Partagez | 
 

 Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 25

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Jeu 9 Avr - 12:58




† Le prix de l'évolution †
•Un quartier agréable•

Je n'avais rien à faire de précis, encore une fois c'était un des avantages de ne pas avoir quelqu'un sur son dos. Mais cette fois j'avais envie de voir de nouvelles têtes, pas celles de l'académie en l'occurrence. De plus avec tous ces dresseurs, j'étais un peu en territoire ennemi, ce n'était pas le mieux pour moi si je voulais me détendre. Le soleil tapait bien, je sentais mon pelage me procurer une vague de chaleur à chaque fois que je sortais de l'ombre pour aller au soleil. C'était vraiment très agréable et un temps que j'aimais depuis toujours, bien que la pluie ne me desserve pas beaucoup plus que ça. De nombreux commerces étaient ouverts, que ce soit pour les fruits et légumes que pour du moins comestible comme du matériel de jardin. Je n'avais jamais entendu parler de cette région, Edenia, mais il fallait avouer qu'elle mériterait plus de bouche-à-oreille. Bien sûr je n'allais pas faire sa pulicité comme ça devant tout le monde, j'allais juste garder ça pour moi.

Je vis alors un étalage de fruits et je ne pus retenir mon petit ventre de gargouiller. Je trouvais les humains vraiment naïfs, laisser ça sans ou presque sans surveillance et espérer qu'on ne les vole pas, c'était pitoyable. Sans me fouler, je fis bondir une pomme par-dessous afin qu'elle atterrisse dans l'autre patte. J'avais mon petit casse-croûte et je ne me privais pas de le manger à ma faim, après tout c'était si gentiment offert dehors, on aurait tort de ne pas en profiter !

Bizarrement, plus beaucoup de gens me regardaient, contrairement à l'académie. Il fallait croire que je passais plus inaperçu au milieu d'humains, surtout que je n'étais pas assez imposant pour qu'on me remarque. Bien sûr si j'avais évolué en Lucario, l'état sauvage aurait paru louche et tout le monde aurait cherché à me capturer ou juste savoir ce que je fiche dans les quartiers d'Edenia. Sans beaucoup plus de regards, je me faufilai vers les résidences afin de me régaler de leurs jardins en toute impudence. Après tout j'étais là pour profiter de la vie et du monde, qu'importaient les territoires humains ou pokémon.

Je crus un instant voir une tête connue, et elle devait sans doute l'être, mais je ne fis pas vraiment attention à elle. Il y avait juste Braségali avec cette tête, enfin cette dresseuse. Droit, fier, le regard empli de défi, la démarche confiante, les yeux en constante surveillance des alentours, c'était presque tout moi. Mais il ne fallait pas se voiler, pour le moment je n'avais rien de puissant, même si j'avais ces mêmes qualifications je ne pouvais pas tout détruire sur mon passage comme le ferait un Carchacrok en furie. Mais j'étais quand même content d'être petit et discret, c'était pratique pour voler de la nourriture et pour me faufiler dans les ruelles étroites en cas de poursuite. Il n'y avait pas à dire, c'était agréable de se promener.


©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Ven 10 Avr - 13:14








Riolu voleur



Vivre seule avec son frère, c'est bien. Mais quand les Pokemons se bagarrent, c'est différent. Aujourd'hui, Mu et Mars cherchaient tous les deux la guerre. Si Arata avait empêché la maison de brûler, le combat se déroulait tout de même dehors. La Mysdibule de mon frère etait une adepte du Sang Froid, de la Beauté et de la grace en concours. Que voulez vous que Mars craigne ? Le Brasegali semblait avoir vaincu facilement mais la jeune princesse utilisa gentiment Câlinerie de façon à l'envoyer au sol et esquivait toutes ses attaques à lui. Le Guerrier semblait désappointé aussi préféra t il laisser ce duel stupide d'après lui.

Une heure apres cette bataille débile, j'étais allée voir le type feu qui se trouvait devant la maison, côté rue. Il était assis sur le muret, regardant la ville d'Edenia en ce jour de chaleur. Je proposait au guerrier de venir faire une course avec moi. Je devais acheter de quoi remplir mes stocks de potion et soin pour Pokemon. Aussi, je suis partie avec mon Natu sur l'épaule et mon Brasegali. La ville etait pleine de touriste. Mes achats réalisés, je décidais de me prendre une pomme quand je vis un gant noir disparaître. Je le signalais à Mars, payant ma pomme puis partant chercher la source de cette fuite.

Mars étant grand, on gagna beaucoup de temps. J'arrivais dans la ruelle et reconnu le pokemon :

- Tu serais pas le Riolu voleur de l'Academie ?

Mars se posta derrière mois. Cela faisait des mois que j'avais quitté Gakuen, au moins 5 ou 6. Cela faisait longtemps que j'avais vu Riolu.




© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 25

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Sam 11 Avr - 1:51




† Le prix de l'évolution †
•Le pokémon voleur•

Je me disais bien que je la connaissais cette tête, en tout cas elle me rappelait clairement un événement passé il y a quelques temps. Je ne pouvais plus dire exactement qui cette fille était, mais j'aimais bien son Braségali, il respirait le défi et j'avais hâte de voir ce dont il était capable. Il y avait bien un autre pokémon avec elle sur son épaule, mais il était trop petit pour me causer du souci, je n'en craignais pas grand chose pour le moment. La fille parlait de moi comme un voleur, mais c'est que j'en avais volées des choses, il y avait forcément au moins un témoin à chaque fois, que ce soit indirectement au en pleine action. Libre à elle de croire ce qu'elle voulait, mais je n'étais pas un pokémon voleur, c'était pour me nourrir que je volais, une cause légitime. Et puis je n'avais pas envie de sacrifier ma liberté pour de la nourriture à foison quand j'en avais justement dans la rue ou sur les arbres sans surveillance aucune.

Visiblement démasqué, j'applaudis quelques secondes avant de sourire en coin, croisant les pattes devant mon torse. C'est vrai que j'avais volé des tas de choses, pas forcément de l'argent, il fallait bien l'avouer, mais je devais reconnaître son effort de souvenir. Cependant je repris rapidement une expression sérieuse en la fixant de mes grands yeux. Si elle savait que j'étais du genre à voler et qu'elle s'en souvenait, alors elle allait sans doute me dénoncer ou vouloir me capturer. Après tout je n'appartenais à aucun dresseur, n'importe qui était libre de me lancer une pokéball. L'avantage d'avoir des vêtements, ou des pièces, évoquant les humains, c'était de donner l'impression très réaliste de "subir" le look d'un dresseur. C'est vrai que j'étais lié à l'un d'entre eux, un membre de la Team locale, mais c'était du passé désormais.


-Tu vas faire quoi pour m'empêcher de voler encore ? Tu veux te battre ? Je te préviens, je sais aussi frapper les dresseurs pour me défendre...

©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Sam 11 Avr - 22:36








Petit combattant contre Guerrier de Feu ?



Ce Riolu ne manquait pas de fierté. A l'époque, il avait volé des bagues a un ornithologue que j'avais du combattre en échange de sa liberté. Ce mec avait perdu et s'était enfui comme un lâche et Quatre avait atteint son évolution finale à ce moment.
J'ignorais si ce Riolu blaguait a tenter d'être imposant mais Mars retint un fou rire quand le type combat croisa les pattes sur son torse apres son petit passage sarcastique. Le Brasegali avait assez pour l'envoyer au tapis en deux secondes, a croire qu'il etait masochiste d'ailleurs :

-Tu vas faire quoi pour m'empêcher de voler encore ? Tu veux te battre ? Je te préviens, je sais aussi frapper les dresseurs pour me défendre...

Je j'étais un regard narquois vers Mars. Nous avions la meme pensée ; ce Riolu s'y croyait un poil trop.

- Je suis entraînée par ce Brasegali ici présent, un Jungko et un Amphinobi. J'encaisse pas mal mais le vrai défi ce serait Mars, n'est ce pas ?

Je levais les yeux vers le Brasegali, croisant mes bras. Le type feu s'avança d'un pas, prêt au combat si le Riolu se montrait tete brûlée



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 25

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Dim 12 Avr - 12:12




† Le prix de l'évolution †
•Combat contre Combat•

Il était vrai que j'étais petit et que j'avais l'air faible, mais j'étais quand même un combattant qui était passé par des épreuves douloureuses. Il ne fallait pas perdre ça à l'esprit, n'avais largement de quoi botter les fesses d'un Ursaring alors d'un Braségali, c'était à peu près pareil non ? C'est vrai qu'il était aussi de type Combat, et plus rapide qu'un Ursaring lourdeau, mais moi aussi j'avais changé, je n'étais plus le même pokémon faible qu'avant que je ne reçoive ma cicatrice de sa patte. Malheureusement tous deux ne m'avaient pas pris au sérieux jusqu'à ce que je montre un air déterminé. J'entendis même le pokémon rire dans sa barbe en me voyant comme ça, du haut de son mètre soixante, ce qui fit tiquer un nerf sur ma tempe pendant que je faisais mon possible pour ne pas sortir de mes gonds.

Cependant je ne pouvais pas laisser passer cet affront passer, quand bien même ils avaient tous deux repris leur sérieux dès l'instant d'après. La fille semblait suivre le même entraînement que Braségali, ou Mars comme elle l'appelait, ce qui la rendrait sans doute difficile à tabasser. Mais elle semblait accepter le combat, ce qui importait le plus pour moi. Le pokémon s'avança alors vers moi dans une posture confiante et sérieuse, alors que moi j'étais déjà en place devant le loft de la dresseuse. Je n'attendais même pas le gong, c'était moi qui comptais décider du moment où le combat commencerait officiellement. Mais je ne comptais simplement combattre, si la fille se croyait tellement au-dessus de moi avec ses snobbages, peut-être qu'elle avait besoin d'être rabaissée pour comprendre qui était le patron entre elle et moi.


-Si tu perds, tu devras faire le Caninos toute la journée et Mars devra te traîner en laisse durant vos promenades ! Comme ça peut-être que tu te battras sérieusement...

Sans plus attendre, je me mis en position de combat afin de porter, peut-être, le premier coup à Mars. Je me disais que c'était bien plus qu'un combat de pokémon, Mars était un commandant de l'ancienne Team Galaxie et c'était d'autant plus motivant de les combattre. Sans eux j'aurais pu vivre avec mon compagnon humain encore longtemps, j'avais beau avoir appris beaucoup avec eux, je n'en avais pas moins supporté notre séparation. Il avait dû renoncer à moi juste parce qu'on le lui avait ordonné, et il n'osait pas quitter la Team de peur d'être leur ennemi, de la pure intimidation. Mais il m'avait bien assez appris et j'avais l'intention de lui montrer indirectement qu'il pouvait être fier de moi. J'utilisai alors Vive-Attaque pour m'effacer de ma position initiale afin d'apparaître devant la tête de Mars et envoyer vers elle un coup de patte surprise. Celui qui touchait le premier avait souvent ses chances pour prendre l'avantage, c'était comme ça qu'on m'avait élevé et j'en étais fier.

©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Dim 12 Avr - 18:18








Condition



Le Riolu sembla vouloir vraiment se battre. Dommage. Dans un combat comme Ca, tous les coups me,semblaient permis, autant s'en servir :

-Si tu perds, tu devras faire le Caninos toute la journée et Mars devra te traîner en laisse durant vos promenades ! Comme ça peut-être que tu te battras sérieusement...

J'affichais un sourire narquois. Ce combat serait simple et j'avais un atout que ce Riolu n'avait pas : une mega evolution. Il commença directement avec Vive Attaque, voulant coller un misérable coup de griffe a mon Guerrier.

- Réduit le à néant si il veut vraiment du serieux

Mars esquiva sans dommage. Il s'éloigna un peu du loft, au cas ou et lanca Poing Eclair. Son talent turbo lui permit de placer une seconde attaque : Pic Pic. Si le Riolu prenait ces deux attaques, il aurait du mal à vaincre Mars et le comprendrait assez vite. Je décidais de fixer ma condition, peu banale venant de moi mais bien réfléchis :

- Si tu perds, tu rejoins mon équipe. La pokeball sera à ton choix ou non

Avec Mars, j'étais sûre de gagner. Du moins, Mars ne perdrait pas sans vraiment se battre et j'étais la pour prouver que le guerrier n'avait plus besoin de moi pour se battre


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 25

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Lun 13 Avr - 17:49




† Le prix de l'évolution †
•La dernière riposte•

Le moins qu'on puisse dire c'était que le combat commençait fort, je n'avais pas tardé à lancer la première attaque. Mais mon adversaire se mit alors à se transformer grâce à quelque chose qui semblait être de la magie, il ne ressemblait plus à un Braségali noble et agile, c'était devenu une bête féroce que personne ne pouvait arrêter. À côté de lui j'étais bien faible et ma petite taille ne jouait pas en ma faveur, sans compter que je n'étais pas évolué. Mais bien que je considérais ça comme un peu de la triche, je n'allais pas abandonner à cause d'un changement d'apparence. Comme attendu, le pokémon esquiva sans difficulté et se détourna de l'habitation de sa dresseuse afin de ne pas l'abîmer. C'était vrai qu'avec sa force il était au moins capable de fendre un mur, mais je n'étais pas non plus un faiblard.

Mais alors que j'attaquai de nouveau avec Vive-Attaque, plus rapide que jamais, je sentis le poings de Braségali s'abattre sur moi avec une grande force, avant qu'il ne m'enchaîne avec une autre attaque contre mon type. Je roulai alors sur plusieurs mètres avant de me remettre debout, non sans mal. J'avais le bras entamé par son attaque Vol et sans doute une contusion au niveau du buste, je ne savais pas exactement où. Mais j'avais bien l'intention de gagner et j'avais justement un plan pour l'atteindre et essayer de le blesser un bon coup. Je voulais à tout prix gagner contre lui, surtout avec sa nouvelle transformation, c'était un défi qui me rendrait surpuissant si je le réussissais. Mais c'était loin d'être gagné, j'avais perdu un gros avantage depuis le début du combat.

J'avais bien envie de modifier les termes du pari pour m'adapter, mais c'était déjà trop tard, la fille avait lancé sa part. Selon elle je devrais rejoindre son équipe si je perdais, c'était vraiment motivant, un tout petit peu au moins. Mais alors que Mars restait toujours dans sa phase d'attaque, je m'enveloppai d'une puissante aura rougeoyante qui faisait presque disparaître mon corps. J'avait lancé Ténacité, une technique qui permettait de garder un minimum de conscience juste pour éviter le K.O. et ainsi avoir une chance de riposter. Par contre c'était sans doute ma dernière chance de pouvoir gagner, j'étais trop amoché et je ne pourrais sans doute pas rester debout si le pokémon enchaînait encore les attaques puissantes. Pendant que je m'enveloppais de ce halo, j'armais une de mes pattes avec tout ce qui me restait d'énergie afin de lancer une Forte-Paume à bout portant directement sur lui et avec de la chance le paralyser un instant. Il me fallait une ouverture pour essayer de renverser la situation, c'était tout ou rien.


-Viens, je t'attends...

©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Mer 15 Avr - 21:35








Dilemme



Ce Riolu s'y croyait ? Tenacité n'aurait pas beaucoup de résistance contre Mars sous sa forme Méga-Evoluée. Le petit combattant envoie un Forte Paume de plein fouet, à bout portant et le type feu encaisse. Pour lui, cela n'est rien. Il recule sous l'impact de l'attaque et commence à se couvrir de flamme bleue, prenant son élan et courant vers le Riolu : l'attaque Rapace. Le dégat de recul ? Peu lui importe car cette attaque sera fatale au petit guerrier.

Ce dernier fait un vol plané et seule Tenacité le tient en vie. Je le regarde, Mars reprenant son souffle :

- Relève toi. Tu as perdu je crois

Il semblait faible d'un coup, aussi, je fis signe à Mars de le porter et de l'amener à l'interieur. Dans ma maison, mon Gallame est en train de finir le rangement du salon et je demande au guerrier de feu de déposer Riolu sur le canapé tandis que je récupère de quoi le soigner. Je redescend de la salle de soin avec des potions et je m'approche du Riolu pour commencer à le soigner, rendant à Mars son apparence normale.

S'il a perdu, il m'appartient normalement. Je ne procède pas comme cela. Tout en le soignant, je me demande si je suis prête à avoir un Pokémon par la force mais par Yveltal ! Il m'avait cherché. Mais c'est à lui de voir s'il me suit...



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 25

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Jeu 16 Avr - 21:12




† Le prix de l'évolution †
•Victoire et défaite à la fois•

J'avais un plan pour mon ultime riposte et pour avoir ma chance de reprendre le dessus, mais c'était risqué. Je ne devais pas tomber sous le dernier coup et ainsi porter le coup à même son corps pour un effet maximal. Certes j'étais petit, mais j'avais de la ressource et j'avais l'intention de prouver à cette fille que je ne m'avouais pas si facilement vaincu d'habitude. Elle ne tarderait pas à s'en apercevoir, il suffisait que je lui montre la dernière corde à mon arc. Pendant ce temps, Mars s'appliquait à m'envoyer au tapis en lançant une attaque directe, mais par chance je me penchai en avant et évitai la projection. Pendant qu'il reprenait son élan donné, j'abattis ma paume contre son torse et le projetai en arrière avec toutes mes forces restantes.

Je n'e l'avais peut-être pas bien blessé et n'avais pas assez d'énergie pour le mettre au tapis, même paralysé ou endormi, mais je l'avais touché et c'était une preuve que j'étais capable de rivaliser un peu avec une méga-évolution. Le pokémon semblait bien trop rapide pour moi, mais j'avais réussi à remporter un coup sur lui grâce à ma tactique, ce qui était quand même un début de victoire sur mon adversaire. Mais c'est alors que Mars s'embrasa d'une aura bleuâtre et fonça vers moi sans se ménager afin de m'achever. Cette fois je n'en pouvais réellement plus, un simple souffle me mettrait au tapis. J'avais utilisé mon dernier atout et je souriais même de victoire alors que j'avais réussi à atteindre et projeter un méga-pokémon en arrière. Je n'étais encore qu'un Riolu, même pas encore évolué, et mon adversaire était entraîné, ce qui prouvait que j'était bon combattant, la fille devait bien l'avouer.

C'est ainsi que Mars me frappa de ses dernières forces et m'envoya rouler bouler à travers une caisse au loin. Une fois la fumée dissipée, des spirales pouvaient s'apercevoir dans mes yeux, alors que l'idiote d'humaine me demandait de me relever. C'était le dernier souvenir que j'avais de mon existence à ce moment, alors que je voyais l'obscurité m'entourer. Je n'avais clairement plus d'énergie pour me relever, ni même pour prononcer un mot ou un soupir. J'avais bien trop encaissé pour un pokémon de mon gabarit, la dernière attaque avait été de trop et je ne l'avais pas bien supporté. Il y avait même des chances pour que je mette des jours à m'en remettre, mais je gardais quand même à l'esprit que j'avais réussi à porter un coup à un pokémon transformé mystérieusement et alors que sa vitesse le rendait presque intouchable.


©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Sam 18 Avr - 12:26








Un toit ou vivre


Je finis de soigner Riolu puis le transporte dans la grande chambre du rez de chaussée elle était équipé de lit, d'une grande armoire ou etait stocké des livres, des jeux de société ou des dvd. Dans cette chambre longeait Gaijin depuis son évolution en Gallame, Ruby le Galopa, les trois félin Nemelios, Héka, Luxray, Zack et Absol, Saigai. Dans cette pièce, il y avait un lit superposé -Gallame en haut, Absol en bas- ainsi que 4 lits simples, bien que Ruby dormait souvent dehors ou à meme le sol. La pièce etait très grande.

Je déposais Riolu sur un des lits que je savais inoccupé et confiait sa garde à Gaijin, le régent de ce dortoir ci. Tris se posa sur le bord de la fenêtre et observa le Riolu. Pour ma part, je me rendis au bureau, la pièce voisine. Cette pièce la comprenait mon bureau avec des étagères et dans un autre coin, un bureau pour mon frère, Arata. Je consultais mes mails et autres quand Haru se téléporta sur mon écran, Kai arrivant en courant, poursuivi par Nero le Gobou. Le Goupix doré bondit sur mes jambes tandis que le type eau bondissait de partout puis fonça dans la pièce du Riolu.

- Liiiiiiiiiiiiight ! L'est réveiller l'invité

D'un soupire amusé, je gagnais la chambre, le Goupix sur mon épaule a la place du Natu qui préféra aller voir Quatre L'Amphinobi qui jouait a la console dans le salon. Je m'assis sur le lit du petit pokemon qui était surveillé de près.

- Comment te sens tu Riolu ?



© Jawilsia sur Never Utopia - Modif par Siprano

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 25

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Sam 18 Avr - 22:40




† Le prix de l'évolution †
•Un réveil bien difficile•

Ce n'est qu'après longtemps que je vins enfin à me réveiller, mais je ne savais pas encore où ce serait. Je n'avais aucune idée de si ce combat contre un Braségali mutant était un cauchemar ou pas, il fallait dire que c'était très peu réaliste comme événement, une transformation comme ça. Mais en sentant que ce sur quoi j'étais couché était moelleux, je savais qu'on m'avait trouvé et amené dans une chambre. Il se pouvait même qu'on m'ait enlevé dans le but de me garder de force dans une équipe pokémon, mais j'étais parfaitement capable de me défendre et je n'allais pas me laisser faire si c'était le cas.

Je vis alors un group de pokémon autour de moi en me redressant, dont la plupart que je n'avais jamais vus avant, si ce n'est un Gallame, un Luxray, et une horreur volante qu'on osait appeler Etouraptor. C'est alors qu'en voulant me lever je retombai automatiquement en position assise. La douleur me redonna mes souvenirs récents, le combat n'était pas un cauchemar issu de mon imagination tordue, c'était bien réel. Je pouvais d'ailleurs sentir le parfum des potions dans mon pelage, on m'avait donc soigné comme il fallait et j'étais déjà en train de récupérer. Il fallait dire que cette dernière attaque Rapace ne m'avait pas juste achevé, elle m'avait anéanti et je risquais de ne m'en remettre qu'avant un long moment.

On pouvait dire que je n'étais pas très à l'aise, alors que des pokémon tous aussi menaçants l'un que l'autre m'observaient. Leur regard, pour la plupart, semblaient m'interdire à eux tout seul de bouger d'un centimètre de ma position, sous peine de retourner dormir dans la seconde. Je détournai le regard d'eux en suant un peu, fermant les yeux pour éviter de croiser leur regard, vaincu par leur immensité numérique. Il était évident que je n'avais pas le choix, je devais vraiment rejoindre l'équipe de cette fille. Je ne tenais pas vraiment à me faire tabasser par le gang de la dresseuse, surtout que la plupart étaient certainement à leur dernière évolution, donc des adversaires potentiellement imbattables et sujet tout aussi potentiellement aux transformations comme celle de Braségali.

C'est alors qu'un autre pokémon surgit de l'ombre pour crier partout que j'étais réveillé, faisant bientôt venir la fille, un pokémon Feu sur l'épaule. Je me sentais vraiment impuissant et je n'osais rien faire, de peur de me faire exterminer par la bande entière. Je n'étais pas du genre à me laisser intimider, mais contre ces colosses je devais avouer que j'étais bien peu de choses, ce n'était même pas de la modestie de reconnaître ça, juste du bon sens. Elle me demanda alors comment j'allais, je me mis à sonder les parties de mon corps qui me faisaient souffrir à la recherche de zones à douleur récurrente. Le souci était que j'avais clairement mal partout, la potion m'avait bien redonné toute mon énergie, mais les séquelles dépassaient clairement leur pouvoir de guérison. Ce n'était que pour les blessures, les contusions c'était une autre paire de manches. Cela dit je n'étais pas un grand douillet et je n'allais sûrement pas faire la victime encore longtemps. Après tout je n'avais que faire de leur pitié, j'étais un fier Riolu et rien ne pouvait m'abattre, en considérant les pokémon comme des personnes.


-Je vais bien, je ne veux pas de ta pitié, je peux me débrouiller tout seul...

Sur ces mots je me levai sans gêne sur le lit en rabattant la couverture, lançant un regard mécontent aux pokémon autour de moi. Ils avaient beau être en extrême surnombre contre moi, je n'allais quand même pas faire le gentil Caninos devant cette fille. Je me risquai alors à sauter du lit, mais je sentis une douleur vive dans tout mon corps et m'écroulai sur le tapis en réfreinant du mieux possible des gémissements de douleur en tentant de me relever malgré moi."T...Tu vois, aucun problème...". Mais ce n'était pas gagné, je doutais convaincre qui que ce soit avec cette tentative ridicule, néanmoins j'avais ma fierté et je n'avais pas envie qu'on me berce.

©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Dim 19 Avr - 22:36








Stupidité n'est pas courage



Riolu avait beau dire qu'il allait bien, il montra l'inverse. Il se leva et bondit au pied du lit, se ramassant. Il ne voulait pas d'une pitié qu'il n'avait déjà pas, mais sa fierté lui faisait faire des bétises. Je lachais un soupire.

- Tu n'es pas très malin, surtout pour un pokémon aura. Tu devrais savoir que ce n'est aucunement de la pitié. Tu devrais te reposer. J'ai un peu de travail, mais à mon retour, nous discuteront de ce combat. Gaijin venant avec moi, c'est Tris qui te surveillera. Réfléchis a ce que tu peux gagner.

Je me levais et, suivie par le Luxray et le Gallame, je partis pour une patrouille de ranger. Tris resta avec Riolu pour le surveiller, lui faisant comprendre qu'il ne valait mieux pas qu'il quitte la pièce. Tris étant mon  meilleur élément, sa simple carrure de gros rapace pouvait tenir n'importe quel pokémon tranquille. Regardant le Riolu de son regard perçant, seul à seul avec le petit type combat.

- Tu sais Riolu, tu ferais mieux d'accepter de nous rejoindre. Enfin, à moins que tu ne veuille rester un faible pokémon. Mars n'a que la Méga-Evolution à son avantage et tu t'es apparemment fait laminer. A toi de savoir si tu veux la puissance ou ta stupide fierté. Je te rassure que tu ne la perdras pas en restant avec nous

Un petit rire se laissa échapper du bec du rapace. Pour ma part, je fit un tour de foret, rien à signaler. Sur le retour, je cherchais que faire de Riolu. Et s'il refusait la capture ?
J'arrivais à la maison, et mon Gallame sur les talons, je rejoignis Riolu, lui demandant s'il comptait honorer sa part du marché ou fuir comme un lache.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 25

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Lun 20 Avr - 11:14




† Le prix de l'évolution †
•Surveillance rapprochée•

Je me sentais stupide de m'être ainsi donné en spectacle sous les yeux de tout le monde, pourtant j'étais persuadé que l'atterrissage allait être tranquille. Il fallait croire que Mars m'avait encore moins épargné que ce que je pensais, j'avais encore beaucoup à récupérer et c'était une évidence. Mais c'est alors que la dresseuse croisa les bras comme si elle me prenait de haut ou voulait me gronder. Elle ne se priva pas d'insinuer que je n'étais qu'un idiot de ne pas la rejoindre de mon plein gré, c'était pourtant moi et j'assumais parfaitement mon choix. Je n'allais quand même pas venir pleurnicher gentiment dans ses bras après avoir passé tant de temps dans la nature. Les humains me repoussaient, ils ne pensaient qu'à nous collectionner, alors que nous serions sans doute plus forts dans la nature. Enfin ce n'était pas grave, nous n'étions pas obligé de nous comprendre après tout, j'avais mes principes et elle avait ses pokéballs. On ne pouvait pas vraiment s'entendre parfaitement.

Sans plus attendre, elle sortit avec ses pokémon, la plupart en tout cas, pendant que Tris l'Etouraptor restait à mon chevet. Je remontai alors plutôt difficilement dans le lit afin de me remettre d'avantage de mes blessures. Je n'étais pas encore prêt à marcher librement, c'était une évidence qui m'avait frappée dès le premier pas au sol. Je ne voulais pas me faire dorloter, mais je n'avais pas le choix, je devais rester alité pour reprendre des forces. Mars n'avait pas fait l'enfant de coeur avec moi, il me l'avait fait clairement comprendre même après notre combat. Mais celui-ci n'était pas fini, il ne commencerait vraiment que lorsque je serai Lucario et capable de me transformer aussi comme lui. Sinon ce n'était pas équilibré.

Une fois remonté sur le lit, je foudroyai le volatile avant de lui tourner le dos de mépris. Je ne tenais pas à ce qu'il me fixe de son regard sournois et avide de chaire fraiche. Mais ça ne l'empêcha pas de me faire la morale et me vanter les mérites de sa dresseuse. Elle semblait lui avoir fait un énorme lavage de cerveau, si bien que son intonation transpirait la sincérité et son aura était parfaitement nette. Un mensonge flouerait un peu, mais là c'était perceptible bien clairement. Je croisai les pattes en soufflant de la truffe, je ne voulais même pas entendre ses élucubrations, même si j'étais bien obligé, vu qu'il avait pour ordre de ne pas me lâcher. Heureusement certains pokémon me tenaient compagnie passivement, restant juste sur leur lit, devant leur console en train de jouer à Pokémon Rubis Oméga Saphir Alpha leurs jeux idiots. Notamment un pokémon à fourrure qui ne me lâchait pas des yeux, maladroitement planqué derrière un montant de son lit. Il semblait mignon à première vue, mais sa vue me dérangeait et je ne tardai pas à lui balancer une boule de chaussettes à la figure pour qu'il cesse de me dévisager. Je n'aimais pas les regards indiscrets, encore moins de ceux qui je ne connaissais pas.

C'est alors que la dresseuse finit par rentrer avec ses quelques pokémon, venant voir si tout s'était bien passé. Elle me trouva sous les couvertures, la tête et une patte dépassant seulement, en train de ruminer ma défaite dans mon "coin". Elle me demandait si je voulais rentrer dans la pokéball cette fois, si j'étais prêt à faire ma part du boulot. Il était évident que je ne pouvais pas rester avec elle sans cesse sous ma forme de pokémon, il fallait bien un moyen de transport plus pratique. Mais je me refusais à me résoudre à y entrer, car je risquais de me faire conditionner et de me retrouver en Caninos soumis et docile.


-Non merci, je tiens à ma liberté. Si tu veux me capturer, ce sera sans mon accord, j'ai juste promis de rejoindre ton équipe et c'est fait.

©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Mar 21 Avr - 21:54








TITRE



Riolu était pour moi un défi. En arrivant dans la chambre, je vis Kai sortir en pleurant, esquivant une boule de chaussettes. Je regardais le Riolu

-Non merci, je tiens à ma liberté. Si tu veux me capturer, ce sera sans mon accord, j'ai juste promis de rejoindre ton équipe et c'est fait.
- Peu m'importe que tu sois dans une pokéball. Mon but est de former des guerriers. Après, si l'évolution ne te tente pas, tu peux très bien rester faible et... ne jamais battre une Méga-Evolution.

D'un ton insolent, je lui montrais qu'un dresseur à ses avantages. Tris hocha la tête et s'envola par la fenêtre. Si Riolu ne voulait pas s'entrainer mais qu'il devenait un poids pour mon équipe et mes propres guerriers, alors il n'avait pas lieu d'être qu'il ne s'entrainerais pas. Si il était une gène, je devrais le forcer à progresser. Il avait du potentiel mais sur le coup, je ne savais pas vraiment comment m'y prendre. Je confiais sa garde à mon Gallame, Gaijin et sorti de la pièce, entendant Kai qui se plaignait auprès de Shiro. J'en profitais pour passer un coup de téléphone à Shin et lui dire que je ne serais pas disponible durant 2 jours! Je voulais régler le cas Riolu. J'appelais dans la maison :

- Shiro ! J'aurais besoin de toi.

Apercevant le Goupix, je savais que le gazeux n'était pas loin.

- Dans la chambre du bas, y a un Riolu. Si tu es allé a l'Académie, tu l'auras peut-etre croisé. Tu veux pas lui expliquer qu'avoir un dresseur a d'autres avantages qu'avoir un toit ?

Dans la chambre, le Riolu, sous le regard attentif de l'Etranger, avait osé poussé son museau hors de la porte. Le type psy l'avait soulevé et ramener sur le lit, parce que vu les piètres efforts que faisait Riolu pour guérir, il était loin de pouvoir s'entrainer. Quant à moi, je rejoignais la chambre du blessé avec mon Luxray et Shiro, ainsi que Kai. Le Natu avait préféré allait voir mon Jungko.




© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Shiro
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Scorpion Rat
Messages : 94
Date de naissance : 17/11/1996
Date d'inscription : 01/03/2015
Âge réel : 20
Localisation : France

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Mer 22 Avr - 12:06

Shiro Riolu Light

Le spectre revenait tranquillement chez Lightning après deux jours sans s’être montré, il avait encore réglé quelques problèmes de capture non désirée et était aller visiter quelques pokémons sauvages qui vivaient en ville. Au final ça lui a pris plus de temps que prévu vu qu’il ne rentrait que maintenant.

Le spectre se dirigeait vers l’habitation de la jeune dresseuse, il n’aspirait qu’à aller dormir dans un coin de la maison et il se dirigeait un peu aléatoirement. Il passa d’abord par le petit terrain à l’arrière du loft et salua les quelques pokémons qui profitait un peu de l’extérieur malgré le fait qu’il fasse un froid de Canarticho. Après quelques mots échangés, le spectre se dirigea vers la grande baie vitrée quand il vit un truc orange tout poilu se diriger vers lui en courant, paniqué.  Oh oh, ça ne sent pas bon là. /SBAAM/

« Tssss, t’es vraiment idiot des fois… » Lança Shiro auprès de Kai qui venait de s’assommer contre la baie vitré. A tous les coups ça allait encore être une histoire toute bête. Le goupix chromatique se remit bien vite et commença à se plaindre dans des cris, ce qu’il racontait était complètement incompréhensible. *Mais qu’est ce que j’ai fait pour vivre ça… J’ai jamais demandé à être une nounou…*

Tout ce qu’il voulait c’était aller dormir et le voilà obliger de s’occuper des affaires du chromatique pour qu’il puisse le lâcher pour de bon. Néanmoins, la voix de Lightning retentit dans la maison l’appelant :

- Shiro ! J'aurais besoin de toi. Dans la chambre du bas, y a un Riolu. Si tu es allé à l'Académie, tu l'auras peut-être croisé. Tu veux pas lui expliquer qu'avoir un dresseur a d'autres avantages qu'avoir un toit ?

Riolu… Bizarrement ce que la dresseuse lui racontait fit ressurgir de pas très sympathiques souvenir dans sa tête. A la serre sous la tempête, il en avait laminé un qui avait la langue bien pendue. Si c’était le même ? Impossible, il lui avait dit d’aller s’entrainer, ils ne devraient pas se revoir avant un certain temps pour faire un « combat vengeance ». ça ne pouvait en être qu’un autre qui a dut provoquer la dresseuse.

« D’autres avantages ? Tu veux parler de la nourriture gratuite ? » Lança Shiro sur le ton de la rigolade.

Le spectre savait bien de quoi elle parlait, à vrai dire, dans ce domaine c’est lui qui devait bien avoir le plus d’expérience avec tout les humains qu’il a suivit. Mais sa petite « blague » était juste la pour détendre l’atmosphère, Light était contrariée et ça se voyait. Le Riolu devait donc bien être celui qu’il avait rencontré il y a quelques jours.

« Si c’est ce que je pense, laisse-moi faire. Y’en aura pas pour longtemps. »

Zack et Kai accompagnaient la dresseuse et le spectre jusqu’à la fameuse chambre ou se trouvait Gaijin qui surveillait le Riolu allongé sur le lit. D’un rapide mouvement de tête, il salua le Gallame et se dirigea sans attendre vers le Riolu.

C’était le même sans aucun doute, les mêmes gants, la même cicatrice et le même visage couverts de bleus comme lors de leurs affrontement. Le spectre avait légèrement hésité à se tourner vers Light et lui dire que ce Riolu était un cas désespéré mais au final, il toisa l’animal bleu du même regard froid qu’il lui avait offert lors de leur combat. Lentement, Shiro ferma son poing et le plaça au dessus de la tête du Riolu avant de le laisser tomber. Un simple coup, pas de quoi faire mal mais de quoi le sentir quand même. Le spectre continua en parlant :

« Je ne me souviens pas t’avoir dit de te faire battre aussi facilement lors de notre dernière rencontre… T’es tu seulement entrainer comme je t’ai dit de le faire ? A te voir ainsi j’en suis sur que non. Je t’ai dit de chercher un humain pour qu’il t’entraine et maintenant que tu en trouves un tu refuses d’être aidé ? Tssss »

Il fit une pause avant de reprendre :

« A tous les coups, tu as provoqué Lightning et elle te l’a bien rendu, tu es encore plus amoché que lorsque c’est moi qui t’ai battu. Ce n’est pas comme ça que tu arriveras à me battre un jour, petit idiot »

Lui expliquer des avantages ? Alors qu’il ne voulait rien entendre ? Inutile. Mais le fait d’avoir vu le spectre devait bien lui avoir fait quelque chose. Il devait bien être sur les nerfs maintenant. Le pokémon combat n’avait pas d’autre choix ; le spectre le lui faisait bien comprendre, il était coincé ici et avoir quelqu’un de classer comme surement « pire ennemi à défoncé par toutes les manières » dans la même pièce ne pouvait être que bénéfique à ce qu’il accepte de rejoindre l’équipe de Light.

Le spectre toisa encore quelques instants le Riolu avant de se retourner et de s’adresser à Light :

« L’argumentation ne sert à rien, n’hésite pas à y aller par a+b si tu vois ce que je veux dire. Ah oui je ne me chargerait pas de son entrainement,» le spectre parla plus fort pour être bien entendu de tous « faudrait pas que le tue parce qu’une de mes attaques aurait été trop puissante pour lui. Bon ce n’est pas tout mais ça fait deux jours que j’ai presque pas dormi. Si tu me cherche je suis dans la bibliothèque. »

Rien de mieux que de le provoquer. Avec ça, le pokémon combat ne pouvait qu’accepter. Il se retourna une dernière fois vers le Riolu en affichant une mine de psychopathe tout en lançant un « bonne chance » qui voulait tout dire et il sortit de la pièce pour aller se cacher dans l’ombre d’un livre de la bibliothèque pour aller se reposer. Si la jeune fille avait encore un problème, elle n’avait qu’a venir le réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 25

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Ven 24 Avr - 19:24




† Le prix de l'évolution †
•Une visite importune•

Il fallait dire que le lit de la gamine était confortable, même si j'avais l'habitude de dormir sur des tapis de feuilles dans la nature et que ce n'était pas beaucoup moins bien. Cela dit je ne comptais pas rester indéfiniment cloué dessus et j'avait bien l'intention de continuer de m'entraîner comme je le faisais tous les jours. Après tout il ne fallait pas me ramollir, tant que ma tête ne valait pas celle d'un Charkos et mes poings ceux d'un Tygnon, je n'étais pas digne d'évoluer en Lucario. Cela dit j'avais mes propres rituels et ce n'était pas cette fille accompagnée de ses pokémon qui allait m'apprendre à combattre, ô que non.

Mais alors que j'étais adossé au dossier du lit, je vis le petit pokémon poilu se précipiter pour sauter sur un collègue et se rater lamentablement sur la vitre. Il ne devait pas être bien futé pour ne pas s'apercevoir que la vitre était fermée, ne serait-ce qu'en remarquant l'absence de vent sur les rideaux. Mais je ne relevai pas ce détail et me contentai de me reposer tranquillement en laissant l'inconnu entrer pour rejoindre les autres. Bizarrement il me faisait penser à un autre de son genre que j'avait affronté dans la serre de l'académie, il lui ressemblait même beaucoup. C'était une véritable chance de tomber de nouveau sur lui, le pokémon qui pouvait lancer Eclat Magique, Poing Ombre, Vague Psy et Ball'Ombre, celui dont je connaissais déjà toutes les capacités. Je détournai alors le regard de lui d'un air indifférent, les pattes derrière la tête, l'air de ne pas faire attention à lui du tout. Mais lui il me remarqua bien et ne se priva pas de commencer à me narguer. Comme si j'avais que ça à faire de lui dire que je l'avais laissé gagner juste pour savourer ma prochaine victoire doublement et pour voir sa tête quand j'aurais lancé Clairvoyance d'entrée de jeu.


-Tss, petit rigolo, tu n'es même pas à ton évolution définitive, tu n'es rien comparé à un Braségali capable de se transformer. Tu ne me connais même pas pour dire que je ne me suis pas entraîné depuis la dernière fois.

Je n'allais quand même pas faire semblant de le flatter, sinon il se douterait que je cachais quelque chose, le mieux était juste d'entrer dans son jeu et de l'inciter à s'enorgueillir pour que plus dure soit la chute. Non je n'étais pas sadique à ce point que pour avoir prémédité ça durant tout ce temps, mais quand je rencontrais des difficulté avec des pokémon, je me contentais de leur pomper leurs capacités et d'apprendre à les esquiver. Ainsi, quatre plus quatre plus quatre, ça finissait par donner un nombre de plus en plus important, et j'étais de ce fait capable d'esquiver si jamais j'en rencontrais d'autres en cours de route. Certes parfois il fallait se donner à fond, mais le principal était d'en retenir l'effet afin d'accroître ses réflexes afin de la surpasser.

Pendant ce temps-là, le pokémon ne se privait pas de continuer sa vaine provocation en m'insultant et en faisant exprès d'évoquer ma faiblesse à la dresseuse. Je ne pus que retenir un petit rire moqueur en voyant à quel point il croyait vraiment être capable de me mettre en difficulté avec un seul coup. Lui qui n'était même pas Ectoplasma et qui ne pouvait donc pas se transformer en sa forme ultime, c'était une bien bonne pâle figure comparé à ce monstre de Mars. Je le regardai alors partir vers la bibliothèque en souriant en coin de lèvres. Je le trouvais vraiment drôle et j'avais hâte de me rétablir pour m'en faire une descente de lit. Mais pour le moment j'étais encore trop affaibli, je ne pouvais à peine me lever à cause du combat contre Braségali. J'avais bien essayé de sortir prendre l'air deux secondes, mais Gallame m'avait fait léviter pour me remettre dans mon lit aussi sec. Je ne pouvais donc pas quitter ma place, même pas pour aller boire un coup. Mais c'était normal quelque part, j'étais un inconnu, j'avais deux paires de gants en cuir qui rappelait la Team Rocket, et ma cicatrice parlait d'elle-même. Je n'étais clairement pas un pokémon fréquentable, mais au moins je l'assumais parfaitement et j'étais prêt à en subir les conséquences.


©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Sam 25 Avr - 23:04








Un toit ou vivre


Shiro envoya chier ce stupide Riolu avant d'aller faire la sieste. D'un geste de tête je le remerciais puis, prenant Kai dans mes bras pour qu'il laisse son ami tranquille. Shiro etait un puissant combattant et nous n'avions fait qu'un a la montagne. J'espérais qu'il avait transmit une bonne morale au type combat.

Mais son passage n'eut pas l'effet escompté. Le Riolu était toujours aussi arrogant et stupide. Je soupirais tandis que mon frère préparait à manger et a boire pour le type combat. Il s'attelait ensuite au repas pour tout le monde. Je pris le plateau pour le Riolu et, rentrant dans la chambre, je fis sortir tout le monde, le Gallame compris. Seule à seul face à Riolu. Je déposais le plateau sur la table de chevet tandis que dans le salon, mon équipe s'affairait a mettre la table pour 13 -oui ça fait beaucoup.

- Je vais mettre les choses au clair Riolu. Nous avons conclut un pacte tu as perdu de ce fait, tu rejoint mon équipe, pokeball ou non. Et de ce fait, remets toi tres vite et l'entraînement sérieux commencera. Tant que tu ne battras pas mon Etouraptor, tu restera mon équipier. Après tu feras ce que tu veux. J'espère avoir été claire

Je sortis de la chambre tandis que le Natu pris la relève, grignotant sa croquette. Ainsi, le repas passa et dans la soirée, Gaijin, le Gallame, revint à son post de garde. Il allait se relayer avec Tris le rapace pour la nuit.
Ainsi, après avoir assoupi le pokemon avec Hypnose quand la nuit débuta pour la maison, tout le monde alla se coucher.
Le lendemain, levée à l'aube, je vêti un pantalon d'entraînement et un débardeur et partit avec Zack le Luxray en patrouille et passait à la réserve pour voir si je n'avais pas de mission Plasma. En rentrant, je me rendis a la cuisine ou le Riolu pointait son museau. Il allait sans doute mieux. J'ouvrais le frigo et pris une bouteille de jus de fruit pour me servir.

- Tu as l'air d'aller bien mieux. L'entraînement peut commencer et croit moi, ça va être sérieux. Rejoins moi dans la cour de derrière

J'avais un ton sec et le félin électrique lui fit comprendre qu'il n'avait pas le choix.


© Jawilsia sur Never Utopia - Modif par Siprano

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 25

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Dim 26 Avr - 12:18




† Le prix de l'évolution †
•Première journée avec un second dresseur•

J'avais assez bien digéré le passage de l'empoisonneur, finalement, j'en étais content de moi, sachant que je m'emportais souvent pour rien. Il fallait croire que ma convalescence m'avait rendu un peu moins impulsif, ce qui pouvait être pratique dans beaucoup de situations pour s'éviter plus d'ennuis. Mais ce n'était pas pour autant que j'en oubliais mon arrogance de base, j'avais bien l'intention de mettre la pâtée à ce Spectre, que ce soit avec ou sans lâcheté de ma part. D'ailleurs il avait intérêt à soigner son apparence, car le prochain coup de griffes que je lui porterais bientôt risquait de l'abîmer pas mal. Je me fichais bien d'attaquer un allié théorique, il m'avait insulté bien trop de fois et il était temps de les lui renvoyer dans la bouche une bonne fois pour qu'il retienne qu'on ne s'en prend pas à Riolu impunément au même titre qu'une Team.

C'est sur ces pensées que le repas sonna visiblement, les gamelles se distribuaient un peu partout. Et bien sûr c'est Gallame qu'on avait mis en face de lui, même pas Braségali, juste le pokémon qui avait le double type le plus honteux : Combat et Psy. Comme si on pouvait mêler la brutalité du combat à l'intellectualité du Psy, c'était vraiment un non-sens. Mais quelque part si il traduisait son type Psy dans des coups physiques, ce n'était plus vraiment un pokémon Psy, juste un Combat qui utilisait des capacités de type Psy. Cela dit mon adversaire principal restait Mars voire Tris, même si son type Normal ne me posait pas tant de problèmes. C'était juste son bec qui était dangereux et je faisais un focus dessus, lui et ses serres tranchantes. Au moins Mars se battait à la régulière, poing contre poing, ou plutôt pattoune contre hachoir si on préférait.

Alors que la dresseuse m'apportais mon repas, elle ne se priva pas de me rappeler ma défaite et de me parler de l'entraînement. Elle pensait que quand j'aurai battu Tris son Etouraptor, je serai libre, mais on savait bien que c'était faux. Si tel était le cas, je pourrais facilement l'attaquer dans son sommeil et le soumettre à ma volonté tel un insecte. Certes ce n'était pas très réglo, mais l'étais-je vraiment pour l'affronter de front comme ça ? Bien sûr que non, j'étais un pokémon pour qui la fin justifiait les moyens, je n'avais pas honte des méthodes employées pour gagner, après tout ça restait une victoire, non ? C'était le principal !


-Je n'attends que ça, l'entraînement...si tu crois que ça me plait de rester dans ce lit toute la journée, je ne peux même pas me lever pour faire la moindre chose...évidemment que je veux reprendre l'entraînement...

Sur ces mots je détournai le regard, dénonçant la protection un peu trop rapprochée de l'autre type Combat et de l'abomination volante, sans compter que si tout le monde se donnait le mot, n'importe qui pouvait me ramener au lit, vu mon état. Cependant je comptais bien me rattrapper à l'entraînement le lendemain, mais avant il fallait que je mange sous le regard soutenu de Gallame. Je n'osais pas trop me l'avouer à moi-même, mais il avait la classe pour un type Psy, et encore bien plus pour un type Combat. Cependant je fis mine de rien et continuais de manger en le regardant aussi quelques fois. Pendant ce temps je me demandais ce qu'il pensait de tout ça, si il trouvait ça juste que je sois parmi eux du jour au lendemain, si il voulait que je parte pour les laisser dans leur petite famille adorée.

-Tu crois vraiment que j'ai ma place parmi vous ? Je suis pas comme vous moi, j'agis pas dans les règles et j'obéis à personne en général, moi à sa place je la garderais pas...

J'espérais vraiment avoir une petite réponse de sa part, même si il allait sans doute répondre comme si il était dans le monde des Teddiursa, comme quoi tout le monde avait sa place et que j'étais leur ami pour la vie, blablabla. Il était clair que je n'avais rien à faire ici théoriquement, je risquais d'attirer des ennuis inutiles à la dresseuse et dans le prolongement à tous ses pokémon. Surtout que je l'avais rejoint suite à un pari perdu, ce n'était pas vraiment glorieux comme recrutement de sa part, on avait vu mieux. Mais bon, je ne devais pas me torturer avec ces pensées, après tout elle faisait ce qu'elle voulait, si elle voulait me garder il fallait respecter mes règles, sinon je ne combattrais pas, à moins d'y être contraint physiquement.

Il ne tarda pas à faire nuit, après avoir ingurgité un repas bien copieux cuisiné par le frangin de la dresseuse dans la cuisine. Mais au lieu de m'endormir tout seul comme le faisait tout le monde, c'est à coup d'hypnose que je m'écroulai sur le lit, encore une raison pour laquelle je détestais le type Psy. Enfin, au moins ce n'était pas une capacité offensive, je n'allais pas me réveiller avec une migraine, juste l'impression d'avoir voyagé dans le temps. Un coup on est conscient, un coup on sent son être se déconnecter, et puis soudain il revient à lui et on se demande combien de temps on a dormi de plomb comme ça.

Et ce fut justement mon cas au réveil, même si je reconnus la dresseuse qui semblait d'ailleurs avoir opté pour un look plus grossier. Elle me réveilla alors pour m'inviter sans grande courtoisie d'aller m'entraîner avec eux. J'agitai alors une patte, puis l'autre, puis les deux autres, je les refermai, pliai, puis écartai au maximum. Oui, j'étais bien rétabli, je ne sentais presque plus de douleur, juste quelques nuages de douleur persistants, mais rien qui ne devrait m'empêcher de taper dans les exercices d'entraînement. Je pouffai alors de la truffe et utilisai mes deux pattes supérieures pour me projeter en bas du lit, le temps de me recoiffer un minimum correctement pour être sortable. Je la suivis alors dans son jardin où m'attendaient sûrement les autres bras cass...pokémon qui me servaient de compagnons temporaires, le temps que je trouve un moyen de m'évader de cette maison...


©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Dim 26 Avr - 20:08








Zack le meneur et Détection



Riolu voulait reprendre l'entrainement. Tant mieux. Je sortis et fermait la baie vitrée. Dehors, il n'y avait que Zack, le Luxray, allongé sur la branche basse d'un arbre à somnoler. il leva la tete vers nous puis me lança un regard qui en disait long.

- Tu veux vraiment qu'on l'garde avec nous ? Je pensais Shiro raisonnable au point de te dire de le dégager !
- Zack...  
- Ce Riolu est un danger, il est pire que ton père niveau emmerde.

Je piquais un fard. Mon père était un connard, un salaud et nul n'était pire pour amener des ennuis. Riolu ne pouvait faire pire et son apparence ne me faisait pas peur, étant Plasma, j'étais maintenant entrainée pour de vrai donc je ne risquais rien.

- Réponds moi Light, tu compte l'integrer à l'unité Plasma ?

Je levais les yeux vers le félin. Mon regard bleu se durcit a la rencontre du regard or du pokémon.  Je secouais la tete et un sourire mauvais s'afficha sur le visage du félin. Il se leva, bondit de sa branche et s'approcha du type combat. Il nous tourna autour, d'un pas noble et sur avant de s'arrêter à bonne distance.

- Tu ne vaux rien Riolu. Light, si tu compte en faire un guerrier aussi, il va te falloir d'autres méthodes. Gaijin, ou même Mars, avaient plus de volonté que ce.. déchet.

Zack n'était pas un dirigeant d'entrainement pour la simple raison qu'il était trop sévère ; pour lui, seule la force comptait. Hors, Riolu devait évoluer par le bonheur. C'était le seul moyen. Zack se chargea brusquement avec Chargeur et, vif comme l'éclair, utilisa Tranche Nuit. Peu efficace contre un type combat, la force de Zack fit reculer de quelques pas le Riolu, qui avait croisé les bras pour se défendre.

- Zack ! Laisse le et va t'occuper ailleurs. Va m'chercher Del s'il te plait

Un sourire mauvais s'afficha sur la figure de Zack. Il leva les yeux vers moi et secoua la tête. D'une patte, il poussa le Riolu, comme pour lui dire encore qu'il était nul. Pour ma part, je voulais que Riolu progresse. Après, libre à lui de fuir comme Toxic avait décidé de le faire.

- Pense a l'surveiller, il va vouloir se barrer.

Je fis signe à Zack de partir et ce dernier laisse échapper un rire avant de gagner la maison pour aller chercher le Jungko.  Je lachais un soupire, sachant parfaitement que Zack avait raison, mes méthodes ne suffiront jamais avec ce pokémon. Riolu sembla vouloir prendre la fuite tandis que je lui lançais un regard froid. Del arriva enfin, puissant. Le stratège de l'équipe observa Riolu et son regard me confirma que Zack avait raison.

- Faudra utiliser la force contre lui. Bon gamin, on va commencer par de la base : Detection. Avec ce que tu risque de manger, tu seras crever quand Mars voudra t'apprendre Pied Bruleur.

D'un coup, le type plante utilisa Balayage et sa queue en sapin percuta de plein fouet le Riolu. Je lachais un soupire. Le type combat se releva et Del recommença. Riolu n'arrivait pas a Détecter le mouvement de Del, aussi ce dernier attaquait de tous les cotés. Je serrais les dents quand le Braségali vint se placer près de moi. Je remarquais alors que les coups du Jungko se faisaient de plus en plus fort, envoyant Riolu plus loin.  Je voulus intervenir mais Mars me fit comprendre que Del savait gérer. Et que Riolu utiliserait Détection à moins de vouloir finir encore une journée dans son lit.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 25

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Mar 28 Avr - 20:56




† Le prix de l'évolution †
•Des tensions dans l'air•

Tout le monde m'attendait en effet dans le jardin, je m'en doutais un peu il fallait dire. Déjà que j'étais considéré comme un intrus au sein du groupe car j'étais le seul d'entre eux à avoir rejoint la fille par la contrainte. J'avais quand même de l'honneur, comme n'importe quel type Combat, je ne pouvais décemment pas fuir un engagement que j'avais fixé et donc il me fallait m'intégrer à cette équipe coûte que coûte. Après, je n'étais pas obligé du tout de m'acoquiner avec mes collègues, mais je m'engageais quand même à ne pas les frapper gratuitement afin d'honorer mon pari. De ce fait je n'avais pas l'intention de donner le moindre coup en-dehors d'un affrontement consenti des deux côtés, que ce soit pour un combat ou un simple entraînement, voire juste un essai de technique.

Mais les choses n'allaient pas être aussi faciles pour moi, car il régnait comme de l'orage dans l'air. Et l'orage en question venait du seul pokémon Electrik du groupe : Luxray, aussi attendu que ça puisse paraître de sa part. Alors qu'il me toisait de son regard obscur, je croisai les pattes en le snobbant comme si il n'existait pas. Je ne vois pas pourquoi j'écouterais ses élucubrations ridicules alors qu'il ne savait rien du tout de moi et de ma soi-disant faculté d'attirer les ennuis. Il était clair que je les attirais, en effet, mais c'était uniquement parce que j'étais en vadrouille sans personne pour répondre de mes actes. Et puis de toute façon il ne pouvait pas connaître cette facette de moi et j'étais désormais avec un dresseur, donc la situation avait changé, depuis quelques vingt-quatre heures.

Je n'avais aucune idée de qui était le père de cette Light, ni ce fameux Plasma-truc, mais je n'avais pas vraiment envie de me mêler de leurs antécédants respectifs, j'avais moi aussi un passé dont je n'avais aucune envie de parler. Mais alors que je continuais de l'ignorer, il sauta de sa branche en hauteur et tourna lentement autour de la dresseuse et moi, comme pour nous exposer son avis tranché d'un côté menaçant de surcroit. Il me croyait donc faible, c'était là donc la source de sa frustration, il avait peur que je sois un boulet pour l'équipe. Mais j'avais bien envie de le rassurer avec une bonne correction, même si je savais bien que je ne pouvais pas encore me le permettre, pas dans un combat officiellement déclaré. Nos fronts vinrent alors s'entrechoquer alors que des éclairs se lançaient entre nos deux regards (typiquement Electrik ça), signe que chacun d'entre nous deux défendait notre opinion avec détermination, alors que je ne décroisais même pas les pattes.


-C'est clair que pour la parlotte, tu es champion dans la catégorie...mais à part ça tu n'as pas l'air bien méchant, petit Lixy...

Comme son type le laissait croire, le pokémon ne fut pas lent à porter le premier coup en lançant une attaque Ténèbres sur moi d'un bon coup de griffes. Je devais bien avouer qu'il n'était pas déguisé, c'était bien un Luxray avec toute la force qui lui était attribuée de nature par l'évolution. Cependant je me protégeai avec mes pattes déjà croisées à la base, et me contentai de reculer de quelques pas, mais sans tomber sous le coup puissant. Je grognai simplement contre lui alors qu'il faisait baisser la tension de son corps comme pour donner un simple avertissement. Il s'éloigna alors en me bousculant dans un geste clairement lâchement retenu, avant de partir appeler un compagnon que Light voulait à ses côtés. Peut-être qu'il ne me supportait juste pas, peut-être qu'il avait besoin de se défouler sur quelque chose de plus vivant qu'un sac de frappe, ou peut-être qu'il ne voulait pas trop m'abîmer pour l'entraînement d'entrée de jeu. Qui qu'il en soit, je l'oubliai vite fait et croisai les pattes derrière ma tête en faisant mine de me retirer pour le faire plaisir. Mais alors que je tournais le dos à la dresseuse, je pus sentir son regard pesant dans mon dos, comme pour dire "toi, ce n'est pas le moment de m'embêter toi aussi". Je feignis alors un toussotement et me retournai en détournant le regard d'elle, quelque peu en sueur. Je n'avais pas l'habitude d'avoir peur pour si peu, mais avec son équipe je me disais qu'il valait mieux rendre son aura la plus claire possible afin de rester en vie. Après tout un seul ordre de sa part et j'étais clairement fini, on ne pouvait pas plaisanter ainsi dans ces conditions.

Ce n'était pas bien grave cependant, car le but restait de s'entraîner, pas de se battre avec mes compagnons alliés, théoriquement au moins. C'est alors que je vis Jungko de la veille, plus imposant que jamais, au même titre que les autres évolutions définitives comme Braségali, Luxray, ou encore Etouraptor, Gallame et sûrement d'autres encore. Il voulait m'apprendre Détection en guise de base, c'était sans doute une technique de type Combat et si ça pouvait mieux me faire esquiver alors c'était à prendre et non à laisser. Le bougre ne tarda d'ailleurs pas à me frapper avec sa queue épineuse, m'envoyant rouler un peu plus loin sous le choc. Je grognai un peu de son attaque et le laissai approcher en attendant son attaque. Malheureusement le pokémon feintait souvent pour rendre ses attaques imprévisibles, je me prenais de lourds dégâts à chaque coup et je sentais mes forces de plus en plus faire pencher la balance.

Mais plus il donnait de coups, même esquivés de justesse, plus je voyais un certain graphique se dessiner à chaque fois, une parabole aussi difficile à dévier qu'une lame de scie. C'est ce qui me permit de trouver une ouverture et ainsi d'atteindre un angle mort où j'étais en sécurité, loin de sa queue imposante. J'avais peut-être eu de la chance, mais les mouvements de son corps laissaient clairement une trace dans l'espace qui définissait un certain nombre de trajectoires possibles en cas de déviation de dernière seconde. Ainsi je pus faire de rapides sauts afin d'esquiver tous ses coups de queue, je pus même lui donner un coup de patte en plein visage en plein saut, même si il fut bloqué sans surprise. Cependant j'avais réussi à prévoir son mouvement, et c'était déjà un bon début pour maîtriser Détection. Après, un coup de queue c'était facile, mais je risquais d'avoir du mal à esquiver par exemple des ricochets venant de pierres irrégulières. Mais je comptais bien me perfectionner quand même dans la technique, car je possédais le pouvoir de perception de l'aura, et même si ça ne touchait que les êtres vivants, je devais essayer d'analyser le terrain comme le ferait naturellement un Lucario digne de ce nom.


©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Mar 28 Avr - 23:01








Lion contre Aura



J' observai Del mettre le Riolu a l'épreuve. Ce dernier semblait anticiper de mieux en mieux les attaques feintées du type plante. Un sourire s'afficha sur le visage de Del. Riolu esquiva un coup, tentant d'attaquer le Jungko d'un coup de griffe mais le dragon recula aisément. Brusquement, un coup se fit sentir dans mes cotés et je me suis retrouvée projetée contre un arbre. Je me redresse et vois Mars me faisant un grand sourire.

- Autant en profiter pour nous aussi.

Je me relève quand il me tend la main... avant de rouler dans ses jambes et le déséquilibrer. Il bondit et prit appui sur une branche avant de me charger avec un Picpic que j'esquivais au mieux d'une roulade. Nous nous sommes entrainés tandis que Del, satisfait, stoppait l'apprentissage de Riolu.

- Je pense que ça te suffira. Pour l'instant du moins. Je pense qu'une attaque comme Projection te sera utile.
- Tu compte forger cet abruti Del ? T'es sérieux ?

Le luxray revint à l'extérieur, suivi de Saigai, l'Absol. Ce dernier s'approcha de nous pour nous observer, le Braségali et moi. Zack, quant à lui, rejoignit l'entraineur et l'entrainé.

- Il fera un bon membre si on l'entraine.
- Hors de question qu'il rejoigne mon unité. Gaijin, ok, mais pas un Riolu. Surtout lui.

Zack n'avait pas sa langue dans sa poche niveau méchanceté. J'avais rarement vu un pokémon aussi fort et aussi mauvais avec ce coté loyal et sérieux. Zack était exceptionnel et si sa loyauté et son attention pour moi ou notre famille étaient claires, sa méchanceté envers les inconnus étaient d'autant plus redoutable. Cependant..

- Projection a beau être efficace, ce nul doit apprendre à bouger avec Hate ou bien à se défendre avec Mur de Fer.

Riolu sembla vouloir protester mais avant qu'il ne puisse agir, Zack lui bondit dessus en se servant de Vive Attaque. Plaquant au sol le type combat, le félin l'immobilisa de ses pattes avant de charger un Croc Givre avant de lacher a quelques centimetres du nez de Riolu.

-A ta place gamin je la jouerais profil bas si tu veux évoluer.
- Zack ! Lache le. Viens plutôt me montrer ton enchainement Coup d'Jus Météores.

L'Absol approchait tandis que le type électrik relachais Riolu le laissant se relever. Le Jungko, témoin, soupira. Saigai avait juste été plus rapide. Zack était violent et surtout, imprévisible. Combinés, cela le rendait puissant. Il observa son élève. Il était petit, agile et avec de 'entrainement, deviendrais redoutable. Mais en cas de combat contre un adversaire plus imposant, le reptile n'avait pas beaucoup de choix.

- Tu vas apprendre Balayage. Contre des adversaires plus lourds, ce sera un avantage.

Maintenant, comme lui apprendre Balayage ? Pour Del, sa queue lui permettait de faucher l'adversaire mais Riolu n'avait pas cette chance. Le Jungko se rendis près de la maison et prit un pilier stabilisé par une plateforme. Si Riolu brisait ce large et épais morceau de bois, il devrait maitriser Balayage sans difficulté.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 25

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Mer 29 Avr - 18:26




† Le prix de l'évolution †
•Le début vers l'évolution•

Jaurais largement pu crâner d'avoir réussi à esquiver les attaques de Del et de lu avoir porté un coup, mais je préférais rester modeste pour le moment. Je ne tenais pas vraiment à ce que l'entraînement s'intensifie et qu'il devienne encore plus intenable pour moi qui avait déjà reçu de lourd dégâts avec sa queue en sapin. Heureusement il annonça rapidement que l'entraînement de cette technique était fini, j'en profitai donc pour me reposer un peu, assis sur place, mais bien sûr près de lui pour qu'il n'ait pas à me courir après pour m'exposer la suite de l'entraînement général. Le matin avait beau être frais, il n'y avait pas de vent et la chaleur que j'avait accumulée lors des assauts de Del rendait l'atmosphère un peu plus chaude autour de moi.

De là où j'étais, j'avais une bonne vue sur ce qu'il se disait sur moi dans les environs et sur ce qu'il se passait en général. Notamment que la dresseuse et Mars avaient débuté leur entraînement à eux, ce dernier s'étant montré aussi surprenant que d'habitude en l'attaquant par surprise. Pendant ce temps je réfléchissais à cette attaque Projection que Del m'avait suggérée d'apprendre, ça devait aussi être une attaque Combat, et sans doute puissante, même si je n'avais encore aucune idée d'à quoi elle ressemblait. Mais j'étais encore une fois dérangé par Zack le Luxray qui ne pouvait pas s'empêcher de faire ses remarques désobligeantes et idiotes; comme si j'avais besoin de défense de fer ou de vitesse hâtive, c'était de l'offense dont j'avais besoin, pas d'une carapace. Surtout qu'avec Vive-Attaque j'avais déjà mon stimulateur de vitesse corporelle, c'était suffisant pour esquiver avec efficacité et attaquer en même temps dans le même élan. Il fallait bien dire que ce pokémon était agaçant, autant devant moi que dans mon dos, et encore une fois cette unité était remise sur le tapis alors que je n'avais aucune envie de la rejoindre. Je ne pouvais avoir confiance qu'en moi et limite ma dresseuse actuelle, pas à des inconnus qui ne manqueraient pas à me pousser dans les escaliers pour que je ne sois plus dans leurs pattes.

C'est alors que le fauve me bondit dessus sans la moindre sommation et me plaqua avec force au sol, me bloquant par la même occasion les pattes pour que je ne bouge plus. Je grognai en le regardant, alors qu'il m'intimidait avec une attaque glaciale, me montrant idiotement une autre de ses attaques que je pourrais esquiver par la suite. Je me contentai de détourner la tête pour ne pas me faire piquer par ses crocs glacés alors qu'il me sommait de faire profil bas si je voulais évoluer. "Pff, comme si tu te préoccupais de mon évolution, c'est clair que tout le monde se fiche de moi à part toi et Del, tu devrais m'ignorer comme les autres...". Je ne savais pas quelles étaient ses intentions, mais il semblait y avoir quelque chose qu'il cachait en fond de lui. Son attention était trop élevée, alors que si j'étais si minable pour lui, il ne me calculerait pas, au lieu de me coller au train sans arrêt. Mais bon, je ne retins pas plus que ça cette attutide et oubliai vite toute logique, depuis que j'avais vu Mars attaquer sa dresseuse comme un rugbyman le ferait, plus rien ne me paraissait logique chez eux.

Une fois relâché, je me relevai en frottant mon corps de la poussière qui s'y était mise en fine couche, avant de détourner mon regard de Zack vers Del qui me fixait. Il semblerait qu'il ait envie de continuer l'entraînement, même si je n'allais pas forcément mieux après un plaquage à l'ancienne et une menace explicite. Cela dit je m'étais plus ou moins reposé et j'avais pas mal récupéré à cause des coups plutôt lourds et non tranchant. C'était bien intentionné de sa part, il fallait le reconnaître, et je lui devais bien ma santé si bonne, au moins à moitié. Après tout moi aussi j'avais fait mon lot d'efforts, même si la capacité demeurait encore incomplète et au stade de prototype.

La suite de l'entraînement allait concerner la capacité Balayage, c'était enfin quelque chose d'utile et que je connaissais bien. Cela dit je n'avais jamais eu l'occasion de m'entraîner à ça, après tout les pokémon Combat avaient un bon paquet de façons différentes de mettre au tapis un adversaire. Mais puisque c'était ce que Del avait jugé le plus nécessaire pour mes compétences en tant que Riolu, je pouvais bien m'en remettre à son jugement. De toute façon ça ne pouvait pas m'être inutile, car comme il le disait ça me serait pratique pour renverser de lourds adversaires. Le pokémon amena alors une poutre bien épaisse en bois, soutenue par un socle en métal, s'élevant dans les airs comme un Onix. Je me devais de le briser en deux, car c'était mon devoir de pokémon Combat, je ne pouvais pas abandonner une seule fois cet apprentissage.

Sans plus attendre je me mis à donner des coups de fouet avec une de mes pattes arrières afin d'exécuter le mouvement de balayage. Le pilier tremblait à chacun de mes coups, mais il n'en demeurait pas moins intact, ce qui risquait de me donner du fil à retordre. Alors que mes deux pattes frappaient avec force et vivacité deux coins adjacents du pilier à base carrée, je sentais de plus en plus la fatigue venir, de nouveau. Mais je n'avais pas l'intention de me laisser intimider par la forte constitution du bois et continuais sans cesse de le frapper avec mes deux pattes alternativement afin d'espérer entendre un craquement. Malheureusement j'étais bien trop chétif, il fallait d'abord que je prenne en muscle avant d'espérer frapper fort dans mes futurs combats. Alors que la sueur s'échappait de ma fourrure à chaque coup, mes pattes se forgeaient de plus en plus, petit bout par petit bout. Cependant le bois ne faiblissait pas d'un pouce, même si il commençait à se tasser avec mes coups, et donc à devenir de plus en plus arrondi et lisse. Malgré moi je continuais de frapper jusqu'à ce que j'en perde l'énergie et que je m'écroule au sol.

Mes pattes commençaient à devenir rougeoyantes, mais je me refusais à abandonner, quitte à me blesser encore et encore pour recommencer juste après. Même si je devais prendre le risque de dormir dehors, je continuerais sans cesse jusqu'à mon dernier souffle d'énergie. Une bonne heure était déjà passée, alors que s'enchaînaient les coups, accompagnés vers la fin de gémissements de douleur de ma part. Je voyais de plus en plus de contusions se former sur mes pattes ainsi que le bois virer au rouge translucide à l'endroit où je frappais. Par chance je ne risquais pas la fracture, car il devenait aussi lisse et je frappais toujours parallèlement au chant du bois, ce qui ne faisait qu'entraîner ma résistance et mes muscles. Ce n'est qu'au bout de deux longues heures de souffrance que je chus de fatigue, alors que mes pattes ne pouvaient plus me porter une seconde de plus. Des bosses pouvaient facilement se voir sur toute leur surface, rouges pour la plupart, et à peine bombées. C'était vraiment très douloureux et je ne savais pas si je pourrais encore marcher avant quelques heures, mais j'estimais avoir très bien progressé dans l'entraînement de mes muscles. Je n'attendais presque que Zack pour qu'il me porte le coup fatal qui me mettrait K.O. afin que je paraisse vraiment faible aux yeux de tout le monde.


©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Ven 1 Mai - 21:08








Cran


A priori, ce Riolu avait de la ressource, il ne restait qu'à l'exploiter. Il s'avança vers la tige sous le regard attentif du Jungko. Le type combat se mît a frapper, frapper, encore et encore. Inlassablement, il tentait de briser le bois qui se polissait sous ses coups mais il ne flanchait pas. Del etait impressioné, l'apprenti ne lâcherais rien, il ferait tomber le pilier.
Tris se percha dans le salon et observa l'entraînement du pokemon. Pour ma part, j'était en sueur, la peau à vif a cause des coups incessants du Brasegali. Je me suis assise au pied du lézard et je regardais Riolu. Une heure passa, ses pattes n'étaient pas en aussi bon etat qu'au début. Il ne calmait pas ses coups, son souffle se faisant un peu plus sonores.
Passant près de nous, Zack lâcha un tsss et partit avec Saigai. Avec Del, j'observais Riolu qui ne fléchissait pas. Par moment, son corps se couvrait d'une aura bleue, visible, montrant qu'il pouvait apprendre Balayage, qu'il allait réussir. Qu'il pouvait réussir.
Les minutes fusèrent lentement, Zack revint seul de sa balade et s'assit à mes côtés, regardant à son tour le petit combattant.

- Il fera un bon guerrier, soyez en sur. Il faut juste le former à la morale qu'un dresseur l'aidera plus qu'autre chose

Le félin électrique acquiesça les paroles du Jungko. Au bout de deux heures de luttes, Riolu porta un ultime coup sur la surface lisse et s'écroula. Les deux combattants a mes côtés échangèrent un regard puis Zack s'en approcha, le regarda un instant et s'éloigna mais dans son regard on percevait que Riolu avait gagné du grade dans son estime. Del regarda le félin partir puis prit Riolu dans ses bras avant de l'amener dans son lit et laissa l'Étranger le soigner grace a Vibra Soin. Pour ma part, j'allais prendre une douche et descendit pour me mettre à veiller seule sur le Riolu épuisé.

Seul vint avec moi le temps que Riolu se remette ; Tris. Le leader de mon équipe souhaitait parler avec le Riolu dont il avait observé l'entraînement. Et enfin, le blessé ouvrit les yeux. J'affichais un petit sourire :

- Salut Riolu. Tu vas mieux ?

Le rapace me fit signe de sortir, ce que je fis apres une hésitation. Au fond je faisais confiance à Tris mais pas totalement à Riolu. Seul avec le combattant, l'Etouraptor prit la parole.

- Riolu. Tu m'as vachement impressioné dans ton entrainement de Balayage. Tu es un futur guerrier né et peu importe ce qu'en dira Zack, tu as du cran que certains n'ont pas. Accepterais-tu de t'entrainer dans notre équipe sans y être forcé ?




© Jawilsia sur Never Utopia - Modif par Siprano

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 25

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Dim 3 Mai - 17:31




† Le prix de l'évolution †
•Ténacité et endurance•

Le souffle court, je restais couché au sol, alors que mes pattes ne pouvaient plus me porter une seconde de plus, tellement elles avaient souffert. Cette fois mon mental d'acier n'avait pas pu prendre le dessus sur la douleur, j'étais obligé de céder à mon instinct de survie malgré moi. Cependant ce n'était pas pour rien, je ne voulais quand même pas me blesser gravement, heureusement ce n'étaient encore que des contusions, aucune blessure bien grave, enfin rien que je n'aie pu connaître avant ça. Je vis alors Del me transporter jusqu'au lit où j'avais passé le plus clair de mon temps de convalescence un peu plus tôt dans la semaine. Je me sentais à peine mieux, mis à part que l'odeur et la fraîcheur de l'herbe que je regrettais un peu, mais après tout ce n'était pas bien grave. Une fois allongé, je vis Gallame lancer une onde multicolore sur moi pour apaiser ma douleur et guérir mes blessures petit à petit. C'était pratique pour ce genre de choses, il fallait bien l'avouer.

Il était évident que dans cet état je ne pouvais plus m'entraîner, mais au moins j'avais commencé à apprendre Détection et Balayage était en bonne voie aussi. C'était un bilan fort avantageux pour une seule journée, je commençais enfin à voir quelqu'un en face de moi, alors que la plupart étaient tellement loin devant moi que je pouvais même pas espérer les voir. Je me sentais progresser de minutes en minutes, mais encore plus car j'avais des capacités précises à apprendre, pas juste faire évoluer celles que je connaissais déjà à défaut de savoir quoi apprendre. Del m'avait sans doute donné les meilleures à connaître pour mon stade de Riolu en pleine évolution, et je devais avouer qu'en effet c'était très utile. Balayage pour faire de mon aspect chétif une force, et Détection pour épuiser les Tortank en puissance. Je n'aimais pas trop esquiver, mais j'imagine que c'était ma force aussi, et que ça ne me serait que bénéfique.

Quelques minutes plus tard, alors que la vibration soignante commençait et redonner son noir à mes pattes devenues rouges après l'entraînement, Gallame s'en alla une fois la mission accomplie. Mais quand je vis la dresseuse arriver, sans doute pour me surveiller, malgré que mes yeux étaient encore fermés je pouvais ressentir sa présence, son aura particulière. J'avais oublié à quel point le facteur pokémon pouvait se montrer utile dans mon quotidien, ou plutôt je ne m'avouais pas ne l'avoir jamais connu. C'était évident que je ne pouvais pas, dans la nature personne ne m'aidait, je n'avais aucune chance de soupçonner que des pokémon puissent me soigner, juste des potions que je pouvais voler.

Quand je me sentis mieux, mes yeux en amande s'ouvrirent, alors que je regardai l'Etouraptor entrer quelques secondes plus tard. Je ne pus retenir des gouttes de sueur perler sur mon visage alors que je le voyais s'approcher l'air de rien, à côté de sa dresseuse. "Ngh...oui je vais bien...mais si ça peut te rassurer, je vais vite reprendre l'entraînement, ce n'est pas la peine de l'amener ici.....". Mais avant que j'aie pu retenir la dresseuse de me laisser seul avec le volatile, elle partit au loin, me confrontant à l'effroyable créture. Par chance il ne me voulait pas de mal cette fois, il était même venu me complimenter sur ma ténacité. C'était bien une capacité qui me représentait à merveille, Ténacité, et j'en étais fier.

Je ne savais pas trop quoi lui répondre, je n'étais ni du genre à me vanter, ni à reprocher qu'on me complimente, alors je restai silencieux en l'évitant du regard, jusqu'à ce qu'il me pose une question qui m'obligeait à répondre. Je me grattai alors la tête, ne sachant pas non plus quoi répondre. Il était vrai que cet entraînement faisait partie de ceux que j'effectuais régulièrement en forêt, ce pourquoi j'étais aussi résistant. Cependant il ne fallait pas oublier que j'avais perdu le pari et que j'étais bien forcé de m'entraîner.


-Je suis déjà habitué à ce genre de choses, vous avez peut-être l'impression que je me force, mais au contraire c'est sans doute l'une des seules choses que je ferais de mon plein gré si on me donnait rien à faire. C'est pour ça que je suis aussi endurant.

©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   Lun 4 Mai - 13:08








Un maître délicat


La réponse surprit le jeune leader, qui afficha un regard fier à la réponse du petit pokemons :

-Je suis déjà habitué à ce genre de choses, vous avez peut-être l'impression que je me force, mais au contraire c'est sans doute l'une des seules choses que je ferais de mon plein gré si on me donnait rien à faire. C'est pour ça que je suis aussi endurant.

Le rapace observe le petit pokemon et saute sur lit pour quitter la pièce en ouvrant la porte puis se tourna vers le type combat bleu :

- Tu sais, Light et Del sauront faire de toi un Lucario exeptionnel, tu as largement le talent pour le devenir. Pour ma part, tu m'affrontera quand tu seras prêt

Il s'envola et laissa Riolu se reposer un peu. Le Riolu avait du potentiel, Tris le savait. Je souhaitais pour ma part qu'il me fasse confiance. La méthode de Del serait la bonne face à ce rebelle mais elle n'était pas pour moi. Quand Riolu maîtriserait Balayage, Mars lui apprendra des capacités de type combat et autre.
La journée fusa à son rythme et le Jungko étudia seul l'entraînement qu'il fournirait à son élève. Il prenait l'entraînement de Riolu à cœur en raison de son expérience. Son évolution avait été lente et, même au stade d'Arcko, le type plante etait un des plus puissants de l'équipe. Il voulais que Riolu évolue vite et bien et pour cela, il l'entrainerait autant que nécessaire

Spoiler:
 



©️ Jawilsia sur Never Utopia - Modif par Siprano

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prix de l'évolution [PV : Lightning Aki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De la montée des prix...
» Suivez l'évolution des ventes et du prix des coffrets DVD
» l'évolution des logos de DISNEYLAND PARIS
» M. Prix étudie le prix des téléréseaux en Suisse
» Evolution des devis, du type de clientèle et des charges d'un atelier - Atelier Amoroso Waldeis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Edenia :: Résidences :: Loft de L. Aki-
Sauter vers: