Partagez | 
 

 Dans les ténèbres on trouve toujours une lumière, aussi infime soit-elle! [PV Sayaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aro Cadell
Shadow's Heart
avatar

Féminin Taureau Rat
Messages : 111
Date de naissance : 30/04/1996
Date d'inscription : 26/04/2014
Âge réel : 21
Localisation : Dans l'ombre à t'observer

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 4 280 $
MessageSujet: Dans les ténèbres on trouve toujours une lumière, aussi infime soit-elle! [PV Sayaka]   Sam 26 Avr - 20:15


© Yamashita sur Epicode

© Tumblr

dans les ténèbres on trouve toujours une lumière



Cela faisait quelques jours que je traînais autour de l’école. J’hésitais. J’hésitais à passer la porte, monter les marches jusqu’au bureau du directeur et révéler ma présence. Cela était extrêmement dangereux, surtout pour moi, car s’ils décidaient de me dénoncer j’étais fait! Je ne voulais pas que la police comprenne mon stratège comme quoi j’avais mis en scène mon suicide et que j’étais toujours vivant. Cependant, s’était un risque que je devais prendre maintenant. Les dangers étaient de plus en plus présent, le chef de la Team Rocket était de plus en plus dangereux lui aussi. Je ne pouvais plus tolérer cela, surtout ce qu’il avait fait récemment. Violé, tentative de meurtre… Cela en était trop!

Aujourd’hui était une belle journée. Le ciel était azuré et sans nuage alors que la brise était fraîche contre la peau de mon visage et de mon cou. Les yeux clos, je réfléchissais à comment aborder le sujet. Après tout, je ne pouvais arriver là-bas et dire « bonjour, je m’appelle Aro S. Cadell, ancien membre du Trio des Ombres et je viens vous proposer de devenir professeur d’Archéologie et vous protéger officieusement… » J’aurais bien l’air d’un idiot! Et puis, cela ne se faisait pas de débarquer sans rendez-vous. S’était pour cela que la veille j’étais parvenu à avoir un rendez-vous. S’était pour cette raison aussi que je ne pouvais ne pas y aller.

Prenant une grande respiration, je rouvris les yeux. Shiney était couchée en boule à mes pieds dans la neige et semblait prendre plaisir à se geler le ventre et ainsi faire fondre la neige à cause de sa chaleur corporelle. Je souris et, me penchant, lui caressa la tête. Shishi me regarda d’un seul œil et licha ma main dans un geste d’affection. Elle attendait que je me décide enfin à avancer pour se lever, malgré qu’elle soit dans mes jambes. Levant les épaules, je me redressai et la contournais. Mes pas firent craquer la neige, mais je ne m’en préoccupais pas. Je ne voulais pas cacher ma présence, seulement mes attributs et par chance la pleine lune était passée depuis un moment. Ainsi, lorsque l’on me regardait, on ne voyait que mes oreilles humaines, plus pointues que celles des gens normaux, ainsi que mes yeux jaunes fendus. Oh, j’oubliais aussi mes canines, mais cela n’avait pas grande importance.

Rapidement Shiney me rejoignit et me bouscula joyeusement pour jouer. Je souris et la bousculai aussi. Regardant autour de moi, je souriais. Personne à l’extérieur pour me remarquer, cela signifiait peut-être que tous étaient en cours. Hochant la tête, je fini par entré à l’intérieur. L’endroit était merveilleux, très beau. J’aimais cela, j’aurais plaisir à enseigner dans cet endroit. D’un pas décidé, la tête haute, j’arpentais ces couloirs rapidement. Des classes on ne pouvait que voir deux ombres passé rapidement. La première, humaine, la seconde, renarde. J’arrivais finalement devant un bureau; celui du directeur. Hochant la tête je frappais deux coups forts. J’espérais seulement que mon habit blanc et mon haut de forme de la même couleur ne dérangeraient pas. Rapidement, je replaçais mon foulard rose pâle à pois blancs.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 28

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Dans les ténèbres on trouve toujours une lumière, aussi infime soit-elle! [PV Sayaka]   Mar 6 Mai - 3:14

Tout était parfait. Il n'y avait pas d'autres mots pour décrire mon impression de cette scène. Un sourire étira mes lèvres, alors que je baissais le regard vers Nathan. Des larmes de pure bonheur perlèrent au coin de mes yeux. À genoux devant moi, mon conjoint me faisait enfin la grande demande. Nerveux, il attendait ma réponse qui tardait à venir. Aucun mot ne sortait de ma gorge tellement j'étais submergée par la joie. Ce silence n'était pas pour plaire à Nathan. Je fixais ses yeux voilés qui regardait au-dessus de ma tête. Une bouffée d'amour me saisie lorsque je remarquai le doute dans ses prunelles. Un moment de silence et ses certitudes s'effondraient comme neige au soleil. Pendant quelques instants, je regrettais qu'il ne puisse voir mon visage. Il ne serait pas à en train de douter pendant que je le faisais attendre inutilement parce que je n'arrivais pas à placer un mot. Sans parler, je me penchai vers lui afin de l'embrasser tendrement. Ne s'attendant pas à ce geste, il eut d'abord un moment de recul avant de répondre à mon baiser. Je caressai doucement son visage d'une main, alors que de l'autre je prenais la bague. Je l'enfilai, non sans difficulté et prit doucement la main de mon amoureux. Je voulais qu'il sente l'anneau que j'avais passé à mon doigt. Je ne pouvais être plus heureuse que maintenant. Nous allions enfin pouvoir clamer haut et fort notre amour. Nous en avions passer des épreuves pour en arrivé là. Les agressions de Mitsu, ma fausse couche, la cécité de Nathan, puis sa dépression. Tout cela avait été difficile, mais maintenant nous pouvions enfin dire que c'était derrière nous. En sentant la bague à mon doigt, mon fiancé sépara ses lèvres des miennes. Je lisais clairement le soulagement dans son regard et ainsi une joie incommensurable. Je retrouvai enfin l'usage de la parole, ma surprise étant passée.

- Oui, je veux devenir ta femme, confirmais-je
- Pendant un instant, j'ai douté d'avoir choisi le bon moment, je me disais que peut-être tu n'étais pas prête à t'unir légalement à moi, m'avoua Nathan avec un sourire en coin absolument craquant. Je me disais que tu ne voudrais pas d'un aveugle comme mari. Après tout, je suis devenu un poids pour toi depuis que j'ai perdu la vue.

Je fronçai les sourcils en entendant cette dernière phrase. Se rendait-il compte de l'absurdité de ses dernières paroles ? Me prenait-il pour une créature superficielle ? J'avais été auprès de lui tout au long de cette épreuve, comme si je pouvais l'abandonner après ça. Comme si sa cécité avait changé mon amour pour lui.

- Nathan Yoshi enlèves-toi cette idée de la tête immédiatement, le houspillais-je. Je ne suis pas amoureuse de ta vue, mais de ce que tu es, avec ou sans tes yeux.

Mon amoureux afficha un moue penaude. Je déposai un baiser sur ses lèvres pour chasser ces regrets. Il n'avait pas à se torturer d'avantage, il était temps qu'il se réjouisse. Deux coups vinrent perturber la bulle dans laquelle nous étions. Je regardai autour de moi à la recherche de l'importun qui osait déranger ce moment unique. Cette fois, je me sentis secouée violemment. Je me sentis tomber à la renverse, alors que Nathan disparaissait dans les abysses de mon esprit. Je papillonnai des paupières tout en me redressant dans un sursaut. Je regardai autour de moi, reconnaissant le bureau de Nathan. La tête encore embrouillée, je regardai les papiers mouillés de larmes sur lesquels je travaillais avant de m'endormir. Je passai un main sur mon visage humide, mes larmes de bonheur n'avaient pas été qu'en rêve finalement. La dure réalité reprenait peu à peu place, dépitée que cet heureux événement n'avait été qu'une fabulation de mon esprit. Je tournai mon regard vers Daiki qui m'avait secoué. Celui-ci me lança un regard désolé pour m'avoir déranger durant mon sommeil. Je caressai doucement la tête de mon fidèle Arcanin qui n'avait aucune raison de se culpabilisé. Le pokémon retourna auprès de Latias et Taiyö, alors que je reprenais contenance. J'essuyai mon visage pour ne pas avoir l'air trop endormie. Je mis rapidement un peu d'ordre dans mes cheveux.

- Entrez, dis-je d'une voix forte ne faisant pas attendre plus longtemps mon invité surprise.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dans les ténèbres on trouve toujours une lumière, aussi infime soit-elle! [PV Sayaka]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Lovecraft, H.P] Celui qui chuchotait dans les ténèbres
» Chaque homme dans sa nuit s'en va vers sa lumière
» [AIDE] Pourquoi je suis toujours en réseau "G" ?
» Les bleus premiers pas dans la police - La lettre - Kevin/Yann - G
» Dans les yeux de ma mère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: L'Académie :: Les Bureaux :: Bureau du Directeur-
Sauter vers: