative d'Azah, mais d'un autre côté j'avais à moitié honte d'offrir des baies à un légendaire... Il aurait mérité beaucoup mieux que cela, genre des poffins. Mais bon, je n'en avais pas un seul sur moi. De plus, le maître des glaces ne semblait pas faire son difficile, profitant de cette chance de pouvoir récupérer un peu d'énergie. Les baies firent effet assez rapidement et le pokémon légendaire se redressa majestueusement devant nous. Certes, il ne pouvait pas ouvrir ses ailes, mais il était magnifique comme ça. Par la suite, ce qui me surprit, fut qu'il posa un doux baiser glacé sur ma tête, ainsi que sur celle de ma Pikachu. Cette dernière baissa la tête et s'exclama soudainement d'un petit cri joyeux, ne s'attendant pas du tout à cela de la part de l'Artikodin. Lorsque ce fut mon tour, je sentis un long frisson me parcourir tout le dos, mais c'était tout de même agréable. Et dire qu'un légendaire venait de me baiser les cheveux... c'était presque irréaliste. Hésitante, je redressai la tête vers l'oiseau, ne sachant pas si je pouvais le regarder dans les yeux. Ses plumes semblaient tellement soyeuses que j'avais une terrible envie de le caresser. Je me demandais même si elles étaient froides au toucher, à moins que ce n'était qu'une illusion.

Bon et maintenant... que devais-je faire ? J'avais remarqué que le légendaire semblait vouloir rester avec nous, sûrement pour être plus en sécurité. Je le comprenais très bien, avec son aile blessé il ne pouvait pas vraiment se défendre si un quelconque danger arrivait. Peut-être pouvait-il utiliser quelques attaques, mais il ne pourrait pas voler avant un bon moment. J'avais l'impression d'avoir une énorme tâche à accomplir sur les épaules. Je devais protéger l'un des oiseaux légendaires de Kanto, ce n'était pas rien. Et si j'échouais... s'il mourrait ? Cette simple pensé me fit mal, je ne supportais pas cette idée. J'allais faire mon possible pour le protéger, après tout j'avais quand même quatorze pokémon à mes côtés... Cette pensée me donna un peu plus de courage. Mais avant tout, je ne pouvais pas rester indéfiniment sur la plage en compagnie de l'Artikodin. Je devais trouver un endroit sur où passer la nuit, mais si ce n'était que le matin. Cependant, je n'avais pas le temps de chercher, je devais analyser le terrain rapidement. Sans plus tarder, je fis sortir trois de mes pokémons, Alia, Kasai et Nelly. La Lokhlass apparue dans la mer, sur le bord de la rive, tandis que les deux autres pokémons étaient à mes pieds. Mon starter semblait très contente de pouvoir profiter un peu de sa liberté, mais elle n'allait pas être libre longtemps. C'est ce qui me faisait souffrir avec Alia. Désormais, avec sa taille, je ne pouvais plus la sortir où je voulais. Je pouvais seulement le faire s'il y avait un point tout près où elle pouvait nager.

- Alia, Kasai et Nelly, j'ai besoin de votre aide. Je n'ai pas vraiment le temps de faire les présentations, mais vous avez sûrement remarquer la présence de cet Artikodin. Et bien, il est blessé et je dois trouver un abri où il pourra être en sécurité. Vous pouvez m'aider ? leur demandai-je, même si je savais qu'ils allaient tous accepter sans problème. Je voudrais que vous analysez le terrain qui nous entoure avec vos attaques Clairvoyance. Si vous trouvez une grotte dans les alentours, ça serait parfait.

Mes trois pokémons acceptèrent tout de suite et ils fermèrent les yeux pour se concentrer davantage. Intriguée, Tsune s'était rapproché de moi pour voir ses amis à l'oeuvre. Sans rien ajouter, j'observai mes pokémons se mettrent à la tâche. Pour la Skitty, seule sa queue bougeait d'un côté puis de l'autre, preuve qu'elle était bien concentrée sur son travail. Le Carapuce ne bougeait pas d'un poil cependant. Pour Alia, je voyais bien que ces oreilles frémissaient de temps à temps, comme si elle avait repéré un son quelque part. Après un petit moment, le chat rose et la tortue rouvrirent les yeux et secouèrent la tête, me confirmant qu'il n'avait rien trouvé. Une légère grimace apparut sur mon visage, ce n'était pas de bonnes nouvelles. S'il n'y avait pas d'endroit sécuritaire aux alentours, je me voyais mal protéger l'Artikodin. C'est alors que Tsune me fit remarquer un détail important, Alia était toujours aussi concentrée qu'au début. Contrairement à mes deux autres pokémons, avait-elle trouvé quelque chose ? Peut-être que son attaque se répandait plus loin, avec sa taille plus imposante. Mais bon, comment le savoir ?

Bien vite, ma Lokhlass rouvrit les yeux et lâcha un cri qui me fit presque sursauter, étant donné que je ne m'étais pas du tout attendu à cette réaction. Tsune réagit plus rapidement que moi. Elle s'approcha d'Alia et lui demanda ce qui se passait. Mon starter répondit qu'elle avait probablement trouvé une grotte, à une bonne distance de la plage, mais elle savait où elle se trouvait. Elle était cachée au coeur de la forêt, mais elle ne savait pas si cette grotte était habitué par des pokémons nocturnes. Bah, c'était pas ça qui m'inquiètais. Alia avait déjà fait une bonne part du travail et elle avait trouvé ce que je lui avais demandé.

- Merci beaucoup pour votre aide, souriais-je en resortant leurs pokéballs. J'aurais sûrement besoin de vous un peu plus tard, donc il est probablement que je fasse à nouveau appel à vous.

Mes trois pokémons disparurent à l'intérieur de leur pokéball respectives, attendant patiemment que j'aille besoin d'eux. Alia m'avait indiqué où se trouvait la grotte environ, je savais où m'enfoncer dans la forêt. Légèrement inquiète pour l'état du Artikodin, je me tournai vers lui. Allait-il être capable de nous suivre ? Je n'allais pas marcher vite, pour lui laisser une chance tout de même.

- Artikodin... tu te sens capable de nous suivre à travers cette forêt ? Ma Lokhlass à repéré une grotte à quelques kilomètres d'ici, nous devrions l'atteindre dans quelques minutes si tout se passe bien. Ne t'inquiète pas, je n'avançai pas très rapidement, pour que tu puisses nous suivres avec plus de facilité.

Sur ce, Tsune fut la première à se mettre en route, vite suivie par Azah. Les deux pokémons s'enfoncèrent rapidement dans la végétation et je m'empressai de les suivrent, ne voulant pas les perdre de vu. Chiyah, pour sa part, préféra marcher au même niveau que l'oiseau de glace. Elle allait être là pour le supporter s'il lui arrivait quoique se soit. L'Heledelle fut étonnée par la taille du légendaire, puisqu'il était un mètre de plus grand qu'elle. Mais bon, elle allait tout de même marcher à ses côtés pour le supporter en cas de besoin. Pour ma part, même si je marchai devant eux, je me retournai à plusieurs reprises pour m'assurer que l'oiseau bleu nous suivaient toujours aisément.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Capture d'Artikodin [Rika]   Mer 9 Mai - 20:28

Le regard perçant du pokémon légendaire remarqua tout de suite l'hésitation de la coordinatrice. L'être de glace ne comprenait ce qui faisait douter la jeune femme. Il n'avait pas conscience que c'était lui qui provoquait cette nervosité. Puis, d'un seul coup elle sembla retrouver courage. Il ne comprenait décidément rien des humains, ils changeaient d'humeur en un claquement de doigt. La jeune femme reprit le contrôle de la situation en faisant sortir trois de ses pokémons, soit un Lokhlass, un Skitty et un Carapuce. Elle les fit chercher avec l'attaque clairvoyance un endroit pour mettre l'Artikodin à l'abri. Le pokémon lui était extrêmement reconnaissant de son aide précieuse. Le maître de la glace éternelle ferma les yeux en attendant que les pokémons de la jeune femme trouvent ce qu'ils cherchaient. Malgré le fait que les baies l'avaient revigoré, il sentait qu'il avait besoin de repos pour guérir de ses blessures. Le légendaire ne sut combien de temps que dura la recherche, mais ce fut le cri de la Lokhlass qui le tira de sa somnolence.

Le pokémon confirma qu'elle avait trouvé une grotte pour abriter l'oiseau légendaire. Elle expliqua à quel endroit se trouvait cette nouvelle cachette. Après les avoir remerciés pour leur aide, Rika fit entrer ses pokémons dans leur pokéballs. Ensuite, la coordinatrice se tourna vers le pokémon légendaire dont l'attention se tourna vers elle. La jeune femme lui demanda s'il pouvait la suivre dans la forêt. Elle lui expliqua que la grotte n'était qu'à quelques minutes de marche. La coordinatrice lui assura qu'elle n'allait pas avancer trop vite pour qu'il n'ait pas trop de difficultés à les suivre. L'être de glace était bien reconnaissant à la jeune femme pour sa patience et sa prévenance envers lui. Il hocha la tête pour lui signifier qu'il se sentait assez en forme pour les suivre dans la forêt. Le Zorua et la Pikachu furent les premiers à partir en direction de la forêt, bien vite suivi par Rika. L'Heledelle resta auprès du pokémon légendaire et ce dernier la considéra avec reconnaissance. Cela avait été une bénédiction de rencontre ces individus. À mesure qu'ils avançaient, la jeune femme ne cessait de regarder derrière elle pour voir si l'Artikodin arrivait à suivre la cadence.

Cependant, le pokémon légendaire sentait que quelque chose se tramait. Il avait l'impression qu'on les épiait. Un bruit suspect dans la végétation les entourant le fit s'immobiliser rapidement. Il laissa échapper un cri pour avertir Rika et les autres pokémons. Sa mauvaise intuition se confirma lorsque trois personnes, deux hommes et une femme habillés en noir, sortirent devant eux. Le maître des glaces eut un regard mauvais en voyant le R rouge sur leur haut. Il avait déjà croisé des individus arborant l'uniforme de Team Rocket. Il en avait gardé un très mauvais souvenir. Il s'en voulait de ne pas être au sommet de sa forme et ainsi protéger la jeune femme de ces crapules. Il allait constituer un poids pour elle, ce à quoi le légendaire n'était pas habitué. Il était évident qu'un affrontement entre les sbires et la jeune femme allait suivre. Chacun allait se disputer le légendaire. L'oiseau bleu n'apprécia pas l'expression narquoise et mauvaise qu'affichait celui qui semblait être le chef du petit groupe. Celui-ci eut un rire condescendant.

-Hey bien si ce n'est pas l'Artikodin qui a été happé par un bateau, notre bateau, commença mesquinement le chef. Alors, poulette, si tu nous laissais gentiment l'oiseau et que tu partais sans faire d'histoire, ajouta-t-il à l'intention de Rika. Il est évident que tu ne ferais pas le poids contre nous. Tu as de la chance poulette, je suis d'humeur magnanime aujourd'hui. Si tu nous laisses le légendaire, mes collègue et moi ne feront aucun mal à toi ou tes pokémons.

Dès qu'il ouvrit la bouche, le maître de la glace éternelle eut un frisson de dégoût. Il n'était pas question pour lui qu'il se laisse capturer par ces lâches. Toutefois, il espérait que Rika ne ferait pas d'histoire, il ne voulait pas qu'elle ou ses pokémon soient blessés. Il était prêt à se défendre seul malgré ses blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Capture d'Artikodin [Rika]   Sam 2 Juin - 21:42

J'avais remarqué que plus je m'enfonçais dans la forêt, plus la végétation devenait dense. Ma progression devenait difficile, je devais sans cesse écarter une plante pour pouvoir continuer mon chemin. J'espèrais que cela n'allait ralentir le pokémon légendaire, puisqu'il était bien plus imposant que moi. En me retournant, je fus surprise et soulagée de voir que Chiyah, toujours près de lui, s'occupait de lui faire un passage à travers la végétation. L'Heledelle restait à ses côtés comme je lui avais demandé, le soutenant du mieux qu'elle pouvait. En les regardant, tout les deux, je trouvais qu'ils allaient bien ensemble. Dommage que l'Artikodin ne soit pas un mâle. J'avais aussi l'impression qu'il plaisait bien à Chiyah. Celle-ci jetait de fréquent coup d'oeil à l'oiseau bleu pour être certaine qu'il n'avait aucune difficulté à nous suivre. Je n'avais donc pas à m'en faire pour le légendaire, l'Heledelle s'en occupait, elle avait prit la relève. Je continuai donc de marcher sans trop savoir si la grotte se trouvait près d'ici. Devant moi, Tsune et Azah se déplaçait rapidement, étant donné qu'elles n'étaient pas ennuyées par toutes ses plantes. La petite Zorua profitait même de ce moment pour s'amuser un peu. Elle sautait sur de gros rocher, enjambait de grosses racines qui sortaient du sol et quelques fois, elle pourchassait Azah. La Pikachu se prêtait aussi au jeu, mais contrairement à Tsune, elle se retournait souvent pour voir où nous étions rendus.

C'est alors que j'entendis un cri derrière moi. Sachant que ce n'était pas Chiyah, je m'immobilisai brusquement et me retournai en direction des deux oiseaux. L'Artikodin tentait de nous prévenir de quelque chose, mais de quoi ? Tout en essayant de comprendre, je tournai la tête pour avertir les deux pokémons qui se trouvaient devant nous. Cependant, celles-ci, ayant entendu le cri de l'oiseau de glace, revenaient déjà vers nous en courant. Apparement, elles avaient aussi comprit le danger qui s'approchait. C'est alors qu'un bruit se fit entendre dans la végétation. Je cru comprendre qu'il s'agissait d'un bruit de pas, puisque des branches et des feuilles mortes craquaient après leur passage. Mais qui pouvait bien se trouver dans cette forêt ? Nous étions loin de toutes sources de civilisation... C'est alors que je vis trois personnes habillés de noir, deux hommes et une femme, sortirent devant nous. Mes yeux se posèrent sur le R rouge sur le devant de leurs habits et je compris aussitôt qu'ils étaient des membres de la Team Rocket. Que faisaient-ils ici ? Je me doutais bien qu'ils étaient venus ici pour le pokémon légendaire, mais comment avaient-ils su qu'il était avec moi ?

J'avais beau me creuser la tête, je n'arrivai pas à comprendre. Du moment que Chiyah vit les trois personnes en noir, elle se plaça devant l'Artikodin et gonfla son plumage pour paraître plus intimidante. Elle lança un regard noir à l'homme qui semblait être le chef. Ce dernier m'adressa ensuite la parole, étant donné que j'étais postée entre lui et le pokémon qu'il voulait. Je tentai de rester calme et en contrôle, je ne voulais pas avoir l'air faible devant eux. Cependant, ses paroles me frappèrent de plein fouet, surtout lorsqu'il m'appela poulette. Comme osait-il ? Déjà que je ne savais pas quoi faire pour protéger l'Artikodin, cela me destabilisa. Je n'avais pas confiance en moi et ce simple mot "poulette" me mit hors de moi. J'avais l'impression d'être encore deux fois plus grosse et ils semblaient rire de mon surpoids. Une chance que je parvins à contrôler mes larmes, ce n'était pas le temps de pleurer. Je devais faire quelque chose, mais quoi ? Apparement, c'était de leur faute si le pokémon légendaire était blessé et cela augmentait ma colère envers eux. Cependant, j'avais remarqué qu'ils semblaient me sous-estimer. Je compris alors ce que je devais faire. C'était peut-être ma seule chance de protéger l'oiseau de glace.

- Jamais je ne vous laisserai partir avec l'Artikodin, répondis-je froidement. Pas comme ça, en ne faisant rien. Si vous voulez l'avoir, je vous propose un défi. Je veux vous affronter, tous les trois. Si je gagne, vous partez d'ici sans faire d'histoire. Cependant, si vous gagnez, je vous laisse le pokémon légendaire...

En entendant ça, Tsune releva vivement la tête. Sa maîtresse était-elle devenue folle ? Elle était sur le point de parler lorsque je l'arrêtai vivement d'un signe de la main. Je ne voulais pas qu'elle prononce un seul mot, de peur que la Team Rocket soit aussi intéressé par elle. Après tout, un Zorua qui parle est assez rare, même si certains d'entre eux avaient cette capacité. Confiante, je me redressai devant les trois personnes habillés en noir et croisai les bras, attendant leur réponse. Azah n'osa pas répliquer et Chiyah non plus. Cette dernière, toujours devant l'Artikodin, n'avait toujours pas fait dégonflé son plumage.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Capture d'Artikodin [Rika]   Ven 5 Oct - 5:07

Le maître des glaces tiqua en entendant la réponse de la jeune femme. Elle les mettait carrément au défi. C'était très courageux et tout à son honneur de chercher à le protéger, mais elle allait au-devant des ennuis en leur répondant ainsi. L'artikodin craignait que cela ne provoque la colère du groupe, qui s'était certes montré arrogant, mais pas encore menaçant. Le légendaire savait que ça allait venir. Il réfléchissait à toute allure à ce qu'il devait faire. Le fait qu'il était blessé limitait sa possibilité d'action.

Le chef ressentit une certaine frustration. Il n'était pas question qu'une petite emmerdeuse vienne gâcher leur plan. Ils devaient ramener des pokémons rares à leur chef et l'occasion s'était présentée lors de leur collision avec le pokémon glace. Lorsqu'il avait reconnu le pokémon, il s'était que la chance avait enfin tourné en sa faveur. S'il réussissait à prendre l'Artikodin, il allait sûrement être promu, alors il ne voulait pas manquer cette opportunité. Il ne pouvait pas se le permettre, déjà que sa situation dans la Team Rocket était assez instable. Un moindre faux pas pouvait le ramener à la case départ. Il ne pourrait pas supporter une telle humiliation. Il avait voulu s'en tirer sans avoir à se battre, mais sa tentative venait d'échouer lamentablement. Il était déterminé à réussir la mission qu'il s'était donnée. Il allait être sans pitié avec elle et ses pokémons. Une fois qu'il les aurait écrasés comme des vermines, il allait lui faire regretter de s'être mis en travers de son chemin. Il allait briser cette détermination qui brillait dans son regard. Il n'y aurait plus que de la peur, du dégoût d'elle-même et du vide dans ses yeux.

Le pokémon avait bien remarqué les intentions malveillantes qui assaillaient le chef du groupe. Son regard mesquin rivé sur Rika ne disait rien qui vaille au pokémon légendaire. C'était son devoir d'intervenir pour réparer les torts qu'il avait causer. C'est alors qu'il remarqua la présence d'une ball pas comme les autres accrochés à la ceinture de la jeune femme. Il n'avait rarement, voire jamais, vu des humains utiliser ces balls. La plupart du temps, elles étaient rouges et blanches, mais celle-ci était violet et blanche. Un petit M rose était inscrit sur la partie colorée de la ball. Une idée vint soudainement à l'esprit du pokémon, une idée qui ne lui déplaisait pas du tout. Il savait que la coordinatrice pourrait devenir une bonne amie pour lui. Elle était prête à risquer gros pour le protéger de ses malfrats. À mesure qu'il réfléchissait, le pokémon légendaire avait déjà pris sa décision. Un plan commençait à se former dans son esprit. Il se concentra intensément pour commencer à le mettre en application, il allait devoir puiser dans toutes les réserves d'énergies qu'il avait récupérées.

-Hey bien poulette on aime bien jouer avec le feu, lança le chef avec arrogance. J'avais espéré que tu partes sans faire d'histoire, mais apparemment tu en as décidé autrement. Tu vas regretter amèrement de nous avoir défiés. Crois-moi je vais te faire payer ton insolence, poulette. Je vais te...

Il fut coupé dans sa phrase par une rafale de vent qui se levait brusquement. Le membre de la Team Rocket écarquilla des yeux en fixant l'oiseau légendaire qui disparaissait peu à peu sous les rafales de neiges. Ce dernier avait lancé une attaque blizzard, provoquant une tempête sans pareille. Bientôt, les racailles n'eurent plus aucun contact visuel avec la jeune fille et ses pokémons.

-Oh merde, mais c'est quoi cette galère, s'exclama l'un des membres du groupe.

-C'est l'artikodin qui a créer cette tempête idiot, pesta le chef. On doit se dépêcher à les retrouver avant qu'ils nous filent entre les doigts. Je suis vraiment avec une bande d'incapables...


Le reste de sa phrase se perdit dans le sifflement du vent. L'oiseau bleu ne put s'empêcher de ricaner en entendant la pagaille qu'il avait provoquée dans le camp adverse. Le vent se faisait de plus en plus fort, maintenant il ne lui restait plus qu'à exécuter le reste de son plan. Il devait faire vite pour que Rika ait le temps d'échapper aux malfaiteurs. À bout de force, le pokémon tendit son bec vers la Master ball à la ceinture de la jeune fille. Il appuya sur le bouton qui permettait de l'ouvrir et fut englouti par la lumière rouge. Il laissait son sort entre les mains de Rika, lui accordant toute sa confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Capture d'Artikodin [Rika]   Mar 9 Oct - 16:55

Ces trois membres de la Team Rocket ne me faisaient pas peur. Enfin... peut-être un peu, mais je me doutais que j'avais plus de pokémon que ces trois idiots réunis. Malgré ma faible confiance en moi, j'étais prête à me lancer dans la bataille s'il le fallait, jamais ils ne parviendraient à toucher le Artikodin. Pas tant que je me trouverais à Kanto, du moins. Alors que j'attendais leurs réactions, je froncis les sourcils lorsque leur chef me répondit, essayant de n'avoir aucune réaction. Je ne devais pas leur donner ce plaisir. Déjà qu'il voulait me faire payer ce que j'avais fais, je ne devais pas paraître d'une faible. D'ailleurs, Tsune et Azah s'étaient toutes deux rapprochées, prêtes à se battrent contre eux lorsqu'ils décideraient d'envoyer leurs pokémons au combat. C'était tout ce que j'attendais aussi et j'avais même commencé à réfléchir à une stratégie. Probablement que mes deux pokémons auraient besoin de renfort et si c'était le cas, j'allais probablement envoyer Eiyu.

Cependant, une terrible tempête éclata au même instant. Du coup, je ne voyais plus qu'à quelques mètres devant moi. Affolées, Tsune et Azah firent demi-tour et revinrent vers moi à la course. Chiyah, qui était restée près de moi durant tout ce temps, se rapprocha et ouvrit légèrement les ailes pour me protéger du vent et de la neige. Je croyais perçevoir les paroles des membres de la Team Rocket, mais ce n'était que des murmures dans le mugissement de la tempéture. Un rire se fit entendre près de nous, néanmoins, et je devinais qu'il devait s'agir d'un de mes pokémons, ou bien de l'Artikodin... Au faite, où était-il ? Je savais très bien que c'était lui qui avait fait ça et c'était le moment parfait pour s'enfuir.

- Artikodin, où es-tu ?

La visibilité réduite ne m'aidait pas du tout. Je ne voyais même plus l'oiseau de glace. Il ne pouvait quand même pas s'être enfuit... c'était impossible, pas après tout ce que j'avais fais pour lui. C'est alors qu'un petit éclat rouge attira mon attention, tout comme celui de mes pokémons. Tous nos regards se dirigèrent vers la Masterball à ma ceinture, où le point au centre était illuminé de rouge. Non... c'était pas possible ? L'Artikodin m'avait choisit ? Moi qui pensait le guérir et le relâcher ensuite... Ce dernier ne semblait pas du même avis que moi, puisqu'il avait décider de nous rejoindre. Nous n'avions plus une minute à perdre, nous devions partir au plus vite, étant donné que la tempête continuait.

- Dépêchons-nous, partons d'ici !

Sur ce, nous firent demi-tour pour retourner près de la plage. À cet endroit, la tempête n'avait pas fait ses ravages. Sans perdre un instant, Chiyah déplia ses ailes et attendit qu'on soit tous montés sur son dos. Ensuite, elle décolla et prit la direction du chalet. Ce petit imprévu m'avait apporté une nouvelle amitié dont je ne soupconnais même pas l'existence. Je possèdais un pokémon légendaire... je n'arrivais pas à le croire. Comment ce majestueux oiseau avait-il décidé de m'accompagner, moi, une jeune fille à l'aspect fragile ? Je n'en avais aucune idée, mais c'était fait... et je n'étais pas mécontente de la tournure des évènements. J'étais même très contente. Nous allons pouvoir reprendre notre mission et lorsque celle-ci sera terminée, nous serons en route pour Gakuen. J'avais déjà hâte de raconter ce voyage hors du commun à Naoki. J'avais très hâte de voir sa réaction, surtout lorsque j'aborderais la capture inattendue de l'Artikodin.

Depuis un bon moment, je ne cessais d'observer la Masterball dans ma main, alors que nous survolions la mer. Tsune se montrait tout aussi enthousiasme que moi et elle avait déjà hâte de recontrer à nouveau ce bel oiseau. Cependant, j'avais seulement l'intention de le faire sortir à l'Académie et pas avant. C'était le seul endroit que je connaissais où il pouvait être en sécurité.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Capture d'Artikodin [Rika]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Capture d'Artikodin [Rika]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Capture d'Artikodin [Rika]
» [RÉSOLU] [AIDE] Faire une capture d'écran de son HTC HD2
» [SOFT/TUTO] SHAKE & SAVE : Prendre une capture d'écran de votre HTC [Gratuit]
» [TUTO] Capture NX2 : Effet Orton
» Nikon D700 : Capture NX2 offert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Zone Pokémon :: Les Missions :: Kanto-
Sauter vers: