Partagez | 
 

 La symphonie commence (PV Music Man :P)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La symphonie commence (PV Music Man :P)   Sam 9 Nov - 1:24

C'était une belle soirée d'automne. Après le souper, Dastan avait décidé d'aller faire un peu d'exercice. Habillé assez chaudement, car la température se refroidissait, Banane bien calé sur sa tête, le polé-athlète s'adonnait à l'une de ces nouvelles activités favorites. Le jogging. Mais pas n'importe qu'elle type, le jogging pokémon! Si si, le jogging pokémon! C'est simple, il fallait faire son jogging, accompagné de son pokémon. L'insolourdo n'avait jamais pus faire ce genre de chose, contrairement à l'un des nouveau compagnon de Dastan, Ananas. Le frison, adorateur de tout ce qui était effort physique c'était révélé le compagnon parfait pour l'acrobate.

La découverte avait eu lieu la semaine précédente. En cours de sport, le jeune garçon avait, comme à son habitude, choisit Banane comme partenaire de jeu... Mais le serpent volant n'était réellement pas un bon choix pour le soccer. Aussi, le professeur avait finit par lui dire de changer. Citron était beaucoup trop lent et il faut l'avouer, prenait le ballon comme un rival. Une chose lui volait son rôle de cible roulante à frapper! Ensuite, Dastan avait essayer Bibace. Le pokémon possédait deux bras et deux jambes alors nécessairement, il serait doué non? Non. La femelle ténébreuse c'était mise en retrait tout au long du test et n'avait pas bouger un joyaux pour aider son dresseur. Elle était simplement resté dans son coin, fixant les humains sans effectué le moindre geste. Finalement, Ananas était entrée en scène. Et quel spectacle. En moins de deux, le bison avait appris les règles du jeu et les avaient appliqués à la perfectionner. Il était rapide, fort, doué et adorait sa! C'était le partenaire idéal, la découverte du siècle! À l'exception près qu'Ananas prenait très mal la défaite et chargeait à chaque fois les gagnants, désirant les piétiner...

Dans tout les cas, depuis ce jour, Dastan avait ajouter ces petites courses à l'extérieur à ses entrainement quotidien. C'était un moment priver entre Ananas et lui, destiné à s'amuser tout en s'entrainant. Aujourd'hui, il était en ville. Il parcourait les trottoirs sans autre but précis que de marteler le sol sous leurs pas. Au détour d'une rue, un attroupement de quelques étudiants attira le regard du jeune garçon. Que ce passait-il? Il se figea, allant jusqu'à ouvrir grand la bouche avant de commencer à sourire béatement et à sautiller sur place. Là, sur la devanture du cinéma, une énorme affiche annonçait la sortit prochaine d'un de ces films préféré. "Le Korillon et l'idiot". Dastan n'avait jamais compris pourquoi une si méchante insulte ce trouvait dans le titre de cette superbe série de film. Il était question de deux meilleurs amis, un humain et son korillon qui vivaient des aventures super génial! C'étaient comme des détectives-policiers-super-héros de la mort qui tue! Ils résolvaient tout les problèmes et ce, en étant drôle! C'était dans les films préféré du poké-athlète qui, tout à sa découverte, délaissa son entrainement.

Ananas quand à lui, peu désireux d'en savoir plus sur la culture humaine, cherchait à continuer la course. Il n'aimait pas rester en place, ce qu'il voulait, c'était de l'action. Si son maître était occupé, il trouverait bien une autre personne pour courir avec lui non? Une voiture passa, attirant son attention. Voilà le partenaire de course idéal! Heureux, le bison repris son trajet au coude à coude avec le véhicule. La voiture avait ralentit le temps d'un arrêt mais repris rapidement de la vitesse, ce qui surpris Ananas. Dans l'esprit du pokémon, cette prise de vitesse était claire, un défit! Beuglant un bon coup, Ananas ce lança à la poursuite de son adversaire, désirant ardemment gagner cette course imaginaire. Sur son passage, les piétons fuyaient le trottoir pour leurs vies. De son côté, Dastan, tout à sa petite lecture, pensait qu'il devait annoncer la sortit du film dès qu'il rentrerait à Tormod.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La symphonie commence (PV Music Man :P)   Lun 11 Nov - 14:39

"Et un peu de musique, maestro !"

Le jeune homme aux cheveux blonds mais au visage juvénile avait pris sa contrebasse, commençant à en jouer doucement. Musicien des rues, il avait encore beaucoup à faire pour pouvoir trouver un public quotidien. Néanmoins, au fil des jours, des mois puis des années, il s'était fait une petite troupe d'admirateurs et admiratrices qui aimaient l'écouter pendant qu'il jouait de son instrument. Tout ce qui était à cordes frottées était de son domaine. Violon, violoncelle, contrebasse, tout ce qui se trouvait entre ses mains devenait alors un nouvel instrument divin et plaisant à entendre. Mais ce qui faisait le clou du spectacle, ce n'était pas seulement lui mais aussi la petite Zorua qui l'accompagnait. Celle-ci s'amusait, dans ces moments-là, à prendre la même forme que lui. Ainsi, elle pouvait alors elle aussi jouer d'un instrument de musique, chose dont elle ne se privait pas à l'instant même, utilisant le petit violoncelle.

"Hey ! Mais qu'est-ce qui se passe ? Pourquoi il y a autant de bruit en ville ?"

"AH ! Il paraitrait qu'un Frison fou a décidé de faire la course contre les voitures !"

Hum ? Il s'arrêta de jouer de son instrument, clignant des yeux en se demandant s'il avait bien entendu. Un Frison fou ? Réellement ? Ah mais vraiment, qu'est-ce que ça voulait dire ça ? Il poussa un petit soupir amusé avant de signaler que la représentation était terminée. Dès qu'il s'agissait de pokémon en vadrouille, il adorait se mêler alors de ce qui ne le regardait pas. Rangeant ses instruments, la Zorua vint grimper sur son épaule avant de lui léchouiller la joue pour le féliciter de la représenter de la journée.

Bon alors ! Y avait du zouk quelque part et il allait adorer ça, il le sentait ! Courant en direction du raffut, il finit par trouver le pokémon à l'origine de tout cela. Ah oui ... Quand même ! Un Frison complètement fou, qui meuglait et se mettait à poursuivre les voitures, espérant aller plus vite que celles-ci. Il allait devoir faire de sacrés efforts mais en même temps ... le souci n'était pas là mais plutôt le fait que le Frison ne regardait pas devant lui, brutalisant alors tout ce qui se trouvait sur son chemin.

Hamel poussa un petit soupir amusé : c'était à lui de rentrer en scène ? Peut-être qu'avec un peu de musique, le Frison allait changer de cible ... bon, en espérant que ça ne soit pas pour l'encorner car il tenait quand même un peu à la vie quoi ! Enfin, non même pas ! Il tenait BEAUCOUP à la vie, hahaha ! Il prit son violon, commençant à jouer de l'archet sur les cordes, prenant un rythme enjoué et rapide, espérant par là faire stopper la créature cornue. Il se doutait qu'utiliser un rythme lent ne conviendrait pas à celle-ci, c'était bien pour cela alors qu'il faisait son maximum pour arriver à une telle vitesse. La Zorua commença à glapir, prenant une forme ressemblant étrangement à celle d'Hamel, si on évitait de regarder ses oreilles touffues et sa queue de même couleur. Et peut-être aussi la poitrine qui tendait un peu le tissu, montrant par là que même en le copiant, certains aspects féminins étaient difficiles à cacher.


"Viens, viens, mon petit Frison. J'ai de beaux bonbons !
Viens, viens, mon petit Frison. Retourne à la maison !
Viens, viens, mon petit Frison. Retrouve donc la raison !
Viens, viens, mon petit Frison.  Si tu veux pas finir en jam...
Hum ... Euh non, en fait, si c'est pour le calmer, on va éviter de finir cette petite chanson."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La symphonie commence (PV Music Man :P)   Mar 12 Nov - 1:37

Une léchouille? Non. Une bousculade? Non. Une morsure? Oui. C'est à ce stade que du se rendre Banane pour attirer l'attention de son maître. Surpris, car l'insolourdo était loin d'être violente, Dastan cessa enfin de fixer la pancarte annonçant le fameux film. Que ce passait-il? Le serpent volant s'égosillait sur place, tournait sur lui-même, tentait de pousser son maître à avancé mais rien n'y faisait. L'acrobate ne comprenait strictement rien à ce qui ce passait. Pourquoi t'en de hâte? Peut-être voulait-elle rentrer? Oui, sa devait être sa, Banane devait avoir froid. Enlevant sa tuque, le trapéziste la lui offrit. Et la femelle lui claqua les doigts avec un léger coup de queue.

-Mais qu'est-ce qui te prends Banane? Ananas, tu la comprends toi? ... Ananas?


Mais où était le frison? Tout comme il cherchait son compagnon, Banane se fit plus insistance, poussant dans le dos de son dresseur pour le faire avancer. Hein quoi? Par là? Ananas était partit? Mais il n'y avait pas de quoi paniquer autant! À moins que... Oh non! Réprimant un cri, Dastan compris enfin. Ananas c'était fait enlever! Que faire, que faire? Tout en suivant enfin le serpent volant, le garçon chercha de l'aide. Mais personne! Enfin, si, plusieurs personnes mais pas comme il cherchait. L'acrobate avait bien compris qu'il y avait plein de personnes dangereuses en ville. Les seuls qui était gentil à cent pour cent, c'était ceux qui portait un uniforme. Et pas n'importe lequel, celui de la police! Tout les autres uniformes, c'étaient des méchants! Même les serveurs de restaurants. En fait, c'était les pires, ils faisaient toujours pas les bonnes commandes!

Courant sur le trottoir à la recherche du moindre signe indiquant par où son compagnon avait été emporté, Dastan distingua au loin une foule d'où une musique s'échappait.

*****

Ananas était furieux. Toute les voitures accéléraient toujours alors qu'il croyait y arriver. S'il était plus grand, comme les adultes, s'ils étaient plus fort, comme les autres Frisons jamais cela ne serait arrivé! Il aurait gagné sa première course et puis voilà quoi. Mais cela faisait un moment déjà qu'il avait perdue le premier véhicule de vue aussi, il changeait désormais continuellement d'opposant. Chaque défaite l'enrageait, le rendait plus furieux, plus dangereux. Il avait déjà emboutit une voiture à l'arrêt, espérant défier la créature de métal à la course. Celle-ci avait refusé de bouger. Il avait arraché le miroir d'une autre, sans plus de résultat.

Fatigué par tout sa, il tournait désormais en rond, à moitié mort de fatigue. En plein centre d'un arrêt à quatre voie, il tentait de dépasser chaque voitures qui y passaient. Bien évidemment, tout les conducteurs, le voyant, accélérait et le laissait en plan, participant ainsi à sa fatigue mais aussi à sa colère grandissante. Il s'entrainait tout les jours, il misait tout sur le fait d'être entrainé par un humain et pourtant, rien, aucun résultat. Il perdait encore, comme avant. Beuglant de rage mais aussi de tristesse, le pokémon ce tu soudainement. Dressant les oreilles, le frison tourna la tête vers ce qui avait attiré son attention.

Un humain jouait de la musique. L'animal c'était complètement arrêté, écoutant ce nouveau rythme. La pause ne dura que l'espace d'une seconde et il repartit de plus belle. Cette musique, c'était un encouragement! Il ce devait de réussir, ne serais-ce que pour son honneur. Dastan n'était pas la et pourtant, un autre humain semblait croire en lui. Ce n'était pas aussi bien que l'avis d'un ce ces pairs mais sa valait au moins sa.

*****

Brisant le cercle des curieux, l'acrobate se retrouva aux côtés d'un musicien. Souffrant comme toujours d'un déficit d'attention, il oublia carrément la recherche de son pokémon voler pour écouter la superbe musique que jouait l'autre. Hey! En plus, sa parlait d'un frison! Peut-être étais-ce un code? Oui, sa devait être sa! Mais pour dire quoi? Il tenta d'écouter les paroles mais déjà, la chanson ce terminait. Zut! Il avait rater le message secret! Devait-il attendre ou demander pour le ré-entendre. Il ne parvint jamais à une conclusion.

La musique s'étant tu, Ananas se retourna vers le musicien. Quoi? Il abandonnait? Il l'abandonnait? En fait, cet humain n'avait déjà plus confiance en sa victoire! Tournant le dos aux automobiles (de toute façon, il était désormais question d'un embouteillage) le frison piaffa. Cet humain allait le payer. On ne ce moquait pas impudément de lui, parole de Frison! Ananas chargea avec la ferme intention de piétiner l'insolent. Cette action créa un mouvement de peur dans la foule et pour la première fois depuis son arrivé, Dastan remarqua enfin son pokémon.

Le reste ce déroula en un instant. Ananas fonça sur le musicien alors que Dastan, criant de joie courait vers lui. Le frison, reconnaissant son maître, tenta de freiner, mais il était trop tard. Heureusement, le pokémon était de petite taille. L'acrobate se retrouva donc avec une boule disco enfoncé dans le ventre, le haut de son corps couché sur le dos de son Frison et le duo ainsi formé terminas cette course direct au but, soit, en fonçant à demi vitesse dans la cible musicale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La symphonie commence (PV Music Man :P)   Jeu 14 Nov - 11:06

"WOW ! Y a un Frison buté qui fonce vers moi ?! Qu'est-ce que je dois faire ?! Qu'est-ce que je dois faire ?! Galatée ! Enclenchement du plan Frison Zoulou ! Vite ! Récupère un tissu rouge !"

La Zorua humanisée ne se priva pas pour prendre la première écharpe de couleur sang sur un étal, faisant pousser un cri à un marchand avant de la tendre à Hamel. Le jeune homme aux cheveux blonds eut un grand sourire, montrant l'écharpe au Frison avant de dire :

"Allez hop hop hop ! Je sais que tu meures d'envie de foncer vers moi ! Je suis sûr que tu peux y arriver si tu en as envie ! Allez ! Montre-moi ce que tu sais faire et oléééééééééééééé !"

Il entendit sa pokémon pousser un petit cri alors que le Frison et son maître continuaient leur course vers lui, Hamel faisant un pas sur le côté tout en sifflotant, l'air de rien, les évitant. C'en était pas fini ! Un tel pokémon méritait toute son attention. Il redonna l'écharpe au marchand avant de se positionne derrière son étal, la Zorua humanisée faisant de même de son côté. Il chercha à plaquer ses petites oreilles rouges sous la chevelure blonde, rendant alors son visage méconnaissable par rapport à celui du musicien en herbe.

"On commence le même plan pour embrouiller nos poursuivants ! Vas-y ma petite Galatée !"

Elle poussa un petit glapissement avant de se mettre derrière un autre étal, attendant que le Frison retrouve ses esprits. Lorsque ce fut le cas, Hamel sortit sa tête, disant :

"Je suis là ! Mais ... peut-être que non ?"

Il descendit sa tête, incitant Galatée à sortir la sienne, à une dizaine de mètres de là. Un sourire aux lèvres, elle fixait le Frison pendant qu'il changeait d'étal discrètement, commençant alors à mettre une nouvelle fois sa tête hors de sa cachette, Galatée profitant de faire de même de son côté. Et voilà ! Tadata ! Tadata !

Il continua ce petit manège pendant une dizaine de minutes avant de dire à Galatée de sortir sa tête en même temps que lui. Et voilà ! Parfait ! De quoi parfaitement embrouiller le pokémon dans un grand sourire.


"Bon bon bon ... Je suis en sécurité normalement ?"

Personne à gauche ? Personne à droite ? Et zut ! Des personnes devant lui ! Comment est-ce qu'il allait faire ? De toute façon, il y avait bien une expression qui parlait clairement de ce qu'il était :

"Je préfère prévenir : Il y a des panneaux qui disent : "N'encornez pas le violoniste ! Il fait de son mieux !""

Bon en fait, non, il n'y avait rien de tout ça mais ça permettait surement de jouer la sécurité et il n'était pas contre cette idée de ne pas se faire planter par un Frison complètement cinglé mais joueur. D'ailleurs, il devait donc considérer qu'aujourd'hui, c'en était fini pour la journée ? Enfin, à ses yeux hein ? Pfiou, il n'était pas sûr d'avoir fait une bonne rentrée d'argent mais qu'importe, si ça lui permettait de vivre pour un jour de plus, il n'était pas vraiment en position de se plaindre.

Bon par contre, y avait aussi un autre petit souci, mineur, de petite taille quoi hein ? Pour ça que c'était un petit souci ... Juste le Frison et son dresseur, ils allaient bien ? D'ailleurs, vu l'heure, ça serait plutôt un petit sushi vu comment il avait faim?. Bon, bon, bon, il fallait prendre des nouvelles des deux autres gaillards, normalement. Il eut un petit sourire avant de s'approcher d'eux, la Zorua gardant sa forme humanisée sauf que ses oreilles étaient à nouveau visibles à travers la chevelure blonde du jeune homme qu'elle imitait :


"HEY ! Je veux pas dire mais je suis pas sûr que ton pokémon puisse servir d'exemple pour les guides des routes : Frison Futé. Enfin au moins, il a de l'énergie à revendre hein ? Sauf que le surplus, ça risque de déborder. Bon ben, sur le coup, ça m'a coupé dans mon élan musical, c'est pas bien grave, on va jouer d'un autre instrument. Galatée ? Sors-moi donc l'harmonica."

La pokémon fouilla dans le petit sac qu'elle avait en bandouillère, l'ouvrant pour en retirer un petit instrument de métal. Le jeune homme aux cheveux blonds souffla dans l'instrument une première fois, criant :

"Mimimimi ... Miaouss."

La Zorua glapit à son tour, reprenant finalement sa forme originale, ayant assez de l'illusion avant de se mettre à courir autour d'Hamel pendant qu'il se remettait à jouer. Pourtant, il évitait quand même d'ignorer le Frison. On en savait jamais, peut-être qu'il était atteint par la maladie de l'Ecremeuh folle, le genre qui faisait tourner le lait Meumeu en beurre Foufou. Simple mesure de précaution, il tenait à la vie quoi, hahaha !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La symphonie commence (PV Music Man :P)   Lun 18 Nov - 21:57

Perché de travers sur le dos de son Frison, Dastan tentait tant bien que mal de calmer la bête. Malheureusement, aucune de ces tentatives n'avaient jusqu'à présent porté ces fruits. Il essayait de donner un ordre? Ananas beuglait exactement au même instant, enterrant la voix de son maître par la sienne. Sa, c'était quand il ne sautait pas d'un coup sec. Les soubresauts avaient la fâcheuses tendances à faire en sorte que le poké-athlète se morde la langue. Le goût du sang s'infiltrant dans sa bouche, l'acrobate tentant une nouvelle manœuvre. Avec grand peine, il parvint à s'asseoir. Il pouvait désormais faire comme dans les western et contrôler la bête! Quoique... Pour cela il aurait fallut qu'il ne soit pas face au derrière du Frison hein?

Désormais assis tant bien que mal sur le dos du pokémon, l'acrobate faisait la seule chose possible. S'accrocher aux poils afin de ne pas tomber. Bien évidemment, cela rendait encore plus furieux sa monture improviser qui était déjà bien embêter avec le musicien qui se téléportait. Car oui, c'était sa non? L'autre humain le narguait en disparaissant pour réapparaitre plus loin à chaque fois. Ananas ne terminait donc jamais une charge, il fonçait de quelques pas, s'arrêtait d'un coup, changeait de direction, bondissait, tournait, repartait. Bref, il ne savait plus où donner de la tête. Il n'était pas le seul dans cette situation. Banane cherchait vainement un moyen de chercher son dresseur. La seule chose à laquelle elle parvint, ce fut de recevoir un bon coup de sabot sur le front. Autant dire qu'elle ne serait plus de l'histoire pour un petit moment.

Dastan commençait à être étourdit. Il entendait un type parler clairement, mais ne pouvait se concentrer pour vraiment écouter. Il ne comprenait pas pourquoi son pokémon tournait plus en rond qu'il ne chargeait, et sérieusement, il avait vraiment mal au fesse. C'est que ce n'était pas des plus confortable tout sa! Le Frison étant jeune, il faisait tout juste plus d'un mètre. Alors, l'acrobate tenta de "freiner" avec ces propres pieds au sol, comme avec un vélo. Sa ne pouvait que marcher! Après avoir très certainement abimer ces chaussures, il perdit l'équilibre et se retrouva à nouveau coucher sur la bête. Quoique cette fois, il penchait dangereusement d'un côté.


-Zorua, pokémon...

Et voilà que Cuistot se mettait de la partit. Pourtant, le pokédex était bien fermer dans son sac. Les chocs l'avaient-ils ouvert? Quoiqu'il en soit, lorsqu'Ananas ce tournait vers la gauche, il commençait à parler d'un Zorua et dès que le bison ce tournait vers la droite, il se taisait. Il n'avait même pas le temps de finir une phrase! C'était qui ce Zorua? Est-ce que c'était lui qui rendait son Frison aussi fou? Et il était où d'ailleurs. Dastan ne voyait toujours rien d'autre qu'un quart de cuisse de veau lui!


-STOOOP!!!


Enfin! Il était parvenue à prononcer au moins un mot sans mordre sa langue ou s'étouffer avec. Aussitôt, le pokémon ce calma, allant jusqu'à tout simplement ce laisser tomber au sol, écrasant à moitié son dresseur. Un calme presque parfait revint aussitôt dans la rue, à une exception près.

-Zorua, pok-pokémon Coup d'Boeuf. Il a le pouvoi-oi-oir de prendre l'apparence des autres. Il charge sans réfléchir sur tout ce qui pénètre son territoi-oi-oi-oire.

Cuistot semblait en avoir terminé avec ces explications. Le souffle court, le corps endolorie, particulièrement au niveau de l'arrière train, Dastan parvint à s'asseoir. C'est à ce moment là que le musicien revint vers lui. Les yeux et la bouche bien ouvert, il fixait le blond. Hein, de quoi? Quelle guide de route? C'était qui Frison futé? Et surtout, qu'est-ce qu'il venait faire dans cette histoire. Et pourquoi il lui parlait d'un chaudron qui allait déborder? Dastan faisait face à l'un de ces pires ennemis. Un grand parleur. Lent d'esprit, le garçon avait déjà de la difficulté à suivre une conversation, alors si en plus on lui en proposait plusieurs en moins de deux secondes, il était perdue. Heureusement, l'autre sortit rapidement un harmonica.

Euh, non... Son double sortit un harmonica. Des jumeaux? Lequel était maléfique? Car il y en avait toujours un pas gentil, c'était connus. Encore une fois, le fil des pensées de l'acrobate changèrent du tout en tout. Le musicien venait de souffler dans l'instrument, attirant toute son attention. Mais, attendez un peu. Ce type... C'était lui le gentil! Il n'avait pas voler Ananas ou quoi que ce soit, il avait jouer pour le faire venir! Car après tout, après avoir entendu sa musique, le Frison était apparue! L'acrobate se releva lentement, il devait lui dire merci non? As-ce moment, le commerçant de tissu qui c'était fait prendre l'écharpe se pointa.


-Merci beaucoup monsieur Hamel.


Au final, son échoppe avait été entièrement épargné. Le monsieur offrit l'écharpe rouge au musicien avant de partir. Figer, le poké-athlète avait regardé l,échange en silence. Wow! En fait, c'était plus qu'un gentils musicien reconnus. C'était LE musicien! Dastan avait compris as qui il avait affaire. Un instrument à vent + faire venir Ananas + agir en héros + s'appeler Hamel = Le Flutiste de Hamelin! Il était face à une véritable légende! Le musicien magicien of the dead! Après cette découverte, le gamin ne fut même pas surpris de voir le second musicien prendre la forme d'un pokémon. C'était un renard magicien pour un musicien magicien, logique! C'est donc en fixant Hamel le regard plein d'étoile, mode super fan ON qu'il répondit enfin.

-Wow, merci! Ta sauvé Ananas des méchants voleurs qui me l'avaient pris! Ils étaient partit avec lui pis moi je le cherchais pis toi ben, ta fait de la musique pis il est revenus! C'est comme que dans l'histoire! Et puis en plus, ta un pokémon super balèze qui fait de la magie aussi vous êtes trop fort! OH! Dit dit dit! Tu veux m'apprendre hein, ste-plaît!!!!


Bien évidemment, il pointait l'harmonica. S'il apprenait à jouer, plus aucun supers vilains ne pourraient lui voler ces pokémons! Car pour lui, c'était toujorus ce qui c'était passé. Impossible qu'Ananas ne soit partit par lui-même. Oh, et vous l'aurez remarqué. Ce n'est pas parce qu'ils est incapable de suivre un long discours ou une grande conversation qu'il ne parle pas lui-même un peu trop.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La symphonie commence (PV Music Man :P)   Lun 25 Nov - 21:47

"Attends attends attends ! Attends un peu !"

Il fourra son index dans sa bouche avant de le retirer, le tendant vers le ciel. Hmmm ... C'était bien ce qu'il pensait. Il n'y avait pas de vent du tout ! Hahaha ! Alors le garçon en face de lui, s'il ne se trompait pas ... Il l'écouta avant d'attendre qu'il ait fini. Quand il eut terminé, il vint regarder dans l'oreille du garçon avant de souffler à l'intérieur. Puis doucement, il tapota doucement sur le crâne avant de dire :

"C'est juste une simple vérification. Mais au moins, j'ai ma réponse, hahaha ! Bon bon bon ... Par contre, si j'ai compris, tu as saisi le pouvoir de la musique dans le monde ! Ne t'en fait pas va, l'ocarina, ça s'apprend pas comme ça ! Mais bon, comment dire ... Vas falloir de l'entraînement ! Faudrait que tu apprennes d'abord le Piccolo ! Rien à voir avec un extraterrestre vert, oui ! Il est pas d'ici mais il est d'ailleurs !"

Au moins, tout était bien qui finissait bien, chacun son potager et les vaches seraient bien gardées. Enfin, le Frison dans ce ces précis. En plus, pour bien finir la journée, il avait eut le droit à une écharpe gratuite ! Comme on disait dans ce cas précis : elle était pas belle la vie ? Ben si ! Comme dans la chanson, bien entendu ! Si elle n'était pas belle, il l'aurai su ! Mais comme elle l'est, voilà tout ! YEY ! Bon, hum ... Comment faire exactement ?

"Ah ! Pour Galatée sinon, c'est pas une surpokémon ! Enfin une surhomme ! Enfin une surfemme ... Enfin bref, t'as compris ou pas, je pense ! Mais bon, euh ... Comment dire exactement ... Pfiou ! Ah ouip, bien entendu, moi, je m'appelle Hamel et toi ? Galatée, sois gentille, présentes-toi aussi !"

Pour toute réponse, la Zorua lui sauta sur la tête, surtout en réponse à ses premiers mots. Oui, elle n'était pas très contente de ce qu'il avait dit. Elle n'était pas n'importe quelle pokémon, elle était sa pokémon ! Et pas celle d'un autre ! Il allait falloir qu'elle le lui rentre dans la tête combien de fois ? Le jeune homme se laissa faire, plus amusé qu'autre chose. Mais bon, ce n'était pas rien, pas du tout même. Bon bon bon, y avait quoi à faire dans les environs ? Ah oui, à part de l'aviron ! Il reprit la Zorua dans ses bras, demandant d'une voix amusée :

"Pour ton pokémon, si tu en as d'autres, ils sont tous un peu pareils ? A se faire "enlever" par l'ennemi ? Car quand même, pour que des enfants se fassent enlever leurs pokémon, c'est que c'est très grave, non ? Ou alors, je me trompe peut-être complètement, qu'est-ce que tu en penses ? Mais qu'est-ce que je raconte moi ? Je crois que le coup sur le crâne m'a un peu plus secoué que prévu. Brlbrlbrl !"

Il tourna vivement sa tête de gauche à droite, Galatée lui donnant un coup de patte dans la tête pour qu'il arrête ses imbécilités. Il n'avait pas remarqué qu'il y avait une autre personne en face de lui ? Nom de dieu, qu'il se comporte un peu comme une personne normale, ça ferait du bien à tout le monde ! Vraiment, qu'est-ce qu'elle allait faire de lui s'il faisait tout simplement n'importe quoi hein ? Est-ce qu'il pensait quand même un peu ? De temps en temps ? Elle n'en était pas sûre du tout en fin de compte. Ce fut elle qui soupira longuement avant qu'il ne dise :

"Elle est un peu maladroite mais bon ... C'est comme ça que je l'aime ma petite pokémon mais bon ... Tu faisais quoi de bien par ici ? A part chercher les voleurs de tes pokémon ? Hmmm ... Je suis en train de me dire, je me répèterai pas un peu ?"

Il avait l'impression de tourner autour du pot mais c'est surtout que dans le fond, il n'avait aucune idée de comment réagir. Quelqu'un d'aussi fou ? Hum ! Tiens, pour la peine, il avait déjà une idée en tête pour lui montrer comment on pouvait s'amuser Il sortit une flûte piccolo, présentant l'instrument au garçon avant de commencer à jouer.

"Tu veux que je te montre un vrai tour de magie ? Tu vas voir, je te préviens, c'est surprenant mais bon ..."

Il avait reprit la flûte, un délicat son commençant à en sortir. Le souci, c'est que rapidement, une odeur de détritus se fit sentir. Le jeune homme aux cheveux blonds eut un grand sourire avant de se mettre en marche. Car oui, maintenant, tout autour d'Hamel se trouvait une troupe de Miamiasme et Tadmorv. Ils étaient nombreux, au moins une dizaine de chaque espèce. aussitôt, les marchands commencèrent à jeter leurs ordures, les pokémon les dévorant sur leurs passages, faisant alors office de poubelles mobiles et vide-ordures pour tous ceux qui avaient trop de sacs devant leurs étables. Comment ça ? Ce n'était pas le but voulu d'Hamel ? Peut-être que si ? Si la légende parlait d'un garçon pouvant diriger les Rattatas, lui, il était encore plus fort, il pouvait diriger les Tadmorv et les Miamiasmes ! Chacun ses qualités hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La symphonie commence (PV Music Man :P)   Mer 27 Nov - 0:16

Éclatant de rire, Dastan plaqua sa main contre son oreille.

-Sa chatouille!


Et avec raison, puisque ce type s'amusait à lui souffler dans l'oreille. Dans tout les cas, aucuns besoins de raisons logiques. C'était drôle d'abord, alors pourquoi avoir besoin d'une autre raison pour le faire? Sérieusement, ce musicien magicien lui plaisait de plus en plus. Il était grand, mais agissait pas comme un adulte d'abord! Surtout qu'il acceptait de lui apprendre à jouer de la musique! Mais que venait faire l'extraterrestre dans tout sa? Et s'il venait d'ailleurs, connebt pouvait-il être ici? Tout à la recherche de l'être vert, Dastan rata le début de l'explication d'Hamel concernant sont surpokémon. De toute façon, sa semblait compliqué tout sa.


-Dastan! Et pis elle, c'est Banane et lui, Ananas! Et pis ton extraterrestre, il est partit je crois.


L'acrobate pointa respectivement l'insolourdo qui se trouvait sur sa tête et le frison avant de faire un léger sourire réconfortant. Ben oui, il devait être triste d'avoir perdu son bonhomme vert le Hamel. Dans tout les cas, il se remettait vite, car il s'inquiétait déjà des pokémons du poké-athlète. Les questions fusaient trop vite pour que le jeune Grayson parvienne à toute les comprendre, mais il parvint néanmoins à s'accrocher à l'une d'elle.

-Oh non! C'est la toute première des premières fois qu'un méchant me vole un pokémon! Des méchants, ils y en as plein d'abord, y faut faire attention! L'autre fois, avec Tormod, ils ont tentés de nous avoir mais ont à réussit à s'enfuir!


L'acrobate s'approcha du musicien pour lui chuchoter à l'oreille. Heureusement, bien qu'adulte, l'autre n'était pas très grand.

-C'est les uniformes! Faut que tu fasse attention aux uniformes!


Voilà, tout était dit. Il était désormais prêt pour un nouveau tour de magie! L'autre lui présenta une petite flûte avant de commencer à en jouer. Curieux, le poké-athlète le regardait faire. Dès que les premières effluves d'odeur putrides lui arrivèrent aux narines, il ce pinça le nez. Malgré cet énorme point négatif, il observa avec admiration le spectacle qui s'offrit à lui. Alors c'était eu les extraterrestre verts! Petits et puants, ils avaient même des copains mauves qui devaient venir d'une autre planète. Alors Hamel, c'était un musicien magicien de l'espace? Gé-ni-al.

Allant pendant un moment jusqu'à oublier l'odeur dégager par tout ces êtres venus de l'espace, Dastan commença à frapper dans ces mains en tentent de suivre le rythme de la musique. Ce n'était pas très glorieux, mais à défaut de pouvoir maintenir le rythme, il ne ce gênait pas pour danser devant tout le monde sur la simple mélodie. Il était aisé de voir qu'il était meilleur dans ce domaine. Ananas ne tarda pas à le rejoindre dans sa petite ronde, tournant plus sur lui-même qu'autre chose. Malheureusement, beaucoup trop tôt aux yeux du jeune garçon arriva le moment fatidique. La dernière poubelle. Les notes se turent et il cessa de danser avec une légère moue.

Pourtant, son air triste ne dura pas plus que cela. Une idée génial venait de lui traverser l'esprit!


-Oh oh! Hey dit! Y'a un club de Théâtre qui va bientôt commencer à l'académie! Sa vas être super méga génial pis l'affiche, ben, y disait qui cherchait des musiciens tout plein! Pis comme que en plus t'es un magicien, y peuvent pas dire non pour que tu monte sur la scène. Tu vas venir hein dit, ste-plait? Pis comme que tu vas m'apprendre à jouer, ben, je pourrais jouer avec toi aussi! Oh! C'est quoi le nom de ta flûte la hein? Pas pareil que ton hamonica pis que même que je sais que c'est pas un ocarina sa! Laquelle tu vas m'apprendre? On commence? Hein, dit dit?


Le yeux pleins d'étoiles, le garçon imaginait déjà Hamel convoquer les extraterrestre sur la scène de l'académie. Parce qu'avec lui avec eux, il avait faire une pièce qui se déroulait dans l'espace, obligé!


(HJ: Tiens, comme sa t'es au courant pour le club de théâtre et t'es obligé de venir XD)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La symphonie commence (PV Music Man :P)   Lun 2 Déc - 20:53

"Mes extraterrestres ? Ce sont des visiteurs."

Il s'arrêta dans son petit chant, amusé par les réactions de l'adolescent. Cela lui faisait du bien de sourire et de se distraire, même de façon parfois niaise et stupide. C'était comme ça que l'on vivait bien chez lui. Les Tadmorv et les Miasmiasmes s'immobilisèrent à leur tour, Hamel reprenant la parole :

"Des visiteurs ... venus d'ailleurs ! Par contre, des méchants ? A quoi est-ce qu'ils ressemblaient ? Voler des pokémon, ce n'est pas une chose que j'apprécie, c'est pour ça que j'ai un très gros instrument dans mon dos. Si on tente de me voler ma petite Galatée, je promets que ça va déménager !"

Une bien belle menace mais qui surement n'avait aucune raison d'être. Le jeune homme aux cheveux blonds reprit sa musique, écoutant les vaines tentatives de Dastan de l'imiter. Il y avait encore du boulot hein ? Beaucoup mais bon, l'effort était là ! Et ça, l'effort, il ne fallait ABSOLUMENT pas l'oublier ! Finalement, le petit voyage "pourri" par l'odeur nauséabonde mais aussi par la présence des pokémon odorants se termina aussi vite qu'il était venu. AH ! Dommage dommage hein ? Mais il allait oublier quelque chose !

"J'allais oublier mes bonnes manières, tout ça, blablabla. Je m'appelle Hamel, Hamel Bent et non, je ne viens pas d'une autre galaxie car je ne suis pas fait de flammes et que je ne suis pas un capitaine, juste un chanteur itinérant ... et musicien aussi d'ailleurs, ça dépends de mon humeur. Sinon, pour ton idée de théâtre, j'ai rien contre mais tu es sûr qu'il faut un adulte dedans ? Je veux dire : faire la musique, les paroles, les chansons, tout ça, je trouve ça chouette, voire même Hibou, si je peux me permettre mais bon, je fais pas partie de l'école puisque tu as parlé d'un club, ça veut dire que ça doit être par rapport à elle, tu vois où je veux en venir ou pas ?"

En fait, il en était pas du tout convaincu. Dastan semblait avoir un esprit aussi volubile qu'éclairé ... Autant dire que ce n'était pas forcément gagné. Mais bon, avec des mots simples et beaucoup de patience, il était sûr d'y arriver. Comme on le disait : l'important, c'est d'y croire. Sauf que l'enfant y croyait dur comme fer et à partir de là, ça pouvait donner quelque chose de plus que compliqué. BON ! En même temps, il se savait un peu apprécié des gens de la ville, enfin plus que s'il était sale et puant. S'il participait au club de théâtre, cela ne pouvait lui faire que du bien ! C'en était décidé !

"Allons donc voir ce fameux club ! Que je me présente et voie si je peux alors m'y inscrire bien que je ne sois pas dans ton académie. Il me faut espérer que ça passe ... ou sinon ça casse et malheureusement, j'ai pas de quoi rembourser si c'est le second. Tu me guides ? Il vaut mieux que ça soit toi qui passe devant plutôt que l'inverse. Bon par contre ... Désolé à vous tous ! Représentation terminée ! On se revoit demain, même heure, même adresse !"

Il s'était tout simplement adressé aux différents pokémon qui avaient décidé de l'accompagner. Bien entendu, il ne fallait pas les rendre malheureux mais comme il venait de leur promettre de revenir, ça passait beaucoup mieux pour la pilule.

[Je te laisse finir ce topic puis ouvrir l'autre ? A voir si d'autres PJs veulent venir, ce qui serait plus logique, si on veut enregistrer Hamel au club, que ça soit un membre de ce dernier ! :-)]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La symphonie commence (PV Music Man :P)   Mar 10 Déc - 1:23

Dastan suivait toujours le pas du musicien, tournoyant légèrement, refusant de marcher tout droit. Toute cette histoire était carrément génial. Des visiteurs de l'espace qui, en bon visiteurs, reviendraient certainement. Il y avait là une belle promesse pour le futur. Quand à ce fameux Hamel, il lui avoua ne pas être capitaine ni fait de feu... Ce qui était évident non? Sinon, il brulerait et sa ferait mal! Rigolant légèrement, le poké-athlète écouta tout de même le reste de ce que lui disait l'autre avant de répondre en bon et du forme.

-Non, je vois pas où tu veux en venir... On dit pas aller en fait? Parce que moi y me semble qu'on dit aller quelque part, pas venir... Mais pas grave hein, les adultes y disent toujours des mots compliqué que je comprends pas tout plein... Hey, mais faut pas changer de sujet avec ta destination de galaxie! Le club y est ouvert à tout le monde, c'est écrit sur la pancarte d'abord!


Rapidement, Dastan pu assister au résultat de sa superbe argumentation. L'autre acceptait de lui suivre! Lâchant un petit cri de joie, l'enfant ne perdit pas un moment pour se mettre en route, ces deux pokémons aux trousses. Cela dit, ils n'allèrent pas très loin. Moins d'une minute plus tard, la montre du garçon sonna soudainement. L'acrobate ce figea et la fixa un instant, comme surpris. Il y avait de quoi. Sa montre ne sonnait que pour lui rappeler des trucs important. Mais qu'est-ce qui était important là, en ce moment? Il était en soirée libre non? Ne parvenant pas à ce souvenir la raison de cette alarme, le poké-athlète décida d'y voir plus clair. De toute façon, s'il ne vérifiais pas tout de suite, il allait oublier c'était certain! Il s'assit don là où il était, soit en plein milieu du trottoir et sortit son agenda. Quelques secondes plus tard, il se relevait en courant. L'entrainement de soccer! Il l'avait complètement oublié!


-Ananas! C'est ce soir la pratique pour le soccer! Y faut y aller vite vite! Sinon, le match y vas commencer sans nous!


Dans tout sa, il en avait oublier le cas d'Hamel. Heureusement, comme ce dernier était à ces côtés, il le remarqua juste avant de commencer à courir vers l'école. Ah et bien oui, le musicien magicien venant de l'espace... C'était sa hein? Peu importe! Il était question de quoi déjà? De leçon de musique... Et de club oui, voilà! Rouvrant son agenda, Dastan feuilleta jusqu'à trouver une date où il était question du club. Sans plus attendre, il donna la date à Hamel.

-C'est pour les inscriptions d'abord! Alors tu me rejoindras aux grandes portes et pis ensemble, on iras! Comme que sa ben tu te perdras pas pour toujours dans les couloirs et on iras au club ensemble! Sa vas être super génial!


Sans plus attendre, il décampa en direction de l'académie. S'il y avait deux points à ajouter à cette histoire, c'est moi, la superbe narratrice que je suis qu'y les diraient. Je préciserais que dans sa précipitation, Dastan avait commis une légère erreur. Ce n'était pas la date d'inscription qu'il avait donner, mais tout simplement de rencontre. Oui, il serait possible de s'y inscrire, mais sa ne restait pas pareil. Ensuite, il n'avait pas noter qu'il allait devoir aller chercher son nouvel ami à l'entrée. Ce dernier allait donc devoir ce débrouiller seul car la fameuse mémoire de l'acrobate n'allait certainement pas y repenser.


(HJ: Voilà, RP Terminé. Merci c'était très amusant X) Au plaisir de ce revoir au club de théâtre Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La symphonie commence (PV Music Man :P)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La symphonie commence (PV Music Man :P)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shahrukh Khan au Music Ka Maha Muqabla
» Castlevania Piano Sheet Music
» [SOFT] Music ID
» Dessin en music ?
» Exposition au Park Music à Arlon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Edenia :: Rues et Ruelles-
Sauter vers: