Partagez | 
 

 Début d'une nouvelle vie (PV Armand Saetan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Début d'une nouvelle vie (PV Armand Saetan)   Jeu 2 Jan - 21:53

C’est étrange comment poser un seul et unique pas peu causé autant d’émotion. Je quitte la rampe d’accès du navire et dépose mon pied sur le bois usé du quai. Un léger étau invisible étreint mon ventre et une sensation de picotement traverse mon corps. Ce simple geste insignifiant signifie tant de chose pour moi. Une nouvelle chance dans ma vengeance, un nouveau départ aussi… Mais surtout, je me sens à nouveau vivante. Ce petit pas est tout simplement le premier geste de mon retour à la vie. Un léger sourire flotte sur mon visage tendit que je remonte le chemin tout le long du quai. Les vagues frôlent le bois humide et bercent de son doux rythme l’air ambiant. Un léger vent passe et je retiens mon chapeau de paille par réflexe, tenant toujours de mon autre main ma valise à roulette. Ce vent n’as rien à voir avec celui des dernières semaines. Le froid de l’hiver auras apporter plusieurs tempêtes sur la régions et retardé mon arrivé. Mais peu importe, je suis désormais présente et prête à me mettre au travail. Le seul problème, c’est qu’Abygaëlle n’est nulle part en vue. La rocket était supposé venir me chercher, mais avec les horaires changeantes du navire, elle as du avoir un problème.

Je m’assieds sur un banc et sort mon cellulaire de ma sacoche. L’instant d’après, j’entends qu’elle décroche en vain. Une mission de dernière minute l’aura empêché de venir me chercher j’imagine. Heureusement, j’ai pris soin de noter l’adresse. Je sors un petit bout de papier qu’un lampadaire proche me permet de déchiffrer. Je sais que cette simple note est une trace potentielle, mais une vraie fleuriste n’aurait aucune raison de cacher quoique ce soit. Le seul problème désormais, c’est que je n’ai aucune carte de la ville pour m’y retrouver. Ni bottin téléphonique pour appeler un taxi… Advenant le cas où il y en aurait au moins un sur cette île. Bon, restons positive. Voilà bien une occasion de parfaire mon rôle et de voir si mon masque tiens bien en place. Je me relève à la recherche d’une personne à qui demander mon chemin. Les rares passagers du navire son déjà tous partis, me laissant dernière représentante du genre humain sur place. Bien, je n’avais qu’à chercher ailleurs.

Le talon de mes souliers plat claque contre la pierre du trottoir et un frisson me traverse. Avoir su, j’aurais prévu un habit plus chaud qu’une simple robe. Mais non, je tenais à parfaire mon image. Il fait désormais bien noir, les derniers rayons du soleil ayant fait leurs adieux pour quelques heures. Avec ma chance, les seules personnes que je trouverais seront des ivrognes nocturnes. Un soupir traverse mes lèvres lorsqu’un mouvement attire mon attention. J’observe un court instant la silhouette qui m’apparaît lentement à un coin de rue. Cela ne ressemble pas as un ivrogne et même plutôt à quelqu’un de jeune. Un étudiant? Peut-être. À cette heure? Qu’elle importance! Je fais un léger signe de main pour attirer son attention, afin qu’il ne s’éloigne pas et je me rapproche aussi rapidement que possible en tirant ma valise.


-Excusez-moi, pourriez-vous m’aider? Je suis un peu perdue…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie (PV Armand Saetan)   Ven 3 Jan - 0:02

Jour 4 Année XXX9

Une bien belle journée, tranquille et ensoleillée, qu'on aimerait voir plus souvent. Il faisait, certes, légèrement frisquet, mais il n'empêche que se promener en ville avec son pokémon par un temps pareil n'était pas déplaisant. N'ayant pas cours aujourd'hui comme demain, je vadrouillait ça et là. Je passais tantôt par une ruelle, tantôt par une autre, passant par quelques épiceries et autres magasins. A la faveur d'une petite brise, je me laissait aller sous un arbre, assis sur un banc, m'assoupissant légèrement. Que la vie est belle dans ce coin de Sinnoh! Mais ma belle Flusselle me manque terriblement. Kalos, simplement, me manque. J'étais arrivé il n'y a que trois jours, mais le Skitty de maman, les petits Passerouges que j'avais apprivoisé..... Tout me manquait. Mais j'étais là pour achever ma formation de Ranger, c'était mon choix. Je ne pouvais donc pas être nostalgique de ma petite maisonnette. Toujours assoupi, je rêvais. Je rêvais de région inexplorées que les Rangers d'élite allaient parcourir, recensant de nouvelles espèces de pokémons, et de contrées sauvages où la nature règne encore en maître.

Je fus cependant bien vite réveillé par une bourrasque de vent qui fit voler mes cheveux, et me força à émerger du pays de Morphée. Le soleil commençait à se coucher. Je me levai donc, et je commençais à marcher. Le problème d'avoir vagabondé de cette manière toute la journée, c'est que je n'ai pas bien pris le temps de repérer les lieux. Je me retrouvai donc à chercher bêtement mon chemin. L'affaire d'une dizaine de minutes. Puis je reparvint à m'orienter assez rapidement mais la nuit venait de tomber, plus vite que prévu. Absol me regarda fixement, et je lui rendit son regard. Si je ne voulais pas arriver en retard pour le couvre-feu, j'allais devoir me dépêcher! Puis je me rendis compte que je me dépêchais pour rien étant donné que si l'on a pas cour le lendemain, on pouvait passer la nuit hors de l'établissement. Je ralentis donc le pas, imité aussitôt par Absol. Soudain, en tournant la tête, j'aperçu plus loin une personne qui faisait de grands geste et qui arrivait vers moi à vive allure.

"Absol, je sais pas qui c'est, mais tiens toi prêt."

En effet, cela faisait peu de temps que j'étais là. Mais cela m'avait été suffisant pour entendre parler des délits qui se produisaient une fois la nuit tombée. J'étais donc sur mes gardes. Mais la personne s'approcha et me demanda si je pouvais l'aider, prétextant qu'elle s'était perdue. Certes, à moi, elle me semblait honnête, ma Absol me mit en garde d'un coup de truffe. Il ne lui faisait pas confiance. Sans plus me faire attendre et en m'efforçant de prendre un ton gentil, je lui dit avec grand peine

"Hum... hé bien, oui, je suppose. Mais heu... Ca serait plus simple de vous aider si vous me disiez où vous vouliez aller... En fait."

La femme portait les cheveux très long et était plutôt jolie. Elle portait une robe simple, ce qui était plutôt une mauvaise idée vu la température qui chutait, ainsi qu'un chapeau de paille.

"Au passage, je.. Suis arrivé que très récemment, donc... Bien que j'ai.. Quelques repères.. Dans le coin, jeeee... Bah je ne connais pas grand chose, désolé" Bafouillai-je, gêné.

Gêné de quoi? Du contact avec les gens, qui m'est assez difficile voilà tout. Bref. J'attendais donc la réponse de l'inconnue, histoire de savoir en quoi elle voulais que je l'aide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie (PV Armand Saetan)   Sam 4 Jan - 14:54

Je souris au jeune homme. À être aussi hésitant dans ses paroles, il était presque mignon. Presque. Je n'ai pas envie de m'éterniser et à l'entendre ce dois être réciproque. Je lui tend donc le papier sur lequel j'avais noté l'adresse d'Abygaëlle. Le Lampadaire le plus proche permet facilement de lire mon écriture fine et courbé. La lueur jaune révèle mieux aussi le pokémon qui se trouve au côté de l'inconnu et je reconnait alors son espèce . Un absol. Je n'aime pas particulièrement cette espèce de pokémon, mais je n'est rien à leur reprocher non plus. Bien dressé, ils font d'efficaces combattants et peuvent utiliser leurs lames de façon redoutable. Ce n'est juste pas ma tasse de thé.

-Ma cousine ma dit que sa maison ce trouvait aux abords de la ville.


Compte tenus du fait que je n'ai pas encore trouvé le bout de cette fichu Édénia, je prends lentement conscience de sa grandeur. Moi qui avait cru à une toute petite île avec son école reconnu comme seul attraction. Je me suis trompé. Les bâtiments sont nombreux et espacé. Parfait pour se perdre, surtout avec un guide fraîchement débarqué. Mon sourire fond légèrement en une moue inquiète. Je n'ai pas envie de passer la nuit dehors et je n'ai aucune idée du temps que cela vas prendre pour que ma "cousine" me renvois mon appel. Bon, je n'ai qu'à donner toute les informations que j'ai. Avec un peu de chance, il pourra vaguement m'indiquer une direction. Je retrouve à nouveau le sourire, prête à relever ce léger défit supplémentaire.

-Je vois... Et bien, à défaut de connaître la rue en question, peut-être que l'un de tes repères suffiras. Elle ma dit que c'était une vieille maison proche de grande prairie et il y as plusieurs serres aux alentours... Oh, suis-je bête!


Mon impression de stupidité ne me lâcheras pas de sitôt. Suis-je si rouillé? J'aurais du y penser tout de suite mais voilà, cela viens juste de me traverser l'esprit. J'ouvre ma sacoche et y délaisse mon bout de papier pour mon cellulaire. Je sélectionne rapidement la galerie photo presque vide et choisit une image en particulier. On y voit la maison/boutique de ma "cousine", une ancienne grange remisé en serre et un peu des alentours. J'espère qu'à défaut de connaître le nom des endroits, il auras au moins vue celui-ci et pourras me guider un minimum.

-Je viens de me rappeler qu'elle m'avait envoyé une photo de sa maison.


J'affiche un air gêné que je n'es aucune difficulté à jouer, puisque c'est honnête. Je me sens rouillé et lente, c'est humiliant.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie (PV Armand Saetan)   Mar 7 Jan - 23:49

Je me grattai la tête devant la demander de la femme. Sa fameuse cousine habiterait dans le coin, aux abords de la ville.... Ce tombe bien, j'me repérais mieux en extérieur qu'en centre de cette grande ville. Absol à mes côtés, je commençait à réfléchir. Qu'importe où je suis allé me balader, rien ne correspondait. Puis elle s'exclama qu'elle avait en fait une photo de l'endroit où la "cousine" vivait. Absol poussa un long soupir, l'air de dire "Si t'avais ça, autant nous le dire dès le début, 'bécile."

Cependant cet oubli sans grande conséquence semblait avoir fait ressentir à la femme un gêne assez forte pour la faire rougir. Légèrement certes mais rougir quand même. Prenant la photo, je l'observai. Vu l'ombre et la couleur du ciel, c'était soit le matin, soit vers midi, mais quoi qu'il en soit, le soleil était à l'est. La petite forêt, présente en bas à gauche, me faisait penser que j'étais surement déjà passé par là, dans mes petites ballades dans la forêt. Je lâchai donc un souffle avant de relever les yeux vers mon interlocutrice. Penchant légèrement la tête sur le coté, je trifouillait ma mèche noire avant de lancer

"J'pense que je sais où est cette maison.... Le chemin le plus court, ça serait la forêt, surement."

Je commençait à prendre de l'assurance, le petit timide que j'étais au début s'évapora. Je tapotai légèrement la tête d'Absol et je lui murmurai à l'oreille

"Pars devant trouve cette maison... Elle devrait être bien visible. Passe par la forêt et prend à l'est vers l'arbre pétrifié. Tu devrai l’apercevoir. Un fois que tu l'as vue, reviens nous chercher. On commencera à marcher, on devrait être dans la forêt."

Puis, me relevant, je lui ordonnait "Va maintenant!" et il détalla en quatrième vitesse. Je lui faisait pleinement confiance pour ses talents de pisteurs. Un simple image pouvait, si on lui donnait les indications nécessaires, lui permettre de se retrouver n'importe où.

Me retournant vers la demoiselle à qui je fis un large sourire, je lui demandait simplement:

"Commençons à marcher. En coupant par la forêt, la route sera plus rapide. Absol reviendra nous voir s'il localise la maison."

nous commençâmes donc la marche dans la nuit. Ca faisait un moment qu'elle était tombée, et j'avais grand espoir que l'aube se lève avant notre arrivée dans la forêt. Ce coin est infestés de pokémons farceurs qui ne sortent que la nuit. Puis soudain, quelque chose m vint à l'esprit... je ne savais toujours pas le nom de la personne que j'aidai. Si je remplissait mon journal, il me faudrait bien mettre un nom sur cette inconnue. Je ralentis donc le pas et je l'attendais. J'avais pris de l'avance, et elle était à quelques pas derrière moi. Quand elle fut à ma hauteur, je lançai, moins agaillardi que tout à l'heure:

"Au passage, heu.... C'est quoi votre nom, déjà?"

OUIIII C'était une approche minable. Mais qu'importe, fallait bien commencer quelque part, non? Et pis, bon, j'allais pas tourner autour du pot.

Un petit vent soufflait de l'est, la direction de la forêt, et il emmenait les odeurs des fleurs du printemps. C'était très agréable. Je me laissais aller à humer ce délicat parfum....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie (PV Armand Saetan)   Lun 13 Jan - 21:42

J'ignorais superbement le soupir de l'absol, de quoi lui laisser croire qu'il était subtil. Je me contentais de regarder le jeune garçon, un air toujours aussi gêné ornant mon visage. Le principal était de me rendre rapidement à la boutique où j'allais travailler et vivre pour les temps à venir. Que m'importe dans le fond les pensées primitives d'une créature sans valeurs? Rien, absolument rien, alors autant laissé couler le manque de savoir vivre de cette créature. Heureusement pour moi, mon guide improvisé semble savoir où se trouve ma destination. Un sourire ravis étire mes lèvres sans qu'aucun mot n'en passe le cap. Enfin une bonne nouvelle! Tendit que le garçon chuchote à l'oreille de son compagnon, je récupère mon téléphone et le range soigneusement à sa place.

-Parfait, je te suis.


L'instant d'après, nous prenons la route. Je regarde le pokémon ténèbres s'éloigner. À défaut d'avoir la moindre valeur à mes yeux, la créature reste néanmoins un minimum dressé.


-Ton absol et toi semblez vraiment bien vous entendre.


Bref, juste quelques mots bien placé pour faire semblant de rien. Tout comme nous quittions le centre ville, nos pas nous menèrent rapidement sur une petite route digne de la campagne à laquelle je m'étais attendue en venant sur cette île. La poussière flottait légèrement au dessus du sol telle en témoignait ma valise. Je gardais le silence, tentant de mémoriser le chemin utiliser depuis le quai. Ainsi, le "aux abords de la ville" d'Abygaelle était en fait à une distance respectable. Le tout devait être légèrement frustrant pour les habitants, mais parfaitement logique pour notre clientèle cible. Nous approchions du sous-bois lorsque le jeune homme ralentit le pas, semblant m'attendre. Son assurance c'était déjà envoler et il en était à nouveau à bégayer. Je lui offrit un léger sourire charmeur avant de lui répondre.

-Déjà? Je crois qu'en fait, nous ne nous sommes jamais réellement présenté. Éléanore Queen. Et puis-je savoir quel est le nom de mon fameux guide?


Je lui offrit ma main, comme le voulait la tradition pour de véritable présentation. Un petit vent venant de la forêt semblait lui aussi vouloir faire connaissance. Il était frais, léger et enrobé d'arôme que je reconnaitrais entre mille. Mon sourire s'étira tout comme j'humais l'air.


-Muguet, Tulipes et Jacinthe. Les premières fleurs du printemps...


Les mots étaient sortit en un léger murmure, beaucoup plus pour moi-même que pour celui qui m'accompagnait. À rester cloitrer si longtemps, j'avais craint me rouiller un peu mais il n'en était rien. Si je pouvais reconnaître des fleurs à leurs odeurs, mes habitudes de fleuriste allait certainement revenir au galop.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie (PV Armand Saetan)   Jeu 23 Jan - 0:43

Décidément... Parler avec les humains ne me réussissait pas. Encore moins les femmes. Ca avait le don de me mettre dans un état de pivoine. Alors lorsqu'elle me serra la main, imaginez ma réaction. PA-THÉ-TI-QUE. Mais bref, passons ce moment plutôt gênant en nous retrouvant au moment où elle me demandai mon nom. C'est avec une voix un tantinet rassurée et ragaillardie que je me présentait comme étant Armand Saetan. Puis, au moment où le vent que j'avais cité précedemment souffla, humant légèrement l'air, elle en déduisit les types de fleurs dont le vent portait l'odeur. C'était assez impressionnant. Moi-même qui ai été seul dans la nature pendant environ un an je n'ai pas pu apprendre grand chose sur les plantes. Oui bon, en même temps, c'est pas dans les hautes montagnes que je vais trouver des fleurs.... Mais j'ai au moins appris à reconnaître les différents types de baies.

Le temps semblait être ralenti. Je fini cependant par regarder en direction de la forêt. Quelque chose clochait. Une sensation de malaise. Comme lorsque l'atmosphère devient pesante, juste avant que de mauvaises choses n'arrivent. Et quelles mauvaises choses! C'est le cri de mon Absol que je venais d'entendre. Sans plus attendre, je m'élançai sans un regard en arrière vers la forêt, ne laissant échapper que quelques mots de ma bouche.

"J'reviens tout de suite."

Je couru sans m'arrêter. les pokémons de la nuits avaient été perturbés par ce hurlement déchirant. Lorsque je le retrouvait enfin, il était en train de se battre contre des créatures invisibles pour moi. Il chargeait de tous les côtés et criait de douleur, voir même de rage. Je compris bien vite ce qu'il se passait. Un pokémon, un Magirêve en l'occurence, avait du utiliser une capacité de type psy qui a rendu confus mon Absol.

Je fonçais sur Absol et le maintint au sol. il tentait de se débattre de toute ses forces, puis il finit par arrêter. Il me donna un coup de museau au visage, comme pour me dire qu'il allait mieux, et j'en profitait pour capturer à l'aide de mon Capstick le Magirêve, que je relachai après avoir enregistré les informations sur cette espèce. Mon pokémon a fourrure blanche était sur le chemin du retour. En effet, il avait trouvé la maison. Je m'empressait donc de me relever pour aller retrouver la femme, qui devait commencer à s'impatienter. A ma grande surprise, elle était déjà là. *M'aurait-elle suivie?* pensai-je.

"Hum... Bon... Je pense que nos chemins se séparent ici. La maison que vous cherchez est par la-bas, un peu plus au Nord. Elle devrait être facilement visible depuis la lisière de la forêt. Désolé pour cet... Imprévu. En tout cas, bonne soirée, mademoiselle Éléanore."

Je me relevai et je parti en direction opposée. D'ici, je savais comment rentrer à Gakuen et là, j'avais bien besoin d'une bonne nuit de sommeil.

_____________
HRP: J'arrête là étant donné qu'honnêtement, je ne vois pas vraiment comment nous pourrions continuer le RP. En revanche, si tu trouve une idée qui me contredise, je suis preneur Very Happy
En espérant que ça plaise! ;D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie (PV Armand Saetan)   Lun 27 Jan - 22:37

Mon sourire mourut aussi silencieusement qu'il était née. Le vent s'était atténué, faisant naître par son absence une légère tentions. C'était un peu comme si quelque chose ce préparait. Ou peut-être cela c'était-il déjà produit? Je ne saurais le dire. Mon jeune guide semblait lui aussi en avoir conscience. En moins de deux, il s'éclipsa en direction de la forêt. Lentement, je pris sa suite sans la moindre crainte. Au pire, je rencontrerais un pokémon sauvage sans plus. Je n'avais aucune crainte à se sujet. La majorité de ces bêtes étaient très proche de leurs instinct et généralement, un simple regard suffisait à leur faire comprendre qu'il valait mieux qu'ils passent leurs chemins. En ce qui concerne les plus abrutis qui attaquaient tout de même, j'avais amplement de quoi les tranquillisé à jamais.

Les hurlements guidant mes pas, je finis par retrouver Armand et son chien de poche en pleine crise. La bête n'étaient pas loin de nous alors sans doute, elle était en chemin pour revenir nous voir. Impassible, j'observais le maître ce démener pour calmer son pokémon. Un Magirêve ce moquait de la scène, révélant sa culpabilité dans cette histoire. Finalement, l'absol retrouva ces esprits et mon guide capturas le fantôme avec son capstik, forçant le spectre au calme. C'était donc un ranger? Je devrais plutôt dire un apprentis ranger. Il est jeune et sans aucun doute en formation à l'académie. Tout comme les deux comparse reviennent sur leurs pas, ils me découvre à mon poste d'observation.

Retrouvant rapidement mon rôle, j'offre un sourire de remerciement à Armand avant de lui répondre.


-Merci beaucoup pour votre aide et ce n'est pas grave, je suis contente que toi et ton absol vous en êtes sortit sans blessure. Bonne fin de soirée à vous aussi.


Sur ce, je reprends la route. Rapidement, le petit boisée laisse place à une clairière où m'apparaît ma destination finale. Des lumières m'indiquent du mouvement et sans la moindre hésitation je passe le pas de la porte. Comme je m'en était douté, Abygaëlle à été appelé d'urgence à la base. Le hasard faisant bien les choses, je suis arrivé peu de temps après elle, calmant ces craintes à mon sujet. Nous nous offrons une courte accolade, profitant silencieusement de ce si rare moment de tendresse dans nos vies avant de revenir au principal. La visite des lieux s'imposent après tout, en pleine nuit aucuns clients ne nous dérangeras pendant qu'il est question de passages secrets et autre surprises bien dissimulés.

(HJ: C'est bien parfait comme sa, merci pour le rp! Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Début d'une nouvelle vie (PV Armand Saetan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Début d'une nouvelle vie (PV Armand Saetan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle chaîne: Max TV
» Nouvelle habillage pour TMC et 16/9
» La nouvelle voiture "Ratatouille" dans Disney's Stars'n'Cars
» Nouvelle série sur disney chanel ( sonny )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Edenia :: Rues et Ruelles-
Sauter vers: