Partagez | 
 

 Fuck, i'm a frite. - Solo, évolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fuck, i'm a frite. - Solo, évolution   Mer 7 Aoû - 0:54

« Les dangers des Fast-Food sur les Pokémons ». Récemment, une étude a prouvée et démontrée que la malnutrition des Pokémons engendrait des effets secondaires et totalement nuisibles sur leur système digestif. Les Fast-Food, aussi appelés ‘‘l’endroit où aller quand on a la flemme de faire à manger’’ sont une boite à poison pour les Pokémons, mais pas que. D’après des sources beaucoup moins sûres, la 100000ème frites fabriquée dans ce fameux fast-food dont le nom de sera sûrement pas cité, aurait des pouvoirs extraordinaires qu’aucun dresseur de cette île ne pourraient imaginer. Alors, info ou intox ? Pour le découvrir, nous avons envoyé un de nos plus grand reporter sur place, Benjamin, à vous.

12h. L’heure de pointe. A l’entrée du petit restaurant qui n’était d’ailleurs pas vraiment un restaurant, on pouvait déjà sentir les odeurs de fritures fraichement préparées à l’intérieur des cuisines abondantes de nourritures grasses et caloriques. Je venais de pousser la porte du Fast-Food, installé en plein cœur de la petite ville, il était apprécié des jeunes pour sa rapidité, des travailleurs pour… sa rapidité et des grands-mères pour leurs salades qui se valaient « peu calorique » comparé aux hamburgers qu’ils préparaient ici, des Pokémons pour les jeux et enfin, de moi, pour sa rapi-… ses hamburgers.
Le Graal pour toute personne normalement constituée, où toute personne aillant très, très faim : le maxi hamburger avec 3 steaks, plus de 5 fromages différents, le tout dans un méga-pain complet accompagné de sauce barbecue et quelques rondelles de tomates finement découpées. J’en salivais d’avance mais avant ça, comme tout bon citoyen qui se respecte, je me plaçais dans la file d’attente, accompagné de tous mes Pokémons, et oui messieurs-dames, vous avez bien entendu TOUS mes Pokémons ! Autant dire que ça prenait de la place, mais que pour manger un supra bon Hamburger de la mort que tue, ça en valait la peine.

Dix minutes plus tard, alors que mon équipe venait de s’éparpiller un peu dans le restaurant, j’avançais enfin d’une place. On allait le mériter ce sandwich, parole de Lewis.
Trente minutes plus tard, je pointais enfin mon museau devant la borne de commande et plus simplement, l’une des belles robots qui travaillent ici a mi-temps. Pourquoi un robot ? Tout simplement parce qu’ils travaillaient dans un Fast-Food… c’est impossible de travailler dans un Fast-Food en étant humain, voyons ! Toutes ces odeurs de… nourritures, ça les feraient tous tomber à coup sûr ! Mais maintenant, passons la commande.

« Bonjour, alors je voudrais 9 menus Happy Pokémon, deux avec un Mew-Hamburger, frites et lait Meumeu aromatisé baie Pêcha en dessert, deux autres avec un Zekrom-Sandwich, frites et baie Willia et les cinq derniers avec White-Kyurem, frite et… bah allez, Lava Cookie. Ah ! Et de l’Eau Fraiche bien sûr. Et n’oubliez pas les jouets. Ensuite 6 menus best-Arceus, 3 avec un Arceus-Burger, et les 3 autres avec un Giratina-Cheese, frites pour tout le monde, en boisson du Soda Cool pour les trois premiers menus et de la Limonade pour les autres. En desserts, 4 Lava Cookie et 2 Glace Volute à venir chercher en fin de repas, et je pense que ça sera tout. »

Tandis que le robot tapotait sur son écran pour envoyer la demande en cuisine, vous vous demandez sûrement pourquoi tant de frites ? Pour avoir la 100000ème frite magique voyons ! Le mythe des mythes mais qui sait, si on tombait par pur hasard sur cette mystérieuse et grandiose frite. Encore quelques minutes d’attente et enfin, notre estomac allait pouvoir se rassasier après des minutes de supplice à sniffer l’air ambiant et voir les autres manger.
Trois plateaux, seulement et deux Pokémons pour m’aider : Skull et Barthélémy qui avaient la possibilité de prendre les plateaux avec leur main ou par télépathie.
Après avoir trouvé une place dans ce vaste restaurant qui était pourtant –comme à son habitude j’ai envie de dire- bondé, enfin, j’ai bien dit enfin, nous avions pu manger. La première bouchée est toujours la meilleure, mais la deuxième fait bien plaisir et que dire que la suivante…

« Diantre, cette nourriture est tellement peu… courtoise que j’en ai des frissons rien qu’en mangeant ses frites amers et terriblement salées. »
« Tais-toi un peu et mange Barthélémy, si tu tombes sur la frite magique tu me remercieras ! »
« Comment pouvez-vous croire à cette maudite superstition ? C’en est tellement absurde que seul vous pouvez y croire, Benjamin. »

Je continuais de manger sans reporter la dernière phrase de mon Nucléos, on est venu pour manger, pas pour parler de choses absurdes. Elle existait vraiment cette légende, je le sentais bien ! Sinon, comment autant de personnes pouvaient venir manger ici, sûrement pas pour la rapidité, vue le temps qu’on avait mis pour avoir notre repas tout à l’heure. Akaa me demanda la permission pour emmener Sora dans les jeux de ce fameux Fast-Food. Oui Sora, parce que bien entendu, j’avais amené Xion et le petit Absol ici, je devais bien les habituer aux ‘‘coutumes’’ humaines, manger dans un endroit comme celui-là en faisait partit. Bien entendu, tous mes Pokémons, moins d’un mètre, pouvait aller jouer là-bas, c’était toujours amusant pour les jeunes. Tellement amusant qu’on raconte que c’est dur de faire sortir les Pokémons des jeux après, dur réalité…

Mais moi, ce n’était pas les jeux qui m’intéressaient, tout d’abord parce que je n’y vais plus, pas comme celle qui me contrôle, hein ? T’arrives bien à t’infiltrer dans les jeux pour enfants toi, le « – 10 ans autorisé » à l’entrée, ça n’te fait pas peur.  Et… t’as carrément raison parce le toboggan c’est juste génial et puis t’es toute petite et fine, alors tu passes encore entre les rouleaux compresseurs tout en haut de la structure ! Mais bref, je m’égare. Si je restais avec mes Pokémons, c’était d’abord pour finir mon sandwich, mais aussi parce que je sentais que la frite magique, on l’avait ! Comme une fille, j’avais un pré-sentiment masculin. Et bien sûr, un Lewis ne se trompe jamais.

En face de moi et donc, de l’autre côté de la table, Tia et Kima se partageaient l’un des paquets de frites, pour les manger plus rapidement et donc faire en sorte que tout refroidissent moins vite. Mais ça, à la limite, on s’en fiche parce que c’est elles. Je veux dire, c’est elles qui étaient tombées sur la mystérieuse frite magique. Et quand on dit qu’elle a des pouvoirs extraordinaires, c’est vraiment pas de la parlote. Alors que le paquet était à moitié fini, une mystérieuse chose brilla dans le paquet, tout de suite, les deux amies se jetèrent dessus pour l’avoir en premier. La Bulbizarre repoussa la tête de l’Evoli avec sa patte, essayant ensuite de chopper la mystérieuse frite magique avec sa bouche. Malheureusement, le paquet était entre les pattes de l’Evoli qui décala le sachet avant de se le faire renverser dessus par une liane tout aussi magique.

Les frites tombèrent et l’Evoli rentra en collision avec la mystérieuse « frite magique ». Tout d’abord, la jeune femelle s’illumina, faisant ainsi fuir sa terrible adversaire Bulbizarre qui, par simple reflex se jeta sur mes genoux. Puis, après seulement quelques secondes, le Pokémon se transforma littéralement en Pyroli, tout aussi magiquement qu’incroyable. Barthélémy lâcha son sandwich qui s’écrasa malheureusement contre la table, faisant ainsi gicler de la sauce sur le pelage de la nouvelle évoluée. Un corps ardent et une fourrure encore plus soyeuse, elle venait bien de se transformer en mangeant… une frite totalement magique ?

Bon, certes, c’était pas vraiment une frite, mais plutôt une pierre feu, mais, c’était quand même un moment magique. Et puis, c’est pas tous les jours qu’on trouve des pierres feu dans ses frites, cette journée était plus que magique, pas besoin de frite pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
 
Fuck, i'm a frite. - Solo, évolution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bauer Meerschaum Magnum, évolution et technique de coloration.
» Langage SMS et évolution de la langue française
» Avis sur Melita solo ?
» Le centenaire de la Révolution mexicaine
» J'ai la frite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Edenia :: Fast Food-
Sauter vers: