Partagez | 
 

 L'écriture Zarbi [Pv Zeira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shin Tensei
Commandant de la Team Plasma
avatar

Masculin Balance Buffle
Messages : 359
Date de naissance : 29/09/1997
Date d'inscription : 06/12/2014
Âge réel : 19
Localisation : Gakuen

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 700 $
MessageSujet: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   Ven 3 Avr - 22:19






L'écriture Zarbi
Feat Zeira





D'une rencontre avec un vieux sage, toute la trame de cette histoire débuta. Les lettres étaient un mystères pour les hommes, pourquoi ? Tout simplement car l'homme ne les connaissait pas toutes. Quelques langues mortes demeuraient en bon état de conservation, mais d'autres restaient plus anciennes. Le langage de ZARBI, le langage des Ruines Abysses et bien d'autres. Ces langues disparurent et seuls quelques historiens les connaissaient encore, gardant jalousement le secret.

Néanmoins, l'un d'entre eux avait vendu la mèche. Dévoilant plusieurs informations au commandant, il lui donna trois noms, ou plutôt trois titres. Les titres de trois livres. Ces trois livres permettraient au professeur d'obtenir d'autres informations sur l'écriture ancienne : celle des ZARBIS.

Pourquoi l'avait-il aidé ? Le mystère des gravures sur l'armure de l'armoiseau devait l'intriguer. Du moins, il n'aurait aucun mal à la découvrir vu son âge mûr, mais le vieil homme préférait laisser la jeunesse travailler, en l'occurrence : Shin.

~

Au fond de la Bibliothèque se trouvait un grand oiseau... De ses deux mètres de haut, l'Airmure ne passait pas inaperçu puisqu'il faisait pratiquement la taille des meubles. Ses ailes bien recourbées pour ne pas prendre d'espace, elle observait son maître.

- Désolé Sloth, je cherche, je cherche... Il a dit que le livre s'appelait : "Le Bizar", mais je ne le trouve pas.

L'après-midi touchait bientôt à sa fin et le professeur ne croisa pas âme qui vive hormis la bibliothécaire. Les livres qu'ils cherchaient  étaient poussiéreux et une pile se trouvait déjà au pied du professeur.

Sa blouse blanche, ses cheveux en pics, il semblait ne trouvait pas le premier des trois ouvrages.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeira Maeda
Coordinatrice
avatar

Féminin Verseau Dragon
Messages : 21
Date de naissance : 14/02/2000
Date d'inscription : 29/03/2015
Âge réel : 17

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 4 250 $

MessageSujet: Re: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   Sam 4 Avr - 10:41



L'écriture Zarbi

Shin & Zeira




Quelques heures s'étaient écoulées depuis l'arrivée de Zeira et de son Pokémon Pachirisu et il fallait croire que le voyage les avaient complétement épuisé puisqu'ils étaient complétement fatigués lorsqu'ils entraient à la bibliothèque. La brune était très heureuse de partir de son village qu'elle considérait comme un exil, une île sans moyen de locomotion pour s'enfuir et était prête à savourer chaque moment dans cette académie.

« Enfin la liberté ! », pouffa la coordinatrice.

Zeira trouvait que la bâtisse était juste incroyable. Une école pour jeune dresseur était tout simplement une idée de génie ! La brune semblait excitée à l'idée de rencontrer des élèves qui pourraient être ses camarades de classe, de faire connaissance avec des Pokémons qui pourraient être des membres de son équipe de concours ! Bref, Gakuen permettrait à Zeira d'aller de l'avant, de surmonter les obstacles qui se trouveraient sur son chemin et de devenir une grande coordinatrice : Une Top-Coordinatrice. La jeune fille bascula sa tête vers sa besace où le bébé Pokémon Ecurélec avait l'habitude de se poser pour avoir son avis sur l'académie. Cependant, celui-ci dormait et semblait être dans un rêve merveilleux. La mignonne et petite boule de poils faisait un grand sourire et respirait particulièrement bien.

« Ca ne vaut pas la peine de le déranger pour si peu, il a l'air tellement paisible. », chuchota Zeira à elle-même.

La coordinatrice ne connaissait pas énormément Pachirisu mais elle savait qu'ensemble, ils allaient faire une très bonne équipe. En attendant, elle devait en apprendre plus sur lui, sur son caractère ou encore sur ses attaques et autres capacités qui pourraient être utiles lors des concours ! Voilà pourquoi elle s'était rendue à la bibliothèque. Soit, elle devait aussi cherché ses manuels scolaires ... Elle préférait d'abord trouver un livre parlant des Pachirisu pour avoir des informations complémentaires sur le sujet, ayant déjà noté celles que le Pokédex lui avait procurée auparavant.
Zeira fit d'abord un grand tour pour inspecter le lieu. Elle aperçut des rayons spéciaux pour les chercheurs, pour les brutes sans élégance : j'ai nommé les dresseurs, les éleveurs, les rangers et bien sûr, sur les coordinateurs et coordinatrices. Ensuite, il y avait de nombreuses étagères qui permettaient aux personnes de l'école de se renseigner sur tous les Pokémons de toutes les régions. Seulement, vu leur nombre, il était facile de se perdre ou de ne plus se souvenir des livres que nous avions déjà lus.
Soudain, Zeira vit un homme, plus âgé qu'elle, qui semblait chercher avec instance un livre et un Pokémon qu'elle n'avait jamais vu. A distance, elle enregistra ce Pokémon dans son Pokédex : il s'agissait d'un Airmure. De suite, Elle entra dans le rayon, en espérant trouver un ouvrage sur les Pokémons Électrik qui traitait des Pachirisu. Polie, la brune salua sa nouvelle compagnie.

« Bonjour ! », dit-elle en commençant ses recherches. Le dit homme était vêtu d'une blouse blanche. Serait-ce un scientifique de l'académie ? Elle relança la conversation. « Ce n'est pas facile de trouver le livre que l'on veut ici, pas vrai ? »

Zeira sourit et jeta, de nouveau, un coup d’œil sur Pachirisu, qui continuait son sommeil.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Tensei
Commandant de la Team Plasma
avatar

Masculin Balance Buffle
Messages : 359
Date de naissance : 29/09/1997
Date d'inscription : 06/12/2014
Âge réel : 19
Localisation : Gakuen

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 700 $
MessageSujet: Re: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   Sam 4 Avr - 18:18






L'écriture Zarbi
Feat Zeira





Les recherches s'avéraient très pénibles pour le professeur. Il ne recherchait que le premier des ouvrages et le plus simple. Celui trait des sceaux. Ceux permettant de nombreux effets de beauté quand le pokemon quittait sa pokeball pour entrer en scène.

Une partie de l'ouvrage comportait les différents échanges que proposaient les mordus de sceaux. Notamment un, celui de Bonville. Le jeune se fit connaître pour sa grande passion des Zarbis. Selon le Zarbi montrer il offrait une lettre et étant originaire de Bonville, la ville aux ruines Zarbis, il était facile à parier qu'il connaissait l'écriture ancienne.

Shin soupira un grand coup, prêt à monter sur Sloth pour atteindre les étagères les plus hautes, mais une compagnie arrêta son mouvement.

Un bonjour radieux et une belle phrase pour débuter un dialogue, le tout dit en souriant. Le Tensei étant quelqu'un d'assez sociable en général, sauf s'il travaillait entant que commandant de la Team Plasma et là encore il se montrait familier malgré tout. Alors il laissa un franc sourire trahir ses lèvres avant de parler.

- Effectivement, je cherche un livre de sceaux. Il est assez peu connu, il doit être dans une haute étagère. Et toi, que cherches-tu ?

Il fit un signe à son armoiseau et ce dernier se pencha pour lui proposer de monter sur son dos. Arrivé à la bonne hauteur il vit alors un livre : "Bizar Sceaux."

- Je t'ai trouvé !

Il dit cela doucement car il se trouvait dans une bibliothèque, mais sa phrase témoignant de son bonheur. D'un léger bond, il retourna au sol et ouvrit le livre. Il le feuilleta longuement et montra à la demoiselle l'ouvrage.

- C'est un livre de sceaux. Il parle des sceaux à placer sur une Poké-Capsule pour offrir une jolie décoration à tes pokemons quand ils quittent leur pokeball. Dans mon cas cela est inutile vu que mes pokemons n'ont pas de pokeball, mais ça peut te servir peut-être.

Le professeur le consultait pour autre chose. La page qu'il montrait à la demoiselle montrait les formes de Zarbi que désirait un fanatique des sceaux. En les lui apportant on gagnait le sceau d'une lettre de l'alphabet. L'écriture ZARBI est assez connue, mais leur traduction se perdit au fil du temps. Avec ce livre Shin venait de faire un bond en avant.

Le blond prit alors son pokédex et alla dans la partie consacrée aux formes de Zarbi. Ayant visité Kalos, Unys, Sinnoh dont il était originaire et Hoenn, le pokedex du professeur en génétique était relativement bien complété. Il ne connaissait pas Kanto et Johto, mais il en étudia la faune.

- Mon pokedex va peut-être t'intéressé.

Dit-il à la jeune fille. Après tout, il fallait bien faire son métier de professeur, cours ou non.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeira Maeda
Coordinatrice
avatar

Féminin Verseau Dragon
Messages : 21
Date de naissance : 14/02/2000
Date d'inscription : 29/03/2015
Âge réel : 17

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 4 250 $

MessageSujet: Re: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   Sam 4 Avr - 20:46



L'écriture Zarbi

Shin & Zeira



L'homme était particulièrement gentil, une voix suave rythmait ses mots avec élégance. C'était bien rare, surtout chez un représentant de la gente masculine.  Zeira tourna sa tête vers le garçon, qui lui demanda quel livre elle cherchait.

« Je suis à la recherche d'un livre parlant des Pachirisu. Regardez. »

La jeune coordinatrice déplaça avec délicatesse sa besace vers l'avant afin de montrer son partenaire, un Pokémon Ecurélec. Elle reprit en chuchotant pour ne pas déranger son rêve.

« Voici Pachirisu ! Mon précieux, mon premier, mon petit Pokémon que j'adore. J'aimerais faire plus ample connaissance avec lui et j'espère trouver un ouvrage me permettant de trouver des renseignements sur son espèce. »

Pendant ce temps, l'homme se servait de son Pokémon de type Acier pour prendre de la hauteur et trouva le livre qu'il voulait. Bizarrement, la brune se réjouissait pour l'homme et le félicita avec la plus grande des politesses. Il fallait maintenant, qu'elle trouve le sien ! Elle inspecta avec curiosité les étagères tant dis que la compagnie lisait le contenu de l'ouvrage fraichement découvert. Zeira fouilla le rayon complet et trouva, enfin, un livre sur les rongeurs de type Électrik.

« Trouvé ! »

La jeune coordinatrice feuilleta le livre jusqu'au chapitre sur les Pachirisu mais le garçon l'interrompit en lui montrant l'ouvrage tant recherché et en lui parlant de son contenue. Les sceaux, Zeira était très bien renseignée là-dessus puisqu'elle était une coordinatrice.

« Je suis très calée à ce sujet ! Je suis une coordinatrice et je viens de la région Sinnoh, de la petit ville nommée Floraville. Figurez-vous que là-bas, les Poké-Capsules sont utilisées par tous les coordinateurs ! Il faut faire bonne impression dès le début, il faut dire. Vous pouvez le gardez, surtout avec ce que l'auteur a écrit dedans, vous semblez intrigué par cela. », dit-elle en souriant.

De suite, l'homme montra la page qui l’intéressait le plus, c'est-à-dire, celle sur l'écriture Zarbi. Légèrement gênée, Zeira annonça au garçon qu'elle ne comprenait rien à ce langage ... Il prit son Pokédex et par réflexe, la brune fit de même. Le Pokédex de la coordinatrice était violet et était au top de la technologie, il avait l'apparence d'une tablette tactile.

« Qu'est-ce que vous avez d'aussi intéressant à me montrer ? En fait, je m'appelle Zeira, Zeira Maeda, je suis nouvelle ici ! »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Tensei
Commandant de la Team Plasma
avatar

Masculin Balance Buffle
Messages : 359
Date de naissance : 29/09/1997
Date d'inscription : 06/12/2014
Âge réel : 19
Localisation : Gakuen

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 700 $
MessageSujet: Re: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   Sam 4 Avr - 22:18






L'écriture Zarbi
Feat Zeira





Cette jeune fille déployait une telle joie dans son attitude que le professeur voyait un sourire s'afficher sur son visage et cela, sans même qu'il ne s'en rende compte.

Elle cherchait un livre traitant des Pachirisus. Le blond se souvint donc qu'il aperçu le nom d'un livre semblable pendant ses recherches. Il ne se remémorait pas le lieu exact, mais il savait que le document se trouvait non-loin d'eux, alors il ne s'inquiéta pas quant au fait qu'elle le découvrirait.

Un sourire se dessina sur ses lèvres en voyant le Pachirisu et un brin de mélancolie s'empara de lui alors qu'elle exprimait son affection pour le type électrique...

~

Alors qu'il n'était encore qu'un jeune scientifique de la Team Galaxy, le futur professeur s'occupait de différents pokemons aux particularités impressionnantes. On allait du Miaouss qui parle à l'Elekid constamment surchargé.

La surcharge est un processus durant lequel un pokemon électrique garde trop d'électricité en lui et devient agressif, plus puissant, mais également mal en point. Il faut qu'il vide cette électricité de lui-même ou à l'aide d'une machine.

Dans le cas d'Elekid, l'électricité est produite quand il fait mouliner ses bras.

Celui que rencontra le blond s'amusait à charger trop d'électricité, aussi il se retrouvait régulièrement en surcharge.

Désireux de le perfectionner, Shin l'entraîna pendant une dizaine d'années pour faire de lui un Elekable constamment surchargé. La surcharge ne lui procurant aucun mot, si ce n'est qu'il semblait était désormais entouré d'électricité.

C'est également grâce à lui que Shin quitta la Team Galaxy, mais au final il rejoignit la Team Plasma et en devint l'un des commandants.

~

Tirer de sa nostalgie par l'annonce de la demoiselle, il gagna à nouveau son sourire alors que la demoiselle lui parlait plus amplement d'elle.

Elle était donc originaire de Sinnoh elle aussi, un peu comme le professeur originaire de Rivamar. Elle venait de la ville fleurit, Floraville. Même depuis un avion on voyait ses plaines colorées. L'endroit était connu pour ses Apitrinis et ses arbres à miel. Shin le connaissait très bien. Les éoliennes se trouvant juste à côté avaient été un terrain d'entraînement pour lui et Pride, Elekid à ce moment-là et également le lieu où il le rencontra.

~

Une gêne se dégageait de la jeune fille, la rendant plus mignonne aux yeux du blond qui entama une explication.

- Je cherche a déchiffré l'écriture ZARBI. Il existe à Bonville un jeune homme qui échange des sceaux représentant une lettre selon le Zarbi qui lui est montré. Ici sont répertoriées les lettres échangées selon le Zarbi. Aussi simple que ça puisse paraître, mes recherches m'emmène à croire que cette information est bonne. Kimblee, fait moi une photo de tout ça.

Tournant l'écran de sa pokemontre vers la page, il permit au Porygon qui s'y trouvait de lire la page, la scanner et l'enregistrer, puis Shin fit rapidement défiler les autres pages.

Finalement il montra l'écran de la pokemontre a la demoiselle. Elle pouvait y voir le visage du Porygon.

- C'est Kimblee, mon Porygon, il aime bien les programmes de ma pokemontre donc il y reste. Plutôt que de prendre un livre qui pourrait plaire à un élève, j'aime autant le scanner et le laisser à la portée de tous dans la bibliothèque.

Il éteignit ensuite la pokemontre, de peur que le Porygon n'aperçoive le Pachirisu et il porta son attention sur son pokedex le tendant à la demoiselle.

- J'ai complété les pokedex des régions de Kalos, Unys, Sinnoh et Hoenn. Je pense que cela pourrait t'intéresser de feuilleté tout cela. J'ai apporté des données supplémentaires sur les pokemons de Sinnoh notamment sur Pachirisu par conséquent.

Le professeur reprit son souffle et monta à nouveau sur son armoiseau pour ranger le livre avant de redescendre.

- Je suis moi aussi originaire de Sinnoh, je suis né à Rivamar. Je suis ce qu'on peut considérer comme un connaisseur pokemons. Shin, Shin Tensei, professeur en Génétique Pokemon. Bienvenue à Gakuen Zeira. Si tu as des questions, n'hésite pas à me les poser.

Une phrase simple, digne d'un professeur, mais un franc sourire et une voix paisible.



Dernière édition par Shin Tensei le Lun 6 Avr - 3:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeira Maeda
Coordinatrice
avatar

Féminin Verseau Dragon
Messages : 21
Date de naissance : 14/02/2000
Date d'inscription : 29/03/2015
Âge réel : 17

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 4 250 $

MessageSujet: Re: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   Dim 5 Avr - 10:32



L'écriture Zarbi

Shin & Zeira



Zeira se tenait au plein milieu du rayon, à écouter les explications du dit homme ressemblant à un scientifique. Elle fut assez surprise qu'une personne soit aussi intéressé sur un sujet dont beaucoup de chercheur ne voulait pas traiter. Il fallait dire que la détermination était un acte particulièrement honorable, surtout aux yeux de la brune. Après tout, sans sa détermination, elle serait rester à Floraville, à pourrir comme une simple plante verte, à ne rien faire de sa vie ... Pendant plusieurs années, ils ont nié le bonheur de leur fille et cela resterait à jamais dans la mémoire de Zeira. Des gens infectes, voilà ce qu'ils étaient. La jeune coordinatrice était tout simplement écœurée.
Tout de même curieuse, la brune demanda pourquoi cette recherche.

« Sans vouloir vous déranger, je peux savoir à quoi cela va vous servir de traduire le langage Zarbi ? C'est une langue morte et très ancienne, non ? », questionna-t-elle.

Instinctivement, l'homme dévoila sa Pokémontre attachée à son poignet pour scanner les pages du livre qu'il convoitait. Ceci était l’œuvre d'un Porygon qui se trouvait à l'intérieur de la montre. Une fois encore, la coordinatrice enregistra un Pokémon : le Pokémon Virtuel. Décidément, il n'y avait pas que l'écriture Zarbi qui rendait Zeira stupéfaite ! Mais, le garçon éteignit aussitôt sa Pokémontre. Serait-ce une crainte ? De quoi avait-il peur que son Porygon fasse ? Zeira se posait ses questions à ce moment là. Peut être qu'il était incontrôlable après un temps long d'utilisation. Bon, ce n'était qu'une hypothèse.

De suite, l'homme raconta ses exploits. Il avait quand même complété le Pokédex de quatre régions ! Il le tendit à la brune, d'un élan de gentillesse pour ajouter quelques informations sur les Pachirisu sur sa tablette tactile.

« Merci beaucoup Monsieur ! Grâce à vous, mon Pachirisu et moi allons devenir Top-Coordinatrice et Top-Pokémon respectivement ! », annonça-t-elle avec reconnaissance.

Zeira repensait fortement à son rêve et elle ne peut s'empêcher de faire un grand sourire. Elle déposa le Pokédex du garçon proche du sien et actionna le téléchargement des données sur Pachirisu. Cela avait pris quelques secondes. Aussitôt, la jeune coordinatrice rapporta l'objet à son propriétaire, en le remerciant à nouveau. C'était alors qu'il se présenta. Il se nommait Shin Tensei et il était un connaisseur Pokémon mais surtout le professeur de Génétique Pokémon à l'académie.

« Oh !! Je suis enchantée de vous connaître, Monsieur ! Je pensais que vous étiez un chimiste puisque vous portez une blouse ! », ajouta la brune avec franchise. « Je suis souvent aller à Rivamar avec mes parents. Nous y étions allés lors des grands marchés pour vendre nos fleurs ! L'un de mes frères a combattu le champion de l'arène de la ville mais il a perdu et c'est normal, étant donné qu'il se fiche du bien-être de ses Pokémons. C'est le seul de mes frères a être aussi méchant et ingrat ... Mais bon, c'est son choix d'entraîner ses Pokémons jusqu'à bout de force, sans se soucier de leur souffrance. Et bien sûr, il ne m'écoute pas puisque je suis la cadette qui ne peut émettre ce genre de jugement juste parce que je n'ai pas d'expérience. C'est pas bien ce qu'il fait, pas vrai ? »

Zeira jeta un coup d’œil sur Pachirisu qui dormait et fit un faible sourire. Elle ne voulait, en aucun cas, ressembler à son frère. Ceci étant dit, la coordinatrice ne pouvait s'empêcher d'être bavarde et le savait, mais c'était l'un de ses principales défauts. La brune devenait toute rouge de honte.

« Je ... Je suis désolée, cela doit surement vous ennuyer. », s'excusa-t-elle avec une gêne bien plus grande qu'auparavant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Tensei
Commandant de la Team Plasma
avatar

Masculin Balance Buffle
Messages : 359
Date de naissance : 29/09/1997
Date d'inscription : 06/12/2014
Âge réel : 19
Localisation : Gakuen

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 700 $
MessageSujet: Re: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   Lun 6 Avr - 4:23






L'écriture Zarbi
Feat Zeira





Parler pour Zeira était comme profité d'un doux rayon de soleil. Elle offrait de la joie au blond. Il se revoyait tout jeune. A cette époque il n'aimait pas vraiment les pokemons. Il les voyait comme des outils et cela contrastait nettement avec son poste au sein de la Team Plasma. Cependant, il appréciait la mécanique.

Sa mère faisait parti des nombreux mécaniciens de la ville, tout ceux s'occupant du Phare et des infrastructures photovoltaïques et leur mécanisme. De plus sa mère s'occupait des véhicules non polluants et autres. Une pure mécanicienne.

- Regarde ma Airmure, elle s'appelle Sloth.

L'armoiseau s'approcha d'eux et se posta devant la demoiselle. Le professeur parcouru alors la peau métallique de l'oiseau. Dans celle-ci se trouvaient d'épaisses gravures en forme de Zarbi, elles entouraient entièrement le pokemon et semblaient constituées une longue phrase.

- N'hésite pas à toucher, Sloth ne te fera rien.

Caressant son pokemon, il reprit ensuite.

- J'ai recueilli Sloth au Centre d'Adoption, elle avait été abandonné par son précédent dresseur qui l'avait recueilli dans ce même centre. De plus, l'ancien dresseur de Sloth , bien avant celui qui l'abandonna, était un archéologue. L'homme était mourant et sa vie arrivait bientôt à sa fin. Pour ne pas laisser le pokemon seul, il l'emmena au centre. Cependant, il lui grava tout ceci avant de l'y emmener. Par son métier, je doute que cet homme ait fait cela par hasard. J'ai promis à Sloth de découvrir la raison de ses gravures si elle me portait main forte dans mes missions. Ensuite, je la relâcherai probablement, c'est en tout cas ce que nous avons convenu. Une fois ceci fait, elle veut partir à la recherche des pokemons de son second dresseur, celui qui l'a abandonné. J'ai retrouvé l'un d'eux, mais il en reste encore beaucoup. Tous n'adhèreront pas à mes projets et veulent ramener leur maître à la raison. J'aide donc Sloth dans sa première quête et la laissera accomplir les autres.

L'histoire de l'Airmure était dense et complexe, mais pour faire simple : elle avait d'abord appartenu à un archéologue qui grava l'écriture ZARBI sur elle. Elle fut placée au Centre d'Adoption quand l'homme se sentit mourir, et ensuite un élève de Gakuen l'adopta. Finalement, cet élève l'abandonna et elle retourna d'elle-même au Centre d'Adoption. C'est à ce moment que Shin l'adopta.

Sloth désire comprendre la signification des gravures, puisque le scientifique ne les lui a pas expliqué, puis elle veut retrouver les pokemons que son second dresseur possédait, car ce dernier a relâché une bonne partie de son ancienne équipe aux quatre coins de Gakuen.

~

Une fois que la demoiselle eut récupéré les données sur les Pachirisus, le professeur rétorqua :

- Top-Coordinatrice ? Jolie projet. J'ai voulu devenir champion de la ligue de Sinnoh à une période, mais cela ne me convenait pas, je préférais voyager, les combats pokemons sont secondairement pour moi. C'est comique que tu ais un Pachirisu, mon premier pokemon était un Elekid, aujourd'hui un Elekable du nom de Pride. J'organise un voyage scolaire à Rivamar prochainement, pense à t'y inscrire. Il y aura bon nombre de personne, mais je n'ai pas encore une seule coordinatrice. Tu serais donc la bienvenue.

Après cette phrase, il l'écouta parler de Rivamar et ne put s'empêcher de sourire quand elle s'emballa dans son récit, dévoilant une forme cachée de sa personnalité. Une jeune fille bavarde en plus d'être mignonne.

Une forte rougeur vint finalement teindre son visage et elle ne manqua pas de s'excuser; un acte que Shin trouva encore plus amusant. Il avait bien besoin de ce genre d'individus dans son unité. Des personnes souriantes et si humaines dans leur comportement. Il avait Soren déjà, un jeune homme souriant et assez drôle dans son comportement. Il pouvait également compter Lightning, mais elle était déjà plus ténébreuse et moins sociable, c'était l'élève du commandant, il l'entrainait pour en faire une espionne de l'organisation. Ses liens avec la Team Rocket en faisait une recrue de choix.

Amusé, il lui fit un franc sourire et piocha une carte dans sa blouse avant de la lui tendre.

- Je n'accepte pas plus d'une dizaine d'élèves à mes cours, uniquement les motivés. Je leur donne donc mes coordonnées pour qu'ils me contactent et réservent une place à mes cours. N'hésite pas à faire de même, il y a mon mail, mon numéro et mon adresse si tu veux m'envoyer une lettre. Je te la donne car j'aime bien ce que tu viens de dire.

Se retournant, le professeur joignit ses mains dans son dos et fit quelques pas tout en parlant.

- Les pokemons et les humains sont semblables. Ils ont des émotions, un intellect et des sentiments. Ils comprennent le langage humain et peuvent même le parler pour certains types : Psy, Spectre ou d'autres pokemons plus spéciaux. C'est la preuve même qu'ils ne sont pas de simples créatures que l'on manipule à sa guise comme des jouets. La méthode de ton frère est mauvaise, mais peut-être qu'il n'a pas encore découvert la ressemblance entre les humains et les pokemons. Un jour il ouvrira les yeux. J'étais comme lui avant, jusqu'à mes dix-huit ans. Ensuite j'ai rencontré mon Elekable et j'ai alors compris que les pokemons n'étaient pas des objets, mais des personnes. Il existe un groupe d'individus sur l'île de Gakuen. Ils prônent cette égalité humains et pokemons, mais je ne sais pas si le sujet peut t'intéresser.

Sa voix était douce et son ton était bien ponctué. Le professeur se sentait toujours comme prit dans un flux d'émotions quand il évoquait l'égalité entre les humains et les pokemons.

Il se retourna ensuite et d'un grand sourire il dit à la demoiselle :

- J'aime bien t'entendre raconter ce genre d'histoire, tu ne m'ennuies absolument pas, bien au contraire. D'ailleurs, quand nous ne sommes pas dans une salle de cours je suis un individu comme les autres, alors tu peux m'appeler Shin.

D'une main il saisit un livre qu'il repéra pendant sa marche.

L'histoire Bizarre.

Un nom simple, mais précis pour un livre traitant des Zarbis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeira Maeda
Coordinatrice
avatar

Féminin Verseau Dragon
Messages : 21
Date de naissance : 14/02/2000
Date d'inscription : 29/03/2015
Âge réel : 17

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 4 250 $

MessageSujet: Re: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   Lun 6 Avr - 10:44



L'écriture Zarbi

Shin & Zeira



Le professeur nommé Shin Tensei commençait à parler du Pokémon qui se trouvait non loin de lui : son Airmure. Celui-ci s'approchait au fur et à mesure que l'on parlait de lui. C'était un Pokémon impressionnant de part son armure métallique, ses ailes imposantes, aiguisées qui paraissaient assez piquantes voire tranchantes et la multitude d'inscriptions qui étaient gravées un peu partout sur son corps. Zeira se demandait qu'est-ce cela faisait d'avoir des écritures sur la corps mais il fallait dire que pour la brune, les tatouages étaient très repoussants, bien que cela permettait de "décorer" son enveloppe charnelle et encore, certains n'étaient pas jolis du tout ! La coordinatrice s'approcha à son tour, hésita un instant de le toucher mais le professeur la rassura. La jeune fille pouvait déduire que cet Airmure était une femelle puisque l'homme avait usé du déterminant possessif féminin "ma". En y pensant, Zeira s'était jurée que son prochain Pokémon allait en être une. La brune était pour la parité homme-femme, même dans une équipe Pokémon !
Ôtée de toute inquiétude, la coordinatrice posa sa main sur l'alliage du Pokémon qui lui servait de bec et se mit à le caresser. De suite, le professeur Tensei racontait l'histoire de son Airmure, une histoire bien mélancolique ... Un dresseur mourant qui se souciait de son Pokémon et l'avait déposé au centre, c'était bien une preuve d'amour. Il voulait probablement que son Airmure ne le voit pas souffrir, ce qui était totalement compréhensible. Cependant, un autre dresseur l'avait recueilli mais celui-ci n'avait certainement pas de raison pour l'abandonner. La pauvre Airmure ... De nature empathique, Zeira était subitement émue et commençait à s'entretenir avec le dit Pokémon, toujours en caressant sa peau métallique.

« Tu as dû être profondément attristée ... Tu n'avais rien demander en plus. C'est injuste ce qui t'es arrivée. Je pense, tout de même, que tu peux faire confiance à ton dresseur actuel. Enfin, tu dois bien avoir confiance en lui, si tu l'as suivi ! Pas vrai ? », dit-elle en souriant.

La jeune coordinatrice éprouva une certaine affection envers le Pokémon Armoiseau et sortit un de ses Poffins qu'elle avait préparés avant de partir à Gakuen avant de lui proposer de le manger. Zeira savait bien que les Poffins n'avaient pas tous le même goût et ils ne convenaient pas à tous les Pokémons mais elle tenait à cette élan de générosité.
La brune se retourna vers le professeur qui lui donna sa carte où étaient inscrites ses coordonnées et évoqua un voyage scolaire.

« Merci d'avoir pensé à moi ! Je vais essayer de vous envoyez un message pour vous annoncer mon choix ! », répondit la coordinatrice, amusée !

L'homme continuait son discours, parlait des hommes, des Pokémons et des liens que l'on pouvait déduire. Zeira ne cessait d'approuver, étant totalement d'accord avec les propos du professeur jusqu'au moment où l'homme aborda le sujet d'un groupe de gens qui prônait l'égalité hommes-Pokémons. La coordinatrice souhaitait en savoir plus.

« Je peux savoir quel est ce groupe ? », questionna-t-elle.

En effet, la jeune fille avait peur de ces groupes constitués de gros hypocrites qui avaient pour objectif de révolutionner le monde mais qui ne faisaient rien au final. Zeira était à la fois effrayée mais aussi énervée face à tant de barbarie pour une simple idée ! Elle espérait en tout cas que le groupe en question ne faisait pas parti de cette catégorie de regroupement.
Après ceci, l'homme complimenta l'histoire racontée par la coordinatrice. Comme tout être vivant sensible, les éloges lui faisaient plaisir. De plus, il lui annonça qu'elle pouvait l'appeler par son prénom.

« Merci beaucoup Shin ! », s'exclama-t-elle le teint rosé et avec un grand sourire.

Le professeur trouva un second livre qui semblait l'intéresser. De sa petite taille, Zeira ne pouvait lire le titre donc instinctivement, elle se mit sur la pointe des pieds et put lire le nom de l'ouvrage par dessus l'épaule de Shin.

« "L'histoire Bizarre" ? De quoi cela peut bien parler ? », demanda la jeune coordinatrice avec curiosité.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Tensei
Commandant de la Team Plasma
avatar

Masculin Balance Buffle
Messages : 359
Date de naissance : 29/09/1997
Date d'inscription : 06/12/2014
Âge réel : 19
Localisation : Gakuen

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 700 $
MessageSujet: Re: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   Lun 6 Avr - 17:56






L'écriture Zarbi
Feat Zeira





L'attitude de Zeira plaisait réellement au professeur et sa Airmure semblait partager son avis. Répondant à la demoiselle par un cri, l'armoiseau ouvrit lentement ses ailes d'acier et les recourba derrière la jeune fille pour la serrer délicatement contre son armure. Sloth s'y prenait doucement, sachant que son métal était froid et ses ailes tranchantes. Mais au final elle avait réussi à bien faire.

L'Airmure appréciait Shin et le respectait pour ce qu'il faisait pour elle. Le blond acceptait dans son équipe tout pokemon ayant une particularité physique ou mentale. La particularité physique pouvait être d'être fait de cristal comme son Onix, mais la particularité mentale pouvait être toute simple, comme son Queulorior qui voulait juste exprimer sa patte artistique dans plusieurs lieux.


Prenant une inspiration le professeur prit un air plus sérieux et entama une histoire plus prenante.

- Il existe un groupe appeler la Team Plasma. Ils ont pour but de protéger l'écosystème de l'île, les cites historiques, mais aussi les pokemons, de plus ils se posent comme ennemis de la Team Rocket et défendent l'égalité entre humains et pokemons. Si à ses débuts sur Unys cette organisation était purement criminelle, aujourd'hui elle montre son désir de justice et sa nette envie d'aider les autorité. Je pense que leur cause est juste et qu'ils la suivent adroitement. Cependant, ils ont encore du chemin à faire pour être complètement acceptés sur l'île.

Ouvrant son livre quand la demoiselle se suréleva un peu pour lire le titre, il poursuivit son histoire.

- On raconte que des recruteurs sont disséminés un peu partout sur l'île et dans l'Académie elle-même. Il en existe plus qu'on ne le croit et j'en ai déjà même rencontré. Leur recrutement s'effectue de façon très simple, ils jaugent l'amour que l'individu à pour les pokemons, ses capacités diverses et variés comme le combat pour certain et s'occuper des pokemons pour d'autres, ou encore l'intelligence, les relations. Bref, tout est bon.

Il feuilleta brièvement le livre, découvrant quelques images de Zarbis et des textes parlant d'eux et reprit.

- Par exemple, un professeur comme moi pourrait à la fois leur servir de scientifique, mais aussi de recruteur pour un jeune public. Souvent, les jeunes font de plus beaux exploits que les adultes, tu dois bien le savoir je suppose. Même si je n'ai probablement pas le droit de le dire à mes élèves, je ne nie pas le fait que j'adhère à la doctrine de la Team Plasma. En tout cas, ils m'ont prouvé qu'ils n'étaient pas juste mus par un désir malsain de se servir de leur titre pour avoir des privilèges. Reste encore à trouver des recruteurs si cette organisation t'intéresse.

Là, le professeur revint à la première page du livre et prit un air plus joviale.

- C'est un livre traitant de l'histoire des Zarbis. Il raconte, à première vue, où ils ont été découverts et à quelle occasion ils se dévoilent. Apparemment, ils se collent aux murs comme des écritures et ne réagissent pas. Ils semblent n'agir qu'en groupe. Après, je pense que si un dresseur capture un Zarbi, celui-ci lui obéira. C'est un livre assez sobre dans l'ensemble, mais celui qui me l'a conseillé devait sans doute avoir ses raisons. Je le lirais. Par contre, il reste encore un livre à trouver et c'est lui le plus intéressant. Il parle des lieux où se trouvent les Zarbis, c'est ce qui permettra de s'intéresser davantage à leurs écritures.

Fermant doucement l'ouvrage le professeur se retourna et prit un ton un peu plus hésitant. Il n'aimait pas spécialement montrer son manque de connaissance, mais il le fallait bien.

- Je compte obtenir une Apireine plus tard. Je sais qu'à Floraville il existe beaucoup d'Apitrini et de ruche. Je supposais donc que tu connaissais quelques petites choses sur les Apireines. Comme, la façon de les trouver par exemple. Car il semblerait que leurs ruches soient bien cachées...

Il allait certainement choisir une Apitrini avant tout, mais il fallait déjà se renseigner un peu sur sa forme évoluée. Dans tout les cas, Zeira paraissait être une élève curieuse et le commandant se ferait un plaisir de la voir à l'un de ses cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeira Maeda
Coordinatrice
avatar

Féminin Verseau Dragon
Messages : 21
Date de naissance : 14/02/2000
Date d'inscription : 29/03/2015
Âge réel : 17

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 4 250 $

MessageSujet: Re: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   Jeu 9 Avr - 18:03



L'écriture Zarbi

Shin & Zeira




De suite commença une longue explication à propos du groupe de personne, nommé Team Plasma. Cela intéressait énormément Zeira. Après tout, ils étaient des gens mal compris. Certes ils étaient d'abord considérés comme des criminelles mais ils sont la preuve que les personnes changent au fur et à mesure des années et que cela ne sert à rien de juger par des faits obsolètes et dépassés. La brune ressentit une certaine empathie envers les membres de cette Team. Mais elle fut surprise par la tonne d'informations que le professeur avait sur le sujet, il connaissait même les critères de selection ! Et bien sûr, l'aptitude au combat Pokémon en faisait partie ... Les Pokémons sont utilisés comme des armes jusqu'à ce qu'un dresseur ne soit plus apte à poursuivre le combat. Des brutes sans émotion ni caractère ni humanité.

« Voilà le sujet sensible ... Ils utilisent les Pokémons pour arriver à leur fin j'imagine ! Utiliser nos amis comme de misérables outils est juste inconcevable et méprisable ! Certes, certains dresseurs aiment leurs Pokémons mais le peu de dresseurs que j'ai vu sont ingrats !  », se révolta la coordinatrice.

Elle se calma petit à petit, un excès de colère pouvait avoir de grandes conséquences. Le professeur lança le sujet du livre fraîchement choisi. Celui-ci traitait encore des Zarbis afin de mieux comprendre leur histoire et la signification de chaque signe.
Il demanda, après avoir raconter le contenu de l'ouvrage qu'il avait dans les mains, ce que Zeira savait sur les Apireine vu qu'elle habitait à Floraville, la ville connue comme étant celle qui possédait l'un des plus grand pré. Les rôles s'échangèrent. Zeira imita la posture du professeur et tournait autour de lui.

« En effet, je sais beaucoup de choses sur les Apitrini. Tout d'abord, il faut savoir que ses Pokémons sont très convoités de part leur puissance et leur élégance. Alors pour vous dire, la probabilité que vous croisiez un Apireine sauvage est proche de zéro, étant donné qu'elle reste dans la ruche pour commander les Apitrini. Donc la seule façon d'avoir un Apireine est d'avoir un Apitrini femelle. Pour en attirer, il vous suffit de déposer du miel sur des arbres spéciaux et vous en trouverait !  », dit-elle en souriant, fière de ses connaissances !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Tensei
Commandant de la Team Plasma
avatar

Masculin Balance Buffle
Messages : 359
Date de naissance : 29/09/1997
Date d'inscription : 06/12/2014
Âge réel : 19
Localisation : Gakuen

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 700 $
MessageSujet: Re: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   Ven 10 Avr - 21:04






L'écriture Zarbi
Feat Zeira





Un sacré numéro cette coordinatrice. Elle passait d'une émotion à l'autre et semblait s'exprimer pleinement, ne mâchant absolument pas ses mots pour s'exprimer. Un trait de caractère que Shin appréciait.

Les mots du professeur avaient peut-être été maladroits. Il fallait avouer qu'en parlant d'aptitude au combat il ne fut pas très clair et on pouvait dès lors imaginer toute sorte de choses. Alors il décida de se rattraper très vite, tapotant l'épaule de la demoiselle pour la rassurer :

- Non tu te trompes, mes mots ont été maladroits, désolé. J'aurais dû donner plus de détails. Vois-tu ils luttent contre la Team Rocket, celle-ci utilise des pokemons pour venir à leur fin, aussi la Team Plasma est contrainte à demander l'aide des pokemons. Cependant, les pokemons des membres de la Team Plasma sont des pokemons ayant choisi de suivre l'organisation. Au même titre que leurs dresseurs, ils luttent pour défendre des idéaux précis. Mais je ne t'apprends rien en disant que pour réussir un combat pokemon il faut une parfaite osmose entre le dresseur et son pokemon, d'où le teste des aptitudes au combat. Cela permet de voir s'ils pourront faire équipe ou si le pokemon du dresseur veut réellement aider l'organisation.

Eh oui, le professeur possédait beaucoup d'informations sur l'organisation, peut-être même trop, mais il ne cachait pas vraiment son appartenance à la Team Plasma, il n'en parlait tout simplement pas. Si on lui demandait "Appartenez-vous à la Team Plasma ?" , il prendrait un air sérieux et dirait avec franchise "Oui." , c'est ce qui faisait de Shin un commandant dévouer pour son organisation et l'homme prêt à devenir un jour le Roi de la Team Plasma, au même titre que Ghetis, N ou Arian son prédécesseur.

Finalement il rangea le livre et porta plus attention à ce que lui expliquait la jeune fille sur les Apitrinis et leur Apireine.

Tout de suite la jeune fille devenait plus joyeuse et reprenait son l'aura qui la rendait si resplendissante.

- Des arbres spéciaux ? J'en ai déjà vu à Sinnoh. Tu parles des arbres à miel ? Il m'est déjà arrivé de mettre du miel dessus, j'ai pu rencontré un Scarhino, mais jamais je n'ai rencontré d'Apitrini femelle. Quant à leur ruche, je suppose qu'il ne serait pas bienveillant de s'y introduire pour capturer leur reine, cela briserait leur système et pourrait entraver leur survie. De plus, je n'utilise pas de pokeballs. Je demande simplement à un pokemon de me rejoindre et s'il accepte et bien tant mieux. Sinon je ne peux pas l'y obliger, ceci est contraire à mon raisonnement. Je possède malgré tout des pokeballs, mais elles me servent uniquement si je dois partir en voyage. C'est un moyen de transport.

Le professeur observa les étagères et reprit la parole :

- Il me reste encore un livre à trouver, mais il est assez conséquent et plutôt scientifique si je puis dire. Je vais t'épargner la lecture. En revanche, avec l'image du l'alphabet ZARBI que j'ai prise sur le premier livre, je devrais pouvoir lire ce qu'il y a sur l'armure de Sloth, que dirais-tu qu'on le fasse maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeira Maeda
Coordinatrice
avatar

Féminin Verseau Dragon
Messages : 21
Date de naissance : 14/02/2000
Date d'inscription : 29/03/2015
Âge réel : 17

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 4 250 $

MessageSujet: Re: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   Sam 11 Avr - 11:05



L'écriture Zarbi

Shin & Zeira




Le professeur rassura Zeira sur le fait que les Pokémons utilisés par la Team Plasma étaient consentants et qu'ils étaient d'accord pour les aider. Heureusement qu'ils n'étaient pas forcés sinon la jeune coordinatrice aurait fait une crise d'hystérie ! Seuls les dresseurs machiavéliques, sournois ou malades mentaux pouvaient faire ce genre de choses. Mais d'après les dires de professeur Shin Tensei, les membres de cette organisation ne faisaient pas partis de cette catégorie de personne. Soit, les combats Pokémons n’effrayaient pas tant que ça Zeira, mais c'était de voir ses Pokémons dans une souffrance profonde qu'elle redoutait le plus. Même lors des concours il y a des combats Pokémons mais la destruction totale de l'adversaire ne faisait pas parti des règles des Coordinateurs alors que certains dresseurs avaient un malin plaisir à amocher les Pokémons des autres jusqu'à l’extinction totale de leur vie ...
De suite, la brune continua son cours sur les Apireine.

« Oui c'est ça ! Il est vrai que plusieurs Pokémons sont attirés par le miel. Il peut y avoir des Cheniti, des Capumain, des Chenipotte ou Scarhino, comme vous l'aviez dit ! Donc je vous conseillerais d'avoir beaucoup de miel sur vous et je vous conseillerais de prendre du miel de fleurs doux et d'en déposer sur un arbre proche d'un pré. L'odeur de ce miel combiné avec le pollen va forcément attirer un Apitrini ! », s'exclama Zeira. « Ça tombe bien, j'en ai sur moi ! Ma famille a son propre miel. »

Elle sortit un petit pot de miel de son sac sans réveiller Pachirisu, où il était écrit "Miel doux du pré de Floraville" et le tint au professeur.

« Tenez, vous raconterez à votre future Apireine que c'est grâce à votre élève préférée et son miel que vous l'aviez attrapé !  », dit-elle en riant. « Si vous tenez à votre vie, je vous déconseillerais d'entrer dans leurs ruches. Un essaim risquerait de vous attaquez et nous connaissons la fin ... Je n'ai rien contre les Pokéballs mais mon Pachirisu préfère rester à l'extérieur ! Les Pokémons sont rois dans mon équipe, je sais mais j'aime les chouchouter vu qu'ils ont choisi de faire équipe avec moi pour gagner la Coupe du ruban et je compte bien faire en sorte qu'il soit dans le meilleur des conforts.  »

Après, Shin lui proposa de lire ce qu'il y avait sur l'armure de sa Airmure nommée Sloth.

« D'accord si vous voulez ! Par contre, je veux bien que vous m'informez encore plus sur cette Team Plasma. Comme par exemple, que vont-ils faire d'une jeune coordinatrice pleine de détermination ? Et sera-t-elle récompensée comme elle le devrait ?  »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Tensei
Commandant de la Team Plasma
avatar

Masculin Balance Buffle
Messages : 359
Date de naissance : 29/09/1997
Date d'inscription : 06/12/2014
Âge réel : 19
Localisation : Gakuen

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 700 $
MessageSujet: Re: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   Sam 18 Avr - 23:23






L'écriture Zarbi
Feat Zeira





Endoctriner une élève pour qu'elle rejoigne la Team Plasma n'était pas dans les pratiques de Shin, il parlait de son organisation avec conviction et proposait un recrutement à ceux qui lui paraissaient aptes à rejoindre l'organisme de protection.

D'un grand sourire il accepta avec joie le peau de miel et décida de ne pas l'ouvrir avant de pouvoir l'étaler sur un arbre à miel. Il faudrait donc le mettre à l'abri face au grand mangeur qu'était Gluttony l'insatiable.

Il conserva prudemment le livre et le pot de miel et les posa finalement sur une étagère, pour s'approcher de Sloth avec plus d'attention. Il activa sa pokemontre et alla sur les images qui faisaient la correspondance entre les symboles Zarbis et les lettres de l'alphabet et commença.

- Toi... qui a choisi ma jeune Lyra... entant que partenaire... Si... tu veux l'aider... Si tu veux achever.... la tâche de son maître pour...elle... Fais la se rendre au lieu... où je l'ai adopté...

Un silence se creusa alors dans la pièce et le professeur caressa l'Airmure avec un léger sourire avant de prendre la parole.

- Alors comme ça tu t'appelles Lyra en réalité ? Dans ce cas je te souhaite à nouveau la bienvenue dans mon équipe Lyra. Te souviens-tu du lieu où ton premier maître t'a adopté ?

L'oiseau d'acier poussa un vif cri en guise de réponse et fit trembler toute la bibliothèque... De quoi réveiller un Ronflex.

- Haha. Lyra, du calme. Nous allons y aller.

Le changement allait être difficile pour le professeur, mais il s'habituerait bien à ce nouveau surnom. De plus, il devrait trouver son ou sa remplaçante pour plus tard. L'unité des homonculus était à reconstituée désormais. Le professeur affichait un franc sourire et reprit un peu de sérieux pour chuchoter quelques paroles à Zeira.

- Je ne sais pas tout de la Team Plasma. En revanche je sais que si tu m'appelles et m'accompagne avec Zeira, je pourrais peut-être faire quelque chose pour toi. Garde ses questions en suspend et appelle-moi dès que possible. Je dois te laisser. Lyra, par la fenêtre !

La bibliothécaire allait arriver d'un instant à l'autre, alors le blond s'orienta vers la première fenêtre qu'il trouva et l'ouvrit avant de monter sur son armoiseau et s'enfuir en volant.

- A bientôt Zeira !

Il était parti sans faire valider son emprunt dans tout ça... Bwah, il le ramènerait de toute façon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'écriture Zarbi [Pv Zeira]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'écriture Zarbi [Pv Zeira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'écriture Zarbi [Pv Zeira]
» [SOFT] Zone d'écriture sur le HD2
» Des ateliers d'écriture dans vos régions
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte
» couverture d'album, porte carte, carnet d'écriture ...1 mai 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: L'Académie :: Bibliothèque-
Sauter vers: