Partagez | 
 

 Promenades (Pv Hikari)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lior Van Helsing
Chasseur de vampires !
avatar

Masculin Lion Chat
Messages : 56
Date de naissance : 07/08/1999
Date d'inscription : 06/08/2014
Âge réel : 18

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 3 900 $
MessageSujet: Promenades (Pv Hikari)   Dim 14 Sep - 21:55




«Promenades»













Il y a toujours de la musique parmi les arbres du parc, mais le coeur doit être quiet pour la percevoir.

La brise poussait les troncs, brusquait les feuilles, agitait les branches, donnant un semblant de vie aux êtres inanimés que sont les arbres. Chacun d'eux, toute leur compagnie dansait sous le vent. On croirait les voir venir à la vie, bougeant ainsi, guidés par un rythme inaudible. Les fleurs se joignaient au ballet, comme les rats dansant sous les étoiles, garces gracieuses aux couleurs parfaites, agressives. Mauve, rose, rouge, jaune, sur l'intense fond de vert qui vibrait avec ardeur, de son propre chef. L'air était fébrile, en cet après-midi de printemps. Le soleil enhardi par la saison avançante chauffait le sol de rayons impalpables. La nature voletait en arabesques immobiles sous ce projecteur fixe. Comme de silencieux admirateurs, quelques élèves arpentaient les allées de terres brune, de terre brûlée, cœur saisi par la beauté, et yeux au ciel, et esprit aux anges. Certains se tenaient la main. Respirant sans arrêt. Inhalant la senteur incroyablement douce des premières, braves fleurs. Leurs pas ne dérangeaient pas la sérénité du lieu. Les Apitrinis frénétiques se gavaient de nectar pour nourrir les nouveaux-nés. A dire vrai, nombre de pokémons sauvages étaient présents, se nourissant des tendres pousses, ou prenant simplement du bon temps, parmi nous les humains, les vils pleutres. L'académie dominait le tout, ombre blanche omniprésente, bien que ce fut une toute autre pensée. A l'intérieur, une armée d'élève grattait durement le papier de pointes acérées, écoutant les sévères injonctions du maître, tandis qu'ici, au parc, on marchait dans la paix, dans l'amour et le pastel, dans l'art et la beauté impénétrable.

J'étais étalé comme de la confiture flasque sur un banc de bois, au bord d'une allée en cul-de-sac peu fréquentée, l'air béat et un joint calé au coin des lèvres, tel le bel abruti que je suis. Les plantes écartaient leurs jolies têtes de moi, dégoûtées, et malgré les compliments que je faisais sur leurs attirantes courbes, elles demeuraient inflexibles. Je recrachais la fumée épaisse en petits nuages molletonnés qui s'envolaient rejoindre les leurs. Oui, partez ! Votre peuple a besoin de vous ! Je rigolai tout seul, fasciné par mon excellent humour. Le blanc de mes yeux était déjà un peu injecté de sang. Une nouvelle nuit avec un gant de toilette sur le front s'annonçait, bref, pas que ce soit désagréable. Les odeurs chantaient pour moi. D'un geste discret, j'encourageai leur choeurs, m'attirant le regard courroucé de ma Sonistrelle, assise sur une branche, directement en face de moi. Il y avait assez longtemps qu'elle avait compris que m'arracher le bout n'aurait aucune conséquence, et dès lors elle me laissait faire ce que je désirais. Il vaut mieux, sinon la seul victoire qu'elle récolterai serait une large mandale dans sa grosse tête de piaf. Mes pensées se baladent, font le tour de la poitrine de Light, plongent sous la jupe de Siloë et effleurent le derrière de Nymphe, alors que je ricane, conscient de mon imbécillité totale.  Les planches du banc grincent sous mon poids, lorsque je me penchai pour vérifier que Blue-Jean était toujours en vue. En effet, le voilà, sans doute en train d'injurier un Flabébé timoré. Je ne sais pas, je ne parle pas le pokémon, mais je connais mes pokémons. J'expire. Gaspiller mon temps ici, enivrant mes sens, vaut tellement mieux que m'ennuyer assis dans une salle à écouter des trucs qui me passent à deux kilomètres au-dessus de la tête. C'est tellement plus beau aussi, avec les couleurs qui chantent. Lixy passe devant moi en courant, l'air terrifié, coursé par un Dardargnan vindicatif. Il l'a bien mérité, cet idiot. Je jette le restant du joint au sol et le laisse s'éteindre. Sony me fusille du regard, prête à me lancer un Ultrason si je reprend cette activité qu'elle apprécie guère. Je ne suis pas contre, l'Ultrason, c'est presque mieux que la salvia, dans un autre genre.  Le bruit des pas des promeneurs et les cris apeurés de Blue-Jean me bercent, je tombe dans un semblant de demi-sommeil, les yeux toujours ouverts. Mon sac est grand ouvert, j'ai retiré ma cape et le dessus de mon armure, mon capstick traîne par terre. J'ai pas intérêt à me faire aborder par un voleur, ou un débile de Rocket, parce que là, j'y laisserais tout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari
Ancienne Ranger
avatar

Féminin Taureau Chien
Messages : 64
Date de naissance : 10/05/1994
Date d'inscription : 30/07/2014
Âge réel : 23

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:
MessageSujet: Re: Promenades (Pv Hikari)   Jeu 18 Sep - 6:07

Aaah... le printemps. J'aimais bien cette saison. L'air était doux, le ciel était beau, le paysage était magnifique et les vivants semblaient et les vivants semblaient heureux et en paix. Peut-être c'est dû au changement de température. Surtout que les pokémons sauvages étaient plus sociables les humains dans cette saison. Mmmh... en effet, quand on y pense, c'est très étrange le changement d'humeur des pokémons et des personnes. Enfin bref, aujourd'hui, c'était une belle journée pour profiter de l'extérieur, mais aussi pour la réflexion. En fait, depuis que je sais ma vrai identité, je n'arrête guère de penser à cette vie. Oui, j'avais les souvenirs de mon ancienne vie, mais les sentiments n'étaient guère dans la partie. Ils étaient disparus, inconnus envers mon regard unique. J'essayais souvent de me rappeler les sentiments que je ressentais, mais en vain. On dirait que mon inconscient m'avait interdit de m'aventurer dans mon passé et j'enviais cette interdiction. Je voulais vraiment savoir si cette... transformation m'avait enlevé quelque chose ou, au contraire, m'avait sauvé d'un désastre.

Suite à ses pensés, je soupirai longuement, laissant paraître ma confusion dans mon visage, puis, je secouai mon visage. Pour le moment, je devais laisser ce genre de pensés de côté et de profiter plus du moment présent. Alors, d'un sourire, je me dirigeais tranquillement dans une place isolée du parc, humant floral qui envahissait l'endroit. Il y avait même des Flanbébé qui se promenaient et vinrent même me voir pour des caresses. C'était très calme, du moins, pour le moment. Oui, car, en arrivant dans ce lieu plus isolé du parc, je vis un pokémon du type électrique courir partout, terrifié. Ensuite, je remarquai qu'un Beedrill poursuivait celui-ci, énervé. Mes yeux s'écarquillèrent. Le pauvre petit pokémon était en danger et je devais lui venir en aide. Alors, sans trop attendre, je me téléportai devant le bébé pokemon et j'arrêtai sa course en le prenant dans mes bras, avant de me téléporter derrière le pokémon volant. Avant de passer à l'action, je fixai le petit Lixy, en souriant doucement. Je voulait lui faire savoir que j'étais là pour l'aider et non le nuire. Ensuite, je chargeai mon énergie dans mon bras droit, créant une épée spirituelle avec celle-ci. Après quelques secondes, alors que le pokémon de type insecte se retourna, je déposai violemment mon arme translucide au sol.

-Excalibur; Final Judgement!

Sur mes paroles, ma lame explosa. L'explosion envoya une énorme onde psychique qui rejoignit rapidement le Beedrill. L'attaque le frappa de plein fouet et perdit connaissance sur le coup. Je soupirai, ayant eu une vague d'épuisement, puis, je souris à nouveaux au pokémon.

-Voilà! Tu n'es plus en danger, mais fait attention à toi, à l'avenir. La prochaine fois, tu risques d'être pas mal tout seul pour affronter ce genre de bêtes. dis-je en caressant doucement la tête du Lixy avant de continuer. D'ailleurs, est-ce que tu es accompagnée?

Je déposai le petit pokémon bleu et jaune au sol pour le suivre. Il m'emmena devant un homme qui dormait profondément. Je froncis les sourcils, mécontente. Non mais, c'est quoi cette irresponsable? Comment arrivait-il à dormir alors que son compagnon criait au loup? Bref, pour ne pas faire mauvaise impression, je souris tranquillement et prit parole calmement.

-Désolée de vous déranger monsieur, mais je viens tout juste de... Pouaaah! Mais...c'est... c'est quoi cette odeur? Vous vous êtes fait arroser par un Moufflair ou quoi? dis-je en reculant et en cachant mon nez, dégoûtée.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lior Van Helsing
Chasseur de vampires !
avatar

Masculin Lion Chat
Messages : 56
Date de naissance : 07/08/1999
Date d'inscription : 06/08/2014
Âge réel : 18

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 3 900 $
MessageSujet: Re: Promenades (Pv Hikari)   Ven 19 Sep - 17:11


«Promenades»














Tout de suite, j'eu plus de mal à trouver le sommeil. Il galopait devant moi, sans que je ne puisse jamais l'atteindre. Blue-Jean avait cessé de hurler de peur. Je me demandai si il n'était pas désormais trop loin pour que je l'entende. Cela ne dura que quelques instants fugaces, car j'entendis la déflagration légère d'une attaque de type Psy, puis le cri du Dardargnan vaincu. Bien. Un pokémon innocent devait avoir pris sa défense. C'est amusant comme il s'en sort toujours, malgré le fait qu'il soit vicieux et sournois. Finalement, il n'y a que les Pokémons qui s'en tirent avec ce genre de comportement. Moi, si j'essayais, je me retrouverais seul. Enfin. Je le suis déjà. Bref, je devrais parvenir à dormir tel le clochard que je suis, maintenant qu'un silence parfait règne sur ces lieux.
Des pas s'approchent. Curieux sans excès, je pivote légèrement ma tête, histoire de mieux percevoir les sons. Une voix douce m'apostrophe.

-Désolée de vous déranger monsieur, mais je viens tout juste de... Pouaaah! Mais...c'est... c'est quoi cette odeur? Vous vous êtes fait arroser par un Moufflair ou quoi?

Pas de doute, c'est de moi qu'elle parle de manière si effrontée. Je sens probablement extrêmement mauvais. Surtout pour une femme à l'odorat développé. Pas pour moi, de toute évidence. Avec difficulté, j'ouvre les yeux, et m'étire avec délectation, comme un Chaglam paresseux. Je n'ai pas dormi le moins du monde, mais mon esprit embrumé me laisse penser que si. Enfin, je me retourne pour infirmer les suggestions qu'a faites ma mystérieuse interlocutrice. Soudainement, je suis pris de surprise. Il ne s'agit pas d'une jeune femme comme la voix le laissait à supposer, mais d'une grande Gardevoir aux couleurs pâles. Ses traits sont tirés, elle semble fort mécontentée de mon odeur et de ma prestance. Dans ses bras élancés, mon Lixy se tient, me dardant un regard mi-moqueur, mi-satisfait. C'est donc ce pokémon qui l'a secouru des griffes de son agresseur. Je la fixe longuement, plus de trois minutes, en silence, admiratif. Elle ne bronche pas, sans doute habituée, vu son air blasé, aux gens réservés qui mettent du temps à répondre. Clignant maintes fois des yeux, je me redresse; bien entendu, je suis au courant qu'il existe des Pokémons capables de parler aux humains, simplement je n'en ai jamais croisé auparavant. Lorsque je put enfin rassembler mes mots pour lui répondre, mes yeux restèrent baissés, signe de la gêne que j'éprouve.

- Veuillez m'excuser pour la gêne occasionnée, mademoiselle... Je... présume que c'est vous qui avez porté secours à mon Lixy... Je vous en remercie profusément.

Avec hâte, je me lève et esquisse une courbette qui se veut distinguée, même si le blanc de mes yeux est rougi et mon visage creusé de cernes. Toujours saluer une demoiselle, que disait ma mère. Même si techniquement, ce n'en est pas une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikari
Ancienne Ranger
avatar

Féminin Taureau Chien
Messages : 64
Date de naissance : 10/05/1994
Date d'inscription : 30/07/2014
Âge réel : 23

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:
MessageSujet: Re: Promenades (Pv Hikari)   Sam 11 Oct - 4:34

Sa réaction envers mes paroles me décevaient. Je n'ais jamais vu un tel dresseur de toute ma vie. Son air flemmard et ''jemenfoutisme'' m'énervait énormément, surtout quand je le vis s'étirer tel un grand paresseux. Il ne se retournait même pas. Du moins, pour l'instant. Azy, tranquille ou tranquille, monsieur? Sa réaction changea quand il se retourna et qu'il aperçu que ce n'était point une femme qui avait derrière lui. Enfin oui, mais bon. Il ne peut guère savoir que je suis une expérience de laboratoire. D'ailleurs, mise à part Light et les scientifiques de la Team Rocket... et surement le chef de la Team Rocket, personne ne sait mon lourde secret que je gardes sur mes épaules. J'avais peur que ce changement de couleur dans ma pupille gauche et ce don de parole réveilleraient des soupçons. Heureusement pour moi, une Gardevoir chromatique possédant un oeil de couleur rubis et l'autre azur était tout à fait normal, pour les humains.

Bref, pendant ce temps de silence, l'adolescent me fixait, admiratif. Je gardai un air blasé, vu que j'étais rendue habituée à ce genre de réaction. Ensuite, celui-ci se redressa en clignant maintes fois des yeux. Malgré sa mauvaise réaction au tout début, celle-ci me faisait bien rire. J'avais l'impression qu'il essayait de se convaincre qu'il ne rêvait pas. J'en ais vu plusieurs réactions, mais rare que j'en voyais comme celle-ci. Soudainement, je le vis baisser son regard, comme pour cacher sa gêne, avant de prendre la parole:

- Veuillez m'excuser pour la gêne occasionnée, mademoiselle... Je... présume que c'est vous qui avez porté secours à mon Lixy... Je vous en remercie profusément.

Après ses dires, il esquissa une courbette qui me fit légèrement rougir. Malgré son étrange style et son odeur bizarre, le jeune homme restait, tout de même, un homme respectueux et gentleman. Du moins, avec les pokémons femelles. J'imagine qu'il doit faire de même avec les femmes.. si?

Ayant toujours le Lixy de l'étudiant dans mes bras, je caressai légèrement la tête de celui-ci en souriant doucement, avant de le déposer au sol. Je lui donnais le choix de rester proche de moi ou d'aller rejoindre son ami humain. Ensuite, je fixai le jeune homme devant moi.

-Inutile de vous excuser, monsieur. Je présume que ce n'est guère de votre faute et il est tout à fait normal, de ma part, de venir en aide au plus jeune et ce, avec plaisir. J'espère quand même que vous allez mieux le surveiller, la prochaine fois. On ne sait jamais ce qui pourrait arriver... *temps* Oh! Excusez-moi. J'allais oublié ma politesse. Je me présente. Je suis Hikari et vous, monsieur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lior Van Helsing
Chasseur de vampires !
avatar

Masculin Lion Chat
Messages : 56
Date de naissance : 07/08/1999
Date d'inscription : 06/08/2014
Âge réel : 18

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 3 900 $
MessageSujet: Re: Promenades (Pv Hikari)   Sam 11 Oct - 17:31


«Promenades»













Ma révérence colora légèrement ses joues diaphane. J'esquissai un sourire, nul doute que ma salutation était fortement contrastée avec la réaction générale, qui devait varier sur l'échelle de la peur au mépris, en passant par la béatitude. Me redressant, je regardai la somptueuse disparité de ses iris, et les volutes de tissus dont elle se paraît, d'une couleur si inhabituelle. Cette rencontre était de loin la plus hors normes que j'avais faite depuis mon arrivée, et ce genre de rencontres, j'en avais fait.

Mon Lixy, satisfait et heureux, se vit passer sur la tête une douce main, pendant que la Gardevoir le portait encore. Ca m'étonna vraiment de sa part. Il faut croire qu'il n'y a qu'avec moi qu'il se plaît à être le plus désagréable possible. Pourtant, sa passion première est d'embêter le monde, et moi, pour m'être déjà réveillé avec des araignées mortes dans mon lit et de la confiture dans mes bottes- va savoir comment il s'y est pris- j'en étais le premier sûr. Elle finit par le poser délicatement au sol. Evidemment, je ne pensais absolument pas qu'il reviendrait vers moi. Non, il s'assit confortablement à ses pieds, en chien de faïence, me considérant de loin. Je le fusillai du regard.

-Inutile de vous excuser, monsieur. Je présume que ce n'est guère de votre faute et il est tout à fait normal, de ma part, de venir en aide au plus jeune et ce, avec plaisir. J'espère quand même que vous allez mieux le surveiller, la prochaine fois. On ne sait jamais ce qui pourrait arriver... *temps* Oh! Excusez-moi. J'allais oublié ma politesse. Je me présente. Je suis Hikari et vous, monsieur?

Je lui adresse un franc sourire, écartant ses excuses d'un vague signe de la main.

- Cela n'a que peu d'importance, mademoiselle Hikari. Je me nomme Lior Van Helsing, de la famille éponyme. Chasseur de vampire de ma profession. Dites moi, se pourrait-il que vous étudiiez ici ? Ou habitez-vous l'île ? Pardonnez mon insistance, mais c'est sans doute la première fois que je rencontre un pokémon doué de parole.

Tout en m'exprimant, j'époussette méticuleusement mon armure des quelques cendres qui pourraient y demeurer. Un petit cri retentit, et Sony vint se poser avec douceur sur mon épaule, regardant curieusement la Gardevoir. Je lui caresse le crâne, touché qu'elle accepte de me pardonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenades (Pv Hikari)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenades (Pv Hikari)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Le Grand, Alain] Promenades en zone rouge
» Promenades Anglaises, de Christine Jordis
» EVANGELION – Shinji HIKARI – Uniform Vers 2.0 - (RAH 449)
» [Art Book] Hikari
» Double date ?! [PV Alice, Roxas, Hikari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Parc-
Sauter vers: