Partagez | 
 

 Le destin n'est jamais écrit d'avance ! [Pv: Mitsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takeshi Yamamoto
Feignant~
avatar

Masculin Sagittaire Cochon
Messages : 143
Date de naissance : 25/11/1995
Date d'inscription : 11/05/2012
Âge réel : 22
Localisation : Dans mon lit ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 750 $
MessageSujet: Le destin n'est jamais écrit d'avance ! [Pv: Mitsu]   Jeu 16 Mai - 0:32

« Bon, allez ! exclama Takeshi en sortant de sa chambre en costard cravate, let's go casino ! »

Spoiler:
 

Takeshi avait mis une de ses plus belles tenus pour cette soirée qui allait se dérouler au casino pour s'amuser, malheureusement, il ne connaissait pas beaucoup d'étudiants à l'académie pour y aller en groupe. Mais il ne faut pas croire que cela l'empêcherait de s'amuser ! Le casino se situait dans la ville qui était à une bonne heure de marche en partant de l'académie. Takeshi se précipiter dans les escaliers pour rejoindre le hall et partir en direction de la ville.
Pour ce trajet qu'il avait déjà emprunté avec certains de ses Pokémon pour ne pas faire de différence il libéra Capumain et Draby, les deux Pokémon récemment capturer. Le trajet était mouvementer avec Capumain qui valdinguait de partout et Draby qui resté agrippé à la jambe qui marchait normalement en rigolant. Il arriva à la ville après cette marche forte sympathique et pris en direction du casino grâce aux indications des panneaux disposé un peu partout dans la ville.
Il remit Capumain et Draby dans leurs Pokéballs respectives, puis il se dirigea vers la porte d'entrée qui était gardée bien sûr, mais Takeshi avait pensée à une solution pour rentrer. Il avait choisi la solution #5, celle de se mettre derrière un couple de riche et rentrer avec eux qui ne l'avait pas remarqué. Une fois dedans Takeshi se sépara du couple et continua seul, il voulait déjà faire un tour des lieux pour voir ou était quoi.
Une fois le tour fini Takeshi s'installa à une machine à sous, il fouilla ses poches pour trouver... des pièces, mais elle ne pouvait pas rentrer dans la machine, il regarda le voisin et lui avait des jetons surement échangé à l'accueil.

- J'aimerais avoir des jetons s'il vous plait, exclama Takeshi en mettant ses pièces sur le comptoir.

- Vous n'avez pas grand-chose mais comme c'est votre première fois le casino vous offre 100 jetons gratuits.

- Vraiment !? Génial ! Aujourd'hui doit être le jour qui n'arrive à un homme tous les 22 ans ! Merci !!


Après avoir récupéré des jetons Takeshi se lança à la conquête du casino ! Il ne savait pas par quoi commencer pour cette conquête, mais il vit la machine à sous, comme si elle l'avait défié, Takeshi plissa les yeux comme s'il regardait un grand ennemi. Il s'assit devant et commença à jouer, la conquête allait commencer par un jackpot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsu Yamagashi
Chef de la Team Rocket
avatar

Masculin Bélier Buffle
Messages : 56
Date de naissance : 19/04/1985
Date d'inscription : 10/10/2011
Âge réel : 32

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le destin n'est jamais écrit d'avance ! [Pv: Mitsu]   Jeu 30 Mai - 2:29

Malgré son retour en force, Mitsu s'était rapidement retrouvé face à face avec un gros problème : le manque d'argent. Il n'avait pas cru qu'un petit voyage à Sinnoh soit aussi vorace sur l'argent et malgré le fait qu'il avait volé une banque récemment, les billets disparaissaient aussi vite que l'éclair. Certes, il avait songé pendant un moment d'ordonner à ses recrues de voler de l'argent aux membres de l'Académie sans que ceux-ci ne s'en aperçoive, mais il ne trouvait pas cela assez risqué. De plus, les sommes volés seraient minimes, ça ne servirait presque et valait mieux gaspiller son énergie d'une autre façon. Mitsu devait donc récolter une somme encore plus énorme que celle qu'il avait volé à la banque, mais comment pouvait-il y parvenir ? Un deuxième vol de banque serait trop dangereux, surtout que son visage devait être recherché en ce moment. Le jeune homme recherchait de l'action, mais il n'avait quand même pas envie de se retrouver en prison ou autre chose de pire.

Une idée lui avait donc été proposé par l'une des nouvelles filles qui avait rejoint son groupe. Le casino... Le chef avait réfléchit à cela pendant un bon moment, pesant le pour et le contre dans son esprit. Le casino était un endroit risqué pour lui et ses recrues, à cause du nombre élevé de caméras et de surveillant. Mais avec un peu de chance, il pourrait simplement se faire passer comme un simple habitant, désirant se divertir en cette fin de journée. Accompagné de quelques membres, les plus âgés et les plus expérimentés de la team, bien conscient dans ce qu'ils s'embarquaient, Mitsu se dirigea vers la porte d'entrée, avec un Miaouss dans les bras. Voulant mettre toutes les chances de son côté, il avait ordonné à son Zoroark shiney de se transformer en pokémon porte-bonheur, dans ce cas-ci, d'un Miaouss. En arrivant devant la porte, les deux hommes costauds qui gardaient l'entrée l'arrêtèrent d'un signe de main, mais ça, il s'en attendait. L'un des hommes pointa le Miaouss qu'il portait dans ses bras, tandis que l'autre prit la parole.

- Monsieur, les règles du casino sont claires et strictes ; pas de pokémon à l'intérieur, peu importe l'espèce de ce dernier. Je suis désolé, mais vous allez devoir partir.

- Je... je suis tout confus, répondit-il, sur un ton innoncent. Je me suis informé auprès du directeur du casino hier, à savoir s'il était permis d'apporter un porte-bonheur ou pas. Il m'a affirmé que c'était possible, même si je ne lui avais pas dit que le mien s'agissait de mon starter. Vous savez, messieurs, j'ai toujours emporté mon Miaouss pendant mes jeux et j'ai souvent remporté le gros lot.

Les deux hommes restèrent silencieux un moment, réfléchissant à ses paroles. Ils savaient que si quelqu'un remportait le gros lot chez eux, cela attirait davantage de gens et rendrait leur bâtiment encore plus populaire. Après tout, si le directeur avait accepté...

- Très bien... Nous sommes désolés, monsieur. Vous semblez être un joueur régulier, si vous aviez bel et bien discuter avec le directeur en personne. Je vous en prie, entrez, mais surveillez tout de même votre Miaouss.

Le jeune homme était donc entré sans problème, en compagnie de son Zoroark. Ses recrues allaient le rejoindre plus tard, mais ils s'étaient dit des heures différentes pour arriver, pour ne pas éveiller aucun soupçons de la part des employés et des surveillants. Le premier membre à rejoindre Mitsu pointerait son nez dans quinze minutes, ce qui lui laissait suffisamment de temps pour explorer un peu les lieux. Mitsu se dirigea rapidement jusqu'au comptoir pour y échanger son argent en jetons, en petite quantité bien sur. Il avait bien l'intention de voler les autres jetons, s'il comptait jouer davantage... Cependant, quelque chose attira l'attention du jeune homme dès son entrée dans le grand bâtiment. Il s'agissait d'un jeune garçon, apparemment bien trop jeune pour se trouver dans un casino, mais il avait tout de même réussi à entrer. Comment avait-il fait ? Mitsu n'en avait aucune idée, mais il devait sûrement être très bon en matière de camouflage. Ce n'était pas tout le monde qui réussissait à berner les surveillants et son bas âge ne semblait intéressé personne. Sauf lui. Restant quand même à une bonne distance pour ne pas être vu, Mitsu observa le jeune garçon qui reçu des jetons de la part du casino, étant donné que c'était la première fois qu'il mettait les pieds ici. Tout content, il se jeta sur une machine à sous non loin et se mit à y jouer.

Le jeune homme était rarement intrigué par des jeunes, mais celui-ci semblait différent. Le fait qu'il ait rentré ici sans problème était surprenant. Mitsu ne pouvait pas se le cacher, il avait bien hâte de faire plus ample connaissance avec lui. Et s'il était un étudiant de Gakuen ? Cette simple pensée le figea un moment. Pouvait-il se permettre de faire un peu de recrutement dans un tel endroit ? Ce n'était peut-être pas le meilleur endroit pour manipuler les gens à sa guise, mais il pouvait toujours essayer de discuter avec ce gamin. Tant qu'il ne reconnaissait pas son visage et tout allait bien se dérouler, puisque la très grande majorité des élèves de Gakuen n'ont jamais eu l'occasion de voir le vrai visage de Mitsu. Tout en gardant le Miaouss dans ses bras, il s'avança vers lui et s'installa à la machine à sous juste à côté et s'y mit à jouer un peu.

- Hey, dis-moi... suis-je le seul ici à savoir que tu n'as pas l'âge requis pour venir dans un tel endroit ? Les gens qui travaillent ici sont vraiment tous aveugles.

_______________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshi Yamamoto
Feignant~
avatar

Masculin Sagittaire Cochon
Messages : 143
Date de naissance : 25/11/1995
Date d'inscription : 11/05/2012
Âge réel : 22
Localisation : Dans mon lit ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 750 $
MessageSujet: Re: Le destin n'est jamais écrit d'avance ! [Pv: Mitsu]   Mar 18 Juin - 17:34

Takeshi avait beau mettre des pièces dans la machine et tirer le manche, il n’arrivait jamais à aligner les trois 7. Le jeune dresseur ne pouvait abandonner ! Il ne fessait pas attention à son entourage alors qu’une personne s’était assise à côté de lui.
 
- Hey, dis-moi... suis-je le seul ici à savoir que tu n'as pas l'âge requis pour venir dans un tel endroit ? Les gens qui travaillent ici sont vraiment tous aveugles.
 
 
Takeshi continuer de jouer comme si de rien n’était physiquement mais mentalement ce n’était pas du tout le cas.
 
- Merde, mais pourquoi ça tombe sur moi ! Je dois me dépêcher de lui donner une réponse sinon peu importe ce que je lui dirais il ne me croira pas.
 
 
Penser Takeshi, plusieurs possibilités venu à l’esprit du jeune homme, mais aucune n’était vraiment adéquats à la situation comme se lever et courir à  toute vitesse ou encore faire croire qu’il avait mal au ventre et du vite aller au toilette… pas le temps de trouver un bon mensonge, il observa celui qui venait de lui poser la question. Il tenait un Miaous dans les bras ! Voilà l’occasion de se libérer !
 
- Comment ? Une personne vient me perturber dans mon jeu me disant que je n’ai pas l’âge requis, alors que lui-même se promène avec un Miaous dans les bras, Takeshi leva le bras gauche tandis que le droit continuer à descendre le levier de la machine à sous, ce panneau n’indique pas que les Pokémon sont interdit dans le casino ?
 
 
Voilà une phrase qui pourrait en clouer plus d’un au sol ! Takeshi était content de la façon dont il avait dit la phrase, serein et un peu vexés. Il reprit son jeu comme si rien n’était, espérant que cette personne parte tranquillement. Takeshi avait fort espoir en ce jour qui avait très bien commencé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsu Yamagashi
Chef de la Team Rocket
avatar

Masculin Bélier Buffle
Messages : 56
Date de naissance : 19/04/1985
Date d'inscription : 10/10/2011
Âge réel : 32

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le destin n'est jamais écrit d'avance ! [Pv: Mitsu]   Ven 28 Juin - 6:22

Visiblement, ce sale gamin voulait le faire sentir mal à l'aise. Cependant, c'était mal partit pour lui, puisque Mitsu se sentait chez lui partout, même dans un casino où il n'avait jamais mit les pieds. Le jeune homme en avait vu de toutes les couleurs et ce n'était pas ce jeune garçon qui allait le faire reculer. Celui-ci l'intéressait énormément et il n'avait pas l'intention de quitter les lieux avant d'en avoir appris davantage sur sa présence ici. Après tout, il n'était sûrement pas venu pour rien… en plus de ne pas avoir l'âge requis pour entrer. Avait-il été envoyé en tant qu'espion par l'Académie ? Si c'était bien le cas, l'initiative de Nathan le surprenait, lui qui n'était pas du genre à prévoir cela. En y réfléchissant bien, si Gakuen envoyait des espions un peu partout, c'est qu'ils se doutaient bien de l'éventuel approche du chef de la TR. Dans ce cas, son plan avait échoué. Lui qui espérait conquérir l'île sans que personne ne se doute de son approche, c’était un peu raté.

Cependant, il aimait bien l’attitude dont faisant preuve le jeune. Il ne se doutait sûrement pas qu’il se trouvait en face d’un homme extrêmement important tel que lui. De plus, personne n’osait s’adresser à lui de cette façon et c’était ce qui lui plaisait le plus. Enfin quelqu’un qui n’avait pas peur de le défier.  Quoique... ce genre de comportement pouvait être à double tranchant avec Mitsu. Ce dernier se contenta de rester silencieux suite aux paroles du garçon, tandis qu’il se mettait à jouer à la machine à sous. Ce qu’il pensait fut confirmé quand l’étudiant changea de sujet, ne voulant pas répondre à sa précédente question au sujet de son âge. Il n’avait bel et bien pas l’âge minimum pour être ici... alors pour s’y trouvait-il ? Pour gagner un peu d’argent ? C’était bien trop facile...

- Oh, excuse-moi monsieur, je ne voulais pas te froisser... répliquai-je avec mépris. En quoi mon Miaouss a-t-il un rapport avec la question que je viens tout juste de te poser, par rapport à ton âge ? Et puis... ça présence ici ne te concerne pas. C’est seulement mon porte-bonheur et j’espère qu’il me portera chance aujourd’hui.

Sur ce, Mitsu abaissa le levier, impatient de voir le résultat, comme s’il voulait donner une bonne leçon au jeune après ce qu’il venait de dire. Comme il l’espérait, les trois images qui apparurent furent des 7 de couleur verte, signifiant qu’il avait gagné. Un sourire étira les lèvres du jeune homme, alors qu’il tournait un regard en coin en direction de Takeshi pour voir sa réaction. Certes, il n’avait gagné qu’un petit montant, mais tout cela allait prendre plus d’ampleur en jouant davantage. Plus il gagnait et plus le moment grossissait. Ce n’était qu’une question de temps. Au même moment, le Zoroark du chef jeta un coup d’œil autour d’eux, comme pour s’assurer que personne ne les observait. Il y avait une telle ambiance dans ce bâtiment que personne ne semblait s’intéresser à eux, tous occuper à jouer à leurs jeux individuellement. Rassuré, il se retourna en direction de la machine, attendant de voir les prochains résultats de son maître. Pourquoi les humains aimaient-ils tant jouer à ce genre de jeu ?

- Et puis... tu es bien un élève de Gakuen, je me trompe ?

Mitsu espérait au plus profond de lui-même que c’était le cas. Après tout, il y avait pleins de jeunes dans cette ville, combien de chance avait-il de pouvoir tomber sur un jeune vivant à l’Académie ? Ce garçon était un bon moyen pour lui de s’y introduire en y réfléchissant bien. Peut-être accepterait-il de le suivre s’il se montrait assez convaincant... Curieux, le jeune homme arqua un sourcil, attendant patiemment sa réponse.

_______________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshi Yamamoto
Feignant~
avatar

Masculin Sagittaire Cochon
Messages : 143
Date de naissance : 25/11/1995
Date d'inscription : 11/05/2012
Âge réel : 22
Localisation : Dans mon lit ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 750 $
MessageSujet: Re: Le destin n'est jamais écrit d'avance ! [Pv: Mitsu]   Sam 7 Sep - 1:34

Mais pourquoi fallait-il que cette personne vienne le même jour que Takeshi, se demandait-il.

- Oh, excuse-moi monsieur, je ne voulais pas te froisser... En quoi mon Miaouss a-t-il un rapport avec la question que je viens tout juste de te poser, par rapport à ton âge ? Et puis... ça présence ici ne te concerne pas. C’est seulement mon porte-bonheur et j’espère qu’il me portera chance aujourd’hui.


Après avoir dit ça, le monsieur abaissa le levier de sa machine qui laissa apparaitre les trois 7 consécutives qui signifient qu'il avait gagné. Et se retourna vers Takeshi avec un sourire. Il fallait être fort pour ce coup là pour ne pas rigoler, Takeshi répliqua.

- Oh pardonnez-moi, j'ai 17 et demi et bientôt 18 dans moins de 1 mois, donc je pense pas que ça soit bien grave que je sois ici avant mes 18ans. Et donc si je veux mon Feurisson entant que porte-bonheur je peux le libérer ?


Sans attendre une seule réponse de la personne Takeshi libéra son Pokémon dans le casino. Celui en sortant de pokéball fut comme terrorisé et se cacha derrière le jeune dresseur. Mais que pouvait-il bien avoir le petit Feurisson ? Ce même genre de phénomène s’était déjà passer une fois en cours lorsque le prof avait écrit en rouge une grande lettre R voulant dire la Team Rocket. Takeshi fit rentrer son Pokémon dans sa pokéball avant de réfléchir un tout petit peu. Se pourrait-il que… Mais ce monsieur posa une nouvelle question.

- Et puis... tu es bien un élève de Gakuen, je me trompe ?



Takeshi commença à trembler comme terrifier lui aussi la tête vers le bas. Pourquoi ? Suite à sa question ou au raisonnement qu’il s’était fait juste avant.

- Haha…


Un rire ? Ce n’était donc pas de la peur mais un rire étouffé ?

- Hahaha !! Vous pensiez vraiment que j’étais un des élèves de cette académie incompétente ? Les élèves j’en fais qu’une bouché avec mon équipe.


Il ne faudrait mieux pas qu’il sache que Takeshi fait partie de l’académie au cas où qu’il l’appelle pour leur dire que celui-ci est sorti la nuit pour aller dans un casino.
Bon ou mauvais menteur Takeshi espérait que cela suffirait à la personne en face de lui de qui Feurisson avait peur. En fin de compte Takeshi se sert va de la dernière question de cette personne pour camoufler son rire suite à sa trouvaille, pas 100% sûr mais peut être un indice à développer par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsu Yamagashi
Chef de la Team Rocket
avatar

Masculin Bélier Buffle
Messages : 56
Date de naissance : 19/04/1985
Date d'inscription : 10/10/2011
Âge réel : 32

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le destin n'est jamais écrit d'avance ! [Pv: Mitsu]   Dim 6 Oct - 16:53

Apparemment, le jeune garçon essayait de lui mentir sur sa véritable identité. N’importe qui aurait pu se laisser prendre au piège, mais Mitsu n’était pas facile à berner. Il avait bien vu que ce jeune se prenait pour un autre, ça ne lui avait aucunement échappé. Déjà, il était venu ici dans l’espoir de recruter une personne ou deux et celui-là semblait bien, malgré les apparences. Certains chefs en période de recrutement refuseraient un cas comme lui dans leur groupe, mais cela n’importunait pas du tout le rocket. Certes, ce jeune garçon essayait de lui mentir et il aurait pu mal l’interpréter, mais d’un autre côté, cette capacité d’être capable de mentir correctement pouvait être bénéfique dans un tel groupe. Un sourire étira les lèvres de Mitsu malgré tout, un menteur n’était jamais de trop parmi eux.

Cependant, le jeune garçon semblait être loin de croire les paroles de son interlocuteur. Se moquant même de lui, il fit sortir son Feurisson sans plus tarder. Curieux, Mitsu jeta un coup d’œil autour de lui, impatient de savoir si quelqu’un en charge de la sécurité du casino allait s’apercevoir de l’apparition du pokémon feu. Après tout, on lui avait permit à lui, car il avait joué avec l’émotion des employés se trouvant à l’accueil du bâtiment, mais ce n’était pas le cas des autres joueurs présents. Le jeune homme ne fut toutefois pas surpris d’espérer que quelqu’un remarquera le Feurisson, puisqu’il aurait bien aimé voir ce jeune se faire prendre la main dans le sac. Oui, il n’avait pas volé le casino, mais il avait tout de même fait un geste qui était interdit dans de tels lieux.

Qu’elle ne fut pas la surprise du jeune homme de voir le pokémon feu se cacher derrière lui dès sa sortie de sa pokéball. Mitsu laissa échapper un sourire à nouveau, se doutant de ce qu’avais du ressentir le pokémon pour réagir de cette façon. Si c’était bien le cas, c’était la deuxième que ça lui arrivait cette semaine. Il y avait d’abord eu le Miaouss de la jeune fille rencontré dans la ruelle et maintenant ce Feurisson... Bah après tout, il ne portait peut-être pas les habits des rockets, mais n’importe qui pouvait facilement reconnaître son identité s’il se forçait moindrement. Mais bon, quand même que ce pokémon le reconnaissait, cela ne semblait pas être le cas de son dresseur, qui se contenta de rappeler son pokémon dans sa pokéball. Plus il y songeait, et plus Mitsu trouvait que ce gosse aurait sa place dans son équipe.

- Ah bon ? Tu n’es pas un élève de Gakuen, pourtant j’aurai été prêt à mettre ma main au feu que c’était bien le cas. M’enfin, si tu le dis...

Élève ou pas, il savait qu’il allait pouvoir lui être utile. Cependant, s’il continuait de se la jouer menteur, même en ayant accepter de rejoindre les rockets, il ne ferait sûrement pas long feu parmi eux. Mitsu désirait qu’il mente pour les causes, pas qu’il mente contre lui. Il allait devoir lui faire admettre la réalité dès qu’il rejoindrait ses rangs, s’il ne désirait pas être sévèrement punis. Mitsu avait une certaine patience et il était facile d’en abuser si on n’écoutait pas ses avertissements. Restant silencieux depuis ses dernières paroles, le jeune homme tentait de trouver une façon adéquate d’aborder le sujet délicat des rockets. Si jamais sa proie paniquait, refusait de le suivre ou s’il avait toutes autres réactions négatives, il n’hésiterait pas une seule seconde à lui effacer la mémoire. Après tout, il ne fallait pas que l’entourage de Gakuen vive en connaissant son existence.

- En fait, pour être honnête, je ne suis pas venu dans ce casino pour m’y faire de l’argent. Je suis venu dans le but de recruter quelques personnes et tu me sembles être un candidat excellent, répondit-il, tout en tournant un regard en coin vers Takeshi, abaissant la voix pour être certain que personne d’autre ne les entendent. Dis-moi... ça te dirait de rejoindre mes rangs ? La Team Rocket prospère en ce moment-même et il ne me manque que quelques nouvelles recrues pour assurer notre victoire.

Comme pour approuver ses paroles, Mitsu saisit son Miaouss d’une main et se servit de l’autre pour récupérer une pokéball se trouvant dans sa poche. Il l’a présenta ensuite au garçon.

- Si tu n’avais toujours pas remarqué, je suis Mitsu Yamagashi, chef actuel de la Team Rocket. Tu me sembles être parfait pour rejoindre nos rangs. Si tu acceptes, je suis même prêt à te donner cette Germignon. Pour le moment, je te laisse réfléchir, mais si jamais tu refuses ma proposition... crois-moi, je serais capable de récupérer ce pokémon, peu importe où tu te trouveras.

Le rocket déposa la précieuse pokéball sur la table, près de la machine à sous sur laquelle jouais le jeune garçon. Il lui donna ensuite rendez-vous dans deux jours dans la forêt, pour lui remettre les vêtements appropriés de l’équipe si jamais il décidait de les rejoindre. Ça serait qu’à partir de ce moment-là qu’il lui donnerait les vraies coordonnées de la base où il pourrait se rendre et se mêler aux autres membres déjà présents. Satisfait, Mitsu se leva suite à ce court échange et s’éloigna en direction de la sortie, avec toujours le même sourire au lèvre. Il n’oublia pas de changer ses jetons pour l’argent qu’il avait remporté et s’empressa de sortir du bâtiment. Une fois qu’ils furent assez loin, son Zoroark reprit sa forme originale et ils s’éloignèrent tous les deux dans l’obscurité.

Sa force s'agrandissait. Son retour à l'Académie était imminent.

_______________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshi Yamamoto
Feignant~
avatar

Masculin Sagittaire Cochon
Messages : 143
Date de naissance : 25/11/1995
Date d'inscription : 11/05/2012
Âge réel : 22
Localisation : Dans mon lit ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 750 $
MessageSujet: Re: Le destin n'est jamais écrit d'avance ! [Pv: Mitsu]   Ven 15 Nov - 23:58

- Ah bon ? Tu n’es pas un élève de Gakuen, pourtant j’aurai été prêt à mettre ma main au feu que c’était bien le cas. M’enfin, si tu le dis...


Pfffff…. En une fraction de seconde, Takeshi a été relâché d’un poids. Il restait plus qu’a s’éloigner de cette personne, la situation commençait à mal évoluer pour le jeune dresseur et il voulait éviter trop de grabuge autour de lui.

Mais c’est alors que l’individu baissa le ton de sa voix comme si il ne voulait être entendu que par Takeshi…

- Dis-moi... ça te dirait de rejoindre mes rangs ? La Team Rocket prospère en ce moment-même et il ne me manque que quelques nouvelles recrues pour assurer notre victoire.


Qu’est-ce que !? Il faisait bel et bien parti de la Team Rocket donc ! Mais il le dit comme ça au premier abruti venu ?! Mais qui était cet homme ? Un abruti ? Un gamin ? Un fou !? Si il fait bien parti de la Team Rocket, Takeshi n’imaginait même pas leur chef… Parce que engager un abruti pareil dans ses rangs… Mais aussi recruter le premier venu, c’était le pire !

Takeshi n’est pas du tout quelqu’un qui devrait avoir sa place dans la Team Rocket. Le jeune dresseur était qu’un gosse, ne sachant même pas différencier un type plante d’un type insecte !

Mais c’est alors qu’il saisit son Miaouss d’une main et se servit de sa deuxième pour récupérer une pokéball de sa poche, puis la présentait au jeune garçon.

- Si tu n’avais toujours pas remarqué, je suis Mitsu Yamagashi, chef actuel de la Team Rocket.

- QUOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !?


Pensa très fort Takeshi, cette personne est le chef de la Team Rocket !?

- Tu me sembles être parfait pour rejoindre nos rangs.


C’est bien la première fois que Takeshi recevait un compliment, certes pour rejoindre les rangs de la Team Rocket mais quand même.

- Si tu acceptes, je suis même prêt à te donner cette Germignon. Pour le moment, je te laisse réfléchir, mais si jamais tu refuses ma proposition... crois-moi, je serais capable de récupérer ce pokémon, peu importe où tu te trouveras.


Il donnait un Pokémon à Takeshi pour ensuite lui dire qu’il avait le temps de réfléchir mais dans le cas d’un refus, il le traquerait pour récupérer ce Pokémon… Mais le choix de Takeshi avait déjà été décidé depuis qu’il lui avait dit qu’il était le chef.

Bizarrement, les yeux de Takeshi avaient changé ainsi que son expression au visage, d’habitude souriante et ne se souciant de rien, maintenant sérieux et ne pensant qu’au moment présent. « Mitsu » déposa la pokéball contenant Germignon sur la table proche de la machine à sous où se tenait le jeune Takeshi. Il lui donna un rendez-vous dans deux jours dans la forêt, pour lui transmettre les vêtements appropriés de l’équipe au cas où il décidait de les rejoindre.

Ce n’est qu’une fois la décision de Takeshi prise, que Mitsu lui donnera les vraies coordonnées de la base où il pourra se rendre et retrouver d’autres membres. Le chef se leva suite à cette conversation et se dirigea vers la sortie avec ce sourire sinistre qu’avaient ses lèvres depuis le début de la rencontre.

Ensuite celui-ci sorti du champ de vision de Takeshi, le jeune dresseur regarda la pokéball qu’il lui avait laissée.

- Alors tu viens toi aussi de la Team Rocket ?


S’exclama Takeshi en prenant la pokéball dans sa main et celle de Feurisson dans l’autre. Suivit d’une grande expiration, le dresseur se redressa d’un bond et comme ça à se diriger vers la sortie. Il échangea quelque jeton mais décida d’en garder un peu comme souvenir... ou peut être d’alibi pour x ou y raisons.

Deux jours passèrent à l’académie.

- C’est aujourd’hui le rendez-vous...


Takeshi se rendit dans la forêt, pour rencontrer de nouveau Mitsu, dans la quel ou il devra lui donna sa réponse à propos de la Team Rocket. Pokémon dans sa main il vit Mitsu, se rapprochant de lui avec un air rassuré...

Il rencontrait quand même le chef de la Team Rocket seul à seul dans la forêt où aucune autre personne ne pouvait les apercevoir.

- Votre proposition est fort agréable à entendre sachant que pas beaucoup de personne ont l’honneur de rejoindre votre équipe. C’est sans hésiter que je la rejoins !


C’est ainsi que Takeshi rejoignit les rangs des la Team Rocket en recevant officiellement sa tenue et son Pokémon Germignon, avec les coordonnés de leur base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le destin n'est jamais écrit d'avance ! [Pv: Mitsu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le destin n'est jamais écrit d'avance ! [Pv: Mitsu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 100mm canon
» [en cours] Le destin est écrit (suite de conflit)
» MARIÉE, MOI ... JAMAIS ! de Yvonne Collins et Sandy Rideout
» Son destin était scellé ...
» Hasard ou Destin?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Edenia :: Casino-
Sauter vers: