Partagez | 
 

 [Terminer]Rivalité, le retour [Pv Mégami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: [Terminer]Rivalité, le retour [Pv Mégami]   Dim 21 Avr - 12:51

Bon Dieu... c’est pas vrai, il avait fallu qu’il retombe dessus...

Mégami, encore une fois, avait décidé de faire un petit tour à la forêt, accompagné de Onix, Tortipouss, Tentacruel, Wynn, Papilusion et Férosinge. Il les avait d’ailleurs tous fait sortir pour qu’ils puissent profiter de l’air libre, sauf Onix et Tentacruel bien sûr, étant donné que pour le premier la forêt était assez dense à cet endroit et il serait difficile pour lui de se frayer un chemin, et pour le deuxième, c’était évident. Ainsi, Tortipouss courait un peu partout en se prenant parfois des arbres en pleine poire parce qu’il ne regardait pas où il allait, Wynn gambadait à côté de Mégami, tandis que Papilusion et Férosinge se trouvaient dans les hauteurs. Ils avaient bien le droit de profiter du plein air après tout.

Les yeux bleus du dresseur furent attirés vers le lac quand ils passèrent à proximité. Il voyait plusieurs personnes, mais il entendait aussi un combat. Il décida donc de s’approcha, tout en rappelant ses Pokémon dans leurs balls respectives, on ne sait jamais, ils pourraient troubler cette bataille sans le vouloir. De toute façon il les ferait ressortir juste après, et il leur avait dit.

C’est en voyant qui était la protagoniste de ce match que Mégami se dit qu’il aurait mieux fait de ne pas satisfaire sa curiosité une fois de plus, et qu’il allait tranquillement faire demi-tour. Sauf que voilà, alors que le Mangriff sauvage était attrapé, la suite ne plut pas vraiment au blond aux yeux bleus. D’ailleurs, cette suite lui confirma définitivement qu’il était bien tombé sur la mauvaise personne, la gamine qu’il avait affronté un jour en faisant un match nul, ce qui avait bercé mademoiselle d’illusions pour penser qu’ils étaient du même niveau.
Cette fille, ou plutôt cette harpie, qui se vantait, comme à chaque fois que l’originaire de Bourg-Geon la voyait, d’être la meilleure dresseuse de l’école, et devant un gamin cette fois. Non vraiment, Mégami était bien parti pour l’ignorer une fois de plus, mais cette fois, c’était la goutte d’eau qui faisait déborder le vase. Pour peu que les spectateurs soient des moutons, ils prendraient au sérieux cette idiote.
Kayline Lewis. Elle devenait de plus en plus insupportable et il était temps d’aller la recadrer de la même manière que la dernière fois.

Et c’est ainsi que, mains dans les poches, l’air impassible comme lors de leur première rencontre, Mégami s’avança silencieusement, le bruit de ses pas couvert par l’herbe, derrière la blonde, pour s’arrêter à environ deux mètres d’elle, alors qu’elle venait de lancer son Hypocéan. Puis il entama ensuite la conversation, d’une voix claire, assez forte pour que toutes les autres personnes aux environs puissent l’entendre.

-J’ai une question à poser à la « meilleure dresseuse de l’école ».

Petite pause, histoire de laisser le temps à la dresseuse de se rendre compte à qui elle avait affaire. Il reprit ensuite sur un ton un peu plus ironique.

-Quel-est ton secret pour réussir à faire grandir toujours plus ton égo, déjà surdimensionné à la base, de telle sorte qu’il t’écrase toujours plus sous son poids, te rendant de plus en plus lassante et de moins en moins crédible ? Non franchement, ça m’intéresse de savoir, j’aurais jamais cru voir ça à un tel point avant de te rencontrer.

Eh voilà. Introduction en douceur. Mais ce qui était sûr, c’est que la suite allait être parsemée de piques lancées à tout va. Rien qu’avec ces mots, Mégami était certain de toucher Kayline à son point le plus sensible, sa susceptibilité. Et c’est exactement ce qu’il cherchait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: [Terminer]Rivalité, le retour [Pv Mégami]   Lun 22 Avr - 13:42

La madame ? Il était gentil ce môme. Elle ressemblait plus à une furie qu’à une madame. Sérieusement, comment c’était possible d’être aussi insupportable et mythomane ?
Pour le moment, Mégami préférait répondre au gosse qui venait de lui demander son aide. Après tout, sous le regard aussi assassin que Kayline lui avait lancé, le dresseur ne pouvait faire qu’une chose, la contredire. C’était la moindre des choses.
Il se tourna alors vers l’enfant et lui adressa la parole.

-J’peux t’aider si tu veux, ouais. A deux on mettra sûrement moins de temps à chercher, ça arrange tout le monde, surtout la meilleure dresseuse de l’école qui a un emploi du temps très chargé. Par contre tu peux m’appeler Mégami, j’ai que seize ans, pas trente. Bref.

Et peu importe que l’autre connaisse son prénom désormais, il n’en avait plus rien à faire.
Le blond fouilla dans une de ses poches et en sortit sa Filet Ball. Elle commençait à se faire vieille d’ailleurs, y’a quelques petites rayures qui commençaient à apparaître malgré qu’il en prenne soin. Il faudra songer à la changer un jour.
Il la lança ensuite sans ménagement au dessus du lac, avant que celle-ci ne libère son fidèle Tentacruel, assez heureux de pouvoir nager, même s’il ne le montrait pas face à autant de personnes. La ball spéciale revint ensuite dans la main de son propriétaire, qui la rangea aussitôt, et qui donna les instructions, à son Pokémon.

-Tentacruel, j’ai besoin de toi. Il faudrait que tu retrouves un pokébaladeur, c’est un petit objet bleu, tu le reconnaitras si tu le vois. Apparemment il peut être partout dans le lac mais cherche plutôt vers les bords, ça m’étonnerait qu’il soit arrivé au milieu par magie. Ah et sinon, tu vas aussi voir un Hypocéan dans le lac. Il cherche la même chose que toi, donc essaye d’aller du côté où il n’est pas, vous en aurez plus vite fini comme ça. Après je te laisse nager tranquille jusqu’à ce soir, OK ?

Son Pokémon acquiesça, et aussitôt après, il s’engouffra dans les profondeurs du lac de l’île.
Mégami, lui, saisit ses quatre autres balls et les lança de la même façon. Il leur permit ensuite de se promener tous seuls mais de rester aux alentours, puis demanda à sa Papilusion de les surveiller de temps en temps pour pas qu’ils aillent trop loin, avant de lui donner une caresse à la tête et de la laisser partir avec Tortipouss, Wynn et Férosinge.
Le dresseur s’assit ensuite en tailleur dans l’herbe, et tout en fixant la grande étendue d’eau calme, il répondit à l’autre blonde aux yeux bleus.

-Bon. Je crois qu’on s’est mal compris et je vais donc remettre les points sur les –i. Déjà, considère moi jaloux si ça te fait plaisir de le penser, tu sais moi ça me passe au dessus de la tête ce que tu penses de moi. J’ai plutôt envie de reprendre ce qui s’est passé la dernière fois, parce qu’à t’entendre, je suis le méchant de l’histoire et toi, la sainte vierge. Donc on va reprendre objectivement les faits.
On a fait match nul. Je me suis avancé vers toi pour te féliciter et te serrer la main. T’as refusé et t’as commencé à me crier dessus en disant qu’on fera jamais copain copain. T’as aussi dit que la prochaine fois que tu me verrais, tu m’écraserais comme tous les autres et je rappelle que si tu m’as donné ton nom, c’est uniquement pour que je le retienne le jour où tu seras Maîtresse de la ligue. Pas la peine de dire que c’est faux, c’est exactement ce qu’il s’est passé. Ensuite, je t’ai répondu en te disant qu’avec cet état d’esprit tu ne deviendras jamais Maîtresse, que les Maîtres avaient écouté les conseils qu’on leur avait donné et aussi que pour moi, comparé à d’autres dresseurs, t’étais qu’une formalité. Et effectivement je t’ai pas donné mon nom parce que je pensais que ça n’en valait pas la peine.


Mégami arracha délicatement quelques brins d’herbe par terre et commença à les plier, à les tordre, à les couper, c’était une habitude qu’il avait depuis qu’il était tout petit, mais bon les gens étaient nombreux à faire ça en général.

-Alors maintenant que j’ai replacé le contexte tel qu’il est vraiment, dis-moi qui entre nous deux a été irrespectueux le premier ce jour-là.

Tout en continuer à jouer avec ses brins d’herbes, le « Bourg-Geonien » planta son regard dans celui de son interlocutrice, décidé à paraître le plus humble possible, et attendit la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: [Terminer]Rivalité, le retour [Pv Mégami]   Mar 23 Avr - 16:51

Oh... pu... tain...
A défaut de s’indigner, Mégami choisit plutôt de faire une magnifique facepalm. Cette fille... elle avait vraiment rien dans le crâne. Et dire que c’est à cause de gens comme ça que les blondes sont généralement prises pour des débiles. Faut arrêter le café un peu, pour une fois que y’avait aucun signe d’hostilité dans les paroles de Mégami.
Tentacruel lui, ne pigeant plus rien, remonta à la surface presque aussitôt après avoir commencé ses recherches, et interrogea Mégami du regard, ce dernier s’empressant de lui parler.

-T’occupes pas Tentacruel, laisse tomber et ignore, fais tes recherches à ton rythme. Si on commence à répondre, on n’est pas rendus. C’est pas notre problème si on met plus de temps, de toute façon. Vas-y tu peux y retourner.

Le Pokémon venimeux approuva d’un signe de tête et retourna s’enfoncer dans le lac, sans prêter attention au Hypocéan qui avait lancé l’assaut. Sous l’eau, il se servait de ses nombreux tentacules pour déplacer les rochers et regarder sous le sable, bien qu’à présent, sa vision était très limitée, étant donné que seul le Pokémon qui avait lancé le Brouillard pouvait voir dedans.
Du côté du dresseur, Mégami était juste blasé. Il regardait encore en direction du lac toujours assis, toujours avec ses brins d’herbe, l’air je m’en foutiste. Apparemment ça lui avait plu à l’autre d’être plus grande que lui, tss, si ça lui faisait plaisir.
Avant que la dresseuse fasse une remarque, il prit la parole.

-Attends, dis rien. Je crois que je peux deviner ce que tu vas penser. Je suppose que c’est mon Tentacruel qui va gêner ton Hypocéan parce qu’il est sur son chemin, c’est ça ? Donc, au lieu de faire la barbare, vu que tu viens de lancer ton Brouillard -au passage, je suppose que tu te fous que tous les autres Pokémon sauvages du lac vont plus rien voir non plus-, tu demanderas gentiment à mon Pokémon de s’écarter quand le tien aura fini ton côté. Ca sera mieux pour tout le monde je crois. Surtout pour toi en fait. Une future Maîtresse déloyale, pas sûr que ça plaise à tout le monde.

Tout ça était une fois de plus dit sur un ton de légère ironie, si Kayline le cherchait avec des provocations aussi puériles, c’est tout ce qu’elle obtiendrait de lui. Si elle pensait qu’il allait perdre son calme parce qu’une gamine immature essayait de le faire rager, elle pouvait se mettre le doigt dans l’œil.

-Ah oui et sinon, je sais pas où t’as entendu que je voulais être Maître. Ca m’est complètement égale d’être reconnu ou pas, tout ce que je veux moi, c’est faire simplement ma route. Au moins j’attrape pas la grosse tête de cette manière, et je trouve que c’est très bien comme ça. Par contre non, j’entrave pas ton chemin, j’ai pas que ça à faire d’empêcher les gens de réaliser leurs ambitions, en fait. Mais j’avoue que j’aime bien rabaisser les gens qui se prennent pour les meilleurs.

Et encore une fois, pour la dernière chose qu’il avait à lui dire, il la regarda dans les yeux et prit une fois de plus un air et un ton sarcastiques.

-Et merci pour ton argumentation de tout à l’heure. Ce « Toi, bien sûr » m’a définitivement fait comprendre que t’étais bien trop convaincante pour que j’ose m’engager dans un débat avec toi. Je pourrais te demander pardon à genoux et te dire que dorénavant je respecterai ton autorité mais, malheureusement, notre définition du mot respect est complètement différente alors ça aurait pas vraiment de valeur.

Puis il reprit sa position initiale, tranquillement, l’air de rien.
Pauvre fille... c’est qu’elle ferait presque pitié, tiens. Le blond en avait vu des couillons dans l’académie, mais là on atteignait des sommets. Faux-jeton, égoïste ET égocentrique, grande-gueule... si elle avait une qualité, Mégami l’avait pas encore remarquée. En plus, comme plus ça allait, plus leur relation empirait, Mégami doutait sérieusement en avoir un jour un aperçu. Et pourtant c’est bien connu que tout n’est pas noir, ni blanc.
Quelque chose l’avait bien interpellé, c’était le « je dois devenir ». Soit c’était un abus de confiance en soi de plus, ce qui était fort possible, soit quelque chose tournait pas rond.

Pff, t’façon, tout ça l’importait peu, cette fille verrait bien par elle-même qu’elle se casserait les dents un jour ou l’autre à force de mordre tout ce qui passait devant son nez.


[Ca me rajeunit pas tout ça.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: [Terminer]Rivalité, le retour [Pv Mégami]   Ven 3 Mai - 12:13

Ah, eh bien voilà. On allait peut-être enfin pouvoir discuter tranquillement et avancer un peu.
Désormais, elle était assise en face de lui et dans la même position, en le regardant directement dans les yeux. C’était déjà ça, en général Mégami remarquait que ça gênait les gens qu’il les regarde à chaque fois dans les yeux, mais elle, ça devait plutôt lui correspondre.
Mais le mieux, c’était surtout qu’elle n’avait ni une voix agressive, ni une voix hautaine, ni quoi que ce soit de négatif, elle avait juste pris un ton interrogatif pour sa dernière question ; et honnêtement, c’était beaucoup mieux comme ça. Déjà rien qu’avec ça, le dresseur n’avait plus envie de la rabaisser, et puis il l’avait de toute façon assez fait jusqu’à maintenant, d’ailleurs Kayline s’en était rendu compte elle-même, avec son « Tu me prends vraiment pour une conne. » (et d’ailleurs, c’est vrai qu’il la prenait très souvent pour une conne, il ne pouvait pas le nier).

Alors, elle lui demandait pourquoi il était dresseur s’il n’avait pas plus d’ambition. Oui, c’est vrai que la grande majorité des dresseurs que Mégami avait rencontré jusqu’à maintenant avaient tous pour but commun de devenir Maître, ou au moins membre du Conseil des 4. Mais lui, c’est pas comme ça qu’il voyait les choses. Et il lui répondit d’ailleurs sans attendre et sans réfléchir, cette fois lui aussi avec une voix ayant perdu toute connotation négative, ni cynique ni hostile, juste calme.

-Je vais te dire franchement, je sais pas vraiment. Je suis devenu dresseur instinctivement. Sûrement parce que j’ai besoin de liberté et de stratégie dans ma vie, et le dressage correspondait le mieux, mais j’en suis pas sûr.

En fait, il y avait bien une autre raison, ça fait longtemps que ses anciens amis et lui voulaient devenir dresseur, et il ne se voyait pas refuser juste au moment où il était enfin sur le point de réaliser ce « rêve », on pourrait dire. Mais il n’allait pas non plus lui raconter sa vie, elle en avait certainement rien à faire et d’ailleurs ça se comprenait.

-Une chose est sûre, mon instinct a fait le bon choix, j’suis très bien comme je suis. Et ma seule ambition, je te l’ai dit, je veux simplement faire ma route sans m’occuper des titres ou quoi que ce soit. Si je deviens champion, membre du Conseil des 4 ou Maître d’une ligue, tant mieux. Si je le deviens pas, tant pis.
J’ai aussi obtenu le badge d’Inezia –bien joué, au passage-, et pour moi aussi c’est un premier pas vers la ligue, et c’est très bien d’ailleurs, j’suis plutôt fier de moi. C’est une preuve que je m’améliore, le résultat de tous mes entraînements, parce que oui je m’entraîne quand même très souvent, mais voilà, mon seul but est de progresser, et ce but englobe à peu près celui que t’as, sauf qu’il est moins précis et moins strict. Bref c’est pas pour autant que je suis particulièrement faible, et d’ailleurs je suis plutôt réputé pour être assez bon dans l’académie.


Et c’était la vérité, il faisait de plus en plus parler de lui dans l’enceinte de l’établissement et maintenant si on le connaissait, ce n’était plus à cause de sa légendaire réserve ou de son grand sarcasme, mais plus grâce à ses facultés de dresseurs. C’était d’ailleurs gênant quelques fois (rarement, quand même) lorsqu’il pensait tomber sur des adversaires intéressants mais trop modestes, ceux-là refusaient un combat contre lui pendant qu’il allait forcément sortir Onix, Tentacruel ou Galopa –autrement dit, ses trois Pokémon les plus puissants-, du coup forcément, Magnéti, Férosinge et Roucoups, c’est un peu plus dur de leur trouver de quoi s’entraîner qu’à l’époque où l’équipe du blond n’était constituée que de cinq Pokémon.
En tout cas ça n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd qu'elle avait réussi à vaincre Inezia, et la preuve, Mégami lui avait même dit "bien joué", malgré les différents des deux blonds aux yeux bleus, c'était sorti presque tout seul, l'habitude. Remarque, c'est vrai qu'Inezia avait été moins difficile à aborder que Frédo, et surtout était moins expérimentée, sans compter l'énorme avantage d'Onix dans ce combat.
Mais bref, il avait envie de passer à autre chose et surtout de tenter quelque chose, sans chercher à énerver la dresseuse qui se trouvait en face de lui. Il espérait que la petite tirade d’avant avait calmé ses ardeurs pour de bon, il n’avait vraiment pas envie de gueuler cet après-midi.

-Et du coup Kayline, je te pose une question aussi, toi, pourquoi tu cherches à tout prix à être Maîtresse de Sinnoh ? Juste pour la reconnaissance ? La célébrité ?

Il avait dit "Maîtresse de Sinnoh" en particulier parce que c'est ce qu'il avait compris vu qu'elle parfait toujours de battre Cynthia et pas les autres Maîtres.
Et il voulait vraiment lui demander, parce que si c’était « juste » pour ça, comme il disait, d’ailleurs ce mot lui avait un peu échappé, eh bien Mégami trouverait ça vraiment triste. Pour lui c’était clair et net, un peu comme réfléchir avant d’agir et son inverse. De son point de vue, il valait mieux se préoccuper de ce qu’on pensait de soi plutôt que de se préoccuper de ce que les autres pensaient de nous.
Mais bon, les choses n’étaient pas si évidentes pour tout le monde, il imaginait. Et il fallait croire que ce point de vue n’était en aucun cas partagé par la dresseuse. Faut d’tout pour faire un monde comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: [Terminer]Rivalité, le retour [Pv Mégami]   Mar 14 Mai - 0:13

Incroyable. Cette fille était tout simplement incroyable. Il y a encore quelques minutes, ils se criaient presque dessus et en ce moment, elle en était presque à lui faire des confidences.

Oh bah c’était pas pour lui déplaire hein. Mégami préférait nettement cette ambiance plutôt que la précédente. Et contrairement aux apparences, tant qu’on venait pas le chercher, il n’était pas désagréable de nature et même plutôt compatissant. Et donc forcément, l’histoire que venait de lui raconter Kayline avait permis à celle-ci de remonter pas mal dans son estime. Pas énormément non plus, ça n’excusait quand même pas tout, mais suffisamment pour que Mégami ne la voit plus comme une simple d’esprit qui cherche à rabaisser les autres parce que c’est cool. Et puis, il était peu probable qu’elle ait inventé cette histoire de toute pièce, qu’est-ce qu’elle y aurait à gagner ? Elle se fichait pas mal de la reconnaissance du dresseur, du moins d’après ce qu’il avait compris. Non, c’était la vérité. Et cela permettait à Mégami de se dire, encore une fois, que y’en a qui avaient pas de chance, quand même. Vivre avec des parents comme ça, qui ne comprennent même pas ce que peut être, ou plutôt ce que doit être, une relation entre un père/une mère et leur progéniture... ça doit pas être facile. Mégami, lui, n’avait jamais eu aucun problème de ce genre avec ses parents, il avait reçu ce qu’il jugeait être une bonne éducation, et assez d’amour de la part de ses parents, tout au long de sa vie. Il n’avait aucune raison de se plaindre d’eux.
En tout cas, elle n’aimait vraiment pas son père. Elle voulait seulement se venger de lui. Honnêtement, le blond ne pensait pas que la vengeance était la meilleure chose à faire, mais il n’était pas vraiment le mieux placé pour donner des conseils, ce qu’elle avait vécu le dépassait.

Elle avait ramené ses genoux contre elle. Mégami n’était pas un pro’ d’analyse des mouvements mais en général, dans des cas comme ça, ça signifiait soit qu’elle était gênée d’en avoir trop dit, soit qu’elle était perdue dans ses souvenirs. Ou un mélange des deux. Quoi qu’il en soit elle semblait avoir perdu toute agressivité pour l’instant et l’originaire de Bourg-Geon espérait bien la garder dans cet état-là pour un bon moment encore.
Il reprit donc la parole, d’une voix un peu moins forte, en détachant son regard de ses yeux, observant le cerf-volant au loin (il avait toujours aimé ces machins). Il y avait peut-être encore des gens autour qui étaient présents lors de son combat contre le Mangriff et elle avait sûrement pas envie que tout le monde soit au courant de ses problèmes familiaux.

-Kayline... je peux pas prétendre te comprendre, autant ne pas te mentir. Mes parents sont des parents « normaux » on va dire, même si j’aime pas trop cette appellation. Pour reprendre ton exemple de cadeau de fête des pères, pour mes parents c’est impensable de faire une chose pareille à ses enfants. Moi-même j’ai fait des travaux comme ça, pour les fêtes, ma sœur aussi, et nos parents les ont toujours dans un coin.
Je dis pas ça pour te mettre la rage ou autre chose du même genre, hein. J’aime pas spécialement raconter ma vie, mais c’est juste pour te montrer que je peux sans doute pas te comprendre.
Par contre, maintenant que j’en sais plus sur toi, ça me permet de mieux te cerner et je constate que je m’étais trompé sur ton compte. En même temps il fallait s’y attendre, c’est difficile d’avoir un caractère comme ça sans avoir d’antécédents qui le justifient.


Il replanta alors ses yeux dans ceux de la dresseuse et poursuivit, tandis qu'une petite brise fraiche faisait soudainement son entrée.

-Si je choisissais la solution de facilité, je pourrais –attention, hein, je sais bien que c’est pas ce que t’attends de moi, du moins je crois pas-, je pourrais essayer de te consoler en te disant « Tu dois pas te soumettre à ton père, gâche pas ta vie en lui obéissant, rebelle-toi dès maintenant », etc... mais je me doute que c’est pas aussi simple. Je sais pas vraiment quoi te répondre, si j’avais une solution miracle ou même si j’avais un moyen de t’aider, je le ferais, mais c’est pas le cas.
Par contre, je veux te préciser une chose : tu penses peut-être que je dis tout ça juste pour éviter qu’on se dispute encore, pour qu’on devienne copains, blablabla, bref. Alors non, hein, c’est juste que j’aime pas voir des gens dans ton cas, qui n’ont rien demandé et se sont retrouvés à faire quelque chose contre leur volonté. On devrait tous pouvoir faire ce qu’on veut, du moment que ça ne nuit pas à quelqu’un d’autre, d’ailleurs c’est comme ça que je vois la définition de la liberté, mais ça c’est encore un autre débat et on n’est pas là-dessus.


Ca commençait à en faire du discours, dis-donc. Mégami croisa les bras et reprit pour la dernière partie de sa réponse.

-Je comprends mieux par contre pourquoi tu dis toujours que tu « dois » devenir Maîtresse et pas simplement que tu le veux. C’est vraiment dans un sens d’obligation. Et c’est pour ça que t’as l’habitude de haïr tous les dresseurs que tu croises. Et je trouve que ça c’est dommage, mais encore une fois si t’as été élevée avec un esprit de compétition, et qu’en plus tes fréquentations sont contrôlées par ton père, je peux le comprendre.
On te l’a sûrement déjà dit, mais la compétition n’est pas forcément impitoyable. La compétition amicale, ça existe aussi, et c’est tout aussi efficace, voire plus. D’ailleurs si tu dois être la meilleure, tu dois apprendre au contact de tes adversaires, pas compter uniquement sur ta force.
Bref. J’arrête pas de parler, mais y’a rien de vraiment concret. Donc je vais te dire ce que je pense vraiment, la vérité.
J’aime pas particulièrement te rabaisser comme je l’ai fait tout à l’heure. Enfin, c’est pas que je n’aime pas, mais je ne le fais pas sans raison, et de toute évidence, là j’ai plus de raisons de le faire maintenant que je te connais mieux. Comme je te l’ai déjà dit, j’ai pas cherché à t’amadouer ni rien, mais maintenant ce qui est sûr c’est que j’éprouve déjà bien plus de respect envers toi. Je m’étais trompé sur toi et je le reconnais. Mais si tu m’as parlé de tout ça, je suppose que c’est parce que tu pensais que je représentais plus un concurrent vu que je voulais pas spécialement devenir Maître. Et même si c’est effectivement pas une priorité, ça n’empêche pas que je ferai ma route comme n’importe quel autre dresseur et que par conséquent, je suis quand même un concurrent, au même titre que les autres.
Même en sachant ça, j’espère qu’on va pouvoir se parler à l’aimable comme on vient de le faire à l’instant, mais pour les autres fois également. On vient de montrer qu’on pouvait très bien discuter tranquillement sans se bouffer le nez.
Si tu penses que même si je suis un adversaire comme un autre, on peut continuer dans ce sens, alors ça me va très bien. Mais si tu penses que ça va pas être possible et que tôt ou tard tu vas me reconsidérer au même titre que tous les autres dresseurs, alors je te préviens d’avance que moi aussi je vais retrouver mon caractère désagréable.
Honnêtement, je pense qu’un des deux choix a plus d’avantages que l’autre, mais c’est à toi de voir. Pour moi, mon avis est déjà tout fait, et tu dois t’en douter.


Eh bien voilà, il avait bien déblatéré mais ça avait au moins le mérite d’être clair et il avait joué cartes sur table tout le long. Il espérait vivement que Kayline choisirait la première des deux alternatives, Mégami n’avait rien à y gagner de rabaisser constamment quelqu’un, surtout qu’il le faisait déjà bien assez avec ceux qui le méritaient.
Ca, ça ne dépendait que de la réponse de son interlocutrice aux cheveux blonds, et elle était vraiment trop imprévisible pour que le jeune Hells puisse prédire une réponse. Plus qu’à attendre, mais ce moment serait certainement celui qui déciderait de toute leur relation future.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: [Terminer]Rivalité, le retour [Pv Mégami]   Dim 2 Juin - 22:31

Mégami était surpris. Alors comme ça, pendant tout ce temps, elle l’avait considéré comme un rival ? Elle qui l’avait toujours pris pour un moins-que-rien, à la limite du sous-être, elle venait de dire qu’elle l’avait donc en vérité pris pour quelqu’un qui avait assez de potentiel pour la mettre à mal ? Dis-donc, il en apprenait de plus en plus.
Dire que pour Mégami elle n’avait été qu’une simple dresseuse inintéressante autant en tant qu’adversaire qu’en tant que personne. Alors qu’il avait dorénavant la nette impression que leur relation n’allait pas s’arrêter à celle de M. et Mme.Tout le monde.
Et il découvrait aussi qu’en réalité dès qu’elle parlait un peu d’elle, mais honnêtement, elle n’était plus vraiment à l’aise. Apparemment Kayline n’arrivait même plus à le regarder dans les yeux. Mégami l’avait-il tant changée que ça ? C’était une bonne surprise. Enfin, il ne fallait pas vraiment parler de changements, d’ailleurs le dresseur ne voulait pas qu’elle change sinon elle ne serait plus elle-même et ça c’est peut-être la pire chose qui peut arriver. Non, il fallait plutôt parler de prise de conscience.

Un silence de quelques secondes s’était fait sentir après les derniers mots de Kayline. Normal il ne s’attendait pas à ce que ça aille aussi loin. D’ailleurs le blond avait bien cru que le sale gamin qui avait en fait retrouvé comme par magie son baladeur allait foutre en l’air leur discussion. Non mais sérieusement, comment est-ce que c’était possible de croire avoir fait tomber un truc qui n’était pas avec nous ? Faut franchement être doué pour ça.
C’est alors que Mégami se rappela de la fois où il avait cherché son stylo pendant une bonne demi-heure alors qu’il était en vérité dans sa main depuis le début, et finalement il se dit que penser avoir fait tomber un truc qu’on n’avait pas, c’était pas si grave que ça.

Euh bref on s’en fout légèrement de ça pour l’instant. Ce qui important, c’était la réponse du jeune Hells qui commençait à se faire attendre mine de rien. Toujours assis, le regard vers le lac, alors que Tentacruel allait bientôt remontrer sa tête, il répondit.

-Pas d’quoi. Il s’est dissipé de toute façon. Mais c’est d’accord, je te reprendrai si je pense que c’est nécessaire. Et t’inquiètes pas, je suis un mauvais prof de toute façon.

Ce qui était en partie faux, puisqu’on lui disait souvent l’inverse, et il n’y avait qu’à voir comment il entraînait son équipe... mais c’était une des rares choses qu’il n’avait jamais reconnu parmi ses défauts et ses qualités.
Le garçon se releva également, s’étirant un peu les bras et les jambes par la même occasion, avant de se secouer un peu le manteau pour faire tomber les nombreux brins d’herbe qu’il avait arraché et qui s’étaient déposés par inadvertance à cet endroit. La vache, il en avait arraché pas mal d’ailleurs. Chacun son truc, Kayline c’est sa jupe qu’elle défroisse, Mégami c’est son manteau. L’un est useless, l’autre est classe, que voulez-vous ? (merci pour ce point de vue tout à fait subjectif Mégami... euh désolé de m’être tapé l’incruste, je repars)
Il remit ensuite ses mains dans les poches, comme d’hab’ en fait, c’était presque un trait de sa personnalité maintenant.
Il regarda ensuite dans les yeux de son interlocutrice même si ceux-ci préféraient visiblement être tournés ailleurs.
Mais il ne la regardait pas avec insistance, ou pression, il la regardait juste, avec respect comme il avait dit plus tôt. Il avait une certaine demande à lui faire et c’était d’ailleurs étonnant dans le sens où la dernière fois qu’il l’avait quitté, il pensait sérieusement ne jamais faire une telle proposition à cette fille pour qu’il n’avait aucun respect. (non, rangez vos Impr. écr., c'est pas une demande en mariage)

-Et sinon, pour changer un peu de sujet... cette fois, c’est moi qui te propose de combattre. Pas maintenant hein, c’est pas le moment je pense, et puis il faut qu’on soit un minimum préparé. Mais par contre la prochaine fois, ça serait bien que notre combat se passe dans un endroit où il y a de l’eau, comme ici, histoire de faire s’affronter nos Pokémon aquatiques et avoir un peu de diversité de terrain. La terre ça va bien un moment mais tout le temps, c’est pas ce qu’il y a de plus actif.
Qu’est-ce que t’en dis ?


Au même moment, Tentacruel émergea effectivement de la vaste étendue d’eau, ne pigeant définitivement plus rien à l’histoire. Il avait vu un Hypocéan, du brouillard, plus de brouillard et plus d’Hypocéan, le pauvre. Genre POUF, je suis un ninja.

-C’est bon Tentacruel, le truc était pas dans le lac, en fait.

Bah ouais, le truc, ça pose un problème ? Tant qu’il comprend. Le Pokémon Eau afficha une mine assez consternée mais s’en remit bien vite.

-Et finalement tu peux même rester ici jusqu’à demain, je te fais confiance hein ? Si tu veux.

Le mollusque hésita assez, pas qu’il n’aimait pas nager, au contraire il avait envie de rester juste pour ça, mais tous ces Pokémon qu’il allait voir... il appréhendait un peu ce moment.
Après quelques secondes il fit comprendre à son dresseur qu’il allait rester, il espérait seulement qu’il allait pas se faire aborder par tous les Pokémon qu’il rencontrerait. Mégami lui dit alors de le retrouver à cet endroit à 12h30 le lendemain, puis il reparti dans les profondeurs du lac.

Tout cela avait normalement laissé le temps à la blonde aux yeux bleus de réfléchir à sa réponse. Encore une fois rien n’était sûr mais Mégami espérait juste qu’à l’évocation du mot « combattre » elle n’allait pas s’enflammer direct.
Non, quand même, il y avait peu de chances après la conversation qu’ils venaient d’avoir.

En tout cas même si ce gosse était un pas-doué, les deux dresseurs pouvaient le remercier intérieurement de l’être. Effet papillon quand tu nous tiens.


[Ma femme, ça va, mes enfants, ça passe, mais jamais, tu m'entends, JAMAIS tu n'auras mon chien ! è_é]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: [Terminer]Rivalité, le retour [Pv Mégami]   Lun 22 Juil - 15:21

Et effectivement, du point de vue de Mégami aussi, ce qu’elle avait dit jusqu’à maintenant, c’était déjà bien. En réalité c’était même inespéré. Jamais le dresseur n’aurait pu imaginer que la confrontation du début, parce qu’il fallait bien parler de confrontation et non de discussion, n’aurait pu tourner dans ce sens, et surtout à un tel point. Bah, il s’en plaignait pas lui, c’était beaucoup mieux comme ça. Ca faisait déjà une personne de moins dont il devait être méfiant. En fait il devrait peut-être se reconvertir en diplomate...

Enfin bref. Preuve qu’elle n’avait pas raconté n’importe quoi jusqu’à maintenant, elle se reprit d’elle-même quand la... « passion », on va dire, l’avait de nouveau assaillie, même si encore, c’était pas bien méchant, de la provoc’ juste comme ça sans être sérieux, c’est toujours sympa. Après, est-ce que cet Hypocéan sera à la hauteur de Tentacruel, qui était un des Pokémon les plus puissants de Mégami, ça sera à voir, il n’avait pas vraiment pu juger avec une simple attaque Brouillard. En tout cas la dresseuse avait l’air particulièrement confiante envers lui, elle n’avait pas hésité un seul instant lorsque son Pokémon lui avait signalé qu’il n’avait rien trouvé. Pour elle, c’était clair, l’objet n’était pas dedans, et le gosse lui avait donné raison.
Ca sera sûrement intéressant.

-J’en doute pas. A plus.

Ah ça y’est, le blond avait retrouvé l’éloquence qui lui était propre. Joëlle, ouais... encore un des grands mystères de la vie tiens. Toutes la même apparence. Si ça c’est pas être prédestiné, Mégami ne savait pas de quoi cela relevait alors.
Bon bah c’était pas tout ça, mais lui non plus il avait plus rien à faire ici. Mission accomplie il avait envie de dire. Quand vous avez fait un truc cool comme ça dans la journée, franchement après vous vous sentez bien, et vous sentez aussi que vous avez été utile. Et pour une bonne cause. Alors que demander de plus ? Oui, bon, d’accord, y’avait pas le poignée de main symbolique qui aurait bouclée la boucle entre les deux... mais honnêtement, tant mieux, ça signifie que ça ne va pas s’arrêter là. Après il faudra juste voir ce que l’avenir réserve. C’est pas comme si, par exemple, ils pouvaient être capturés par une membre d’une organisation criminelle dans le but d’exterminer des dress... enfin voilà quoi, vous avez compris, ça serait improbable.

Et c’est ainsi que Mégami Hells quitta la zone du lac pour retourner dans la forêt, marchant d’un pas discret mais assuré, l’air impassible, les yeux pénétrants, les mains dans les poches, plus classe que mon perso à moi tu meurs, pensant déjà à une stratégie pour un prochain entraînement de ses Pokémon, et...

-Eh merde je les ai oubliés.

Et il exécuta un revers de manteau et s’en retourna sur ses pas avec classe.


[Encore désolé pour l'attente de ce dernier post, merci pour le RP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Terminer]Rivalité, le retour [Pv Mégami]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminer]Rivalité, le retour [Pv Mégami]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2
» [AIDE] HD2 et retour sav
» [RESOLU] Echange + retour SAV Orange
» [RESOLU] Restauration ROM Officielle et retour SAV
» Echanges "aller-retour"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Lac-
Sauter vers: