Partagez | 
 

 The most important? The meeting. [Pv Mégami Hells]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zayara Parkinson
Dresseuse
avatar

Féminin Taureau Cochon
Messages : 106
Date de naissance : 04/05/1995
Date d'inscription : 17/04/2014
Âge réel : 22

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 350 $

MessageSujet: The most important? The meeting. [Pv Mégami Hells]   Ven 18 Avr - 18:18

MEGAMI HELLS& ZAYARA PARKINSON


Le matin venait de se lever sur la jolie ville d'Edenia, mais la jeune femme était déjà debout depuis quelques heures, elle était entrain de se préparer dans sa chambre qu'elle s'apprêtait à quitter dans un peu moins d'une demi heure ! Elle avait le stress qui montait en elle plus elle voyait les minutes s'écoulait. Elle allait enfin pouvoir se rendre dans l'école qui lui ouvré ses portes. Pour elle le moment scolaire n'était jamais quelques choses de facile, elle avait une certaine appréhension, comment les autres personnes allait-il réagir face à son handicap ? Quand les personnes aller venir vers elle, essayer de lui parlé et qu'ils s'apercevront qu'elle ne peut pas répondre comment vont-ils réagir ? C'est une peur qui la hante de tout son être depuis sa jeune enfance.

Elle regarde une dernière fois son sac afin de vérifier n'avoir rien oublier, elle ouvre son petit sac noir, quelques cahiers vierges, son pokedex, son carnet pour communiquer, la pokéball de Métamorph, quelques friandises pour son pokémon et sa trousse. Elle souffle longuement. Puis finit par refermer son sac attrape son gilet blanc et son écharpe. Elle enfile ses chaussures et replace sa grande tresse dans son dos puis elle se rends dans son salon. Elle s'assoit sur le canapé. Et attends... Quelques instants plus tard le klaxonne de sa voiture retentit, elle se lève attrape son sac et se rends dans la voiture noir, un nouveau départ commence.

Le trajet est plus tôt long, ça l'ennuie. Elle pose sa tête sur la vitre et regarde le paysage calmement, son père la regarde à travers le rétroviseur. Il lui parle, la rassure, elle se contente de le regarder, puis souffle à certains moments. Elle finit par attraper ses écouteurs et de se plonger dans un monde de musique. Après une demi-heure de trajet, la voiture se stabilise. La jeune femme regarde par la fenêtre, les bâtiments de l'école se dresse devant elle ainsi que les grilles. Son cœur bats la chamade, elle ne sait pas à quoi s'attendre.

Elle sort de la voiture en regardant autour d'elle, se concentrant sur le moindre bruit, son sac sur l'épaule, quand de son sac s'agite la pokéball du pokémon Morphing, elle ouvre et le laisse sortir. Il s'exclame heureux de pouvoir se dégourdir, elle sourit faiblement, son père lui fait un signe de main puis la voiture s'éloigne. Son regard bleu fixe la voiture, jusqu'à se qu'elle disparaisse du paysage.
Elle s'étire et s'avance timidement jusqu'à l'entré, le grand hall de l'école. Elle se sent si petite, face à tout se monde. Elle regarde son pokémon qui semble émerveillé par le nombre de pokémon. Il s'exclame et prends plusieurs formes sous le sourire de sa dresseuse. Elle soupire, pour le moment... Tout se passe bien. Pour combien de temps ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: The most important? The meeting. [Pv Mégami Hells]   Sam 19 Avr - 11:33

-Non…

Mégami ne pouvait pas en croire ses yeux. Une vague déferlante de désespoir commença à s’abattre sur son âme impuissante.

-Non, mais non…

Tout était fini. Lentement, il vit son adversaire dégainer son arme, puis, après l’avoir fait virevolter, s’avancer d’un pas sonnant la fatalité vers son compagnon. La lame se ficha en plein cœur de sa cible.

« P… Pardonnez-moi… J’ai échoué… »

Le malheureux s’affaissa et tout fut fini, sous les yeux écarquillés et horrifiés du dresseur. Ses mains se crispèrent, un frisson parcouru son corps tout entier, et enfin, il poussa une longue plainte comme pour extérioriser sa peine.

-NOOOOOOOOOOOOOOOON !

Mégami posa la manette de jeu le plus doucement qu’il le pouvait devant le téléviseur, puis s’allongea brusquement sur le tapis sur lequel il était en train de jouer, assis.

-RNG Troll de merde ! Il avait vingt-trois pourcents de chance de toucher et UN POURCENT de chance de faire un coup critique ! Mais pourquuuooooiiii…

Quoi, vous êtes étonnés de voir Mégami Hells, le calme, l’impassible, le stoïque, dans un tel état ? Eh bien vous avez raison. Mais qui ne ragerait pas un minimum en ayant nettoyé un chapitre de Fire Emblem : Seisen no Keifu avec un stratégie infaillible tout le long et des montées de niveaux géniales, pendant plusieurs heures d’affilées, pour au final voir un personnage mourir juste avant le combat contre le boss à cause d’un coup critique improbable ? Pas grand monde, il me semble.
En tout cas, le blond aux yeux bleus éteint la console et la télévision et enragea intérieurement. Dire qu’il avait été parfait pendant toute la durée du chapitre et qu’à cause de ce cavalier de… ENFIN BREF. Il fallait qu’il se change les idées. Il ne commençait les cours que deux heures plus tard qu’à l’habituelle aujourd’hui, et sachant que son premier cours de la journée était celui de M.Archénym, autant dire qu’il valait mieux qu’il aille se divertir tout de suite parce que l’occasion ne se représenterait pas.
Il ouvrit avec sa clef le tiroir de son bureau puis y saisit ses cinq balls de la journée. Allez, on va dire… Wynn, Korillon, Magnéti, Férosinge et Sonistrelle.
Il se rendit ensuite à sa cachette secrète dont même moi je ne connais pas l’emplacement, puis y attrapa la pokéball d’Onix, son premier Pokémon. Il mit toutes celles-ci dans les différentes poches de son manteau bleu-gris bref vous connaissez sa couleur depuis le temps, puis l’enfila, en le laissant ouvert.
Ah et au passage, si ça intéresse du monde, avec son manteau, il était habillé d’un pull noir et d’un pantalon en toile de la même couleur. Et comme on était en hiver, il avait aussi son écharpe jaune que sa sœur avait faite pour lui. Voilà, ça c’est fait.

Il décida donc de partir de sa chambre, sans oublier de la fermer à clef et après avoir rangé un livre de stratégie qui trainait par terre parce qu’il l’avait lu un peu hier soir avant de dormir, puis, sans trop savoir où il allait, descendit les escaliers du quatrième étage, ainsi que ceux des étages inférieurs, pour finalement se retrouver au hall d’entrée.
…ben ouais Mégami, ce sont des choses qui arrivent quand on a la tête ailleurs et qu’on descend tous les étages.
Le hall semblait quelque peu agité, il y avait pas mal de monde, enfin surtout pas mal de Pokémon. Des personnes, il devait y en avoir quatre ou cinq qui étaient juste de passage. Sauf une.
Une qui était devant la porte d’entrée et qui avait l’air tellement perdue qu’il pourrait aussi bien être collé sur son front une étiquette « JE SUIS NOUVELLE AIDEZ-MOI ! », ça ferait le même effet.
Normalement, Mégami aurait laisser le soin de l’accueillir à quelqu’un d’autre vu que franchement, on trouvait quand même plus accueillant qu’un gars qui laissait presque rien paraître de ses émotions pour un premier jour dans une école. Mais comme il avait du temps devant lui, qu’elle semblait vraiment paumée, que personne n’avait l’air de se précipiter à sa rescousse et qu’il n’y avait même pas d’accueil par un adulte dans cette académie incohérente, il se dit quand même qu’il pourrait faire un effort.

Il descendit donc les dernières marches et se dirigea, mains dans les poches de son manteau évidemment, d’un air plus que nonchalant, vers sa future interlocutrice - enfin du moins, le croyait-il, parce qu’il ne pouvait pas deviner sa particularité.
Celle-ci avait l’air d’avoir son âge, il espérait donc que ce n’était pas une peste comme y’en avait beaucoup de cet âge-là dans l’académie mais au vu de son air perdu d’il y a quelques instants, ça n’avait pas l’air d’être le cas. Elle était grande, aussi, plus que la plupart des autres filles des environs – enfin, désolé de vous le dire, mais non, 1m75 c’est pas assez pour battre Mégami, dommage, essayez encore !
Bref, oui du coup, elle était légèrement plus petite que lui, et ses cheveux avaient une couleur assez originale étant donné qu’ils étaient gris, voire argentés. Habillée sans couleurs vives, elle était assez fine et ses yeux étaient bleus. Pas le même bleu que ceux de Mégami par contre vu que les siens étaient foncés et pas ceux de la nouvelle.
Sérieusement, pourquoi on décrit toujours les yeux quand on parle du physique de quelqu’un ? C’est quand même une caractéristique pas visible au premier abord, quoi… enfin bref on s’en fout.
Il y avait aussi autre chose d’intéressant à noter, son Pokémon, qui se transformait en autres Pokémon… il reconnaissait plus là la façon de faire d’un Métamorph que d’un Zorua.

Il prit la parole, il fallait bien quand même, tout en la regardant dans les yeux.

-Bonjour, t’es nouvelle j’ai l’impression… t’as besoin d’un renseignement ?

Quelle question. Comme si elle allait répondre « Non non tout va bien je restais plantée là juste par plaisir, en fait ! », de toute façon.


[Désolé j’ai fait beaucoup de blabla pour ce premier RP, les prochains seront sûrement plus courts vu que j’ai passé la moitié à dire ce qu’il faisait dans sa chambre XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Zayara Parkinson
Dresseuse
avatar

Féminin Taureau Cochon
Messages : 106
Date de naissance : 04/05/1995
Date d'inscription : 17/04/2014
Âge réel : 22

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 350 $

MessageSujet: Re: The most important? The meeting. [Pv Mégami Hells]   Sam 19 Avr - 12:55

Tous les bruits terrible de se Hall d'entré monté en hauteur et arrivée aux oreilles de la jeune femme, elle ne pouvait pas se concentré sur autres choses, ses yeux bleus clair regardé amusé son pokémon Métamorph qui était là entrain de se transformer en pokémon diffèrent, il eut d'abord un petit Pikachu alors il prit la forme de la souris électrique et sauta tout heureux sur place en jouant à pourchasser sa queue, mais ensuite se fut un nouveau pokémon qui passa devant lui, un Carapuce. Le Métamorph prit alors la forme de cette petite tortue d'eau puis s'amusa à faire des bulles en s'exclamant heureux.Cet air enfantin de son pokémon donnait le sourire à la jeune fille qui ne faisait pas beaucoup attention aux restes.

Elle avait de la chance pour le moment, personne ne semblait se soucier d'elle, au moins elle n'avait pas à sortir son calepin pour expliquer son handicap, ou essayer de se faire comprendre par son interlocuteur. Elle soupire, quand d'un coup son Métamorph reprit sa forme gélatineuse rose en émettant un bruit de surprise, il regarde la jeune fille qui ne comprends pas se qui se passe. Quand son pokémon reprend une nouvelle forme, celle d'un Pijako, le pokémon chanteur s'envole pour venir se poser sur l'épaule de la jeune fille. Elle relève la tête vers se qu'il regarde avec attention.

Ses yeux devinrent tout rond en voyant un autre élève venir vers elle, il allait sans doute lui parlait, qu'allait-elle pouvoir faire, comment allait-elle pouvoir expliquer son handicap ? Elle sentait un stress habituel monté. Elle réfléchit, il fallait trouver rapidement. Elle sursauta légèrement quand il lui adressa la parole, elle ne l'avait pas vus arriver.

-Bonjour, t’es nouvelle j’ai l’impression… t’as besoin d’un renseignement ?

Il la fixer de son regard bleu, se n'était pas se bleus plus tôt clair qu'avait la jolie Zaya, c'était un bleus foncé et profond n'exprimant peu de sentiment, elle le détaille rapidement en un coup d’œil. Son cœur battait rapidement et fort, elle ne savait pas comment faire. Elle murait dans son silence, elle n'avait pas eut le temps de réfléchir à une véritable solution, elle soupire discrètement avant que son métamorph saute au sol et de s'exclamer heureux de voir un nouvel arrivant. Elle sourit timidement face au garçons qui était plus grand qu'elle. De pas trop non plus, mais quand même malgré tout.

Après un petit moment de silence, elle sortit de son sac un petit carnet, son carnet d'écriture pour pouvoir se faire comprendre. Elle sortit un stylo, tout en levant le regard vers lui, qui ne devait pas comprendre se qu'étais entrain de se passer, puis elle commença à écrire une phrase simple sur son carnet, elle s'appliquait sur ses lettres pour se faire comprendre sans trop de mal. Une fois fait, elle referme son stylo et montre le carnet au garçons face à elle.

« Excuse moi, je suis muette. Et oui je suis nouvelle, je suis un peu perdue... »

Elle sourit en coin timidement. Comment allait-il réagir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: The most important? The meeting. [Pv Mégami Hells]   Sam 19 Avr - 15:21

Alors elle, elle avait l’air pas mal timide. Ca n’allait pas faciliter la communication entre les deux, ça c’était certain.

Toutefois ce qui prit le plus Mégami par surprise, c’est lorsque cette fille sortit un stylo et un carnet et se mit à écrire. Hmm… d’accord, pourquoi pas…
Le dresseur jeta un œil au Métamorph qui avait repris sa forme originelle, bon, apparemment tout ceci était parfaitement normal pour lui.

Relevant les yeux, il constata que Cheveux d’Argent refermait son stylo et lui montrait son carnet, tout en lui souriant légèrement. Un sourire que Mégami ne renvoya pas, il faut dire qu’il n’avait pas trop l’habitude de sourire au premier inconnu qu’il rencontrait même en ayant une bonne raison.
Par contre c’est avec un air intrigué qu’il observa l’écriture parfaitement lisible de la nouvelle et qu’il lut les mots qu’elle lui avait adressés.
D’accord, ça expliquait pas mal de choses en effet, pour ne pas dire tout. Evidemment, Mégami resta un petit instant figé, c’était la première fois de sa vie qu’il avait affaire à une personne muette et donc il n’avait encore jamais réfléchi à la façon de s’y prendre avec tel type d’individu.
Par chance elle semblait uniquement muette et pas sourde en même temps, comme c’était le cas de nombreuses personnes. Enfin, par chance… façon de parler, ça devait pas être facile tous les jours d’être muet.

Restant le plus naturel possible, il répondit sans attendre.

-Ah, d’accord. T’excuses pas, y’a pas de mal, t’inquiètes pas.

C’était simple comme réplique mais d’un côté, il n’y avait pas grand-chose à dire et du point de vue de Mégami, rester naturel était la meilleure chose à faire dans une telle situation.
Bon, alors, qu’il se souvienne, lui quand il était arrivé c’était Luke Fon Fabre qui l’avait accueilli et… où est-ce qu’il l’avait emmené déjà… ouaah, ça remontait à loin maintenant, presque trois ans c’est ça ? Pas facile de se souvenir. Hmmm… ah oui, ils étaient allés voir l’Incompétente de secrétaire mais du coup ce n’était pas forcément une bonne idée d’aller lui demander des conseils, à elle.
Bon, autant lui demander directement si elle savait où est-ce qu’elle logerait, ça serait plus simple, et puis si elle ne savait pas ils aviseraient.

-Alors, euh… tu sais à quel étage t’es censée avoir ta chambre ? Et tu viens en éleveuse, observatrice, chercheuse, ou un autre truc ?

Pour cette dernière question, il l’avait juste posée comme ça, au cas où, ça pourrait toujours donner des renseignements pour plus tard notamment sur ses cours, on ne sait jamais. Pour éviter de lui fatiguer le poignet trop vite même si depuis le temps elle devait être habituée, il préféra apporter une dernière précision.

-Ah et, tu peux répondre sans faire de phrases, si tu veux.

Au moins, même s’il ne le laissait pas paraître, un avantage était à tirer de cette rencontre originale, il s’était déjà suffisamment changé les idées vis-à-vis de sa défaite plus tôt, bien que celle-ci lui laissait encore un goût amer. Mais la rage n’était plus présente, d’ailleurs on pouvait le sentir dans sa voix qui était redevenu parfaitement calme à son image.

Et c’est ainsi que commença le périple de Mégami et Zayara à travers le labyrinthe de Gakuen Pokémon, semé d’embûches et d’ennemis qui leur barreront la route à de multiples reprises mais dont ils réussiront toujours à se débarrasser, pour enfin planter leurs épées sur le Piédestal du Destin et accéder à l’Ultime Puissance de…
Quoi, l’histoire n’est pas finie ?

Et c’est ainsi que Mégami attendit patiemment la réponse de la nouvelle élève au nom encore inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Zayara Parkinson
Dresseuse
avatar

Féminin Taureau Cochon
Messages : 106
Date de naissance : 04/05/1995
Date d'inscription : 17/04/2014
Âge réel : 22

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 350 $

MessageSujet: Re: The most important? The meeting. [Pv Mégami Hells]   Sam 19 Avr - 16:53

Son regard bleus était presque figé dans celui de l'étudiant qui lui faisait face, elle avait un peu peur de sa réaction, elle avait eut le droit à tout au fur et a mesure des années, oui, les personnes ne réagissait pas toujours de la meilleure manière qui soit quand on apprendre qu'une personne est muette, certaine s'exclame de surprise et demande si ça va, si elle n'a besoin de rien, ou quoi que se soit d'autre, oui, certaine personne sont totalement idiote et ne comprennent pas que le concept de muette veut dire ne pas pouvoir parler du tout, même pas un petit oui, ou un simple non, rien. D'autre sont apeuré et ne savent pas toujours comment se comporter avec elle, alors ils se trouvent des excuses et file rapidement pour ne pas avoir à se compliquer ou à l'avoir dans les pattes, surtout que Zayara n'est vraiment pas comme ça, puis bon ça va, se n'est pas l'un des pires handicap qu'il soit, elle n'est pas sourde, ni aveugle, bien qu'au moins en temps qu'aveugle elle aurait put parler.

C'est quelques choses dont elle rêve. Parler. Savoir le son de sa voix, rien qu'une seule fois, mais c'est impossible pour elle, se qui est bien dommage. Il lui arrive d'imaginer le son de sa voix. Elle s'imagine avoir une voix un peu aigus, mais pas trop non plus, mais elle ne se voit pas avec une voix grave. Après tout sa reste une jeune fille. Elle sourit donc timidement au jeune homme qui lui fait face, il baisse le regard sur l'écriture de la jeune fille. En ayant cet handicap, la demoiselle gauchère écrit avec une manière très propre afin de pouvoir se faire comprendre le plus possible déjà que se n'est pas forcément facile mais alors en plus s'il a venait qu'elle ne savait pas écrire correctement se serait une véritable catastrophe !

Quand il eut finit de lire le petit mot et qu'il la regarde de nouveau dans les yeux, son cœur rate un battement. Va t-il partir ? Va t-il faire comme si de rien n'était et continuer de lui parler en espérant qu'elle blague et qu'elle finit par éclater de rire. Oui ça aussi c'est une chose qui lui manque. Elle ne peut pas rire. Elle ne sait pas à quoi il ressemble... Personne ne peut la savoir et ne le sauront jamais sauf si les médecins, ses incapables, arrivent à trouver une solution, mais le miracle n'est pas encore pour aujourd'hui, ni demain.

-Ah, d’accord. T’excuses pas, y’a pas de mal, t’inquiètes pas.

Réplique simple, mais elle rassurer la jeune fille qui avait retenus sa respiration tout le long de sa réponse, elle avait eut peur qu'il ne fasse demi tour et s'enfuit en l'évitant comme si elle ressemblait à la peste ou autre maladie qui pourrait le contaminer. Il semblait même compréhensif et réceptif à son handicap. Cas de rare personne dans se pauvre monde. Mais lui ne semblait pas franchement se faire du soucis par rapport à tout ça. Il semble même totalement indiffèrent. Elle en était presque contente. Elle allait pouvoir être traiter comme une personne totalement normal. Enfin normal était un bien grand mot pour la jeune fille. Il s'adressa de nouveau à cette dernière sans qu'elle ne s'y attende.

-Alors, euh… tu sais à quel étage t’es censée avoir ta chambre ? Et tu viens en éleveuse, observatrice, chercheuse, ou un autre truc ?

Elle aurait pouvoir aimer lui répondre d'un coup comme une personne aurait put le faire, mais elle ne pouvait pas, elle. Il fallait qu'elle sorte son carnet, son stylo et qu'elle lui écrive la réponse, s'en était lassant au temps pour elle que pour les autres. Elle soupire et s'apprête à écrire de nouveau dans son carnet donc en baissant les yeux vers se dernier, elle entend malgré cela d'une oreille un peu absente la remarque du jeune homme.

-Ah et, tu peux répondre sans faire de phrases, si tu veux.

Elle le regarde et ne sourit pour une fois pas. Il était gentil certes, mais c'était son seul moyens de communication et elle aimait faire ça bien, puis le fait d'écrire des phrases longue ne la dérangeait pas non plus, c'était une habitué de longues dates.

Mais malgré tout ça, elle eut se petit sourire en coin et écrivit alors sur son petit journal de note. Après quelques minutes rapide elle montra donc la réponse.

« étage 4, et je suis dresseuse. Au faite. Moi c'est Zayara. »

Elle sourit de nouveau en coin ,c'était quand même mieux de donner son prénom surtout qu'apparemment ils allaient passé un petit moment tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: The most important? The meeting. [Pv Mégami Hells]   Sam 19 Avr - 20:11

Ce que Mégami avait noté qu’il trouvait amusant, c’est qu’elle semblait prise par surprise presque à chaque fois qu’il prenait la parole. C’était comme si elle était tout le temps dans ses pensées, ce qui était compréhensible dans un sens, en tant que muette elle avait dû passer plus de temps que n’importe qui à réfléchir.

Bien, et au moins elle savait se faire comprendre juste avec sa tête. Rien qu’en observant son regard, Mégami avait compris qu’elle avait rejeté sa proposition, il s’y attendait un peu à vrai dire, l’écriture devant être son seul véritable moyen de communication, pas étonnant qu’elle ne veuille pas le bâcler. Remarque, maintenant qu’il y pensait, la moitié des gens qui pouvaient parler le faisait n’importe comment, donc bon…
Encore une fois, Mégami lut les mots qui lui étaient présentés. C’était étrange d’agir comme ça, c’est vrai, mais d’un côté… ça ne le dérangeait pas. Au contraire même, il trouvait ça plus subtil comme façon de communiquer, au lieu de se taper le bruit d’une voix, aussi douce soit-elle. En fait, il trouvait ça particulier, mais pas forcément inférieur.

Enfin bref (ça y’est, je recommence à mettre plein de bref partout, moi.). Elle s’appelait donc Zayara. Il n’y a pas que ses cheveux et sa méthode de communication qui étaient originaux, son prénom aussi. C’est vrai que du coup, il avait totalement zappé de donner le sien, comme d’habitude. En plus, il n’avait jamais réellement considéré le fait de devoir donner son prénom à quelqu’un à qui on parlait comme une obligation, il devait être un des seuls à penser comme ça mais vraiment, il n’en avait jamais vu l’intérêt.
Par contre lorsque quelqu’un lui donnait son nom alors là évidemment, la moindre des choses c’était de donner le sien en retour. C’est d’ailleurs ce qu’il fit.

-Etage quatre, dresseuse, d’accord. Moi, je m’appelle Mégami.

D’ailleurs, merci beaucoup pour le quatrième étage. Il venait juste de subir quatre escaliers à descendre, et là, POUF, il fallait les remonter. Ce n’était pas de la faute de Zayara bien sûr, mais il commençait à se dire qu’aujourd’hui, décidément, il devait être maudit.
Quelque chose d’autre l’avait fait réagir intérieurement. Dresseuse ? Pardon ? Alors là, il aurait tout imaginé pour une muette, sauf le dressage. Il trouvait le choix de cette voie admirable d’ailleurs pour quelqu’un qui avait un tel handicap, et avait déjà hâte de voir ce que ça donnerait en combat. Elle devait sûrement être très proche de son Métamorph pour qu’ils parviennent à se comprendre en match sans même se parler. Mégami, lui, n’arrivait à faire ça qu’avec Papilusion, et Onix dans une moindre mesure, et encore il n’en était pas au stade du silence total, loin de là. Mais ce serait un point à travailler, cela-dit.

-Ca tombe bien, je suis aussi dresseur et du quatrième étage.

Ahlala, cette conviction dans la voix de Mégami, c’était collector. Il espérait d’ailleurs qu’elle n’aurait pas l’impression de l’ennuyer à cause de ça.
Tiens, ça, par contre, c’est un problème qu’elle ne risquait pas d’avoir, troubler quelqu’un à cause de sa voix. Ceci dit, c’était une bien maigre consolation comparé à tout le reste qu’on loupait…
En y réfléchissant, Mégami trouvait ce concept très étrange, celui d’être muet. Dans sa constitution physique, elle était semblable à n’importe quelle fille, non ? Alors par quelle magie est-ce qu’elle ne pouvait pas parler ? C’était déroutant.
Mais il pensait aussi au fait de ne jamais pouvoir connaître le timbre de sa voix. On entend les autres parler, on sait qu’on a nous aussi une voix, mais… impossible de savoir laquelle. C’est comme savoir qu’il y a une solution à un problème mais ne pas la trouver, ce doit être très frustrant. En ce moment, Mégami le blond se disait qu’il avait eu de la chance de naître sans un tel handicap.
Il avait toutefois une chose à lui dire avant qu’ils ne commencent à rejoindre sa chambre.

-Avant de monter, je préfère te prévenir, tous les élèves ne sont pas forcément comme moi à accepter sans problèmes n’importe quel handicap, y’a sûrement beaucoup d’idiots qui voudront te blesser avec cette histoire. Je suppose que t’as déjà vécu des situations comme ça mais bon, je te le dis quand même. On y va ?

Il laissa cette interrogation en suspens pour voir si Zayara avait quelque chose à répondre à ça, ou si elle se contentait juste d’acquiescer et de le suivre. Mieux valait être sûr.


[Voilà, donc du coup dans ton prochain post tu peux dire que Mégami et Zayara commencent à faire le chemin jusqu’à la chambre, si t’as pas grand-chose à développer.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Zayara Parkinson
Dresseuse
avatar

Féminin Taureau Cochon
Messages : 106
Date de naissance : 04/05/1995
Date d'inscription : 17/04/2014
Âge réel : 22

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 350 $

MessageSujet: Re: The most important? The meeting. [Pv Mégami Hells]   Sam 19 Avr - 20:52

-Etage quatre, dresseuse, d’accord. Moi, je m’appelle Mégami.

Elle avait le regard un peu perdus. Mais avait écouté avec attention se qu'il venait de lui dire. Oui, Zayara avait quand même un petit problème de concentration et se perdait facilement dans ses pensés. En même temps c'était son seul échappatoire réel. Si vous la voyez sursautait alors que vous venez de lui parler c'est parce qu'elle était très certainement plongé dans ses pensés, comme toujours en fait ! C'est tout la jeune fille ça. Se perdre dans le fil de ses pensés. Elle pense souvent à trop de choses à la fois, rien que là, avec le prénom de son interlocuteur, elle c'était posé milles questions. Était-il lui aussi un dresseur ? Qu'avait-il comme pokémon ? Depuis combien de temps était-il ici ? Elle aurait aimé pouvoir lui demander tout ça, mais c'était totalement impossible pour la pauvre fille qui se murait dans le silence le plus complet.

Elle sait souvent demandé, si elle pouvait parlé, serait-elle la même ? Avec se même caractère si calme et pour la plus part du temps rêveuse. Un peu lunatique aussi mais ça c'est quelques choses d'autres. N'aurait-elle pas été différente ?

Moins renfermé peut-être, moins timide, plus bavarde, plus curieuse et bien d'autres caractéristique qu'elle n'a pas. C'est une question qui va elle aussi rester sans réponses. Beaucoup de ses questions restait un infime mystère pour la jeune fille. Et non, être muette n'est pas très avantageux, mais bon, certains traits de sa personnalités sont dus à cet handicap tels que l'intelligence, elle réfléchit bien mieux au vus qu'elle ne peut pas se distraire. Elle est très rêveuse et créative. Sans parole, il y a toujours un autre moyens de s'exprimer notamment en dessins pour elle.

Au vue de ses capacités artistique elle aurait facilement pus être une observatrice, mais elle aimait bien trop le combats, le sens de la détermination que quelqu'un d'autre. Mais elle aimait aussi assez de pouvoir dessiner les pokémons et leurs mouvement tous différents des uns des autres. Quand une nouvelle fois Mégami la sorti de sa rêverie, elle ne sursauta pas, pour une rare fois et se contenta de le regarder droit dans les yeux attentive à ses paroles.

-Ca tombe bien, je suis aussi dresseur et du quatrième étage.

Se ton si monotone, si ennuyé, si lassé était-il dut à la présence de la jeune fille ? Et voilà, elle commençait à douter. Et si finalement il n'était pas si diffèrent des autres et qu'il restait par pure politesse avec elle ? Mais qu'à la première occasions il se défilerait ? Comme beaucoup d'autre finalement... C'est le cœur lourd qu'elle s'apprête à acquiescer, mais le fait qu'il soit un dresseur et qu'il est aussi de l'étage numéros quatre se répète une seconde, puis une troisième fois dans sa tête. Mais alors, si ça se trouve ils se croiseront bien plus qu'elle ne peut le croire. Ils sont tous les deux du même milieu, du même domaine. Les combats pokémons. Puis en plus leurs chambres sont toutes les deux aux même étages, une chance ? Sur quatre étages, ils se retrouvent sur le même étage. Quelle coïncidence dite donc. Au fond d'elle, mais vraiment au fond d'elle, ça la faisait doucement rire et sourire. Mais elle se reprit bien vite quand se dernier continua de lui parler, la mettant en garde sur certaine personne de cette académie.

-Avant de monter, je préfère te prévenir, tous les élèves ne sont pas forcément comme moi à accepter sans problèmes n’importe quel handicap, y’a sûrement beaucoup d’idiots qui voudront te blesser avec cette histoire. Je suppose que t’as déjà vécu des situations comme ça mais bon, je te le dis quand même. On y va ?

Oh que oui elle le savait très bien. Il n'avait pas besoin de lui dire, c'était quelques chose qu'elle avait vécut pendant toute ses années dans son collège, dans son primaire. Avant qu'elle n'obtienne le droit de venir à Gakuen avec son pokémon, la petite fille aux cheveux d'argent subissais sans pouvoir se défendre les moqueries, les blagues incessante, les surnoms débile de tous ses camarades. Une épreuve très éprouvante pour la pauvre Zaya qui eut beaucoup de mal à se sortir de cette situation épuisante et horrible pour une petite fille. Rien que d'y repenser elle se sent toute frémissante, mais elle essaye de ne pas trop y penser et comme réponse lui fait un léger sourire et acquit d'un mouvement de tête pour pouvoir le suivre dans la visite de Gakuen. Elle était quand même plus tôt contente de faire un tour de cette école si intriguante, si immense, sans être toute seule, alors il commença à marcher vers les escaliers et elle emboîta le pas de se dernier pour le suivre dans la visite du labyrinthe qu'est cette école.

En marchant des les couloirs elle avait son carnet et son stylo dans les mains devant elle au cas où, au cas où une idée folle de lui « parler » lui viendrait, ou alors le besoin de lui répondre surtout. Son pokémon, le petit pokémon tout gélatineux et rose était devant et n'arrêtait pas de changer et changer de forme sans s'arrêter. Il était si heureux de pouvoir côtoyer d'autre pokémon. Il se changea une première fois en un Miaouss. Et s'amusa à sauter dans tous les sens sous le regard amusé de la jeune dresseuse qui avait à ses lèvres se petit sourire en coin amusé. Puis après plus loin dans les couloirs se fut un adorable Malosse qu'il croisa avec laquelle il s'amusa à prendre forme pour aboyer et cracher des petites flammes. Il n'était pas très gênant certes, mais bruyant malgré tout. C'est alors sous se regard insistant et furieux de sa jeune dresseuse qu'il revint finalement calmement, prenant sa forme favorite, un Pijako, et vint donc se poser sur l'épaule de Zaya. Enfin. Oui, enfin il était calme.

A quelques moments, elle osait relever le regard vers son accompagnateur et elle le suivait dans ses couloirs calmement, en même temps, se n'est pas elle qui va joué les bavardes curieuse, cela lui était impossible. Mais en étant si calme et sérieuse elle avait un peu peur de l'ennuyer... Enfin, elle n'avait pas le choix .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: The most important? The meeting. [Pv Mégami Hells]   Dim 20 Avr - 1:13

Les premières minutes de l’ascension se passèrent bien évidemment dans un silence assez total, ponctué par moments par un aboiement de Malosse, le Pokémon dont le Métamorph de Zayara avait pris l’apparence, qui ne tarda d’ailleurs pas à être « réprimandé ». Tout en marchant, Mégami se permit un coup d’œil furtif en arrière à ce moment. D’un seul regard elle avait calmé son Pokémon, ça avait quelque chose d’assez fascinant à voir. A ce moment précis, au fond de lui, Mégami espérait ne pas perdre contact avec cette nouvelle dresseuse de sitôt, ce lien spécial qu’elle entretenait avec son Pokémon à cause de son mutisme lui paraissait très intéressant à observer. N’allez pas croire qu’il aurait voulu garder contact uniquement pour la traiter comme un rat de laboratoire, hein ! Il ne ferait jamais une telle chose. C’est juste que ça l’intriguait assez, tout ça.
Cette fille devait avoir développé un sens de l’observation très pointu au cours de sa vie. Comme il l’avait pensé plus tôt, à force de ne pas pouvoir parler elle avait dû beaucoup réfléchir, mais aussi beaucoup observer. Et bien que Mégami soit lui-même un grand observateur, il ne serait pas étonné si cette dresseuse se révélait deux fois plus observatrice que lui, c’était dans l’ordre des choses.
Elle devait aussi avoir appris à se faire comprendre rien qu’avec des gestes, et devait avoir un sens de l’analyse du langage corporel des gens assez poussés. On pouvait donc dire pour Mégami que finalement, c’était peut-être une chance qu’il soit aussi peu expressif, parce que s’il y avait bien une chose qu’il n’aimait pas vraiment, c’était qu’on arrive à lire facilement en lui.

Une chose était sûre, la jeune élève qui le suivait actuellement était tout sauf une peste, comme il l’avait craint avant de lui adresser la parole, et c’était très bien comme ça.
Bon… vu son apparent manque d’assurance, et vu comment l’ambiance tournait, elle allait finir par croire qu’il se retenait de parler à cause de son handicap. Autant la rassurer tout de suite sur ce point, non ?
Sans se retourner et en gardant le même rythme de marche, il reprit donc la parole de sa voix assez grave.

-Désolé, j’ai jamais été très bavard. J’ai dix-sept ans, je suis arrivé ici juste avant mes quinze ans, et j’ai rarement eu des longues conversations avec des gens d’ici. En gros, je veux dire que c’est normal si je parle pas beaucoup.

Et voilà. Ca avait au moins le mérite d’éclaircir ce point.
Il jeta un coup d’œil en arrière pour voir si elle suivait toujours, voyant que c’était le cas, il reporta son attention sur le désormais Pijako pendant une fraction de seconde, et cela lui rappela que lui aussi, il avait sûrement un Pokémon qui avait envie de se dégourdir les pattes.
Il sortit sa main droite de sa poche pour fouiller dans une des poches internes de son manteau, puis en sortit une pokéball brillante. Il libéra la petite Fouinette contenue à l’intérieur, devant lui, en s’arrêtant un petit instant, et lui adressa ces quelques mots.

-Tu suis, Wynn ?

Le seul Pokémon de son équipe disposant d’un surnom poussa un petit cri caractéristique de son espèce et se mit à renifler innocemment la jeune muette pendant quelques secondes, avant de se balader un peu aux alentours. Mégami reprit sa route.

-C’est une Fouinette que ma sœur m’a offert, et elle lui a donné Wynn comme surnom.

Le rongeur s’amusait à courir à gauche et à droite, puis de temps en temps à se dresser sur sa queue pour observer le Pokémon perché sur l’épaule de sa dresseuse, et recommençait à gambader paisiblement.

-Enfin bref, on y est presque.

Et en effet, ils arrivèrent bientôt au quatrième et dernier palier. Arrivé à cet endroit, le dresseur s’arrêta et se tourna vers Zayara en la regardant dans les yeux.

-Voilà, maintenant, reste plus qu’à trouver ta chambre. Je cherche du côté gauche, tu cherches du côté droit, ça te va ?

Question simple encore une fois, le pauvre Mégami, il se démenait comme il le pouvait mais il était vraiment démuni, il ne trouvait pas grand-chose à dire pour l’instant. Mais c’est l’intention qui compte, n’est-ce pas ?
Près d’eux, on pouvait entendre les petits bruits de frottements des pattes contre le sol de la Fouinette qui continuait de trottiner. C’était vraiment le calme, ça n’était pas pour lui déplaire. Il devait avouer qu’avec une voix ça aurait quand même été nettement plus simple, impossible de le nier, mais finalement, on s’y faisait assez vite d’être accompagné par une muette.


[Comme prévu, tu peux continuer ce sujet en faisant la suite au quatrième étage.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The most important? The meeting. [Pv Mégami Hells]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The most important? The meeting. [Pv Mégami Hells]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chroniques parodiques du forum, par Mégami Hells
» Mégami Hells contre Frédo, cœur de glace. [Terminé]
» [Terminé][Évent]No scare, no game.[Pv Mégami Hells]
» Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]
» Important: Meeting DCP 10 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: L'Académie :: Hall d'Entrée-
Sauter vers: