Partagez | 
 

 Pour devenir le meilleur dresseur, il faut s'entraîner ! [CT Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zuko Hatsuno
Dresseur au coeur tendre
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 257
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 19/11/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 250 $

MessageSujet: Pour devenir le meilleur dresseur, il faut s'entraîner ! [CT Solo]   Dim 25 Mai - 18:33

Il était encore très tôt ce matin lorsque je décidai de m’extirper du lit, non sans difficulté. Le soleil était à peine levé, l’aube ne faisait que pointer le bout de son nez, mais j’avais pris une décision, il y avait de cela quelques jours auparavant. Je devais sérieusement penser à l’entraînement de mon équipe, puisque j’avais l’impression de ne rien faire depuis mon arrivé à Gakuen. Certes, mon équipe s’était agrandie, certains d’entre eux avaient évolués, mais je savais qu’ils pouvaient devenir encore plus fort, mais pour cela, je devais leur enseigner des attaques un petit peu plus rare. Ainsi, ils allaient devenir moins évident à vaincre, étant donné qu’ils auraient tous un petit secret. Peut-être que mes prochains affrontements contre un autre élève, voir même un champion d’arène qui serait de passage à l’Académie, se termineront en victoire et non pas en échec comme mes combats précédents.

Ce fut donc aux petites heures du jour que je terminai les préparatifs nécessaires pour avoir une bonne journée, soit prendre une douche et prendre un bon petit-déjeuner. Kurai et Doreiku, encore somnolant, me suivirent sans faire d’histoire, puisqu’ils étaient au courant de ma nouvelle résolution. Je vérrouillai la porte de ma chambre avant de partir, non sans jeter un dernier regard à la chambre de Sukie. Ma copine devait encore être en train de dormir et je n’avais aucunement l’intention de la réveiller, pas à cette heure-ci en tout cas. Peut-être à mon retour d’entraînement, mais j’ignorais à qu’elle heure j’allais finir. L’école était étrangement déserte et j’ignorais si j’avais le droit de me promener dans les couloirs à l’aube. Mais bon, si un surveillant me surprenait, j’allais simplement lui dire que j’ignorais cette règle de l’établissement.

Après tout, je ne faisais de mal à personne. Mon passage dans les dortoirs fut très silencieux et je mis finalement le pied à l’extérieur, pour me diriger vers le terrain vague, mes pokémons toujours sur les talons. Je savais déjà quel type d’entraînement j’allais faire, mais j’ignorais si le terrain m’en donnerai l’occasion. J’avais entendu dire, par d’autres étudiants, qu’il était possible de modifier le terrain comme l’on voulait, avec un petit appareil qui se trouvait à côté de l’espace réservé au combat. Je pouvais utiliser le terrain verdoyant, le terrain jungle, le terrain marécageux, le terrain rocheux, etc. Ce dernier me tentait bien, puisque les CTs que j’allais utilisé étaient de type sol et mes pokémons auraient alors plus de faciliter à s’entraîner dans ce type d’environnement.

- C’est parfait ! Allez, sortez tous !

Sans perdre davantage de temps, je fis sortir trois de mes pokémons, soit Libegon, Caninos et Abo. Ceux-ci n’avaient pas le même type, loin de là, mais ils étaient tous aptes à apprendre la même attaque, soit Tunnel. Pour Kenai et Nagini, cela allait leur être très utile, étant donné que cette attaque était très efficace contre eux. Et pour Shindo, ça lui était toujours pratique d’avoir une attaque de son type. Une fois que l’entraînement débuta, mes pokémons tentèrent de creuser un peu partout sur le terrain et je fus surpris de voir qu’ils n’y parvinrent pas aux premiers instants. D’ailleurs, mon premier pokémon qui exécuta l’attaque Tunnel à la perfection fut Nagini, la seule femelle à s’entraîner pour le moment. Ayant un corps souple et agile, elle parvint à entrer sa tête dans le sol et fit entrer son corps par la suite. Certes, elle ne resta pas sous terre pendant une longue période, mais au moins, elle avait réussi.

- Bravo, Nagini ! Entraîne-toi encore un peu pour perfectionner cette attaque.

Bien entendu, l’Abo femelle donna l’exemple au deux autres qui, après maintes et maintes tentatives, réussirent finalement à creuser et à exécuter l’attaque Tunnel. Le reste de la journée fut donc consacrée au perfectionnement de cette attaque de type sol, car je n’avais pas l’intention d’étendre ce même entraînement sur deux jours différents. De toute façon, mes trois pokémons se débrouillaient très bien et même Kenai réussissait à creuser plus vite que Shindo, ce dernier étant légèrement désavantagé à cause de ses ailes. Le soleil était déjà assez haut dans le ciel lorsque je décidai d’arrêter tout ça, puisque je commençais à avoir très faim. Je jetai rapidement un coup d’œil à ma montre pour réaliser qu’il était déjà 11h. Et merde, j’avais presque oublié l’heure du diner ! Après avoir félicité mes pokémons, je les rappelai tous les trois dans leurs balls respectives pour retourner vers l’Académie, là où Sukie devait m’attendre pour manger.

Apprentissage de :
Tunnel -> Libegon
Tunnel -> Caninos
Tunnel -> Abo

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Hatsuno
Dresseur au coeur tendre
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 257
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 19/11/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 250 $

MessageSujet: Re: Pour devenir le meilleur dresseur, il faut s'entraîner ! [CT Solo]   Lun 2 Juin - 15:36

Tout se déroulait très bien pour le moment. L’entraînement tirait à sa fin et même si j’étais là depuis plusieurs heures déjà, j’avais envie de rester dans cet endroit pour perfectionner davantage mon équipe. Cependant, je savais que c’était inutile, puisque je voyais que mes pokémons s’épuisaient assez rapidement lorsqu’ils s’entraînaient, surtout lorsque je leur apprenais une nouvelle attaque. Pour le moment, tout se déroulait très bien, Yuan était capable d’utiliser la technique Vantardise sur l’un de ses adversaires qui, dans ce cas, était l’un de mes propres pokémons, Tsuki. Son attaque avait considérablement augmenté, tandis que mon Lianaja devenait confus au même moment. C’était une attaque à double tranchant, mais elle pouvait s’avérer très efficace dans un combat difficile. Une fois que l’entraînement de cette capacité fut terminé, je fis rentrer mon pokémon dans sa pokéball.

Vint ensuite le tour de Raito, à qui je souhaitais apprendre l’attaque Cage-Éclair. Cela m’avait surpris de constater qu’il ne possédait pas une telle attaque, même s’il était de type électrique. J’allais rapidement procéder à ce changement, puisqu’une paralysie pouvait faire toute la différence lors d’un combat. Encore une fois, je fis appel à un autre de mes pokémons, Vanira cette fois-ci, pour qu’elle soit la cible. Par chance, l’attaque Cage-Éclair n’était pas offensive, donc la Zigzaton n’allait pas se retrouver blessée lors de cet entraînement. Lorsque le Luxio se sentit prêt à attaquer, il envoya des étincelles en direction de son adversaire. Je cru comprendre que l’attaque fonctionna lorsque je vis les mêmes étincelles crépiter sur le corps du pokémon de type normal, maintenant incapable de bouger. Tout se déroulait vraiment très bien aujourd’hui. Satisfait, je remerciai mes deux pokémons et les fit rentrer dans leurs balls respectives.

- Bon... c’est maintenant le grand moment. Kurai, est-ce que tu es prêt ?

Fidèle à ses habitudes, le Démolosse ne se tenait jamais loin de moi, toujours accompagné par le jeune Coupenotte. Cela faisait plusieurs jours que je réfléchissais à ce que je m’apprêtais à faire. J’avais longuement discuté de ce problème avec Sukie et c’était même elle qui m’avait ouvert les yeux. L’époque où j’avais peur de ce pokémon était révolue. Je devais mettre un terme à ça, puisque c’était lui qui me contrôlait malgré moi et tout ça, juste à cause de son foutu type feu. Ayant Kurai à mes côtés, je savais qu’il ne pouvait rien m’arriver, étant donné que le Démolosse était prêt à agir si cela devait un peu trop dangereux. Étant lui-même de type feu, il ne craignait pas grand chose. La pokéball à la main, je l’observais un long moment, inquiet à la simple idée de ce pokémon apparaître juste devant moi. Mais je devais le faire.

- Kazu, montre-toi !

Un éclair blanc jaillit de l’objet et le Ouisticram ne tarda pas à se matérialiser devant moi. Effrayé malgré tout, je tentai de ne rien laisser paraître. Ce pokémon pouvait être vraiment impulsif et j’ignorais s’il avait une idée derrière la tête. Sukie m’avait conseillé de l’épuiser au maximum pour le défouler, après quoi il deviendrait plus calme et j’allais peut-être pouvoir avoir un peu d’autorité sur lui. Cela ne coutait d’essayer, après tout. J’avais gardé quelques CTs pour lui et j’espérais qu’il allait coopérer pour pouvoir les apprendre. À peine sortit, le singe de feu se mit à sautiller partout en crachant quelques attaques Flammèche, heureux d’être enfin libre pour un temps indéterminé. Tout en saisissant l’un des Cds, je l’activai rapidement pour procéder à l’entraînement.

- Hey Kazu, ça te dirait t’apprendre une attaque assez spéciale ?

Bien entendu, je ne préférais pas lui dévoiler le véritable nom de cette attaque, c’est-à-dire Frustration. Le Ouisticram semblait intéressé par ce que je venais de dire et je fus surpris de voir qu’il semblait être prêt à essayer. Tout en gardant mes distances, je lui donnai les instructions nécessaires en lui demandant de frapper sur le mannequin que j’avais installé un peu plus loin sur l’arène. Tout content de pouvoir se déchaîner à sa guise, le pokémon feu parvint à utiliser l’attaque en quelques coups seulement, avant de brûler complètement le mannequin, heureux de son travail. Lorsque je vis que l’entraînement était une réussite, je rappelai rapidement mon pokémon dans sa pokéball, ne tenant pas à rester près du danger plus longtemps. J’étais déjà content d’avoir réussi à le faire sortir ainsi et j’avais bien l’intention de retenter cette expérience lors de mes prochains entraînements.

Apprentissage de :
Vantardise -> Lianaja
Cage-Éclair -> Luxio
Frustration -> Ouisticram

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Hatsuno
Dresseur au coeur tendre
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 257
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 19/11/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 250 $

MessageSujet: Re: Pour devenir le meilleur dresseur, il faut s'entraîner ! [CT Solo]   Mar 22 Juil - 4:28

Debout au milieu de l’arène, je tentais de reprendre mon calme. J’avais débuté l’entraînement de Kazu quelques jours plus tôt et pour que cela apporte un réel changement sur son comportement, je devais persévérer. Lorsqu’il perfectionnait ses attaques, ou bien lorsqu’il en apprenait de nouvelles, cela lui permettait de dépenser son énergie, l’empêchant de tout brûler sur son passage de cette façon. Pour le moment, je ne lui avais montré qu’une CT, soit Frustration, et j’avais bien l’intention de lui en apprendre d’autres. Avec un peu de chance, mon pokémon allait être un peu moins énergique pour devenir un peu plus docile. Son évolution finale, Simiabraz, possédait un excellent double-type, ainsi que plusieurs attaques intéressantes qu’il me tardait d’essayer.

Ce fut Kurai, mon meilleur ami, toujours assis près de moi, qui me donna la motivation nécessaire pour agir. Sans perdre plus de temps, je fis sortir Mizuna et Nagini, car j’avais bien l’intention de leur enseigner de nouvelles attaques avant de m’attaquer à Kazu. Mes deux pokémons apparurent rapidement devant moi, au beau milieu de l’arène rocheuse que j’avais installée, même si elles n’auraient pas vraiment l’occasion de s’entraîner avec celle-ci aujourd’hui. Malgré son jeune âge, j’étais persuadé que Mizuna allait être capable d’apprendre l’attaque offensive que je souhaitais lui montrer. Évidemment, la première CT, Vibraqua, fut utiliser sur la première femelle, tandis que la seconde CT, Choc Venin, était bien sur destiné à la deuxième.

À mon plus grand soulagement, l’entraîne ne s’éternisa pas. Nagini parvint à maîtriser son attaque Choc Venin en quelques essais seulement, étant donné qu’il s’agissait d’une attaque de son propre type. L’Abo mordit violemment le bout de bois que je lui tendait et ses crocs répandirent rapidement le liquide visceux et de couleur violette, signifiant qu’elle parvenait sans problème à extraire son poison. De son côté, Mizuna ne rencontra aucun problème pour la maîtrise de son attaque, elle aussi étant du même type qu’elle-même. L’Otaria créa une immense vague qui alla se fracasser sur les rochers un peu plus loin sur l’arène, validant ainsi l’apprentissage de l’attaque Vibraqua. J’étais vraiment très fière d’elle, j’avais l’impression que les entraînements allaient de mieux en mieux depuis quelques temps.

Puis, le moment fatidique arriva. Je fis revenir les deux femelles dans leurs balls respectives, sachant que le prochain pokémon à faire son apparition était nul autre que mon Ouisticram. Kurai et Doreiku, un peu en retrait, m’observait non sans inquiétude, attendant patiemment que je passe à l’acte. J’attendis suffisamment de temps pour me redonner du courage, voir même de la confiance, j’en avais bien besoin en ce moment. La ball du pokémon feu finit par s’ouvrir, dévoilant le petit monstre qui, non sans étonnement, débordait d’énergie encore une fois. Il allait être servi aujourd’hui, j’avais justement une attaque offensive à lui apprendre, une attaque bien différente de Frustration que je lui avais enseigné quelques jours plus tôt.

- Bonjour Kazu. Écoute... j’ai eu une idée et je crois que tu aimerais peut-être ça.

Intéressé, le petit singe cessa tout mouvement, tendant l’oreille pour entendre la suite. Allait-il enfin lui annoncer qu’il lui laissait un peu plus de liberté ? Pour ma part, je savais que mon pokémon allait sans doute être content d’apprendre qu’il allait pouvoir se défouler à sa guise ici, étant donné que, selon Sukie, c’était ce qui lui manquait. Il débordait d’énergie et ma phobie des types feu l’empêchait de s’amuser et de vivre normalement comme tous les autres membres de son espèce.

- Que dirais-tu d’apprendre l’attaque Balayage ?

En entendant cette suggestion, mon pokémon fut encore plus heureux que ce que je m’étais imaginé et ce n’était vraiment pas pour me déplaire. L’entraînement se prolongea pendant quelques minutes encore, voir même une heure. Malgré sa surdose d’énergie, Kazu n’arrivait pas à exécuter l’attaque correctement. Déchaîné, il frappait sur un gros rocher à répétition, accélérant le rythme quelque fois, dans le but de fendre celui-ci en deux. Cependant, le rocher restait entier, les coups du Ouisticram ne lui faisaient aucun effet. Pourtant, l’attaque de type combat faisait normalement beaucoup plus de dégât que cela et je savais que l’attaque n’était tout simplement pas bien maîtrisé. Mon pokémon s’entraînait très fort depuis un long moment désormais, et il n’y avait toujours aucun résultat.

- Kazu, tu peux prendre une pause si tu le désires, lui dis-je, tout en gardant mes distances. Si tu n’y arrives pas aujourd’hui, ce n’est pas bien grave, on reprendra l’entraînement demain matin, d’accord ?

Mais le singe de feu n’était pas de cet avis. Ne voulant pas s’avouer vaincu, le Ouisticram frappa son torse à la manière d’un primate et lâcha un puissant cri pour se redonner du courage. Ce simple geste fit apparaître une lumière aveuglante sur son corps, m’obligeant à détourner le regard malgré la luminosité du jour. L’évolution ne dura qu’un bref instant et lorsque je me retournai à nouveau vers Kazu, ce dernier était maintenant un Chimpenfeu. Le pokémon se tenait bien droit devant sa cible, comme s’il essayait de canaliser son énergie. Sa respiration était lente et sa concentration était bien présente. Juste en le regardant comme ça, j’avais l’impression qu’il ne s’agissait pas du tout du même pokémon, toute trace d’hyperactivité avait disparu de chez lui.

Le Chimpenfeu poussa un second cri pour réveiller son courage. Il leva son pied bien haut et frappa le rocher à un endroit précis, persuadé que ce coup dernier était le bon. Un peu plus loin, j’observais la scène, le souffle coupé, tout en me demandant s’il avait réussit cette fois-ci. L’instant suivant, la roche se fissura en deux parties et s’écroula sur le sol, confirmant que l’attaque Balayage de Kazu était désormais maîtrisée. Satisfait, le pokémon croisa ses mains sur sa poitrine, prêt à retenter cette attaque une nouvelle fois. Par contre, je désirai mettre un terme à cet entraînement pour aujourd’hui, cela faisait déjà plusieurs heures que je me trouvais sur cette arène et j’avais grandement besoin de manger. Je fis donc revenir Kazu dans sa pokéball sans rien ajouter. J’étais vraiment très content que tous mes pokémons aient pu apprendre de nouvelles techniques.

Apprentissage de :
Choc Venin -> Abo
Vibraqua -> Otaria
Balayette -> Chimpenfeu

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Hatsuno
Dresseur au coeur tendre
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 257
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 19/11/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 250 $

MessageSujet: Re: Pour devenir le meilleur dresseur, il faut s'entraîner ! [CT Solo]   Mer 20 Aoû - 16:48

Je me présentai tôt ce matin là sur le terrain vague, toujours en compagnie de mon Démolosse et de mon Coupenotte. Ma motivation ne pouvait pas être plus élevée en ce moment, étant donné que j’avais vaguement entendu parler d’un club de combat qui allait peut-être bientôt ouvrir ses portes à l’Académie. En tant que dresseur, cette possibilité m’enchantait au plus haut point et j’avais bien l’intention de m’entraîner avec encore plus d’acharnement pour être un adversaire plus redoutable. J’ignorais si le club allait être bien populaire, mais il me tardait d’affronter les autres membres. Avec un peu de chance, j’allais me faire d’autres amis parmi eux, probablement d’autres dresseurs envers qui j’allais avoir plusieurs points en communs.

Le terrain vague se présenta devant moi alors que le soleil venait tout juste de quitter les montagnes pour s’élever encore plus haut dans le ciel. L’aube venait tout juste de se terminer, c’était le moment idéal pour s’entraîner. Aucun étudiant ne se trouvait aux alentours, ni même dans le parc de l’Académie. Ils étaient probablement tous occupés à cueillir les dernières heures de sommeil qui leur était encore possible avant le début des cours. J’allais donc avoir toute la tranquilité nécessaire pour entraîner mes pokémons. D’ailleurs, les attaques que j’étais sur le point de leur apprendre n’étaient en rien offensives, mais elles pouvaient s’avérer être utile lors d’un combat. Sans perdre davantage de temps, je fis sortir les trois pokémons que j’avais choisi pour l’entraînement d’aujourd’hui, soit Mizuna, Vanira et Kenai.

- Venez vous trois, nous avons du pain sur la planche.

Une fois qu’ils furent tous apparus devant moi, les deux femelles s’étirèrent légèrement et levèrent ensuite la tête vers moi, prêtes à passer à l’action. Même mon Caninos, qui avait tendance à être hyperactif, se tenait prêt à apprendre une nouvelle attaque. L’idée d’une possible évolution pour lui au cours de cet entraînement me traversa l’esprit, étant donné que je possédais déjà une pierre feu, mais je doutais que Kenai n’était pas encore prêt à un tel événement. Peut-être une autre fois, lorsqu’il serait apte à apprendre une nouvelle attaque, mais pas maintenant. Sans perdre davantage de temps, j’activai les disques rapidement pour me mettre au travail, mes pokémons étaient aussi impatients que moi à la simple idée de commencer.

Son hyperactivité l’aidant surement dans ce genre de situation, Kenai apprit l’attaque Feu Follet en seulement quelques minutes. Lorsque je fis les flammèches apparaitre autour de lui en tournoyant, je savais que cette nouvelle attaque était une réussite. Comme cela, il allait pouvoir brûler n’importe quel adversaire, ce qui lui donnerait un avantage considérable. En ce qui concernait mes deux autres pokémons, Vanira parvint à maîtriser son attaque Attraction, puisque des petits cœurs roses volaient tout doucement autour d’elle. Elle tentait même de l’utiliser sur le Caninos, ce qui fut une véritable réussite et je du faire revenir mon pokémon amoureux ainsi que la Zigzation dans leurs pokéballs pour ne pas que la situation dégénère. Il ne restait plus que Mizuna, qui tentait d’apprendre l’attaque Abri.

Pour cela, j’allais devoir utiliser un autre de mes compagnons. Je fis donc appel à Kurai qui s’avança doucement sur le terrain, sans quitter l’Otaria du regard. Lorsqu’il ne fit qu’à quelques mètres d’elle, il lança une puissante attaque Lance-Flamme dans sa direction sans prévenir. Mizuna, légèrement surprise, mais sachant que cette attaque ne serait pas très efficace contre elle, préféra se protéger tout de même. Un légère paroi apparue devant elle et dévia facilement les flammes qui fonçaient vers elle, lui évitant ainsi toute blessure. Un sourire de satisfaction apparue sur mon visage en constatant la réussite de mon dernier pokémon. Cet entraînement, comme tous les autres auparavant, avait été un succès.

Apprentissage de :
Feu Follet -> Caninos
Attraction -> Zigzaton
Abri -> Otaria

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuko Hatsuno
Dresseur au coeur tendre
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 257
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 19/11/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 250 $

MessageSujet: Re: Pour devenir le meilleur dresseur, il faut s'entraîner ! [CT Solo]   Lun 1 Sep - 17:14

- Va... Vanira, mais qu’est-ce que tu fais ?

Un peu plus loin, dans un coin du terrain, se trouvait la petite Zigzaton, qui semblait visiblement découragée par la tâche que je lui avais demandé. La pauvre se frappait la tête à répétition sur l’obstacle en bois que j’y avais installé pour l’entraînement de Mizuna. Malgré tout ce que je pouvais bien lui dire pour quelle cesse cela, mon pokémon en restait indifférente. Otaria et Couaneton, les deux autres pokémons que j’avais choisi d’entraîner ce jour-là, observait leur amie sans trop comprendre ce qu’il se passait. Pourtant, je n’avais rien demandé de bien difficile à Vanira, je voulais seulement qu’elle parvienne à maîtriser l’attaque Abri. Mes précédents pokémons avaient réussi à brio l’apprentissage de cette CT, j’avais du mal à croire que celle-ci n’en serait peut-être jamais capable.

- Écoute... si tu n’es pas capable d’apprendre cette attaque, ce n’est pas grave Vanira. J’en ai peut-être une autre dans mon sac qui sera plus facile pour toi.

Ayant une petite lueur d’espoir pour ne pas décevoir son maître, la Zigzaton cessa sa torture pour se tourner dans sa direction. Les autres pokémons se remirent à l’entraînement quelques instants plus tard, à mon plus grand soulagement. Mizuna recommença ses nombreuses tentatives de lancer une attaque Souffleglace sur l’obstacle en bois qui se tenait devant elle, tandis que Bella essayait de faire apparaître de la pluie. Cette attaque n’était pas très dangereuse lors d’un combat, puisqu’elle ne servait qu’à améliorer la puissante des attaques de type eau, mais son apprentissage fut sûrement le petit détail qui manquait à la Couaneton pour changer d’apparence. Alors que j’étais occupé avec Vanira à l’autre bout du terrain, j’aperçu une lumière aveuglante du coin de l’œil. Une évolution.

Ce spectacle émerveilla tous mes pokémons, à un tel point que ma Zigzaton semblait être à nouveau motivée pour apprendre l’attaque Abri. Bella, maintenant une magnifique Lakmécygne, lança son attaque Danse Pluie à la perfection, tandis qu’un épais nuage se formait au-dessus du terrain, menaçant à tout moment de laisser tomber les premières goûtes d’eau sur la terre ferme. Pour éviter qu’un tel déluge ne se produit, je fis revenir Bella dans sa pokéball tout en la remerciant avec un large sourire, son évolution m’avait grandement surpris, mais cela tombait pile au bon moment. L’instant suivant, Mizuna réussit à lancer son attaque de type glace, gelant sur place l’obstacle de bois. Toute heureuse, l’Otaria se redressa légèrement pour frapper ses nageoires l’une contre l’autre.

Pendant ce temps, Vanira réessayais d’utiliser le disque que je lui avais laissé et au bout de plusieurs minutes qui me parurent êtres une éternité, je vis une mince couche lumineuse apparaître juste devant elle. L’attaque n’était pas encore maîtrisée à la perfection, mais elle avait tout de même réussit malgré toutes les difficultés qu’elle avait rencontré. C’est donc largement satisfait de cet entraînement que je fis revenir tout ce beau petit monde pour faire demi-tour en direction de l’Académie. Demain, c’était le Jour-J, le moment que j’attendais depuis tellement longtemps. C’était l’ouverture du club de combat. Avec cet entraînement, j’étais enfin prêt.

Apprentissage de :
Danse Pluie -> Lakmécygne
SouffleGlace -> Otaria
Abri -> Zigzaton

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour devenir le meilleur dresseur, il faut s'entraîner ! [CT Solo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour devenir le meilleur dresseur, il faut s'entraîner ! [CT Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour faire un bon ouvrier il faut de bons outils...
» pour devenir un cordon bleu
» "Il n'est jamais trop tard pour devenir ce qu'on aurait dû être"
» [fiche lecture] Devenir le meilleur improvisateur du monde..
» Pourquoi faut-il être maigre pour devenir danseur classique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Zone Sportive :: Terrain Vague-
Sauter vers: