Partagez | 
 

 Tempêtes | Chapitre I (Premiers Vents)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tempêtes | Chapitre I (Premiers Vents)   Mar 15 Avr - 21:38














 ❝ Premiers Vents  ❞
Soledad Del Aguilla & Lylie Sørensen




Ce jour-là, le vent soufflait violemment sur la plage. Les dunes de sable blanc disparaissaient peu à peu, bousculées par ce souffle enragé venu de large tandis que la mer, elle, ondulait sauvagement. Le ciel était noir, plus que jamais et paraissait étouffant, terrifiant. Le tonnerre grondait parfois, surprenant le monde de sa voix rauque et puissante et, lorsque sa colère devenait insoutenable, il devenait violents éclairs se dessinant dans la noirceur céleste. Il régnait définitivement une aura sombre sur l’île, quelque chose d’impressionnant comme un décor de film d’horreur. Pourtant, cela n’empêchait pas la belle Soledad et Samos d’arpenter cette étendue granuleuse, longeant les rochers où s’écrasaient ces quelques vagues désespérées. L’écume blanche persistait, s’accrochant aux pierres marines et bleutées dans ce murmure océanique. Çà et là, l’archéologue pouvait distinguer des coquillages abîmés, parfois fracassés, brisés en plusieurs morceaux. Ils étaient beaux, parés de leurs reflets nacrés. Il s’agissait là de la seule douceur dans ce paysage ravagé par Dame Nature. Toutefois, cette désolation n’était qu’éphémère et disparaîtrait d’ici quelques heures, voire journées dans le pire des cas. Éternel cycle, n’est-ce pas?

-Samos, il faut qu’on le trouve, murmura l’humaine à son partenaire. Ils nous en ont parlé si souvent..

-Ouais, dépêchons. J’ai envie de me battre.

Ces gens auxquels l’historienne faisait allusion n’étaient autres que les habitants de ce désert argenté, parsemé de bijoux pâles. Oiseaux, crustacés n’avaient eu de cesse de se plaindre d’un tyran dominait cette plage abandonnée, oubliée de tous en cette période glacée. Alors, Soledad leur avait fait une promesse : l’arrêter. Samos, en apprenant la nouvelle, n’avait guère hésité longtemps. Après tout, le désir de se battre brûlait en ses veines. Il n’avait qu’une seule et unique envie, celle de progresser toujours plus. Dans ce but-ci, la taupe s’entraînait chaque jour, néanmoins conscient que seule la pratique parviendrait à générer de réels progrès. Voilà pourquoi il arpentait ce sol humide et froid, austère. La force nécessitait bien quelques sacrifices, telle était sa vision des choses. Soledad, elle, visait un certain équilibre, une tranquillité à apporter ici. Inutile d’approfondir l’écart présent entre ces deux optiques qui, contre toute attente, allaient officier contre la même cible. Les joies d’une équipe, sans doute. Ils s’approchaient lentement de l’eau agitée, demeure du maître présumé. Tous le désignaient comme quelqu’un de puissant mais, a contrario, de terriblement sauvage, brutal. Quel était donc ce Pokémon? Était-il si redoutable? Soledad se posait la question tout en enfonçant, seconde après seconde, ses bottes dans la claire mosaïque, gigantesque assemblage de fragments usés. Elle sentait le sel, s’en enivrait tandis que son esprit vagabondait parmi ses connaissances aqueuses. Chaque espèce connue était envisagée, à condition que le résultat puisse être probable, évidemment. Un Venalgue pénible?   Un Sharpedo enragé? Un Bargantua coriace, bien que si petit? Un Tentacruel vicieux ? Que de noms, que de solutions possibles défilaient dans sa tête. Toute probabilité apparaissait, sauf la réalité. Oui, Soledad était bien loin du compte. Elle ignorait tout, absolument tout, de ce qui l’attendait. Une telle surprise l’attendait. Mais en attendant, le duo continuait de marcher avant d’attendre l’endroit convoité. Puis, finalement, ils y parvinrent. Samos, motivé, pris la parole. Il convoqua vulgairement, froidement, le dénommé Arès, puisqu’il se faisait appeler ainsi.

-Est-ce qu’Arès est là? J’ai envie de me mesurer à lui, grogna-t-il.

-Nous avons envie de te parler, Arès, alors sors de ta cachette. Ne perds pas de temps, ajouta Soledad, détendue mais curieuse.

Une vague s’abattit brusquement non loin d’eux, comme une réponse sèche. Soledad recula, s’éloignant de l’eau, tandis que le Pokémon Sol se mit en position de combat, les muscles tendus. Il était impatient d’en découdre avec un adversaire aussi réputé. Une lueur d’excitation brillait au fond de ses yeux foncés. Il aimait ça, indéniablement. Le goût de la bataille faisait vivre ses cellules, les faisaient frémir pendant que la rage de vaincre stimulait ses nerfs. Un guerrier, voilà ce qu’il était malgré son manque d’expérience.
Des remous surgirent à la surface mouvementée de l’eau. Des bulles remontèrent, d’abord minimales puis de plus en plus imposantes et nombreuses. Il approchait. Le combat allait avoir lieu d’ici peu. Enfin! Une nouvelle vague mourut à son tour, cette fois-ci aux pieds de Samos, qui ne vacilla pas. Il n’avait ni peur, ni appréhension. Un cri grave traversa les flots avant qu’une ne masse ne déforme le miroir liquide et asymétrique qui vacillait à chaque instant. Un voile d’eau retomba, cachant durant quelques secondes l’apparence du vile adversaire. L’intérêt de la Plasma s’éveilla encore plus. Vint finalement la réponse. Un corps humide et rond, recouvert d’écailles rouge sang sur lesquels étaient greffés de grands yeux vides d’émotions apparut. Sa grande gueule entrouverte laissait s’échapper ses grognements hargneux, emprunts de fougue. Sa voix était grave, imposante. Ses longues moustaches dorées flottaient dans le vide, semblables à celles des dragons chinois tandis que son crâne était surmontée d’une couronne écailleuse. Il s’agissait de…

-MAGICARPE ?!  s’étonnèrent les deux partenaires, stupéfaits.

Il est vrai qu’il y avait de quoi être surpris, peut-être même déçu. Comment le réputé Arès pouvait-il être un Pokémon connu comme aussi faible? Magicarpe n’était-il pas le moins bon des combattants? N’était-il pas célèbre pour sa mythique et inutile attaque Trempette? Devant tant de preuves, la crédibilité de la situation disparut à leurs yeux. Samos, déconfit, ne put retenir sa déception et se plaignit ouvertement.

-Tout ça pour ça… Allez Soledad, ça n’en vaut pas la peine. Viens, on rentre.

Mais, alors qu’il tournait le dos, il fut frappé de plein fouet par la carpe. Une violente attaque charge, fourbe le percuta. Il était donc relativement puissant, pour un simple poisson. Toutefois, Samos ne baissa pas les bras et se lança dans une redoutable attaque Tunnelier. Il se mit à tourner rapidement comme une toupille, s’éleva et toucha le Pokémon Eau qui retombait à l’eau. Précipitamment, il revient sur terre ferme avant de s’enfoncer dans les profondeurs aqueuses. La carpe répliqua avec Rebond puis Soledad ordonna une offensive plus directe à l’aide de Griffe Acier. Elle fit mouche et mit à mal son adversaire du jour, qui n’en démordait toujours pas. Le combat dura de longues minutes, durant lesquels les efforts ne cessèrent. Etonnamment, Arès se révélait, au fil des coups – pourtant répétitifs, à savoir Rebond et Charge – puissant et tenace. Fidèle à sa réputation, donc. Soledad, quant à elle, décida d’y mettre un terme. Etrangement, elle s’était attaché à ce mauvais caractère et décelait un certain potentiel à cette brute sauvage. Un certain charme, aussi. Alors, elle attrapa l’une des Pokéballs libres sous son manteau noir et la pointa vers le Pokémon Eau. Après une grande inspiration, elle la lança. Samos parut surpris, au même titre qu’Arès qui ne sut réagir. Il se laissa faire, littéralement aspiré par la sphère métallique. Elle retomba sur le sol glacial, se secoua trois fois puis le silence éclata. La pluie le suivit, comme pressée de tomber.



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

Revenir en haut Aller en bas
 
Tempêtes | Chapitre I (Premiers Vents)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le calme avant la tempête [Chap. 2 en ligne]
» Livre Premier - Chapitre 1
» [Midnight Sun] Les premiers chapitres par Stephenie Meyer
» Mes premiers yaourts maison avec le ferment Yalacta
» Spoil Bleach chapitre 274

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Plage-
Sauter vers: