Partagez | 
 

 Pris au sol (LIBRE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pris au sol (LIBRE)   Dim 19 Mai - 22:25

(RP libre pour une personne, où je relève les gage de Prince: Ne pas voler pendant un rp complet, et d'Arian: Je tombe malade)

Le soleil printanier, haut dans le ciel réchauffe l'air ambiant. J'aimerais pouvoir en profiter, voler sur les courants ascendants, surfer entre les arbres, glisser sur le ciel. Bef, j'aimerais faire comme d'habitude mais je ne peux pas. Il y as deux jours, j'ai fais une mauvaise rencontre en ville et une humaine ma salement amocher. Enfin, je dis une humaine mais il est plutôt question de son Pinocchio, un osselait fou furieux qui n'as pas apprécier certaines de mes remarques. Bien sur, c'était voulus mais le but était de diriger sa colère sur l'accessoire d'on l'avait affublé son humaine, pas contre moi. Enfin, il est trop tard pour regretter. Caché sous un épais buisson épineux, j'attends que la nuit revienne pour continuer mon chemin. Le jour, il y as beaucoup trop de pokémon qui arpente la forêt pour que je puisse tailler mon chemin en sécurité. C'est pourquoi depuis mon réveil, je ne voyage que de nuit. Quoi? Vous voulez savoir comment je m'en suis sortit? Rien de plus simple.

*****Flash Back*****

Je me réveille. Combien de temps c'est écoulé? Je ne suis pas très sur. J'ai mal un peu partout, j'ai froid, j'ai faim, je crois que j'ai choppé un rhume et pourtant, je suis heureux. Je me suis réveillé et ce simple état de fait suffit à me satisfaire. La veille au soir j'ai perdu un combat contre un osselait et ma chute contre le bitume à eu raison de moi. Je me relève, chancelant et éternuant. Mon mal de tête n'est presque plus. Mes muscles aussi se sont remis en place, les seuls hics proviennes de mon aile droite qui n'apprécie pas du tout que je bouge et de ma gorge qui me brule. Mais je ne peux pas faire autrement, aussi, j'endure. Je suis encore en ville, caché proche des humains. Trop proche. Alors je m'assied sur le sol glacé et j'attends. Au fil du temps mes toussotements deviens de vrais éternuements. Mais je refuse de quitter mon coin d'ombre glacial avant la nuit noir. Le soleil finis par se coucher et lentement, hésitant, je sors de mon trou.

Caché dans l'ombre nocturne, je quitte la ville en essayant de ne pas faire le moindre bruit. Seul quelques gémissements de si de là lorsque mon aile qui traine frappe un caillou brise le mur de mon bec, ainsi que quelques éternuements. Je parviens à rejoindre la forêt. Ce voyage qui d'ordinaire ne m'aurais pris que quelques minutes prends ce qui me semble être plusieurs heures. Le monde est si différent vue du sol. Je dois tellement faire de détours inutiles, éviter des obstacles minimes. Lorsqu'enfin je rejoint la lisière de la forêt, je suis déjà crever de fatigue. Mais je continue pendant que je le peux encore. Au final, lorsque le soleil se lève je me trouve une cachette à l'ombre d'un buisson sauvage. Ses feuilles sont parfaites pour me cacher de tout ceux qui pourraient me voir et ses épines idéales pour me protéger des éventuels prédateurs.

*****Fin du flach back*****
Pourtant, ma protection végétal n'a pas suffit à me mettre en confiance plus que nécessaire. Je reste là, mais je ne me repose pas véritablement. La journée suis son cours et je reste terré dans mon coin, souffrant en silence. Je dodeline de la tête par moment et je dois bien m'endormir à quelques reprises, ne trouvant que peu de repos dans ces siestes de courtes durées. La faim ma creusé le ventre un certain temps, maintenant, je ne la sens plus. De sorte que le seul bruit que je produit son mes éternuements répétés. Ah, des fois, je déteste ma vie. Je soupire. Le pire dans tout sa c'est la difficulté notoire que je vais avoir à retrouver mon chemin. J'ai bien vue que tout est différent vue d'ici... Alors je ne suis pas sur de la route que je vais devoir prendre une fois le soir revenue. J'hésite aussi sur la façon de rallier mon nid. Demander de l'aide me répugne. Un bruit attire mon attention. Quelqu'un qui passe par là. Alors je fais ce que je fais dans ce cas depuis le matin. Je cesse tout mouvement, effrayé à l'idée d'être débusqué. Mais je ne peux retenir un nouvel éternuement. Non mais, saleté de rhume. Heureusement, je peux tenir cette humaine indirectement responsable. Une raison de plus pour me venger un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Natural H. Gropius
~ Pure heart ~
avatar

Féminin Balance Cheval
Messages : 242
Date de naissance : 15/10/1990
Date d'inscription : 13/05/2013
Âge réel : 26
Localisation : En quoi cela te concerne-t-il ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 12 350 $
MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Jeu 23 Mai - 17:44

J'étais assis sur une chaise à côté d'une fenêtre, mon coude sur le bord de bois et mon menton placé dans la paume de ma main à regarder dehors, pris dans mes pensées. Je pouvais bien partir d'ici, de cette ile, mais pour aller où ? J'avais plus vraiment de "chez moi", j'avais plus d'endroit où retourner... Pour moi, cela devait faire que quelques jours que j'étais parti d'Unys, mais pour ce monde cela était que trop pour moi. Zoroark n'était pas là. Où était-il passé ? Je me le demandais bien... Je suis prêt à parié qu'il est déjà en train d'explorer cette l'île pour être capable de réagir en cas de besoin. Je lui demanderai quand je le verrais ! Je savais que j'avais pas à m'en faire. Je ne savais même plus depuis combien de temps j'étais là, immobile... Fermant les yeux, pour les rouvrir que quelques secondes plus tard... Soupirant. Rester dans la planque de mon héritier était bien, mais cela n'allait pas m'apporter grand-chose au final... ~ Autre peut-être qu'une ennuie total. x)~

Je pris le temps de replacer ma casquette droit sur ma tête, pour finalement me lever, puis sortir de la réserve en prenant le temps d'avertir Nagumo, idée qu'il ne me cherche pas pour rien. Commençant à errer dans cette vaste forêt. Je devais faire attention aux chemins que j'utilisais parce que si je voulais revenir à la réserve sans me paumer, c'était mieux. Bah quoi ? Je ne connaissais pas les lieux. Je m'étais réveillé dans ce bâtiment, du coup, c'était la première fois que j'en sortais vraiment. Il y avait t'en d'espèces de Pokémon que je voyais pour la première fois. Je connaissais seulement les espèces qui vivaient à Unys, un peu ceux de Sinnoh. Pour les autres régions, j'en avais jamais vu ou que très peu.

Arrêtant de marcher quand j'entendis un éternuement... Enfin, je crois que c'était ça ! Si c'était le cas, avec le son émi cela ne pouvait pas provenir d'un humain. Cela devait donc venir d'un ami de petite taille. Si, c'était le cas, je ne pouvais partir sans rien faire. Explorant les lieux du regard rapidement pour repérer d'où cela venait. Là !? M'approchant calmement d'un buisson, pour m'accroupir devant. Commençant par tendre mon bras droit vers le buisson pour toucher qu'une des feuilles de la plante, pour directement ramener mon bras. Non, je ne devais pas le forcer à sortir... Je ne savais pas s'il était que malade ou blesser aussi. Je voulais éviter d'effrayer mon ami. ~Ami, que j'ai jamais vu, ni rencontré. Vive la logique de N. xD~

- Tu peux sortir ? Je sais que t'es là... M'exclamais-je d'un ton doux et calme, marquant une courte pause. - Je ne te veux aucun mal, je veux seulement t'aider...Terminais-je sur le même ton.

HS:
 

_______________________________________________
I... want to see things no one can see. The truths of Pokémon inside Poké Balls. The ideals of how Trainers should be...


~ Présentation.
~ Carnet.
~ Fiche.

And a future where Pokémon have become perfect... Do you feel the same ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Ven 24 Mai - 5:53

(HJ: Yay une réponse! Very Happy Sa vas tout est parfait et puis, moi aussi je mords pas hein! ^^)

J'espère pendant un moment ne pas avoir révéler ma position avec ce stupide rhume, mais mes espoirs s'écroulent rapidement quand je perçois une ombre légère derrière le mur végétal. Je ne peux pas savoir à qui ou quoi j'ai à faire, mais une chose est sur, c'est plus grand que moi. Beaucoup plus grand. La silhouette se penche et touche une feuille. Pendant un instant je crains le pire mais heureusement, l'autre se ravise. Loin de songer que ce changement est du à une penser, je suis persuader que je dois le tout à mon magnifique abris vert. Avance encore un peu que ces épines t'arraches la peau! Ahah! J'aimerais bien le dire, mais dans mon état, je préfère rester calme et surtout, muet.

C'est alors qu'une sensation de chatouillement décide de me vriller les narines. Ne me regarder pas comme sa. Ce n'est pas aussi dégoutant qu'avec vous et vos chairs flasques que vous appeler des nez. Moi il s'agit de deux petits trou très net au dessus de mon bec, bien plus mignon quoi. Mais aussi très dérageant. Je place mon aile valide devant, histoire de camouflé le tout si j'éternue encore. Comme si je n'avais pas assez de difficulté à me faire inexistant, l'autre me parle. Mais oui, c'est sa. Comme si j'allais croire le premier inconnu qui passait par là. Je ne réponds pas, ne bouge pas. Si je fais le mort il vas peut-être croire qu'il c'est tromper... Je l'espère bien en tout cas car je suis vraiment à bout et aucune autre solution ne me semble envisageable. Le silence dure quelques secondes au bout de laquelle je rabaisse mon aile, ma démangeaison étant une histoire du passé. Enfin... Jusqu'à ce qu'elle revienne en une fraction de seconde.


-Atchiii!

Vous savez... Déjà le son d'un éternuement c'est pas super. Mais si on ajoute à cette expulsion soudaine d'air le sifflement caractéristique d'un oiseau... Sa sonne juste étrange. Je secoue ma tête. Et merde, grillé. Je ne peux plus vraiment faire semblant de ne pas être là... Je regarde à nouveau l'ombre penché proche de mon buisson. Si l'autre décide d'attaquer je suis dans de beaux draps. Car je dois l'avouer, je ne sais pas si c'est la fatigue, le stress, mon état ou encore la faim... Mais je commence sérieusement à baisser les ailes. Cet humain à beau jouer les gentils, il est comme tout les autres c'est sur. Une nouvelle quinte de toux me prend et à la fin, je soupire. Non mais je ne sais vraiment plus quoi faire là. Même si je lui demande poliment de partir il me comprendras pas alors... Ma seule chance c'est s'il as un pokémon avec lui. Comme la majorité des humains viennent en forêt avec un esclave, je peux bien espérer.

-Écoute, si tu m'entends dis à ton maître de partir okay? Je ne veux rien à voir avec les sales humains dans son genre et c'est pas un petit rhume qui vas m'empêcher de te caser la gueule s'il décide d'essayer de me capturer compris?

Ouais... J'avais d'abord songer que le tout allait sortir un peu plus dans la dentelle... Mais je crois que l'exaspération à finalement pris le dessus et c'est sortit un peu plus dans le genre agressif. Bah, tant pis pour la supplication, de toute façon, c'est pas trop mon genre. Vas pour le coup de bluff! À savoir si après mon silence gêner sa vas passer, j'ai de gros doutes mais je suis tellement crever que sa me passe six pieds au-dessus de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Natural H. Gropius
~ Pure heart ~
avatar

Féminin Balance Cheval
Messages : 242
Date de naissance : 15/10/1990
Date d'inscription : 13/05/2013
Âge réel : 26
Localisation : En quoi cela te concerne-t-il ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 12 350 $
MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Sam 25 Mai - 17:19

Aucune réaction ? M'étais-je tromper de buisson ? Non, je pouvais sentir sa présence... Je me contentais de rester où j'étais paisiblement. Je pouvais ressentir une vague crainte ou peut-être un peu plus de la colère émergea de celui-ci. Avait-il peur des humains ou est-ce une autre raison ? Je ne pouvais le savoir. M'inquiétant quand j'entendis celui qui se cachait dans le petit buisson épineux émettre un son... J'avais donc eu raison, j'étais à la bonne place. Ah ! Il se décida finalement de parler ! Euh... Il ne devait pas me voir d'où il était, enfin avec ce que j'en conclu, vu que ses dire était plutôt étrange. Ne portant pas vraiment attention au ton utiliser envers moi. On dirait qu'il croyait que j'avais un ami avec moi, mais non... J'étais seul. Souriant légèrement, j'avais compris le pourquoi il ne voulait pas sortir... Il n'aimait pas les humains, alors ? Comme beaucoup de mes amis, visiblement même avec les années qui étaient passées cela n'avait guère changé. Rigolant un peu quand il affirma que ce n’était pas un petit rhume qui allait l’empêcher d'attaquer ~Surement le Pokémon qu'il croyait que j'avais, mais comme j'en avais pas cela sonnait étrange...~ si j'essayais de le capturer. Fermant les yeux un instant, pour les rouvrir.

- Je suis désolé de t'apprendre que je suis seul... Répondis-je toujours avec le même ton doux. - Je comprends t'as crainte, mais si cela peut te rassurer, je ne traine pas et encore moins utilise ces foutus balls que les humains utilisent pour capturer mes amis... Terminais-je avec un ton un peu moins paisible, un peu plus haineux surtout quand je parlais des "Pokéball".

Je ne pouvais dire que je haïssais tous les humains... J'avais déjà appris que tous n'était pas "méchant". Il y a un temps où je les avais haïs, mais là, j'étais plus neutre vis a vis eux. J'aurais bien fait comme il me l'avait demander, de le laisser tranquille et partir, mais je m'en aurais voulu. J'étais tout simplement incapable de laisser un Pokémon que ce soit blessé ou malade seul. D'un côté, c'était aussi la seule chose que pour l'instant je pouvais faire. J'avais pas de but, d'objectif en vue... Quoique de vouloir aider mes amis blessés en était peut-être un... ? Bref, aussi bien éviter de repartir dans les songes et les doutes, cela n'allait m'emmener nulle part pour l'instant. J'attendais calmement la réaction de celui qui était caché sans bouger d'où j'étais, gardant une aura paisible autour de moi.

_______________________________________________
I... want to see things no one can see. The truths of Pokémon inside Poké Balls. The ideals of how Trainers should be...


~ Présentation.
~ Carnet.
~ Fiche.

And a future where Pokémon have become perfect... Do you feel the same ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Dim 26 Mai - 1:49

La confusion est une chose très désagréable. On as beau tenté de focaliser son esprit sur une seule pensée, d'autres apparaissent d'elles mêmes dans notre tête et tout ce beau petit monde enchaîne alors une danse tourbillonnante. Impossible alors de ce concentré sur une seule chose ou de retenir une donnée particulière, on ne parviens pas à comprendre ce qui se passe dans notre propre tête. Cela vas de soit, je déteste être confus. Malheureusement, je le suis vraiment. Afin de vous aider, je vais essayer de vous expliquer une chose à la fois.

D'abord, je m'attendais à me faire répondre par un pokémon. Mais non, c'est le même humain qui parle. Jusque là, sa vas. Ces esclaves doivent juste être enfermé. Ensuite, il semble vouloir me rassuré et encore là, sa passe limite. Je veux dire... C'est un humain alors il me ment c'est évident non? Mais après, sa ce gâte un peu, parce que j'allume sur un point essentiel. Il est vraiment seul mais pourtant, il comprend ce que je lui dis. Le tout me semble impossible, alors, j'ose m'avancer un peu, juste pour tenter de voir. Aussi silencieux que possible, j'avance vers le bord de ma cachète et enfin, je vois autre chose qu'une ombre. Des pieds. Il est y en as que deux, habiller dans des fausses peaux humaines. Un pokémon volant? Je pousse l'audace. J'avance assez pour que mon bec et mes yeux voient la lumière d'un jour, le temps d'un coup d'œil puis je retourne dans l'ombre. Il est vraiment seul et semble pourtant me comprendre. Vous me direz, ce n'es pas une raison d'être confus, juste intrigué. Et j'approuve. Ce qui ma vraiment mélanger, ce son mes... Comment dire... Mes émotions quoi.

J'explique, car encore une fois je sens que je vous pers. Outre le fait de ne pas comprendre comment lui, peux me comprendre, je ne comprend pas pourquoi je ne suis pas en pétard contre lui. L'énergie que j'avais voilà une minute c'est envolé, je ne trouve pas la force de me mettre à nouveau en colère. Ce n'est pas les raisons qui manque! Les humains nous utilisent, nous maltraites, détruisent nos milieux de vie, déchirent nos familles, volent notre vie, le fait d'en voir eu brimer notre liberté d'expression, notre langue, seule chose encore inviolé par les humains devraient me rendre assez furieux pour sortir de mon trou et lui foutre une baffe. Mais pourtant, non. Et c'est pour sa que je suis confus.


-Tu mens...

J'espérais que parler me permettrais de m'emporter, mais non, rien à faire. Sa ne viens pas. Je ne trouve pas les mots justes ou plutôt, je n'es pas envie de m'emporter. Est-ce du à ma grande fatigue? Ou encore la voix étrangement apaisante (quoique certainement mensongère) de cet humain qui y est pour quelque chose? Je ne sais pas trop, peut-être un étrange des deux je ne sais pas. Bien sur, le calme anormal que je ressens ne me fais pas baisser ma garde pour autant, mais je dois avouer que j'ai l'étrange impression que plus il reste, plus ma colère s'envole.

-Tu es un humain. Tu peux pas me comprendre... Comment tu ferais? Un pokémon dois être caché pour te traduire, sa... Sa ne ce peux pas c'est....

Une quinte de toux me coupe. C'est certainement mieux, car je ne sais pas vraiment ce que je voulais dire au fond. Je ne comprend juste pas comment cet humain peux comprendre ce que je dis, c'est insensé! Quoique... Au fond, à force des les écoutes j'ai appris à les comprendre non? Peut-être cet humain à fait pareil? L'idée d'un humain qui écoutent les pokémons me sembles improbable et pourtant... Je ne voix pas d'autre solution possible. Ma quinte de toux prend fin, mais je ne parle plus pour autant, confus, ne sachant trop que penser. J'espère que l'autre prendras au moins la peine de s'expliquer sur ce point. Pour le reste, je doute franchement qu'il se trimballe sans sphère de capture mais encore là... Sa voix était si...Dégouter? Furieuse?

Pour commencer à douter qu'un humain puisse ne pas être foncièrement mauvais, je suis vraiment plus amoché que je le croyais.
Revenir en haut Aller en bas
Natural H. Gropius
~ Pure heart ~
avatar

Féminin Balance Cheval
Messages : 242
Date de naissance : 15/10/1990
Date d'inscription : 13/05/2013
Âge réel : 26
Localisation : En quoi cela te concerne-t-il ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 12 350 $
MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Dim 26 Mai - 15:28

Attendre... Attendre... Soit le Pokémon qui se cachait allait vraiment mal, soit il ne savait plus quoi dire, soit il avait décidé de m'ignorer ou tout simplement qu'il n'était pas pressé de parler, puisqu'après lui avoir parlé, plus rien... J'espérais seulement qu'il est bien. Ah ! Quelques petites feuilles bougeaient, avait-il décider de sortir ? Décidément... Non. Je pouvais qu'attendre, alors ! ~ Disons que cela me laissait un peu de temps libre entre moi et moi... x) ~ J'attendrais le temps qu'il faudra. Restant légèrement surpris quand j'entendis un simple "Tu mens...". Il ne me fessait vraiment pas confiance celui-là. D'un côté, je ne le connaissais pas et encore moins savais sa vie, mais visiblement les humains devaient lui avoir fait quelque chose pour qu'il nous en veuille autant et soit aussi craintif envers nous... L'écoutant silencieusement, il avait l'air plutôt troubler le petit... M'inquiétant quand je commençais à l'entendre tousser à nouveau... Puis un silence se fit directement entendre après... Plus rien... On pouvait entendre que le doux vent qui soufflait légèrement sur les feuilles des arbres et arbustes.

- Ça... Ça va !? M'exclamais-je sur le coup, inquiet. Je ne pouvais voir s'il allait bien ou pas... J'aurais bien forcé le passage, mais si je voulais éviter de me blesser et peut-être l'effrayer davantage, j'étais mieux de ne rien faire, tout ça ne me rassurait pas...

Au moins, maintenant j'étais sûr que plutôt il croyait vraiment que j'étais accompagné. Visiblement, il le croyait toujours... Comment pouvais-je le comprendre ? Était une question que je m'étais toujours demandé, mais j'avais jamais réussi à trouver une réponse logique... Aussi loin que je pouvais me rappeler, j'avais toujours compris mes amis. Était-ce parce que j'avais passé mes premières années de ma vie paumer seul en plein milieu d'une forêt parmi des Pokémons, isolé totalement des humains ? Je ne savais pas. Aussi bien arrêter de penser à tout ça, sinon j'allais surement me récolter qu'un maux de tête.

- Certes, je suis un humain et je suis bien et bel seul. Répondis-je d'un ton paisible. - J'aimerais bien te répondre, mais malheureusement ceci est un mystère pour moi-même... Je ne sais pas pourquoi je peux vous comprendre, mais aussi loin que je peux me rappeler, j'ai toujours pu... Continuais-je légèrement pensif, tout en m'assoyant calmement, parce que rester accroupi devenait fatiguant à la longue. - J'ai toujours été différent des autres humains, mais cela ne me dérange pas. C'est décidé ! Je reste ici jusqu'à ce que tu décides de sortir ! Terminais-je d'un ton légèrement enfantin, malgré que j'étais incapable de cacher le fait que j'étais inquiet pour lui.

Je savais bien que je pouvais rester planter la longtemps, mais j'avais rien d'autre a foutre de toute façon. Que je reste planter devant ce buisson cinq, dix minutes ou voir même des heures ne me dérangeaient guère. Il allait bien devoir sortir un jour ou l'autre, non ? J'espérais seulement que son état n'empire pas...

_______________________________________________
I... want to see things no one can see. The truths of Pokémon inside Poké Balls. The ideals of how Trainers should be...


~ Présentation.
~ Carnet.
~ Fiche.

And a future where Pokémon have become perfect... Do you feel the same ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Mar 28 Mai - 0:37

L'empressement de l'humain me surpris, à savoir si j'allais bien me surpris. Soit ce dernier était excessivement douer dans l'art de la manipulation, soit... Et bien, soit il était vraiment différent de tout les autres esclavagistes de son espèce. Je ne savais plus trop quoi pensée et en fait, je devrais certainement arrêter de me creuser la tête. Je sais que j'en es sans cesse l'habitude, mais là j'en est plus vraiment la force. Après un cours silence que je ne brise pas, ne voulant pas donner le plaisir à l'autre me m'entendre répondre il reprend de lui même. Il m'offre pour toute réponse qu'il ne le sait pas lui-même et que cela ne le dérange pas. Cette réponse me conviens, après tout, je suis moi-même unique parmi les roucools et en ais-je jamais chercher la cause? Non, car cela me vas un point c'est tout.

Par contre la fin de sa déclaration me surprend énormément. Quoi? Il compte attendre là? Mais sa ne tourne pas rond dans la tête de ce type. Il ne me connais pas, comment peut-il croire que je vais gober son intérêt? Oui, bon enfin... Son ton semble plutôt sincère et donc assez inquiet mais tout de même. Je soupire. À croire que l'humanité aussi est remplis de cas étrange, voir désespérant pour les siens. Il me suffit de penser à cette renarde ou encore à Glue pour me dire que finalement, ce type est au final et à mon grand désarroi bien sincère dans ces paroles. C'est étrange et pourtant... Une fois que l'idée s'installe en moi je l'accepte tout simplement. Il me reste bien une crainte naturel mais je me surprend à être calme face à son annonce. Songeur, je m'accroupis à mon tour, hésitant sur la marche à suivre désormais.

*****

Une quinte de toux un peu plus forte que les précédentes me réveille. J'ouvre les yeux, hagard. Tiens, je me suis endormi? Je regarde à gauche puis à droite. Je suis toujours dans mon buisson épineux et il fait encore jour. Ma sieste ma fait un bien fou, même si ma gorge elle me fait toujours mal. J'ai du tousser même en dormant. Par contre je suis bien content d'avoir pus dormir enfin un peu. Je me redresse lentement et finis mon tour d'horizon, ce qui me permets de remarqué l'ombre qui siège à côté de mon abris. L'humain... Je l'avais presque oublié lui. Il est encore là finalement? Heureusement, le soleil est encore assez fort pour que l'aperçoivent à travers le couvert végétal. J'ai du dormir quelque chose entre une ou deux heures, je ne saurais être plus précis. Et ce type est encore là...

Bon et bien je crois que je n'es plus vraiment le choix. Même si je décide d'attendre la nuit, je suis persuadé qu'il en feras autant. Et je préfère voir ce qui en est à la lumière du jour. Dans le pire des cas je me mettrais à crier et avec un peu de chance, un autre pokémon viendras me filer un coup de patte. Je m'avance donc vers la sortit. Mais attention! Pas du côté où l'humain se trouve, je fais l'inverse. Je sors lentement de ma cachette et contourne mon ancien abris vert. Le tout se fait dans un silence presque parfais, seul un petit éternuement se risquant hors de mon bec. Une fois au bord du buisson, je penche la tête, de sorte que seule cette dernière et la partit gauche de mon corps soit visible à l'exception de mes serres. Cela me permets cacher mon aile droite qui traine au sol.

Mon regard se pause sans problème sur l'autre qui ne se cache pas. Je vérifie d'abord la présence de sphère de capture à sa taille et encore une fois, j'avoue qu'il as dit vrai. À moins qu'elle ne soit cacher mais sa c'est une autre histoire. Puis, l'humain en tant que tel. Il es plutôt grand (quoique c'est normal vue ma taille, tout les humains le sont), ces traits sont plutôt fin et il as de long cheveux verts. Sérieux, il ne m'aurait pas parler que j'aurais cru que c'était une femelle! Sans rancune, hein. J'ai de la misère à faire la différence alors je me repère à la voix et à la longueur des cheveux qui sont généralement plus long chez la femme. Et si vous êtes furieux car je me trompe, rappelez-vous que de votre côté, un coup d'œil ne suffit pas pour distinguer le sexe chez ceux de mon espèce.


-T'es vraiment du genre têtu toi...


Je ne vois pas quoi dire d'autre. J'imagine qu'un "salut" aurais été étrange puisqu'il attends depuis un moment que je sorte. Et puis il faut pas charrier non plus. Déjà que je lui parle, demander moi pas d'être polis et courtois.

(HJ: Comme tu semblais être près à attendre Razz Par contre désolé côté "parole" je séchais un peu ^^")
Revenir en haut Aller en bas
Natural H. Gropius
~ Pure heart ~
avatar

Féminin Balance Cheval
Messages : 242
Date de naissance : 15/10/1990
Date d'inscription : 13/05/2013
Âge réel : 26
Localisation : En quoi cela te concerne-t-il ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 12 350 $
MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Mar 28 Mai - 8:01

Plus rien, encore ? Visiblement. Tout était vite devenu bien calme... Lui était-il arrivé quelque chose ou non ? Je ne pouvais le dire et cela m'inquiétait au plus profond de moi-même... La seule chose qui me confirma qu'il était toujours en vie était les quelques petits éternuements perdu par-ci et par-là qu'il émettait. Me couchant sur le dos, mes mains placées derrière ma tête m'en servent comme accotoir, à côté du buisson épineux, regardant le ciel, à travers les diverses feuilles et branches des arbres... Enfin, je voyais pas vraiment le ciel en fin de compte... Le vent faisait bouger doucement les diverses végétations présentes. Parfois, je pouvais apercevoir quelques Pokémons volant passer au-dessus de moi. Était-il tombé inconscient, endormi ou m'ignorait-il tout simplement ? Je ne savais pas... J'espérais que c'était pas la première option. Continuer à me poser ce genre de question n'allait m'apporter nulle part, autre que dans la zone d'inquiétude... Soupirant. J'avais décidé d'attendre et c'est ce que je ferais, j'étais pas pour abandonner !

Depuis que j'étais revenu dans ce monde, j'aimais pas trop avoir trop de temps libre... Je ne pouvais m'empêcher de penser à un peu tout... Tout ce que j'avais fait, autant le mal, que le bien que j'avais causé. Pourquoi étais-je le seul à être revenu ? À quoi pensait Giratina ? Même si Arian m'avait dit d’arrêter de m'en faire avec ça, j'en étais incapable... Trop de questions se bousculaient dans ma petite tête. Le seul point qu'il ne me préoccupait pas était ce qu'était devenu la Team Plasma. J'étais bien content du résultat que Arian ~ Qui était bien la seule erreur que je n'avais pas fait en t'en que roi de la TP...~ avait réussi à faire. Il avait fait bien avancer les choses et dans le bon sens, contrairement à-moi et Ghetis. Je n'aurais jamais plus espéré mieux.
Maintenant que j'étais libre, la question restait "quoi faire" ? J'avais toujours suivi les ordres de mon père, ainsi que celles des sages... Étrangement, maintenant que j'avais plus personne pour me dire quoi faire, j'étais perdu. Pensée par soi-même est parfois plus dure qu'on ne le pense quand on n'y est pas habitué. Au moins, pour l'instant, j'avais un toit ou rester et des gens pour m'aider dans tout ça.

Je m'assis en sursaut quand un bruit venant du buisson me tira radicalement de mes pensées, enfin plutôt une quinte de toux plus violent que les petits émis durant ces longues heures d'attentes. ~ Bon... C'était qu'environ deux, mais quand tu fous rien, c'est long. ~ Potant mon attention sur la masse végétale piquante, jusqu'à ce que je puisse apercevoir la tête, ainsi que la partie gauche de celui qui se cachait, craintif le petit ? Au moins, qu'il avait quelque chose à cacher... Un petit Roucool... Attendez l'était pas brun ces oiseaux-là ? Enfin, ceux que j'avais vu dans les livres l'étaient... Un Pokémon chromatique, alors ? Surement. Tout ce qu'il trouva à dire était que j'étais têtu ? Peut-être...

- Héhé ! Faux croire que oui... Rigolais-je un peu bêtement tout en passant ma main droite derrière ma tête. - Tu vois, je ne te mentais pas... Si tu ne me crois toujours pas, tu peux me fouiller ! Continuais-je d'un ton calme et doux, comme je le faisais généralement avec mes amis. Approchant ma main délicatement vers le petit oiseau, mais arrêta à mi-chemin pour la retirer et la ramener contre moi. Non... Je ne devais pas essayer de m'approcher plus de lui. C'était encore trop tôt... Je me résignais et me contentait de le regarder d'un air paisible.

HS:
 

_______________________________________________
I... want to see things no one can see. The truths of Pokémon inside Poké Balls. The ideals of how Trainers should be...


~ Présentation.
~ Carnet.
~ Fiche.

And a future where Pokémon have become perfect... Do you feel the same ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Mer 29 Mai - 3:18

L'autre rigole, à croire qu'il ne sait pas plus que moi quoi dire. Étrange pour quelqu'un qui attends que je sorte depuis des heures. Enfin, j'imagine que mon épatante apparition y est pour quelque chose. Sa dois bien le surprendre de voir à quel point je suis unique! Quoique... Sérieux si lui aussi me confond avec un poichigeon, je ne sais pas ce que je vais faire mais sa ne va pas être beau! Il continue en affirmant que je peux le fouiller. Hein? Fouiller? Je sais que l'on peu fouiller un nid, un terrier, un lieu quoi, mais une personne sa se fouille? Je n'es jamais entendu cette façon de parler et cela me sonne étrangement. Il n'y as rien à fouiller sur une personne... À moins que ahhh! Ces fausses peaux! Suis-je bête, cela ma tout de même pris un certain pour comprendre mais maintenant mon regard s'éclaire. Un peu comme les fausses peaux béantes qui leurs permettes de trimballer plusieurs objets, j'imagine que leurs vêtements leurs permets aussi dans cacher à la vue.

Mes pensées reviennent au présent quand l'autre lève sa main dans ma direction. Mais qu'est-ce qu'il pense faire au juste? Mes plumes se gonfle un peu et je dévisage le membre de chair avec un regard meurtrier. S'il ose me toucher, sa main ne lui seras plus d'aucune utilité dans l'avenir, parole d'Hermès! À mis chemin, il s'arrête néanmoins. Mes prunelles quitte la menace pour fixer le visage de celui qui en as le contrôle. Il ne semble pas avoir changer d'avis en voyant ma réaction mais plutôt en réfléchissant. C'est vraiment une espèce rare ce type. Il nous comprend et réfléchis, deux adjectifs qui sied étrangement à un humain. Il se contente de reprendre une position calme et sereine. Après une courte hésitation, je suis le mouvement en me couchant contre le sol. Si la conversation s'éternise, je n'es pas envie de fatiguer plus que de raison.

-Sa vas aller, je ne crois pas que j'ai envie de te fouiller...


Je reviens sur ce qu'il as dit. Pour lui c'était un peu une blague, pour moi s'était une offre à penser. Mais l'idée de toucher cet humain ou de m'en approcher déraisonnablement est hors de question. Je dois rester sur mes gardes, ne sais-ton jamais. Ouf, parfois, être naïf me serait certainement plus aisé! Mais bonjour les chances de survie... Mon regard continue de parcourir l'autre, à la recherche d'un détail. Je remarque les quelques qui brillent qu'ils portent. Surtout celui de la main qu'il as levé vers moi. Ils sont jolie. De vraiment beaux qui brillent. Le souvenir de la ville, avec ce que ma apporter ma convoitise me reviens et je décide aussitôt de mettre mes habitudes de collectionneurs de côté.


-Je vois d'ici que tu n'as pas de sphères de captures alors sa me vas... Je me souviens que tu as dit plus tôt que tu n'en avais pas et que tu ne les aimaient pas parce qu'elles capturaient tes atchmiii! Atchiii!
Je secoue un peu la tête et attends qu'aucun autre éternuement ne se présente à moi avant de reprendre. Tes amis. Ce n'est pas un peu étrange de dire que tout les pokémons sont tes amis? Je veux dire, ils faut ce connaître pour affirmer de telle chose non?

Ce n'est pas le sujet le plus facile, mais il y a deux choses que j'ai retenue de lui jusqu'à présent (excepté le fait qu'il comprenne les pokémons et semble réellement bienveillant). C'est qu'il as affirmer indirectement que tout les pokémons étaient ces amis et qu'il voulait m'aider. Pour le deuxième point, bien que ce sois intéressant, je ne suis pas du genre à m'endetter. Encore moins avec un humain. Alors je préfère comprendre un peu mieux sa vision des choses, histoire de mieux comprendre le personnage et juste m'assurer (paranoïa oblige) que je puisse lui faire un minimum confiance. Parce que oui, malgré le fait que je sois assez serein pour m'épater moi-même et parler avec lui, j'ai encore un peu de méfiance. Bonus pour l'humain, il viens de gagner des points en refusant de lui-même la prise de contact physique, faisant ainsi preuve de respect. Ce qui, encore une fois, est très rare venant d'un représentant de son espèce.
Revenir en haut Aller en bas
Natural H. Gropius
~ Pure heart ~
avatar

Féminin Balance Cheval
Messages : 242
Date de naissance : 15/10/1990
Date d'inscription : 13/05/2013
Âge réel : 26
Localisation : En quoi cela te concerne-t-il ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 12 350 $
MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Mer 29 Mai - 9:02

Décidément, je ne sais pas ce que les humains lui avaient fait, mais je doute fort bien que cela était quelque chose de gentil... Pour nous haïr à ce point. Ce petit Pokémon émettait une haine assez profonde... Après toutes ses années, l'humanité n'avaient guère changé, alors ? Visiblement, non... C'était un des seuls points auxquels j'avais pas à avoir de surpris... Je suppose qu'au final, t'en qu'il y avait des humains en contact avec mes amis ceux-ci soufreraient toujours... Non, je devais évites de recommencer à pensée ainsi, c'était pas tous les humains qui étaient mauvais. Lâchant pas mon regard du Roucool chromatique, souriant quand il se coucha, c'était déjà un bon signe, non ? Preuve qu'il commençait à se faire un peu mieux à ma présence. Par contre, mon regard resta quelques secondes planquer sur l'endroit où son aile droit devait être, mais visiblement elle n'était pas placé naturellement pour un oiseau couché ainsi, normalement elle devrait être replier, non ? Prenant un air un peu plus sérieux sur le coup. Était-il blessé ? La tentation de vérifier était assez forte à l'intérieur de moi, mais non je ne pouvais pas... Sortant de mes pensées, quand il me répondit qu'il n'avait pas besoin de me fouiller. C'était son choix !

Oh ! Il avait l'air d'aimer ce qui brillait celui-là ou avait-il tout simplement une fixation pour mes bracelets métalliques ? Il confirma le pourquoi il ne voulait pas me fouiller, il voyait clairement que je n'avais pas de "sphère de capture"... ? Ah ! C'était ainsi qu'il appelait les Pokéballs. Effectivement, j'avais bien et bel dit plutôt que je n'aimais pas les Pokéballs parce qu'elle capturait mes... Sa phrase fut coupée par quelques éternuements. Prenant un air légèrement inquiet. Visiblement, à chaque fois que je voyais un Pokémon qui était malade ou blesser, c'était plus fort que moi... Quand il reprit, ce qu'il me dit, me paru étrange sur le coup, mais quand on regardait cela ainsi, il n'avait pas tort.

- Je suppose que tu as raison ! Ce n'est qu'une habitude que j'ai pris, faut croire... Ou est-ce à force d’entendre la voix de vos coeurs ? Je ne sais pas pourquoi je peux vous comprendre et encore moins pourquoi je suis capable de ressentir vos émotions, surtout celles négatives... Dis-je en levant la tête vers le ciel, marquant une courte pause. - J'ai passé la majeure partie de mon enfance dans une forêt, complètement isolé des humains... Où la plupart de mes amis qui s'y trouvaient avaient êtes blessés par ceux-ci... Ou plutôt, où on m'y à abandonner volontairement... Soupirais-je, tout en fermant mes yeux. - Mais, je ne crois pas que ma vie t’intéresse, donc aussi bien que je m'arrête là ! Au fait... Tu n'as pas qu'un rhume, n'est-ce pas ? Terminais-je en redescendant mon regard sur celui-ci, ~ M'enfin, surtout sur la partie droit de son corps, mais avec la taille d'un Roucool sa paressait pas trop... x) ~ légèrement inquiet.

Je ne pouvais être sur a cent pour cent qu'il était vraiment blessé, mais presque. Son rhume était un problème, mais s'il était vraiment blessé cela en était un autre. Aussi petit qu'une blessure peut-être, si elle n'est pas traitée, elle peut entrainer bien des choses. M'enfin, j'espérais que tout ça n'était que mon imagination... Quoique, venant de moi c'est pas toujours plus rassurant... Aussi longtemps que je pouvais entendre la voie du coeur des Pokémons, même s'ils voulaient me cacher une émotion x, j'allais le savoir... Surtout quand celle-ci était négative... Était-ce parce que j'avais vécu surtout avec des Pokémons maltraitées ? Surement... On peut dire qu'à la base Ghetis avait vraiment tout prédis... Sauf, peut-être ses échecs... x)

_______________________________________________
I... want to see things no one can see. The truths of Pokémon inside Poké Balls. The ideals of how Trainers should be...


~ Présentation.
~ Carnet.
~ Fiche.

And a future where Pokémon have become perfect... Do you feel the same ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Jeu 30 Mai - 1:07

C'était une bien étrange habitude que celle là. Considéré tous les pokémons comme ses amis sans plus de réflexion. Le tout me semblait illogique mais bon, depuis son arriver, ce type m'avais bien fait comprendre que notre manière de réfléchir était tout sauf semblable. Nous étions au antipode l'un de l'autre. Lui bienveillant envers autrui et d'un bon vivant notable, moi d'un égoïsme sans borne et paranoïaque courant la solitude. Il m'explique que son habitude lui viens certainement du fait qu'il comprenne nos cœurs. J'avoue ne pas être certain de saisir la nuance. Est-ce qui lui permets de comprendre ce que je dis? Fort heureusement, je n'es pas à jouer les ignares. Il m'éclaire de lui même. Sa compréhension de notre langue et sa lecture des cœurs semblent être deux choses différentes. Pourtant, savoir qu'il peu ressentir nos sentiments m'effraie un peu. Sa ne fait pas de lui un être possédant des capacités propres à ceux de mon espèce?

Mais qu'importe. Si un de ces ancêtres es parvenus à avoir un enfant avec un pokémon et à lui léger d'étrange faculté... Cet pensée est juste étrange et ma fois, très dégoûtante. Un léger frisson me parcours tout comme je tousse à nouveau. L'autre en es à me raconter une partit de sa vie. Qui lui dis qu'il as été abandonné? Qu'il y soit née me semble plausible au vue de la génétique que je lui octroie. Mais bon, j'avoue que sa reste très illogique. Je dois vraiment avoir des vapeurs qui me sont monté à la tête.

Je redresse soudainement la tête. Comment sa pas qu'un rhume? As-t-il remarqué pour mon aile? J'ai la nette impression qu'il fixe cette dite partit de mon anatomie. Je risque un coup d'œil et je retiens un jurons. En baissant ma garde et en me reposant, j'en es oublier que la posture que prendrais mon aile serait tout sauf naturelle... Ne pouvant revenir sur ce qui as été fait, je retourne mes prunelles azur sur l'humain.


-Il n'y as bien que des humains pour être capable d'abandonné et de faire souffrir même les leurs... Par contre, je t'accorde le bénéfice du doute. Tu ne semble pas faire partit de cette majorité troublante au comportement destructeur.


Je prends une petite pause afin de bien lui laisser comprendre que je le distingue de la masse qui semble lui poser problème autant qu'à moi. Un nouvel éternuement s'échappe, souffle solitaire, en dehors de mon bec avant que je ne reprenne.

-Ce n'est pas un peu étrange de lire dans le "cœurs" des autres? Je veux dire... Je doute que tu voie nos organes à travers notre chair, alors j'imagine que ces plus comme ressentir ce que l'on ressent. Mais si sa ne marche que pour les trucs négatif, bonjour la bonne humeur non?


Ce truc m'intriguait. Cela me faisait un peu penser aux Lucarios qui pouvaient "voir" les sentiments. En fait, je voulais juste savoir si son pouvoir à lui marchait pareil ou non. Par simple curiosité. C'était rare que je porte autant d'intérêt à autrui, bien évidemment, j'espérais de l'information et peut-être plus en retour... Cela restait tout de même un très bon début. Pour finir de lui répondre, ce sont les doutes qui m'envahirent. Je n'aimais pas parler de mon état, mais éviter la question ne rendrait ce type qu'encore plus curieux. J'avais remarqué ces expressions inquiètes aux moindres signes de faiblesses. Aussi, je préférais contrôler l'information plutôt que de laisser libre court à son imagination.


-Et même si j'avais autre chose que mon rhume... Que pourrais-tu y faire? Je doute sérieusement que tu sois capable de d'autre capacité spécial telle que des pouvoirs de soins...

J'avais vue un nombre incalculable d'humain faire souffrir des pokémons. À de très rares occasions, j'en avaient vue certain se montrer clément, voir au minimum bienveillant, offrant nourriture et repos. De fait, n'avoir vue que des combats me portaient à croire que les blessés étaient abandonné à leurs comptes et que seuls leurs robustesses pouvaient les préserver d'une mort libératrice.
Revenir en haut Aller en bas
Natural H. Gropius
~ Pure heart ~
avatar

Féminin Balance Cheval
Messages : 242
Date de naissance : 15/10/1990
Date d'inscription : 13/05/2013
Âge réel : 26
Localisation : En quoi cela te concerne-t-il ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 12 350 $
MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Ven 31 Mai - 16:01

Après que j'ai découvert qu'il n'avait pas qu'un rhume, qui visiblement ne rendait pas ce dernier très content. Le Roucool chromatique commençant par émettre un commentaire via la petite partie de ma vie que je lui avais révéler. Il y avait que les humains pour abandonner et faire souffrir leurs semblables ? Hum... Je suppose... Ah ! Il m'accordait le bénéfice du doute, j'étais pas comme tous les autres ? Ça, seul lui pouvait en décider, mais effectivement, je ne comptais rien détruire si cela était pour rendre mes amis tristes. Il y a longtemps, j'avais décidé de les aidés du mieux que je pouvais et c'était toujours ce que je voulais faire ! Faut croire que j'avais eu raison concerna ce Pokémon, il n'aimait pas les humains, mais vraiment pas...

On plut entendre à nouveau un éternuement sortir du bec du petit oiseau, avant que celui-ci reprenne la parole. Étrange ? Euh... Je ne savais pas... Pour moi, c'était une simple habitude, mais je suppose que pour la majorité des humains cela l'était... Visiblement, même pour certain Pokémons cela l'étaient. Poussant un petit rire quand il dit, qu'il doutait que je voulais faire entendre par-là que je pouvais voir leur organe et tout. Effectivement, ce n'était pas dans ce sens-là, mais plutôt comme sa deuxième affirmation. Je pouvais ressentir ce qu'ils ressentaient, voir presque lire en eux. Certes, je ressentais peut-être plus fortement les émotions négatives, mais cela ne voulait pas dire que je ne pouvais ressentir les positifs ! Pour finir, il me demanda qu'est-ce que cela allait me changer, s'il n'avait pas qu'un rhume ? Il doutait fort bien que j'avais d'autre capacité, comme celle de soin. Je ne pouvais rien dire face à cela, vu que j'en avais pas, mais j'avais autre chose...

- Je n'ai pas été abandonner là pour rien, mais pour un but en particulier. Que pour servir de marionnette dans les sombres projets de mon père... Donc je suppose que oui... Soupirai-je. - Ce don est étrange pour les autres, mais une simple habitude pour moi. Inquiet, je ne ressens pas que les négatifs, disons que j'y suis plus attiré. Je ressens très bien celles positives. Souriais-je.

J'aimerais bien être en mesure de calmer sa haine et colère envers les humains, mais est-ce que je pouvais vraiment le faire ? Je ne sais pas... J'avais jamais vraiment essayé d'aider un Pokémon dans ce sens. J'avais toujours encouragé le fait que nos deux races restent bien séparer. Je ne savais plus trop si je devais continuer comme avant ou pas... Je verrais bien avec le temps.

- Effectivement, je n'ai aucun don de soin. En fait, je ne crois pas possible qu'un humain en est, mais qui sait ? Après tout, à voir mon cas, on sait jamais... - Mais ils ont inventé des médicaments et objets pour vous aider et soigner. D'un côté... Ils ont décidé de vous faire combattre avec ou sans votre consentement, donc je suppose que c'était la moindre des choses à faire. Enfin, je crois... Terminais-je légèrement pensif.

Après avoir voyagé un peu partout dans Unys, j'avais bien découvert que certains humains ne forçaient pas mes amis à combattre, pour certain c'était eux-mêmes qui le voulait... J'avais bien vu mes soeurs aider beaucoup de mes amis avec divers médicaments, donc faut avouer que certain des inventions des humains étaient bien utile...

_______________________________________________
I... want to see things no one can see. The truths of Pokémon inside Poké Balls. The ideals of how Trainers should be...


~ Présentation.
~ Carnet.
~ Fiche.

And a future where Pokémon have become perfect... Do you feel the same ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Dim 2 Juin - 4:25

Les quelques éclaircissements de l'autre suffissent à satisfaire ma curiosité. Ainsi son étrange pouvoir fonctionne vraiment comme celui d'un pokémon. C'est presque effrayant de penser que certains humains semblent pouvoirs nous voler nos capacités. Comme s'ils n'étaient pas assez dangereux comme sa... Je ne porte pas trop attention à ce qu'il rajoute au sujet des machinations de son père. S'il n'a pas été assez brillant pour ne pas se faire contrôler, c'est son problème, pas le mien! Le poids de mon aile droite, qui pend toujours à mes côtés me le rappelle parfaitement. Et jamais les inquiétudes ou les problèmes d'autrui ne passerons avant les miens.

Pourtant, malgré ce qui semble être de lourds souvenirs, l'humain au cheveux vert continue de sourire et de rester serein. Il est pas capable d'être furieux ce type ou quoi? Enfin... J'ai dis que ce n'était pas important fasse à MES problèmes, alors qu'il continue à sourire comme un niais si cela lui plais d'être la "marionnette". Pour ne pas que cette pensée me rapporte à ce cher Pinocchio et l'aile qu'il ma salement amoché, je force ma concentration sur l'humain. Mes pensées s'égare depuis un instant, pourtant, cela ne devrais pas. Ma méfiance devrais être intacte et je devrais être sur le qui vive et pourtant... J'ai l'impression de dérailler un peu, de me perdre dans ma tête et de songer à des choses vraiment non importante pour le moment. Est-ce la douce atmosphère qui me rend ainsi de plus en plus? Je ne saurais le dire, mais je préfère mettre sa sur le compte de ma fatigue. Une sieste de deux heures ne pas pas arrangé deux nuits blanches.

L'autre parle à nouveau, m'aidant pas le fait même à forcer mon attention. Comme je le pensais, il est incapable de soigner. Bien. Je me vois déjà repartir sous mon buisson quand il me parle d'une chose qui s'appelle un "médicament". Les humains ont inventés des trucs pour nous soignés? Je reste muet un instant, le fixant légèrement étonné. Il ne semble pas mentir, encore une fois. Alors... serais-ce possible? Les humains... Non, correction. Certains humains auraient songé dans les derniers siècles d'esclavagismes à prendre un tant soit peu soin de nous? Je jette un nouveau coup d'œil à mon aile. si cet humain peu vraiment m'aider... Alors les autres pokémons n'entendrons pas parler de mon accident en ville. Et une dette envers un humain... Sa s'oublie bien nan? Bien évidemment, je ne montre pas encore mon aile, histoire dans savoir un peu plus avant. Au cas ou ces "médicaments" auraient des limites.


-La moindre des choses oui après tout ce qu'ils nous font... Mais... C'est quoi exactement un "médicament", comment sa marche?

Je prends une petite pause, incertain de la suite. Je n'ai pas envie de trop parler mais c'est semblerait-il ma seul chance alors je me lance.


-Et.. Est-ce qu'il y as des choses que sa ne peux pas guérir? Genre... Mon rhume, sa marche? Ou c'est juste pour des blessures physique comme des ecchymoses, des coupures ou même des fractures?


Je dois avouer que je n'es pas pus m'empêcher de nommer le dernier avec un brin d'espoir dans la voix. Pas quelque chose d'énorme, mais une oreille aurait nettement pus l'entendre. Surtout si cette dernière est aider d'un don de compréhension des sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Natural H. Gropius
~ Pure heart ~
avatar

Féminin Balance Cheval
Messages : 242
Date de naissance : 15/10/1990
Date d'inscription : 13/05/2013
Âge réel : 26
Localisation : En quoi cela te concerne-t-il ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 12 350 $
MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Mer 5 Juin - 15:01

Je suppose, après tout c'était vrai que les humains avaient fait et faisaient encore souffrir beaucoup de mes amis. Je sais que cela n'étaient pas tous les humains, mais il y en avait quand même beaucoup. Certes mon père m'avait enseigné beaucoup de choses fausses, mais faut croire qu'il y avait quand même un peu de vrai dans tout ça. D'un côté, je pouvais comprendre la haine qu'éprouvait ce petit Pokémon via les humains, il fut un temps où j'avais été pareil. Si, cela n'avait pas été des deux déesses de la team Plasma, je ne sais pas si j'aurai fini comme celui que je suis aujourd'hui... Probablement pas. Bref, ceci n'était pas vraiment à quoi je devais penser là, il y avait plus importent que de se remémorer le passer.

Ohhh ! En voilà une drôle de question ! C'était quoi un médicament et comment cela fonctionnait-il ? Enfin... Deux questions, pas qu'une. Pourquoi était-il incertain ? S'il voulait dire quelque chose, il n'avait qu'à le faire. C'était pas moi qui allait dire du mal de lui ou autres. Ah ! Encore des questions ! S'il y avait des limites ? Est-ce que cela fonctionnait sur son rhume ou que les blessures physiques ? Cela en faisait des questions, dit donc ! Par contre, lui qui n'avait pas l'air de vouloir l'aide d'un "humain", pourquoi espérait-il autant que cela puisse soigner son rhume et surement son aile ? Faut croire que personne n'aimait être malade... Je suppose que c'était normal, nan ? Bon, avec sa deuxièmement séries de question, il répondait presque à ces premières questions lui-même... Euh... Par où commencer ? Le début logiquement !

- Je ne pourrais te dire ce que cela est exactement, autres que ce sont des produits pour vous aider à aller mieux. En fait, il n'y en a pas que pour vous, cela se fait aussi pour les humains... Sinon, cela fonctionne différemment d'un médicament à l'autre, certain s'avale, d'autre s'applique sur la blessure. Commençais-je pensif. Évitons de nommer les autres méthodes, idée d'être sur de ne pas l'effrayer et puis les autres méthodes, que ce soit par intraveineuse ou autre, n'étaient pas très importent ici. - Malheureusement, avec moi, j'ai rien contre le rhume, désolé... Après tout, c'était pas tous les jours où on tombait sur un Pokémon qui avait chopé un rhume... - Avec moi, j'ai que quelque chose pour les blessures physiques. Oui, cela fonctionne aussi pour les fractures, mais ceci prenne quand même un peu plus de temps à guérir, disons que cela accélère bien la guérison et atténue la douleur. J'ai aussi quelque chose contre le poison, mais qui n'est guère utile ici.

Pour son rhume, je pourrais bien aller demander à Nagumo c'était sûr qu'il aurait quelque chose, mais je doute fort bien que le Roucool veuille venir avec moi ou resterait là, à m'attendre. Au bout du compte, le mieux que je pourrais faire serait de le ramener à la réserve pour que Arian ou Nagumo puisse s'occuper de lui, mais on pouvait oublier ça... Si j'arrivais même pas encore à m'approcher de lui, je ne crois pas que lui faire voir un ou deux autres humains allaient être quelques choses de paisible pour lui. Aussi bien chasser cette idée de mon esprit. Si, je pouvais au moins m'occuper de son aile, cela serait déjà bien.

_______________________________________________
I... want to see things no one can see. The truths of Pokémon inside Poké Balls. The ideals of how Trainers should be...


~ Présentation.
~ Carnet.
~ Fiche.

And a future where Pokémon have become perfect... Do you feel the same ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Ven 7 Juin - 4:42

Sa y est, j'ai perdue le peu de raison que j'avais. J'ai beau retourner tout les points positifs dans ma tête, maintenant que j'ai parler, je suis simplement capable de regretter. J'ai tellement honte de demander, même indirectement de l'aide à cet humain. Bon, allez courage Hermès! Ce qui est fait est fait. Tu as eu un petit moment de faiblesse et tu as assez flancher pour révéler ta fracture maintenant, il faut vivre avec. Et puis, c'est pas si mal hein? Dans le fond, cet humain est à moitié pokémon puisqu'il nous comprends et as un pouvoir spécial. De plus, toute la honte que je subit en ce moment, je peux la prendre et la transformer en rage supplémentaire contre cette stupide gamine et son osselait de malheur. Eux je vous jure...

Heureusement, l'autre réponds à mes questions, me forçant à remettre mes plans de vengeance pour plus tard. Bon, alors c'est un produit qu'il suffit de boire ou d'étendre? Ma fois, pas grand chose de complexe... Un peu comme les baies que ma mère écrasait parfois sur nos blessures et douleurs pour nous aider. D'ailleurs, j'aurais du faire plus attention et retenir qu'elles baies utiliser pour quoi... Enfin, j'étudierais botanique plus tard. L'humain m'avoue ne rien avoir pour le rhume. Rien à battre. Au fond, j'en est parler pour savoir comment sa marchait. Moi ce que je veux savoir... Oui, c'est sa. Alors sa peux guérir mon aile? Mais c'est super! Bon, il précise que sa ne fait qu'accélérer la guérison mais déjà si je ne suis pas pris des semaines au nid, j'ai une chance de survivre.

Sauf que... Je fais quoi maintenant? J'ai été tout juste pour me convaincre de lui demander des infos... Je suis pas pour faire les grands yeux humides et l'implorer de m'aider! Sa deviens plus sensible. Je me balance très légèrement d'une patte à l'autre, indécis. J'aurais envie de pas me caser la tête et de juste lui dire de me filer le médicament... Mais s'il le prend mal, je suis pas en état de face à un humain enrager. Bon... J'hésite encore un moment avant de simplement me relever. Lentement, je m'éloigne de mon buisson protecteur, dévoilant ainsi mon membre blessé. Mon aile est dans une drôle de position qui je dois l'avouer, est inconfortable. Elle traine misérablement au sol et nombreuses sont les poussières et les brins d'herbe à si être coincé, révélant tout le chemin que j'ai du parcourir par la voie terrestre.

Je fixe toujours l'humain, cherchant toujours comment demander la chose. Ou tout simplement quoi dire en fait. Et c'est la que je me sent terriblement stupide. Aussi arriéré que cette gamine au pelage rouge. Il y as un détail fondamental qui m'es passé six pieds par dessus la tête. J'étais tellement concentrer à essayer de cerner si cet humain était sincère et si lui demander de l'aider était la bonne solution, que j'en est oublier le plus important des détails. Est-ce que je serrais capable de me laisser assez approcher? C'est pourquoi qu'au final je ne parle plus. Je ne cherche plus quoi dire. Je suis juste fixer sur l'homme, le mesurant, l'examinant. Tentant de le rendre moins imposants dans ma tête. Moins effrayant. Car au fond, toute cette haine que j'ai pour leur espèce est lié à l'instinct basique de la peur. J'ai toujours vue les humains comme une menace à ma survie. Je ne crois pas qu'aujourd'hui changeras la donne. Je ne suis même pas sur si je vais réussir à ne pas fuir s'il approche. Mais sans nulle doute, pour moi, c'est le début de quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Natural H. Gropius
~ Pure heart ~
avatar

Féminin Balance Cheval
Messages : 242
Date de naissance : 15/10/1990
Date d'inscription : 13/05/2013
Âge réel : 26
Localisation : En quoi cela te concerne-t-il ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 12 350 $
MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Lun 17 Juin - 5:53

Hésitant le petit ? Je suppose que c'est normal venant d'un Pokémon qui n'aimait pas l'espèce humaine. J'aurais bien voulu ne pas en être un, mais cela était impossible. M'enfin, j'avais jamais vraiment hait en être un en fait. J'étais qui j'étais, rien de plus. Je ne voulais pas le forcer, malgré le fait que je voulais absolument l'aider. Je pouvais que le laisser penser et prendre le temps qu'il lui fallait, non ? Déjà, le fait qu'il était sorti de sa cachette et s'était montré devant moi était un bon avancement ! Je me contentais de le regarder d'un air toujours aussi paisible silencieusement, ne voulant pas le déranger dans ces songes.

Ah ! Il décida enfin de bouger ? Le regardant s'éloigner lentement de l'abri végétal, détournant rapidement mon regard vers son aile blesser. Il était bien et bel blesser... À voir l'état du membre, je doutais fort bien que la blessure était fraichement faite. Foutu humain ? À voir sa haine pour nous, je ne pouvais penser autrement... Serrant l'herbe de ma main droit d'un air plutôt colérique... Tsss... L'humanité avec guère changer, même après tout ce temps... Non, je ne devais pas me laisser emporter, surtout que j'étais pas sûr que cela en soit la raison. Expirant, puis respirant un coup, tout en fermant mes yeux. Allez on se reprend et fait le vide un peu. Je ne peux pas retomber haineux comme quand j'étais jeune. Du coup, je ne pouvais laisser se pauvre Roucool partir. Dans son état s'il se faisait attaquer c'était fini pour lui. Rouvrant les yeux, pauvre petit il était maintenant confronté avec lui-même, tout ça à cause de moi, des humains... Je ne savais pas si je devais dire quelque chose ou pas, devais-je prolonger le doux silence qui s'était installé autour de nous ou non ? J'avais peur de le brusquer en m'approchant davantage, mais d'un autre côté peut-être que cela était la seule solution ? Je ne crois pas que parler changerait vraiment l'état d'esprit de se Pokémon. Que faire ? Je ne savais plus et visiblement Roucool devait être dans le même état que moi pour ce point.

Tournant et retournant dans ma tête les options que j'avais... Attendre encore, qui ne mènerait surement pas plus loin. Lui laisser la potion, dont je doute fort bien qu'il réussisse à se l'appliquer lui-même. Ou encore forcer les choses en essayent de l'attraper où je finirais surement pas en bon état... C'est dans ces moments-là que j'aimerais bien avoir quelqu'un qui me disse quoi faire... Et puis merde à la fin ! J'étais assez grand pour décider quoi faire moi-même. >< J'allais peut-être le regretter après ou pas, mais je ne pouvais prendre le risque de le voir fuir.

Approchant mes mains plus ou moins doucement de ce dernier, après tout mon but n'était pas de lui laisser le temps de fuir, ni de lui faire mal davantage. Le ramassant en essayant d'y aller avec le plus de délicatesse possible, mais bon quand tu y vas avec rapidité c'est pas toujours évidant... Restait à voir sa réaction, j'étais déjà prêts à me faire attaquer par ce dernier. Tout ce que je pouvais faire était de garder un aura paisible autour de nous, essayant de lui faire passée mes sentiments...

HS:
 

_______________________________________________
I... want to see things no one can see. The truths of Pokémon inside Poké Balls. The ideals of how Trainers should be...


~ Présentation.
~ Carnet.
~ Fiche.

And a future where Pokémon have become perfect... Do you feel the same ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Jeu 20 Juin - 4:11

Spoiler:
 

Misère de misère. Plus je fixe l'autre et plus je doute de ma décision. Est-il trop tard pour simplement se retourner et partir comme si de rien n'était? Sérieux, on doit avoir l'air de deux ahuris à se regarder comme sa, sans savoir quoi faire ni quoi dire. J'évalue mes chances de fuites tendis que lui doit pensée à la même chose qui ma traversé l'esprit l'instant d'avant. Et fait comment maintenant? J'ai déjà ma réponse, puisque j'ai décidé de tout laisser tomber et de repartir. Simple, un peu bête mais efficace. Ne pas recevoir de soin pour mon aile me parait désormais plus envisageable que de laisser l'autre s'approcher encore plus de moi. Pourtant, j'ai de la difficulté à quitter son regard. Ce type me donne vraiment une étrange impression que je ne parviens toujours pas à saisir.

Je finis par détourner la tête, jetant un coup d'œil au buisson d'on je suis sortit plus tôt. Vaux mieux y retourner. À l'instant même où je me tourne vers l'humain pour lui dire de tout oublier, je ne me retrouve face avec... Une main. Je sursaute, tente de bondir vers l'arrière mais il est trop tard. Je sens l'autre qui m'agrippe rapidement dans un geste fluide, m'empêchant de pendre la fuite. Cette situation me fait légèrement paniqué, je m'agite dans tout les sens. Si j'avais eu toute ma tête et que j'aurais assisté à cette situation sur un autre congénère pokémon, j'en serais venus à deux conclusions. L'humain me tenait d'une main sous le ventre, plaquant mes serres contre son avant bras et de l'autre, sur le dos, repliant doigts sur mon aile non blesser, évitant tout contact avec la blesser. Premièrement, j'en aurais conclus que l'autre avait l'habitude de saisir des pokémons blesser sans leurs faire mal. Deuxièmement, j'en serais venus à me dire que si cela n'aurais été de mes tentatives d'évasions, la position aurait pus se révéler confortable. Mais est-ce que j'avais la tête à conclure tout sa? Non!

C'est pourquoi je tentais de me sortir de là. Aucunes de mes attaques ne pouvaient m'être d'aucun secours. Je ne pouvais utiliser ni mes ailes, ni mes serres, alors encore moins me mouvoir au complet pour charger. Mon bec, seul partit de mon anatomie libre et tranchante, ne m'étais pas d'une grande utilité. Je parvenais bien, en me contorsionnant, à donner des coups sur les doigts qui retenait mon poitrail mais sans grand résultats. Si je m'en sors, je jure d'apprendre Picore ou toute autre attaque utilisant le bec comme arme! Après un certain temps, je commence à fatiguer. Mes assauts se font moins violents et plus espacés. J'ai le souffle court. Déjà que j'étais épuisés, m'acharner autant n'aide en rien. Dans un élan définitif, je tente ma dernière chance. Je force tout mes muscles à s'activer en même temps, espérant éloigné assez les mains pour me glisser entre les doigts. La première chose qui se produit alors est une vive douleur qui assaille mon aile blesser. J'ai tellement la tête ailleurs que j'ai tenté de l'utiliser.

Cette erreur me prive de mes dernières forces. Je m'affaisse entre les mains de l'autre, tentant d'ignorer sa présence. Je ne me concentre plus que sur ma respiration saccadé et mon aile qui s'acharne à me faire souffrir. Je ne sais pas trop ce que j'attends, mais cela ne viens pas. Après quelques minutes, je dois bien avouer que rien n'arrive. L'humain attends donc-t-il simplement que je me calme? Un certain temps passe encore avant que je n'ose tourner la tête et rencontré à nouveaux ces prunelles émeraudes. Alors c'est vraiment tout? Pas de sphères de captures cachés, de pièges ou de rire maléfique? Qu'un regard calme et un sourire bienveillant? Suis-je si en tords concernant ma perception des humains? Je suis plutôt confus, je dois l'avouer et malgré la frustration de m'avoir fait prendre, je ne suis ironiquement pas capable de lui en vouloir.

Je rebaisse la tête, ne pouvant soutenir son regard. Je fixe un instant cette main qui me tiens. Elle na presque pas bouger depuis le début, figer dans une position de force immuable. La peau sous mes plumes me donne une étrange impression. Étrange mais pas aussi dégoutante que je m'y attendais. En fait, c'est presque banal. Un peu comme le contact avec n'importe qu'elle autre pokémon. À sang chaud bien sur, car cette main n'es pas froide. Elle dégage une légère chaleur réconfortante, un peu comme celle d'une mère qui couvre ces oisillons un soir de pluie. Elle dégage aussi une mince odeur de sang. Je suis parvenus à déchirer la peau à quelques endroits, là où mon bec c'est acharné.


-Pardon...

Je suis désormais calme, ma respiration à repris un rythme normal. J'ai parler d'une voix base, un peu hésitante. En fait, l'excuse est sortit toute seule, sans pré-avis. Pourquoi est-ce que je me sens mal? C'est un humain, rien de plus... Et pourtant, il tente de m'aider. Tout comme son étrange pouvoir de compréhension, sa présence calme mes rages intérieurs, me poussant vers d'autres sentiments que j'explore si peu. Le regret semble en faire partit.
Revenir en haut Aller en bas
Natural H. Gropius
~ Pure heart ~
avatar

Féminin Balance Cheval
Messages : 242
Date de naissance : 15/10/1990
Date d'inscription : 13/05/2013
Âge réel : 26
Localisation : En quoi cela te concerne-t-il ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 12 350 $
MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Mar 25 Juin - 7:51

HS:
 


Comme je m'y attendais le Roucool commença par essayer de se déprendre, de m'attaquer... Il devait espérer que je le laisse aller, mais pas que je ne voulais pas le laisser aller, mais je ne pouvais pas. Ou non, peut-être que je ne le voulais pas au final... J'étais pas du genre à abandonner, donc je ne pouvais le laisser gagner. Malgré, son état se Roucool était assez fort. Tout ce que je pouvais faire maintenant était tenir bon. Logiquement, il finirait bien par se fatiguer davantage, non ? M'enfin, je préférais qu'il se rend compte que je ne comptais ni lui faire mal, ni le capturer, ni autre chose. Qu'il réalise que les humains n'étaient pas tous mauvais. Bon... Certes peut-être qu'il y en avait peu, mais il y en avait quand même !

Fermant par moments les yeux à cause de la douleur, poussant des petit gémissement de douleur sur le coup quand son bec venait percer ma peau. Je ne pouvais qu'espérer et tenir bon. C'était plutôt étrange la sensation ressentie en ce moment... Était-se de la nostalgique ? Je crois... C'était quand la dernière fois que je m'étais retrouvé dans une telle situation ? Je ne sais plus, mais cela datait. Parce que oui, cela n'était pas la première fois... Certes, j'étais très jeune la dernière fois, mais quand même. La première fois avait été avec Zoroark alors qu'il était encore qu'un petit Zorua. Ah ! Il y avait eu un Chacripan aussi... Je ne sais pas comment Nagumo le prendrait si je revenais blesser... Bah ! Quoi ? Je sortais à peine de convalescence, il allait surement être décourager. D'un côté, ça pourrait aussi être drôle. M'enfin, pour l'instant, c'était pas important, je devais arrêter de m'éloigner dans mes pensées et rester concentrer sur Roucool.

Je m'inquiétais à le voir souffrir à force d'essayer de se défaire de moi. Héhé... Je devais vraiment être une cause désespérée pour m'inquiéter alors que la cause était nul autre que moi... Gardant le silence, le regardant d'un air paisible, puisque pour l'instant, je ne pouvais rien faire d'autre. Hien ? Pardon ? Pourquoi s'excusait-il ? Portant mon regard sur mes bras, ainsi que mes mains. Ah ! Pour m'avoir blessé un peu ? Je ne vois pas autre chose, donc cela devait être ça ! Il s'était enfin calmé le petit ! Souriant sur le coup, cela me rassurait et oui, il ne m'en fallait pas beaucoup pour me rassurer, mais faut aussi dire que l'inverse était pareil, il ne m'en fallait pas beaucoup pour m'inquiéter.

- Ne t'en fais pas, c'est en partie ma faute pour t'avoir pris sans rien dire... Dis-je d'un ton serein, tout en me replaçant dans une position assise plus confortable. - Même, si je trouve préférable que votre race craignes les humains... Je ne peux m'empêcher de vouloir te montrer que ce ne sont pas tous qui sont nécessairement mauvais. Certes, il y en a peut-être peu, mais il y en a... Je sais que tout ça est contradictoire, mais je ne peux penser autrement... Continuais-je légèrement perdu dans mes propres songes.

Je disais ça via ce que j'avais vécu, peut-être qu'il y en avait plus que je ne le pensais qui était gentil et bon, mais si c'était le cas, je ne le savais pas... Continuant à tenir le Roucool chromatique, mais que de ma main qui saignait à quelques endroits où s'en était pris ce dernier, idée d'avoir l'autre libre, commençant par simple réflexe à enlever délicatement les plus gros bout de brindilles, branches et autres qui étaient pris dans le plumage de l'oiseau.

_______________________________________________
I... want to see things no one can see. The truths of Pokémon inside Poké Balls. The ideals of how Trainers should be...


~ Présentation.
~ Carnet.
~ Fiche.

And a future where Pokémon have become perfect... Do you feel the same ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Ven 28 Juin - 20:41

La douleur vrille toujours mon aile, seul partit de mon corps qui semble apte à ressentir autre chose que la fatigue. Toujours porter par l'humain, je me surprend à relâcher mes muscles, me contentant d'être coucher mollement contre celui qui me soutiens. Mon membre blessé pend toujours aussi misérablement dans le vide mais peu m'importe, je commence à en avoir l'habitude. L'étrange homme finis par m'expliquer un peu son point de vue. Je ne sais s'il dit vrai en spécifiant que c'est contradictoire, mais je ne peu nier le fait que je suis un peu perdus. C'est mieux qu'on évite les humains, même s'ils y as de bon humains et qu'il veut qu'on le sache? Et donc si on les évites on ne peux pas le savoir? Enfin, je crois que c'est un truc du genre.

Je ne réponds pas tout de suite. Ma respiration à beau s'être ralentit, je suis encore un peu essoufflé. Alors gaspillé mon souffle pour dire je ne sais quoi, autant garder le silence. L'autre entreprend de nettoyer un peu mon aile des débris qui s'y son accroché. La majorité du nettoyage n'apporte aucun problème. Seul un morceau de branche bien coincé me fait grimacer. Pour le reste, j'ai presque l'impression de me fait épouiller par un autre roucool. Tiens, étrange sa. Il auras fallut un humain pour me faire penser aux petit plaisir de la vie en clan. Loin de vouloir me perdre dans mes souvenirs, je reprends lentement la conversation là où il l'avait laissé.


- Le problème avec ce que tu dis l'hu.... Ce que tu dis, c'est que vous vous ressembler pas mal tous... Alors même si certains d'entre vous ne sont pas des esclavagistes comme leurs voisins, il reste qu'on est incapable de vous différencier. Alors je crois que la "crainte" reste la méthode la plus sécuritaire à la base. Nous évitant ainsi de fâcheuses rencontres.


Sur ces derniers mots, ma voix c'est fait haineuse. Je ne peu pas m'en empêcher puisque je songe à cette sale gamine qui à laisser son serviteur me foutre une raclée pour ensuite décider qu'il valait mieux me laisser "crever en paix". Je vous jure celle-là, je lui crèverais bien un œil. Malgré tout, ce qui à été le plus remarquable dans mon mini discours, c'est mon hésitation du début. J'étais pour l'appeler l'humain.

Cela pourrait paraître banal, car s'en est un mais... Pour moi, humain désigne une insulte et je prononce toujours le mot avec un profond dégoût. Je me verrais mal froissé mon sauveur, même si ce dernier semble assez particulier. De plus, je le perçois beaucoup plus comme un pokémon pris dans un corps humains. Il semble penser comme nous, nous comprend et sa présence est beaucoup moins dérangeante que les autres deux pattes. J'ai donc préféré reformuler et ne pas le nommer du tout, plutôt que le traiter d'humain.


-À moins que tu es un truc à me donner pour reconnaître ceux en qui on peu avoir confiance?


La, c'est plus une blague qu'autre chose. Pour moi, il est évident qu'il n'y as aucune méthode, aucunes astuces, bref, rien pour différencier les humains "potables" des monstres. En fait, je sens juste que la discutions vas tourner cours et en tant que grand bavard, je préfère parler même pour ne rien dire que garder le silence lorsque je ne suis pas trop à l'aise. Cette manie me joue parfois des mauvais tour en combat, car insulter l'autre peu être assez distrayant pour y passer. Mais dans le cas présent... Quoique, je serais distrait par ma voix que l'autre pourrais m'écraser sans aucun problème alors... Un frisson me parcours. Oui, vaut-mieux parler que penser. Comme pour m'approuver, une nouvelle quinte de toux me prend, coupant net la petite frayeur que ma position faisait naître.
Revenir en haut Aller en bas
Natural H. Gropius
~ Pure heart ~
avatar

Féminin Balance Cheval
Messages : 242
Date de naissance : 15/10/1990
Date d'inscription : 13/05/2013
Âge réel : 26
Localisation : En quoi cela te concerne-t-il ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 12 350 $
MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Mer 3 Juil - 16:02


J'étais rassuré de voir qu'il n'essayait plus de fuir, au contraire il avait l'air plutôt détendu... Après mettre tue, je me contentais de continuer le nettoyage de son aile, sa respiration est encore faible, laissant entendre un simple "- Désolé..." quand celui-ci fit une grimace. Je me demande bien depuis combien de temps son aile est dans cet état le pauvre et surtout à cause de qui... Seulement, le fait de penser qu'un humain avait puis lui faire ça me rendait furieux, mais c'était pas vraiment le moment de m'occuper de ça, là... Par chance, le Roucool me sorti assez vite de mes pensées, en me répondant. Pourquoi hésitait-il ? J'étais sûr qu'il allait m'appeler "humain", mais pourquoi hésitait-il maintenant ? Il me dénomma ainsi depuis qu'il avait commencé à me parler, non ? C'est vrai qu'il n'avait pas vraiment l'air d'aimer ce mot... M'enfin, qui sait...

Je crois aussi que la crainte était surement la meilleure chose que peuvent avoir mes amis via les humains, même si je trouve cela un peu triste... Triste... ? Pourquoi était-ce le sentiment qui me venait en premier à l'esprit ? Fermant les yeux quelques secondes, étais-je rester trop longtemps parmi ceux de ma race ? Je ne savais pas... Au départ tout était si claire via les sentiments que j'avais envers mes amis et ceux de mon espèce, mais maintenant, plus j'étais hors de ce palais, visitant divers endroits, humains et amis, tout était devenu si flou. Je pouvais facilement en déduire que sa haine était liée effectivement de ceux de ma race.

Si j'avais un truc pour différencier les bons, des mauvais... Euh... Nan, j'en n'avais pas vraiment. Même moi qui en ai un humain, j'avais de la difficulté a différencier ceux à qui je pouvais faire confiance et qui non. Arrêtant de nettoyer son aile, faut aussi dire qu'il ne restait plus rien pris dedans autre que de la poussière et sable. Laissant la quitte de toux du petit Pokémon que je tenais terminer avant de prendre la parole.

- Je ne crois pas qu'un truc existe, non plus... Soupirais-je en époussetant légèrement son aile pour essayer d'enlever un peu de poussières et sables.

Calant ensuite un peu le Roucool chromatique contre moi, idée de pouvoir m'asseoir avec les jambes étaler le long de l'herbe, fouillant dans la poche gauche de mon pantalon. Y sortant un petit rouleau de pansement blanc avec ma main libre que je déposais à côté de moi, pour ensuite replacer l'oiseau, puis fouiller dans mon autre poche pour en sortir cette fois une petite Potion rose et blanche. Arf... Quant-à moi, j'avais déjà tacher le bas de ma veste blanche et le haut a la droite de mon pantalon avec ma main qui saignait, m'enfin c'était que du tissu, donc au final on s'en fout, nan ? Attendant quelques longues secondes, je préférais lui laisser amplement le temps pour regarder ce que j'avais sorti.

- Ça va surement picoter un peu... Dis-je, aussi bien prévenir, c'est toujours sympathique, enfin j'crois. - Désolé... Si je te fais un peu mal. M'excusais-je d'avance, au cas ou.

Commençant par vaporisant le liquide sur l'aile blesser de ma main libre, le soutenant toujours de l'autre. Ainsi, j'étais près à l'empêcher de partir si jamais il tentait quoique se soit. Attendant quelques secondes pour ensuite enlever ma main blessée de sous le Roucool, prenant le petit rouleau blanc que j'avais laissé sur l'herbe. Je souleva délicatement le membre blesser de l'oiseau pour commencer à enrouler le bandage autour de celle-ci. Je savais bien que bouger même légèrement son aile n'était pas l'idée du siècle, mais j'avais pas vraiment le choix, non plus. Surtout que je devais quand même serrer un peu. Il était loin d'être long ce rouleau, mais bon pour une aile d'un Pokémon comme un Roucool c'était amplement. Au moins, s'il se promenait cela allait éviter que d'autres débris et poussières s'y retrouve à nouveau.

- J'ai fini ! Marquant une courte pause. - Est-ce que cette blessure est dû à cause d'un humain ? Terminais-je d'un ton plus haineux. Après tout, ceci était la question que je me posais depuis le début. Je savais déjà la réponse au fond de moi, mais je devais m'en assurer.

_______________________________________________
I... want to see things no one can see. The truths of Pokémon inside Poké Balls. The ideals of how Trainers should be...


~ Présentation.
~ Carnet.
~ Fiche.

And a future where Pokémon have become perfect... Do you feel the same ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Mer 10 Juil - 1:22

Une fois ma petite quinte de toux passé, l'autre prend tout de même la peine de me répondre. Mais c'est sur qu'il n'y a pas de truc, merde! Il as vraiment pris ma question au sérieux? Je n'es pas le temps de m'étaler sur sa naïveté ou quoi que ce soit d'autre qu'il change de position, m'entrainant dans son mouvement par la même occasion. J'ai l'honneur de me sentir tel un vulgaire objet pendant quelques secondes, passant d'une main à l'autre, l'humain utilisant toujours la libre pour manipuler autre chose. Je finis par revenir au point de départ et curieux de nature, je préfère observer les choses qu'ils à placer au sol plutôt que de perdre mon temps à m'offusquer de ce traitement.

Le premier objet est cylindrique et blanc. Il ressemble un peu à une longue écharpe fine. C'est le genre de chose que j'utiliserais pour fabriquer mon nid et l'isoler. Le deuxième objet est plus mystérieux. Je n'es jamais rien vue de pareil. Quelques déchets humains semblables oui, mais toujours que des bouteilles vides à l'ancien contenue impossible à deviner. Et dans ce machin de plastique la, il y as quoi? Est-ce le médicament d'on il ma parlé? Entre les deux, je trouve que le ruban blanc est plus plausible. Je veux dire... Une bouteille rose avec de l'eau magique?

Et pourtant, l'autre me mets en garde contre un possible picotement. Ne sachant pas trop à quoi m'attendre, surtout que l'autre d'excuse d'avance je tente de rester calme. Je me couche sur le bras qui me tiens, détourne la tête car je refuse de regarder ce qui pourrait me faire mal et force d'avance mon bec à rester fermer. Manquerais plus que je gémisse de douleur devant un humain. Un étrange son m'annonce que le produit commence à être vaporiser sur mon aile blesser. Le liquide s'infiltre rapidement entre mes plumes. Je ressens d'abord une agréable fraicheurs avant que le tout ne devienne plutôt brulant, me donnant une impression de mini choc électrique qui parcours mon aile. Je resserre mes griffes sur le bras de l'autre dans ma tentative de ne rien démontrer. Heureusement, mon bec lui reste parfaitement clos.

Puis, la douleur repars comme elle est venus. Rapidement et en silence. Je déserre ma prise, offrant à l'autre de nouvelles petites marques de notre rencontre sur sa chair. Celles-là, il les auras un tantinet chercher quand même non? Cette idée aussi de créer des trucs pour soigner qui font mal... Puis, l'humain enlève son bras. Je pense d'abord que c'est parce que je lui est fait un peu mal, mais au final, c'est encore moi qui écope. Saisissant le ruban blanc, il soulève précautionneusement mon aile, mouvement qui crée tout de même une sorte de petite décharge de douleur dans tout mon corps. C'est presque de œil pour œil, dent pour dent notre truc. Je le picore, il me badigeonne l'aile d'une eau brulante, je le griffe, il joue à la marionnette avec mon membre blesser. Vivement que ce jeu de vengeance ce termine.

Heureusement, la torture n'est pas longue. Je sens bientôt mon aile qui repose contre mon flanc, dans une position naturelle. Le tout est maintenant en place de manière artificielle certes, mais c'est déjà mieux que rien. Je suis assez heureux pour que lorsque l'autre affirme qu'il as terminé je lui réponde sans réfléchir.


-Merci!

Miracle!... Ou malédiction? Moi qui remercie un humain? Me voilà devant une nouvelle situation à m'en fendre le crâne de réflexion. Heureusement, la question tourne à terme puisque c'est le tour à l'autre de m'en poser une. Qui ma fait sa? Doute t-il toujours? Je vois dans cette simple réponse la méthode de me départir d'un dette mal acquise. Il est presque impossible de ne rien rendre à cet humain après ce qu'il as fait. Même moi j'en aurais un cas de conscience. À défaut d'être polis, gentils et généreux, je ne suis pas pour autant foncièrement mauvais. Je débarque de ces jambes où j'étais désormais pour mon petit passage à la momification. Je sautille un peu plus loin avant de me retourner pour lui faire face. Maintenant qu'il as fait ce qu'il as pu pour mon aile, je n'es plus de raison de prolonger les contacts. Aussi étrangement confortable soit-ils.

-Oui, c'est la faute d'une humaine... Et de son pokémon. Ce dernier ma attaquer sans même en recevoir l'ordre... L'humaine ne voulais ni l'entrainer ni tenter de me capturer comme le font généralement les humains. Mais elle la laisser faire et elle na réagit que lorsque l'autre à gagner, en disant que sa suffisait et qu'il n'avait qu'à me laisser crever là...

Oui, j'avais omis de dire que c'était mes paroles qui avait rendus l'autre pokémon furieux, mais pour le reste... Depuis quand un humains laisse son esclave de poche faire ce qui lui chante? Elle aurait pus réagir n'importe quand et l'autre m'aurait laissé. L'homme au cheveux vert m'avais appris l'existence des médicaments pour les pokémons blessé au combats. En avait-elle utilisé pour corriger son manque de contrôle? Non, elle avait préféré me laisser mourir là. Alors dans l'ensemble, je n'avais pas mentit du tout. J'avais juste "oublier" de citer un détail. Et même si l'autre ne m'avait pas demander toute l'histoire, j'avais décidé de la lui raconter. Combler sa curiosité étant mon paiement pour ces soins.
Revenir en haut Aller en bas
Natural H. Gropius
~ Pure heart ~
avatar

Féminin Balance Cheval
Messages : 242
Date de naissance : 15/10/1990
Date d'inscription : 13/05/2013
Âge réel : 26
Localisation : En quoi cela te concerne-t-il ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 12 350 $
MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Mer 10 Juil - 10:58


J'allais vraiment devoir retourner voir Nagumo pour me faire soigner le bras, moi... Tout ce que je pouvais faire était de le laisser faire. Ou peut-être étais-ce seulement parce que généralement, je ne savais ni comment réagir, ni quoi dire quand un de mes amis m'attaquait à cause de moi ou un autre humain... Au bout du compte mon état à moi-même m'importait peu, t'en que lui allait bien. Au moins, il n'avait pas l'air de trop m'en vouloir au final, puisque celui-ci me remercia tout de même. Je lui répondis d'un simple sourire rassurer et paisible. Je le laissais débarquer de sur moi sans bouger. J'avais plus besoin de le retenir ou plutôt ceci n'était plus nécessaire. Levant mon bras qu'il avait plutôt bien amocher pour le regarder, idée de voir l'état dans lequel il était. Disons, que ressentir et voir n'est pas toujours pareil. Cela allait bien arrêter de saigner à un moment ou un autre... Enfin, j'espère... Quoique du coup, j'allais devoir retourner directement à la réserve un coup fini ici...

Reportant mon regard sur le petit oiseau au plumage noir et blanc quand celui-ci répondit à ma question. Cela venait donc indirectement d'un ou plutôt d'une humaine. Par contre, le fait que celui qui lui avait fait ceci n'en avait pas reçu l'ordre était plutôt étrange, non ? Certes, des Pokémons agressifs envers les autres il y en avais, mais accompagner d'un humain c'est plus rare, surtout d'eux-mêmes sans raison... M'enfin, ça pouvait quand même arriver. La dernière partie par contre me frustrais davantage... Il y avait toujours des humains qui ne se préoccupait pas de ce qui pouvait arriver aux Pokémons sauvages qu'ils blessaient ? Je sais qu'il y en aurait toujours des gens ainsi dans notre monde, mais quand même. J'aimais pas. Pour moi, c'était quelque chose d'immonde de faire une telle acte.

- Même après tout ce temps, le monde n'a guère changé, alors... Soupirais-je à moi-même, tout en fermant les yeux, pour ensuite reporter mon attention sur le Roucool chromatique. - N'est-ce pas étrange d'attaquer quelqu'un sans raison, par contre ? Continuais-je pensif. - M'enfin, peut-importe... Pour le bandage... Euh... Le truc blanc que j'ai placé à ton aile, quand tu pourras à nouveau la bouger, je ne crois pas que tu aura une quelconque difficulté à le couper avec ton bec ! M'enfin, si tu préfères, je peux bien te retrouver pour te l'enlever, mais ça ira surement plus vite de le faire toi-même... Expliquais-je calmement.

Je savais que proposer était surement un peu inutile ici. À voir, son caractère la première option était clairement celle qu'il allait prendre, mais je ne pouvais m’empêcher de lui proposer mon aide. Pour moi, le simple fait de savoir qu'il allait aller mieux plus vite me rendait heureux. Décidant finalement de m'asseoir dans une position, disons plus facile pour se relever, mais sans pour autant me relever. J'avais effectivement tâché une partie de mes vêtements... En espérant que Arian revienne assez vite d'Unys avec quelqu'un de mes effets personnels. Quoique pour l'instant, je pouvais toujours lui emprunter quelques trucs. M'enfin, pour l'instant on s'en fous, donc je verrais bien le moment venu !

_______________________________________________
I... want to see things no one can see. The truths of Pokémon inside Poké Balls. The ideals of how Trainers should be...


~ Présentation.
~ Carnet.
~ Fiche.

And a future where Pokémon have become perfect... Do you feel the same ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Mer 10 Juil - 18:26

Maintenant que l'autre me fait face, je remarque mieux les dégâts causés par mon bec et mes serres. Ouais, je lui est fait un peu plus de mal que je l'aurais cru... Mais le rouge est une superbe couleur! Et la, avec ces cheveux il ressemble un peu au sapin que les humains décores en hiver. Enfin, je secoue un peu ma tête. Voilà que je m'égare encore. Un peu de sommeil me feras le plus grand bien! Il as écouté mon récit sans me couper. Une fois que j'ai terminé, il laisse aller son désespoir. Je ne suis pas sur du pourquoi il dit: " même après tout ce temps" après tout ce temps de quoi? Depuis le début de l'esclavage pokémon? Enfin, ce qui m'interpelle c'est sa seconde phrase. Sans raison? Effectivement, il y en avait une. Malgré tout, l'Osselait  à été très excessif dans sa colère et le défendre en prenant la faute reste illogique.

Je hoche un peu des ailes, un peu comme un humain le ferait avec ces épaules. Comme si j'en savais trop rien. Après tout, ma dette est payé maintenant, je ne vois pas de raison pour en rajouter. L'autre termine en m'expliquant quoi faire avec le pansement. Tiens, c'est vrai sa... Je viens de bouger légèrement mon aile! Sans même m'en rendre compte! Son médicament est très efficace. Je reprends espoir. Si je réussit à retourner dans mon nid, je pourrais y être en sécurité avec de la bouffe à porter pour quelques jours. Se seras peut-être assez désormais. Offrant un sourire à l'humain, le premier vrai sourire depuis qu'il est arrivé quelques heures plus tôt, je le remercie d'un dernier mouvement de tête avant de me retourner.


-Et si c'est moi qui te cherche? Où est-ce que je pourrais te trouver?


Je ne sais pas trop pourquoi je pose la question, mais j'attends tout de même la réponse avant de m'éloigner. Je ne vois plus de raison de rester proche de lui. J'aurais appris que ce ne sont pas tout ceux de son espèce qui son mauvais. J'aurais appris des choses sur son monde. Un peu sur moi aussi. Au final, cette rencontre c'est révélé très intéressante et révélatrice. Malgré tout, mon instinct me pousse à retourner de là où je viens. Et puis qui sait, je le reverrais peut-être un jour...


(HR: Merci beaucoup pour ce superbe RP! Et au plaisir de ce recroiser ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Natural H. Gropius
~ Pure heart ~
avatar

Féminin Balance Cheval
Messages : 242
Date de naissance : 15/10/1990
Date d'inscription : 13/05/2013
Âge réel : 26
Localisation : En quoi cela te concerne-t-il ?

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 12 350 $
MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   Lun 15 Juil - 4:53


Visiblement, il ne savait pas vraiment le pourquoi il s'était fait attaque, est-ce que tout ça était vrai ? Je ne le savais pas et cela m'importait peu, surtout que pour moi peut-importe la raison qu'avait un humain de s'en prendre à mes amis ou encore pire de les abandonnées pour les laisser mourir, était impardonnable. À quoi pouvait bien penser quelqu'un en blessant gravement un Pokémon sauvage et ensuite le laisser se retrouver a eu-même ? Tsss... J'aimerais bien le savoir...
Ce fut le Roucool chromatique qui me sorti de mes pensées quand il se mit à me sourire. Je ne plûs m'empêcher de lui sourire à mon tour. Quoiqu'un oiseau qui sourit est toujours étrange... oô M'enfin, j'étais content qu'il me sourisse finalement, c'était déjà un bon avancement, non ? Il commençait à me faire confiance, alors ? Visiblement ! Ah ! Une question à laquelle je ne m'attendais vraiment pas ! Si, c'était lui qui me cherchait où pouvait-il me trouver ? Restant légèrement surpris sur le coup.

- Surement près ou dans la grande maison non loin d'ici. Par contre, il y a d'autres humains à l'intérieur, mais n'est crainte aucun d'entre eux ne te ferons mal pour rien ou essayerons de te capturer. Par contre, si tu te retrouves à nouveau blesser, ils n'hésiterons pas pour t'aider ! Commençais-je paisiblement, tout en me relevant calmement. - Si je n'y suis pas, c'est surement parce que j'erre dans les environs...

Le regardant ensuite partir, content d'avoir été en mesure de l'aidé. Je portais ensuite mon attention sur mon bras le plus amocher, j'avais pas vraiment d'autre choix que de rentrer à la réserve. Je me demandais bien comment Nagumo allait le prendre... M'enfin, j'avais hâte de savoir d'un côté et non de l'autre... Levant ma tête vers le ciel, maintenant qu'il était parti, je devais y aller aussi ! Je ne pouvais dire quelle heure il était, mais la nuit n'allait surement pas tarder à commencer à pointer son nez sur cette vaste horizon bleuté. Enfin, j'crois... J'espérais que cette petite boule de plume guérisse bien et vite ! J'espérais aussi le revoir, mais cette fois en plein forme. On verrait bien ! Quittant à mon tour les lieux pour me diriger vers la réserve en espérant ne pas me perdre entre temps...

HS:
 

_______________________________________________
I... want to see things no one can see. The truths of Pokémon inside Poké Balls. The ideals of how Trainers should be...


~ Présentation.
~ Carnet.
~ Fiche.

And a future where Pokémon have become perfect... Do you feel the same ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pris au sol (LIBRE)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pris au sol (LIBRE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» [AIDE] Desire a pris l'eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Forêt-
Sauter vers: