Partagez | 
 

 Sous la brise glaciale de mère nature [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Sous la brise glaciale de mère nature [Solo]   Lun 14 Avr - 2:52

Les bras remplit de provisions, je revenais d'Edenia. Je ne pouvais avancer rapidement compte tenu de la mince couche de glace qui recouvrait le sol hivernal. Le visage cacher derrière mon foulard, je tentais de résister aux assauts de la brise glaciale. Mon souffle à l'intérieur de l'abri improvisé de écharpe réchauffait mon visage rougit par le froid. Daiki se promenait à mes côté, indifférent à la température glaciale. Son épaisse fourrure l'aidait à supporter le vent froid. Il transportait quelques sacs sur son dos, sous le regard scrutateur de Taiyö, caché dans l'épaisse crinière du Arcanin. Depuis les derniers événements, le pichu chromatique sortait de plus en plus souvent de sa pokéball. Il gardait toujours un oeil sur moi, percevant sans mal le trouble qui agitait mon âme. Motivé par ce nouvel objectif, il avait bravé le froid en ma compagnie pour que je bénéficie de sa présence. Quelque chose avait changé chez mon jeune pokémon, je le sentais plus serein depuis quelques temps. J'appréciais son calme, recherchant de ce fait sa compagnie. Daiki aussi avait beaucoup changé depuis son évolution. Le canin hyperactif et joueur avait laisser la place à un grand pokémon calme et sage. Il lui arrivait encore d'être taquin, mais ces moments demeuraient épisodiques.

Je plissai mes yeux larmoyants pour voir l'académie qui se dressait devant. J'avais l'impression que la distance qui me séparait de l'académie était infranchissable. J'étais impatiente d'être à l'intérieur et d'être auprès de Nathan. Déjà que je me suis absenté plus longtemps que ce que j'avais prévu. Je grimpai sur les marches, lorsque je remarquai une forme bleu dans un coin du perron. Je m'arrêtai quelques instants pour scrutai la silhouette recroquevillée contre la rampe. Elle était assez imposante et je ne reconnaissais pas son espèce. J'hésitai un bref moment avant de m'avancer vers ce qui semblait être un pokémon. Dès qu'elle entendit mes pas, la créature ouvrit un oeil plein d'espoir. Son regard se fana lorsqu'il me vit. Apparemment, je n'étais pas la personne qu'elle attendait. Je jetai un coup d'oeil à ma montre, j'avais encore un peu de temps devant pour vérifier qu'elle allait bien. J'approchai prudemment ma main pour palper son corps froid. Le pokémon me laissa faire sans broncher.

Taiyö ne tarda pas à descendre de sa monture canine pour scruter le pokémon de plus près. Le pichu shiney était assez minuscule à côté de la créature azur. Le bébé la salua joyeusement. L'Amagara posa son regard morne sur le nouveau venu. Une petite étincelle s'alluma dans ses prunelles. Taiyö se dressa sur la pointe des pieds pour tapoter doucement la tête du pokémon à la peau gelée. Dans ses pattes recroquevillées, je remarquai qu'elle tenait une pokéball. Mon coeur se serra en comprenant qu'elle avait été abandonné ici et qu'elle attendait le dresseur ingrat. Je levai mes iris émeraudes pour rencontrer celles bleuté du pokémon. Je n'osais pas faire un geste pour prendre la pokéball qu'elle tenait, je ne savais comment elle réagirait si je faisais un quelconque mouvement dans cette direction. Chacune soutint le regard de l'autre pendant plusieurs secondes. Daiki poussa un grognement pour me dire que nous devions entrer le plus tôt possible. Sans détourner le regard, je fis une geste vague pour lui signifier que j'avais compris. Je décidai d'approcher doucement ma main vers la pokéball et le pokémon ne fit aucun geste pour m'arrêter. Je pris la balle et je souris au pokémon bleuté. La même étincelle qui avait illuminé son regard un peu plus s'y alluma. Je la caressai doucement avant de me relever.

- Viens avec nous, je ne te laisserai pas tomber, lui promis-je.

En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, le pokémon roche et glace se leva. Je fus stupéfaite par la rapidité avec laquelle elle se leva. Surtout pour une créature de sa taille. J'allais devoir combler mes lacunes sur son espèce à mon retour. Nous nous empressâmes d'entrer dans l'académie, accueillant avec joie la chaleur bienfaitrice du hall. Taiyö ne tarda pas à manifester sa joie de se retrouver au chaud dans un cri de joie strident. Son corps s'illumina, alors qu'il se transformait peu à peu. Je regardai mon pokémon se transformer, les yeux écarquillés. La lumière ne tarda pas à s'estomper pour laisser apparaître un pikachu au pelage orangé. J'accueillis la souris dans mes bras, alors qu'il bondissait vers moi. J'étais impatiente de retourner dans la chambre pour annoncer à Nathan ces bonnes nouvelles. J'espérais que cela allait lui redonner le sourire.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sous la brise glaciale de mère nature [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mère nature ! Je rejette tous tes désirs,
» Les shinys de BenjiSH
» Une fille est au mieux sous l'aile de sa mère. [BELINDA]
» Spatules sous l'orage ....
» Les 50 meilleurs photo de dame Nature sur "The big picture"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Parc-
Sauter vers: