Partagez | 
 

 Gamer's Land.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Basile
Lieutenant des services secrets Pokémon
avatar

Masculin Balance Cheval
Messages : 211
Date de naissance : 01/10/1990
Date d'inscription : 22/02/2012
Âge réel : 27
Localisation : Carmin-sur-mer

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Gamer's Land.   Jeu 28 Mar - 16:50

Grace à toi Kayline je me suis rapellé de NFS U2 xD, je l'ai adoré parce que c'était vraiment cool de pouvoir personnaliser sa voiture et de pouvoir se balader partout. C'était mon tout premier jeu avec monde ouvert, donc normal que j'ai été impressionné. En fait j'avais déjà joué a Burnout que j'adorais pour son côté arcade et tole froissée avec carambolage de folie, mais avec NFS j'ai vraiment pris mon pied si je puis dire.

Concernant FF8 c'est vraiment une belle expérience, on se sent impliqué quand y a les phases avec les QTE, je me souviendrais toujours de ce moment dans l'espace avec Squall et Linoa, a chaque fois que je ratais, j'étais de plus en plus triste. Donc niveau sentimental ce FF m'a vraiment impressionné. Je n'ai pas tout à fait fini cependant, je dois vaincre le boss final.

Pour ce qui est des autre FFs, j'apprécie particulièrement le 2 car il est vraiment sombre je trouve, dans cette histoire le monde entier, ainsi que le paradis et l'enfer sont gouvernés par une seule et même personne, une sorte de dictateur et c'est comme si l'espoir s'était pratiquement éteint, pourtant...


Les FF Tactics advance aussi je les aprécie. En fait c'est un peu la version Donjon Mystère de Final fantasy. L'histoire commence toujours par un monde ou Final Fantasy est un jeu vidéo, un truc imaginaire donc, sauf que certains personnage en lisant un certain livre, se retrouvent plongés dans le monde de FF, plus précisément le royaume d'Ivalice, avec tout un tas de missions, des jobs, des invocations et tout et tout. Vraiment fabuleux.


Ensuite viennent les Final Fantasy Crystal Chronicles. Mis à part Echoes of time je les ai tous fais. Certains aiment le gameplay, d'autre non, certains vont même jusqu'a dire qu'il n'a de FF que le nom, et là je dis STOP ! On y voit les sorts de FF (brasier, glacier, foudre soin, etc), le bestiaire vient en grande partie de FF (Xilomid, gobelin, bombos et j'en passe) , y a même les Mogs (y a t-il des mogs dans le premier FF 12 ?) et surtout... des cristaux ! Dans le premier il n'y a pas de level up, c'est vrai mais y a des artefacts et de l'assemblage de matériaux. Le level-up et le scénario poussé viendront dans les épisodes sur DS. D'ailleurs Ring of fates m'a fait verser une larme. Celui sur Wii par contre... je ne l'ai pas aprécié. A part la gestion des matériaux pour fabriquer de l'équipement, il n'y avait plus rien du reste. Plus de sort, plus de level up, maintenant on a un perso avec un pouvoir de télékinésie avec une histoire que j'ai trouvé baclée, mais... c'est un monde ouvert, les décors sont jolis, et les musiques toujours aussi bien. D'ailleur j'adore le style de musique des FF, c'est très celtique, des instruments anciens sont utilisés, bref c'est rustique à souhait et ça j'adore.



Ensuite passons à mon premier coup de coeur vidéoludique, qui n'est autre que Sonic.
J'ai passé beaucoup de temps sur Sonic 2, c'est d'ailleurs l'un des seuls jeu d'arcade où j'ai atteint la zone finale. xD
J'y jouais avec mon frère, moi j'étais tails et lui sonic, en plus avec le spin dash ça allait vraiment vite par rapport au premier x3 bref mon sonic 2D préféré.


Passons à la 3D à présent avec sonic adventure 2, l'un des jeu que je donnerais pour rien au monde, un jeu sacré où j'ai passé des heures et des heures.... en élevage de chaos afin de récolter toutes les emblèmes. Les musiques, le gameplay, les graphismes... magnifique ! Et le boss final le plus épique que j'ai jamais vu xD


Ensuite y a SSB Melee, je le préfère à SSBB. Je le trouve plus fun. En fait ça doit être l'exagération des coups qui doit faire ça mais c'est vraiment bon d'y jouer en plus les kills sont plus rapides. En fait une partie de SSBM se fini 2 fois plus vite qu'une partie de SSBB. Je me souviendrais toujours des duel Luigi vs Dr Mario ou Luigi vs Falco que je faisais avec mon frère. D'ailleurs il rage toujours de la vitesse de Luigi quand je suis le premier à le toucher dans une mort subite. xDDD

Mon premier personnage ce fut Kirby, je l'utilise d'ailleurs toujours dans SSBB.
Et cette intro de fou quoi... (le moment avec zelda et sheik me donnera toujours des frissons)



Bon y a encore la série Zelda que j'adore, ils sont vraiment tous unique et j'ai du mal à les classer, néanmoins y a Wind Waker que j'aprécie beaucoup.

Puis pour Pokemon bin c'est surtout les 2 premières générations que j'ai aimé. x)


ALERTE JEU POURRI !
...
...
...
ALERTE JEU POURRI !
...
...
...


Ne prenez SURTOUT PAS ce jeu du nom de "Darkened skye" que j'ai eu la malchance d'avoir pris en tant que jeu d'occasion gratuit avec la carte de fidélité. Même gratuit je vous déconseille ce jeu. Il m'a donné mal à la tête, j'ai d'ailleurs eu des nausées en y jouant (j'dis pas de conneries).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew Kaiten
Professeur
avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 128
Date de naissance : 19/08/1992
Date d'inscription : 29/09/2012
Âge réel : 25

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 18 700 $

MessageSujet: Re: Gamer's Land.   Jeu 28 Mar - 18:32

[Ceci est un copié-collé d'un de mes tests de jeux vidéos : "Les joyaux de la Gamecube". Ayant envie de participer au sujet, mais n'ayant pas le temps de faire un véritable post, je me contente de ceci. Gardez en tête que ce test est subjectif, et qu'il date, il lui arrive donc parfois d'être un peu fanboy dans l'écriture, d'avoir quelques fautes ou des termes que je ferai plus mesurés aujourd'hui, cela à cause de mon enthousiasme pour la série.. Voila, excusez simplement le fait que je n'ai clairement pas eut le temps de le relire depuis la date original de présentation.]

La série Baten Kaitos

« Cast light upon the darkened earth,
save those lost in despair.
O Mighty Ocean, guide us as we journey through
the darkest pit of night.
And may time, ever fleeting, forgive us;
we, who have forsaken our song
and buried our future.
Find us, O Mighty Ocean, and forgive us. »

- The Ocean's Prayer - Xelha

I / Introduction

L'univers de Baten Kaitos est et restera à jamais dans mon cœur comme la meilleure production vidéo-ludique jamais créée. En effet, durant les heures sombres où le jeu vidéo était prit comme une activité satanique abrutissante et destinée à provoquer l'extinction de l'espèce humaine, il exista un rempart, une lueur d'espoir qui aujourd'hui encore, continue de briller plus ou moins fort à travers un océan de jeux débiles ou créés uniquement pour faire du fric. Cette lueur s'appelle : le RPG. Contrairement aux autres styles de jeux vidéos, le RPG est celui qui rassemble probablement le plus de productions que l'on peut qualifier « d'œuvre d'art ». Car il existe une frontière entre le bon jeu vidéo qui vous donnera des heures de plaisir et l'œuvre d'art qui parviendra à travers une aventure, à faire s'élever votre âme et votre sensibilité jusqu'à des sommets inexplorés. Aujourd'hui, mesdames et messieurs, je vous présente le symbole le plus marquant de cette catégorie de jeux, la plus grande œuvre d'art jamais créée sur console : Baten Kaitos.

La série Baten Kaitos est composée de deux jeux distincts : « Baten Kaitos : Les ailes éternelles et l'océan perdu » ainsi que « Baten Kaitos Origins ». Le premier vous fera vivre l'aventure de Kalas, un jeune homme, vivant dans un monde dans lequel les humains vivent sur des îles flottant dans le ciel et qui disposent d'ailes appelées « ailes du cœur », censées représenté le cœur de la personne qui les porte. La particularité de Kalas sera de ne disposer que d'une seule aile, contrairement aux autres, ce qui lui vaudra d'être très mal perçu par la population. Quant au second, comme son nom l'indique, vous présentera à travers les yeux de Sagi, un « spiriter », l'origine de ce monde et vous montrera que les légendes ont un fond de vérité, mais que leur origine et les liens entre le passé et le présent sont bien plus importants qu'on peut le penser.

Il est difficile de vous résumer brièvement la série des Baten Kaitos sans vous spoiler ni tomber dans une mauvaise description trop brouillonne pour être compréhensible. De plus, je me refuse dans ce test à vous faire le moindre spoiler, même caché. Pourquoi donc ? Et bien, dans la plupart des cas, surtout sur les jeux Sonic, le spoil ne me gêne pas, je me fiche complètement de tout savoir avant d'y jouer, mais alors sur Baten Kaitos, croyez moi, vous spoiler vous gâchera une grande partie du jeu. En effet, l'un des talents de cette série est de vous accrocher tellement fort à ses personnages et à son univers, que le moindre événement est une surprise à laquelle on ne s'attendait pas. Et c'est là qu'on se rend compte que l'on n'est plus seulement en train de jouer à un jeu, assied sur un canapé, non. On est réellement en train de vivre une aventure comme on en voit peu. Il m'est donc impossible de vous spoiler, car ce serait pour moi un acte presque aussi cruel que d'abattre un homme à terre. Et pourtant, vous raconter l'histoire serait un moyen irrémédiable de vous rallier à la cause Baten Kaitos et de vous obliger à acheter le jeu. Mais croyez votre ami Shadowfox quand il vous dit que l'expérience et le scénario de Baten Kaitos seront probablement les meilleures choses que vous n'aurez jamais vu de toute votre vie.

Je me contenterai donc de vous énumérer en les décrivant, les spécificités communes aux deux jeux avant de rentrer plus en détail dans chacun des opus.

A) Réalisation et univers

Avant tout Baten Kaitos est bien évidemment comme dit plus haut : un RPG. Comme n'importe quel RPG, vous jouerez avec différents personnages ayant chacun des statistiques différentes. Néanmoins, ces statistiques n'auront que peu d'importance car ils ne sont pas extrêmement spécifiques à chacun. La différence entre les personnages viendra surtout de leurs attaques et de leurs éléments qui auront leur utilité en fonction de vos adversaires. L'avantage de Baten Kaitos est que chacun d'entre eux sera visité autant psychologiquement que historiquement, cela permet d'enrichir l'aventure mais en plus d'installer au fur et à mesure l'univers dans lequel vous êtes.

1) Décors

Vous évoluerez dans un univers 3D mais sur un fond immobile, ou bien dont la caméra ne bougera que faiblement. Je m'explique : vous pourrez vous promener en 3D mais le fond sera en réalité un seul et unique dessin pour chaque zone. C'est la première chose qui le distingue des autres jeux. Chaque zone, c'est à dire chaque endroit que vous allez visité a son fond qui a été dessiné à la main. Oui, à la main pure. Pas de modélisation, pas de travail sur ordinateur, le fond est dessiné à la main et placé directement en arrière plan. (Evidemment j'exagère, il y a forcément du travail sur ordinateur mais vous comprenez l'idée.) C'est seulement a partir de ce plan de fond que les développeurs rajoutent les personnages 3D, les animations, et la possibilité de se déplacer dans la profondeur. Chaque zone est donc un tableau dans lequel vous pouvez vous mouvoir. C'est là une des premières choses qui différencie Baten Kaitos du reste : les décors sont déjà à proprement parler, des œuvres d'art. Chaque fond est travaillé de manière minutieuse autant du côté du crayon que des couleurs, bref, à chaque fois que vous changez de décor vous avez le droit à des zones chacune différente des unes des autres mais qui dès le départ se présente comme un tableau somptueux. En plus d'être d'un avantage esthétique inégalable, ce système permet au jeux de planquer quelques bonus dans des recoins et de vous obliger à exercer votre œil sur les détails. Certes, sur certaines planches comme le centre-ville de Perkhad, l'effet de fond et le manque de visibilité lorsque vous vous éloignez du premier plan peut vous perturber et vous empêcher de voir un accès, mais avec de l'habitude cela passe comme une lettre à la poste, pas d'inquiétudes à avoir.




2) Anges Gardiens

Parlons maintenant de la relation entre le joueur et les joués. Vous êtes en relation constante avec les joués. Comprenez par là que votre présence est connue et interprétée par les personnages. En effet, vous jouez dans Baten Kaitos, le rôle d'un Ange Gardien, lié au personnage principal. La légende raconte que les personnes qui peuvent se lier à un Ange Gardien, les spiriters, disposent du pouvoir de changer le monde. C'est là votre rôle. A travers le statut d'Ange Gardien, votre but sera d'aider au maximum la personne à laquelle vous êtes liés : Kalas pour le premier jeu, et Sagi pour le second. Ce système permet l'intégration de deux choses intéressantes : la première, vous aurez à plusieurs reprises dans le jeu l'autorisation de parler au personnage principal sous la forme d'un choix « Oui / Non », « N'y compte pas / Je suis avec toi », « Je ne m'en souviens pas / Je le sais ! », etc, etc... Ça peut paraître limité, mais sachez que chacune de vos réponses est comptabilisé et utilisée pour une système qui a des répercussions dans les combats. En effet, plus vous êtes en accord avec le personnage principal (même si il prend une mauvaise décision), plus vous serez lié à lui et donc plus le jeu vous offrira la possibilité de vous déchainer en combat. Avec Kalas, votre liaison avec lui se verra par l'apparition de nouvelles attaques spéciales que vous pourrez ou non choisir et qui apparaitront soudainement dans votre main (je vous expliquerai cela avec le système des combats), quant à Sagi, votre liaison avec lui vous fera apparaître bien plus rapidement les cartes dont vous aurez besoin, ce qui vous facilite grandement la tâche. Ainsi donc, dès le départ Baten Kaitos prend le parti de faire dans l'inédit. On peut se poser des questions sur l'utilité de ces systèmes et sur leur efficacité, mais déjà, ces deux points permettent au jeu de se définir et de se démarquer des autres RPG qui sont loin de prendre des risques comme le fait Baten Kaitos.

3) Magnus

Je continue en vous parlant maintenant un peu plus de l'univers en lui même, je commence par les magnus, puis je finirai par vous raconter la légende commune de Baten Kaitos. Pour les fans de Yu-Gi-Oh, les magnus sont en fait le même principe que les cartes vierges de Pegasus et l'effet de l'œil du millénium. En effet, le magnus est défini comme l'essence même d'un objet, qui peut alors être emprisonnée dans une carte pour la rendre plus facilement transportable. Vous aurez donc à travers votre aventure, la possibilité d'absorber l'essence des magnus dits « de quête » à l'intérieur de vos magnus vierges. Ils vous permettront comme l'indique leur nom de terminer les quêtes du jeu. Dans le second jeu, il vous est même permis de mélanger ces magnus pour obtenir différents résultats, ce qui peut faire toute la différence.

Apprenez aussi que chaque magnus ne reste pas figé. En effet, les objets vivent encore, même si ils sont emprisonnés dans une carte. Une pomme pourra donc évoluer en de la nourriture avariée, du lait de Vachon deviendra un yaourt, puis un fromage, de l'eau salée pourra s'évaporer pour ne vous laisser que du sel, etc, etc... Vous devrez donc tester vous même les évolutions des magnus afin de pouvoir terminer le jeu.

Les magnus sont aussi utilisés dans le système de combat. En effet, le RPG utilise un système de combat au tour par tour en utilisant des cartes. Vos attaques sont prisonnières des magnus et vous pourrez les utiliser en sélectionnant la carte choisie. Vous devrez donc créer vous même vos decks de manière suffisamment habile pour qu'ils puissent tourner, être suffisamment offensifs et aptes à vous protéger en cas de pépin. Toute la beauté de la chose est là : l'univers du jeu est intégré à un point tel que même le système de combat est innovant par rapport aux autres RPG, on retrouve une cohérence qui est utilisée à tous les niveaux.



4) La Légende

Parlons désormais de la légende qui vous suivra à travers les deux jeux. Pour ce faire, je ne résiste pas à l'envie de vous montrer la vidéo d'introduction des ailes éternelles et l'océan perdu qui je trouve, est tout simplement magnifique :


Réellement, si un jour on m'offre la possibilité de réaliser un de mes voeux, je demande à ce que l'on fasse un animé de Baten Kaitos avec cette même qualité graphique, même en VOST, je sauterai dessus.

La vidéo vous la donc très brièvement expliqué, durant l'âge des dieux, une guerre a eut lieu entre les hommes et une divinité maléfique du nom de Malpercio. Le dieu maléfique, décida soudainement d'anéantir les autres dieux, ce qu'il fit rapidement, et dévora l'océan ainsi que la baleine qui y est liée, et qui sont tous les deux à l'origine de la création du monde. Heureusement, les enfants de la terre, un groupe d'humains connus pour la puissance de leur magie, créèrent trois artefacts qu'ils utilisèrent pour stopper Malpercio : l'épée des cieux, le miroir de l'océan et le globe de la terre. Malheureusement, leur victoire ne se fit pas sans sacrifice. L'ayant enfermé dans les entrailles de la terre, et l'océan ayant disparu, des nuages toxiques firent leur apparition sur les continents, obligeant la population à s'élever dans les cieux. Ainsi naquirent des îles prenant littéralement place dans le ciel ainsi que des humains disposant d'attributs de plus appelées « ailes du cœur ». Ces ailes sont le reflet du cœur des personnes auxquels elles appartiennent. Seuls les membres de l'Empire, une faction habitant sur l'île d'Alfard n'en a pas, car elle a fait le choix de s'en séparer, préférant se fier à leur avancée technologique appelée « machination ». Pour les plus importants d'entre eux, ils ont créés des ailes de remplacement appelées ailes méca. Voici donc l'environnement dans lequel vous prenez place : les cieux, au dessus d'une terre inhabitable nimbée de mystères.



Voilà, c'est ainsi que finit cette longue introduction sur Baten Kaitos. La suite sera surtout dédié au test même des jeux, aucune révélation ne sera faite de plus sur le scénario, si ce n'est la situation de base à laquelle vous êtes confronté dans les deux jeux.

Baten Kaitos : Les ailes éternelles et l'océan perdu



« Now ! Be what you've always dreamed to be ! »

- Melodia -

Baten Kaitos a été une découverte, oui réellement, une grande découverte. Le jeu en lui-même n'était pas une révolution, mais lorsque l'on a prit suffisamment de temps pour y jouer et connaître l'histoire, on savait déjà qu'on avait réussi à trouver un bijou, un trésor précieux. Le genre de jeux qui vous offre une aventure à laquelle on ne pourra se détacher avant de l'avoir terminer.

1) L'histoire / Les personnages

Vous découvrirez le personnage de Kalas, jeune homme lié à un Ange Gardien : vous même. Vous, ainsi que Kalas êtes victimes d'une perte de mémoire à court terme (vous savez qui vous êtes et d'où vous êtes originaires, mais n'avez aucun souvenir des derniers jours passés) suite à un accident dans une forêt du continent de Sadaal Sud. Par chance, vous avez été récupéré par une jeune femme : Xelha, et soigné par Larikush, le médecin du village voisin. Plus tard, vous allez sauver Xelha des griffes d'un monstre prêt à la tuer dans la même forêt dans laquelle vous vous êtes évanouis. Après la découverte d'un magnus Ultime, appartenant à Malpercio et des explications de la part de Xelha, vous apprendrez que l'Empire a comme projet de récupérer les magnus Ultimes dans un but peu noble. Ayant des comptes à régler avec l'Empire, et surtout Giacomo, un soldat qui a tué votre frère ainsi que votre père, vous déciderez d'accompagner Xelha dans sa mission : empêcher l'Empire d'obtenir les Magnus Ultimes.

L'histoire semble simple au premier abord, et elle l'est, néanmoins, vous remarquerez en jouant qu'elle suit un schéma bien déterminé qui vous permet de découvrir petit à petit les dessous du scénario, ainsi que les personnages qui vous accompagneront dans votre quête. Comme dit plus haut, il m'est impossible de vous en dire plus. Sachez simplement que le déroulement du jeu vous permet de connaître les origines de tous les personnages que vous allez voir et donc d'ajouter des liaisons entre vos amis et les lieux que vous allez rencontrer. Bref, tout est bien ficelé. Tout cela vous paraît bien maigre, mais comprenez bien que cela reste énorme. Il m'est IMPOSSIBLE de vous conter toute la richesse de l'histoire sans vous dévoiler des éléments clés qui vous feront perdre l'envie de jouer.

Heureusement, vous n'êtes pas seuls, au fil de votre aventure vous rencontrerez six autres personnages aux caractère et origines différentes qui vont feront chacun découvrir les îles sur lesquels vous atterrirez. A vous d'apprendre à les connaître pour savoir comment les utiliser et de deviner quel est leur rôle dans les dessous de l'histoire, car ils en ont tous un, petit ou grand, aucun n'a été épargné et tous ont une raison de s'investir dans leur périple contre les Magnus Ultimes. Vous rencontrerez donc dans l'ordre : Kalas, Xelha, Gibari, Lyude, Savyna et Mizuti. Chacun aura ses propres armes et attaques spéciales, hormis Mizuti et Xelha qui partagent leurs attaques basiques puisqu'elles utilisent toutes les deux la magie. Néanmoins, vous devrez faire attention aux éléments qu'ils utiliseront. Encore une fois, j'évite de vous les décrire, mieux vaut que vous vous attachiez à eux par vous même. (Je sais c'est terrible mais c'est la vie.)


2) Le système de combat

Je vous ai expliqué un peu avant que les combats se déroulent au tour par tour par l'utilisation de magnus, cartes qui renferment l'essence même des choses qui vous entourent. En effet, vous devrez avant de combattre, vous constituer un deck composé de différents magnus. Il en existe de plusieurs sortes :

- Les magnus d'attaques : ce sont les armes de vos personnages, utilisables durant votre tour d'attaque, et parfois pour certaines, durant le tour de l'adversaire pour vous défendre. On retrouvera des épées pour Kalas, des rames pour Gibari, des instruments de musique pour Lyude, des sorts pour Xelha et Mizuti et des armes spéciales dont j'ignore le nom pour Savyna (des sortes de gants allant du poing américain aux véritables gants d'acier). Ces magnus d'attaques sont eux mêmes classés en trois catégories : les attaques normales, les normales évoluées et les attaques spéciales. Les attaques normales seront utilisables dès que vous commencerez un combo, les normales évoluées ne seront accessibles qu'après avoir lancer une ou deux cartes durant votre combo, et les spéciales ne pourront être lancées qu'après avoir déjà mis quelques magnus comme pour les précédents, mais le nombre variera selon le niveau de l'attaque, de plus, utiliser ces attaques spéciales signifient terminer obligatoirement son combo, vous ne pourrez plus placer de magnus durant ce tour après utilisation d'un magnus d'attaque spéciale.

- Les magnus de défenses : Antagonistes du premier types, ils ne seront utilisables que durant le tour de l'adversaire pour vous protéger et réduire les dégâts que vous subirez.

- Les magnus divers : ces magnus sont utilisables soit uniquement pendant votre phase d'attaque, soit pendant l'attaque et la défense, mais dans ce cas, leur effet sera différence. On retrouve dans ces magnus : la fuite, pour terminer un combat rapidement, l'appareil photo dont vous vendrez les produits pour gagner de l'argent (vous ne gagnez pas d'argent grâce à vos combats, donc prenez en un maximum), les magnus de soin, symbolisés par de la nourriture, et les magnus à effet qui peuvent endormir votre adversaire, l'empoisonner et autres.

Avec ces trois types de magnus, votre but sera donc de créer les meilleurs decks possibles. En effet, chaque personnage disposera de son propre deck afin de ne pas mélanger ses attaques avec celles des autres. Les personnes habituées aux jeux de cartes connaissent déjà les problèmes récurrents : votre deck devra être suffisamment élaboré pour tourner (c'est à dire que vous devez pouvoir toujours être capable de jouer une carte même si ce n'est pas celle que vous cherchiez en particulier), il devra être uniforme, c'est à dire disposer de différents éléments qui ne soient pas contradictoires et équilibré.

Je viens de vous parler des éléments. Il en existe 6 qui marchent par paires d'antagonistes : feu/eau, vent/temps et lumière/ténèbres. Chacun a le pouvoir d'annuler la puissance de l'autre, ce qui peut être un atout mais aussi un défaut ! Prenons l'exemple de l'attaque. Un magnus d'attaque lié à un élément verra une partie de dégâts considérés comme neutre, et une autre partie liée à l'élément. Si vous utilisez dans un même combo deux magnus d'éléments contraire, les dégâts causés par les éléments vont s'annuler et donc réduire la puissance de votre attaque ! Même si les dégâts normaux resteront présent, cela sera quand même un grand handicap à éviter à tout prix. L'effet sera le même lorsque vous devrez vous défendre : si vous utilisez à la suite deux magnus de défenses d'éléments contraire, leur pouvoir sera réduit et vous prendrez plus de dégâts que prévus. Pour terminer, les éléments déterminent les pourcentages bonus de force et de faiblesse que vous obtiendrez. Je vous expliquerai tout cela plus en détails dans ma vidéo.

Très bien. Désormais, votre deck est prêt. Vous avez vérifier qu'il contenait suffisamment de magnus de chaque type et que vous ne disposiez pas de cartes d'éléments antagonistes ou que du moins, vous avez controler leur nombre pour pouvoir les utiliser tous les deux (essentiel de maintenir un équilibre pour Savyna qui n'utilise que l'antagonisme feu et eau). Il faut maintenant que je vous parle de deux choses : les combos SP et le pouvoir de l'Ange Gardien.

Les combos SP ne sont pas obligatoires, pour tout vous dire, je les ai complètement zappé dans ce jeu. Il s'agit d'une suite unique de magnus qui ont un effet différent. Pour vous donner un exemple, utiliser ensemble un Vin Doux Deluxe et un Fromage durant un combat, va créer un nouveau magnus : une fondue savoyarde. Les combos SP vous permettent donc de créer des magnus plus puissants avec des effets bien plus intéressants. Il est donc utile de les connaître, même si comme je vous le dis, cela n'est pas obligatoire. Attention, les magnus créés par les combos SP ne peuvent être utilisé pendant le même combat. La création d'un magnus spécial permet son ajout dans les objets que vous récupérerez à la fin du combat. N'oubliez donc pas de le sélectionner dans le butin à prendre.

Et enfin, pour finir : votre rôle d'Ange Gardien. Comme je vous l'ais dis dans l'introduction, votre affinité avec Kalas vous permettra de déchainer de nouvelles attaques. En effet, quand vous aurez commencer un combo, si votre liaison avec Kalas est suffisamment forte, il est possible qu'une carte de votre main se transforme en une attaque spéciale inédite plus puissante que les autres et d'un élément variable. Enfin bref, moralité : soyez le plus lié possible à Kalas, vous en tirerez profit en cas de pépins.

Il est désormais temps de voir à quoi ressemble un combat. Le système étant complexe, j'ai préféré vous faire une vidéo plutôt qu'une explication longue et pompeuse.

[Lien mort, je vous l'ai dis, ça date.]
Vous avez capter ? Ok. Comme vous pouvez le voir, le système est innovant, mais assez lent. C'est là sa seule faiblesse. Avec de l'habitude, il est possible de s'ennuyer un peu, je l'admet. Moi même il m'arrive de faire autre chose lorsque je fais des combats contre des monstres communs. Néanmoins, les combats contre les boss vont vous demander un peu de stratégie et une certaine attention, car si vous n'êtes pas bien préparés, il est clair qu'ils ne vous feront pas de cadeaux. L'avantage de ce système est qu'il lie stratégie et niveaux. C'est à dire que vous pourrez faire le jeu sans à un moment être bloquer à cause d'un manque de niveaux. Si vous êtes bloquer, il vous suffira d'augmenter un petit peu, et de changer votre deck pour qu'il soit plus spécifique à votre adversaire. De plus, si vous notez les faiblesses et forces de votre ennemi après votre première tentative, vous pourrez facilement améliorer votre deck et doubler votre efficacité pour gagner. En clair, on est jamais réellement bloqué sauf si on se borgne à croire que notre deck est parfait. Je suis désolé, mais je n'ai pas pu obtenir une attaque spéciale avec Kalas, mon affinité avec lui est insuffisante. Néanmoins, pour Sagi, je sais que ça marchera.

3) Lieux


Parlons du jeu en général maintenant. Vous découvrirez dix environnements différents, dont voici les principaux : Alfard, Anuénué, Sadaal Sud, Diadem et Mira. Chacun vous montre des environnements très différents ce qui vous donne une bonne variété de paysages et d'endroits à visiter. Voici une petite présentation de chacun d'entre eux :

- Alfard : Il s'agit de l'île de l'empire. Elle est dirigée par Geldoblame, l'empereur en personne. C'est une zone technologiquement avancée bâtie sur une île à dominance désertique où reposent des grottes volcaniques ainsi qu'un village minier sous les ordres de l'empereur. Tout là bas brille de mille feux, sauf évidemment dans Azha, le village minier, où les travailleurs sont sur-exploités et vivent dans la misère.


- Anuénué : Île tropicale basée sur la connaissance de la magie. Un bouclier magique la protège, c'est l'unique île qui dispose aussi de l'école de magie ainsi que d'une bibliothèque renfermant de grands savoirs sur les origines du monde de Baten Kaitos. Elle est dirigée par la reine Corellia, qui souhaite avant tout conserver la neutralité de son pays en cas de crise mondiale, afin qu'Anuénué soit épargnée. De plus, sur ce continent est présent un arbre unique en son genre : l'arbre céleste dont la taille dépasse l'imagination. Il est la source de vie d'Anuénué.


- Sadaal Sud : Probablement la plus faible des îles, elle n'a pas de véritable gouvernement à proprement parler. En effet, seul un homme, le gouverneur Rodolfo, peut être considéré comme à sa tête, mais son influence reste très limitée. Celui-ci est de toute façon, trop frileux pour prendre des décisions pouvant avoir de réelles influences dans le monde. Sadaal Sud est un continent en majorité agricole. On y trouve des forêts denses, traversés par une rivière à l'eau pure. Sadaal Sud est réputée pour son activité agricole florissante et sa production de pommes des montagnes, un met simple et très apprécié dans Baten Kaitos.


- Diadem : Contrée des nuages et des chevaliers, elle accueille en son sein une monarchie gouvernée par le Roi Ladekahn, un dirigeant fort et sage qui au sommet d'un pays dont la culture est fortement imprégnée par les concepts de chevalerie et d'honneur. Diadem est complètement envahie par des nuages très denses qui vont jusqu'à former des chemins utilisables reliant les différentes zones de l'île. Diadem est parcouru par la petite rivière celeste, une rivière particulièrement active qui a permit à Diadem de développer une activité de pêche dans la ville de Nashira.


- Mira : Probablement la zone la plus étrange. Mira est un continent perdu dans une dimension alternée. Mira est le pays de l'étrange, l'équivalent de la Dimension M pour les anciens lecteurs de Mickey Parade. Dirigé par le Duc Caldren, vous y retrouverez des villes hautes en couleurs et en bizarreries, comme Parnasse, la cité des gâteaux ou Détourne, le jardin mystique qui s'avérera être un véritable labyrinthe.


Il s'agit des principales îles que vous rencontrerez au cours de votre périple. Vous serez amenés aussi à sauvegarder votre progression et à vous rendre au temple. Pour cela, vous utiliserez des fleurs placées à différents endroits dans le jeu. Il existe deux types de fleurs : les rouges et les bleues. Les rouges sont placées en général dans les donjons, avant les boss, tandis que les bleues sont utilisables dans les villes. Les bleues vous permettent de sauvegarde et de vous rendre au temple. Le temple est la zone dans laquelle vous allez évoluer. En effet c'est en priant que vous pourrez changer de niveau lorsque vous aurez suffisamment d'expérience, et changer de classe lorsque vous aurez les bons items. Oui, vous l'avez compris, l'acquisition de niveaux et de classes n'est pas automatique, c'est à vous de faire des allers réguliers au temple afin d'évoluer et d'améliorer vos performances. Au début du jeu, vous visiterez chaque zone les unes après les autres, jusqu'à arriver à un point de chute où vous y aurez accès de manière permanente, ce sera alors le moment idéal pour faire les quêtes annexes, leveler un peu et booster votre deck.


4) Musiques


Il n'y a désormais plus qu'une chose qui manque pour que le tableau soit complet : la musique. Alors déjà, qui est le compositeur ? Il s'agit de Motoi Sakuraba à qui l'on doit les musiques de Tales of Symphonia et d'autres jeux de la série des Tales of. Comme je n'ai joué à aucun Tales of à part Symphonia, je ne ferais la comparaison qu'avec ce jeu. Les musiques de Tales of Symphonia sont de très bonnes qualité, cela, personne n'osera dire le contraire. Pour citer des exemples, on peut donner Fighting of the Spirits, Regal, Sheena ou encore Fatalize. Ces thèmes sont bons et appréciables, mais même si leur qualité est indéniable, elles n'ont pas le potentiel qui fait d'elle des musiques qui élèvent l'âme et vous font pousser dans le dos, les ailes éternelles de Baten Kaitos. Alors donc, qu'est-ce qui manque ? Il manque une identité. Même si quand on l'écoutera, on reconnaitra immédiatement une musique de Tales of Symphonia, le son donné n'est pas en lui même une définition du jeu, un signe d'appartenance. Hors, Baten Kaitos dispose de ce don. Motoi Sakuraba a réussit à définir un « son » particulier à l'univers de Baten Kaitos. La musique, le style, les choix du compositeurs sont tous reliés et s'ajoutent ensemble pour nous donner un rendu exceptionnel. Vu que je ne suis pas critique musical, je ne peux pas aller plus loin, je me contenterai pour finir de vous faire des comparaisons.

Baten Kaitos





Tales of Symphonia




Sacré différence hein ? Vous voyez, même le style est différent dans les donjons. Même Soft Labyrinth qui est pourtant la musique d'un donjon, est dynamique sans en faire trop. Néanmoins, il est normal que vous n'aimiez pas forcément ces musiques, c'est tout à fait possible. Pour ma part, je n'arrive à apprécier une musique que si j'ai vécu quelque chose avec. C'est le cas pour Ali del Principio que je vous ferai écouter plus tard (Baten Kaitos Origins) ou autres, que je trouvais certes joli, mais sans plus. Mais quand j'ai pu l'écouter dans les moments clés du jeu, croyez moi ça prend une tout autre dimension.

5) Quêtes annexes

Pourquoi je voulais vous parler des quêtes annexes ? En effet il m'est impossible de vous les conter toutes, mais Baten Kaitos a l'avantage de vous en proposer deux qui sortent du lot, afin de vous occuper encore un peu plus longtemps. La première vous est donnée par Quzman, un vieil homme qui atteindra bientôt la fin de sa vie. Sentant sa dernière heure arriver, il vous demandera de prévenir toute sa famille de sa mort prochaine pour que chacun puisse le retrouver avant son dernier souffle. Chaque membre de la famille trouvée devra alors signer l'arbre généalogique jusqu'à ce que vous le complétiez en entier. Vu que Quzman est le plus vieux de la famille, cela vous semble plutôt simple non ? Quzman, sa femme, et ses gosses, au pire son frère ou sa soeur avec ce côté aussi de la famille, n'est-ce pas ? Perdu ! Quzman a quatre femmes ! Heureusement, chaque membre de la famille pourra être reconnu par un bracelet qu'ils portent au poignet.

La seconde grande quête vous sera donnée dans le temple. Un homme vous présentera l'œuvre d'art d'un artisan qui s'est chargé de la décoration du plafond. Cette décoration représente des constellations somme toute assez magnifique. Mais malheureusement, son œuvre a été débitée en fragments et emprisonnée dans des magnus. Votre but ici sera de récupérer tous les magnus de constellation afin de restaurer ce chef d'œuvre.

Bien entendu, il est inutile de vous préciser que ces deux quêtes vous offriront des magnus divers ainsi qu'une intense satisfaction lorsque vous les aurez terminées.

6) Conclusion

Baten Kaitos vous offre ce que les autres jeux n'arrivent pas à avoir : une cohésion parfaite. C'est cette cohésion, ce sentiment que tout colle, cette manière si différente des autres jeux que de vous intégrer à l'histoire, qui fait que même si vous savez que ce n'est qu'un jeu, vous voulez que tout cela soit vrai. Vous avez envie de croire que vous êtes un Ange Gardien qui s'est lié à quelqu'un dans le but de changer le monde. Et c'est la parfaite symbiose entre la réalisation, la musique et le scénario qui fait de Baten Kaitos : les ailes éternelles et l'océan perdu, un jeu magnifique indispensable à toute personne qui dispose d'une Gamecube. Pourtant, ma note risque de vous surprendre : 18/20. Vu la description que je vous en ai fait, il est étrange qu'il perde deux points n'est-ce pas ? Alors pourquoi c'est deux points en moins ? Parce que ce jeu n'est pas parfait. Comme je vous l'ai dis, le système de combat bien que très développé et vous obligeant à réfléchir à votre deck, reste assez lent et peut finir par perdre de son intérêt. Et ce jeu dispose du même problème que la plupart des autres RPG : l'impossibilité de savoir si vous l'avez finis réellement à 100%. Ce qui peut s'avérer réellement frustrant lorsque l'on apprécie autant ce genre de jeux. La seule chose que vous pouvez faire, c'est vous assurer que vous avez récolté ou découvert tous les magnus et d'avoir fait tous les combos SP, ce qui malheureusement, n'est pas suffisant pour pouvoir dire que le jeu a été terminé à 100%.


Baten Kaitos Origins



« Spiriters are doomed to influence the fate of the entire world »

- Verus -

1) L'histoire / Les personnages

Baten Kaitos Origins prend place 20 ans avant l'aventure du premier opus. Vous incarnez encore une fois un Ange Gardien, lié cette fois à Sagi. Sagi est un jeune homme originaire d'Hassaleh, une nouvelle île dont je vous parlerai plus tard. Né d'une mère qui dirige un orphelinat à Sheratan, Gena, et d'un père inconnu, Sagi a pour but de gagner de l'argent afin d'aider sa mère à faire fonctionner l'orphelinat. Sagi est réputé pour être un spiriter, un homme lié à un Ange Gardien. A cette époque, la légende des Spiriters est bien connue du grand public et est d'ailleurs, prise très au sérieux. C'est pourquoi il a put s'engager dans les Dark Service. Les Dark Service sont une équipe spéciale de l'armée de l'empire sous les ordres du sénateur Bahelheit. En suivant leurs ordres, Sagi espère être payé en conséquence. Mais Sagi ne sera pas seul dans sa quête. En effet, il sera accompagné d'une personne aux origines inconnues, Guillo, qui a décidé de vouer sa vie à le protéger, le jour où Sagi l'a retrouvé, enterré dans les entrailles d'Hassaleh. Tout a l'air de bien se passer, jusqu'au jour où Bahelheit ordonne aux Dark Service de tuer l'empereur. Sagi est alors désigné pour accomplir ce meurtre.

Le premier Baten Kaitos vous présente six personnages différents, ici malheureusement, vous n'en aurez que trois : Sagi, Guillo et Milliarde. Je vous ai déjà présenté les deux premiers dans l'histoire, il ne reste plus que Milliarde. Milliarde est une jeune fille originaire de l'Empire qui a sauvé Sagi et Guillo lors d'un combat contre Giacomo, le némésis de Kalas. En échange de cela, Milliarde leur demande un service : les accompagner à travers leur périple pour qu'elle puisse découvrir le monde. En effet, la jeune fille, issue de la noblesse de l'Empire, n'a connu dans sa vie que sa maison, l'école de magie d'Anuénué et le trajet qui relie ces deux points.


2) Le système de combat.

Ce fut une grosse surprise pour moi lors de mon premier combat. En effet le système a beaucoup changé. Déjà, parlons des classes et des niveaux. Le changement de classe se fait désormais en emmagasinant des TP (Technical Points) qui vous sont remis lors des combats selon la qualité de votre prestation. Le maximum de TP que vous pouvez gagner est de 8000 points par combo. En emmagasinant les TP, vous pourrez ensuite vous rendre au temple pour prier. Le changement de classe vous permettra alors de créer plus de decks, de faire monter plus rapidement votre jauge de MP durant les combats, d'augmenter le nombre de cartes possibles par deck et le nombre de cartes que vous pourrez défausser de votre main en un tour. Les niveaux cette fois, seront obtenus automatiquement en gagnant de l'expérience, contrairement au premier jeu.


Continuons avec les decks : vous n'utiliserez désormais qu'un seul deck pour les trois personnages. En effet, Sagi, Milliarde et Guillo partageront cette fois la même pioche. La première difficulté sera donc d'équilibrer les cartes afin que les magnus communs soient en majorité, et celles spécifiques à un personnage soient à nombre plus faible. Les nombres spirituels sont de retour sur les magnus, mais cette fois, ils ne servent pas à augmenter la puissance de vos attaques. En effet, ils sont là pour vous obliger à suivre la logique d'attaque des personnages. Votre but avec ces nombres sera désormais de faire des suites uniquement croissantes. Car il vous sera impossible d'utiliser un 2 après un 3 ou un 0 après 5. Il n'est désormais plus question de paires, de brelan, ou autres combinaisons. Seules les suites croissantes sont désormais autorisées à être jouer. Néanmoins, il vous est possible de ne pas suivre correctement une suite, c'est à dire que vous pourrez sauter des chiffres, à l'unique condition que le prochain magnus aura un chiffre supérieur. Voyons désormais les nouveaux types de magnus :

- Les magnus d'attaques : Désormais, les magnus d'attaques normales sont communs à chacun. Il en existe 6 types : faible, moyen, fort, faible B, moyen B, fort B. Le B signifie simplement que c'est une attaque alternative et différente de son homologue. Ces six magnus sont utilisables n'importe quand à condition de les utiliser dans l'ordre. Faible normal et B ont le chiffre 1, moyen normal et B 2, fort et B 3. Passons aux attaques spéciales. A nouveau, vous trouverez des attaques spéciales uniques pour chaque personnage. Mais cette fois, utiliser une attaque spéciale ne vous oblige plus à terminer un combo. En effet, il vous est désormais possible d'enchainer plusieurs attaques spéciales à condition que vous suiviez l'ordre dans lequel ils doivent être utiliser. Les attaques spéciales peuvent donc avoir les chiffres spirituels : 4, 5, 6 et 7. En revanche, les magnus d'attaques spéciales mangeront votre barre de MP, dont je vous expliquerai le fonctionnement après.

- Les magnus d'équipement : nouveau type de magnus, en réalité il s'agit simplement d'un type de magnus utilisé auparavant qui a changé d'utilisation. En effet, les magnus d'attaque et de défense du premier opus sont devenus des magnus d'équipement. Ce nouveau type de magnus s'utilisent au début d'une suite et ont donc le chiffre spirituel 0. Ils augmentent votre puissance ou votre résistance pour un temps donné. Pour cela, on leur donne un nombre d'utilisation. Ce nombre d'utilisation déterminera le temps pour lequel l'arme ou l'équipement de défense sera utilisé. Certains ont des effets non négligeables qu'il est nécessaire de prendre en compte, mais il est inutile de blinder votre deck avec.

- Les magnus autres : ces derniers magnus rassemblent comme la dernière fois, les magnus de soin et autres. Désormais ces magnus n'ont pas de nombre spirituels. En effet, vous ne pourrez en utiliser qu'un seul par tour. Autre nouveauté, certains ont besoin d'un certain niveau de mana pour être utilisé, je vous expliquerai comment plus tard.

Nous avons vu les nouveaux magnus, désormais voyons ce qui a changé dans le système de combat en lui même. Dans le premier opus, votre tour était « assuré », c'est à dire que le jeu vous donnera automatiquement la possibilité de faire une attaque, sans que quiconque puisse vous en empêcher. Ici, c'est tout le contraire ! Vous devrez être le plus rapide possible pour faire vos combos afin que votre tour soit intégré dans la suite des actions. Pour être plus clair, voilà un screenshot pour analyser l'écran de jeu.


En haut à gauche, vous trouvez les tours qui ont étés validés, si vous avez un personnage de mit dans cette colonne, c'est que vous avez fait un combo qui attend d'être lancé. Vos adversaires vont alors chercher à mettre leur tour d'attaque avant le votre, ou entre celui de vos personnages. De plus, lorsque vous subissez une attaque, il est possible que votre tour soit invalidé si votre personnage est mit K.O., au sol. Vous voyez donc, c'est déjà une véritable course contre la montre afin de lancer vos attaques avant que vos ennemis vous en empêche. Car il n'est pas rare que vous essayiez de lancer un combo très puissant, mais qu'un ennemi vous mette à terre, vous empêchant de l'utiliser. Bref, soyez rapides et attentifs. Cette colonne est liée au carré que vous retrouvez en bas à gauche et qui vous montre le personnage que vous être en train d'utiliser et les personnages qui sont actuellement libre de faire de faire un tour d'attaque.

Bien, maintenant concentrons nous sur le haut de l'écran. Vous y trouvez les points de vie de vos personnages ainsi qu'une barre blanche située juste en dessous. La barre blanche vous indique le temps qu'il vous reste à attendre avant que le personnage en question puisse sélectionner des magnus pour réaliser son prochain combo. Tant que la barre n'est pas vide, vous ne pourrez sélectionner des magnus pour le personnage en question. Dès que la sélection de vos magnus sera terminée, votre personnage apparaitra en haut à gauche, et sa barre blanche sera plus ou moins remplie selon la longueur de son combo. Ce n'est que quand l'animation de ses attaques sera terminée que la barre commencera à se vider.


Ensuite, il est nécessaire de vous dire que la gestion de votre main a été améliorée. Qu'est-ce que j'entends par là ? Et bien votre main devra toujours être en constant mouvement pour pouvoir réaliser les combos les plus puissants possibles. Pour ce faire, vous aurez la possibilité de ranger les cartes de votre main dans un certain ordre (ce qui est très pratique quand on a atteint le nombre maximum de cartes possibles en mains) mais vous pouvez aussi enlever des cartes de votre main pour en tirer une nouvelle. Et croyez moi, cette possibilité qui vous est offerte sera votre meilleur atout. Vous pourrez selon votre classe vous défausser d'un certain nombre de cartes, plus vous en défausser, plus vous avez de chances d'obtenir la carte que vous chercher. Vous devrez donc utiliser cette possibilité à votre avantage.

Bon, je vous ai parlé des tours, des magnus, de la gestion de la main, il nous reste à parler des tactiques disponibles que ce nouveau jeu vous propose. Il y en a trois que vous devrez IMPERATIVEMENT maîtriser si vous voulez gagner : le MP Burst, le Relay Combo et les Ex Combos.

A droite de votre écran, à côté de votre main, se trouve une jauge de MP. Cette jauge augmente au fur et à mesure que vous utiliser des magnus normaux. En revanche, son contenu baisse si vous utilisez des magnus d'attaques spéciales ou des magnus autres qui nécessitent d'utiliser de la mana. Lorsque vous arrivez au niveau 5 de MP, vous aurez la possibilité d'activer avec la touche Y, le MP burst. Cette technique vous permet d'utiliser sans restriction tous les magnus utilisant des MP. Cette technique est donc indispensable si vous voulez enchainer plus de deux magnus d'attaques spéciales, puisque le MP burst vous donne accès à une énergie illimitée. Par contre, cette énergie disparaitra à la fin du tour, et votre jauge ne pourra être remplie à nouveau qu'après un certain temps d'attente.

Parlons maintenant du Relay Combo. Tout d'abord je dois définir la notion de tour. Un tour c'est un temps d'attaque pendant lequel il est impossible à un ennemi d'insérer son propre combo d'attaque. En règle générale, un tour se termine avec le combo d'un personnage, mais si vous utilisez un Relay Combo, tout change. Un Relay Combo vous permet d'allonger considérablement la durée de votre tour, en faisant attaquer sans aucun temps de pose (donc aucune possibilité à l'ennemi d'insérer son propre tour) le personnage suivant. Pour faire un Relay Combo, le premier personnage qui attaquera devra finir son combo par une attaque spéciale, le second devra être en mesure de commencer son combo (barre blanche vide) et vous devrez obligatoirement avoir dans votre main une carte de nombre spirituel 1 (Faible attaque ou Faible attaque B). Si ces conditions sont réunies, vous pourrez faire un Relay Combo. Le Relay Combo vous permet donc d'attaquer sans relâche un ennemi en l'empêchant d'insérer son tour d'attaque entre les combos de vos personnages. De plus, vu qu'avec un Relay Combo, votre tour est considéré comme encore en activité, vous pourrez profiter de votre MP Burst encore plus longtemps et l'utiliser avec le personnage suivant, et ainsi de suite si vous faites deux Relay Combo. Ca fait plaisir à voir hein ?

Et enfin, il existe des EX Combos. Les EX Combos sont des suites très précises de magnus qui peuvent avoir différents effets : soigner votre personnage, augmenter la puissance de votre attaque, améliorer votre défense ou votre vitesse. Les EX Combos ne sont pas indispensables, néanmoins je vous conseille d'en réunir un ou deux par personnage comme : The Apotheosis, le combo ultime de Sagi ou encore Frigid Queen's Festival pour Guillo.

Donc maintenant, imaginez un instant que l'on combine tous ces éléments, voici ce que cela peut donner : « J'ai ma jauge de mana au maximum et j'ai déjà préparé ma main pour faire le combo Frigid Queen's Festival de Guillo qui attaquera tout les ennemis sur le terrain. J'attends que mes trois personnages soient prêt à attaquer, et je démarre le combo de Guillo en activant le MP Burst. Coup de chance, je dispose d'une carte de nombre spirituel 1, je peux continuer d'attaquer et j'enchaine avec un The Apotheosis de Sagi, et encore coup de bol, j'ai un nouveau nombre spirituel 1, je peux continuer d'attaquer avec Milliarde et terminer mon combo. »

Ça peut paraître idyllique, mais croyez moi, ayant fait en sorte d'être très lié à Sagi, le jeu m'offre assez souvent la possibilité de faire ce combo qui est tout bonnement dévastateur, car il allie le MP Burst, le Relay Combo et les EX Combo. Voici la démonstration en vidéo :

[Lien pas mort, mais la vidéo date vraiment de trop longtemps et la qualité est pourrie, vous devriez facilement pouvoir trouver des vidéos de Boss qui utilisent ces 3 concepts.]

Pour finir, je dois encore une fois vous parler de la liaison avec votre Ange Gardien. Cette fois, vous ne découvrirez pas d'attaques spéciales. Par contre, le jeu analysera votre situation actuelle et tachera alors de vous sortir les cartes que vous attendez afin de sauver la situation ou de faire encore plus mal encore. L'apparition d'une carte lorsqu'elle est due au pouvoir de l'Ange Gardien, se voit par des étincelles sur la carte au moment où vous la voyer apparaître tout à droite et par un son spécial. Dites vous que je suis tellement lié à Sagi dans ma partie, que quelque fois, les cartes que je cherche apparaissent dans l'ordre de leur utilisation ! C'est vous dire à quel point cela devient jouissif que de faire de telles attaques et de sentir que l'on épaule le personnage principal dans sa quête. C'est tout pour le système de combat.

3) Lieux

Les lieux et les dirigeants n'ont pas changés, et cela malgré le fait que l'histoire se déroule 20 ans auparavant. Néanmoins, de nouveaux lieux sont apparus :

- Hassaleh : Hassaleh est une île somme toute qui ressemble assez à Sadaal Sud, même si sa flore est différente. Cette île semble être une zone d'accueil pour toutes les personnes souhaitant se poser quelque part et tirer un trait sur leur passé. En effet, cette île n'a aucun gouvernement et ne dispose d'ailleurs que d'un seul village. De plus, la présence d'un orphelinat semble appuyer cette théorie. Vous trouverez sur cette terre un port d'accueil, une forêt, la ville de Sheratan et une zone de ruines aux origines inconnues. L'histoire ne dit pas pourquoi Hassaleh a disparu de la carte de Baten Kaitos : les ailes éternelles et l'océan perdu, néanmoins, on apprend l'origine d'une autre île du premier jeu.


- Coliseum : Le Coliseum est une nouvelle zone qui vous propose comme vous vous en douter d'affronter des adversaires du jeu à la suite. Une fois que vous y aurez accès, vous pourrez combattre des vagues d'ennemis successives selon le rang que vous avez atteint dans le Colisée. Votre but sera de gagner le plus de matchs possible pour gagner des RP qui vous permettront de changer de classe et qui vous serviront de monnaie d'échange contre des magnus rares. Je vous conseille fortement de suivre cette quête car elle vous permet d'obtenir de l'expérience et des TP beaucoup plus facilement qu'un simple entrainement dans une zone à risques.


D'autres îles feront leur apparition, mais encore une fois, je ne peux pas vous spoiler sur leur origine ou leur existence. Sachez simplement que les autres îles n'ont pas changées. Seul leur aspect varie quelque peu pour symboliser ces 20 ans de temps passés, mais avec une si faible variation de temps, les changements sont eux aussi peu nombreux.

4) Musiques


Cette fois encore, nous avons le droit à une OST tout simplement superbe (dont je peux vous donner un lien de DL si vous apprenez à l'aimer autant que moi). On y retrouve que peu de déchets et nouvelles musiques comme Le ali del Principio qui est tout simplement magnifique et qui vous accompagnera lors de l'un des moments forts du jeu. Croyez moi, avec cette musique en fond, ça donne envie de pleurer de joie. Bon par contre il est normal de voir que l'on ait une redondance et beaucoup de reprises en ce qui concernent les musiques de lieux. Néanmoins, les autres ont étés bien revisitées et vous découvrirez des nouveautés intéressantes. On sera en revanche déçu par Chaotic Dance 2. La première musique était étrange mais collait extrêmement bien aux personnages auxquels il était lié. Mais ici, les voix ont étés mises en avant et donnent un résultat assez méprisable. Ce sera la grosse déception. Voici un échantillon de ce qui vous attend.






5) Quêtes annexes

Vous aurez officiellement 100 quêtes annexes qui seront pour une fois répertoriées dans le menu. C'est d'ailleurs une grande aide car vous pourrez ainsi voir qu'elles quêtes ont étés complétées ou non ! Profitez en bien car cette aide va vous permettre de savoir enfin sur vous avez finis le jeu. Parmi ces 100 quêtes, il existe la plus grande quête annexe jamais créée : Pac-man ! Encore une fois c'est Quzman qui vous l'offre. Il vous demande après l'avoir libéré d'Alfard si vous souhaitez vous occuper de son animal de compagnie, après plusieurs questions qui vous permettent de lui assurer que vous allez vous en occuper, il vous offre Pac-man. Je vous conseille vivement de ne prendre Pac-man avec vous que à partir du CD 2. En effet, Pac-man bouffe tous vos magnus de quêtes ! Et croyez moi, il est insatiable ! Quelques secondes à peine lui suffisent pour se déplacer parmi vos magnus de quête et les faire disparaître, ce qui peut vous faire vous arracher les cheveux dans certains cas. Votre but sera de donner à Pac-man 147 types de magnus de quêtes pour qu'il évolue. Cette quête vous offrira trois magnus inédits, impossibles à obtenir autrement ainsi que Pac-Mania, un magnus de quête qui vous permettra de changer toutes vos attaques en coup critiques. Je vous signale aussi qu'une fois que vous acceptez de vous occuper de Pac-man, il vous sera impossible de vous en débarrasser. Vous devrez le supporter du début à la fin du jeu. Donc mieux vaut vous préparer à son arrivée.

Vous trouverez aussi des quêtes annexes qualifiées de « non officielles ». Ce sont des quêtes qui ne sont pas répertoriées dans le menu et qui ne vous donneront aucune vraie récompense si ce n'est la satisfaction de remplir votre liste de magnus et le jeu par la même occasion. La première vous permettra de faire un lien entre les deux Baten Kaitos en découvrant les origines de Kalas (que je ne peux pas vous dévoiler). La seconde sera de compléter tous les stages du Coliseum pour redonner à une petite fille malade l'envie de vivre, en faisant exploser les feux d'artifices du Coliseum, qui indiquent l'arrivée d'un nouveau champion. Et enfin, la dernière sera semblable à celle des constellations. Vous découvrirez un village, Sedna, dont les différents éléments ont étés transformés en magnus par un magicien maléfique. Votre but sera de récupérer tous les magnus de Sedna pour faire retrouver à la ville son éclat d'antan.

6) Conclusion

Baten Kaitos Origins est un jeu tout simplement magnifique. Généralement, lorsqu'une perle vidéo-ludique a le droit à une suite, celle ci peut être décevante, ou d'une certaine qualité mais qui n'est pas suffisante pour surclasser l'original. Baten Kaitos Origins est l'exception qui confirme la règle. Ce jeu est énorme dans tous les points de vue. Il reprend la même base que son prédécesseur, et améliore chacun des points défectueux ou sympathiques de l'ancien opus mais qui manquaient encore de profondeur. Le système de combat devenu bien plus jouissif et nerveux, un système de référence qui vous permet de savoir où vous en êtes dans le jeu en vous donnant la liste des EX Combos que vous avez découverts, les Sedna Magnus retrouvés, les quêtes que vous avez faites. Bref, prenez un jeu extraordinaire et améliorez le encore pour en faire l'unique RPG que vous pourrez finir à 100% sans passer deux ans de votre vie sur la console (contrairement à ToS qui vous demande de finir au minimum trois fois l'histoire pour remplir votre compendium).

C'est donc la fin de ce test subjectif. Sachez donc que pour moi qui écrit ses lignes, Baten Kaitos Origins a le statut de meilleur jeu de la Gamecube. Le scénario, plus profond encore, la musique envoutante et la réalisation qui se démarque des autres jeux font de ce jeu l'étendard que brandira à jamais la Gamecube face à tous ceux qui oseront dire que cette console ne valait pas le coup d'être achetée.

Note : 20/20

On ne peut désormais qu'espérer qu'un troisième opus sortira, ce qui sera peut-être le cas, puisque Monolith Soft a diffusée une image créée par Yasuyuki Honne, le co-designer de Baten Kaitos qui semble ressemblée à Diadem sans ses nuages. Wait and See.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basile
Lieutenant des services secrets Pokémon
avatar

Masculin Balance Cheval
Messages : 211
Date de naissance : 01/10/1990
Date d'inscription : 22/02/2012
Âge réel : 27
Localisation : Carmin-sur-mer

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Gamer's Land.   Lun 22 Avr - 18:14

Ah bin ouai Amnesia et considéré comme le jeu d'horreur le plus prenant. Je l'ai connu en regardant PewDiePie, puis je me suis pris la démo. J'arrêtais pas de regarder derrière moi pour voir si y avait personne à chaque fois, c'est vraiment stressant. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gamer's Land.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gamer's Land.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gamer's Land.
» Elan et éland
» Le goéland inachevé.
» Le goéland
» Stake Land de Jim Mickle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Hors Rpg :: Flood-
Sauter vers: