Partagez | 
 

 Révélations..[pv Raven Black]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Révélations..[pv Raven Black]   Sam 30 Aoû - 20:36



Révélations..
★ Le destin est farceur..

 


Feat
Raven Black
...



C'était l'après midi et il faisait assez froid dehors, donc Yuki avait décidé de rester dans sa chambre allongé sur son lit, la tête collée à la fenêtre. Il observait ce qu'il se passait dehors, les gens aller et venir, les pokémons passer de temps en temps. Il était pensif, profitant du calme pour réfléchir à ce qu'il s'est passé depuis le début de son arrivée: Il n'avait pas discuté avec beaucoup de mondes et se tenait plutôt à l'écart des autres en général excepté Light. Mais ce n'était pas les gens avec qui il s'entendait le mieux qui le rendait aussi pensif, mais ses potentiels conflits. La seule personne qu'il avait rencontré pour l'instant était un garçon avec lequel il avait partagé son arrivé ici: Raven Black un jeune homme plutôt froid et distant avec les gens, ce n'était pas ça qui gêné Yuki, il s'en fichait même. C'était plutôt sa vision qu'il avait vis-à-vis des pokémons qu'il ne supportait pas, il avait donc décidé de ne pas oublier cet homme et de s'occuper de lui un jour si le besoin en était...

-Tss c'est pas le moment de penser à ça, je devrais peut-être allait faire un tour à la cafet' je commence à avoir un petit creux moi,soupirait-il.

Il regarda ses deux pokémons en train de discuter ensemble et claqua des doigts pour leurs signaler qu'ils sortaient. Mysdibule se mit à suivre Yuki au pas tandis qu Héricendre sauta sur sa tête et s'y installa à plat ventre. Alors qu'il descendait les escaliers et arriva à l'étage en dessous il s'arrêta lorsqu'il tomba nez à nez avec l'homme qui parcourait ses pensées (Je me permet d'interrompre la lecture pour vous dire de ranger vos esprits tordus et de ne pas imaginer des trucs éè ) de sortir  il y a quelques instant, apparemment lui aussi avait envie de sortir. Un froid s'installa soudain dans la pièce suivit d'un grand silence.

Et bien..il semblerait qu'on aille dans la même direction une fois encore,dit-il assez difficilement pour tenter d'engager une conversation.


To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révélations..[pv Raven Black]   Mer 3 Sep - 20:28








Rencontre dans les escaliers.



Les derniers jours avaient été pour le moins... Mouvementée. Je ne n'étais élève dans cette académie que depuis quelque temps, et pourtant il m'était déjà arrivé moult aventure... Où plutôt des problèmes et soucis. Je m'étais préparé à ça, je savais que les missions et requêtes de la Team Rocket se sont rapidement accumulées, même si je n'ai encore jamais réellement travaillé pour le chef de ce secteur... Mon père se servait très bien de moi pour le moment. J'en arrivais même parfois à croire que j'étais plus dans une Team qui appartenait à mon père plutôt que dans la TR. Mais je n'avais pas réellement le droit de me plaindre. Je ne suis qu'un pion, un soldat. Mon destin a été scellé depuis longtemps, ma liberté avec. Cependant, je dois avouer que j'ai encore besoin de mit habituer, à travailler jours comme nuit, n'ayant que rarement des jours de repos, tout en suivant les cours comme un élève normal. Une tâche fort peu aisée.

Mais il a des jours où je n'ai aucune mission, des jours rares que je peux presque appeler "jours de repos". Des jours où je suis plutôt en Stanby, où je n'ai rien de prévu, mais où je peux être appelé à chaque instant. Mais souvent, il n'y a souvent rien assez d'urgent pour solliciter ma présence. Alors souvent je me retrouve à glander, ne sachant que faire. Finalement, si doit citer un côté positif aux missions, c'est qu'au moins, elle me permettent de rester actif, de ne pas me laisser le temps de m'ennuyer. Après un total de 48 soupire, le tout allongé sur le lit à regarder le plafond blanc et immaculé, je pétais littéralement un câble face à mon ennui. Il fallait que je bouge, cette attente était insoutenable, je devais m'occuper l'esprit, me changer les idées. Heureusement, mon estomac me donna une indication plutôt claire sur ce qui allait être ma première activité.

- Je crois que je vais aller faire un tour à la cafette...

Soupire n°49. Je me lève péniblement de mon lit, le dos et les jambes légèrement engourdi d'être resté trop longtemps dans la même position. Je regarde rapidement mes pokémons... où plutôt les pokéballs dans lesquelles ils sont contenus, puis décide finalement d'emmener Maigo avec moi. Je n'étais pas encore vraiment sortie avec lui... Je crois même que c'était notre première virée ensemble, rien que tous les deux. J'espère que ça lui fera plaisir. Cependant, juste après l'avoir libéré sa pokéball, celui-ci commença déjà à fouiller dans ma commode. Encore un problème qu'il faudra que je corrige... Un jour ce crétin va me ramener quelque chose du vestiaire des filles et je vais avoir des problèmes... Bref, après avoir chopé Maigo par les... Branches ? Cornes ?... J'ouvris la porte de ma chambre et entamais ma marche dans le couloir du troisième étage.

Mais, il se trouve que mon chemin pour aller à la cafétéria était parsemer d'obstacle et d'ennui en tout genre. Comme par exemple le regard un peu trop curieux à mon goût des élèves que je croisais dans les couloirs ou dans les escaliers, voir tout simplement tomber sur un écologiste attardé et utopiste, qui pense que les pokémons ne devrait pas être capturé par les dresseurs, et qu'ils ne sont pas fait pour vivre ensembles... Le genre de personne dont j'ai perdu tout envie de résonner, tant leur foi est grande et inébranlable. Je ne serai même pas étonné si ce jeune homme était un sympathisant de la Team Plasma, mais un jugement trop hâtif ne ferais que renforcer l'impression que j'ai d'être vraiment devenu parano. Je décidais donc de l'ignorer, ce qui bien sûr était impossible quand on emprunte côte à côte un escalier pour deux personnes. La discution semblais inévitable.

- Et bien..il semblerait qu'on aille dans la même direction une fois encore.

- Il semblerait que oui. Espérons juste que cela ne devienne pas une habitude.

Une réponse froide et sans intérêt. Rien ne m'obligeai à parler à ce garçon, et j'en n'avais aucune envie. En même temps je lui avais répondu, alors que j'aurais très bien pu continuer de l'ignorer. C'est que quelque part, il devait m'intriguer. Peut-être était-ce ses propos de la dernière fois, où du moins les doutes que je n'arrive pas à effacer de mon esprit. C'est une des rares personnes auxquelles j'ai des doutes, surement parce qu'il affirme des propos extrémistes avec une facilité déconcertantes ? Aussi, et je me répète, pas de conclusion hâtive. Non, pas de conclusion sans enquête, ou du moins une analyse plus approfondie. Connais t'es ennemis aussi bien que tes ennemis... Non, c'est pas la bonne phrase, bien que le "connais tes ennemis" sois très juste. Si je l'accompagnais un peu à la cafette, en étant un peu plus amical (une tâche ardu), peut-être arriverais-je réellement à me faire une idée fixe du personnage ? Bien que l'idée ne me plaisait pas plus que ça, je n'avais pas vraiment d'autre plan pour la journée, alors pourquoi pas me tenir occupé avec lui. Atteignant enfin le bout des escaliers après un silence gênant, je décidais de saisir l'occasion.

- *Soupire* Je vais à la cafette... Si ça t'intéresse...

Je n'étais pas douée pour vraiment inviter des gens à "socialiser"... Où plutôt je n'étais pas douée quand cela n'a pas un rapport avec une mission. Mais bon, peut-être qu'il acceptera, sinon tant pis, je trouverais bien autre chose pour m'occuper.

© Jawilsia sur Never Utopia



Dernière édition par Raven Black le Dim 7 Sep - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révélations..[pv Raven Black]   Sam 6 Sep - 9:02



Nom du RP
★ Accroche ou citation

 


Feat
Nom partenaire
Nom Partenaire
...



Il semblerait que oui. Espérons juste que cela ne devienne pas une habitude.

Pour une fois le jeune homme était d'accord avec Raven, lui non plus n'avait pas tellement envie de traîner avec lui, ils n'avaient rien en communs tout les deux. L'un aimait les pokémons tandis que l'autre pouvait aller jusqu'à les voir comme des objets, une mentalité comme la sienne lui rappelait d'ailleurs celle que possédait une organisation dont il avait entendu parler qui s'occupait de voler les pokémons rares.. Et si c'était le cas ou si il était de leurs côté il devra s'occuper de lui sérieusement. Et apparemment Mysdibule non plus n'avait pas l'air enchantée de le voir, mais elle semblait surtout chercher le Airmure qui l'accompagnait lorsqu'ils s'étaient rencontrés pour la première fois, mais bon un endroit pareil serait trop étroit pour un pokémon comme celui-ci. Par contre il remarqua qu'un nouveau pokémon l'accompagnait, il s'agissait d'un Brocelôme un pokémon originaire de Kalos qui a souvent été dénigré avec les histoires que les humains se racontait pour se faire peur, des sottises.. Yuki revint alors au principal, et se dit qu'il vaudrait mieux engager une forme de conversation afin de ne pas le laisser s'en aller étant donné qu'il voulait en savoir plus sur lui. Mais il fut devancé par Raven:

- *Soupire* Je vais à la cafette... Si ça t'intéresse...

Ce dernier semblait être sortit pour se diriger au même endroit que lui, coïncidence qui tombe à pique..mais un détail dans sa phrase l'étonna, il lui proposait de l'accompagner. Yuki n'avait pourtant pas l'air d'être porté dans son cœur, était-il plus sympa qu'il en avait l'aire ou alors..avait-il également des soupçons sur Yuki? Bon il ne fallait pas tout de suite s'imaginer pleins de scénario, mieux vaut en savoir plus sur lui tout au long de cette balade.

Je comptais y aller justement, donc.. Je vais t'accompagner. Fit-il en lui faisant un faux sourire.

Il continua alors sa route avec Raven et commença à lui poser les questions en voulant paraître le plus à l'aise possible

Sinon, j'ai vu que tu avais un nouveau compagnon avec toi, tu l'as rencontré comment?

Il se ferait une idée plus précise de qui il était vraiment en sachant quelle genre de méthode avait il utilisé pour le capturer, ou alors si le pokémon l'aimait bien et avait décidé de le suivre de son propre chef..


To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révélations..[pv Raven Black]   Dim 7 Sep - 20:31








Différence.



Je comptais y aller justement, donc.. Je vais t'accompagner.

Je lui répondis d'un léger hochement de tête avant de reprendre ma marche en direction de la cafet'. Alors comme ça, Yuki avait décidé de m'accompagner, malgré ce léger air méfiant et son faux sourire ? On n'apprend pas au vieux singe à faire la grimace, et ces sourires, je ne les ai que trop vu et trop pratiquer... Mais le fait est qu'il avait quand même décidé de m'accompagner. Je dois avouer que je ne m'attendais pas particulièrement à une réponse positive, mais bon, je devais maintenant faire avec. J'avais un compagnon et une destination. Je ne suis cependant pas très doué pour briser la glace, aussi je laissais l'opportunité à mon camarade d'engager la conversation.

- Sinon, j'ai vu que tu avais un nouveau compagnon avec toi, tu l'as rencontré comment?

Et notre conversation commença avec une question. Allons-nous passer le reste de la journée ? Je n'avais aucune raison de lui répondre, mais aussi aucune raison de taire ma rencontre avec Maigo. S'il voulait savoir comment je l'avais rencontré, que ça soit par pure curiosité, pour en trouver un lui-même, voir pour ce faire une idée de moi, et bien je ne vois pas d'objection à tout lui raconter. Après tout je voulais en savoir plus sur lui, il est normal qu'il veuille plus en savoir sur moi, sans ajouter que c'est moi qui l'ai invité à m'accompagner, que nous allions dans la même direction où non. Finalement, après un cours dialogue intérieur, et après avoir pesé le pour et le contre, je décide de lui faire par de l'histoire de Maigo.

- Je l'ai rencontré dans la forêt. Il y avait une rumeur qui circulait dans l'académie, un pokémon sournois volait les affaires des dresseurs qui s'aventuraient dans les bois. J'ai décidé de lui tendre un piège, et cela a marché comme sur des roulettes.

J'étais plutôt fier de mes actes, et je sentais un léger sentiment de vantardise gonfler dans ma poitrine. Parler de ses exploits et plutôt agréable, même si d'aventure, je n'aime pas les gens qui le font. Ce n'est pas non plus mon genre, mais à la base, avoir une discussion qui ressemblerait presque à des parlotes amicales ne colle pas vraiment à ma personnalité. Je vais me contenter de raconter mon histoire, et de profiter de cette occasion unique pour continuer cette expérience intéressante, bien que peu utile qu'est la "socialisation".

- Je l'ai attaqué est bien blessé, mais il a réussi à prendre la poudre d'escampette. Je lui ai couru après dans quasiment toute la forêt, jusqu'à ce que j'arrive dans son repère, une grotte... où plutôt une espèce de petite cavitée creusé dans la paroi pas plus grande qu'un salon ou une chambre.

Je grimaçais légèrement avant de continuer mon histoire, la suite étant légèrement perturbante. Peut-être que je ne devais pas faire par de la suite à Yuki ? Peut-être serait-il mieux qu'il n'en sache pas plus ? Mais aussi, peut-être qu'il pourrait m'être utile, et me filer à l'avenir un coup de main... Aussi, après un léger soupire je décidais de finir mon histoire.

- Je suis rentré dans ce qui semblait être sa "maison". Est à l'intérieur, il y avait toute sorte d'objet. Mais aussi des meubles comme une commode, ou une table. Maigo nous attendait, moi et Setsu, le Scalpion qui m'accompagnait. Il nous avait servi du thé... enfin une mixture qui faisait office de thé. L'objet qu'il voulait me voler était une tasse, donc j'imagine qu'il voulait en avoir une de plus, vu que sur la table il n'y en avait que deux pour trois. Déjà ça c'était intriguant...

Je sors alors une photo de la poche de ma veste et la montre à Yuki. Elle représentait un petit garçon entouré de ses deux parents. Au même moment, Maigo qui nous avait suivi en volant quelques affaires au passant, laissa tomber son butin pour s'approcher de la photo, les yeux brillants.

- J'ai trouvé ça sur la commode. Et Maigo à l'air de beaucoup aimer cette photo. Coïncidence avec la légende des Brocélôme ? Peut-être, peut-être pas. En tout cas le Brocélôme tien à cette photo plus que n'importe lequel de ses objets. Et je veux en avoir le coeur net, alors je vais retrouver cette famille coûte que coûte.

Puis, regardant Yuki d'un froid et un peu grave, j'ajoutais le dernier élément de l'histoire de Maigo, le dernier indice troublant de notre rencontre.

- Dans la grotte, au centre se trouvait un squelette humain. Celui d'un enfant.

L'histoire de Maigo était terminé, et au même moment, nous étions arrivés à la cafet'. Sans perdre de temps, avec mon estomac qui hurlait famine, je décide de prendre quelque chose de pas trop cher, et ordonne à Maigo d'aller me piquer un peu de nourriture dans les cuisines. Quelques secondes, Yuki et moi nous nous retrouvons face à face sur une table de la cafet'. Je m'étais pris un Sandwich au poulet et à la mayonnaise, et Maigo m'avait apporté des cookies ainsi qu'un jus de fruit pour compléter mon repas. Grâce à lui, j'allais pouvoir faire des économies tant que je ne me fais pas chopper. Enfin, après être correctement installer, je décide de poser à mon tour une question.

- Et toi, comment tu les as rencontré ces deux-là ? Je suppose que tu ne les as pas capturer de manière classique.

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révélations..[pv Raven Black]   Sam 13 Sep - 13:00



Révélations..
★ Attention..

 


Feat
Raven Black
...



- Je l'ai rencontré dans la forêt. Il y avait une rumeur qui circulait dans l'académie, un pokémon sournois volait les affaires des dresseurs qui s'aventuraient dans les bois. J'ai décidé de lui tendre un piège, et cela a marché comme sur des roulettes. Je l'ai attaqué est bien blessé, mais il a réussi à prendre la poudre d'escampette. Je lui ai couru après dans quasiment toute la forêt, jusqu'à ce que j'arrive dans son repère, une grotte... où plutôt une espèce de petite cavitée creusé dans la paroi pas plus grande qu'un salon ou une chambre.

Le garçon regretta tout de suite d'avoir posé cette question lorsque Raven commença à lui répondre. C'était typiquement le genre de dresseur que Yuki détestait, celui qui veut agir comme un héros en s'occupant des Pokémons un peu turbulent, en les traquant et les tabassant. Le pire c'est que cet individu semblait vraiment avoir un sentiment de satisfaction! Il se mordit alors la lèvre inférieur afin de calmer ses nerf et de ne rien faire ou dire de trop brusque, mais la suite de l'histoire changea radicalement devenant plus intéressante:


- Je suis rentré dans ce qui semblait être sa "maison". Est à l'intérieur, il y avait toute sorte d'objet. Mais aussi des meubles comme une commode, ou une table. Maigo nous attendait, moi et Setsu, le Scalpion qui m'accompagnait. Il nous avait servi du thé... enfin une mixture qui faisait office de thé. L'objet qu'il voulait me voler était une tasse, donc j'imagine qu'il voulait en avoir une de plus, vu que sur la table il n'y en avait que deux pour trois. Déjà ça c'était intriguant...

Le jeune homme resta bouche bée,écoutant avec attention l'histoire qui était en train de dévier à ces histoires que l'on se raconte autour d'un feu de camp et que Yuki était fan.

- J'ai trouvé ça sur la commode. Et Maigo à l'air de beaucoup aimer cette photo. Coïncidence avec la légende des Brocélôme ? Peut-être, peut-être pas. En tout cas le Brocélôme tien à cette photo plus que n'importe lequel de ses objets. Et je veux en avoir le coeur net, alors je vais retrouver cette famille coûte que coûte.

Raven lui montra la fameuse photo dont il parlait et ce qu'il lui avait raconté semblait se répéter car le Brocelome s'approcha de son dresseur et Yuki remarqua l'ardeur avec laquelle le spectre regarda la photo. Et Raven termina son histoire avec une dernière phrase assez malsaine, mais dont Yuki resta tout de même impartial.

- Dans la grotte, au centre se trouvait un squelette humain. Celui d'un enfant.

L'histoire terminait Yuki rassembla toutes les infos entre eux: Le fait que ce Pokémon soit assez fripouille en volant les objets, la scène de l'antre du spectre où ce qu'il c'est produit est comparable à un jeu de dinette, la photo et le squelette d'enfant retrouvé.. Finalement la légende sur les Brocelomes est sûrement vraie, mais dans ce cas cela relève d'autres questions approfondis comme le type de lien qu'entretiennent humain et Pokémon. Des questions dont il aimerait bien connaître les réponses.. Ils arrivèrent ensuite à la cafet et s'installa avec Raven à une table pour deux en face de lui.

- Et toi, comment tu les as rencontré ces deux-là ? Je suppose que tu ne les as pas capturer de manière classique.

Il s'attendait à ce que Raven lui pose cette question en retour et ne s'était pas totalement préparé à lui répondre, peut être devrait broder une histoire pour Mysdibule ou dire la vérité en guise d'avertissement.. Dans tout les cas il décida de commencer par Hericendre.

[colo=purple]Pour Hericendre ce n'était pas si hors du commun que ça, quelques temps après ma venue ici j'étais partit à la pension afin de jouer avec les bébés Pokémons, et j'ai remarqué que j'étais observé par ce petit Pokémon. Apparemment il s'est pris d'affection pour moi et donc maintenant il m'accompagne ![/color]

Le Hericendre tout timide cacha sa tête dans les cheveux de Yuki et celui ci, tandis que celui-ci inspira profondément et passa à l'histoire de Mysdibule:

Je suis né à Kalos dans une petite ville du nom de Neuvartault, à côté de cette ville se trouve une forêt où j'allais depuis que je suis petit afin d'oublier cette stupide ville ainsi que mes parents qui avaient pour moi ce rêve puéril de meilleur dresseur Pokémon..

Yuki affichait désormais un regard sérieux et parlait un peu froidement, que l'on aurait pu le comparer à son compagnon. Parler de ses parents et de sa ville n'était pas son sujet de conversation préféré mais continua.

Puis un beau jour..ou plutôt un triste jour alors que j'étais en train de faire une sieste dans les hautes herbes de la forêt j'entendis à côté de moi un bruit étrange. Je partit donc découvrir de quoi il s'agissait et vit alors qu'un jeune dresseur était s'en était pris à elle sans aucune raison à part le fait de la capturer, il c'était alors acharné sur elle avec son Pokémon afin d'être certain de sa capture. Ce genre de comportement m'énerve au plus au point alors j'ai..

Il s'arrêta alors de parler se demandant alors si il devait continuer de raconter ou non son histoire, mais un petit frisson de plaisir lui chuchota de continuer, après tout si Raven se mettait à être effrayé c'est qu'il ne devait pas être si fort que ça.. Et puis c'était la partie la plus plaisante de l'histoire, un sourire se dessina au coin de sa lèvre en y repensant et adopta un ton plus détendu:

Je me suis approché de lui une fois qu'il avait rentré son Pokémon, et je me suis occupé de lui en lui montrant ce que cela faisait si il était à sa place.. Et une fois que je me suis occupé de corriger son "éducation" j'ai relâché Mysdibule et l'ai emmené au centre Pokémon puis l'ai remise en lieu sûr. Le truc c'est que ce gosse ne semblait pas assumer ses actes et est donc partit pleurer vers ses parents, et lorsque je suis rentrés tout le monde était devant chez moi.. Mon père semblait vraiment énervé et me traité de tout nom, puis au moment où il allait s'en prendre à moi Mysdibule m'avait rendue la pareille et m'a.. rendue la pareille. Elle semblait m'avoir suivie, et donc c'est comme ça qu'on s'est rencontré avant de rejoindre..

Le garçon remarqua qu'il s'était perdu dans ses pensées et qu'il a failli dévoiler son appartenance à la Team Plasma.

De rejoindre l'académie donc !

Après sa réponse il regarda fixement Raven en lui lançant un regard voulant dire qu'il était prévenu si il faisait le moindre mal aux Pokémons , peu importe si il les considèrent comme faibles ou uniquement pour les capturer.


To be continued ...


© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révélations..[pv Raven Black]   Ven 19 Sep - 15:39








Rejoindre.



Pour Hericendre ce n'était pas si hors du commun que ça, quelques temps après ma venue ici j'étais partit à la pension afin de jouer avec les bébés Pokémons, et j'ai remarqué que j'étais observé par ce petit Pokémon. Apparemment il s'est pris d'affection pour moi et donc maintenant il m'accompagne !

Un grand classique, ennuyeux même... Je ne m'attendais certes pas à une grande histoire de capture héroïque... mais de là à me raconter une adoption d'un bébé pokémon, faible et inutile... C'était assez pour me décrocher un long bâillement d'ennui. Ce serait mentir si je disais que je n'étais pas déçu... De la part d'une personne pour qui je montre un peu d'intérêt, je m'attendais à plus de mystère, à plus de poigne. Mais peut-être m'étais-je tromper sur cette personne, peut-être que ce Yuki n'est qu'un gamin comme les autres qui parle juste un peu trop de choses qu'il ne connait pas, et qu'il devrait rapidement apprendre à fermer sa bouche pour ne pas s'attirer d'ennuis... Mais ce n'était qu'un de ces pokémons après tous, et si j'avais bien compris lors de notre première rencontre, il ne capture jamais un pokémon, mais aide ceux dans le besoin. Comme c'est mignon.

Je suis né à Kalos dans une petite ville du nom de Neuvartault, à côté de cette ville se trouve une forêt où j'allais depuis que je suis petit afin d'oublier cette stupide ville ainsi que mes parents qui avaient pour moi ce rêve puéril de meilleur dresseur Pokémon..

Dans le monde que nous vivons, ce n'est pas rare d'avoir ce genre de rêve, surtout chez les gens de la campagne et chez les optimistes. Le monde en lui-même est bien plus sombre. Il est replis de gens égoïste et de rêve brisée, de personnes mal intentionnés qui n'hésiteront pas à utiliser leur pokémon à des fins peu scrupuleuses. Je comprend alors, et même approuve le terme "stupide ville" et "rêve puéril" qu'emploi Yuki, deux termes qui correspondent parfaitement à la réalité des faits.

Puis un beau jour..ou plutôt un triste jour alors que j'étais en train de faire une sieste dans les hautes herbes de la forêt j'entendis à côté de moi un bruit étrange. Je partit donc découvrir de quoi il s'agissait et vit alors qu'un jeune dresseur était s'en était pris à elle sans aucune raison à part le fait de la capturer, il c'était alors acharné sur elle avec son Pokémon afin d'être certain de sa capture. Ce genre de comportement m'énerve au plus au point alors j'ai..

Nous y voilà, le moment que j'attendais, le moment où j'allais enfin savoir qui est Yuki. Au fur et à mesure que l'histoire de son Mysdibuble devenait de plus en plus intéressante, j'observais les réactions du jeune homme, d'un oeil vif et discret. Il est clair que raconter cette histoire semblait l'avoir rendu sérieux et légèrement froid... Soit il était bon acteur, soit cette histoire était en effet fâcheuse pour lui. Mais j'étais aussi légèrement déçu par la facilité avec laquelle j'allais découvrir qui était Yuki, je pensais devoir combattre un peu plus avant de voir son vrai visage, où du moins sa véritable personnalité. Après une légère hésitation, il afficha un sourire avant de se tourner vers moi. Il continua alors d'un ton plus détendu... Moins sérieux.

Je me suis approché de lui une fois qu'il avait rentré son Pokémon, et je me suis occupé de lui en lui montrant ce que cela faisait si il était à sa place.. Et une fois que je me suis occupé de corriger son "éducation" j'ai relâché Mysdibule et l'ai emmené au centre Pokémon puis l'ai remise en lieu sûr. Le truc c'est que ce gosse ne semblait pas assumer ses actes et est donc partit pleurer vers ses parents, et lorsque je suis rentrés tout le monde était devant chez moi.. Mon père semblait vraiment énervé et me traité de tout nom, puis au moment où il allait s'en prendre à moi Mysdibule m'avait rendue la pareille et m'a.. rendue la pareille. Elle semblait m'avoir suivie, et donc c'est comme ça qu'on s'est rencontré avant de rejoindre..

Le voilà alors son vrai visage. Un vrai tueur... enfin même s'il n'a tué personne, vu sa description et son assurance je ne doute pas que dans le futur il puisse tuer ce qu'il appelle un "dresseur"... Je veux dire, ce qu'il a vu ce jour-là est un acte quotidien qui a lieu des millier de fois partout dans le monde. Cependant, lui il a décidé de démonter la tronche à un jeune gamin pour sauver un pokémon sauvage, ce qu'il lui a valu la sympathie de celui-ci. Intéressant... J'aimerais dire qu'il ferait un bon sbire de la Team Rocket s'il n'était pas aussi extrémiste avec les dresseurs. Mais maintenant, je savais qu'elle genre d'homme était Yuki, et surtout ce qu'il faisait ici, à Gakuen Pokémon. Mais ce qui me marqua le plus fut la fin de sa phrase, où il s'était arrêté net sur "rejoindre". Rejoindre quoi ? Rejoindre qui ? J'étais littéralement laissé sur ma faim de ce qui devait être une révélation... Mais Yuki s'en rendit compte, et se rattrapa rapidement.

De rejoindre l'académie donc !

Je vois, il me cache quelque chose, et me lance à présent un regard que je prends au défi. Je ne sais pas trop si il me menace ou essaye de me dire quelque chose, mais il est sûr que se gosse perdrait ses doigts à vouloir s'en prendre à moi de quelque manière que ce soit. Je n'ai aucunement peur de lui, et d'une certaine manière, j'ai presque pitié pour lui si un jour il venait à découvrir ma véritable identité. Mais qu'en était-il de la sienne ? J'avais bien une idée, mais une idée ne suffit pas pour connaître la vérité, je voulais maintenant le pousser à l'erreur et découvrir... ou à moins en avoir le coeur net... Je décidais alors de lui lancer une petite pique :

- Tu avais raison de lui reprendre son pokémon. Ce dresseur était faible, s'il n'est même pas capable de se défendre lui-même, alors ses pokémons ne feront pas long feu. Mais je dois te dire que tes actions me font beaucoup penser à une bande d'extrémiste... la Team... Plasma ? C'est ça ? Qui passe de temps en temps à la télé... J'ai même entendu dire qu'elle avait infiltré de nombreuses villes à Sinnoh et... Cette académie n'a pas non plus dû être épargnée, si tu vois ce que je veux dire.

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révélations..[pv Raven Black]   Jeu 25 Sep - 14:22



rel='stylesheet' type='text/css'>
Révélations..
★ Et toi?

width=400 />


Feat
Raven Black
...



Yuki remarqua, malgré le bâillement lors de l'adoption de Hericendre qui avait seulement eu pour conséquence de vexer le petit, que ce dernier semblait intéressé par sa rencontre avec Mysdibule, et il remarqua surtout que son expression n'était pas celle d'une personne choquée lorsqu'il lui parla de son "entre vue" avec le garçon. Il aurait surement préféré lui raconter sa rencontre avec Lokhlass mais il préféré éviter qu'il en sache trop sur lui.

- Tu avais raison de lui reprendre son pokémon. Ce dresseur était faible, s'il n'est même pas capable de se défendre lui-même, alors ses pokémons ne feront pas long feu. Mais je dois te dire que tes actions me font beaucoup penser à une bande d'extrémiste... la Team... Plasma ? C'est ça ? Qui passe de temps en temps à la télé... J'ai même entendu dire qu'elle avait infiltré de nombreuses villes à Sinnoh et... Cette académie n'a pas non plus dû être épargnée, si tu vois ce que je veux dire.

Le garçon se tût alors un instant, il comprenait que cette petite erreur de concentration l'avait peut-être percé à jour, mais il réalisa alors que lui aussi était pas mal suspect..le début de sa phrase, n'importe qui n'aurait pas eu cette réaction froide et pleine de mépris pour les faibles. Certes cela pourrais seulement être le genre de minable que l'on a tous eu une fois avec soi et qui se se croit supérieur aux autres et ne voulant discuter qu'avec des gens qu'il considère digne, autant ce genre de mentalité de la loi du plus fort dont il venait encore une fois de faire référence l'incitait de plus en plus à penser qu'il était bien avec ces gens qui se faisaient appeler "Team Rocket" et dont le seul but et de voler les pokémons rares. Il n'en avait jamais réellement croisé mais si un jour il le devait et qu'il s'agissait d'une personne présente ici, le jeune homme ne ferait preuve d'aucune clémence peu importe qui il était.. Il se mit ensuite à répondre:

Oh vraiment ? Qui sait..

Il répondit d'une façon extrêmement simple, il ne répondit ni par l'affirmation car cela pourrait compromettre son identité et ni par la négation car ce n'est pas dans ses habitudes de mentir, jouer avec les mots. Mais surtout il ne l'avouerait pas tout de suite pour que Raven continue de répondre à ses questions. Yuki continua ensuite en donnant un avis sur celle-ci:

J'en ai souvent entendu parler c'est vrai et je dois dire que contrairement à cette masse de mouton qui pensent que leurs actes sont odieux, je pense que leurs moyens ai justifié par leur cause. Le monde n'est pas toujours blanc ou noir Raven, certains actes méritent que l'on passe pour des démons aux yeux des autres..

Il s'étira ensuite comme si il s'agissait d'une simple conversation détendue entre amis puis décida de continuer la conversation avec Raven. Cette fois ci c'était à lui de retirer le pique et de le lui planter mais de façon à ce qu'il fasse mouche:

..Enfin ce que je dis est valable que si la cause en vaut le coup, il existe une autre organisation et ça je pense que tu le sais. La team Rocket, leurs but serait de dérober tout les Pokémons rares et chromatiques ou extrêmement puissants les considérant donc comme de vulgaires objets..ceux là ne méritent aucune forme d'affection ou même d'aimer je trouve personnellement.

Yuki se montrait crû sur ses propos, mais au moins il était honnête en disant le fond de sa pensée, et puis qui sait cela ferait peut-être lâcher une petite expression du visage qui trahirait le jeune garçon au regard froid, puis il conclut:


Si je te dis cela c'est en raison du fait que tu sembles mépriser les faibles et que ta façon d'être pourrait les intéresser, après tout je pense que je ne t'étonnerais pas si je te disais que tu es quelqu'un de froid envers les autres ce dont je suis le mal placé pour critiquer..mais ma personnellement ma vision du monde est différente. Enfin je dis tout ça mais cette avertissement serait inutile si jamais tu l'étais déjà, mais..tu ne l'es pas n'est ce pas?

Il insista bien sur la fin de sa phrase et croisa les bras en fixant Raven, attendant ses avis et sa réponse dans ce qui était désormais devenue une atmosphère froide et tendue.


To be continued ...


© Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révélations..[pv Raven Black]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révélations..[pv Raven Black]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Devils et Pink Elephants...
» La Raven Guard arrive !
» Lacie Black max tuner (avec TNT HD)
» Opération BLACK OPS
» Black Books (série anglaise)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Chambres des Élèves :: Couloirs et Escaliers-
Sauter vers: