Partagez | 
 

 Entrainement, gage et capture.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Entrainement, gage et capture.   Mar 28 Mai - 21:46

Pourquoi il faut toujours et toujours faire le même cauchemar ? Si y’a bien une chose énervante la nuit, c’est de se faire troller encore et encore par la même angoisse stupide qui nous pousse à nous réveiller en sursaut, allumer la lumière les yeux écarquillés, scrutant chaque recoins de la chambre où l’on dort. Le moindre bruit et c’est retour sous la couette, étouffant de chaleur, sans bouger, peur de voir la vie réelle et de se rendormir. C’est exactement ce qui m’arrive en ce moment, moi, grelottant dessous ma couette, serrant mon coussin sur mes oreilles pour éviter d’entendre le moindre bruit suspect. Oui ma maman me manque dans ces moments-là, et j’ai aucune envie de réveiller mes Pokémons pour des broutilles pareilles.
J’essayais de me calmer comme je pouvais, je fermais les yeux, tout en respirant doucement. Penser à autre chose, de plus joyeux, de plus rose. Des Galopas sur des arcs-en-ciel par exemple ! Ouais, c’était bien ça. Des licornes roses duveteuses dansant sur des arcs-en-ciel.

Le sommeil reprit le dessus, me plongeant de nouveau dans mon atroce rêve qui tournait au cauchemar. Cette ombre me fixait, me regardait, dans un monde entouré de panda et de sucreries. Et pourquoi ça ? Juste pour le plaisir de me voir fuir ? Improbable, mais plutôt pour le plaisir de me faire du mal oui ! Mais cette fois-ci j’en avais marre, vraiment très marre. Si on ne pouvait plus être tranquille nulle part, et bien j’allais me débarrasser de la source du problème sans aucuns scrupules. Ma Feuforêve m’avait rejoint, parcourant avec moi le monde chaotique. Une particularité des rêves, j’entendais parfaitement mon Pokémon, je la comprenais comme si un humain me parlait. C’était plutôt pratique pour se faire comprendre dans un monde totalement fou.

De nouveau, l’ombre était apparue devant moi, un pauvre petit coordinateur plongé dans son rêve et prisonnier d’un terrible cauchemar. Se faire harceler, c’est passible de beaucoup de choses, dont se faire manger par un gamin gourmand. Pour commencer mon plan diabolique, Filia lança quelques Ball’Ombre sur le spectre qui se protégea et répliqua avec la même attaque. Un petit défi pour la Feuforêve qui adorait se battre contre n’importe qui et surtout n’importe quoi. Le seul problème dans tout ça, c’était le moyen de se débarrasser de l’ennemi et cette fois-ci, pour de bon. Répliquer avec des sucreries ? Non, ça n’allait pas marcher. Il fallait être plus intelligent ! On était bien dans un rêve après tout, rien n’était impossible ici.

« Filia, occupe l’ombre pendant quelques secondes, j’ai une idée ! » La spectre hocha la tête, se tournant vers son ennemi. Elle lui tira la langue, suivit d’un Regard Noir pour éviter de détourner son attention.  Elle continua avec une Vague Psy et plusieurs Ball’Ombre. L’ombre ne savait plus où donner de la tête, m’oubliant totalement pour répondre aux attaques de Filia. C’était le bon moment ! Tout en m’élançant vers ma plus grande peur, armé d’une fourchette immense, je savais exactement ce que je devais faire contre lui : le manger. Je plantais mon arme dans son dos, lui découpant un morceau de brume noire qui se détacha sans difficulté, comme un morceau de viande cuit à point. J’avalais sans même mâcher, une douceur sucré qui chauffait un peu la gorge. Je le mangeais entièrement, le méchant monsieur qui me faisait peur depuis quelques nuits. Il n’en restait pas une miette, aucune trace de l’ombre, tout était parti dans mon estomac rêveur. La Feuforêve s’approcha vers moi, amusée par la scène qui venait de se dérouler devant elle. Eh oui, son dresseur mangeait très, très vite quand il le voulait, mais bien sûr, je n’avais pas eu le temps de savourer le goût audacieux de mon rêve. Le soleil pointait déjà le bout de son nez et c’était l’heure de retourner à la réalité. Tant pis.

Je me réveillais paisiblement. Akaa sifflait un petit air matinal, au rebord de la fenêtre, regardant le ciel ensoleillé. Les plus petits de mes Pokémons dormaient encore tandis que les autres discutaient déjà, vidant les réserves de nourriture.  Moi je baillais terriblement fort, ayant passé une fin de nuit correcte, sans véritable cauchemar. J’ouvrais la fenêtre, laissant ainsi Akaa et Aoki sortir pour pouvoir se dégourdir les ailes. Ils allaient bien en avoir besoin car aujourd’hui, c’était entraînement pour tous mes Pokémons ! « Salaaaaaaaaamèche ! – J’aime le cieeel ! » Criait la salamandre, posté sur le lit, levant ses pattes vers l’étendue bleutée. Presque tous mes Pokémons. Et il n’y avait pas de temps à perdre, je me levais et allais directement m’habiller pour sortir le plus tôt possible. Je fis rentrer les plus flémards dans leur Pokéball respective en sortit de ma chambre en direction de la forêt. Et non, pas de panique, j’avais prévu mon petit déjeuné, bien au chaud dans un sac en bandoulière qui transportait également mes Pokéball et mon Pokédex.

Mes deux volatiles avaient fait le chemin en volant dans le ciel, Akaa avait profité de la chaleur pour faire quelques loopings dans les nuages et Aoki quant à lui, restait prêt du sol, faisant vibrer les brindilles d’herbe à côté de lui.
Une fois en plein milieu de la forêt, dans un petit recoin où personne n’allait nous déranger pendant l’entraînement, je déposais mes affaires à terre, faisant sortir mes derniers Pokémons pour qu’ils puissent tous entendre les consignes. « Bien, tout le monde se met en ligne, aujourd’hui, on va s’entraîner pour faire de nouveaux enchaînements ! » Car dans tout ça, je ne les avais pas entraînés depuis un bon bout de temps, mes Pokémons, et il ne fallait en aucun cas perdre la main pour le prochain concours coordinateur ! Ils obéissaient, se rangeant en ligne les uns à côtés des autres. Seulement Aiku et Mew restaient prêt de moi, pour éviter qu’ils ne se fassent blesser. « Je vais vous expliquer tour à tour les enchainements que vous allez devoir faire. Essayez de les réaliser les plus joliment possible ! »

Je me demandais ce que mes Pokémons avaient en réserve. Je n’avais jamais vu Filia en action, je me demandais même si elle avait déjà entendue parler des concours, mais tout ça, on allait bien voir. « Avancez-vous quand je vous appelle, comme si vous étiez face au public, en plein concours.  Kima, à toi ! » La Bulbizarre sautilla de quelques mètres, puis se mit sur ses deux pattes arrières, regardant droit devant elle. « Vas-y, Fouets Lianes ! » Elle forma une étoile avec ses lianes et sans même prévenir elle lança Poudre Dodo en l’air, faisant scintiller ses lianes. Elle sauta au milieu de cette étoile pour briller elle aussi et s’endormir peu à peu. Sous les rires moqueurs de Tia, j’allais chercher la Bulbizarre pour la déposer à côté de moi. Dommage pour elle, c’était quand même bien tenté.

« Tia au lieu de te moquer, en piste. » L’Evoli était écroulée de rire, elle se moquait de son amie, toujours endormie à mes pieds. Elle se releva une fois calmée et s’avança un peu, prenant une démarche féline et gracieuse. S’arrêtant quelques mètres plus loin, elle se courba légèrement et garda la pose jusqu’à mes ordres. « Lance Jet de Sable en l’air puis Charge » J’avais précisé en fermant les yeux ? Je ne crois pas… La femelle s’exécuta se cachant dans le petit nuage de poussière et de sable qu’elle venait de former. « Akaa, rentre sur le terrain, Cyclone ! Puis va rattraper Tia. » L’oisillon –qui ne s’attendait pas à être appelé à la rescousse- s’envola vite pour battre des ailes vers l’Evoli, virant ainsi toute la poussière.  Puis elle prit un peu d’élan pour rattraper l’Evoli au dernier moment. « Tia Coup D’Main ! Akaa Ouragan puis rentre dedans avec Aile d’Acier. » Les deux Pokémons s’enveloppèrent d’une aura blanche, un puissant Ouragan les entourèrent, où l’on pouvait seulement distinguer leur ombre blanche et les ailes d’acier du volatile. Les deux Pokémon montèrent haut dans les cieux, avant de traverser l’Ouragan de plein fouet pour le rompre.
Ça c’était un vrai enchaînement ! Ils se posèrent tous les deux à côté de moi, sous les applaudissements des autres Pokémons. Pas mal pour un début de concours.

« Luffy, à toi, rentre avec une attaque Souplesse. » Le mammifère s’avança un peu pour sauter en l’air, tournoyant sur lui-même pour ensuite infliger quelques dégâts au sol, le fissurant légèrement avec sa trompe. Quelques rochets ressortaient du sol. « Telluriforce sur les rochers, puis Eclat-Glace. » Il tailla quelques morceaux de roches pour ensuite les glacer entre-elles, formant des petits cristaux brillant. « Aoki, Tourbi-Sable pour les maintenir en l’air ! Eclate-Roc ensuite Luffy. » Les éclats brillants se mélangèrent au sable, restant ainsi en l’air, prisonnier dans la petite tornade. Le pachyderme sauta dans le tourbillon, utilisant son attaque Eclate-roc pour disperser le sable et les morceaux de pierres, réduit en poussière. La libellule se posa sur son dos tout en faisant vibrer ses ailes.
Un peu plus travaillé et l’enchaînement allait être parfait pour un concours Pokémon, ils virent s’installer près de moi, ayant fait du bon travail. Il ne reste plus que quatre Pokémon, mais je gardais Skull et Spiky pour la fin, ça ne laissait plus que Loupio et Filia. Lancer les deux en même temps pouvait être amusant, et puis ça allait me permettre de voir les potentiels des deux dernières recrues de mon équipe. « Loupio, Filia, à vous deux ! Utilise Ecume combiné avec Cage-Eclair et entoure Filia avec. » Loupio s’exécuta, entourant la spectre de bulles électriques, scintillante d’une couleur jaunâtre. Malheureusement, la Feuforêve n’avait pas trop compris le but des enchainements. « Filia, Ball Ombre en l’air ! » La jeune Pokémon, au lieu d’envoyer ses attaques en l’air comme je lui avais demandé, neutralisa l’attaque Ecume avec sa propre attaque, faisant tout exploser de tous les côtés. « Non, non, non Filia ! Tu vas te faire mal ! » Mais peu importe, la spectre voulait à tout prix sortir de ce tourbillon de bulles. Elle continuait d’attaquer, utilisant son attaque Reflet pour envoyer plus de Ball’Ombre. Loupio, prenant peur des représailles, alla directement se cacher derrière mes jambes. Non, non, ce n’est pas bon ! Et moi dans mon spectacle je ne veux que des gens bons (de porc.) Je tendais mes bras vers la Feuforêve. « Filia, approche, tu n’dois pas massacrer le travail des autres Pokémons dans un concours ! Ou alors juste pour le final, mais le principe d’un enchaînement, c’est de rendre le tout beau, bah de tout attaquer. » Un point d’interrogation sauvage apparait sur la tête du Spectre. « Bon attend, je vais te faire voir ça. Spiky, Skull, à votre tour. » Les deux derniers Pokémons s’avancèrent sur le terrain.

Eux deux étaient habitués au concours, ils savaient parfaitement quoi faire pour plaire aux jurys. « Skull, utilise Aurasphere, envoie là en l’air puis utilise Tunnel. » Le Pokémon ce concentra, puis envoya une grosse boule d’énergie en l’air avant de disparaître dans la terre. « Spiky, place toi dessous puis Abri combiné avec Étincelle. » L’abri fut entouré d’électricité jaune, attendant patiemment que l’Aurasphère redescende. L’impact des deux attaques neutralisa l’électricité, passant ainsi l’abri du jaune au bleu. « Spiky, Crocs Feu et ensuite Skull Poinglace. » L’abri changea de nouveau de couleur, passant cette fois-ci à du rouge feu. Le Lucario apparu sous l’abri, lançant son attaque de l’intérieur. Le contour brulant se brisa, créant ainsi une fumée blanchâtre, semblable à de la vapeur. « Spiky, Vive-Attaque en utilisant Crocs Feu de nouveau. » L’Elecsprint se déplaçait dans la fumée, laissant juste apercevoir ses crocs en feu, la fumée déformait la réalité et le Pokémon ressemblait maintenant à un monstre enflammé, dansant dans la brume. « Skull, Psyko, danse avec Spiky ! » On pouvait maintenant apercevoir dans l’ombre des yeux bleus, luisant dans la fumée, les deux Pokémons se ‘‘mélangèrent’’ ensemble, créant ainsi l’illusion d’un monstre aux yeux bleus et aux dents rouges. « Spiky, Météores. » Quelques petites étoiles accompagnèrent les deux Pokémons, contrôlés par l’attaque Psyko de Skull. C’était maintenant le moment de faire un beau final. « Spiky, saute en l’air, Skull Forte-Paume pour disperser la fumée. » Les étoiles s’en allèrent dans tous les sens, les yeux se détachèrent des dents pour disparaitre tous les deux entièrement. Une forte lumière blanche neutralisa ensuite la fumée et l’on pouvait entrevoir les deux Pokémons, prenant fièrement la pose en signe de fin de spectacle. Sous les applaudissements des autres Pokémons, les deux copains s’approchèrent, content de leur enchaînement bien réussi. « C’était super beau à voir, pas vrais vous tous ? » Les Pokémons étaient dans l’ensemble d’accord, excepté Filia, pas très contente de ne pas avoir réussie l’exercice proposé aujourd’hui. « Vous avez tous fait du bon travail, c’était très bien comme ça ! Pour vous récompenser, on va tous manger au self maintenant ! » Au grand bonheur général de la petite troupe.

-----
On marchait maintenant en direction de l’académie, les ventres gargouillant de tous les côtés. Manger, manger n’importe quoi… Plus que quelques mètres et l’académie et ses bons petits plats allaient être à notre portée. Soudain, j’écrasais quelque chose de vert. Une espèce de gelée qui avait été laissé à l’abandon ici, en plein milieu du chemin ! Mais ce n’était pas n’importe quelle gelée. Ça ressemblait à la gelée qu’on mangeait, celle où l’on plante sa cuillère dedans pour ensuite regarder se dandiner le plat. Celui qui l’avait laissé ici était vraiment ignoble ! Et dire que nous tous, on avait très faim, c’était dommage d’avoir marché dessus. Je me baissais pour décoller ce qui restait de ma chaussure.

« NON MAIS CA VA PAS LA TETE ?! » Je tombais par terre, la mystérieuse gelée venait de bouger sous mon pied, se décollant tout seul de mon pied. « MAIS POUR QUI VOUS VOUS PRENEZ VOUS ? » Réaction bête. « Qui, moi ? » Qui n’avait pas l’air de plaire à la gelée. « Bah oui, vous, tête de Saquedeneu, pas le voi… ouh, je m’emporte, je suis tellement contrarié ! » La gelée s’envola un peu dans les airs, flottant en face de moi. C’était un Nucléos ! Et il me parlait par télépathie donc ? Mince, je l’avais pas vu ! Et moi qui voulait le manger. « Je suis vraiment désolé je-AH, j’en ai que faire de tes excuses, sais-tu à qui tu t’adresses de la sorte ? – Euh, à un Nucléos ? – VOYONS. Pas n’importe quel Nucléos, mon dieu, mon dieu… Un peu de respect serait trop demandé ? Tu parles au Sire Barthélémy III, descendant d’une grande lignée de Symbios dont l’une des plus grandes figures emblématiques est la grande, la magnifique Symbios de Dame Percila. Je suis d’une lignée au sang royal ! Et toi, tu me MARCHES DESSUS ? » Je crois bien qu’il était énervé, très énervé même. « Mais je savais p – Non chut ! Je suis ici pour devenir fort, affronter la ligue avec un dresseur talentueux, mais pour l’instant je n’ai que toi sous la main… Ah, ah, elle était bien bonne celle-là, non ? Je n’ai pas de mains ! Ahah. » Personne ne rigolait, personne ne parlait. Ahah, très drôle oui… « Mais Nucléos, je suis coordi-NON, je ne veux pas entendre de tes excuses, attrape moi, tu dois réparer les multiples erreurs que tu viens de commettre ! Et par pitié, même si tu ne dis pas mon nom entièrement, Sire Barthélémy III, appelle moi au moins Barthélémy ! » Je détournais mon regard vers Spiky, c’était… un personnage haut en couleur ce petit Nucléos. Je sortis une Pokéball vide de ma poche, la présentant au Pokémon qui y rentra sans hésiter. En plus de parler par télépathie, ce Pokémon n’avait pas sa langue dans sa gelée. Et en parlant de gelée, j’avais toujours autant faim moi, direction l’académie sans plus tarder !

[Capture Nucléos ♂ - une Pokéball en moins ~]
Revenir en haut Aller en bas
 
Entrainement, gage et capture.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RÉSOLU] [AIDE] Faire une capture d'écran de son HTC HD2
» [SOFT/TUTO] SHAKE & SAVE : Prendre une capture d'écran de votre HTC [Gratuit]
» [TUTO] Capture NX2 : Effet Orton
» Nikon D700 : Capture NX2 offert
» [SOFT][ROOT] SHOOTME : Faire une capture d'écran d'un seul geste [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Forêt-
Sauter vers: