Partagez | 
 

 L'effet papillon [Nathan Yoshi][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: L'effet papillon [Nathan Yoshi][Terminé]   Sam 23 Fév - 16:46

Vous connaissez cette expression ? Elle est souvent tournée de la façon suivante : « Le battement d’ailes d’un papillon peut-il déclencher un cyclone à l’autre bout du monde ». L’effet papillon.
Cela signifie que la plus insignifiante des actions menée par la plus petite des créatures peut bouleverser la face du monde. Autant qu’une vie d’un homme, par exemple. A ce moment-là, vous lisez ces mots, mais qu’est-ce qu’il en serait si vous aviez décidé de ne pas cliquer sur ce sujet pour le lire ? Peut-être auriez-vous fait autre chose à la place, comme aller sur un autre forum, découvrir un nouveau membre très sympathique, qui deviendra un bon ami dans quelques mois puis un très bon ami dans quelques années, et peut-être que vous vous rencontrerez un jour dans la réalité et que, au final, vous décidiez de monter une entreprise ensemble, qui marchera si bien qu’elle vous rendra riches pour toute votre vie.
Et au lieu de ça, vous lisez ce sujet en vous demandant ce qu’il va arriver à ce pauvre Mégami pour que je débute ce RP de cette manière. Pour cela, je vous propose un petit récapitulatif des derniers événements qui ont marqués Mégami, sans compter la mission dans la forêt.
D’abord, il a remarqué la couleur de cheveux inhabituelle des gens, mais ça à la limite, il commençait à admettre que c’était sûrement parce qu’il avait vécu dans un patelin paumé pendant une grande partie de sa vie. Bon.
Ensuite, son choc face aux innombrables Pokémon brillants qui peuplaient le centre d’adoption, ainsi que les équipes des élèves de l’académie. Cette découverte lui avait fait prendre une résolution : trouver l’origine de cette anomalie et comprendre pourquoi cela semblait normal à tous, sauf à lui.
Puis, bien plus tard, le mystérieux financement du voyage tout aussi obscur organisé pour aller à Oliville. Il ne savait toujours pas précisément qui avait effectué le financement de ce voyage, et il s’était promis d’obtenir cette réponse. Il n’abandonnerait jamais.
Sa discussion avec Levy McGarden avait confirmé ses certitudes : Alix Nova n’était qu’une mauvaise actrice. Et Arian Cadell Philgard, un mauvais stratège. Ces deux professeurs l’avaient clairement pris pour un imbécile. Dire qu’il aurait suffit de dire à Mégami que le financement ne le concernait pas, et il lâchait l’affaire... au lieu de ça, Nova lui avait menti. Et à cause de ce petit désagrément...
Mégami avait bel et bien pris rendez-vous avec le directeur juste en rentrant du voyage. Quand il affirmait quelque chose, il le faisait.
Aujourd’hui... il allait directement demander à M.Yoshi, qui devait maintenant commencer à bien le connaître via les dossiers des élèves, donc comme un élève sage, réservé, travailleur, particulièrement bon en stratégie mais qui devrait participer plus dans les cours. Il allait demander à la personne la plus haute hiérarchiquement dans cet établissement plus mystique que jamais, qui avait financé ce foutu voyage.
Et à l’issue de cette conversation, la vie du dresseur serait inévitablement changée... à jamais.

Mégami se posta devant la porte du bureau du directeur. Il n’y était jamais allé, du moins pas dans ses souvenirs, étant donné qu’il ne se faisait jamais remarquer, excepté bien sûr à l’époque où il insistait pour qu’on écrive correctement son nom, à savoir Mégami Hells et non pas ce Megami Hell que personne connaissait.
Habillé encore et toujours de son manteau grileu (mélange de gris-bleu, cherchez pas à comprendre), d’un pantalon en toile vert foncé, la main gauche sortie de sa poche pour une fois, vu que c’était impoli, la main droite frappant de trois petits coups secs au moyen du dos de son index la porte, il prit la parole, de sa voix un peu plus grave que celle des autres élèves de son âge, assez fortement pour que le dirlo puisse bien l’entendre.

-Excusez-moi, monsieur Yoshi ? Je suis Mégami Hells, j’ai pris rendez-vous auprès de la secrétaire. Je peux entrer ?

Ca y est. C’était lancé. Ce jour, mercredi, à 16h15, le papillon battait des ailes.
Et ce battement d’ailes était décisif.


Dernière édition par Mégami Hells le Lun 22 Avr - 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: L'effet papillon [Nathan Yoshi][Terminé]   Mar 12 Mar - 4:48

Encore une nuit merdique de passer... Normalement, c'était le vent qui m'empêchait de dormir, puisqu'il soufflait toujours fort et venait percuter la fenêtre de ma chambre, faisant craquer celle-ci et produisant un bruit assourdissant qui me réveillait sans cesse. Par contre, cette fois-ci, ma nuit blanche n'était pas du à la température, mais bien à ma nervosité. J'avais tellement de chose à faire en ce moment... comme d'habitude, quoi. J'avais des papiers à remplir, des cours à préparer et à donner à mes élèves, des rendez-vous et je devais m'assurer d'être présent. Que penserait les gens de l'Académie qui désirent me rencontrer et que je ne suis pas là à l'heure convenue ? Je ne serais plus un directeur digne de confiance et on ne me prendrait plus au sérieux. M'enfin... même si j'écrivais tout ce qui était important dans mon agenda, au bon vouloir de Sayaka, je finissais toujours par oublier quelque chose tout de même. J'avais presque plus de temps pour manger le midi. Souvent, je me contentais de quelques bouchées et cela allait sûrement être le cas encore aujourd'hui. J'aurai l'occasion de mieux manger à l'heure du souper. Et puis, comme je me le répète souvent "demain est un autre jour"...

Malgré tout, la journée s'était bien déroulée. J'avais eu un peu de difficulté au début à m'habituer à la nouvelle apparence de mon acolyte, mon cher Kiro. Il était mon partenaire de bureau depuis le jour de sa capture qui remontait à quelques années déjà. Du moment que je me trouvais dans mon bureau, le pokémon feu sortait immédiatement de sa pokéball, impatient de se mettre au travail. Aujourd'hui ne fit pas exception et le Feurisson apparu sur mon bureau, tout content à l'idée de remplir des papiers. Il m'aida pendant un bon moment et il retourna dans sa pokéball sur l'heure du diner pour prendre une petite pause. Cela me fit étrange de me retrouver seul, je n'y étais plus trop habitué ces temps-ci. C'était le moment opportun pour discuter avec l'un de mes pokémons. J'avais constater récemment que ma relation avec mon Embrylex s'aggravait et pourtant, j'en ignorais la raison. Je croyais avoir trouvé le problème, puisque c'était mon seul pokémon qui ne possédait pas encore de surnom. Enfin... c'était mon avis, le problème ne venait peut-être pas de ça. Hésitant, je pris la pokéball du pokémon sol et je l'ouvris, redoutant sa réaction.

- Embrylex, j'aimerai te parler. Ça fait un moment que nous n'avons pas été ensemble, toi et moi. J'ai une bonne nouvelle pour toi, je t'ai enfin trouvé un surnom et je trouve qu'il te va parfaitement. Il faudrait d'abord que tu l'acceptes aussi. Que pense-tu de Karasu ? C'est un beau surnom, pas vrai ?

À ma plus grande surprise, je constatai que, même en ayant ouvert la ball, le pokémon ne souhaitait pas en sortir. Une lumière blanche en était sortit et elle était vivement retournée dans la pokéball et cette dernière avait eu un déclic, signifiant que la ball s'était bien vérouillée. Pourquoi mon petit compagnon ne voulait-il pas me rejoindre ? C'était le bon moment pour discuter un peu, je n'y comprenais rien. Cela me faisait mal de voir mon ami ainsi. Après tout, j'avais trouvé son oeuf abandonné dans la prairie et je m'étais occupé de lui pendant très longtemps, jusqu'au moment où Ruka, mon Riolu, a sortit de son oeuf. Puisqu'il n'était qu'un bébé, il a aussitôt prit toute mon attention et Embrylex n'a eu d'autres choix que d'apprendre à vivre par lui-même, puisque je n'étais plus toujours là pour m'occuper de lui. Je m'en voulais d'avoir causé cela et même si j'essayais de régler ce problème, mon pokémon ne voulait pas m'accorder une minute. C'était vraiment triste, je ne voulais pas perdre ce pokémon.

La fin de la journée approchait et j'avais décidé d'oublier ce qui s'était passé. Mon Feurisson venait tout juste de refermer mon classeur lorsque j'entendis une voix de l'autre côté de la porte de mon bureau. Tiens, Mégami Hells ? Il avait rendez-vous avec moi aujourd'hui ? Tout en jetant un coup d'oeil à mon agenda, Kiro s'empressa de me rejoindre et sauta sur le bureau, se couchant près de mon ordinateur. Et bien oui, il avait rendez-vous avez moi à cette heure précise. C'était ma faute si je n'y avais pas trop porté attention, j'étais tellement débordé en ce moment.

- Entre je t'en prie, Mégami. Ça fait un moment qu'on ne s'est pas vu tout les deux. Que se passe-t-il ?

En tant que bon directeur, un petit sourire apparu sur mon visage. Mon travail allait bien attendre quelques minutes. Cet élève avait besoin de moi et je devais être là pour l'aider du mieux que je le pouvais, c'était mon devoir après tout. Le Feurisson salua le nouvel arrivant, impatient de savoir ce qui l'amenait ici. C'était aussi mon cas, mais je préférais le laisser parler. C'était un élève plutôt ancien, je le connaissais assez bien et je me doutais qu'il ne venait pas ici pour rien.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: L'effet papillon [Nathan Yoshi][Terminé]   Sam 16 Mar - 14:16

Mégami aimait bien critiquer le directeur, ou les membres du personnel en général. Mais bon, il devait avouer que c’était plus parce que ça le faisait souvent sourire de les critiquer dans sa tête que parce qu’ils le méritaient vraiment. C’est qu’il était sympa quand même, ce dirlo. Sa voix n’avait rien de stressante ni d’insistante, et ça, c’était cool pour engager le dialogue avec un élève.

C’est donc lorsque M.Yoshi permit au dresseur d’entrer que celui-ci poussa la porte, pendant que le dirlo lui demandait la raison de sa venue.
En tout cas, de la paperasse, il y en avait, sur son bureau. Ca c’est sûr, Mégami ne supporterait pas d’être enfermé dans cette pièce à remplir des papiers très certainement inutiles tous les jours, ça devait être assez horrible.
A son entrée, un Feurisson se situant sur le bureau l’avait salué, d’ailleurs c’était étrange de voir un Pokémon Feu sur un bureau avec tout plein de papiers mais bon, ça faisait de la bonne compagnie pendant le travail. Feurisson, c’était l’évolution de Héricendre nan ? Un des trois Pokémon que distribuait le professeur Orme, donc le laboratoire et la maison ne se situaient pas très loin de chez le blond. Ca faisait plaisir de retrouver une tête connue. Ca lui rappelait Bourg-Geon tout ça, tiens.

Bref, ce qui nous intéressait pour le moment, c’était la discussion. Et c’est ainsi que Mégami se posta devant le bureau du dirlo afin d’entamer la conversation et de connaître enfin la vérité. Il arbora aussi un bref sourire forcé, après tout c’est ce qu’avait fait le directeur, et c’était plus poli.

-Bonjour monsieur, bonjour.

Ce dernier bonjour étant donc adressé au Feurisson qui l’avait salué peu avant. Autant faire bonne impression.
Il reprit, clairement, tout en croisant les bras.

-Excusez-moi de vous déranger, je ne vais pas rester trop longtemps en fait, ce que j’ai à vous demander est vraiment court.

Voilà, déjà ça c’était fait, il avait encore une fois utilisé une formulation polie et en plus il avait été honnête, jusque là on pouvait rien lui reprocher.

-Je suis venu vous voir à propos du voyage scolaire qui avait été organisé à Oliville, pendant la période de la fête du Hanami. Durant le séjour, il y a une question particulière que je me suis posée. Comment et par qui a été financé ce voyage ?

Le dresseur marqua une pause pour bien faire la distinction entre la question et les explications et pour que le directeur sache à quoi il avait affaire.

-Je sais que ce n’est peut-être pas mes affaires, mais je n’ai pas pu m’empêcher de me poser la question. Le bateau loué par l’académie était vraiment luxueux, tout comme l’hôtel dans lequel les élèves logeaient, et d’après ce que j’ai compris, tout l’étage avait été réservé. Et réserver le dernier étage d’un hôtel au bord de la mer, donc logiquement très cher, pendant une période de fête comme celle-là, je pense que ça doit être particulièrement coûteux. Donc je me demandais comment l’école pouvait avoir autant d’argent sachant qu’une pension est déjà versée aux élèves et qu’ils sont nourris et logés toute l’année.
J’aurais pu comprendre qu’elle avait eu des aides si nous étions plus nombreux à participer au voyage, mais pour à peine dix élèves, ça me semble impossible.


Il ne mentionnait pas qu’il avait eu des réponses vagues ou négatives des deux professeurs accompagnateurs du voyage, bien sûr. Sinon le directeur aurait peut-être pu être influencé et il n’aurait rien dit à son tour. Le blond aux yeux bleus ne disait que la vérité, mais pas toute la vérité.

-Désolé d’avoir pris rendez-vous pour une simple question, mais j’ai pensé que c’est ce qui vous arrangerait le plus.

La réponse était imminente. Bientôt, le fils Hells connaîtrait le fin mot de cette affaire, et il ne s’arrêterait pas là, bien entendu. On l’avait cherché, on l’avait trouvé. On l’avait prit pour un couillon, eh bien tel sera pris qui croyait prendre.
D’ailleurs, une petite discussion avec Mlle.Nova s’imposera après cette entrevue.

Pour le directeur, c’était peut-être une simple question posée par un élève qui se tenait debout, les bras croisés, immobile, mais pour celui-ci, c’était bien plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: L'effet papillon [Nathan Yoshi][Terminé]   Jeu 21 Mar - 15:36

Alors que Mégami était en train d'ouvrir la porte de mon bureau, je m'empressai de ramasser le plus de paperasse possible qui se trouvait sur mon bureau. Après tout, ce n'était pas comme ça qu'un directeur devait recevoir des gens, autant un élève qu'un autre professeur. La dernière fois que j'avais eu une visite de la sorte, Kiro, qui n'était encore qu'un petit Héricendre, avait tellement eu peur qu'il était tombé la tête la première dans la poubelle. Ce dernier s'en souvenait encore et il faisait tout en possible pour se tenir loin de cet objet creux en forme de cercle. Mégami... ça faisait un petit moment que je ne l'avais pas vu. Quand je parcourai son dossier quelques fois, les autres professeurs de l'Académie parlait de lui positivement, étant donné qu'il semblait participer à tous ces cours. Je ne savais pas s'il réussissait bien, mais bon, il ne semblait pas être venu ici pour parler de sa réussite scolaire ou un truc dans le genre. Après avoir ramassé un peu le bordel sur mon bureau, je me retournai dans ma direction pour entendre ce qu'il avait à me dire. Kiro fut même surpris de se faire saluer en retour, puisque normalement, il saluait les nouveaux arrivants tout simplement, sans recevoir de réponse.

Le jeune garçon commença par m'annoncer qu'il n'en avait pas pour longtemps. Bah ce n'était pas bien grave, le plus gros de mon travail était fait pour la journée. Et aussi, lorsqu'il y avait rendez-vous, j'accordai facilement entre quinze et vingt minutes à la personne ou bien aux personnes qui souhaitaient me rencontrer. Quelques fois plus si la discussion perdurait. Mais de quel sujet voulait-il me parler ? Avec les bras croisés de la sorte et l'air grave sur son visage, je commençais à m'inquiéter. Il me parla du voyage scolaire à Oliville qu'Arian avait organisé et sur le coup, je me demandais bien ce qui clochait dans tout cela. Était-il arrivé quelque chose ? Arian avait-il rencontré un problème ? Apparemment que non, car Mégami n'aurait pas été en face de moi pour me parler en ce moment. Intrigué, je continuai donc d'écouter ses paroles et il en vint bientôt à ça ; le financement du voyage. Hmmm... question étrange ça, surtout de la part d'un élève. Pourquoi s'intéressait-il à ça ? C'était loin d'être quelque chose que je pouvais parler directement avec un élève. Et pourquoi n'a-t-il pas posé la question directement à Arian lorsqu'ils étaient là-bas ? Bon, soit Arian lui avait répondu et il n'était pas satisfait, soit il n'avait pas voulu répondre, tout simplement.

Cependant, le reste de ses paroles piqua davantage ma curiosité. Le professeur ne m'avait pas vraiment parler de ses intentions une fois à Oliville et ce que me disait Mégami, si c'était vrai, me laissait perplexe. Pourquoi le prof aurait décider de payer tout cela, seulement pour dix élèves ? Pas qu'ils ne méritaient pas le luxe, au contraire, mais pour ce nombre de personne, c'était abusé. Je comprenais mieux le jeune garçon de vouloir se renseigner sur ce sujet, même si je continuais à croire que ce n'était décidément pas de ses affaires. Après tout, je lui faisais confiance, c'était un ancien élève et je l'avais rencontré bien des fois avant aujourd'hui. Pourquoi pas ? Moi aussi ça m'intriguait bien cette histoire et peut-être qu'en me souvenant de ce qu'Arian a dit avant son départ, ça pourrait m'éclairer un peu. Tout en m'appuyant bien contre ma chaise, je détournai le regard quelques instants, essayant de me souvenir des paroles du professeur.

- Pour tout te dire, l'Académie n'a pas les moyens de payer tout cela. Nous ne sommes pas pauvres, ça c'est certain, mais nous ne pouvons pas payer une somme pareille. Surtout pour un simple voyage. Pour ma part, je n'ai rien dépensé pour ce voyage, Arian m'a dit qu'il allait s'en occuper lui-même. Donc, c'est lui qui a tout financé. À savoir d'où lui vient toute cette argent... je crois avoir une petite idée.

Je fis une courte pause, essayant de me remémorer l'un de mes dernières discussions avec le prof Philgard. Cela remontait à un petit moment déjà, mais je me souvenais des points importants.

- Arian fait partit de la Ärn Coporation. Je n'ai pas beaucoup de renseignement sur eux par contre, mais c'est une entreprise multidomaines, un peu comme la Devon SA. Ils touchent à tout ce qui est électronique, informatique et moyens de transport avec énergies alternatives.

Croyant peut-être en avoir trop dit, je relevai le regard en direction de l'élève. C'était des renseignements plutôt confidentiels. J'avais confiance en lui, mais qu'est-ce qui me prouvait qu'il n'allait pas répéter ses informations à d'autres personnes ? Heureusement, je connaissais beaucoup plus de détail sur ce sujet-là et je n'avais pas l'intention de tout lui dire.

- Je crois que ça répond à ta question.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: L'effet papillon [Nathan Yoshi][Terminé]   Dim 24 Mar - 11:05

En plein dans le mille.

Mégami avait touché le gros lot. Le financement ne revenait donc pas en grande partie à Arian, mais bien entièrement. Levy avait donc raison. Et après on nous demande de faire confiance aux profs’ ? Quelle bonne blague.
Sérieusement, qu’est-ce que la prof’ Nova voulait couvrir en avouant que c’est elle qui avait payé entièrement le voyage ? Ca revenait au même ! Que ça soit l’un des profs ou l’autre, la façon de faire est identique, alors pourquoi est-ce qu’elle a voulu porter le chapeau à sa place ?
Quelque chose clochait, c’était sûr. Mégami choisit d’ailleurs de continuer de dire la vérité au directeur, pensant que ça ne pourrait pas lui attirer de problèmes d’être honnête.

-Oui, ça y répond, je vous remercie. En fait, si j’ai voulu vous en parler à vous, c’est parce que j’avais déjà posé la question à Mlle.Nova et à M.Philgard. Mais Mlle.Nova m’a dit que c’est elle qui avait intégralement payé le voyage, et je trouvais ça impossible. Bon, finalement, ça revient au même, étant donné que c’est M.Philgard qui l’a fait tout seul, mais il n’avait pourtant pas contredit Mlle.Nova.

Mégami passa sa main droite dans ses cheveux pour se gratter l’avant de la tête, comme il faisait quelques fois quand il réfléchissait beaucoup. Eh ben, voilà voilà quoi. Y’avait plus grand-chose à dire. L’important, c’était que le dresseur avait obtenu la certification qu’on l’avait prit pour quelqu’un de crédule, sans jugeote aucune. Lui qui à la base pensait s’en arrêter là, le fait que l’excuse de la prof’ Nova n’aurait servi à rien le turlupinait au plus haut point.
Si elle avait voulu couvrir le prof’ de communication, c’est qu’il y avait une raison, à moins qu’elle ne réfléchisse comme ses pieds. Et de toute évidence, il doit s’agir d’une raison qui ne peut pas être dévoilée au grand jour. Pas d’une simple entreprise en concurrence avec la Sylphe ou la Devon S.A.R.L..
Alix Nova avait répondu très précipitamment et précisément au blond lorsqu’il lui avait posé cette fameuse question. Comme si elle avait paniqué à l’idée que la véritable source soit dévoilée... en fait, cette précision dans une réponse qui pouvait tenir dans une ou deux phrases était le plus étrange. Et l’idée que la Arn Corporation pratique des activités illégales était à écarter, sinon, Nathan Yoshi n’aurait jamais accepté Arian en professeur dans son école de grande renommée.

Une minute... en parlant du directeur...
Contrairement à Alix, il n’avait eu aucun mal à avouer qu’Arian était l’entier responsable du financement de ce voyage à Oliville. Ca ne pouvait vouloir dire qu’une chose : Nova était au courant de quelque chose que le directeur ne savait pas. A propos de Philgard. Et concernant le voyage. Une histoire d’argent pour un voyage...
Ca sonnait comme si M.Philgard avait donné une raison officielle au dirlo et qu’il avait fait un complot avec Mlle.Nova. Mais deux choses ne tournaient pas ronds dans ce raisonnement. D’abord, la prof de combinaisons d’attaques était la dernière que Mégami voyait dans un complot. Mais ça, à la limite, ça ne pouvait être qu’une façade.
Et aussi, si tout avait été calculé, la réponse d’Alix aurait été bien moins improvisée, et Mégami ne se demanderait pas tout ça à l’heure actuelle.
Ce n’était donc pas un complot.

C’est alors que Mégami s’aperçut qu’il venait de passer plusieurs secondes sans dire un mot, la main droite toujours dans les cheveux, le regard fixé sur le bureau du directeur.
Il releva donc vivement la tête pour replanter ses yeux bleus dans ceux de son interlocuteur, recroisa les bras et reprit la parole.

-Bon eh bien c’était tout ce que je voulais savoir, encore merci de m’avoir répondu. J’y vois plus clair maintenant, je n’aime pas rester dans le doute pour des choses comme ça, sans trop d’importance.

Dit-il avec un petit sourire forcé.
Et là par contre, c’était pas spécialement vrai pour le « sans trop d’importance ». Pas du tout même, étant donné que Mégami n’allait pas s’arrêter en si bon chemin et comptait bien découvrir la véritable source de ce financement.

-Du coup, je vais vous laisser travailler.

Il ne s’en alla tout de même pas au cas où le directeur veuille lui poser une question, Mégami espérait juste que s’il en avait une, elle ne concernerait pas l’intérêt de Mégami à savoir quelque chose comme ça.

Mais une chose était sûre. Et ça il pouvait l’affirmer haut et fort.
Mégami n’est pas une donnée dans une statistique. Ni un mouton.
Jusque là, il avait peut-être fait partie d’un décor modelé à la guise d’une poignée de personnes qui pensaient réussir à berner tout le monde sans le moindre souci. Mais ça, c’était maintenant fini. Lui aussi, il avait envie de jouer à ce petit jeu. Envie de sortir de la masse.

A partir de ce jour, Mégami Hells n’était plus un figurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: L'effet papillon [Nathan Yoshi][Terminé]   Mar 2 Avr - 4:20

Alors là, je me posais de plus en plus de question. C'était suffisant pour me faire arrêter de travailler un moment, quoiqu'il ne me restait plus grand chose à faire en cette fin de journée. Je ne m'étais pas poser de question sur le voyage à Oliville, croyant que tout allait bien se dérouler, mais avec les paroles du jeune Mégami, il y avait de quoi douter. Il y avait participé, on lui avait caché des choses à ce que j'avais compris et ce n'était pas du tout normal. Je connaissais très bien les professeurs de l'Académie et je trouvais ça étrange qu'ils aient tenté de cacher le moyen de financement du voyage. Pour ma part, je ne trouvais pas ça indiscret de la part d'un élève, encore moins Mégami, mais eux, peut-être avaient-ils trouvé cela déplacé. Je n'en avais pas la moindre idée, mais j'allais tiré tout cela au clair d'ici quelques jours. Surtout professeure Nova, c'était elle qui me laissait le plus perplexe. Connaissait-elle l'existence de la Arn Corporation ? Puisqu'elle n'avait pas osé dévoilé professeur Philgard comme financeur du voyage, c'était très louche. Soit elle était avec lui, soit elle était contre lui. Dans tous les cas, Arian me cachait visiblement quelque chose. Et probablement quelque chose de très grave.

Tout ça ne me disait rien de bon. Ce voyage allait devoir être démystifié d'ici peu de temps. Désormais, j'allais surveillé les voyages scolaires plus attentivement. J'étais peut-être un peu mou comme directeur en ce moment, j'allais devoir me reprendre mon flambeau. Je faisais peut-être trop confiance aux gens qui travaillaient pour moi. J'allais devoir en parler à Sayaka, c'était la mieux placée pour me conseiller sur tout ce que je ne voyais pas. Complètement perdu dans mes pensées, je finis par secouer la tête et me retournai pour chercher mon agenda. Ce dernier reposait sur mon bureau, non loin de mon ordinateur et je m'empressai de l'ouvrir pour voir mes disponibilités. J'allais devoir prendre rendez-vous avec Arian très prochainement, je voulais qu'on puisse régler ça lui et moi. Peut-être devrais-je aussi parler à madame Nova pour en avoir le coeur net.

- Je te comprend parfaitement, Mégami. Je vais essayer d'y voir clair de mon côté aussi, car je sens qu'il y a bien quelque chose qui m'est encore inconnu. Merci d'être venu m'en parler, tu peux partir à présent si tu le désire.

En y repensant bien, Arian était louche. C'était le deuxième élève qui venait me questionner sur lui. En premier, il y avait eu Kaito qui disait à propos du professeur qu'il communiquait avec les pokémons avec un langage assez particulier... et maintenant Mégami. Arian avait visiblement quelque chose à cacher, mais quoi au juste ? S'il essayait de me mentir, il risquait de se faire mettre à la porte du jour au lendemain. Un directeur devait tout connaître des gens qu'il engageait, par sécurité et s'il essayait de me duper... Je n'étais pas un pantin qu'on pouvait manipuler aisément. Non, j'étais bien plus fort que ça. Il y allait avoir des changements dans Gakuen, ça c'était certain.

Voyant que son maître était plongé dans une grande réflexion, Kiro n'osa pas le déranger pour autant. Il se contenta de rester sur le bureau, dans son coin et observa un peu tout ce qui se trouvait autour de lui. Il alla même ranger mon agenda lorsqu'il vit que je n'en avais plus besoin, puis il revint à sa place habituelle. Décidément, il ne comprenait pas trop ce que les deux humains se disaient entre eux, mais ça ne le dérangeait pas, il en avait l'habitude. Il y avait tellement de gens qui venait dans cette pièce en une seule journée de toute façon. Le regard du pokémon feu finit par se poser sur le jeune garçon, toujours debout devant eux.

Oui, Nathan Yoshi allait prendre les grands moyens.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: L'effet papillon [Nathan Yoshi][Terminé]   Lun 22 Avr - 14:32

Oh mais ça c’était intéressant, tiens.
Non seulement Mégami avait obtenu plus de renseignements qu’il le souhaitait, mais en plus de ça, le directeur lui-même allait s’intéresser à l’affaire. A présent, nul doute que tout ça allait être éclairé dans peu de temps.
Si même le directeur s’y intéressait, quand même, c’est qu’il se passait en ce moment même un truc de plus ou moins grave à l’académie. Et un truc grave, c’est censé toucher beaucoup de monde, non ? Dans ce cas, il valait mieux trouver ce que c’était tout de suite pour mieux le contrer.

Tout en ouvrant et franchissant la porte du bureau, Mégami salua M.Yoshi et son Pokémon.

-Merci à vous, monsieur. J’espère que vous trouverez. Au revoir, bonne fin de journée.

Puis il ferma la porte et commença à faire route jusqu’à sa chambre. En temps normal il serait sorti entraîner ses Pokémon, mais là, il avait besoin de réfléchir, et un endroit tranquille était le bienvenu.
Tout en gravissant les marches pour atteindre le quatrième étage, le dresseur pensait déjà à des dizaines de théories, peu plausibles au stade de renseignements où il en était, d’après son point de vue. Mais il aimait bien s’imaginer des trucs grandioses, comme ça.

Reprenons donc les éléments qu’il possédait. Mlle.Nova avait voulu couvrir M.Philgard pour une raison inconnue, en disant qu’elle avait elle-même financé tout le voyage. Chose qui sonnait ni plus ni moins aussi louche que si le prof’ Philgard avait dit qu’il l’avait fait lui-même. Après tout, c’était exactement la même raison, c’est juste la personne qui changeait. Il faut dire, naturellement, Philgard paraissait plus suspect que Nova ne pourrait jamais l’être. Mais le plus étrange dans cette histoire, c’est que le prof’ de communication avait sorti cet argent de son entreprise apparemment, la Arn Corporation, ce qui paraissait bien plus normal que le sortir entièrement de sa poche sans aucune raison valable. Pourquoi Alix Nova aurait voulu s’attribuer elle-même le financement de ce voyage en utilisant un motif bien plus louche que la vérité ?
Ca s’éclaircissait peu à peu et ça paraissait de plus en plus évident. La prof de combinaisons d’attaques craignait simplement qu’on soupçonne son collègue, et si elle le craignait, c’est que ce même collègue n’a pas dû obtenir cet argent d’une façon très nette. Après restait à savoir si c’était son entreprise qui n’était pas nette, ou le personnage. Là, le fait que le directeur n’ai pas été au courant de tout ça répondait à cette interrogation. Si c’était la Arn Corporation, d’abord elle ne serait pas aussi célèbre, mais surtout le dirlo n’aurait jamais accepté en prof le patron de cette entreprise.
D’ailleurs, en y repensant... c’était bizarre que le patron d’une si prestigieuse entreprise puisse exercer un autre métier à côté. Peut-être que c’était pour ça qu’il était souvent absent.
Bref une chose était sûre, c’est la personne, Arian Cadell Philgard, qui n’était pas nette, pas son entreprise. Et vu comme il était bizarre ce prof’, d’un côté c’était pas étonnant.

Ca avançait bien cette histoire. Déjà Mégami était pratiquement sûr et certain que le professeur n’avait pas obtenu cet argent légalement. Et aussi que Nova était une complice, même si c’était déjà moins sûr. Parce que, comme il l’avait pensé auparavant, ils auraient dû prévoir qu’au moins un élève les questionneraient à ce sujet, et donc sa réponse aurait dû être bien moins improvisée, de sorte qu’elle ne sème pas le doute dans l’esprit de Mégami, ce qui n’avait pas été le cas.
Nova était une complice... mais pourtant, elle n’avait pas empêché Mégami de se poser des questions... c’est comme si elle avait défendu son collègue sans savoir pourquoi.
Non, c’est absolument ridicule. Ca n’avait aucun sens de défendre quelqu’un alors que rien ne peut nous pousser à penser qu’il est coupable de quelque chose qu’on ignore. C’est totalement insensé.

Tchhh, ça faisait mal à la tête tout ça. Mais finalement, il ne manquait que peu de choses pour que Mégami parvienne à trouver ce qu’il cherchait. Deux, pour être précis.
La première, c’était l’attitude de Mlle.Nova quand il lui avait posé cette question. Pour ça, rien de mieux que de lui rendre une petite visite, ce qui serait vite fait à la fin d’un cours.
La deuxième, c’était l’activité de la Arn Corporation. Le dirlo lui avait dit que c’était une entreprise à l’image de la Devon S.A.R.L., mais rien n’empêchait l’élève de faire un petit tour à la bibliothèque pour vérifier ça. Quoiqu’il en soit, cette entreprise devait avoir un lien avec toute cette histoire, et qui sait, peut-être qu’il apprendrait une chose inattendue.

Malheureusement, même lui n’avait pas un esprit assez tordu pour se dire qu’un des professeurs de cette académie était le chef d’une organisation criminelle.


[Eh voilà, je clos donc le topic, merci pour ce RP, c'est une petite page de plus pour le forum, mais un grand pas pour mon perso \o/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'effet papillon [Nathan Yoshi][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'effet papillon [Nathan Yoshi][Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Effet Papillon [Tome II]
» L'effet papillon
» L'Effet Papillon (fic rétro!)
» Effet Papillon (13+)
» Mission Lugia [Nathan Yoshi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: L'Académie :: Les Bureaux :: Bureau du Directeur-
Sauter vers: