Partagez | 
 

 Requiem for a dead friend...[Pv Nathan] Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Requiem for a dead friend...[Pv Nathan] Terminé   Jeu 9 Mai - 16:42

La découverte de hier m'avait laissé sans voix. Enfin, la "découverte"... c'était un bien grand mot. Puisqu'Arian ne s'était pas présenté à temps pour notre rencontre, j'en étais donc venu à la conclusion qu'il n'arriverait pas en retard, mais qu'il ne viendrait carrément pas. Peu importe la raison, il y avait bien quelque chose qui n'allait pas et je n'allais pas tarder à le savoir. Avec un peu de chance, peut-être que le prof viendrait à mon bureau dès le lendemain, ce que j'espérais, puisque je devais régler quelques trucs avec lui. Pendant ce temps, n'ayant pas envie de perdre le restant de ma journée, je m'étais à nouveau plongé dans mes recherches sur l'ordinateur, toujours accompagné de Kiro. Intrigué, j'avais été lire les nouveaux articles de quelques scientifiques originaires de Sinnoh et il me semblait qu'ils avançaient sur quelque chose à la fois étrange et important. Même eux ne savaient pas trop de quoi ils s'agissaient, mais ils affirmaient poursuivent leurs recherches. Qu'avaient-ils trouver de si important ? Après tout, Sinnoh avait été découvert depuis un bon moment, contrairement à Unys et plusieurs chercheurs avaient analysé cette région.

Il y avait un truc dans les parages qui n'avait encore jamais été découvert, mais quoi ? Il devait être bien caché depuis toutes ses années si personne ne l'a trouvé avant aujourd'hui, par exemple à l'intérieur d'un volcan. C'est donc avec cette pensée que je me réveillais le lendemain matin, prêt pour une autre journée de travail, sans savoir qu'Arian avait l'intention de revenir à mon bureau dans les prochaines heures. Encore une fois, comme je le faisais à tous les matins depuis un petit moment, je tentai de faire sortir Embrylex de sa pokéball pour pouvoir y parler. J'avais essayé de m'excuser à plusieurs reprises, mais le bébé pokémon ne voulait décidément plus me parler. Ce matin ne fit pas exception ; la pokéball s'ouvrit en un rayon rouge et ce dernier tournoya un court instant sur lui-même avant de rentrer à nouveau dans la ball. Je ne pus m'empêcher de soupirer, ne sachant pas comment j'allais améliorer notre relation, surtout s'il ne voulait plus rien savoir de moi.

- Écoute Embrylex... je suis vraiment désolé pour ce que j'ai fait. Je n'ai pas envie qu'il y aille un froid entre nous deux pour le restant de nos jours, mais s'il te plait... je veux simplement te parler.

Mais si cela continuait en ce sens, peut-être allais-je être obligé de me débarasser de lui... Je détestais les gens qui faisaient ça et surtout, après tout ce que j'avais vécu avec ce petit bébé, je n'avais pas envie de me séparer de lui. Mais s'il ne voulait plus rien savoir de moi... mieux valait qu'il retourne à l'état sauvage. Déterminé, je tentai d'ouvrir la pokéball une deuxième, sachant que c'était ma dernière tentative de la journée. Cependant, cela ne se passa pas comme à l'habitude. Le rayon rouge apparu et se matérialisa devant moi en une autre forme qui me stupéfia. Moi qui m'attendait à voir le tout petit Embrylex apparaître... il s'agissait bien d'un autre pokémon. Ce dernier avait décidé d'évoluer et c'était maintenant un Ymphect qui se trouvait devant moi. Le pokémon me lança un regard noir, un regard qui signifiait bien des choses. Figé, je n'eus pas le temps de faire ou bien de dire quoique ce soit que le pokémon rentra à nouveau dans sa ball et n'ayant plus l'intention d'en ressortir avant un bon moment.

Alors là... ce regard... Jamais je n'aurai cru que la colère d'Embrylex puisse être aussi forte. Il me détestait carrément, ça je ne pouvais pas en douter. J'avais aussi cru voir une petite étincelle de vengeance dans son regard, mais j'espérais m'avoir trompé. C'est encore tout déboussolé que je pris le chemin de mon bureau, étant donné que j'étais un peu en retard pour le travail. Tout en étant plongé dans mes recherches, je n'entendis pas le bruit des pas dans le couloir qui s'approchait de mon bureau et les coups à la porte me firent sursauter. Cependant, je ne fus pas surpris de voir Arian apparaître dans mon bureau, étant donné que je me doutais bien qu'il allait revenir dans les prochains jours. Le jeune homme s'excuse d'abord de son absence de la veille, spécifiant que c'était à cause de la mort d'Alix, qui s'était produite quelques jours plus tôt. Avec tout le travail que j'avais à faire, je l'avais presque oublié... Je comprenais parfaitement pourquoi il n'était pas venu, c'était toujours horrible de perdre un être proche de cette façon.

- Bonjour M. Philgard. Il n'y a aucun problème pour votre absence, je comprend très bien. Je vous en prie, asseyez-vous.

Puis, marquant une pause, je m'empressai d'ajouter :

- Je suis vraiment navré pour Alix, c'est terrible. Toutes mes condoléances.

Je me sentais un peu mal à présent. J'avais invité Arian à mon bureau pour parler de choses délicates, en rapport avec le voyage à Oliville qu'il avait justement fait avec madame Nova. Dans de tels circonstances, il était peut-être préférable de reporter cette petit réunion à plus tard. À moins qu'Arian tenait vraiment à m'en parler maintenant, si tel était le cas, j'allais respecter son choix. À mes côtés, Kiro se redressa, tout content de voir d'autres pokémons pénétrés dans la pièce. Le seul qu'il ne vit pas fut bien le petit Statitik, qui était tellement petit et facile à oublier. Le pokémon feu sauta rapidement au sol et s'approcha de la Moufouette shiney, ayant très bien vu qu'elle était timide.

- En fait... je voulais discuter avec vous à propos du voyage à Johto, comment ça s'est passé et tout le reste. De votre moyen de financement, la Arn Corporation. Je vous avouerai que cette entreprise attire grandement mon attention, surtout après tous les bons commentaires que j'ai entendu de ce voyage. D'un autre côté, si vous n'êtes pas en mesure de m'en parler, ce n'est pas grave du tout, je comprendrai très bien.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Requiem for a dead friend...[Pv Nathan] Terminé   Lun 3 Juin - 17:52

Pendant que les deux humains étaient occupés à discuter, Kiro aurait bien aimé faire plus ample connaissance avec les nouveaux arrivants, même s'il n'avait plus l'habitude de jouer, comme il le faisait à l'époque où il n'était encore qu'un Héricendre. De plus, ce n'était clairement pas l'endroit idéal, puisque les deux hommes semblaient parler d'un sujet particulièrement important. Le Feurisson se contenta donc de les saluer et retourna à sa place sur le bureau, tout près de son maître. Qu'elle ne fut pas sa surprise de voir un petit Statitik sur la lampe, visiblement en train de se nourrir de son électricité. Kiro l'observa longuement, se demandant comment ça devait être. En se rapprochant, il pouvait presque entendre un son semblable à celui que produisait les étincelles, voir même le passage d'un courant électrique. Fasciné, le pokémon feu se coucha sur le bureau et le regarda, sans trop s'occuper de la conversation des deux humains. Après tout, cela ne le concernait pas.

Pour ma part, j'étais grandement mal à l'aise et je détestais cela. La situation était assez délicate, puisque je devais parler d'un sujet important à Arian, mais ce dernier était en deuil et je ne tenais pas à lui faire mal en disant quelque chose qui ne fallait pas. Je devais donc faire doublement attention à mes paroles. Lorsqu'Arian me répondit à propos de la Arn Corporation, je l'écoutais avec intérêt, impatient d'en apprendre plus sur cela. Toutefois, le professeur me redit exactement tout ce que je savais, sans rentrer davantage dans les détails. J'étais un peu déçu, puisque je m'attendais à recevoir de nouvelles informations qui auraient eu pour but de m'éclairer suite à ce que j'avais appris de Mégami. C'était clair désormais, Arian me cachait bien quelque chose. Cette Alix semblait être au courant de tout et voilà qu'elle était décédée... Certes, c'était une amie à lui, mais est-ce qu'Arian l'aurait tué pour protéger son secret ? Si c'était bien le cas, alors il était dangereux.

Cela me répugnait de devoir en prendre conscience, mais si tout cela était bien réel, j'allais rapidement devoir me débarasser de lui. Arian était un très bon professeur et je n'avais pas envie de le voir partir. Mais, si c'était pour la sécurité de l'Académie, je n'avais pas le choix. D'ailleurs, Mégami semblait être sur une piste... et s'il s'en prenait à lui ? Si je me réveillais un beau matin et apprenais qu'un de mes étudiants était mort ? Ça serait le chaos total et je n'aurai alors plus aucune raison d'être directeur de cet établissement. Tandis que mon esprit était en plein effervescence, je tentai de concentrer une expression neutre face à l'autre homme. Je ne voulais rien laisser paraître de mes émotions et j'étais plutôt doué pour ce genre de chose. Lorsqu'il eut terminé à propos de l'entreprise, je restai silencieux, réfléchissant à tout ce qu'il m'avait dit.

- Vous n'avez pas à vous inquiétez pour vos absences, elles sont justifiées. Après tout, vivre un deuil n'est pas une chose facile. Je peux donc vous offrir un congé, si vous le désirez. Prenez les prochaines semaines qui arrivent, retournez chez vous et prenez tout le repos dont vous avez besoin.

En y repensant bien, si Arian acceptait mon offre, ça serait le moment idéal pour voir ce qui se passait à l'Académie pendant son absence. J'allais pouvoir mener ma petite enquête sans trop de problème, mais d'un autre côté, je ne voulais pas le forcer à prendre congé. Ensuite, la fin de ses paroles me laissa perplexe. Il voulait me dire des trucs que seul lui connaissait ? Cela devenait intéressant. Fronçant les sourcils, je me penchai vers l'avant pour mieux l'écouter, les mains croisées sur mon bureau.

- M'enfin... je n'ai aucune question à vous poser. La seule que j'avais à vous posée, c'était celle concernant votre entreprise et vous m'avez répondu. Je n'ai donc plus rien à dire... Je suis prêt à vous écouter, monsieur Philgard.

Aurai-je enfin la réponse à mes nombreuses questions ? Qui était Arian ? Qui était-il réellement ?

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Requiem for a dead friend...[Pv Nathan] Terminé   Mar 18 Juin - 20:15

Décidément, cet homme aux cheveux argentés avait bien des choses à cacher. J'avais l'impression d'en apprendre toujours un peu plus sur lui dès que j'avais l'occasion de discuter avec lui en privé. Récemment, j'avais eu connaissance de son super don lui permettant de parler directement aux pokémons, de pouvoir communiquer avec eux sans problème. Si ça n'avait pas été de Kaito, je ne l'aurai probablement jamais su. De plus, ce professeyr posait bien des questions aux élèves et c'était en partit grâce à eux que je savais toutes sortes de chose sur lui. Apparemment, il ne m'avait pas tout dit et j'en fus un peu fâché de l'apprendre. Ça signifiait que j'avais engagé quelqu'un sans trop savoir de qui il s'agissait réellement, puisqu'il ne m'avait pas confier tout ses secrets. Devais-je encore lui faire confiance ? Après tout, il pouvait être dangereux s'il cachait tant de chose. Il allait me révéler quelque chose dès à présent, mais allait-il tout me dire sur lui ? J'étais loin d'en être convaincu.

Ne pouvant m'en empêcher, je me mis à imaginer toutes sortes de chose sur ce qu'il était sur le point de me dire. Quelque chose d'important qu'il avait juger bon de ne pas m'avouer avant aujourd'hui... Il était amoureux de moi ? Mais non, c'était impossible, ce qu'il avait à me dire devait être bien plus important que ça. Pour ma part, tant qu'il n'était pas un pédophile, ça allait. Avait-il déjà commit un meurtre avant son entrée dans l'Académie ? Après tout, avec la mort d'Alix... Non, ce n'était pas lui qui l'avait tué. Voulait-il m'annoncer sa démission ? C'était un très bon professeur dans cet établissement et ça me ferait mal de le perdre, mais d'un autre côté, il était si mystérieux... Non, encore pire... Il était l'adjoint de Mitsu depuis tout ce temps. Cette simple idée, le fait qu'il fasse partit de la Team Rocket, m'alerta. Inconsciemment, mon corps se raidis en repensant à mon pire ennemi. Malgré moi, je fus soulagé d'entendre que ce n'était pas le cas, étant donné que la Team Rocket était aussi son ennemi.

La Team Plasma. J'aurai du m'en douter depuis le début. Arian avait été très fort en passant entre les mailles de mon filet sans que je ne m'aperçoive de quoique ce soit. Jamais je n'aurai cru que les plasmas avaient intégré l'école et ça me faisait un peu mal de l'avouer. Certes, ils n'étaient pas méchants, mais cela voulait dire que ma vigilance n'était pas suffisante. J'allais devoir m'améliorer sur ce point, mais c'était probablement trop tard. Si Arian avait intégré l'Académie sans problème, il devait bien avoir des recrues quelque part, ainsi que d'autres venant de la Team Rocket. Si Gakuen n'était plus un lieu sur pour les étudiants qui s'y trouvaient, j'allais sûrement devoir la fermer et cela ne me plaisait pas du tout. J'attendis donc qu'Arian termine son long discours avant de porter mes mains croisées devant ma bouche, soucieux. Un silence s'installa dans la pièce, tandis que je repensais à tout cela.

- Et bien... je... en fait, je sais vraiment pas quoi vous dire, Arian. Je suis tellement surpris d'apprendre toutes ces choses... Jamais je n'aurai cru que vous fassiez partit de cette organisation, mais j'ai confiance en vous et je vous crois sur toute la ligne. Je n'ai jamais douter de vous et je ne vois pas pourquoi cela changerait aujourd'hui.

Je marquai ensuite une pause, trop ébranlé pour pouvoir parler davantage. Les dernières paroles du prof me revinrent alors en mémoire. Comme je le craignai, Arian affirmait que la Team Rocket était dans le coin. Ces deux organisations étaient réputées pour se détester l'une l'autre, alors s'il les savaient ici, il devait probablement avoir raison. Soudainement nerveux, je pris une très grande inspiration et détournai le regard un moment. Mitsu... Je me doutais bien qu'il allait revenir à la charge après sa dernière défaite, mais je n'aurai jamais cru qu'il puisse revenir aussi rapidement.

- Vous dites que vous n'avez pas de preuve, mais comment êtes-vous certain qu'ils sont ici ? Vous avez surpris une conversation ou bien c'est simplement une intuition ? Encore une fois, je vous crois, mais si ça pourrait être possible, j'aimerai ne pas être obliger de stresser pour rien, si vous voyez ce que je veux dire.

Il y avait une vraie tempête d'idée dans ma tête, en ce moment. Je ne savais plus trop quoi penser, sachant que le danger était tout proche et qu'Arian n'était pas la personne que je croyais être depuis le début. J'allais avoir besoin d'un long après cette conversation pour remettre mes idées en place, car là c'était vraiment l'apocalypse. Sentant mon coeur battre dans ma poitrine, je levai les yeux vers l'autre professeur, attendant avec impatience sa réponse.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Nathan Yoshi
Admin Dangereux
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 885
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 24/11/2009
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 6 150 $

MessageSujet: Re: Requiem for a dead friend...[Pv Nathan] Terminé   Sam 27 Juil - 16:54

Je tentai mentalement de me rassurer après toutes ses nouvelles assez perturbantes. J'allais avoir besoin d'une bonne tisane pour me rétablir de tout cela. J'imaginais déjà la réaction de Sayaka lorsqu'elle allait me voir à la fin de la journée, quand je sortirai enfin de mon bureau. J'allais devoir me relaxer à fond avant pour qu'elle ne se doute de rien, mais ça n'allait pas être facile. Pour se faire, j'allais devoir mettre un terme à notre discussion très bientôt. Pas que cela me déplaisait, au contraire, mais déjà que c'était beaucoup d'information que j'avais du mal à encaisser, je ne voulais pas surcharger ma conscience. Arian avait été très gentil de m'avouer tout cela, certes après la mort de son amie. Et dire qu'il y aurait eu des chances qu'il ne me le dise jamais. Comment aurait-il pu garder ça cacher à son employeur ? Je n'en avais aucune idée. J'allais m'y faire avec le temps, j'en étais presque certain, mais pour le moment, c'était trop tôt.

Un petit sourire en coin étira mes lèvres lorsque Arian me demanda de me calmer, affirmant qu'il pouvait entendre mon coeur battre à l'intérieur de moi. Comment cela pouvait-il être possible ? Il n'était pas collé contre moi, je voyais mal comment ça pouvait se produire. À moins qu'il était doté d'une ouïe hyper développée ? C'était peut-être juste une façon de parler aussi, une expression... M'enfin, je tentai de retrouver mon calme malgré tout, même si cela était loin d'être facile. Prenant une grande inspiration, je continuai d'écouter les paroles du professeur. Il affirmait avoir une preuve visuelle. Ah ? Intéressant. S'il avait une preuve, déjà ça aidait grandement en son avantage. À moins que les images soient truquées... mais je ne croyais pas que qu'Arian ferait se genre de chose. Il détestait la Team Rocket autant que moi, voir peut-être même plus que moi, et il allait tout faire pour les faire déguerpir d'ici.

Tout d'abord, il sortit son pokématos et une image holographique apparu entre nous deux. Fronçant les sourcils, j'observais la scène, essayant de mettre un nom sur le visage des élèves qui apparaissaient à l'écran. Cependant, Arian me devança et m'apprit que le garçon utilisait un pseudonyme. Quoi de plus évident pour attraper un rocket... Quelqu'un qui n'avait rien à cacher n'utilisait jamais de pseudonyme, il conservait son identité propre. Que devais-je faire ? J'avais l'impression d'être envahi par un millier d'ennemi et je ne pouvais plus faire confiance à n'importe qui. La seule solution qui me vint à l'esprit fut de rester enfermé dans mon bureau, mais c'était aussi la solution la plus lâche. Un tas d'élèves, voir même d'employés, croyaient en moi, je ne pouvais pas les décevoir. Pas en agissant comme un véritable lâche.

- Je ne sais plus quoi faire... soupira-je. Sans votre aide Arian, je crois que je n'aurai jamais réussis à découvrir tout cela. Je crois bien que le piège se referme peu à peu sur moi et ça me dépossède de tous mes moyens. Que pourrais-je faire pour arrêter tout ça... c'est une vraie invasion.

Je fis une pause pour repenser à tout cela. Cette île paradisiaque que j'avais découvert il n'y avait pas très longtemps et qui n'était peuplé que de quelques personnes, vivant parfaitement en paix et en harmonie. J'y avais ensuite construite une école et la ville s'était peu à peu étendue. Les gens voyaient bien que cette île du Nord était un vrai petit paradis, puisqu'on pouvait y retrouver toutes les espèces de pokémon, peu importait de quelle région ils venaient. Nous avions aussi l'impression de vivre loin des vilaines organisations et cette image holographique me démontrait bien le contraire. Je savais que Mitsu traînait dans les parages, criant vengence sur tous les toits et c'est à ce moment que j'en pris pleinement conscience. La guerre était déclarée et je n'allais dormir sur mes deux oreilles que lorsque Mitsu serait mort.

- Très bien. Si c'est la guerre qu'ils veulent et bien ils vont l'avoir. Ils n'ont pas encore connus la colère de Gakuen, ainsi que de la détermination qui nous abrite. Merci encore pour tout Arian, mais je vais devoir vous demander de partir. J'ai encore beaucoup de chose à préparer et je dois réfléchir à tout cela. Pendant ce temps, prenez le temps de bien vous reposez, vous en avez besoin. Je vais réunir les professeurs pour une réunion officielle dès votre retour.

Le plasma était ainsi libre de partir. Ces nouvelles informations me rendait plutôt instable, j'étais complètement paniqué à l'idée que Mitsu puisse remettre les pieds dans cette école. Ne voulant pas paraître impoli, Kiro se releva, sauta sur le sol et guida le professeur jusqu'à la porte. De cet endroit, il salua chacun des pokémons qui passa par le cadre de la porte, en espérant qu'il allait les revoir bientôt. De nouveau seul dans la pièce, je me remis activement au travail, sautant presque sur mon ordinateur. Mitsu... ma vengence à moi aussi sera terrible.

_______________________________________________
.: ~¤ Prez' | Fiche | Carnet ¤~ :.

¤~

~¤ Savant Fou Fanatique de la Reproduction Pokémon ¤~
~¤ SFFRP ¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenpokemon.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Requiem for a dead friend...[Pv Nathan] Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Requiem for a dead friend...[Pv Nathan] Terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» walking dead (graphite) [Terminé]
» [Fivet, Luc] Requiem
» High School Of The Dead
» AVP-REQUIEM - "WOLF" PREDATOR (Toutes Versions)
» Contes et Légendes Nathan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: L'Académie :: Les Bureaux :: Bureau du Directeur-
Sauter vers: