Partagez | 
 

 [Terminé] Une démonstration macabre ]Alix Nova[

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drew Kaiten
Professeur
avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 128
Date de naissance : 19/08/1992
Date d'inscription : 29/09/2012
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 18 700 $

MessageSujet: [Terminé] Une démonstration macabre ]Alix Nova[   Dim 21 Oct - 11:00

[Ce topic est ouvert à tous les élèves en tant que spectateur. Il vous est possible à tous de poster pour commenter le déroulement du match et analyser les évènements. Le seul ordre de post qui sera respecté sera celui de Drew-Alix. Néanmoins, nos posts respectifs ne prendront pas en compte les vôtres puisque vous ne participez pas au combat. Vos posts sont donc indépendants et témoignent de votre présence lors de cette démonstration.]

8h. L’heure de se préparer à l’affrontement. Avec une de ses collègues appartenant également au corps enseignant, Drew avait réussi à programmer un affrontement amical dans lequel les deux professeurs seraient aptes à démontrer leur talent et l’intérêt de leur matière en terme de combat Pokémon. Toujours dans sa chambre, le professeur était en train de régler ses derniers détails vestimentaires. Bien que généralement habillé en costume pour dispenser ses cours ou accueillir un patient, le psychiatre avait su profiter des talents de son épouse lorsqu’elle était encore avec elle. C’est grâce à elle qu’il avait su varier sa garde-robe et apprendre que l’on pouvait imposer le respect sans être obliger de se conformer au carcan de la société. Toujours habillé de noir, il endossa la tenue de combat que sa dulcinée avait mit des mois à confectionner. Le veuf se drapait de cette composition de tissu chaque fois qu’il disputait un match important. Il était toujours surpris de la minutie apporté à l’ouvrage. A mi-chemin entre un costume de bureau et la tenue extravagante d’un professionnel des Pokémon. La balance parfaite entre le professionnalisme et le style, les deux s’associant pour témoigner d’une détermination sans faille. Le visage de Drew était pourtant peu enthousiaste. Les combats ne le fascinaient pas. Ce qui l’intéressait était plus la raison de la friction que l’impact lui-même. Alors qu’il boutonnait sa veste, sa fille, Mélodia, le stoppa net. Elle avait sentie toute sa frustration au sujet de ce défi et décida de le réconforter un peu. L’adolescente, elle, adorait voir son père endosser cet uniforme. Son père n’était alors plus un homme formaliste et droit ; lorsqu’il portait cette tenue, il redevenait l’homme de passion et de conviction qu’elle aimait d’un amour filiale éternel. C’est donc avec un sourire radieux qu’elle ferma les derniers boutons à sa place et releva correctement son col.

Une fois prestement habillé, le quinquagénaire posa son regard sur ses trois Poké Ball, se disant que quoiqu’il arrive, ils souffriront tous, chacun à leur tour, dans un déchainement de violence nécessaire. Pour Drew, la fin ne justifiait pas les moyens, c’est pourquoi ce qu’il s’apprêtait à faire le dégoutait. Mais en revanche, après toutes les horreurs qu’il avait pu voir en 30 ans d’activité dans le domaine psychiatrique, il y a une chose en laquelle il croyait dur comme du fer. On lui citait souvent un proverbe alors qu’il était étudiant, alors qu’il analysait avec ses camarades de promotion, les comportements des grands anciens : « L’enfer est pavé de bonnes intentions. ». Mais cette vérité, aussi puissante était-elle, n’était pas complète. L’homme aux cheveux poivre et sel qui venait d’endosser son costume récupéra ses Poké Ball dans sa main, les regardant attentivement. Il finit par murmurer avec un sourire.


« Mais l’inverse est également possible, et plus efficace encore. Je le leur prouverai à tous…»

Faire le mal le plus absolu, sans retenue ni hypocrisie, pour qu’en ressorte un bien plus puissant et pur que tout ce que le monde n’aurait put voir depuis sa création. Tel était son credo, tel était son inspiration, son but. Le professeur rangea les Poké Ball dans sa poche et prit le temps de relire une dernière fois le profil psychologique qu’il avait dressé après avoir observé sa future adversaire. A partir de cela, il avait dressé une stratégie simple pour que tous les spectateurs puissent la comprendre rapidement. Après tout, s’il pouvait leur démontrer toute l’utilité de sa matière avec des concepts de base, qu’en serait-il alors avec les aspects les plus poussés de ses cours ?

9h. C’est pas à pas que Drew Kaiten se dirigea lentement vers l’arène, toujours accompagné de sa fille Mélodia. Une fois entré dans le bâtiment, il progressa jusqu’au centre du terrain, rejoignant Alix Nova. De là, un technicien leur apporta un micro afin de pouvoir communiquer avec les élèves spectateurs qui ont acceptés d’assister à cette démonstration.


« Mesdemoiselles, Messieurs, vous êtes ici aujourd’hui avec nous pour assister à une démonstration de combat illustrant les possibilités que les matières que nous enseignons peuvent vous apporter. Si dans le cas présent, nos concepts sont adaptés au combat de compétition, sujet accessoire pour une grande partie d’entre vous ; n’oubliez jamais qu’au-delà du combat d’arène, ce monde reste dangereux et que quelque puissent être les évènements que vous rencontrerez au fil de votre vie, vous devrez être capable de les affronter. Gardez donc toujours à l’esprit que ce que nous vous enseignons pourra toujours vous être utile d’une quelconque manière, tant que vous resterez suffisamment critiques et imaginatifs pour les adapter à la situation. Vous pourrez nous poser toutes vos questions à la fin de la démonstration. Ce match sera à trois Pokémon par joueur. Chaque Round pourra se solder par un K.O. ou un abandon. Le nombre de Round gagné décidera du vainqueur. »

Le professeur donna le micro à sa collègue afin qu’elle puisse à son tour dire quelques mots à l’assemblée. Une fois son speech terminé, il rejoignit sa place avec à ses côtés, sa progéniture. Une fois la demoiselle aux cheveux roses en place, il sortit sa première Poké Ball qu’il donna à sa fille, la regardant dans les yeux.

« Ton Pokémon, ta décision. »

Elle récupéra l’item avec une expression de confiance et le lança au centre de l’arène, libérant Sopia, le Minidraco de la jeune fille. Les hostilités allaient pouvoir commencer.


Dernière édition par Drew Kaiten le Sam 27 Avr - 18:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew Kaiten
Professeur
avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 128
Date de naissance : 19/08/1992
Date d'inscription : 29/09/2012
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 18 700 $

MessageSujet: Re: [Terminé] Une démonstration macabre ]Alix Nova[   Lun 5 Nov - 19:23

Bien, tous les acteurs étaient en place, commençons. Une fois qu’Alix, la professeur qui avait accepté de l’affronter ait envoyé son premier Pokémon, le combat allait pouvoir démarrer. Mais alors que Mélodia avait lancé Sopia comme première créature, ce n’était pas l’apparition du Goupix qui avait intéressé Drew. C’était sa première réaction face à l’action de sa fille. La simple phrase qu’elle avait émise à son égard était sa première erreur. La jeune femme aux cheveux bleus (pour aujourd’hui seulement) semblait se baser sur ses préconceptions. Le psychologue ne manquerait pas de profiter de cette information.

*Je suis désolé Sopia, mais tu as toi-même accepté ton rôle quand je te l’ai expliqué.*


Avec un petit pincement au cœur, Drew lança alors son premier ordre.


« Sopia, Attaque Hâte ! »


C’était la première chose à faire. Dans une situation de base, un Minidraco ne pouvait faire grand-chose face à un Goupix en terme de vitesse. La forme même du corps de ce Pokémon Dragon le rendait intrinsèquement lent. Il fallait donc déjà commencer par rétablir une équité. L’attaque Hâte mêlée à la souplesse naturelle de ce Pokémon lui permettrait d’être moins vulnérable en augmentant son taux d’esquive. Le regard de Drew était sombre et posé. L’on pouvait voir les mouvements brefs et vifs de ses yeux analysant tout le terrain sur trois fronts : le dresseur adverse, le comportement du Pokémon adverse et enfin la situation en terme stratégique. Chacune de ces parties devait être observée avec attention pour tenter d’apporter des données qui se révèleraient finalement précieuse une fois le moment venu. Pour l’instant donc, le professeur ne disposait que de sa stratégie préliminaire, des connaissances de base qu’il avait pu lire sur Alix ainsi que des informations de sa première réaction qui tendaient à confirmer que sa première stratégie serait la bonne.

Sopia avait donc acquis une nouvelle vitesse, mais elle n’était guère suffisante pour lui accorder une véritable supériorité tactique. Si l’on ne peut pas plus augmenter sa vitesse, c’était du Goupix qu’il faudrait parvenir à baisser. Quel meilleur moyen que de tenter une paralysie ? N’attendant pas une quelconque réaction de la part du Goupix, Drew enchaina directement en ordonnant à son Pokémon de réaliser une attaque Cage-Eclair. Le succès de cette attaque était douteux. La vérité était que Drew ne croyait pas tellement aux chances de victoire de son premier Pokémon. C’est pourquoi il était actuellement plus basé sur une stratégie défensive. Changer la donne lorsqu’on a une main de merde, c’était un impératif sur lequel le quinquagénaire ne transigeait pas. Passer à l’attaque maintenant ne ferait qu’épuiser sa créature. Alors que Sopia tenta à plusieurs reprises de lancer sa Cage-Eclair pour chopper le renard de feu, Drew se demandait donc si la chance allait lui accorder cette chance de rétablir une première équité malgré le considérable handicap avec lequel ce combat venait de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew Kaiten
Professeur
avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 128
Date de naissance : 19/08/1992
Date d'inscription : 29/09/2012
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 18 700 $

MessageSujet: Re: [Terminé] Une démonstration macabre ]Alix Nova[   Lun 17 Déc - 13:38

Concentre toi Sopia... Analyse, reste impassible et enfin, ESQUIVE ! La vitesse du Goupix était tout bonnement impressionnante, mais tout aussi rapide qu'il était, il pouvait devenir prévisible. L'utilisation combinée de Vive-Attaque et de Nitrocharge était véritablement excellente et le Minidraco n'y aurait pas échappé sans sa Hâte. Ainsi donc, alors que la poussière avait envahis l'arène, il était une chose que l'on pouvait remarquer au son. Le choc physique n'eut pas lieu entre le renard et le dragon. Les niveaux de vitesse obtenus par le Pokémon bleu et blanc accompagné de sa souplesse naturelle lui ont permis d'esquiver la frappe. Pourtant, il ne fallait pas croire qu'il en était ressorti indemne. Si son corps pouvait se mouvoir facilement en un même point, ses déplacements restaient trop lents pour le mettre réellement en sécurité. Ce n'est donc pas la frappe qui le blessa mais les flammes de la Nitrocharge qui le brulèrent, lorsqu'ils formèrent un bouclier ardent autour du Goupix ennemi. Drew avait anticipé ce résultat suite à la situation. Et il était hors de question pour lui de laisser au mammifère rouge la moindre chance de victoire. Ignorant la blessure de son Pokémon, il lui ordonna immédiatement de se lancer à l'assaut.

« Hydroqueue ! »

L'être légendaire encore juvénile se lança à l'assaut, sortant du nuage de poussière et frappant sans vergogne le renard à six queues. L'on pouvait entendre le son de l'eau se fracasser sur le sol, mais était-il de même pour la victime désignée ? Probablement si la Cage-Eclair avait touchée sa cible. C'était d'ailleurs sur ce point que le « dresseur » misait le plus. Tout le monde le savait, eau et électricité ne font pas bon ménage. Même si le renard avait réussi à esquiver, il lui suffirait de tremper ses pattes dans l'eau pour se prendre un court-jus dont il se souviendrait. Annulant malheureusement de ce fait, la paralysie. Une perte d'avantage pour réaliser une frappe qui pourrait être décisive. Le professeur espérait donc que la résistance du Pokémon adverse serait moindre. Cela sera sa seule chance de gagner. Et alors que Sopia retournait près de son maître pour reprendre une place de départ, on comprenait que les chances de gagner cette manche se retrouvaient très réduites pour le Dragon. Une immense brûlure recouvrait une grande partie de sa queue. La détérioration des tissus avait été stoppée comme prévu par l'attaque Eau du Dragon, mais les dégâts étaient toujours là. La puissance du Goupix était impressionnante et elle venait de causer une blessure irrémédiable qui allait continuer à faire souffrir sa créature. Drew était impressionné. Sous ses airs de jeune gosse plein d'espoir et sans responsabilités, Sopia affichait un niveau de résistance à la douleur exemplaire que même le quinquagénaire n'avait pas réussi à atteindre lors de l'attaque des Spectres. Mais il ne fallait pas s'y tromper, malgré l'attaque Hâte, l'on sentait que les mouvements du Minidraco étaient considérablement réduits à cause de la douleur. L'issue de cette première manche allait être décidé par l'efficacité de la contre-attaque de Drew. Si celle-ci n'avait pas été suffisante, le pauvre Minidraco ne serait pour le Goupix qu'un lapin comme tant d'autres dont il ne ferait qu'une bouchée.

« Il n'y a pas de plaisir à avoir à combattre. Il n'y a que des choses à se prouver à soi-même et aux autres. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew Kaiten
Professeur
avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 128
Date de naissance : 19/08/1992
Date d'inscription : 29/09/2012
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 18 700 $

MessageSujet: Re: [Terminé] Une démonstration macabre ]Alix Nova[   Dim 23 Déc - 19:52

*Ne jouez pas à ça avec moi Alix… Vous ne gagnerez pas sur ce terrain là.*

Le psychologue n’avait pas apprécié la remarque de sa collègue. Comme entourée de petits anges, Alix semblait se prendre pour une Sybrater de la pureté, reniant sans vergogne tous les défauts qui la caractérisait alors qu’un simple soupir de Drew serait capable de faire s’effondrer ce minable château de carte à la résistance illusoire. Son culot dépassait tout ce que le quinquagénaire avait put voir. Ce n’était pas du narcissisme, c’était… De la candeur égoïste. Mais on aura beau la draper de quelque manière que ce soit, l’égoïsme reste une marque que l’on ne peut masquer ainsi. Drew se retint. Il se retenait de lui balancer ses 4 vérités en pleine poire. Le moment n’était pas opportun, pourtant il arriverait vite. Très très vite…

Finalement, l’attaque de son Pokémon était parvenue à toucher le Goupix. Celui-ci avait même bel et bien reçu le court-jus prévu par le dresseur. Toutefois, ce ne fut pas suffisant. Voyant que ce Pokémon était toujours debout, le professeur allait s’apprêter à déclarer forfait. Sopia n’était pas assez en forme pour continuer le combat. Mais la réponse d’Alix fut trop rapide. Sous les ordres de sa maîtresse, il enchaîna avec une attaque Flammèche couplée avec une Morsure. Les nerfs de Drew en prirent encore un coup lorsqu’elle précisa que son brave petit soldat devrait viser la brulure de Sopia, ne voyant pas la gravité de son état. La Mue du Pokémon avait commencée en réaction à cette grave blessure, briser cette mue en pleine formation et sur une blessure prête à saigner signifierai au mieux un défaut de croissance irrémédiable pour ce Pokémon dépendant de ce mécanisme biologique pour grandir, au pire une hémorragie dans une plaie qui ne pourrait pas coaguler du fait de l’interruption de son processus de guérison. Que fallait-il faire ? Ramener Sopia dans sa Poké Ball ? Impossible. La transformation à travers l’éclair rouge d’une Poké Ball induisait une conversion du corps qui pouvait, en de très rares cas, perturber des processus biologiques complexes en cours. Drew ne pouvait pas prendre ce risque pour une telle blessure. Le Goupix ne pouvait pas stopper son attaque… Le père n’avait pas le choix. Il se précipita au centre de l’arène, se plaçant devant Sopia, son bras droit entra en contact direct avec le mammifère rouge, laissant son membre rentrer dans la gueule du fauve. Mais les dents ne se plantèrent pas.


« Tu es tombé sur un os mon petit ? »

Drew dégagea le Goupix d’un mouvement ample vers la Flammèche qui allait s’abattre sur lui. De cette manière, celle-ci perdrait de sa puissance en le frappant en premier. De sa veste lourde et solide, il protégea son visage ainsi que son Pokémon derrière ce rideau noir. Les étincelles chaudes créèrent des trous aux bords incandescents dans sa tunique qui révélèrent une armature de métal planquée en dessous. Drew tapota les zones touchées pour s’assurer qu’elles ne prendraient pas feu, mais sa colère face à l’inconscience de son adversaire brûlait d’une haine éternelle. Seule chose qui le calmait, la réminiscence de la raison pour laquelle sa femme avait instauré une telle protection sous ses vêtements. Alors qu’ils revenaient d’un diner au restaurant, des voyous avaient tentés de leur subtiliser leurs effets. Drew s’était interposé entre eux et sa femme pour la protéger. Elle avait put observer sa manière de se défendre et de contre-attaquer. Mais ce jour là, rien n’avait put l’empêcher d’être blessé. C’est ce jour là que l’inspiration de son épouse et ses rêveries l’avaient poussée à créer une tenue pour son « héros », une tenue grâce à laquelle il inspirerait respect et crainte et qui le protégerait si les évènements venaient à mal tourner. Ce costume était le plus grand symbole de son amour et de sa reconnaissance pour tout le bonheur qu’ils avaient put vivre ensemble.

Drew préféra ne pas dire un mot plutôt que d’insulter sa collègue de l’équipe pédagogique devant des dizaines d’élèves. Il prit son Pokémon dans ses bras pour constater que sa blessure aurait effectivement put s’aggraver de manière fatale, mais la Mue était en bonne voie. Il fallait donc laisser à son corps le temps de s’en sortir tout seul. Il déposa Sopia auprès de sa fille afin qu’ils puissent rester ensemble et se réconforter l’un l’autre après cette épreuve.


« Je suis fier de toi petit imbécile. »

Une petite tape sur l’arrière de la tête pour lui reprocher d’avoir accepté ce combat pourtant si dangereux à son âge, un sourire du Minidraco pour son maître et le combat allait pouvoir continuer. Drew se représenta donc face à son adversaire. Silencieux, l’expression de son visage et sa pose actuelle montrait que rien ne l’empêcherait de donner une leçon à cette petite présomptueuse. S’il ne pouvait pas se permettre de détruire sa crédibilité de professeur devant la moitié de l’académie, il se contenterait de lui infliger une humiliation en terme de combat durant cette deuxième manche. C’est ainsi sans hésiter qu’il envoya Drazian, son Porygon chromatique sur le terrain une fois que le Goupix adverse ait quitté le terrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew Kaiten
Professeur
avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 128
Date de naissance : 19/08/1992
Date d'inscription : 29/09/2012
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 18 700 $

MessageSujet: Re: [Terminé] Une démonstration macabre ]Alix Nova[   Mer 26 Déc - 9:32

Pas un mot, pas un soupir, pas un souffle. Il fallait faire passer une image complètement différente. L’image d’un être qui n’était plus humain. La première phase du combat semblait avoir eut les résultats escomptés. Même si l’intervention de Drew n’était pas prévue au programme, elle avait eut le mérite de donner une image forte ainsi qu’une magnifique transition. Alix et son Draby allaient désormais pouvoir perdre pied par le simple fait d’une mise en scène bien préparée. Telle était la stratégie du psychologue. L’analyse du profil psychologique de son adversaire lui avait permis de comprendre qu’il existait un moyen simple de la faire perdre : lui faire perdre ses marques. Les personnes telles qu’Alix, bien que pouvant être redoutables, ont généralement besoin d’avoir une bonne définition du monde qui les entoure et une bonne compréhension de la situation pour réagir efficacement. Retirez leur une information, et ils sont pétrifiés, ne sachant pas qu’elle est la meilleure façon de réagir. C’est pourquoi la défaite de la première manche avait été programmée par Drew et Sopia. Afin de ne pas éveiller les soupçons de la jeune femme, il fallait commencer par lui offrir un excès de confiance. Un excès qui se matérialisait par une chose simple : elle parlait trop. Les félicitations, les « je vais pas te laisser gagner » et autres remerciements publics à son Pokémon étaient signes d’un surplus de confiance. Pourquoi ? Parce que quand on sent la chute proche, on conserve ses pensées pour soi afin qu’elles n’avantagent jamais un adversaire d’une quelconque façon. Maintenant que l’égo de cette jeune femme atteignait quelques sommets, le Porygon de Drew allait pouvoir lui apprendre qu’à grimper trop haut, la chute se fait rude.

Vous savez quel est l’avantage d’utiliser un Pokémon créé artificiellement ? Et plus encore, informatiquement ? Vous pouvez préparer un nombre incalculable de stratégies contre des dizaines et des dizaines de Pokémon, avec des dizaines de variables différentes, il les gardera toutes en mémoire. Pendant une bonne semaine, Drew et Drazian s’étaient mis d’accord sur des stratégies à mettre en œuvre face aux différentes Pokémon d’Alix. De cette manière, le Pokémon Informatique n’avait aucunement besoin que son maître lui donne des ordres. Celui-ci allait rester stoïque et immobile, fixant la femme aux cheveux bleux, se contentant d’observer toutes ses fuites émotionnelles et peut-être avec de la chance, lui faire peur. Ainsi il serait plus à même de modifier sa stratégie pour le troisième round si nécessaire.

Vous savez quel est l’autre avantage d’un Pokémon informatique ? Le calcul mental ! Alors que le gentil Draby tout sûr de lui à l’image de sa maîtresse attaquait selon un schéma random pour déstabiliser le Porygon, celui-ci n’eut aucun problème à calculer les trajectoires de chaque Dracosouffle et donc à les esquiver avec le moins de mouvements possibles. Les projectiles furent donc esquivés avec succès. Quant à la Frénésie, la solution était plus simple encore. Lorsque le Dragon se lança sur son adversaire, le Pokémon Bleu et Blanc utilisa son attaque Vol Magnetik pour s’envoler bien loin au-delà de sa portée. A quoi bon faire une attaque Frénésie si elle ne pourra jamais atteindre sa cible ?

Bien, maintenant que les attaques avaient été esquivées avec une facilité déconcertante, ce sont des attaques de base qui allaient désormais humilier le prétentieux aux crocs acérés et sa maîtresse. Le Porygon bien à l’abri dans les hauteurs enchaîna deux attaques Reflets, créant ainsi six Porygon parfaitement identiques en tout point. Pourquoi six ? Trois n’était-ce pas suffisant ? Non, pas pour Drew et Drazian. Bien qu’il puisse être plus compliqué de maintenir cinq copies factices de soi-même, la présence continue de six ennemis allait obliger le Draby à faire un BSoD à cause d’un trop grand nombre d’ennemis. L’armée de Porygon se lança ensuite à tour de rôle sur le Draby avec quelques millisecondes d’écart chacun, utilisant une simple et bête attaque Charge. Le tout recommençant encore et encore pour le faire paniquer et l’obliger à s’épuiser tout seul. Alors ? Trouveras-tu quel est le bon ? Arriveras-tu à tous les esquiver ? C’est ce que l’on allait pas tarder à découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misa Katsu
Sweet Blade ღ
avatar

Féminin Balance Singe
Messages : 138
Date de naissance : 03/10/1992
Date d'inscription : 06/11/2012
Âge réel : 24
Localisation : Là ou tu ne t y attend pas..

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 500 $

MessageSujet: Re: [Terminé] Une démonstration macabre ]Alix Nova[   Mer 2 Jan - 21:18

[SPECTATRICE >(^._.^)< ]

  • Après que ses deux pokemons soit entrés, elle referma la porte derrière elle.
    C'est la première fois que la jeune brune entré dans une arène, le combat pokemon n'était pas sa priorité mais elle avait promis à sa laporeille de lui montré ce qu'était en quelques sorte un tournoi pokemon, elle était en avance de quelques minutes avant que le combat ne commence. Sur les bancs, quelques personnes étaient déjà installait, la plupart étaient de jeunes adolescents étudiants tout comme la jeune fille. Ce n'est pas la place qui manqué. Elle s'assit sur l'un des banc, shuey l'imita et se plaça à coté d'elle tandis que Kuanfa, la laporeille shyni, choisit de s'installait sur les genoux de sa maitresse elle avait hâte d'assisté au spectacle, comme une enfant.

    Que dire.. Misa n'est pas une dresseuse, et en tant que jeune Ninja, elle a toujours combattu avec ses pokemons, elle a toujours fait parti du combat, les arts martiaux faisait intégralement partie d'elle et c'est d'ailleurs ce qui lui a donné une raison de vivre, un raison d'éxisté. La laporeille voulait voir a quoi ressemblait la plupart des combat car se que faisait Misa était en faite assez...spéciale. Misa elle même voulait en apprendre un peu plus sur cette manière de combattre et c'est pourquoi elle avait prévu d'assisté en direct a ce match d'enseignants.

    Assise là, elle enleva son écharpe et ses gants, frileuse, elle laissa sa veste sur elle. Shuey croisait ses bras demeurant désintéressée par ce qui allait suivre, s'il était venu c'était juste histoire de rester avec sa maitresse comme il avait toujours fait. Le temps que deux trois élèves s'installe et les deux sujets principaux apparurent.

    Après de brève présentation, le combat commence.

    La jeune enseignante lança un goupix sur le terrain, un minidraco fit son apparition du coté du vieux professeur au cheveux grisé par le temps. C'est alors qu'aprés quelques coup echangé, la jeune femme au cheveux rosé s'adressa gentillement a son adversaire.

    -Drew, vous m’avez l’air, vous et Sopia, d’être de redoutables adversaires. Ce match s’annonce épique. J’espère que vous y prendrez, vous aussi, du plaisir. Nous ferons de notre mieux pour vous le prouver, croyez moi.

    « Il n'y a pas de plaisir à avoir à combattre. Il n'y a que des choses à se prouver à soi-même et aux autres. »

    Puis la dresseuse du goupix, qui ne devez pas s'attendre a ce genre de réponse lui rendit la monnaie de sa pièce et lui lança tous ce qu'elle avait sur le cœur.

    Boué... *et bien... *
    -Oui shuey... on peut dire qu'ils ne sont d'accord sur rien ces deux là.

    Quelques minutes après, quelques chose d'inattendue se déroula. Alors que le goupix avait l'avantage et qu'il s'apprêtait a enflammé le minidraco et a mordre de bon cœur dans la peau du petit serpent bleu et blanc, L'homme âgé s'invita sur la scène de combat et se mit a protéger son pokemon dragon. Pendant un instant le cœur de Misa s'était arrêter tant elle avait eu peur des dégâts que les flammes pouvait lui causer. Elle resserra ses bras autour de sa laporeille qui regardait avec de grand yeux le spectacle.

    Vêtements déchiré de part et d'autre... le vieil homme prit le bébé dragon dans ses bras sans un mot pour le tendre a la demoiselle derrière lui.

    -Po..reille? *C'est normale?*
    -Non Kuanfa... d'habitude les dresseurs n'agissent pas comme ça...
    -Boué musteboué musteboué... *Il a agit comme tu l'aurait fait lors d'une mission*..

    Misa ne répondit pas, ses yeux,froncé, rivé sur cet homme ou plutôt sur les étranges plaques métalliques caché sous le tissu de sa veste. Le musteboué connaissait bien ce regard.

    Boué musteboué? *Tu le trouve louche?*
    -Hum.. je préfère ne pas me précipité....

    Tout repris comme si de rien n'était et c'était au tour d'un porygon et d'un draby de faire leurs entrées. Tandis que Kuanfa analysait les attaques des deux nouveaux pokemons, Misa avait la tête ailleurs... des questions lui trottait dans la tête. Ce comportement était loin d'être habituel et puis surtout cette veste méttalique? Shuey avait à demi raison car même si Misa a eu l'enseigne de se battre avec ses pokemons elle n'en reste pas moins kamikaze et puis elle n'aurait peut etre pas fait ça dans ces circonstances mais seulement durant ses « transformations » en ninja la nuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew Kaiten
Professeur
avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 128
Date de naissance : 19/08/1992
Date d'inscription : 29/09/2012
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 18 700 $

MessageSujet: Re: [Terminé] Une démonstration macabre ]Alix Nova[   Dim 27 Jan - 19:10

C’était tout simplement pitoyable. Voir Alix se baser sur de prétendues hypothèses qui certes, pourraient marcher sur la plupart des Pokémon, mais pas ici. Elle allait jusqu’à complètement oublier la nature même de Porygon : un Pokémon informatique. Pourquoi y aurait-il eut une seule hésitation ? Pourquoi y‘aurait-il eut le moindre signe précurseur dans un programme qui ne fait que s’exécuter comme n’importe quel autre programme ? L’intuition de la jeune professeur allait la mener à sa perte. Alors que son Draby tentait vainement une attaque Croc Feu, celle-ci, bien que touchant sa cible, n’eut pour seul effet que de faire disparaitre une des illusions de Porygon.

*Elle se lance dans des stratégies irréfléchies par perte de repère. Ce round va bientôt toucher à sa fin.*

Désormais, il fallait en finir avec ce petit dragon, comme l’indiquait son programme. Alors que le Pokémon de base venait à peine de refermer ses mâchoires dans le vide, la créature faite de 0 et de 1 rassembla ses copies pour réaliser une nouvelle attaque charge conjuguée. Ne pouvant savoir d’où proviendrait la prochaine attaque, il était difficile de pouvoir ne serait-ce qu’envisager esquiver. De plus, avec seulement une copie en moins, cela laissait cinq Porygon à différencier. Une tâche vouée à l’échec. Alors que les flammes commençaient à peine à se disperser autour de la mâchoire du petit être teigneux, l’assaut fut lancé, et la frappe fut décisive. Placé en quart arrière gauche, Drazian lança une Rafale Psy alors qu’il réalisait son piqué vers son adversaire, le frappant de plein fouet avec son corps comme ce fut le cas un peu avant avec son attaque Charge. Une attaque Psy déstabilisante suivit d’une frappe physique en somme. A moins que Draby ne soit parvenu à esquiver, difficile d’en sortir autrement qu’en embrassant le sol.

Drew fit ensuite un signe de la main, intimidant à sa créature de rester en vol stationnaire bien à l’écart. Il souhaitait en voir un peu plus avant de déterminer s’il allait continuer à attaquer ou non. S’il y a bien une chose qu’il ne faut jamais négliger chez ce genre de personne, ce sont les imprévus. Les imprévus sont une véritable plaie et les personnes comme Alix sont sujettes à en créer des tonnes. La seule manière de réagir efficacement était justement, de s’attendre à l’imprévisible, mais cela n’est possible qu’avec une bonne observation. Le quinquagénaire laissa son doigt relevé juste au dessus de son épaule, bras croisés. Dès qu’il verrait chez ce Pokémon le moindre signe d’agressivité, il relancerait l’assaut sans aucun remord. Après tout, contrairement aux attaques du Goupix de tout à l’heure, ce n’était pas des attaques aussi basiques qui allaient le blesser à long terme. Patient et déterminé, prêt à apprendre à Alix que l’on peut donner une raclée monumentale à un Pokémon sans pour autant que cela finisse en handicap, Drew s’apprêtait à humilier sa collègue lors de ce second round et rien dans cette académie ni même sur cette planète ne l’empêcherai de mener cette tâche à terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew Kaiten
Professeur
avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 128
Date de naissance : 19/08/1992
Date d'inscription : 29/09/2012
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 18 700 $

MessageSujet: Re: [Terminé] Une démonstration macabre ]Alix Nova[   Mer 10 Avr - 20:43

C’était terminé. Ce Draby n’avait pas eut la moindre chance face à Nektys. Drew venait de punir cette femme qui n’avait aucune conscience des conséquences de ses actes. Les gens traitaient parfois ce professeur de tortionnaire, d’anti-Pokémon, mais en réalité, ils ne comprenaient tout simplement pas sa vision de la nature de la relation entre un humain et un Pokémon. Aujourd’hui, celui-ci venait de prouver qu’il était plus que conscient de ce que ces créatures pouvaient ou non endurer. Beaucoup dans l’assistance, pouvaient penser que cette leçon, cette humiliation était totale. Après tout, parvenir à battre ce Pokémon avec des attaques de base et sans essuyer aucuns dégâts semblait tenir du miracle. Ajouter à cela le fait qu’aucun ordre direct n’avait été donné à part un signe d’arrêt, témoignant donc d’un long entrainement. Mais non. L’humiliation était insuffisante. Alors qu’Alix rangeait son Pokémon épuisé dans sa Ball. Le psychiatre fit signe à sa créature de s’approcher. Dans sa main trônaient deux objets. Le premier fut absorbé par le Porygon sans hésitation. Tandis que le contact avec le second objet créa un halo de lumière entourant le Pokémon. Dans un son et lumière tout aussi éblouissant que le précédent, Nektys évolua donc en un Porygon2 chromatique. Par ce nouveau coup d’éclat, Drew prouva à chacun que pour lui, la victoire était de rigueur. Alors que celui-ci avait la possibilité de faire évoluer sa créature avant le combat en utilisant son Améliorator et sa Pierre échange, il démontra qu’il n’avait pas vu en Alix une adversaire suffisamment à la hauteur pour prendre la peine de réaliser cette évolution avant le combat. Sa transformation terminée, le pokémon blanc et bleu se posta aux côté de Mélodia, Seriha et Sopia. Sous les airs ébahis et les applaudissements, le psychologue venait de montrer qu’il était un homme à prendre au sérieux et qu’i l était par conséquent hors de question de défier son autorité sans une bonne raison.

Un léger sourire se laissa voir sur ses lèvres. Sourire qui s’estompa lorsque la demoiselle aux cheveux roses lança son dernier Pokémon dans l’arène. Non. Elle n’avait rien compris. Le quinquagénaire pouvait voir à travers ses yeux les torrents de larmes qu’elle refreinait. Ses fuites émotionnelles ne pouvaient pas lui échapper. Le désespoir et la tristesse la guidaient, au point de lui faire perdre pied. Tout cela suffisait. Il fallait en finir. Le ton employé par Drew lors de sa réponse à cette invocation, fut semblable à celui d’un père en colère, par inquiétude pour le sort de sa fille.


« Cessez cette comédie Alix ! Où vous croyez vous ? Dans un Colisée ? A l’époque de l’Antiquité ? Vous pensez que les cris de ces enfants doivent perdurer pour épancher leur soif d’émotions ? Admettez-le ! Je vous hais aujourd’hui fait souffrir plus que n’importe quel inconnu aurait put le faire. Je l’ai fais pour punir votre arrogance et votre aveuglement. Et vous croyez encore pouvoir tromper les gens qui nous entourent ? Pouvoir me tromper moi ? Et pire que tout… Pouvoir vous duper vous-même ? Arrêtez-vous là ! »

Le professeur foula le sol de l’arène, passant sans vergogne à côté du Magirêve qui attendait impatiemment de pouvoir combattre pour son petit plaisir personnel. Traversant la zone de combat sans aucun remord comme un Homme déterminé franchirait le Rubicond, il atteignit finalement sa collègue pour un dernier face à face.

« La douleur d’une faute ne se masque pas. Elle doit s’extérioriser pour finalement être comprise et acceptée. N’ayez pas peur aujourd’hui, devant cette foule et devant vos précieux compagnons de montrer vos larmes. Si nous sommes ici, si nous avons entamé ce combat, c’était pour montrer à ces jeunes gens jusqu’où un combat de Pokémon pouvait aller. Cet objectif est atteint. Nous leur avons montré qu’un combat risquait d’handicaper à jamais leur compagnon. Nous leur avons montré la véracité et la sauvagerie qui pouvait se dégager de ces affrontements. Nous leur avons montré que la défaite arriverait immanquablement par excès de confiance. Maintenant Alix, ne vous retenez pas je vous prie. Vous retenir en ce jour, en ce moment, est un mensonge envers ces élèves que nous suivons. Il est un mensonge envers notre profession que nous apprécions tous les deux. Pleurez Alix et montrez leur la douleur que l’on ressent en ayant trahis la confiance d’un ami. »

Drew la laissa quelques instants en compagnie de sa Magirêve afin que celle-ci puisse la consoler. Prenant le micro, il s’adressa alors à la foule :

« Ce combat est désormais terminé. Je pense que vous avez put voir aujourd’hui tout l’intérêt de nos cours respectifs. Mais vous avez également put comprendre ce que pouvait être un véritable combat Pokémon. Vous avez put voir que lorsque vous démarrez un duel, vous pouvez risquer à la fois votre vie comme celle de votre compagnon. Car personne ne pourra jamais vu affirmer que votre adversaire aura conscience de ses actes. En ce qui concerne mon propre cours. Vous avez put voir aujourd’hui ma stratégie. Elle s’est basée sur un profil psychologique que j’ai réalisé au préalable sur Mlle Nova. Ma première défaite, bien qu’inéluctable je dois l’admettre, était préméditée. Elle m’a permit de mettre mon adversaire en confiance. Celle-ci, perdit alors toute prudence lors du deuxième round où elle perdit pied à cause de la panique naturelle qu’elle a subit. Mon comportement, le fait de rester silencieux en ayant pourtant un contrôle total sur les actions de mon Pokémon, mes expressions agressives et l’utilisation d’attaques de bases pendant cette deuxième manche furent autant de points qui me permirent de déstabiliser Mlle Nova. Toutefois, vous avez étés témoins des résultats que ce genre de stratégies peut amener. Si j’ai put obtenir la victoire lors de ce dernier combat, j’ai également fait souffrir plus que de raison ma collègue. Alors à vous tous qui vous retrouverez dans ma salle de classe, n’oubliez jamais. Qu’aussi grand puisse être le pouvoir qu’un cours avec nous puisse vous procurer, il ne vaudra jamais rien si vous n’en mesurez pas les conséquences sur la personne qui va la subir. Aujourd’hui j’ai fais souffrir cette femme, comme je pourrai faire souffrir chacun d’entre vous et j'en assumerai la responsabilité. Mais je n’ai pas de regrets. Je n’ai pas de regrets parce que quoiqu’il arrive, je ferai en sorte que cette souffrance ne soit pas vaine en aidant cette personne à se relever. Et en lui montrant en quoi cette douleur aura été profitable. Une vie sans douleur est une vie sans leçon et sans évolution. »

Drew stoppa ainsi son discours, laissant décanter quelque peu ses mots dans le cerveau de ces jeunes gens. Une fois ce court laps de temps passé, il retourna vers Alix et lui tendit la main.

« Ca va aller ? »

[HJ : Post fait un peu à l'arrache et qui conditionne un peu la réaction de ton perso. Si ça ne te va pas du tout j'éditerai immédiatement.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminé] Une démonstration macabre ]Alix Nova[   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Une démonstration macabre ]Alix Nova[
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyage à Oliville: Rocket's Dark Circus [Pv Alix Nova & Levy McGarden] En cours
» [FIN] Douce brise pour un affrontement. [Pv Alix Nova]
» Des ateliers de MrChevyblack Motorosport 1966 Chevy Nova Stock Car Sportsman, terminé!!!
» 1971 Chevrolet Nova édition "RallyNova" terminé
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Zone Pokémon :: Arène Pokémon-
Sauter vers: