Partagez | 
 

 Voyage à l'île mystère | Pureté et hésitation : une nouvelle voie [Rp solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drew Kaiten
Professeur
avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 128
Date de naissance : 19/08/1992
Date d'inscription : 29/09/2012
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 18 700 $

MessageSujet: Voyage à l'île mystère | Pureté et hésitation : une nouvelle voie [Rp solo]   Dim 24 Mar - 21:20

Des bruits de pas. Résonnants dans un espace à l’allure vide et sans lumière. Pourtant, alors que cette zone semble vouloir d’elle-même rester inviolée, de faibles nuées de photons semblent accorder le passage du visiteur parvenu jusqu’ici. Dans une obscurité presque complète, des lumières s’allumaient au fur et à mesure que sa présence s’affirmait dans cet endroit inconnu, ou oublié de tous. De tous, sauf lui. Un homme, aux cheveux poivre et sel, avait finalement atteint un fauteuil posé en face d’une console de commande aux multiples écrans. Une fois installé, l’homme dévoila son identité à l’ordinateur qui s’alluma, semblant réclamer l’entrée d’un identifiant et d’un mot de passe. Un piège simple mais efficace, puisque toute tentative de rentrer ces deux informations ne ferait qu’activer une alarme. L’accès aux capacités de cet appareil ne se faisait que d’une manière : par l’insertion d’une clé dans le tableau de commande. Une clé bien spéciale. L’intrus porta la main sur son torse, glissant ses doigts sous sa chemise, attrapant un objet cristallin accroché à une chaine dotée de maillons d’une résistance exceptionnelle. Dévoilant cet objet, l’humain hésita quelques instants…

*Je t’avais promis de laisser tout cela derrière nous. Pour toi, pour elle, pour notre famille. Mais tu n’es plus là pour me raisonner. Et je ne peux pas rester aveugle face à ce qui se déroule sous mes yeux.*


La personne de sexe masculin et à l’âge indéfini inséra l’item transparent à travers la fente dédiée, allumant de ce fait tous les écrans et débloquant l’accès aux commandes de l’ordinateur. Une fenêtre s’ouvrit alors, livrant à tous ceux qui pouvaient l’apercevoir, l’identité de l’utilisateur.

> Drew Kaiten. Accès autorisé. Démarrage des systèmes primaires et auxiliaires.
> Veuillez sélectionner un module.

« Ouverture canal internet. Récupération des données T-28-V-402 »

> Système internet activé. Recherche de la cible.
> Cible T-28-V-402 repérée. Canal ouvert.
> Récupération des données en cours.
> Récupération des données terminées.

« Archivage. Dossier : Arian Cadell Philgard »

> Archivage terminé.

« Ouverture Journal et analyse des données. »

> Analyse des données en cours.
> Journal ouvert. Enregistrement en cours.

« Drew Kaiten, Archive 439, Sujet : Arian Cadell Philgard, Unys, Mars 2013. Après ma rencontre avec Gray Shinto, j’ai déduis que Gakuen avait été infiltré par une organisation qui semble enrôler les élèves de l’académie. Bien que je n’ai aucune preuve, je pense qu’il s’agit de la Team Plasma d’après le comportement et la réponse de mon élève au devoir que j’ai réclamé. Celui-ci s’est échappé en utilisant de Pokémon de haut niveau avant que j’ai pu obtenir mes réponses. Bien que je n’aie pas donné suite à cette affaire, j’ai tout de même réalisé de brèves recherches pour déterminer une liste de personnes capables d’établir la présence d’un tel groupe au sein de l’académie. Ma liste de personnes suspectes reste extrêmement longue, mais un nom s’est démarqué des autres : Arian Cadell Philgard. Celui-ci a en effet organisé il y a plusieurs semaines de cela une excursion sur une île inconnue et donc par essence dangereuse. Utilisant un yacht payé par ses propres deniers, il nous a amené moi, Cysiam Archénym et quelques élèves à cette île en prétextant un but pédagogique. Toutefois, sa démarche irresponsable envers les élèves me fait penser que ceci n’était qu’une manière de camoufler la longue absence potentielle qui lui aurait été nécessaire pour réaliser ses objectifs sur cette île. Son attitude, ses financements et plus encore, le sujet qu’il enseigne, le rendent plus suspect que n’importe qui d’autre. J’ai donc profité du fait que le yacht s’avérait être désert grâce aux horaires de quartier libre qui avaient étés instaurés, pour faire une exploration poussée des installations. Je me suis retrouvé face à une porte fermée électroniquement que j’ai pu ouvrir grâce à Nektys. A l’intérieur se trouvait un équipement informatique poussé accompagné de plusieurs Porygon actifs. Ne pouvant pas prendre le risque d’être repéré à cause de mon Porygon chromatique, je me suis replié et ait décidé de réfléchir sur l’île. Après diverses péripéties que je ne décrirais pas, j’ai rencontré un Metamorph assez coriace dont la capture a fait évoluer Sopia en Draco. Enfermé dans une Poké Ball, la présence de ce nouveau Pokemon me montra la voie à suivre. Je suis retourné au yacht, mais les autres occupants étant partis depuis longtemps, je craignais un retour précoce qui risquerait de mettre fin à mon action. Grâce à son évolution, Sopia eut assez de maîtrise pour lancer une Draco-Rage impressionnante mais qui ne ferait aucun dégât. Celle-ci ayant pour but de faire diversion et d’éviter que les élèves ou Arian lui-même ne remonte sur le bateau avant que je n’ai finis. De retour à la porte que j’ouvris de nouveau, je pus laisser mon Metamorph se substituer aux autres Porygon et intégrer un ver dans le système informatique d’Arian grâce à ses capacités de Morphing. Une fois mon travail accomplit et mon Metamorph récupéré, je fis cesser cette tempête et lança immédiatement un appel pour m’assurer que tous les élèves allaient bien. Fin de l’archive. »

> Journal audio enregistré.

Le temps continua à passer tandis que Drew observait cet ordinateur travailler pour lui à analyser toutes les données qui avaient étés récupérées. Cet ordinateur, était, bien qu’on puisse trouver cela étonnant, intimement lié à son mariage. Sa femme, Natasha Dearth, n’était autre que la fondatrice de la Dearth Corporation, une filière peu connue de la Sylphe Sarl mais dont les travaux servaient souvent de précurseur aux innovations de la firme. Ainsi, bien que parler de fortune serait véritablement exagéré, les Kaiten-Dearth furent à jamais à l’abri de besoin. Et quelques fois, lorsque des projets ou des contrats aboutissaient, naissaient alors des acquisitions pour le moins surprenantes : la moto de type aéroglisseur, leur maison, cette pièce secrète pourvu d’un ordinateur unique au monde qu’il utilisa jadis pour ses travaux tels que ses recherches sur Crefollet et pleins d’autres choses encore. Si aujourd’hui, Drew n’avait guère les moyens de faire des folies, il vivait toujours sur des reliques, des vestiges, un héritage qui perdurerait jusqu’à la fin de sa vie, et, il l’espérait, jusqu’à la mort de sa propre fille. Quoiqu’il arrive, il savait que cet héritage perdurerait. La somnolence vint tenir compagnie à cette pensée morbide. Ce n’est que quelques heures plus tard que ses paupières se rouvrirent, dévoilant une ligne d’information.

> Traitement des données terminé.

Plusieurs heures de lecture et d’analyse furent nécessaires pour comprendre quelque chose à ce merdier. Certes, l’ordinateur avait put réaliser des liens de cause à effet, des liens d’homologies entre tous les documents, formant une toile des plus épaisse et apportant une logique à l’ensemble, mais il n’en fallait pas moins une lecture attentive et productive pour en saisir la complexité. Avec un peu de patience, les idées générales furent acquises et la majorité des documents traités, apportant une vision globale sur le but d’Arian en explorant cette île. Mais cela n’apporta pas d’éléments concrets sur lesquels le professeur pouvait agir. Bien que son but paraisse suffisamment clair, le quinquagénaire ne voyait là aucun moyen précis, aucune action particulière à réaliser pour stopper ses projets. N’ayant que peu d’espoirs de trouver un axe de progression dans la suite des données, le quinquagénaire se contenta de lancer une actualisation pour récolter d’autres fichiers qui auraient put être créés durant le long laps de temps durant lequel Drew était resté ici, dans un état médian entre le coma et la réflexion. A sa surprise, quelques nouveaux documents étaient effectivement apparus, donc une photo d’un artefact ancien. Après avoir relié ces nouveaux fichiers avec la toile des anciens, le résultat laissa transparaitre un sourire sur le visage de l’homme buriné par les années. Et tandis que ses doigts effleuraient l’écran présentant l’image de cet objet étrange, une masse informe se précisa délicatement dans l’esprit de Drew, devenant plus clairvoyante et tranchée au fur et à mesure que les secondes s’écoulaient, jusqu’à en devenir une mécanique au mouvement impeccable. Le psychologue avait trouver sa voie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Voyage à l'île mystère | Pureté et hésitation : une nouvelle voie [Rp solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coll. de la jeunesse, série rouge (Editions Méridionales)
» Offre voyage-prive.com séjour à -55% dès le 22/06
» Voyage en autocar pour Disneyland Paris
» Le mystère Yachiru!
» Publicités pour le voyage inaugural

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Hors Rpg :: Rps Terminés-
Sauter vers: