Partagez | 
 

 Entraînement et demande spéciale [Sayaka]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 25
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Sam 12 Mai - 16:49

Je m'étais levé très tôt ce matin, ne voulant pas perdre un seul instant de cette magnifique journée. Le printemps était désormais de retour, les bourgeons étaient apparus sur les branches des arbres, les fleurs se dressaient fièrement sous les chauds rayon du soleil. Mais le mieux dans tout ça, c'était que la neige avait disparue. Du même coup, la glace avait fondue aussi, dévoilant à nouveau les lacs et les rivières tout près de l'Académie. Depuis un bon moment que je pensais à cette journée, j'avais attendu pendant tout l'hiver pour pouvoir réalisé cet entraînement. Il était grand temps de se mettre à la tâche. Tandis que je marchais à travers la forêt, je finis par déboucher sur une grande clairière, qui était traversée par la rivière. J'avais choisis cet endroit pour deux raisons ; de un, je ne voulais pas être importurner, puisque j'allais probablement passer ma journée ici et de deux, j'avais besoin de la rivière pour mettre mon plan à éxécution. Enfin, plan... c'était une façon de parler, mais je voulais seulement entraînement l'un de mes pokémons qui n'étaient pas du tout à l'aise avec l'eau. S'il réussisait à vaincre sa peur, il deviendrait alors un pokémon beaucoup plus résistant, fort et imprévisible face à ses adversaires.

Je m'arrêtai devant la rivière, en plein milieu de la prairie. J'observai le courant qui défilait doucement devant moi. Malgré la fonte des neiges, le niveau de la rivière n'avait pas vraiment monté et la force du courant était resté la même. L'eau frappait doucement sur les quelques rochers qui perçaient la surface de l'eau. Mais pourquoi je restais planté là, moi ? Maintenant que j'étais arrivé, j'avais toute la journée devant moi pour m'entraîner. Avant de commencer, je baissai la tête pour jeter un regard vers Ruka, mon jeune Riolu qui se tenait debout près de moi. Le jeune pokémon avait incroyablement changé ses derniers temps, il était plus confiant, quoiqu'il restait toujours aussi silencieux. Il n'était pas très bavard, mais bon, il était comme ça et je n'avais pas l'intention de changer son comportement, sauf s'il le faisait de lui-même. Sans plus tarder, je pris l'une de mes pokéballs et l'a lança dans les airs. Ma Libegon apparu près de nous deux. Contente d'être hors de sa ball un moment, la dragonne s'étira de tout son long, ouvrant toutes grandes ses ailes. Elle semblait grandement apprécier cette liberté, qui devenait de plus en plus rare. Je n'avais plus le temps de la faire sortir aussi souvent que je le voudrais, puisqu'elle risquait de détruire le plafond de l'Académie si je tendais de la faire sortir à l'intérieur.

C'est alors que l'entraînement commença. Aujourd'hui, Libi allait apprendre à nager. Cela pouvait paraître absurde pour un pokémon de type dragon et sol, mais cela allait grandement l'avantager lors de ses futurs combats. Mon pokémon ne fut pas vraiment enchantée par cette idée, mais je tenais vraiment à ce qu'elle essaie, au moins une fois. Si cela ne marchait pas, j'allais arrêter l'entraînement. Mais si elle en était capable, je voulais développer cette capacité le plus possible. Avec mes encouragements, la dragonne commença par descendre tranquillement dans la rivière. Désormais à quatre pattes, l'eau froid lui rendait jusqu'au ventre. Je voyais très bien l'inquiètude sur le visage de la Libegon, qui n'appréciait pas vraiment l'eau. Cependant, elle n'en avait pas peur et c'était là-dessus que j'avais un peu d'espoir.

- Tu vois, Libi ? Ce n'est pas si pire que ça. En plus, j'ai choisis une partie de la rivière où le courant n'est pas très fort. Avec ta force, tu es largement capable de nager malgré ça. Si tu ne te sens toujours pas en confiance, je peux toujours faire sortir d'autres de mes pokémons...

La Libegon fit "oui" de la tête, avant de se détourner à nouveau pour regarder l'eau rouler à ses pattes. Elle ne se sentait vraiment pas à son aise dans cet environnement, mais elle s'était dit de tout faire pour me faire plaisir. Elle savait que c'était pour améliorer ses capacités et pas pour autre chose. C'est alors qu'en regardant l'eau, Libi aperçu son reflet à la surface. Intriguée, elle pencha la tête sur le côté en prenant conscience qu'il s'agissait d'elle. Ses ailes s'ouvrir d'avantage, comme si elle paraissait fière d'elle même. C'est alors qu'une éclaboussure vint faire disparaître son reflet à la surface de l'eau. Surprise, la dragonne tourna vivement la tête et vit Wani, le Kaiminus qui venait tout juste de plonger dans l'eau à côté d'elle. Elle vit ensuite l'autre dragonne, Yugana, qui s'avançait doucement dans l'eau. Son corps disparut complètement, ne laissant que la tête à la surface de l'eau. Latios passa alors aux côtés de la Libegon pour survoler la surface de l'eau. D'une façon ou d'une autre, les trois pokémons que j'avais sortis tentaient d'encourager la Libegon à les suivrent.

Un peu rassurée, mais pas suffisament, Libi tourna sa tête vers moi. Alors que je levai les yeux au ciel, un petit sourire étira le coin de mes lèvres. Ne comprenant pas trop ce que cela voulait dire, la dragonne pencha à nouveau la tête, un peu inquiète en se demandant ce que je préparais. Sans plus tarder, je retirai ma chemise pour me retrouver torsu nu et je me précipitai vers la rivière pour sauter dedans. Ruka, pour sa part, s'approcha de la rive pour s'y asseoir et plongea ses pieds dans l'eau froide de la rivière. En voyant son maître dans l'eau, Libi fit alors un pas de plus, suivit d'un second. Bien vite, elle du refermer ses ailes contre elle, puisque l'eau autour d'elle l'empêchait de les ouvrir.

- C'est bien Libi. Viens. L'eau est peu profonde ici. Il ne t'arrivera rien, mais même s'il t'arrivait quoique se soit, Yugana et Latios pourront t'aider rapidement.

Alors qu'elle s'apprêtait à s'approcher de nous, le petit Kaiminus passa devant elle en l'éclaboussant. Celui-là, il adorait l'eau, mais ce n'était pas le cas pour son amie. Cependant, cette dernière réussie à atteindre le milieu de la rivière, ce qui était déjà très bien. Le reste de la journée se déroula comme cela. Ce fut dans l'après-midi que l'entraînement porta ses fruits. Sur la rive, tous mes pokémons observaient la surface de la rivière avec inquiètude. Cela faisait un petit moment que Libi avait plongé et elle n'avait toujours pas réapparue à la surface. C'est alors que, sous la surface de l'eau, la dragonne donna un coup d'aile et traversa la surface de l'eau avec aisance. Agrippé sur son dos, je rouvris les yeux en sentant ses deux ailes s'ouvrirent de toute leur longeur pour reprendre de l'altitude. La Libegon s'éleva haut dans les airs en seulement quelques battements d'ailes. Elle fit ensuite un mouvement sur la droite et je pus voir tout ce qui se trouvait autour de nous. Un peu plus loin, je distinguais l'Académie. Sous nous, il y avait la rivière, la plaine ainsi qu'une bonne partie de la forêt. J'observai le paysage pendant un bon moment, savourant le vent froid qui frappait mon visage. Cela faisait un bon moment que je n'avais pas voler, que se soit avec ma Libegon ou mon Dracaufeu. En regardant au sol, c'est alors que je vis quelqu'un s'approcher de la rivière. À notre hauteur, il m'était impossible de savoir de qui il s'agissait. Libi replia donc ses ailes contre son corps et plongea en direction de la rivière pour attérir.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Ven 25 Mai - 6:57

Le printemps était l’une des plus belles saisons de l’année. Enfin, c’était le cas lorsque la fonte des neiges serait terminée et que le beau temps prendrait sa place. En voyant le soleil percer au travers de mes rideaux, je devinai que c’était l’une de ces journées où l'on a l’impression que la nature reprenait vie. Cela suffit à me mettre de bonne humeur. Bien motivée, j’avais commencé à travailler sur mes cours. Je profitai du fait qu’il était tôt pour m’avancer le plus vite possible pour sortir. Je tenais absolument à profiter du beau temps. J’avais fait bien attention de ne pas réveiller Aquali et Hikaru qui dormaient encore. D'autant plus que ce dernier pouvait se montrer particulièrement énergique. Ce n’était pour rien que chaque soir il se couchait sur mon lit et s’endormait comme une masse.

Je fixai les notes que je venais d’écrire. Cette petite pause fit divaguer mes pensées vers Nathan. Je ne pus réprimer un petit sourire en songeant à lui. Je me souvenais de notre dernière rencontre qui avait été plutôt intime. J’en gardais un très bon souvenir. Par contre, nous ne nous étions pas vus depuis ce temps. Mes rencontres avec Nathan étaient épisodiques, surtout ces derniers temps. Je déplorai cet état de fait, mais je comprenais aussi qu’il était très occupé par ses fonctions. Je me demandais ce qui le retenait autant. Je sentais que quelque chose se préparait et je n’aimais pas cette sensation. Mon pressentiment était plus négatif. D’ailleurs, j’avais fait deux rencontres avec des membres de la Team Rocket. La plus récente était survenue peu après mon retour d’Hoenn. Peut-être était-ce l’une des raisons qui retenait Nathan. Il faut dire que cette situation était particulièrement préoccupante. Toutefois, je ne pouvais mesurer avec exactitude l’ampleur que prenait cette présence, mais je concevais que c’était plus que je ne pouvais l’imaginer. Je savais que la présence de la Team Rocket pouvait supposer une autre chose. Un frisson me parcourut l’échine en y pensant, lorsque je revoyais le regard bleu glacial de leur chef. Ma seule rencontre avec lui m’avait presque brisée. Ces souvenirs suffisant à me mettre mal à l’aise.

Je secouai la tête, m’efforçant de ne plus penser à ce triste individu. Cependant, je n’arrivais plus à me concentrer sur mon travail. Je me sentais agitée, je ressentais le besoin de sortir de cette pièce que je trouvais désormais exiguë. Je voulais sentir le vent souffler sur mon visage. Je me levai et commençai à tourner en rond à la recherche de vêtements adéquats. Dans mon agitation, je réveillai mes compagnons encore endormis. L’Émolga s’étira et se frotta les yeux encore somnolents. Il émergea tranquillement de son petit nuage en me voyant m’agiter. Cela suffit à le sortir de sa torpeur. Comprenant que je cherchai des vêtements, Hikaru s’amusa à me lancer plusieurs morceaux. Son petit jeu me fit sourire et me calma un peu, sans m’enlever ce besoin de sortir au plus vite. Je finis par choisir les vêtements adéquats, sans oublier de prendre un habit chaud. Remarquant cela, Hikaru se précipita vers le bol de nourriture pour engloutir son contenu.

Aqua prit tout son temps pour se réveiller convenablement. J’avais remarqué récemment qu’elle semblait éprouver de plus en plus le besoin de dormir. Je commençais à me poser quelques questions sur les raisons de cet état. Le pokémon aquatique finit par émerger d’entre les couvertures pour se diriger lentement vers la nourriture, qu’elle avala avec gourmandise. Une autre habitude étrange de mon pokémon. Au début, je n’avais pas fait de cas, mais comme la situation se répétait je ne pouvais fermer les yeux. Je commençai à me douter qu’il y avait un rapprochement lors de mon dernier intermède avec Nathan. C’était le seul moment où Aquali s’était trouvée seule avec d’autres pokémons que les miens. J’allais devoir questionner Nathan sur cela puisqu’il semblerait que cet intermède ait eu quelques conséquences. Je décidai d’attendre encore un peu pour voir si d’autres symptômes ne se manifesteraient pas.

Une fois que les estomacs de mes pokémons furent rassasiés, je sortis en leur compagnie. En chemin vers l’extérieur, je remarquai la présence d’une affiche annonçant un bal costumé. Je lis son contenu, surprise que Nathan ne m’ait pas parlée d’un tel événement. Pourquoi ne m’avait-il pas encore invitée ? J’allais devoir avoir une discussion avec lui bientôt. Peut-être allais-je lui rendre une petite visite à son bureau plus tard. Je savais bien que c’était aux hommes d’inviter leur cavalière, mais je n’étais pas le genre de fille qui allait attendre sagement. Si Nathan avait oublié de me faire sa demande, j’allais me faire un plaisir de le lui rappeler subtilement. Sur cette pensée, je me dirigeai vers les portes. Je me sentis presque euphorique d’être enfin sortie. Je me promenai quelques instants dans le parc, savourant la caresse du vent printanier sur mon visage. La température était vraiment agréable. Je regardai Hikaru qui virevoltait d’un arbre à l’autre, contemplant les feuilles naissantes sur leurs branches.

Sans me rendre compte, mes pas me guidèrent vers la prairie. Pour moi, cet endroit qui revêtait un caractère particulier. C’était là que je m’étais excusée auprès de Nathan et que nous étions repartis à zéro. À partir de ce moment-là, nous étions devenus un couple à part entière. Peu après, nous avions eu notre premier rendez-vous au cinéma. Celui-ci s’était terminé par l’éclosion de nos œufs et une décharge de la part d’Hikaru. S’en était suivi de notre voyage à Hoenn et notre capture des frères et sœurs légendaires, puis de notre première fois.

Alors que je pensais à l’évolution de ma relation, mon conjoint n’était en réalité pas très loin. Ce fut Hikaru qui me souligna sa présence en se posant sur mon épaule et pointant un point particulier. Je levai mon regard vers le point qu’indiquait mon pokémon. Ce fut avec stupéfaction que je reconnus le Libegon de Nathan. Elle portait ce dernier avec elle. Je fis de grands signes de main à leur vue, signifiant présence en criant quelques bonjours. Le pokémon replia ses ailes et plongeant vers la rivière non loin de nous. Je me précipitai vers celle-ci, inquiète. Je connaissais l’aversion des pokémon de type sol pour cet élément. Une fois que Nathan fut de retour sur la terre ferme, je me précipitai vers lui, heureuse de le revoir. Je remarquai qu'il était torse nu, pour le plus grand plaisir de mes yeux. Je me mordillai la lèvre inférieur appréciant la vue que j'avais. Des goutes d'eau s'écoulaient le long de son torse. Cela lui donnait un petit je ne sais quoi qui le rendait incroyablement attirant.

-Je ne pensais pas te revoir dans ces circonstances, le saluai-je affectueusement. Je pensais justement te rendre visite, plus tard dans la journée. Tu sais à ton bureau sans rendez-vous comme je sais si bien le faire.

Je dis cette dernière phrase en passant mes bras autour de la nuque de Nathan et posai me lèvres sur les siennes. Je me serrai contre lui sans me soucier qu'il mouille mes vêtements.

-Je suis vraiment contente de te revoir, lui soufflai-je amoureusement entre deux baisers.

_______________________________________________


Dernière édition par Sayaka Aikawa le Dim 18 Nov - 18:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 25
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Jeu 7 Juin - 21:01

Qui pouvait bien venir jusqu'ici à une heure si matinale ? Enfin, il n'était pas vraiment tôt, mais pas tard non plus. Je me demandais si cette personne c'était perdue, car la prairie était quand même à une bonne distance de l'Académie. Les gens qui venaient à cet endroit étaient, pour la plupart, perdus et tentaient de retrouver le chemin de l'école. D'autres encore venaient jusqu'ici pour se promener un peu et je ne savais pas si c'était le cas de la personne qui se trouvait en-bas. Lorsque ma Libegon replia ses ailes pour piquer vers le sol, une sensation plutôt désagréable m'envahit. J'avais l'impression que mon coeur remontait, comme s'il était resté à notre point de départ. C'était la même sensation que les manèges provoquaient, la plupart du temps. Après un petit moment, cette sensation disparu. J'avais de la difficulté à ouvrir mes yeux avec le vent qui fouettait mon visage, mais malgré cela, j'adorais voler sur le dos de mes pokémons. Je me sentais libre et j'oubliais tous mes soucis. Cependant, malgré la force du vent, je réussis à ouvrir mes yeux quelques instants, pour voir le sol qui se rapprochait rapidement de nous. Je vis mes pokémons près de la rivière, ainsi que la silhouette qui s'avérait à être une femme. En une fraction de seconde, je cru voir des reflets roses dans ses cheveux, ce qui me prouva qu'il s'agissait bien de Sayaka. Mais que venait-elle faire ici ?

Libi s'amusait comme une folle à descendre en piquer comme elle le faisait. À quelques mètres du sol, elle rouvrit ses ailes, provoquant une bonne secousse pour son passager, et se laissa doucement planer sur un courant d'air. La dragonne attérit tout doucement sur l'une des rives de la rivière, sous les regards émerveillés de mes pokémons qui n'avait pas la capacité de voler, soit Wani, Ruka et Yugana. L'entraînement était fini pour aujourd'hui, Libi avait été capable de plonger sans trop de difficulté. J'allais reprendre cet excercise dans quelques jours, pour que la Libegon devienne davantage familière avec l'eau. Depuis l'attérissage, je sentais mes jambes trembler sous la faiblesse. Rester cramponné à la dragonne aussi longtemps m'avait épuisé. S'il existait une selle pour Libegon, je l'aurai bien acheté... Tout en félicitant mon pokémon, je mis pied en terre en espérant que mes jambes soient assez fortes pour me soutenir.

Comme je l'avais constaté, il s'agissait bien de Sayaka. Celle-ci s'approcha rapidement de moi et je fis de même. J'étais content de la revoir, moi qui ne m'attendait pas à ce qu'elle vienne dans la prairie ce matin. J'étais sur le point de la questionner sur sa présence ici, mais elle m'adressa la parole en premier et je ne voulais pas la couper. Sur le coup, je ne me souvenais plus que j'étais toujours torse nu. J'écoutais les paroles de la jeune femme, tout en souriant. Celle-ci me dit qu'elle avait l'intention de me rendre visite dans le courant de la journée, mais ses projets étaient sûrement tombé à l'eau puisqu'ont s'étaient rencontrés comme ça, par hasard. Cependant, en entendant sa dernière phrase, mon sourire disparu légèrement, alors que mes yeux se fermaient à moitié. J'observais Sayaka de cette façon pendant un court moment.

- Hn... Ouais, j'ai remarqué que tu as pris cette mauvaise habitude. Par chance, tu ne le fais pas à tous les jours. Quoique... ça pourrait peut-être rentrer dans ma routine. Un jour...

Je souris de nouveau en constatant que la jeune femme passait ses bras autour de mon cou. Je fis alors de même, en passant mes bras autour de sa taille. Elle m'embrassa ensuite et je sentis son corps se rapprocher du mien. Que faisait-elle ? N'avait-elle pas remarqué que j'était tout trempé ? Si elle se collait à moi, je risquais de mouiller ses vêtements. Certes, il faisait chaud, mais ce n'était pas agréable d'avoir des vêtements mouillés. Je mis donc rapidement un terme au baiser, pas que je n'aimais pas ça, mais je devais lui parler. Je plongeai alors mon regard dans le sien.

- Moi aussi je suis content de te revoir, lui répondis-je en caressant son visage. Mais... si tu te colle à moi ainsi, tu risques de te mouiller et je n'aimerai pas ça.

Pendant ce temps, près de la rivière, le petit Kaiminus cherchait un ami avec qui s'amuser. Il avait bien envie de retourner nager, mais à part le Riolu, aucun personne n'avait sa taille. Et puis, le Riolu, qui avait déjà suffisament peur de son ombre, ne voulait pas s'aventurer dans la rivière. Le petit crocodile bleu se mit donc à regarder les pokémons, espérant que l'un d'entre eux veulent bien le rejoindre. C'est alors qu'il aperçu l'Emolga de la jeune femme. Tout content, il se redressa vivement et se mit à sautiller, sans oublier de lancer plusieurs couinements pour attirer l'attention de la souris électrique. Il essaya ensuite de la convaincre à le suivre jusque dans l'eau. S'il acceptait, Wani allait avoir quelqu'un avec qui jouer pour un moment. De mon côté, je m'étais mis à caresser doucement le visage de Sayaka. Mes doigts caressaient sa joue, descendant jusqu'à sa mâchoire.

- Je ne m'attendais pas à te voir aujourd'hui, mais je suis bien content. Tu voudrais qu'on fasse quelque chose ensemble ?

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Mer 5 Sep - 1:09

Je remarquai que lorsque j'évoquai l'idée de lui rendre visite, Nathan était tout souriant. Cela semblait lui faire plaisir. Toutefois, dès que je suggérai mon intention de débarquer dans son bureau à l'improviste, son sourire se fana. Sa réaction négative face à mes arrivées improvisées m'amusait grandement. Cela m'incitait encore plus à continuer de faire cela. Je soutins le regard en coin de Nathan avec un sourire éclatant. Il souligna le fait qu'il avait bien remarqué que j'avais pris cette habitude, qu'il qualifiait de mauvaise. Il se réjouissait que je ne le faisais pas tous les jours, avant d'ajouter que peut-être rentrer dans sa routine un jour. J'éclatai de rire à l'entente de cette phrase. Le côté routinier de Nathan m'amusait au plus haut point.

-La journée que mes entrées importunes vont entrer dans ta routine, je vais arrêter puisque ce ne sera plus amusant de te surprendre, rétorquai-je en souriant.

Lorsque je l'embrassai, Nathan passa ses bras autour de ma taille. Dès que je me serrai contre lui, il s'empressa d'arrêter de m'embrasser. Je le fixai quelques instants surprise de ce soudain rejet. Je ne comprenais pas ce qui posait problème dans le fait que je lui donne un baiser. Peut-être avait-il trouvé désagréable que je l'embrasse aussi rapidement. Je me demandais si ce n'était pas l'effet de notre première fois. Pourtant, on s'était quitté en de bons termes et il avait semblé heureux de me revoir. Non, Nathan n'était pas le genre d'homme qui se lassait dès qu'il avait eu ce qu'il voulait d'une femme. Je me trouvai stupide de douter de son amour. Toutefois, cela ne réglait pas le questionnement que provoquait son attitude. C'est alors qu'il caressa mon visage en disant qu'il était heureux de me revoir. Il ajouta que si je me collais comme je le faisais, j'allais me mouiller ce qu'il n'apprécierait pas. Je compris que c'était pour cette raison qu'il m'avait repoussée. Je levai les yeux au ciel, comme si ça me dérangeait.

- Ça ne me dérange pas d'être mouillée, rétorquai-je en blottissant contre lui. Ça sèche de toute façon. Je préfère être mouillée parce que je me suis collée contre toi que de rester sèche et de m'en priver.

De son côté, Hikaru scrutait le Kaiminus de Nathan. Il n'avait jamais vu ce type de pokémon auparavant. La tête penchée sur le côté, l'Émolga suivait ses mouvements avec attention. C'est alors que l'attention du pokémon s'arrêta sur lui. Heureux de sa découverte, le pokémon aquatique se redressa et sautilla vers l'Emolga. Les couinements surexcités du Kaiminus ne manquèrent pas d'attirer l'attention de la souris électrique. Interloqué par l'attitude du pokémon, Hikaru s'approcha tranquillement de celui-ci. Il était rare que ses compagnons veuillent jouer avec lui, puisqu'il était bien trop énergique. Alors, de rencontrer un pokémon autant excité que lui était inédit pour lui. Il s'empressa de rejoindre le Kaiminus, espérant se faire un nouvel ami. D'humeur taquine, L'Emolga agrippa la queue de Wani pour le soulever dans les airs et le laisser tomber dans l'eau. Il se jeta à sa suite, en riant.

J'étais tellement dans ma bulle en compagnie de Nathan, que je ne portais pas attention aux manèges de nos pokémons hyperactifs. Je fermai les yeux lorsque mon amoureux caressait tendrement mon visage, passant de ma joue à ma mâchoire. Sa douceur provoqua quelques frissons sur mon visage. Je me sentais fondre à chacun de ses gestes. La voix de Nathan me tira de ma torpeur. Il avoua qu'il ne s'attendait pas à me voir aujourd'hui, mais qu'il était heureux que l'on se soit vu. Il me demanda ce que je voulais qu'on fasse quelque chose ensemble. Je passai mes bras autour de du cou de mon copain, un sourire amusé sur les lèvres.

-La question ne se pose même pas, bien sûr que je veux faire quelque chose avec toi, lui répondis-je. Si je m'écoutais, je serais en permanence avec toi. Toutefois, je n'ai pas vraiment réfléchi à ce qu'on pourrait faire ensemble, je pensais improviser un peu. J'ai remarqué que tu entraînais ta Libegon, on pourrait le faire ensemble. Ça fait un moment que je ne les ai pas entraînés. Enfin, c'est si tu veux, peut-être que tu en as assez fait. Après tout, ça fait sûrement un moment que tu es ici, n'est-ce pas ?

Je penchai la tête sur le côté, attendant sa réponse.

_______________________________________________


Dernière édition par Sayaka Aikawa le Dim 18 Nov - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 25
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Jeu 25 Oct - 3:45

Tout en continuant de sautiller sur place, Wani ne vit pas trop l'Emolga s'approcher de lui. Désormais, il était heureux, mais il ne savait plus trop pourquoi, se contentant de sautiller pour exprimer sa joie et son trop plein d'énergie. Il avait la mémoire d'un poisson rouge, décidément... Il sursauta malgré tout en sentant quelque chose lui agripper la queue, même s'il ne s'en inquiéta pas vraiment. Après tout, que pouvait-il bien lui arriver ? Rouvrant les yeux, le crocodile bleu vit le sol défiler sous lui, comme s'il était justement en train de voler. Tout content, il se mit à agiter ses petites pattes, criant à nouveau son nom. Puis, il perdit soudainement de l'altitude pour plonger dans la rivière. Le Kaïminus remonta rapidement à la surface et vit l'Emolga qui volait toujours au-dessus de lui. Sur un coup de tête, le pokémon aquatique lança une attaque Pistolet à O inoffensive en direction de son nouvel ami, seulement pour s'amuser. Ça ne pouvait pas lui faire mal de toute façon, ce n'était que de l'eau. Lorsque ce dernier le rejoignit dans l'eau, le Kaiminus ne se fit pas prier et plongea rapidement dans la rivière, disparaissant dans les profondeurs de celle-ci.

Dès le moment où Sayaka était près de moi, je n'avais plus envie que cet instant se termine. Au début, en venant ici, c'était dans le premier but d'entraîner mon équipe et aussi pour me faire sortir un peu en cette magnifique journée de printemps. J'avais peu à peu trouvé la motivation en voyant que mon entraînement portait ses fruits sur ma Libegon, qui était parvenue à nager malgré sa peur de l'eau. Mais du moment que Sayaka était là, je pouvais tout faire, que cela me plaise ou non. J'hésitais à m'entraîner encore ou à faire une activité avec elle, quoique la deuxième option me tentait plus. À moins qu'elle voulait vraiment s'entraîner avec moi... Son éclat de rire me fit sourire, j'adorais la voir heureuse ainsi. C'était tout ce que je voulais, surtout depuis que nous formions un couple. Je voulais la rendre heureuse, je voulais voir la joie sur son visage à chaque matin, la voir sourire, l'entendre rire comme en ce moment même... Que pouvais-je demander de mieux ?

- Tu devrais faire attention quand même, répondis-je, en voyant que cela ne semblait pas la déranger d'être mouillée. Tu voudrais vraiment t'entraîner ? Je sais que tu n'aimes pas vraiment te battre avec tes pokémons, alors...

Mais puisque c'était ce qu'elle voulait... je n'allais pas argumenter. Ça m'arrangeait aussi d'un côté, car c'était ce que j'avais prévu de faire cette avant-midi. Et c'était toujours mieux de s'entraîner avec quelqu'un d'autre, en faisant des combats, que d'être seul dans son coin. J'allais essayer de ménager Sayaka un peu, je ne voulais pas tuer ses pokémons quand même. Et de plus, c'était un combat amical. Je ne me retrouvais pas devant un champion. Si je perdais, ce n'était pas grave du tout.

- Très bien dans ce cas, souris-je. Suis-moi.

Je m'éloignai un peu du bord de la rivière pour me poster dans la prairie, là où il y avait beaucoup plus de place pour les pokémons pour y faire un combat. Yugana rampa gracieusement jusqu'à l'extrémité du terrain, le délimitant par la même occassion. Ruka se rapprocha de moi pour s'asseoir dans les hautes herbes, là où il ne manquerait rien du spectable. Kaiminus s'amusait déjà très bien dans la rivière. Puis, Libi, contente de revoir Sayaka, s'approcha d'elle par derrière et posa doucement sa tête dans son dos. Elle se frotta ensuite contre elle, témoignant ainsi son affection. Toute excitée à l'idée du combat qui approchait, elle remua légèrement ses ailes et s'approcha du terrain, s'asseyant devant la Draco, délimitant aussi le terrain. Il ne manquait plus que Sayaka.

- Je te laisse alors choisir ton pokémon en premier. Préfère-tu faire un combat singulier ou bien un duo ?

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Lun 29 Oct - 4:04

Hikaru éclata de rire lorsqu'il reçut le pistolet à O du Kaiminus. L'attaque était tellement inoffensive que ça le chatouillait. Dès qu'il rejoignit le pokémon aquatique dans son élément, celui disparu dans les profondeurs de la rivière. L'Emolga tenta de le suivre, mais ce fut sans succès. Il remonta rapidement à la surface à bout de souffle. Le pokémon électrique avait peut-être l'avantage sur l'eau, mais il ne possédait pas l'endurance nécessaire pour plonger aussi loin. L'Emolga alla s'asseoir sur la berge, bougonnant contre son impossibilité à suivre son ami.

Je souris lorsque Nathan me prévint de faire attention quand même. Je levai les yeux au ciel amusé par son attitude surprotectrice à mon égard. Ensuite, il me demanda si j'étais vraiment sure de vouloir m'entraîner avec lui. Il connaissait très bien mon aversion pour les combats pokémon. Je savais à quel point il aimait cela, alors je voulais lui faire plaisir en partageant avec lui sa passion. Je me disais que je pouvais bien faire un effort pour faire plaisir à mon conjoint. D'ailleurs, ce n'était qu'un combat amical qui avait pour but de seulement améliorer les capacités de nos pokémons. Suite à mes rencontres avec des membres de la team rocket, j'avais réalisé à quel point c'était important de bien entraîner mes pokémons en cas d'éventuel combat. Je savais que j'allais être à nouveau confrontée à eux, alors je devais être en mesure de me défendre contre eux. De toute façon, je n'avais pas l'intention de pousser mes pokémons à leur maximum. Si je jugeais que ça devenait trop problématique, je pouvais toujours arrêter le combat.

Voir le sourire de Nathan, lorsque je lui confirmai que je voulais bien m'entraîner avec lui, valait tout l'or du monde. Il m'incita à le suivre ce que je ne tardai pas à faire. Je suivis le jeune directeur alors qu'il me menait un peu plus loin du bord de la rivière. Je repensai au bal qui approchait à grands pas. Il ne semblait pas avoir l'intention de m'en parler. J'allais devoir me résigner à faire les premiers pas. Je me sentis soudain nerveuse...

- Nathan, avant que l'on commence, j'aimerais te demander quelque chose, commençai-je avec hésitation. Il y a le bal costumé bientôt, est-ce que tu as l'intention d'y aller ? Ce serait une belle activité que nous pourrions faire ensemble, qu'en penses-tu ?

Je fis un petit sourire à Nathan avant de me placer devant lui. J'espérais vraiment qu'il avait l'intention d'y aller. Je tenais vraiment à m'y rendre à son bras. Notre relation était maintenant bien officielle, il n'y avait pas de raison de se cacher. Aqua se coucha à mes pieds, ressentant une fatigue constante. Malgré les nombreuses heures qu'elle avait dormi, elle se sentait lasse. Nathan me laissa choisir mon pokémon en premier. Il me demanda si je préférais un combat singulier ou en duo. J'y réfléchis quelques instants. Compte tenu de mon inexpérience dans le domaine, je n'arrivais pas à me décider.

- Je crois que je vais prendre un combat en solo, décidai-je après quelques instants. Ce serait mieux pour moi de commencer par un affrontement pas trop complexe.

Je réfléchis au pokémon que j'allais choisir en premier. Habituellement, mon choix se serait porter sur Aqua, compte tenu de sa fatigue et du fait qu'elle était bien entraînée je ne la choisit pas. Je devais prendre un pokémon qui avait vraiment besoin de se perfectionner. C'est alors que je pensais à Yume. Je me souvenais de la nuit où j'avais surpris un membre de la team rocket dans le bureau de Nathan. J'avais sorti Tylton qui s'était fait légèrement malmener par ses adversaires. Je pris la pokéball et fit sortir le pokémon cotonneux. Elle me fixa, surprise. Elle semblait se demande ce qu'elle faisait à cet endroit.

- Je choisis Yume et toi qui vas-tu choisir, demandai-je.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 25
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Mar 6 Nov - 4:49

Alors qu'il s'enfonçait de plus en plus profondément dans la rivière, le Kaiminus ne s'était pas rendu compte que son nouvel ami avait rebrousser chemin. Lorsqu'il se retourna, il fut surpris de voir que l'Emolga n'était plus à ses côtés. Croyant que son ami le trouvait ennuyant, il le chercha rapidement du regard et décida de remonter à la surface, se rappelant que la souris électrique était pouvu d'aile et non de nageoire. Il n'avait sûrement pas la capacité de plonger et Wani ne voulait pas qu'il soit privé de jouer avec lui. Il allait donc trouver un terrain d'entente entre les deux ; soit jouer, mais à l'extérieur de l'eau. Le crocodile ressortit rapidement de l'eau, attérissant avec maladresse sur la berge. Il jeta un bref coup d'oeil autour de lui et fut content de retrouver l'Emolga. Ne pouvant contenir sa joie, il lui envoya un second Pistolet à O à la figure, tout en recommençant à lancer de petits couinements.

Tandis que j'étais en train de réfléchir au pokémon que j'allais envoyé, j'entendis Sayaka me parler, ce qui me fit sortir de mes pensées. Elle m'annonça qu'elle devait me demander quelque chose. Quoi, elle était enceinte ? Elle était malade ? Elle devait quitter l'Académie pour une quelconque raison ? Toutes sortes de questions me virent en tête subitement et je commençais sérieusement à m'inquiéter. C'est lorsque j'entendis le mot bal que mon coeur se remit à battre. Je m'inquiétais pour rien, finalement. Sayaka voulait seulement savoir si j'avais l'intention d'aller au bal ou non, qui allait se dérouler dans quelques jours. Comment allait-elle réagir lorsque je lui dirai que je n'avais pas l'intention d'y aller ? En tant que directeur, j'allais être mal vu là-bas. D'un autre côté, je ne voulais pas trop lui dire la vérité, puisque je savais qu'elle allait être déçu. Que devais-je lui répondre ? Je détestais marcher sur des oeufs.

- Oh, le bal... En fait, euh... je ne pensais pas vraiment y aller. Je suis le directeur après tout, il serait peut-être inapproprié pour ma part de m'y rendre. M'enfin, si tu veux vraiment y aller avec moi, je peux me trouver un costume rapidement. Comme tu dis, ça serait une belle activité qu'on pourrait faire ensemble, je ne voudrais pas manquer cela.

La jeune femme avait ensuite ajouté qu'un combat singulier l'arrangeait. C'était mon avis aussi, puisque les combats en double venaient souvent difficile à gérer. Et ce n'était qu'un petit combat amical, je n'allais tout de même pas donner tout ce que j'avais. Sayaka envoya rapidement sa Tylton shiney, que j'avais rarement eu l'occasion de voir combattre. J'avais hâte de voir de quel bois elle se chauffait. Mais bon, pour ma part, quel pokémon devais-je envoyé ? Je ne voulais pas avoir l'avantage contre elle, je voulais quand même lui laisser une chance. Un combat ou les chances et les vulnérabilités seront égales. Quelques uns de mes pokémons me vinrent alors en tête, mais je finis par me décider.

- Kiro, en avant !

Lançant ma pokéball dans les airs, celle-ci s'ouvrit et laissa apparaître mon petit Héricendre, qui semblait tout content que j'aille fais appel à lui pour se combat. Le pokémon feu s'échauffa légèrement et leva la tête pour observer son adversaire. Il fut heureux de voir que son adversaire n'avait pas un avantage particulier contre lui. Pour ma part, j'allais laisser des chances à Sayaka, puisque je savais qu'elle était moins portée sur le combat que moi et j'étais sans doute plus habitué.

- Très bien Kiro, tu es prêt ? Nous allons commencer. Attaque Lance Flamme ! Mais doucement, d'accord...

Le feu apparu soudainement sur le dos du hérisson, étant près à le lancer vers la Tylton. Toutefois, en entendant la suite de la phrase de son maître, il diminua l'intensité de son feu, faisant de même pour son attaque à venir. Lorsqu'il fut prêt, il ouvrit la bouche et projeta un bon jet de flamme en direction de l'oiseau doré.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Jeu 29 Nov - 2:55

Hikaru attendait sur la rive du lac que le kaiminus daigne sortir de l'eau. Le pokémon unysien se demandait ce qu'il pouvait bien faire pour passer le temps. C'est alors que son nouvel ami aquatique sortit de l'eau tel un boulet de canon pour atterrir maladroitement sur la berge. L'emolga sautilla de joie en voyant son ami réapparaître devant lui. Le pokémon crocodile partagea l'enthousiasme de son collègue électrique, incapable de se contenir plus longtemps, il lança un pistolet à O au visage de celui-ci. Hikaru fut projeté au sol, surpris il s'ébroua pour chasser les gouttelettes superflues qui s'accrochaient à son pelage. La créature électrique répondit à son ami par une petite tape sur l'épaule et lui sauta dessus. Il savait qu'il ne devait pas lui lancer de décharge puisque le pokémon eau y était très sensible contrairement à lui que l'eau ne lui faisait pratiquement rien.

Nathan semblait être mal à l'aise lorsque j'abordai la question du bal. Je sentais que c'était de mauvais augure. Je tiquai lorsqu'il m'avoua qu'il n'avait pas eu l'intention d'y aller. Je comprenais mieux pourquoi il semblait marcher sur des œufs lorsque j'abordai la question. Il me sortit une excuse bidon comme quoi le fait qu'il était le directeur et qu'il se présente au bal serait inapproprié. Depuis quand le directeur ne pouvait pas se rendre à une fête où il y avait des élèves. J'étais déçue de voir qu'il n'avait même pas eu l'intention de m'y emmener. Encore une fois, j'avais dû prendre le taureau par les cornes. Si je n'avais pas parlé du bal aujourd'hui, il ne m'aurait sûrement jamais demandé et ça me blessait. Certes il ne disait pas non, puisque si j'insistais il allait se trouver un costume. Il concéda que c'était une belle activité qu'on pourrait faire ensemble. Je ne pus m'empêcher d'être contrariée par l'attitude de Nathan. Il venait au bal parce que je le voulais, mais lui ne semblait pas vouloir vraiment y aller. Je ne savais pas comment lui dire ce que je ressentais face à cela. Peut-être étais-je trop fleur bleue de penser qu'il aurait pu m'inviter ? Après tout de nos jours, ce sont les femmes qui prennent les devants, pas que ça me dérangeait, mais j'aimerais que parfois mon copain fasse preuve de galanterie.

-Alors, c'est pour ça que tu ne m'invitais pas, tu n'avais pas l'intention d'y aller, soupirai-je désabusée. Je ne veux pas te forcer, mais comprends que ça me déçoit que tu ne veuilles pas prendre cette occasion pour faire quelque chose avec moi. Ça faisait un moment que j'attendais ton invitation qui ne serait jamais venue. Si tu veux vraiment venir, je vais être heureuse d'y aller avec toi, mais si tu ne le désires tu peux dire non.

Je décidai de ne pas continuer sur ma lancée plus longtemps, puisqu'il allait sûrement se sentir forcer de me dire oui. Je ne le voulais absolument pas, je souhaitais que ça vienne de lui.

Nathan choisit son hericendre pour faire face à Yume. J'avais eu peu d'occasions de voir ce pokémon timide à l'œuvre. Ce serait un parfait entraînement pour ma tylton, puisque Kiro était un pokémon plutôt doux, comme la femelle il était assez craintif. Il semblait assez heureux que le jeune directeur fasse appel à lui. Après s'être échauffé, l'hericendre jeta un coup d'œil vers Yume. Assuré de l'identité de son adversaire, il semblait en être grandement soulagé. La tylton fixa son adversaire avec circonspection, ne sachant pas trop à quoi s'attendre. Après quelques secondes d'attente, Nathan ordonna au pokémon feu de lancer une attaque lance-flamme tout en lui précisant d'y aller doucement. Cette attention de mon conjoint me toucha, il savait à quel point je n'aimais pas blesser les pokémons. Dès que les flammes se matérialisèrent sur le dos de la souris feu, le pokémon cotonneux commença à paniquer. Elle commença à virevolter dans tous les sens sur le bord de la rivière. Elle semblait chercher ma présence, mais dans sa panique elle ne semblait pas me voir. L'oiseaucoton ne vit pas l'attaque feu qui se dirigeait vers elle. Alors, elle ne put l'éviter et sa queue fut frôlée par les flammes. Dès qu'elle me repéra, elle se jeta dans mes bras. Je la pris doucement contre moi, la caressant doucement pour la calmer. Elle se détendit aussitôt.

-Ne t'en fait pas, ce n'est qu'un entraînement, la rassurai-je. Essaie au moins, mais si tu ne te sens vraiment pas à l'aise, tu n'auras qu'à me faire signe. Montre lui de quel bois tu te chauffes.

Je relâchai Yume qui revint faire face à son adversaire, craintive, mais déterminée. En y regardant de plus près, son adversaire ne lui semblait plus aussi menaçant.

-Utilise aéropique et vas-y doucement, lui ordonnai-je.

La tylton se dirigea vers l'hericendre pour l'attaquer, elle y mit moins de puissance puisque c'était un entraînement et elle n'aimait pas faire mal aux autres.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 25
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Mer 12 Déc - 2:36

Kaiminus aimait bien son nouvel ami, mais ce dernier avait un avantage sur lui ; il pouvait voler comme bon lui semblait. Le petit crocodile aimait bien jouer avec la souris électrique, mais il aurait bien voulu voler lui aussi, puisque l'Emolga ne pouvait pas le suivre dans l'eau. Wani aurait bien aimé s'installer dans un endroit peu profond de la rivière où il aurait pu patauger avec son ami, mais il n'y en avait pas dans les environs. De la berge, la rivière s'enfonçait profondément juste après, ne laissant aucun endroit peu profond. Un marécage aurait été le bienvenue, mais il n'y en avait pas non plus dans la prairie. Soudain, le pokémon aquatique eut une idée. Il regarda rapidement autour de lui et son regard se posa sur l'arbre le plus près. Sans perdre davantage de temps, il s'élança vers celui-ci et grimpa maladroitement au tronc. Il parvint donc à atteindre l'une des branches et s'y installa, tout en observant son ami qui se trouvait encore sous lui. La Kaiminus s'avança prudemment jusqu'au bout de la branche et se mit sur la pointe des pieds, les deux bras positionnés en croix, comme s'il s'apprêtait à faire le saut de l'ange. Puis, poussant un fort cri, il sauta de la branche et agita ses deux bras, dans l'espoir de s'envoler comme son ami.

Sayaka avait l'air vraiment déçue. Je ne pensais pas que ma décision allait l'attrister à ce point. Moi qui pensait bien faire en n'allant pas au bal, je m'étais mis le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Je regrettais un peu ma décision et surtout, je regrettais de le lui avoir dit. Mais bon... je ne pouvais rien faire pour changer cela, sauf m'excuser et c'était bien ce que j'avais l'intention de faire. Je devais lui expliquer mon point de vu sur cet évènement, mais je ne savais pas vraiment comment lui dire. Et puis, si elle voulait vraiment y aller, j'allais le faire pour elle, cela allait lui faire grandement plaisir. Ne sachant trop comment aborder le sujet, je détournai le regard vers la rivière qui se trouvait près de nous, avant de ramener mon regard en direction de Sayaka.

- En fait... ça me ferait vraiment plaisir d'y aller avec toi, je t'assure. Si c'est pour être ton partenaire de danse, je veux bien y aller, ajoutai-je en souriant. Je n'osai pas y aller, car je me doutais que la plupart des élèves allaient me regarder étrangement et qu'ils allaient tous me pointer du doigt. Après tout, c'est vrai... quand un événement est organisé par une école, c'est rare de voir le directeur y participer.

Je marquais alors une pause, croyant avoir dit quelque chose qui ne fallait pas. Je ne voulais pas que Sayaka réagisse mal à ma phrase, je m'empressai donc de me corriger.

- Mais bon, c'est pas grave. Ils me dévisageront s'ils le veulent. J'ai bien le droit d'avoir tout autant de plaisir qu'eux. Tu n'es pas d'accord ?

Pendant ce temps, les flammes de mon pokémon avaient touché la queue du pokémon de Sayaka. Honteux, je me frappai le front, n'osant pas regarder la suite du combat. Par chance que je lui avais demandé d'y aller doucement... Toutefois, la Tylton revint rapidement au combat et elle semblait déterminée à se battre, cette fois-ci. Kiro se remit en position de combat en voyant que son adversaire était revenue en jeu. Le pokémon feu ne savait pas à quoi s'attendre en retour, mais il s'attendait à recevoir des attaques de type vol. Comme de fait, la Tylton lança une attaque Aéropique. Le pokémon doré s'élança à toute vitesse vers l'hérisson, qui ne pu l'éviter car cette attaque était inévitable. Kiro vola ensuite sur une bonne distance et alla s'écraser dans la poussière, légèrement sonné.

- Kiro, est-ce que ça va ? On va y aller plus doucement, tu es d'accord ? Très bien. Attaque Charge. Mais pas trop fort...

Le petit Héricendre, qui s'attendait à entendre un ordre d'une attaque de type feu, avait déjà fait apparaître du feu sur son dos. Cependant, il se dépêcha de l'éteindre et gratta légèrement le sol de sa patte antérieure, se préparant pour sa prochaine attaque. Lorsqu'il fut prêt, il s'élança le plus rapidement possible vers son adversaire et baissa la tête pour augmenter la force de l'impact.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Dim 6 Jan - 5:08

L’emolga ne comprit pas pourquoi le kaïminus regarda attentivement autour de lui. Que cherchait-il ainsi ? C’est alors que son regard s’arrêta sur un arbre. Il fut trop tard lorsque Hikaru se rendit compte de ce que complotait le pokémon aquatique. Wani se précipitait déjà vers l’arbre pour grimper dessus. Il escalada jusqu’à une branche où il se percha. Il se positionna sur le bout de la branche, les bras en croix. Poussant un cri, il se laissa tomber de la branche agitant les bras espérant pouvoir s’envoler. Le pokémon unysien écarquilla les yeux en le voyant faire. Il se précipita sous lui pour le soulever et l’empêcher de s’écraser douloureusement au sol. Heureusement, l’emolga était rapide, alors il réussit à arriver avant que le kaïminus ne se blesse. Le crocodile était plus lourd que ne le pensait la souris électrique. Hikaru plana malgré le point supplémentaire qui pesait sur ses épaules.

Je concentrai mon attention sur le combat, tentant de ravaler ma déception par rapport à l’inertie de Nathan. Je n’osais pas le regarder, sinon j’allais le supplier du regard d’accepter. Je ne voulais pas qu’il me prenne en pitié. Je me faisais cette réflexion lorsque je sentis son regard sur moi. Je relevai la tête pour rencontrer ses prunelles sombres. Il m’assura que ça lui ferait plaisir de venir avec moi au bal. Surtout si c’était pour être mon partenaire de danse avait-il ajouté en souriant. Je ne pus m’empêcher de me sentir fondre devant son sourire et j’oubliai toute ma déception. Nathan avait vraiment le pouvoir de me faire vivre toute une gamme d’émotions. Nous étions tellement différents que je ne savais pas toujours à quoi m’attendre. Le jeune homme avait vraiment des réactions assez… déconcertantes.

Il m’avoua qu’il n’osait pas y aller car il craignait que certains élèves le regardent de travers ou le pointer du doigt. Il affirmait qu’il était rare de voir les directeurs participer aux événements organiser par leur école. Je le fixai, les yeux écarquillés. D’où lui venait cette idée qu’un directeur ne devait pas participer à un événement organisé par l’école ? Je ne comprenais pas pourquoi il craignait de se faire pointé du doigt s’il participait au bal. Ce serait ridicule si les élèves se permettaient de critiquer ouvertement le directeur. D’ailleurs, je ne voyais pas ce qui serait inconvenant dans le fait qu’un jeune directeur participe à un bal en compagnie de sa conjointe. Il avait de drôles d’idées parfois, mais c’était comme ça que je l’aimais. Nathan sorti de ses réflexions pour ajouter que ce n’était pas bien grave s’ils le dévisageaient, après tout il avait bien le droit de s’amuser. Il me demanda si j’étais en accord avec lui.

- Bien sûr que je suis d’accord avec toi, lui assurai-je. D’ailleurs, je ne vois pas pourquoi il te regarderait croche. Tu ne devrais pas accorder tant d’importance à ce que les autres pensent, tu as bien le droit de vivre ta vie comme tu l’entends. S’ils te jugent ce sont eux qui sont stupides, ils devraient s’occuper de leur affaire avant de se préoccuper des nôtres. Voilà ce que j’en pense.

Après cela, mon attention revint sur le combat en cours. L’héricendre reçut l’attaque de plein fouet qui le projet au loin, même si la tylton y était allé doucement. J’avais peut-être choisi une mauvaise attaque pour un combat amical. Je me sentis affreusement mal pour le pauvre Kiro. Nathan s’enquit de l’état de son pokémon, tout en lui rappelant d’y aller doucement. Il lui ordonna d’attaquer charge. La souris de feu qui avait déjà allumé sa flamme s’empressa de l’éteindre, puis gratta le sol. Il se jeta sur Yume la tête baissé. Celle-ci pas assez habituée à combattre reçu l’attaque de plein fouet. Comme le pokémon de Nathan y allait plus doucement, ce fut moins douloureux pour la tylton shiney.

- Yume riposte avec picpic, lui ordonnai-je.

Le pokémon cotonneux se releva sans attendre, déterminée à exécuter cet entraînement avec sérieux. Il n'était pas question qu'elle laisse ses doutes la submerger, surtout que son compagnon n'avait aucune intention malveillante. Obéissant à sa maîtresse, la tylton se précipita vers l'hericendre et lui donna quelque coups de becs, dont elle baissa l'intensité pour éviter de le blesser.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 25
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Lun 28 Jan - 5:00

Malgré le fait qu'il agitait les bras de plus en plus vite, le Kaiminus ne comprenait pas qu'il devait posséder des plumes, voir une fine membrane sous les bras pour pouvoir voler. Il n'était pas fait pour voler, mais ça, il s'en fichait. C'est lorsqu'il vit le sol se rapprocher rapidement de lui que le pokémon prit conscience de son erreur. Un Kaiminus ne pouvait pas voler... qu'est-ce qu'il lui avait prit de monter en-haut d'un arbre pour se jeter dans le vide ensuite ? Le pokémon aquatique était sur le point de crier pour que quelqu'un vienne l'aider lorsque soudain, il se stabilisa et plana doucement jusqu'au sol. Ne comprenant rien à ce qu'il se passait, il se réjouit en croyant que c'était lui-même qui avait réussit à voler. Sans s'être rendu compte qu'il se trouvait sur le dos de l'Emolga, il s'agita tout en lâchant des couinements de joie, heureux d'avoir réussis. Son vol se termina tout doucement sur les bords de la rivière et le crocodile bleu se laissa glisser jusque dans l'eau et plongea. Après un certain temps, il remonta et envoya un Pistolet à O au visage de son ami, ne voulant nullement le blesser.

J'étais heureux de voir que Sayaka semblait ravie de m'accompagner au bal. Après tout, c'était probablement le plus beau cadeau que je pouvais lui faire en ce moment. Et comment ne pouvait-elle pas être ravie alors que c'était elle qui m'avait demandé d'aller avec elle au bal ? En y réfléchissant bien, j'allais probablement bien m'amuser à cette soirée. Si je ne me préoccupais pas des élèves autour de nous, j'allais sûrement passé le meilleur moment de ma vie avec la jeune femme. Je ne pouvais pas laisser passer ce moment. En plus, il n'y avait pas des bals à toutes les semaines à l'Académie. J'avais autant le droit d'en profiter que les élèves ou bien les autres professeurs. Et puis, si un élève me faisait la moindre chose déplacé, je pouvais très bien l'exclure de l'école. J'avais tous les droits ici et les élèves allaient devoir apprendre à me craindre. J'avais le droit de vivre pleinement ma vie avec ma nouvelle conjointe et mon rôle dans cette Académie n'était pas censé m'empêcher de faire quoique se soit.

- Tu as raison Sayaka. Pardonne-moi de ne pas t'avoir écouté avant, je vais devoir en prendre l'habitude. Le bal va avoir lieu dans une semaine ou deux, mais j'ai déjà bien hâte. Le costume me rend nerveux un peu, je ne sais pas du tout quoi mettre. Mais bon, je verrai bien. Je dois avoir quelque chose de pas si pire dans mon garde-robe. Et toi, tu sais quoi porter pour cette soirée ?

Mon attention se reporta à nouveau sur le combat, lorsque l'attaque de mon pokémon toucha la Tylton, peut-être un peu trop fort à mon goût, mais je lui avais bien demandé d'y aller moins fort. J'avais bien remarqué que la puissance de l'attaque avait été grandement diminué, mais puisque l'adversaire n'était pas vraiment entraîné, le tout l'affaiblit plus que normalement. Cette dernière, obéissant aux ordres de Sayaka, s'empressa de riposter avec l'attaque Picpic. En la voyant approcher, mon Héricendre se roula en boule, ne cherchant même pas à fuir. L'oiseau s'arrêta près de lui et lui donna des petits coups de bec sur le dessus de la tête. Intrigué, l'hérisson se redressa suite à cela, n'ayant presque rien sentit.

- C'est pas mal Kiro, tu t'en sors bien. Maintenant, attaque Roue de Feu ! Mais... pas trop fort, n'oublie pas. Essaie même d'éviter Yume si tu le peux.

Le feu réapparu sur le dos du petit pokémon. Ce dernier se mit en boule, comme pour se protéger et se mit à tourner sur lui-même, allant de plus en plus vite. Bientôt, la boule de feu atteignit une taille assez impressionnante et elle se dirigea tout droit vers l'oiseau doré. Si celle-ci ne se s'écartait pas, l'Héricendre était prêt à faire d'éviter son attaque pour faire croire à son adversaire qu'elle avait esquiver l'attaque feu d'elle-même.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Jeu 7 Mar - 2:00

Essoufflé d'avoir transporté le kaminus aussi longtemps, Hikaru s'écrasa contre le sol. Il regarda le pokémon aquatique plonger dans l'eau. L'emolga pencha la tête sur le côté, jusqu'à ce que son ami remonte à la surface. Il se redressa puis se prit un psitolet à O en pleine figure. Surpris, il se laissa tomber à la renverse. Il ne ressentit aucune douleur lorsque le jet d'eau lui frappa le visage, car il était à la fois insensibles à ces attaques et que son ami ne cherchait pas à le blesser. Hikaru éclata de rire, tout en agitant ses quatre pattes formant un ange de terre. La professeur allait sûrement être fort décourager lorsqu'elle allait voir à quel point il était sale. Toutefois, le jeune pokémon ne s'en faisait pas outre mesure, il profitait simplement du moment présent. Il encouragea son ami à le rejoindre, puis continua son manège angélique.

Nathan semblait plonger dans une grande réflexion lorsque je manifestai ma joie de me rendre avec lui au bal. Puis, il en sortit pour m'accorder que j'avais raison et s'excusa de ne pas m'avoir écouté. Le fait qu'il s'excusa sembla chasser complètement toute la tristesse que j'avais pus ressentir face à l'inaction de Nathan. Il m'avoua avoir bien hâte au bal, mais que le costume le rendait nerveux. A vrai dire, il ne savait pas vraiment quoi mettre. Il évoqua qu'il avait peut-être quelque chose dans son garde-robe qui pourrait faire l'affaire. A vrai dire, ça ne me préoccupait pas vraiment, parce que je savais que peu importe ce qu'il porterait je le trouverais craquant. D'ailleurs, quand on aimait vraiment quelqu'un, l'apparence physique devenait moins primordial qu'au début. Si au départ c'était son physique qui m'avait attiré, j'avais appris à le connaître et avait été rapidement conquise pas sa personnalité qui était assez différente de la mienne. Nous nous complétions. Nathan me ramena à la réalité en me demandant ce que je comptais porté pour cette soirée. À vrai dire, j'avais été tellement préoccuper par l'absence d'invitation de mon conjoint que je n'avais pas vraiment réfléchis à une idée de costume.

- A vrai dire, Nathan, je suis dans le même cas que toi, je n'ai pas de costume pour l'instant, rétorquai-je. Je vais bien trouver quelque chose d'ici le bal costumé.

Je souris à Nathan, puis je retournai mon attention sur le combat. Lorsque mon pokémon passa à l'offensive, l'héricendre se roula en boule. C'était étrange de voir un combat pokémon où l'adversaire ne cherchait pas à éviter l'attaque de l'autre. Yume piocha la tête de son adversaire qui ne semblait pas vraiment affecté par l'offensive. Malgré cela, je ne pus m'empêcher de grimacer. Décidément la violence, même légère, ne semblait pas être pour moi. Toutefois, aucun ne semblait malheureux de faire cet entraînement, ce qui me rassurait. En voyant l'état de Yume, je me doutais que le combat n'allait pas duré bien plus longtemps. Nathan encouragea son pokémon, lui assurant qu'il s'en sortait bien. Puis, il lui ordonna de faire une attaque roue de feu tout en spécifiant à son pokémon de ne pas frapper trop fort et même d'éviter son adversaire s'il en avait l'occasion. Je souris en entendant les instructions de Nathan. Il faisait vraiment attention de ménage mon pokémon, car il connaissait ma réticence pour les combats. Cela me touchait beaucoup, qu'il fasse autant attention. Je soupirai amoureusement en songeant aux différentes attentions de Nathan à mon égard. Je revins à la réalité lorsque le feu apparut sur le dos de l'héricendre qui se roula en boule. Il tourna sur lui-même sous les yeux ébahis de Yume qui voyait la boule de feu s'amplifier à chaque tour de son adversaire. Prise de panique, elle battit des ailes frénétiquement.

-Yume esquive l'attaque, il ne va pas trop vite tu peux le faire, ordonnai-je rapidement.

Ne sachant dans quel sens se précipiter, la tylton vola dans tous les sens. Je la regardai faire, les yeux écarquillé. Je ne crois pas que c'était une bonne idée de la faire combattre. Elle bougea tellement de façon confuse, qu'elle se retrouva en plein dans la trajectoire de la roue de feu. Elle fut jeté sur le sol, je me couvris les yeux ne pouvant supporter de voir cela plus longtemps. Entre mes doigts, une lumière blanche s'infiltra. J'enlevai ma main de mon visage, pour voir mon pokémon entouré d'une lumière vive. Bouche-bée, je regardai mon pokémon évolué en une magnifique Altaria. Je n'en croyais pas mes yeux, la délicate Yume s'était transformée en une créature plus robuste, mais non moins ravissante. Le combat venait de prendre une tournure fort différente de celle attendu à l'origine. La posture de mon pokémon avait radicalement changé, la petite créature chétive et tremblante était devenue droite et fière. Je me remis de ma surprise lorsque je réalisai que j'avais garder la bouche ouverte depuis que j'avais découvert mes yeux. Je sentais que mon palais était un peu trop sec. Je cherchais une attaque pas trop forte, je ne voulais pas blesser le pokémon de Nathan. D'ailleurs, le combat était devenu légèrement inégal suite à cette évolution pour le moins inattendue.

- Yume riposte avec plaquage, mais n'y va pas trop fort, il ne faudrait pas que tu lui fasses trop mal, lui demandai-je.

L'altaria hocha la tête, puis se précipita vers son adversaire amical pour le plaquer. Toutefois, elle fit bien attention de ne pas trop y mettre de force, tel que le désirait sa dresseuse.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 25
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Lun 11 Mar - 16:38

Qui aurait cru qu'un simple petit Kaiminus ne pouvait pas voler... enfin, c'était ce que Wani croyait. Il était sans doute le premier de son espèce à faire une petite promenade dans les airs et il était persuadé que c'était bien lui qui avait volé. De toute façon, qui acceptait de prendre un crocodile sur son dos ? Tout content de son exploit, le petit pokémon aquatique ne tenait plus en place. Il avait envoyé un pistolet à o au visage de son ami et il continuait de lancer de l'eau un peu partout autour de lui, s'amusant avec ce qu'il pouvait. Il vit ensuite l'Emolga s'agiter dans la boue et une idée frappa de plein fouet le pokémon bleu. Comment avait-il fait pour ne pas y penser plus tôt ? La terre était plus ou moins humide et le Kaiminus l'aspergea rapidement pour que le tout devienne de la vraie boue, ce qui était plus agréable pour jouer dedans. Sans perdre de temps, il bondit pour rejoindre son ami et s'écrasa dans la boue, faisant voler la saleté partout autour de lui. Par chance que Nathan ne regardait pas dans leur direction, sinon le pokémon eau se serait prit une bonne correction. En attendant, il profitait de ce jeu au maximum.

La réponse de la jeune femme me fit rire un peu. Ça n'avait pas été mon intention, j'aurai préféré avec un petit sourire plutôt que de m'esclaffer ainsi. Mais bon, d'un autre côté, je n'avais pas à me cacher en présence de Sayaka. Avec ce travail de directeur, j'avais du apprendre à cacher la plupart de mes sentiments. C'était rendu une habitude, désormais. Ce qui me faisait rire dans tout cela, c'est que nous n'étions pas avancés pour nos costumes, ni un ni l'autre. Je nous imaginais en arrivant au bal sans rien... habillés normalement, tout simplement. Ça serait vraiment épique et un peu déplacé par la même occasion. J'avais espéré que Sayaka ait déjà une idée de costume, comme ça on serait un peu plus avancé, mais ce n'était pas le cas. Ça sentait le magasinage dans peu de temps... J'avais hâte de voir quel pokémon elle allait choisir. Quelle espèce pourrait bien aller avec ses cheveux roses ? À part Melo, Toudoudou, Leuphorie ou bien Skitty, je ne savais pas trop en quoi elle allait se déguiser. Et si elle se mettait une perruque pour cet occasion ? Cela m'intriguait au plus haut point.

- On va forcément trouver quelque chose bientôt. Il y a plus de six cent pokémons existants, nous devrions pas avoir de problème pour en trouver un qui nous va bien. Pour ma part, je vais aller en ville dès demain et je vais commencer à chercher. M'enfin... si j'ai le temps avec toute la paperasse que j'ai à faire.

Je voyais bien que Sayaka n'aimait pas combattre. Soit elle se cachait les yeux, soit elle détournait le regard à chaque offensive. Je me sentais mal de l'avoir initié à cela. Je savais depuis longtemps qu'elle n'aimait pas combattre avec ses pokémons et moi, je suis avais proposé un combat amical. Que m'était-il passé par la tête ? Je regrettais d'avoir fait cette proposition et je crois que c'était bien la dernière fois que je combattais avec Sayaka. Mais bon, il était trop tard pour reculer maintenant, le combat était déjà bien entamé et il allait bientôt être terminé. Au même moment, mon petit pokémon s'approchait dangereusement de son adversaire, certain qu'il allait éviter de justesse l'oiseau jaune. Cependant, cette dernière se mit directement devant lui et elle se prit l'attaque de plein fouet, même si cela n'avait pas été l'intention du Héricendre. Le corps de la Tylton se mit à briller intensément. Heureux de voir cela, un sourire apparu sur mon visage et je relevai le regard vers Sayaka pour voir sa réaction. Celle-ci avait la bouche grande ouverte d'étonnement et cela me fit rire à nouveau. Son expression valait de l'or, c'était vraiment trop drôle à voir. Yume était désormais une magnifique Altaria et Kiro recula de quelques pas, se sentant petit tout d'un coup.

Le combat reprit et la dragonne s'élança vers l'hérisson pour le plaquer. L'attaque réussie et le pokémon feu vola sur une courte distance et alla s'écraser dans la poussière. Kiro s'en voulait de ne pas être aussi fort en combat, il se sentait faible et inutile. Si seulement il pouvait faire comme son adversaire pour que le combat soit à nouveau équitable. D'un bond, l'Héricendre se redressa et il lâcha un cri, alors que son corps s'illuminait à son tour. Kiro voulait tellement que son maître soit fier de lui. En voyant cela, mes yeux s'agrandirent de surprise. Mon pokémon n'avait jamais été sur le point d'évoluer, pourquoi cela se produisait-il maintenant ? Je n'en avais aucune idée, mais cela ne me dérangeait pas du tout. La lumière disparue après un court moment et un Feurisson se dressait maintenant devant moi, se tenant bien droit sur ses pattes de derrière, face à son adversaire.

- Wow... alors là Kiro, tu m'impressionnes. Je ne m'attendais pas du tout à cela... Bon, nous allons lancer une dernière offensive, après ça je crois qu'on pourra cesser le combat. Aller, lance Vive-Attaque.

Le pokémon était prêt à faire jaillir les flammes sur son corps, mais il n'en fit rien, puisque ce n'était pas important. D'un bond, il s'élança vers l'Altaria. Sa vitesse était si grande qu'une traînée blanche apparu derrière lui. Le Feurisson baissa la tête, se préparant à l'impact, mais il fit tout de même attention à ne pas trop blesser Yume.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Mar 2 Juil - 18:44

Hikaru fut grandement enchanté de voir que son compagnon répondit avec autant d'enthousiasme à son invitation à se rouler dans la boue. Le kaiminus aspergea la terre, transformant le sol humide en véritable bain de boue. L'emolga se désintéressa de son ange de terre pour jouer avec son ami. Il se roula dans la boue, achevant de se salir. Il sauta sur Wani pour se rouler dans la bouette. Il prit des balle de terre qu'il lança à son ami en s'esclaffant.

Nathan se montra confiant que nous allions trouver un costume pour l'occasion. A vrai dire il n'avait pas tort, puisque comme il le disait il y avait plus de 600 espèces de pokémons. Encore qu'il devait y en avoir encore dont on ignorait encore l'existence. Il évoqua le fait qu'il allait assurément commencer à chercher son costume dès le lendemain. Pour ma part, ça ne me tracassait pas outre mesure. J'allais trouver un costume lorsque j'allais en trouver un. Contrairement à Nathan, je ne cadrais pas toutes mes occupations dans un horaire. Il manquait parfois à mon conjoint un peu de spontanéité. Je me faisais un devoir d'instaurer un peu d'imprévisibilité dans sa vie planifiée. Je concevais que c'était important de faire un peu de planification, mais pas pour tous les domaines. Je trouvais ses tentatives de tout contrôler attachante, je n'aurais pas voulu Nathan soit différent.

Je n'ajoutai rien, je n'eus pas vraiment l'occasion de le faire puisque j'ai été obnubilé par l'évolution de mon pokémon. Je n'étais pas encore tout à fait remise de mon choc, lorsque je scrutai le visage de mon copain. Celui-ci semblait grandement amusé par ma réaction. Je fronçai les sourcils devant son expression amusée. Le combat qui était auparavant équilibré, ne l'était plus depuis ce nouvel événement. L'héricendre recula devant l'imposante silhouette de l'altaria. Mon coeur se serra en constatant l'inégalité des forces en présence. Je fermai les yeux lorsque je vis le pokémon feu voler sur une courte distance. J'eus de la peine pour le pauvre Kiro qui mordait la poussière. Puis, je ne su ce qu'il pensa à ce moment-là, mais il se releva brusquement. Son corps s'illumina, signe qu'il se transformait à son tour. Je ne pensais pas assister à deux évolutions aujourd'hui. Je fixai le corps illuminé le regard brillant d'émerveillement. Je jetai un coup d'oeil à Nathan, ce fut à mon tour d'être amusée par sa réaction. Ce n'était qu'en ma présence qu'il était désarçonné, mais cela demeurait l'exception.

Une fois la lumière disparue, un feurisson faisait face à Yume sur ses pattes arrières. Cela lui donnait l'air plus imposant. Le combat était plus équilibré désormais. Nathan s'extasia devant la nouvelle forme de son pokémon. Il avoua qu'il ne s'attendait pas du tout à cela. C'est alors qu'il annonça que c'était parti pour une dernière offensive et il évoqua la possibilité de cesser le combat. Je restai perplexe devant cette déclaration. Est-ce qu'il avait remarqué mes réserves ? A vrai dire ce ne serait pas vraiment étonnant puisque je n'étais pas vraiment discrète. Je m'en voulais un peu, car je savais qu'il aimait s'entraîner et je ne désirais pas qu'il s'arrête pour moi. D'ailleurs, j'avais accepté parce que ça lui faisait plaisir et comme il le faisait pour moi.

- Nathan, si tu désires continuer on peut le faire, lui proposai-je. Ne t'arrêtes pas pour moi, j'ai accepté pour te rendre heureux. Nous n'avons pas souvent l'occasion de faire ce type d'activité ensemble, alors je veux en profiter.

Il ordonna à Kiro de faire vive-attaque.

- Yume réplique avec Picpic, lui ordonnai-je en retour.

L'altaria encaissa bravement l'attaque que lui lança le feurisson avant de riposter avec son attaque vol. Suite aux directives précédentes de sa maitresse, Yume s'efforça de ne pas frapper son adversaire avec trop de force. Après tout, ce n'était qu'un entraînement, ça ne servait à rien de mettre toute sa force pour frapper un allié.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 25
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Mer 17 Juil - 18:22

Je ne regrettais en rien mon choix. Je savais que Sayaka n’était pas trop intéressée aux combats, qu’elle n’aimait pas trop ça, mais les petits combats amicaux comme celui-ci avaient leurs avantages.  Par exemple, j'étais persuadé que sa Tylton n'aurait pas évoluée de si tôt si elle n'aurait pas combattu. Ça se serait forcément produit, mais bien plus tard. Pareil pour mon Héricendre. Mon équipe était la bonne voie, ils évoluaient de plus en plus et j'étais impatient de les voir à leurs dernier stades. Bien évidemment, je ne les forçais pas à évoluer, je leur laissais la décision, mais quand cela se produisait... je ne pouvais pas être plus heureux. Kiro semblait satisfait de sa nouvelle apparence. Bien droit, redressés sur ses pattes arrières, il fit face à son adversaire, même quand celle-ci l'attaqua de nouveau. Grâce à sa vitesse, le Feurisson parvint à esquiver cette fois-ci, faisant un brusque écart sur le côté. Confiant, il refit face à l'Altaria, attendant mes ordres.

Voir ce pokémon en plein combat sur notre arène improvisée me rendit nostalgique. Ça faisait quand même assez longtemps que j'avais capturé ce pokémon feu près du volcan, avec Sayaka. L'Académie avait ouvert ses portes depuis peu, mon équipe n'était composée que de quelques membres, et pourtant... tout cela était si loin, alors que j'avais l'impression que ça s'était passé hier. Pendant cette expédition, j'y avais même capturé deux pokémons, tandis que Sayaka avait trouvé son Caninos. Héricendre avait accepté de me suivre, contrairement à Ponyta qui s'était carrément fait attaquée par mon Kaiminus. La pauvre, même sous forme de Galopa, elle avait encore de légères cicatrices sur sa patte antérieur. Malgré tout ce temps, j'avais perdu espoir que Kiro évolue un jour, puisqu'il ne semblait pas intéressé par ce changement de forme. Cet évènement me surpris donc au plus haut point, mais j'en étais tout de même très heureux. Mon équipe avançait encore d'un autre pas.

Cependant, mon ordre ne vint jamais. Kiro, qui s'était remit sur ses quatre pattes, avait fait jaillir des flammes sur son cou et sur l'arrière de son corps, prêt à riposter. Il resta ainsi un petit moment et plus les secondes s'écoulaient, plus il se demandait ce qui m'arrivait. N'y comprenant rien, il se tourna vers moi.

- Je crois qu'on ferait mieux d'arrêter maintenant. C'était un très bon entraînement, vous avez bien progressé tout les deux. Aller Kiro, reviens, tu as bien mérité un peu de repos.

Les flammes disparurent aussi rapidement qu'elles étaient apparues. Le pokémon feu semblait déçu d'arrêter maintenant, mais son maître avait raison ; il commençait à être bien fatigué. Et tant qu'à le rendre hors de combat, je préférais l'apporter à l'infirmerie alors qu'il n'était qu'épuisé. Malgré ce que Sayaka m'avait dit, je préférais cesser le combat maintenant, sachant qu'elle n'aimait pas trop cela. D'ailleurs, sa Tylton avait bien travaillé, elle s'était surpassée. Refaire cet exercice deux à trois fois par semaine serait bénéfique pour son équipe, surtout qu'elle avait très peu de pokémon évolué. Feurisson une fois de retour dans sa pokéball, je détournai le regard vers Wani qui continuait de s'amuser avec l'Emolga. Je me frappai le front en constatant qu'il était plein de boue... ce crocodile ne savait jamais quand s'arrêter. Heureusement qu'il était un type eau, ça allait me faciliter la tâche pour le nettoyer en fin de journée.

Le combat terminé, l'après-midi n'était pas encore sur le point de se terminer et je ne savais plus trop quoi faire pour passer le temps. Certes, j'avais envie de rester avec Sayaka, mais que pouvions-nous bien faire ? À part m'asseoir contre un arbre, à l'ombre, collé contre elle, je n'avais pas vraiment d'idée. Et aussi dans la prairie, il n'y a pas vraiment d'arbre... Je repensai alors à tout à l'heure, à ce que je faisais avant que Sayaka n'arrive. Libi avait l'air de se sentir à l'aise dans l'eau maintenant et une question s'installa dans mon esprit... Est-ce que ma copine avait déjà volé sur le dos d'un pokémon ? Aucun dans son équipe n'était apte à le faire, sauf Altaria, mais celle-ci venait tout juste d'obtenir cette forme. L'idée de la faire voler étant de plus en plus présente dans ma tête, je ne pu m'empêcher d'avoir un large sourire en coin, imaginant la tête de ma copine lorsqu'elle serait à plusieurs mètres dans les airs.

- Je crois que je viens d'avoir une idée... tu devrais bien aimer ça. Libi, viens ici !

Entendant son nom, la Libegon releva la tête. Elle bondit vivement pour sortir de la rivière et attérit doucement sur la rive. Elle s'approcha de moi, curieuse de savoir pourquoi je faisais appel à elle. Je répondis à ses attentes en lui parlant à voix basse, lui faisant part de mon idée. Le pokémon ne put s'empêcher de lancer un petit crie de joie pour approuver mon idée et elle se tourna vers Sayaka. S'avançant de quelques pas, elle se pencha pour permettre à la jeune femme de grimper sur son dos sans trop de problème. Pour ma part, je saisis une autre de mes pokéballs et fit sortir mon starter, Blaze. Savourant sa liberté, le dragon ouvrit les ailes, s'étira de tout son long et lança un rugissement de bonheur. Il n'avait pas souvent l'occasion d'être libre ces temps-ci et il en profitait toujours au maximum. Sans perdre de temps, je grimpai sur son dos avec agilité, prêt à décoller.

- Aller Sayaka, ça te dirait d'observer le monde vu du ciel ? De traverser les nuages avec moi, de pouvoir les toucher, de sentir le vent contre toi... lui dis-je, espérant qu'elle allait accepter. Je suis certain que tu aimeras ça.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Mer 9 Oct - 0:45

Malgré que je lui assurai que je ne voyais aucun inconvénient à continuer le combat, Nathan s'entêta à arrêter tout. Je ne pouvais dire que j'étais déçue que ça se termine, mais je ne voulais pas que lui le soit. Il avait rarement l'occasion de faire ce type d'exercice avec son emploi du temps assez chargé. Le jeune directeur félicita son pokémon pour son beau travail. Je me tournai vers Yume pour la féliciter à mon tour de son bel effort. Elle se frotta affectueusement contre moi, je refermai les bras sur le nuage cotonneux. Pour une obscure raison, je me sentis devenir émue. Je ne comprenais pas cette soudaine émotivité de ma part. J'étais vraiment à fleur de peau ses derniers temps. Je chassai vite les larmes de joies qui perlaient au coin des mes yeux. Je caressai doucement ses ailes cotonneuse, savourant leur douceur.

Je me détachai de mon pokémon nouvellement évolué, puis me tournai vers Nathan. Celui-ci se frappa le front pour une raison qui m'échappait. Je portai mon attention su l'objet de sa consternation apparente. C'est alors que je vis Hikaru et son Kaiminus qui étaient plein de boue. Je baissai la tête, découragée. Cela allait être toute une paire de manche de laver le pokémon électrique. Nathan avait de la chance, Wani était de type eau, le nettoyage allait être facilité. Pour ma part, j'allais devoir jouer de ruse pour convaincre Hikaru de rester en place plus de 5 secondes. J'étais déjà épuisé juste à penser à la tâche qui m'attendait.

Je relevai le regard pour fixer mon copain qui me lançait un drôle de regard. À quoi pouvait-il bien penser à ce moment précis ? Je fixai Nathan d'un regard interrogateur. Il fit un sourire en coin, qui eut l'effet de me faire fondre, avant de dire qu'il avait eut une idée. Cela ne m'éclairait pas vraiment sur sa nature. Il assura que j'allais aimé. Je ne pouvais acquiescer puisque je n'avais aucune idée de ce qui traversait la tête de mon petit-ami. Pour toute réponse, il appela sa Libegon. Celle-ci ne tarda pas à bondir hors de la rivière et s'approcher de son dresseur. Ce dernier lui chuchota ce qu'il attendait d'elle, préservant le surprise pour moi. Je croisai les bras, impatiente de connaître les détails de cette fameuse idée. Au petit cri de joie de la dragonne, je devinai que l'idée lui plaisait à elle aussi. Puis, elle se tourna vers moi à ma grande surprise, elle s'avança et se pencha. Je la regardai agir avec circonspection. Sur le coup, je ne compris pas immédiatement ce qu'elle voulait que je fasse. Ce ne fut que lorsque Nathan fit sortir son dracaufeu et qu'il grimpa sur son dos que je compris ce qu'il voulait que je fasse. Il s'adressa à nouveau à moi en me demandant si je voulais observer le monde du ciel. Comme s'il cherchait à me convaincre, il ajouta que nous pourrions traverser les nuages ensembles, que je pourrais sentir la caresse du vent. Il affirma qu'il était certain que j'allais aimer ça. Mon conjoint me connaissait bien, puisque j'étais très intrigué par cette perspective de m'envoler.

- Bien sûr que ça m'intéresse, m'exclamai-je.

Un sourire éclatant étira mes lèvres, alors que je grimpai sur le dos de la libegon. Dès que je fus installés sur son dos, Libi s'envola. Ce fut tellement soudain que je peinais à m'accrocher pour rester sur le dos du pokémon volant. Yume nous suivit avec le même enthousiasme. Une fois que je fus remise de ma surprise, je criai à Nathan.

- Alors tu viens traverser les nuages avec nous, m'écriai-je.

J'aurais aimé que nous puissions tous les deux monté sur le dos de la libegon. J'aurais aimé pouvoir être serré contre lui et de vraiment vivre cette expérience près de lui. Je me consolais en me disant qu'au moins il n'était pas trop loin. Je jetai un coup d'oeil vers le sol qui s'éloignait de plus en plus de mes pieds. Je regardais la prairie qui s'étendait à perte de vue, bordée par la forêt qui la séparait de l'académie. Mon regard se porta sur l'océan qui entourait l'île.

- C'est magnifique, c'est là qu'on se rend compte à quel point nous sommes petits, criai-je à Nathan.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 25
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Mar 15 Oct - 16:50

Toujours sur le dos de mon Dracaufeu, j’attendais la réponse de Sayaka avait impatience. Malgré ma bonne humeur, je fus soudainement pris de nostalgie envers mon starter. Cela faisait plusieurs années que nous étions ensemble et j’avais l’impression que plus il grandissait, plus je le négligeais. Désormais, je ne pouvais plus le faire sortir librement dans un quelconque bâtiment, sous peine de détruire le plafond ou bien de brûler les murs. Blaze ne pouvait donc m’accompagner qu’à l’extérieur et ces temps-ci, je ne sortais pas très souvent, trop débordé par mon travail. Comme s’il lisait dans mes pensées, le dragon de feu tourna la tête dans ma direction et plongea son regard dans le mien, comme s’il cherchait à comprendre ce qui se passait. Souriant faiblement, je posais ma main sur sa tête pour le caresser doucement, espérant ainsi lui faire oublier ce qu’il avait vu.

En y repensant, j’étais heureux qu’il ne met pas tourner le dos. Certains pokémons se mettent à détester leur maître lorsque celui-ci ne leur accorde plus trop de temps. Mais Blaze semblait me comprendre, il profitait donc de chaque petit sortie que je lui autorisai. La dernière fois que j’avais volé sur son dos remontait à bien longtemps. Si ma mémoire était bonne, cela s’était passé lors de mon voyage à l’Archipel Orange, là où j’avais rencontré Lugia et les autres oiseaux légendaires. Il y avait aussi une autre fois, peu après, lorsque je m’étais confronté à Mitsu juste après mon retour. Tous ses souvenirs risquaient de faire disparaître ma bonne humeur, je secouai donc la tête pour penser à autre chose. Je n’allais pas gâcher ce moment fantastique avec de telles pensées.

Sans perdre de temps, Libi fit vibrer ses ailes un court instant et s’envola d’un coup, montant directement vers le ciel nuageux. Inquiet, j’observais ma dragonne, ne comprenant pas pourquoi elle agissait comme cela. Normalement, elle s’envolait tout doucement et prenait de l’altitude petit à petit... Et Sayaka sur son dos ? Déjà qu’elle n’avait jamais volé sur le dos d’un pokémon, j’avais oublié de lui enseigner les bases de la monte. M’enfin... j’espérais seulement que je ne la verrai pas se détacher de la Libegon, sinon je n’osai imaginer ce qui allait se passer ensuite... Sans perdre de temps, Blaze s’envola à son tour, montant graduellement dans le ciel. Le bruit des battements de ses ailes m’avait manqué, tout comme la sensation du vent sur mon visage. Souriant en savourant toutes ses sensations différentes, je tournai mon regard pour voir où en était Sayaka. Blaze s’était rapproché d’elle entre temps, assez pour qu’on soit à portée de voix.

- Biensûr que je veux traverser les nuages aussi, lui répondis-je. C’est même Libi qui traîne de la patte, non ?

Amusé, le Dracaufeu tourna un regard vers la Libegon et cette dernière en fit de même. Les deux pokémons s’observèrent quelques secondes, comme s’ils réussissaient à communiquer qu’avec regard. Alors... Nathan l’a mettait au défi ? Elle était trop lente à son goût ? Sans plus tarder, la dragonne piqua vers le sol, filant à toute allure au travers des nuages. Blaze l’a suivit aussi, tentant de la rattraper, mais les pokémons semblaient voler à la même vitesse. La course ne dura pas longtemps et nos pokémons se calmèrent ensuite, nous laissant profiter du paysage. Il était vrai que vu de cette hauteur, l’île paraissait extrêmement petite. Je savais que l’île n’était pas énorme lorsque j’avais commencé la construction de Gakuen, mais cela faisait toujours un choc de voir ça.

Une bonne quinzaine de minute s’était écoulée depuis notre départ et mes pokémons descendirent tranquillement pour rejoindre la terre ferme. Cette petite balade m’avait fait un bien fou, j’allais devoir en faire plus souvent pour me changer les idées lorsque je serais trop nerveux. Je remerciai Libi et Blaze avant de les remettre dans leurs pokéballs respectives. Je fis aussi revenir Wani, qui était rester libre durant tout ce temps, mais il ne s’était aperçu de rien. Il avait jeté un coup d’œil lors de notre décollage et il avait continué à jouer avec l’Emolga, se doutant bien que j’allais finir par revenir près de lui. Ruka fut donc le seul à rester près de moi, comme à son habitude. Je me tournai une nouvelle fois vers Sayaka, curieux de savoir si elle avait apprécié.

- Alors, tu as aimé ça ? Je suis vraiment désolé pour Libi, elle a décollé un peu trop... brusquement. Elle ne fait pas ça d’habitude. Je crois qu’elle était trop contente de t’avoir pour cavalière.

Tout en continuant de sourire, je jetai un bref coup d’œil à ma montre.

- Je crois qu’il serait temps de retourner à l’Académie, c’est presque l’heure de manger. Tu viens ?

Prenant la main de Sayaka dans la mienne, je me mis en route, prenant le sentier qui menait directement à l’école. Ce début de journée avait merveilleusement bien commencé et j’espérais que cela ne s’arrêterai pas tout de suite.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   Mer 27 Nov - 18:03

Je n'eus pas l'occasion d'observer l'envolé du dracaufeu. À la suite de ma provocation, je perdis l'équilibre quelques instants. Je me cramponnai tant bien que mal à Libi, afin de retrouver un certain équilibre. Lorsque je retournai mon attention vers le sol, où Nathan se trouve quelques instants plus tôt, je ne rencontrai que le vide. Je le cherchai du regard, mais ne le trouvai nulle part. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'entendis la voix de mon copain près de moi. Mon sursaut menaça mon équilibre déjà précaire sur le dos de la libegon. Mon coeur se serra à la perspective de faire une chute de plusieurs mètres. Une fois que j'eus retrouver ma stabilité sur ma monture, je tournai un visage souriant vers Nathan. Il avait confirmé qu'il voulait toujours traversé les nuages en ma compagnie. Il ajouta que c'était même Libi qui trainait de la patte. J'éclatai de rire à cette nouvelle provocation.

Les deux pokémons échangèrent un long regard. Je n'arrivai pas à en saisir le sens, jusqu'à ce qu'ils partent en flèchent. Il s'engagèrent dans une course effrénée qui fut aussi coure que rapide. Je jetai un coup d'oeil au panorama qui s'offrait à mes yeux éblouis. De cette hauteur, l'île qui abritait l'académie semblait si petite. C'était à peine croyable qu'il puisse y coexister une multitude de pokémons différents. Je laissai me prunelles voguer vers l'océan qui s'étendait à perte de vue. J'admirai la marre bleutée qui isolait notre île du continent. Puis, les deux pokémons amorcèrent leur descente, signant la fin de ce moment incroyable. J'aurais désiré rester encore quelques instants à admirer le paysage en compagnie de mon petit-ami, mais toute bonne chose à un fin. Lorsque la Libegon se posa sur le sol, je le remerciai avant de descendre de son dos. Nathan fit entrer ses pokémons dans leur balls. Je laissai échapper un soupir nostalgique. Je me demandais pourquoi je n'avais pas fait cette expérience avant, je réalisai à quel point j'avais manqué quelque chose en ne le faisant pas plus tôt.

Le jeune directeur se tourna vers moi, au même moment où je posai un oeil pétillant sur lui. Il me demanda si j'avais aimé cela. Selon moi, la question ne se posait même pas. Il s'excusa du comportement de sa Libegon qui avait décollé trop vite. Il m'expliqua que ce n'était pas dans ses habitudes. Il attribua sa précipitation au fait qu'elle était trop contente de m'avoir pour cavalière. Un sourire éclatant étira mes lèvres, alors que je m'approchai de Nathan pour prendre tendrement son visage entre mes mains.

- J'ai adoré cette expérience, la question ne se pose même pas, lui répondis-je en déposant un baiser sur ses lèvres. Merci beaucoup pour cette belle expérience et on devrait faire cela plus souvent.

Toujours souriant, il jeta un coup d'oeil à sa montre. Il avait toujours un horaire précis pour sa journée qu'il devait à tout prix respecter à la minute près. Son petit côté routinier me faisait fondre, même si j'essayais un peu de l'en sortir. Il affirma qu'il était de retourner à l'académie puisque c'était bientôt l'heure de manger. Un petit sourire courba mes lèvres devant une nouvelle manifestation de son côté routinier. J'opinai de la tête pour lui signifier que je le suivais. Il prit ma main dans la sienne pour aller en direction de l'académie. Je le suivis sans hésitation, je fis un petit signa à Aqua. Je levai les yeux au ciel en voyant l'état de propreté de Hikaru.

- Je crois que certains vont devoir prendre un bon bain après le repas, dis-je en désignant nos deux pokémons pleins de boue. Ça promet d'être intéressant.

J'appuyai ma tête sur le bras de Nathan.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entraînement et demande spéciale [Sayaka]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entraînement et demande spéciale [Sayaka]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement et demande spéciale [Sayaka]
» Vêtements d'entraînement
» [SOFT] FOOTCOACH 0.5 : Listing d'exercices d'entraînement de football [Gratuit]
» piste d'entrainement
» Topic sur l'entraînement de nos shineys

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Prairies-
Sauter vers: