Partagez | 
 

 En territoire allié [PV : Lightning Aki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Sam 9 Mai - 14:36




† En territoire allié †
•L'aurore d'une nouvelle journée•

La respiration courte, quelques spasmes un peu partout, profondément enfoui sous la couverture, je dormais d'un sommeil de plomb provoqué par Hypnose. Quelque part, ce n'était pas plus mal d'être sensible au type Psy, comme ça au moins je pouvais dormir pleinement chaque nuit. Bien évidemment chaque jour je pensais qu'un jour j'arriverais à combattre ce type désagréable, avec le type Vol qui me donnait du fil à retordre, quitte à moins bien dormir par la suite.




Je revoyais encore le résultat de ces derniers jours, j'avais combattu fièrement un Braségali transformé étrangement, on m'avait retenu sur une chambre pendant ma convalescence, j'avais fait la rencontre d'un Luxray bien arrogant et prétentieux, et enfin j'avais appris Détection et Balayage. Tout cela s'était déroulé en à peine une paire de jours, et déjà je sentais déjà que ma force s'accroissait significativement. Tout cela était tellement passionnant, j'avais l'impression que j'étais devenu Riolu deux point zéro, j'avais appris une technique d'esquive ultime et une autre pour renverser les poids lourds en profitant précisément de ma petite taille pour frapper fort. Ainsi j'étais sans doute assez entraîné pour quelques jours, mais cela ne me suffisait pas. Je devais devenir presque aussi puissant qu'un Lucario, je devais me surpasser, aller au-delà des mes limites !

Je me réveillai enfin de mon long sommeil, alors que visiblement personne ne s'en était chargé à ma place. On m'avait laissé dormir, mais ce n'était pas pour autant qu'on allait me laisser tranquille. Le bruit de mon réveil avait alerté Gallame mon surveillant attitré, qui se mit alors à me fixer comme si j'allais encore m'échapper. Je soupirai alors et descendit du lit en bâillant quelque peu, mettant une patte devant ma bouche par habitude. Bien sûr le pokémon commençait à s'entourer d'une aura psychique, sans doute pour lancer un Choc Mental sur moi pour me ramener. Je grognai alors en faisant volte/face vers le pokémon qui me surveillait depuis déjà ces deux jours.


-C'est bon, lâche-moi, je veux juste manger un morceau, y a aucune sortie par-là !

Un nouveau soupir s'échappa de ma bouche, alors que je me dirigeais vers la cuisine où j'avais repéré le plat à baies. Je ne sentais aucune pression sur moi, visiblement Gallame avait jugé inutile de me renvoyer dans mon lit, après tout comme je l'avais dit j'avais peu de chances de m'échapper depuis la cuisine. Surtout qu'il semblait avoir l'ouïe fine, alors si j'ouvrais une fenêtre il l'entendrait, ou si je me mettais faire quoi que ce soit de suspect. Sans plus attendre je m'emparai d'une simple baie Oran, à défaut de voir une baie Figuy qui était ma favorite. Je mordis alors dedans à pleins crocs en m'asseyant contre la paroi en-dessous du plat de baies, d'un air nonchalant. Après tout j'avais bien le droit de manger, et en plus il ne semblait pas faire totalement jour dehors, ce qui me laissait penser que l'hypnose n'avait plus fait effet depuis déjà quelques minutes et que mon corps s'était réveillé tout seul. Je ne savais pas ce qui m'avait tiré de mon sommeil, mais en tout cas c'était amusant de pour une fois me réveiller avant la dresseuse. Enfin, Gallame ne m'avait sans doute jamais perdu de vue, il devait dormir que sur une oreille, mais en tout cas ça comptait quand même.

Une fois quelques baies englouties, je me massai un peu le ventre avant de me lever et de retourner dans mon lit sous les couvertures. Je n'avais plus qu'à attendre que la dresseuse se réveille, mais en attendant je ne pouvais pas trop déborder de mon lit, sinon le pokémon allait me faire une scène. Je voyais bien que personne encore ne me faisait confiance, ou du moins pas mon surveillant. D'un autre côté je me doutais bien que je n'allais pas la gagner en seulement deux jours, ou même deux semaines. Quoique ça pourrait très bien arriver en deux semaines, mais en tout cas il fallait que je me montre coopératif un maximum. Surtout que Zack ne pouvait pas m'encadrer, il avait sûrement convaincu les autres que j'étais quelqu'un de méfiable, et ils avaient entièrement raison. De par mon apparence, je faisais penser tout de suite à la Team Rocket, ou un peu quand même, et de ce fait il devait être difficile de me confier quoique ce soit comme responsabilité. Enfin, ce n'était pas bien grave, de toute façon cette journée allait sûrement être encore de l'entraînement, je n'avais pas la moindre chance de m'échapper. Je n'en avais pas l'intention de toute façon, à moins que Light ne me fasse clairement comprendre que je n'avais plus ma place parmi eux. Mais dans le cas contraire, ma fierté m'empêchait de faillir à mon engagement, surtout après avoir accepté ses termes du "contrat".


©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Lun 11 Mai - 21:52








Fin Plasma



Endormir Riolu a coup d'Hypnose était une idée du Gallame et du Natu, pas la mienne mais Riolu pourrait récupérer de son entrainement. Pour ma part, j'étais assise sur mon lit, face à la grande fenetre, vêtue d'un short et d'un débardeur blanc. Je jouais avec une meche de mes cheveux tandis que Tris revint, me confirmant que la lettre de démission de la Team Plasma était validée. Je ne voulais plus revoir Shin a cause de mon père. Mon frère rentra dans ma chambre et vint près de moi.

- Tu n'as pas a t'en faire. Et je le sentais pas le Tensei tu vois

J'affichais un petit sourire puis je soupirais. Ouais, Raven me manquait vraiment, je voudrais tant aller le chercher mais j'avais mes amis, ma famille. Arata m'embrassa sur le front tandis que je me glissais sous ma couette, Kai dormant déjà non loin de mon coussin. Et d'un sommeil agité, je finis par trouver une once de repos.

C'est une parole qui me tira de la réserve pokémon.

-C'est bon, lâche-moi, je veux juste manger un morceau, y a aucune sortie par-là !

Riolu était réveillé. Sans réveillé mes autres camarades, je me glissais vers les escaliers qui donnaient sur la cuisine de façon discrète. Je m'assis au sommet des marches, juste assez bas pour voir Riolu. Il prit une baie oran dans le plat et s'assit au sol pour la manger. J'affiche un petit sourire tandis qu'il retourne dans son lit. Je descend, mes pieds nus évitant ainsi les bruits parasites. Je commence a préparer le petit déj tandis que Mars se lève.

- Mars, va prévenir Riolu que vous partez avec moi en patrouille ce matin.

Le braségali, surpris, va voir le type combat dans sa chambre, le trouvant réveillé et lui dit de façon a ne pas réveillé les autres :

- Riolu, tu vas venir en foret avec Light et moi pour une patrouille. Alors viens déjeuner, faut des forces

Un sourire sur les lèvres, le Braségali regagne la cuisine et se fait son déjeuner. Pour ma part, je suis a la table a manger un bol de céréales quand Akiko, ma jeune Farfuret, vient sur mes jambes pour piquer dans mon bol. Je lui donne une cuillère pour la laisser manger et me tourne vers le type combat :

- Aujourd'hui ton entrainement sera cool, Mars va t'apprendre des attaques feu quand nous serons près de la rivière.

Je lui fait un sourire et continue de déjeuner.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Jeu 14 Mai - 18:12




† En territoire allié †
•Patrouille ? Huh ?•

Les minutes passaient, alors que le surveillant veillait toujours à ce que je ne parte pas de mon lit. C'était bien qu'il n'ait pas confiance en moi, j'aimais bien être craint et qu'on se méfie de moi, ça me donnait une impression de danger pour les autres. Certes dans le fond je n'étais pas bien méchant et ils me l'avaient prouvé, mais les humains disaient que prudence est mère de sûreté, alors c'était normal. Petit à petit, je voyais les autres pokémon se réveiller, alors que du bruit de cuisine se faisait entendre un peu plus loin, là où j'avais pris la baie. Il semblait évident que le déjeuner approchait, cela me rappelait le réfectoire des sbires à l'époque de l'ancienne Team Galaxie avec qui j'ai passé de bons moments. Depuis que j'ai accepté leur point de vue, ils m'ont vu comme leur complice et non comme un pokémon sauvage capturé et encore instable. C'est vrai qu'il n'y avait pas grand mal en le fait de capturer des pokémon pour les revendre, ou autre chose. C'était ça le business, il fallait évoluer et ne pas rester enfermé dans nos principes acquis depuis la tendre enfance comme le BIEN absolu.

Quelques minutes succédant ma petite retrospective mentale, je me fis appeler pour le repas, mais surtout pour la prochaine mission. Malheureusement je n'avais plus rien à voir avec quelconque organisation criminelle, mais cela restait une mission et ça ne devait pas être si ennuyeux. De toute façon ce n'était pas comme ça que j'allais changer mes principes, juste quelques unes n'allaient rien engager en moi. Par contre je n'avais pas encore accompagné mon ancien dresseur dans une mission de patrouille, je n'avais encore aucune idée de ce qu'était ce mot. Mais comme il sonnait comme citrouille, je ne m'attendais pas à quelque chose de bien précis, ça ne voulait rien dire comme association.

Néanmoins j'avais mieux à faire que de m'amuser à deviner, j'avais surtout le ventre qui criait famine, même si je me retenais de le laisser s'exprimer devant tout le monde. Je me levai alors pour gagner la cuisine, là où déjà quelques pokémon étaient en train de manger. Cela sentait bien bon dans la cuisine, et j'avais honnêtement hâte de m'enfiler quelque repas substentiel dans l'estomac afin de me rassasier. Surtout que pour partir en forêt il fallait que j'aie assez de réserves. J'utilisai alors mes griffes pour faire sauter quelques baies vers mon assiette, alors que je restais debout pour arriver à voir ce que j'avais pris. Je me mis alors à mordre à pleines dents dedans, déchirant avec calme la chair juteuse de chaque baie. Leur goût donnait un festival d'arômes dans ma bouche, c'était vraiment délicieux, comme créé pour les pokémon. C'est alors que la dresseuse se tourna vers moi, la seule du groupe d'ailleurs. Elle voulait non seulement que je l'accompagne dans sa mission de patrouille, mais aussi que j'apprenne des attaques Feu. Je ne savais pas si elle avait un pokédex, mais j'étais de type Combat...


-J'accepte de t'accompagner, tant que la boule de poils électrique ne vient pas, mais je ne vois pas l'intérêt d'apprendre ce type de capacités, je devrais au contraire essayer de faire des dégâts sur les type Psy...

©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Ven 15 Mai - 12:15








Attaque de la plage



Riolu acceptait déjà de venir. C'était un progrés. Cependant :

-J'accepte de t'accompagner, tant que la boule de poils électrique ne vient pas, mais je ne vois pas l'intérêt d'apprendre ce type de capacités, je devrais au contraire essayer de faire des dégâts sur les type Psy...

Je pris une baie et la lançais vers Zack qui arrivait au même moment. Le félin bondit et l'attrapa dans un petit rugissement. Mars soupira de cette attitude qu'avait le type combat. Il ignorait l'importance d'un panel varié, capitale avant tout. Avant de maitriser le type ennemi, il fallait pouvoir envoyer n'importe qui au tapis.

- Zack ne viendra pas, il emmène les novices avec Héka. Et sache qu'il est important de maitriser plein de type, ainsi tu touche plus d'ennemi. C'est à prendre ou à laisser.

Akiko bondit de mes jambes tandis que je débarrasse le petit déjeuner. Je monte ensuite me préparer ; un pantalon serré et souple, un débardeur noir. Je laisse mes cheveux bleus ainsi puis je redescend. Riolu ainsi que Mars m'attende. L'autre groupe, composé de Zack, Héka (Némélios), Kai le goupix, Akiko la farfuret et Nero le gobou est en train de partir vers le sud, en direction de la plage. C'est un coin tranquille.
Mars bondit sur une branche tandis que je le suis et fait signe à Riolu de venir. L'amphinobi nous regarde et propose de nous accompagner. Il grimpe à l'arbre et part en éclaireur. Je regarde Riolu suivre Mars qui lui explique qu'il faut avoir l'oeil ouvert pour repérer le danger ou les pokémons qui auraient besoin d'aide. Nous avançons ainsi sur les grosses branches, guettant le sol et nous arrivons à la rivière. Chacun descend de l'arbre et le braségali va pour expliquer au type combat l'art de Pied Bruleur. Pour ma part je m'assois au bord de l'eau, écoutant distraitement :

- Concentre ta chaleur dans tes pieds et frappe. Il peut etre important pour toi de maitriser ce genre de capacité. Cela peut donner un effet de surprise.

Riolu, peu convaincu enchaine alors le mouvement de Mars, sans grand succès jusqu'au moment ou de légères flammes apparaissent dans la trace de son pied. Cela doit faire un peu plus de 45 minutes que le jeune pokémon travaille le mouvement quand j'entends un bruit soudain. Je me lève juste à temps pour voir Nero courir vers moi :

- Light ! On s'est fait attaquer ! Venez vite !

Aussitot, Quatre et Mars s'envolent par les arbres vers la direction donnée par Nero. Je me tourne vers Riolu.

- Tu n'es pas obligé de venir, cela reste ton choix. Mais tu devras rentrer seul

Je pars alors en courant, suivant le Gobou, sautant par dessus les buissons. J'arrive alors sur la plage, et comme je m'en doutais, l'agression est donné par des braconniers. Zack est au prise d'un Némélios male imposant, enchainant coup de griffe, Croc Eclair et Double Pied. Ma Némélios est actuellement en train de défendre le Goupix chromatique et la Farfuret face à deux marins. Mars et Quatre sont aux prises de 3 Machopeurs.
Je vois alors un Léopardus qui fonce vers le Luxray. Je m'élance et bloque l'attaque de mon corps, tombant au sol. J'entends derrière moi des rugissements puissants, de vrais lions qui s'affrontent.

- Je m'en charge Light ! Va aider Héka

Je jette un regard à Zack qui envoie valser le Némélios d'un Double Pied puis me rue vers les marins. Arrivant par derrière, j'en fauche un, une version Humaine de Balayage, qui fait tomber le type. D'un même mouvement, je me jette dans les jambes de l'autres, qui en tombant, me donne un coup dans le ventre, me faisant tomber plus loin. La Farfuret monte sur Héka, qui prend Nero dans sa gueule et fuit, Kai sur les talons. Mais le Goupix, trop lent, trébuche.
Un marin se relève tandis que je tousse à cause de coup. Le type s'approche de Kai tandis que Zack, poursuivit par ses deux adversaires, fonce vers le chromatique et le prend dans sa gueule. Il se retourne pour faire face à ses adversaires tandis que l'autre marin rappelle les Machopeur et je rappelle mes guerriers dans leurs balls. Je me relève difficilement et me rapproche de Zack. Un homme face à nous et deux pokémons.
Malgré la peur le petit Goupix utilise Hypnose mais cela ne toucha que le marin. Il nous reste à vaincre un Léopardus et un Némélios à nous deux. Zack pose Kai entre ses pattes, prêt au combat, repoussant les deux félins adverse de coups de griffe.

D'un coup je regarde autour de moi, pour voir si Riolu nous as suivi.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Sam 16 Mai - 0:32




† En territoire allié †
•Une petite virée en forêt•

Quelque part cela ne me dérangeait pas du tout de découvrir une nouvelle sorte de randonnées, après tout cela faisait des plombes que j'étais cloitré chez la dresseuse. Déjà trois jours, beaucoup trop pour que puisse espérer rester en forme. Les entraînements, c'était bien joli, mais frapper du bois ça ne suffisait pas, j'avais besoin de travailler aussi ma rapidité. Comme je le faisais souvent, je slalomais entre les arbres en les frôlant le plus possible afin de travailler mon esquive à grande vitesse. Mais maintenant que j'avais appris Détection, ou du moins commencé à l'apprendre, je ne me sentais plus obligé de continuer. Au fond de moi, je savais cependant que je devais continuer pour la forme, pour garder mon panache habituel et ma vivacité d'exécution. Après, la capacité pourrait être pratique pour les combats au corps à corps, vu qu'à distance je gérais bien. Et puis peut-être qu'apprendre quelques attaques hors de mon type pourrait s'avérer plus intéressant que ce que j'avais exposé.

-Mmh...peut-être que c'est plus difficile pour un Combat d'apprendre ce genre de capacités...j'imagine que ça m'aide toujours contre les Spectre...

Sans plus attendre, tout le monde part se préparer pour la mission de...c'était quoi déjà ? Ah oui, vadrouille ? Non, plutôt patrouille, voilà, c'était une mission de patrouille. Enfin peu importe, le plus important restait de continuer de me stimuler afin de me faire progresser dans la nature. C'était le moment de montrer ce dont j'étais capable sur le terrain, après tout je ne pouvais pas rester le Canarticho boiteux le restant de mes jours de Riolu, je devais préparer ma future évolution. C'était tout ce que je désirais, évoluer, c'était pour ça que je m'entraînais autant, pour faire comme les autres pokémon. Si eux ils pouvaient évoluer comme ça en plein combat quand ils étaient au sommet de leur expérience, moi aussi je le pouvais. Mais pour ça j'avais besoin d'un coup de main, quelqu'un pour tenir mon sac de frappe pendant que je cognais dedans, en quelque sorte. Avoir un dresseur me dérangeait beaucoup, mais comme la fille ne m'avait pas enfermé dans une pokéball, je pouvais la considérer comme mon instructrice.

Une fois que tout le monde fut prêt, moi n'ayant même pas besoin de fournitures encombrantes pour la promenade, le groupe se réssembla pour partir. Zack n'était en effet pas présent, il faisait partie d'un autre groupe et elle n'avait pas menti. Je suivis alors le pokémon bleu qui avait pris de l'avance, accompagné par devant de Light et les autres pokémon qui devaient l'accompagner, dont Mars qui allait certainement m'apprendre la fameuse capacité. Alors que la plupart sautait de branche en branche, moi je me cantonnais aux zig-zag entre les arbres afin de travailler mon esquive à pleine vitesse. Il fallait avouer que je traînais un peu le pas, ils devaient certainement aller plus vite à cause de leurs plus longues pattes, mais ce n'était pas non plus une raison pour relâcher la pression. J'accélérai alors tant que je pouvais afin de me caler sur leur vitesse de pointe sans chercher à aller plus vite.

C'est alors que le groupe fit une halte à la rivière la plus proche, un point qu'il m'arrivait encore de relier avec un autre dans la forêt quand je m'adonnais à mes courses. Tout le monde en profita pour souffler un peu, même moi qui devais bien avouer être fatigué après une promenade qui commençait aussi bien. Au moins ça avait le mérite d'être stimulant et ça m'avait bien échauffé pour la suite du programme. Après avoir repris mon souffle, je rejoignis Mars pour lui annoncer que j'étais prêt à recevoir l'enseignement. Et celui-ci risquait d'être aussi simple que Balayage, car je devais simplement cogner un tronc d'arbre jusqu'à arriver au résultat. J'avais eu un bon aperçu de la technique et je ne tardai pas à essayer moi aussi. Je commençai alors par concentrer ce que j'avais interprêté comme devant être mon aura, et je donnai un violent coup de patte arrière sauté sur le tronc d'arbre. Malheureusement l'aura se dissipa rapidement et il n'y eut rien de plus qu'un vague effet bleu en même temps. Mais je ne comptais pas m'arrêter en si bon chemin, après tout c'était ma première capacité Feu.

De plus en plus les bruits de mes assauts répétés retentissaient dans la forêt, alors qu'à chaque fois je faisais exploser mon aura au moment de l'impact. Malheureusement cela ne faisait que renforcer un peu mes attaques, rien de bien fameux et encore moins enflammé. Cependant plus je devenais chaud, plus je sentais la chaleur devenir incontrôlable. Je ne pouvais pas l'empêcher de sortir, mais je pouvais au moins essayer de la concentrer dans ne serait-ce qu'une de mes pattes afin de réussir le mouvement. Ce n'est qu'au bout de presqu'une heure que je réussis enfin à provoquer une brûlure. Certes c'était encore un peu faible, mais j'avais senti sur le coup comme une porte qui s'était ouverte en moi, quelque chose qui me disait que dorénavant ce ne serait plus aussi difficile de recommencer. Mais la situation avait commencé à dégénérer du côté de Zack et des novices, et l'entraînement allait certainement devoir s'interrompre.

Je vis Mars et le pokémon bleu "s'envoler" alors que moi je restais tout penaud sur place en train de les regarder s'éclipser. Je venais à peine de maîtriser une capacité compliquée et on me lâchait déjà comme si le monde devait être sauvé. J'étais quand même plus important que ces minables de novices et cette boule de poils noire ! Light me proposait heureusement de les accompagner avant d'elle-même repartir en trombe pour aider ses pokémon. Pour ma part je ne savais pas vraiment quoi faire, tout cela se passait si vite. Mais je ne devais pas laisser le temps précipiter mes choix dans la vie, je devais moi-même trouver la réponse, quitte à réfléchir un peu plus que d'habitude. Même si j'avais l'habitude de foncer tête baissée, cette humaine ne méritait peut-être pas que je l'aide, alors que c'était son pokémon à elle qui m'avait massacré trois jours plus tôt. Je ne lui devais rien de plus que ma présence dans son équipe, et j'étais totalement libre de la laisser se débrouiller. Peut-être même qu'elle n'avait pas besoin de moi du tout et qu'elle avait l'habitude de ce genre de choses. Le Gobou qui avait alarmé sa dresseuse semblait cependant vraiment paniqué, il devait se passer quelque chose d'inattendu, à moins que ce soit un émotif depuis toujours. D'un grognement de rage et d'hésitation je me laissai guider par mon instinct et finit par prendre la route vers l'endroit où se tramaient les soucis.

Dans l'instant je ne savais pas du tout ce que je faisais, ni si j'étais en train d'agir comme mes principes me le dictaient en général. Mais je sentais au fond de moi que je devais l'aider, comme si quelque chose de terrible risquait de me frapper si je ne lui venais pas en aide. Pourtant je n'étais pas du genre à me convaincre d'avoir un destin, mais là je sentais comme une boule au ventre, comme un chemin que je devais prendre absolument pour être pleinement satisfait de mon action, sans avoir quoique ce soit à me reprocher. Je savais finalement ce que c'était, l'adrénaline, l'instinct qui me poussait à me fritter avec des ennemis, humains ou pokémon, le goût du risque, les palpitations du danger imminent, la perspective d'une progression future.

Mais il semblait de plus en plus que je sois arrivé trop tard, Light et ses pokémon se prennaient une dérouillée alors que Zack faisait son possible pour sauver les plus petits. Il fallait avouer qu'il savait se montrer chevaleresque quand le danger était présent, plus précisément une bande d'humains baraqués et leurs pokémon évolués. Perché discrètement sur un arbre, je regardais les pokémon fuir jusque dans leur pokéball respective. Ce n'était pas très bon, la dresseuse allait morfler si elle laissait le sort du combat entre les pattes de ce bon à rien de sac à puces noir. Bon, c'est vrai qu'il avait un pokémon à sauver, mais il aurait pu les repousser mieux que ça pour ne pas avoir à le sauver. Enfin, j'imaginais que tout le monde avait besoin d'aide, et en plus le pokémon orange ne semblait pas faire le poids pour qu'on parle de combat duo. C'était totalement dans mes cordes si c'était pour remplacer un faiblard et intégrer un combat dans les règles. Je n'avais peut-être pas besoin du gros minet électrique, après tout deux contre un ça pouvais passer, si c'était deux contre moi.

Sans plus attendre je bondis furtivement d'arbre en arbre afin de gagner le plus proche du combat. À ce moment, je m'élançai dans les airs tel une ombre bleuâtre à peine visible. Pendant ce temps je m'arrangeais pour concentrer toute ma rage, toute mon adrénaline dans mes deux pattes arrière afin de tout donner dans ce coup. Par chance, Zack se montrait parfaitement utile en servant de diversion, pendant que je prenais de la vitesse en retombant. Une lueur orange ne tarda pas à se faire voir dans le ciel, avant que je ne retombe directement sur la tête du pokémon mauve aux allures félines, le faisant pencher en avant sous le choc. Dans le même élan je bondis vers le pokémon présumé Feu et le gratifiai d'un double coup de griffes dans le visage, avant de retomber sur trois pattes après une glissade sur le sable de la plage. Il était poli de ne pas se mettre à crâner dans ce genre de cas, et j'étais tout à fait capable physiquement et mentalement de laisser l'effet intact sans en rajouter. Mais je n'étais pas du genre très poli en général, ce qui ne m'empêcha pas de lancer un regard nargueur à Zack alors que les deux pokémon se remettaient doucement de mon attaque surprise.


-Tss c'est tout ce que sait faire le grand Zack ? Heureusement que je suis là pour te donner un coup de patte.

©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Dim 17 Mai - 12:03








Eclair Fou



Tandis que j'esquivais le marin qui venait de se réveiller, Zack allait prendre un coup de Léopardus mais Riolu lui bondit sur la truffe griffant Némélios au passage. Zack rugit, profitant de la diversion et une ombre passa au dessus de nous. Riolu se tourna vers Zack, tournant le dos aux deux félins durant un instant :

-Tss c'est tout ce que sait faire le grand Zack ? Heureusement que je suis là pour te donner un coup de patte.

Zack attrapa Kai et le lança en l'air avec force et Tris le rattrapa sur son dos, passant sous lui. Le rapace fonça ensuite vers la maison, pour proteger le petit renard. Zack tendis alors ses muscles :

- Tu apprendras qu'on ne tourne jamais le dos à son adversaire. Occupe toi du Léopardus.

Zack bondit alors sur le Némélios qui allait utiliser son attaque Morsure sur Riolu. Les deux félins partirent en rouler bouler et Zack s'éjecta avant de courir vers la mer et se plonger. Ainsi, il serait immunisé à l'eau et ne craignait pas l'électricité. Le gros lion de feu s'était tourné vers Riolu et le Luxray lui bondit sur le dos, plantant ses griffes dans ses épaules. Némélios tenta alors de le déloger à l'aide de ses griffes ou ses crocs, Zack emplissant sa gueule de foudre et utilisant Croc Eclair. Ayant quelque peu mouillé le roi de feu, l'Electrique réussit à le paralysé grâce à l'eau de mer. Tandis que Némélios se roula sur le dos, Zack reussit à s'échapper de cette prise et frappa le type normal / feu avec Double Pied.
Cependant, le lion échappa à la seconde frappe mais Zack en profita pour se propulser et le plaquer au sol sur le dos. Mais à croire que ce Némélios connaissait Projection. Il repoussa Zack de ses pattes arrières avant de lui lancer une attaque Lance Flamme en se relevant.

Pour ma part, je m'appliquais à éviter les coups du marin, hésitant à envoyer Quatre au secours du félin noir, déjà bien entamé. Sans doute avait-il déjà repoussé des adversaires avant notre arrivée. Zack, encore mouillé, ne subit que très peu de dégat avec Lance Flamme et se remis sur ses pattes avec moi de vivacité qu'au début du combat. Il esquiva Némélios d'un bond et l'attaqua dans le dos avec Double Pied, lui faisant manger le sol. Il le plaqua ensuite au sol.

- Tirez vous de cette plage.
- Pas de fuite contre un minable comme toi.

Le regard du lion électrique se noircit et il envoya d'un puissant coup de pattes le Némélios plus loin avant de relancer Double Pied, le poussant encore vers la mer. Il s'avança vers lui en grognant ; il voulait la mort de son adversaire, ni plus ni moins. Il bondit en avant et poussa le Némélios, qui avait à présent de l'eau jusqu'aux pattes. Il l'éclaboussa en retombant à coté et chargea une attaque Onde de Choc.
Je réalise à ce moment l'immense bétise : l'eau de mer conduit l'electricité et Zack risquait d'électrocuter plus d'un pokémon aquatique.

- Calme toi Zack !

Le Luxray me regarda et décida finalement de charger son adversaire qui se défendit avec une attaque Griffe. Mon pokémon décida finalement de couper court à se combat et utilisa Hurlement après une attaque que je ne connaissais pas, que j'avais seulement vu à la TV : Eclair Fou. Complètement paralysé, le Némélios tenta de fuir et le marin se tira, ayant 3 machopeurs blessés et un Némélios en moins. Il rappela le Léopardus et fuit vers son pote, dans une barque.
Je soufflais une seconde puis courut vers Zack avant de le serrer contre moi. Il était épuisé et son rapport pourrait attendre. Le félin s'allongea, épuisé par le contre coup d'Eclair Fou. Pour ma part, je cherchais Riolu du regard.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Dim 17 Mai - 22:15




† En territoire allié †
•Combat contre Ténèbres, affrontement fracassant•

Le combat avait commencé cette fois, Zack avait sauté sur son adversaire alors qu'il s'apprêtait à m'infliger un coup en traître accompagné de son accolyte. J'allais moi aussi montrer de quoi j'étais capable dans un combat que Léopardus n'allait pas oublier. Le Goupix en sécurité, je pouvais me donner à fond dans mon duel contre le type Ténèbres, et je n'allais pas me retenir. Après tout j'avais déjà abattu un Ursaring, un simple Chaglam en furie ne me faisait pas peur.

Aussitôt je me précipitai vers lui pour le mitrailler de coups de griffes afin de l'éloigner le plus possible du duel de Zack. Je ne voulais pas interférer dans son combat tout comme lui ne le faisait pas dans le mien, nous étions tous les deux très à Ponyta sur nos principes de combat. Une fois hors de portée des deux fauves enragés, ce fut Léopardus qui riposta avec un coup de griffe surprise. Mais par chance j'esquivai facilement d'un bon en arrière, ce qui s'annonçait bien. Après tout, plus qu'une question de force c'était une question d'endurance, surtout pour mettre au tapis un pokémon de dresseur supposé évolué. Malheureusement il ne tarda pas à profiter de la situation pour lui aussi me clouer dos au mur avec ses coups de griffes puissants, jusqu'à finalement me sauter dessus pour me mordre. J'avais une procédure pour ce genre de cas, et je lui infligeai par la même occasion un double Forte-Paume sur son torse afin de le projeter. Il ne semblait pas apprécier mais n'avait pas l'air amoché, c'était prévisible de la part d'une si grosse carrure.

J'utilisai alors une autre stratégie en me relevant avant de faire des mouvements provocateurs. De la part d'un Ténèbres, se prendre une fausse attaque Ténèbres nommée Provoc, ça pouvait l'irriter plus qu'un peu dans sa fierté. Mais sans que je m'y attende, je fus frappé par un épais rayon blanc orné de rouge qui m'envoya valser au loin, sans toutefois que je cogne un tronc d'arbre, par chance. Il semblait avoir du mal à reprendre le combat, sans doute rechargeait-il son attaque, mais moi non plus je n'avais pas trop la force de me relever d'une traite, j'avais subi un méchant coup. Mon adversaire ne tarda d'ailleurs pas à bondir de nouveau dans ma direction afin de me harceler pour m'ôter l'avantage pour de bon. Malheureusement pour lui, je m'éjectai du sol par mes pattes avant et esquivai sa morsure. Par chance elle était de type Ténèbres, ce qui ne m'avait pas tant entamé que ça, en revanche je ne cachais pas que c'étais aussi douloureux que recevoir une attaque spéciale qui n'était pas de son type.

Sans plus attendre, Léopardus me mitrailla de nouveau de Tranche afin de continuer son élan partiellement brisé par mon esquive agile. Par chance cette fois je n'allais pas me faire avoir trois fois, je connaissais bien cette capacité maintenant. Ainsi je pouvais nettement entrevoir des ouvertures dans son assaut, des coups de pattes qui venaient plus tard un tour plutôt qu'à un autre, et ce à un rythme presque défini à l'avance. Je profitai alors d'une de ces ouvertures pour me décaler sur le côté et le faire tomber avec Balayage. Sans attendre qu'il se rétablisse, j'enfonçai sa tête dans le sol avec une Forte-Paume, capacité que je maîtrisais à présent à la perfection avec les entraînements personnels ces derniers mois. Visiblement dérouté, le félin grognait alors que moi j'en rajoutait une couche pour le provoquer d'avantage. Après tout il ne m'avait touché que deux fois sur quantité de coups portés, grâce à Détection. Malheureusement le félon félin en profita pour me lacérer comme il faut avec Tranche, comme si mon attaque l'avait à peine estourbi. Je n'avais plus beaucoup d'énergie, peut-être que je pouvais moi aussi prendre l'avantage por de bon.

J'allais utiliser la même tactique que lui au début du combat, peut-être que ça me permettrait de gagner enfin. Ainsi je me mis à le pilonner de coups de griffes, aussi peu original que ça pouvait paraître. Après tout l'esquive n'avait jamais été mon truc, j'étais plutôt du genre à foncer dans le tas, et j'avais même perdu trop de temps à ça, beaucoup trop. Par chance une occasion s'offrit à moi au milieu de mon assaut combo, je lui sautai dessus et lui mordis le cou en m'accrochant à lui fermement. Léopardus gémissait de douleur en se secouant dans tous les sens, pendant que je plantais mes griffes dans sa peau pour y rester accroché. Il ne se rendait pas compte qu'il ne faisait qu'élargir ses plaies en agissant par son instinct, mais je ne tardai heureusement pas à abréger ses souffrances en lui assénant un double coup de Forte-Paume en étau de part et d'autre de sa tête afin de le déboussoler. Ainsi je me laissai projeter en avant et pris appui sur le premier arbre venu avant de me propulser vers lui directement afin de l'achever proprement. Léopardus en profita lui aussi pour charger un autre Ultralaser pour me frapper de plein fouet, et je savais que c'était fini si je me le prenais une nouvelle fois. Mais je continuais de fuser comme un missile vers lui et lui refermai la bouche au dernier moment d'un bon coup de patte. Il se produisit alors une violente explosion qui nous projeta tous deux dans des directions opposées.

Cette fois j'étais à terre pour de bon, je ne pouvais presque plus bouger, à peine pour marcher jusque chez Light pour me reposer. L'horreur put se lire dans mon regard quand je vis que mon adversaire approchait à grande vitesse, visiblement en pleine forme malgré les coups que je lui avais infligés. J'avais peut-être une chance de ne pas finir achevé si je sacrifiais toute mon énergie restante dans une dernière attaque, sans doute mon ultime. Lorsqu'il sauta vers moi, je plaçai mes quatre pattes sur son torse et visionnai une fraction de seconde la direction avant de le projeter contre un arbre. Mais je n'avais pas fini. À peine mon adversaire avait-il heurté le tronc de plein fouet que je sautai vers lui en enflammant mes pattes de derrière avec toute la rage infinie qui fulminait en moi. Je vins alors les lui enfoncer avec force dans l'estomac, faisant cracher au pokémon une gerbe de salive. Ce n'est qu'une paire de secondes plus tard que je retombai sur les mêmes pattes en voyant mon adversaire trembler de douleur au sol, une trace de brûlure sur son corps et le ventre défoncé par l'équivalent du coup de poing d'un humain bien portant. À mon tour je me laissai retomber sur le sol, un rictus sur mon visage. J'avais certainement gagné le combat, même si mon petit corps n'avait pas tenu le coup au final, et que j'allais encore devoir être porté au retour.

De son côté, Zack avait terminé avec son adversaire qu'il avait roussi de foudre un peu partout sur son corps. Les deux marines rappelèrent alors leurs deux fauves enragés et fuyèrent en jurant dans leur "barbe" en promettant vaguement que Light n'avait pas fini d'entendre parler d'eux. Une réplique de perdant, sans nul doute. Pour ma part j'étais difficilement localisable sans la présence de mon adversaire, étendu sur le sol, mais j'avais confiance en Light pour me retrouver. Je n'avais même plus la force de crâner envers Zack, j'en avais profité au bon moment visiblement. On pouvait voir de nombreuses contusions et une blessure assez longue sur mon torse, mais heureusement j'en avais vu d'autres, j'allais certainement m'en remettre assez vite.


©Riolu



Dernière édition par Riolu le Lun 25 Mai - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Dim 24 Mai - 20:31








Agréable retour au calme



Je parcourais la plage du regard, cherchant le type combat. J'aperçut enfin une masse bleue que je m'empressais d'aller voir, après avoir donné une baie sitrus au félin. Riolu était blessé mais pas en danger de mort. Je lachais un soupire soulagé tandis que Zack me rejoignit, totalement épuisé sans pour autant être trop blessé. Je pressais du jus de baie sitrus sur la plaie de Riolu, sur son torse au moment ou Ruby, mon galopa, nous rejoint au galop. Il nous faudrait rentrer mais cela s'annonçait difficile. Je ressortit mes deux autres guerriers et Quatre prit Riolu dans ses bras. Zack et moi même nous sommes calé sur le dos du cheval de feu et nous sommes tous rentrés. Certains avaient besoin d'une grosse nuit de repos même si nous étions en pleine après midi.

...............

J'arrivais chez moi et fit descendre Zack du Galopa en douceur. Saigai s'approcha du félin avec Héka et Kai. La lionne ramena le petit à l'intérieur, laissant a mon Natu et à mon Gallame le soin de prendre soin de Zack. Pour ma part, je me suis assise sur la terrasse puis... Noir.

Je me suis réveillée dans mon lit, une bande enroulée autour de mon avant bras et une autre autour de ma jambe. Sur mon front, il y avait une serviette humide et chaude. Je remis alors en ordre les événements : la patrouille, le combat, Zack et Riolu affrontant un même adversaire. Un de ces types m'avait blessé avec un petit couteau, d'ou les bandes pour protéger les plaies. Cependant nous en avions fini d'eux, il ne reviendrait plus vers ici. Je me levais et fut prise d'un vertige avant de retrouver mon équiibre. Je remarquais alors Zack, allongé au bout de mon lit, lui aussi soigné. Il s'était d'avantage battu avec les griffes, expliquant les bandages a ses pattes et autres.

Je sortis de ma chambre et descendit. Le soleil tombait derrière la foret. Mon frère avait géré la maison, c'était parfait. Je me rendis dans la chambre de Riolu ou apparemment, lui aussi avait subit des griffures et autres. Il venait sans doute de se réveiller et regardait Quatre et Akiko, la Farfuret, qui jouait à la console a un jeu de plateforme.Ils étaient seulement 3 dans la chambre. Pour beaucoup sans doute, Riolu avait fait ses preuves.

- Tu vas bien Riolu ?

Je devais parler sans etre dans un meilleur état. La fatigue devait se voir mais pour autant je n'étais pas épuisé. Je regardais le petit type combat avant de m'asseoir au bout de son lit.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Lun 25 Mai - 13:00




† En territoire allié †
•Un corps trop chétif•

Par chance, la gamine avait réussi à me trouver dans tout ce boisement et cette flore, j'étais soulagé. Je souriais intérieurement en voyant que le pokémon Ténèbres était bien amoché, bien plus que moi, et que j'avais réussi un petit exploit. Après tout je n'avais pas l'habitude de combattre des pokémon dressés et évolués, je considérais ça comme un début vers la victoire sur l'équipe de Light, qu'un jour je comptais bien surpasser. Même Zack serait finalement obligé d'admettre que je roxxais du Ponyta et que j'étais digne de respect autant que si j'étais sa propre personne. C'est alors que je vis le pokémon aquatique me prendre dans ses bras pour m'amener vers le domicile de Light afin de me faire soigner. C'était clair qu'avec tout ça, je n'étais pas en grande forme, j'avais une belle griffure sur le torse et des traces diverses comme la morsure qui m'avait quand même fait mal malgré son type Ténèbres. Enfin, heureusement mes jours n'étaient pas du tout en danger, je saignais à peine et je me sentais encore la force de bouger ma tête pour voir les dresseurs se carapater au loin avec leur pokémon. Ils les avaient rappelés dans leur pokéball, tss les amateurs, ils ne connaissaient pas la dure loi de la nature enfermés dans leur sphère rouge et blanche. C'était bien pour ça que j'était contre ça, je voulais moi aussi connaître la difficulté d'un voyage, sentir mes pattes me lancer au bout d'un long voyage, mes muscles travailler, ma sueur dégouliner, ma respiration s'écourter de plus en plus. Après tout j'était sauvage, c'était normal de vouloir ce genre de choses.

Je me voyais transporté dans les bras du pokémon, la brise fraîche et chlorophyllée me soulageait un peu de l'inflammation de mes blessures. C'était un voyage bien agréable, mais quelque chose me chiffonnait beaucoup dans toute cette histoire. Ce n'était en aucun cas normal que je sois dans un état de pré-coma alors que j'avais en face de moi un pokémon Ténèbres désavantagé, c'était inacceptable. J'étais sans doute trop chétif, je ne pouvais pas encore encaisser de gros coups alors que je pensais pourtant pouvoir tenir le coup à la fin. Mais au final le peu que j'avais reçu m'avait ouvert les yeux : il fallait que je devienne plus résistant, que ma peau devienne de la roche. Si un adversaire avait l'avantage d'attaque sur moi alors que moi-même je délaissais la défense pour favoriser l'attaque, je devais à tout prix travailler mon esquive voire ma défense oui. Mais bon, ceux de mon espèce n'étaient pas vraiment connus pour ça, mais plutôt pour l'agilité et l'attaque. Il fallait donc que le prochain entraînement libre soit consacré à l'esquive, et pour ça j'avais pas mal de candidats pour m'aider dans cela, notamment Mars dans sa transformation rapide.

La maison de Light se fit rapidement voir alors que nous entrions dans la zone résidentielle. L'aquatique ne semblait pas ressentir la moindre fatigue en me portant, heureusement que je n'était pas un Galekid, sinon il risquait d'en pâtir bien plus. Ainsi tous allèrent dans sa maison et les blessés se mirent au lit pour se faire soigner. Pour ma part j'étais dans le lit habituel et Gallame était occupé à soigner les pokémon autour de moi qui était blessés, avec sa capacité Psy si pratique. Une fois soignés, la plupart rentrèrent dans leur lit à eux pour se reposer, tandis que moi je restais là sur la couverture en train d'observer les pokémon. Bizarrement je sentais que les regards se détournaient de moi de plus en plus, la méfiance devait avoir cessé, bien que beaucoup ne furent pas présents pour voir le combat. Je ne savais pas si c'était bon signe ou pas qu'on me traite de plus en plus en allié qu'en allié qu'on ne savait pas si il était plutôt ennemi au contraire. Mais j'avais mon sens de l'honneur, je ne pouvais sérieusement pas attaquer mes propres compagnons, même si je ne me sentais pas vraiment intégré. Je devais sans doute le prendre bien, je suppose, car si on devait toujours me surveiller en mission, ce n'était pas le meilleur.

C'est alors que la dresseuse arriva dans la pièce et vint à mon chevet pour me demander une fois de plus si j'allais bien, comme pour la veille. Pour ma part je croisai les pattes et détournai le regard.


-Je vais très bien, mais tu devrais plutôt voir les autres, moi je suis habitué à "aller bien".

C'est vrai que je n'étais pas forcément le plus amoché, je ne connaissais pas l'état de santé des autres mais il devait y avoir pire que moi. Et puis avec les soins apportés je me sentais toujours bien après seulement quelques minutes, vu que c'était surtout mon énergie qu'il me manquait, elle était focalisée dans la guérison de mes blessures. Mais maintenant elle était revenue en masse et je me sentais presque prêt à retourner à l'entraînement. Le souci était que je m'étais un peu trop bien reposé et que le soleil menaçait déjà de se coucher alors que j'avais l'impression qu'il venait de se lever. C'est que le temps passait vite en général quand on pratiquait une activité prenante. Enfin cela n'avait pas d'importance, le but était que je sois rétabli, et peut-être qu'il y avait un entraînement nocturne de prévu justement. Ou peut-être était-ce un rituel de passage dans la famille de Light, après tout je devais avoir fait mes preuves durant ce combat enflammé contre ce pokémon féroce. Même si je l'avais combattu pour le plaisir et pas pour sauver Light ou l'autre félin dont j'avais presque oublié le nom, j'estimais avoir assez montré mon investissement.

©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Lun 25 Mai - 17:20








Fluo



Riolu détourna la tête avant de me répondre.

-Je vais très bien, mais tu devrais plutôt voir les autres, moi je suis habitué à "aller bien".

Je souris, avant de lui dire que Zack se reposait, étant le seul a avoir vraiment combattu a part Riolu. Del entra ensuite et donna un bandeau orange fluo à Quatre et un autre bleu fluo à Akiko. Je savais parfaitement l'utilisation de ces bandeaux de couleurs mais j'étais tellement épuisée que j'en avais totalement zappé la date. Le dragon de plante s'approcha de Riolu et moi :

- Tu joue Light ? Et Riolu ?

Avant que Riolu n'ait pu répondre, je pris la parole :

- C'est un jeu d'esquive en équipe. Il y a deux équipes et le but est d'attraper tout les membres d'une autres équipe. Le but étant de travailler la perception de l'environnement, la discrétion et l'esquive. Et seuls les pokémons bipèdes participent. Et en plus c'est amusant. Si tu veux, il y a une partie ce soir quand il fera nuit.
- Mars et Gaijin jouent, ainsi que Quatre, Akiko et moi. Donc il faut qu'un de vous joue au moins

Le Jungko sortit de la pièce, suivi par la Farfuret puis par le ninja. Pour ma part, je me relevais aussi et sortis vers la cuisine. Je mourrais de faim.
Le soleil disparut enfin et les deux équipes prenèrent place. Del, Mars et Akiko contre Gaijin, Quatre et.. bah j'attendais en fait l'avis de Riolu. Une fois qu'il m'aurait dit s'il participais ou non, je pourrais lancer la partie. Je rappelais les règles, simples : pas de triche, ni de blessure volontaires. Il fallait etre fair play dans ce type de jeu. Sur l'escalier, Saigai l'absol se tenait avec le goupix chromatique qui voulait à tout prix venir avec nous. Cependant le jeu permettait avant tout de travailler l'equilibre sur deux membres. Pas sur 4.
Riolu arriva enfin et j'attendis sa réponse.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Mar 26 Mai - 22:11




† En territoire allié †
•Jeu nocturne ?•

Comme je l'imaginais, Zack se portait à merveille, il ne devait pas avoir des masses souffert de son combat contre les marins et contre le sosie du pokémon Feu que possédait Light. Non je ne m'en faisais pas pour lui, pas du tout, c'était juste une simple curiosité et c'était sans doute le dernier pour qui je me ferais du mouron. Je me levai alors pour aller me balader un peu dans les environs de la chambre, alors que la dresseuse semblait distribuer des trucs phosphorescents à plusieurs de ses pokémon. Je n'était pas très curieux de ce qu'ils faisaient ensemble, pour tout dire je ne me sentais pas encore intégré dans leur communauté, il valait mieux que je reste seul pour le moment. Mon instructeur d'entraînement me proposa alors de jouer, sauf que j'avais l'air bien malin de ne pas connaître les règles ou même le titre avant de pouvoir répondre. De ce fait je restai muet en attendant de savoir de quoi il s'agissait comme jeu avant de me prononcer. Après tout il se pouvait que ce soit un jeu d'entraînement, comme d'un simple amusement, donc je ne pouvais rien dire pour le moment.

Tout ce que je savais était que ça impliquait sans doute une bonne vision nocturne et des bandes qui brillent dans la nuit. Mais cela devait être plus subtil que ça, sinon c'était bien idiot de se balader simplement en forêt la nuit, je n'avais pas que ça à faire. Bon, je n'avais que ça à faire pour le moment, mais je ne sentais vraiment pas de m'amuser de façon aussi anodine alors que je pourrais m'entraîner à ma vision nocturne. Finalement il ne s'agissait pas d'un simple loisir de nuit, mais d'un jeu d'esquive et d'attrappe. Je tendis alors mes oreilles pour mieux entendre ce que les cinq pokémon se disaient, alors que l'humaine précisait aussi les règles. Le discrétion, la perception et l'esquive, c'était tout ce qui me définissait, avec l'attaque en traître, je ne pouvais pas refuser de montrer ce dont j'étais capable. Bien que je ne connaissais pas beaucoup les règles, j'acceptai en levant la patte pour me désigner, me faisant rapidement entourer de la bande brillante dont étaient déjà équipés le pokémon aquatique qui m'avait transporté chez Light et mon surveillant attitré. Heureusement ce dernier avait de moins en moins de boulot, du fait que je me montrais de moins en moins enclin à la fuite.

J'imagine que le jeu était simplement de saisir les pokémon un par un et le jeu s'arrêtait, ou la partie en tout cas. Ainsi j'attendis que tout le monde soit prêt, comme moi j'avais évidemment une vie au jour le jour qui ne m'incitait pas beaucoup à prévoir beaucoup plus que l'instant présent. Tout le monde pouvait partir dans la forêt afin de commencer le jeu. Par chance j'avais ma perception de l'aura pour m'aider, même si cela n'avait d'effet que proche de moi. Cependant c'était loin d'être le seul atout, mes sens aussi n'étaient pas mauvais, et j'allais vite leur prouver à quel point j'étais bon pour la perception. En plus j'étais petit, alors je ne pouvais que me fondre dans l'obscurité. Cela dit je ne devais pas crier victoire trop vite, il devait y avoir aussi de beaux morceaux dans l'équipe adverse, le jeu allait certainement s'annoncer plein de rebondissements.


©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Lun 22 Juin - 0:58







Duel



Riolu arriva et mit son bandeau orange. J'attendis un instant avant d'annoncer, tandis que le soleil déclinait :

- Akiko, Del et Mars contre Riolu, Quatre et Gaijin. TOP !

Les alliées partirent dans toutes les directions, loin de leurs adversaire. J'observais ce jeu avec attention.
Del, immédiatement, se percha sur une branche, camouflé par le feuillage épais. Il portais son bandeau autour de son coup comme Akiko tandis que Mars, Quatre, Gaijin et Riolu l'avaient sur l'équivalent du biceps humain. Le grand lézard jouait de sa patience, attendant que passe un adversaire. Il aperçut alors Gaijin qui, sans doute, utilisait sa capacité mentale pour repérer les autres.

Soudain, un éclair bleue passa d'un buisson à l'autre et gela le pied du Psy au moment ou se dernier s'en rendis compte. Mais dans le même élan, Del lui sauta sur le dos. Faisant un clin d'oeil a Akiko, Del ramena Gaijin. J'annonçais à voix haute :

- Gaijin éliminé !

Del repartit alors à toute allure et changeant de position. Il chercha Akiko ou Mars mais ne vit rien. Il ferma les yeux, usant de sa perception. Il repéra bien vite les habitudes de Quatre. L'Amphinobi était son allié de toujours, ils avaient grandis ensemble. Le dragon de plante fonça alors vers l'emplacement possible de Quatre. La lutte promettait d'être belle.

En arrivant, le lézard leva la tête et l'Amphinobi lacha sa prise de sa branche et rata son ami depuis peu. Del tenta de le faucher mais glissa de la branche. Il se réceptionna correctement et réalisa alors que je venais d'annoncer l'élimination de Mars. Quatre afficha un sourire, faisant comprendre qu'il vengeait l'Etranger. La lutte s'engagea alors entre les deux amis. Chacun esquivait les coups de l'autre pour ne pas finir au sol. Del tenta de faucher Quatre qui esquiva mais se servit de sa queue comme appui. Il trancha une branche de Lame Feuille et la regarda tomber sur le pauvre Quatre qui trébucha après s'être fait coincé la jambe. Del le libéra et me le ramena. :

- Quatre éliminé ! Reste en jeu Akiko, Riolu, Del ! Le jeu dure depuis 1h

Le dragon repartit et se remis en planque, près a tout quand ma voix rententit : Riolu venait d'éliminer la Farfuret. La lutte opposait le maitre à l'Elève.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Ven 26 Juin - 21:06




† En territoire allié †
•Riolu VS Del•

C'était l'heure de l'épreuve de débusquade des pokémon, j'étais prêt à en découdre avec le Farfuret Akiko, Mars et Del qui m'avait appris plusieurs techniques. On ne pouvait pas vraiment dire que c'était mon mentor, après tout j'avais bien plus appris dans la nature qu'avec des pokémon, à commencer par les capacités que je connaissais déjà. Sauf que là, ce n'était plus une question de compétences, mais de maîtrise de l'esquive. Je devais simplement attraper les trois pokémon adverses et les immobiliser pour que Light voie que j'ai gagné. Je ne pouvais pas vraiment les transporter, alors je supposais qu'il suffirait de simplement leur mettre une torgnole pour qu'ils soient sages. Malheureusement je ne pouvais pas vraiment me faire les trois à la fois, c'était du suicide, surtout si ils y avaient déjà joué avant et pas moi. Cela dit je n'allais quand même pas refuser un petit duel entre Del ou Mars, Akiko n'étant pas vraiment un adversaire équitable vu sa double faiblesse au type Combat.

Le départ sonna alors, les pokémon partirent se cacher du mieux qu'ils pouvaient, tandis que je faisait bien évidemment de même. C'est dans un buisson ordinaire que je me cachai, après avoir bien zig-zagué entre les arbres pour semer un éventuel poursuivant. Dès que tout le monde fut prêt, l'heure du repérage vint et tout le monde se mit à essayer de localiser un de l'équipe adverse afin de le capturer. Pour ma part, j'avais un avantage pour que ce soit plus équilibré, à savoir la perception de l'aura qui m'était bien utile si je devais me cacher. Malheureusement il m'était impossible de différencier ennemi d'allié, tout ce que je voyais étaient des silhouettes d'aura qui bougeaient dans tous les sens, sans plus de détails. Après tout c'était quand même normal, c'était de la perception, pas de la vue, je devais rester caché et donc ne pas utiliser mes yeux.

C'est alors que le premier fut éliminé pour une raison que je n'avais pas comprise sur le moment. C'était le combattant psychique qui s'était fait avoir, comme je ne m'y attendais même pas de la part d'un gros morceau comme lui. J'aurais plutôt dit Akiko, mais il fallait croire qu'on l'avait attaqué à plusieurs, sinon il s'en serait sorti. Il ne restait plus que deux de notre équipe après seulement cinq minutes d'approche, comme si nos adversaires pouvaient anticiper nos déplacements, laquelle perspective était presque effrayante en y pensant. Personne ne semblait cependant m'avoir trouvé, ce qui était encore plus étonnant, car j'étais presque un free kill dans ce genre d'épreuves dont je ne connaissais rien. Je voyais là presque comme un test d'entrée définitif, à savoir que si j'arrivais à "survivre" seul au jeu, on acceptait enfin ma valeur et mon dévouement. Il est vrai que d'habitude j'aurais été plutôt du genre à me laisser capturer juste pour qu'on me fiche la paix, mais là ce n'était pas une bande de pokémon ordinaires. Ils représentaient les adversaires que j'ai décidé de vaincre un jour, Riolu ou Lucario, quelle que soit la forme nécessaire.

Le combat battait son plein, alors que j'attendais patiemment une ouverture pour choper n'importe lequel d'entre mes adversaires. Je pouvais entendre les cris de guerrier de Del et de Quatre l'aquatique en train de mener un affrontement sans merci pour essayer de se capturer l'un l'autre. C'était dingue le niveau qu'ils avaient, je me sentirais presque un insecte comparé à eux si je n'étais pas aussi déterminé à gagner. Par chance Quatre avait tenté de choper Del, mais au final c'est Mars qui fut sa cible, comme pour rééquilibrer le compteur d'éliminés. Au final le pokémon Eau se fit avoir, de nouveau par l'équipe adverse plus en forme que jamais. Une heure s'était déjà écoulée et j'attendais tranquillement dans mon buisson qu'une ouverture apparaisse afin que je puisse porter un coup fatal afin de gagner. Mais ça promettait d'être laborieux, car Del était un grand coriace et cela n'allait pas être facile pour moi de le vaincre.

Il ne restait plus que moi dans l'équipe de ma couleur, tandis que Del et Akiko continuaient de dominer la partie par leur nombre supérieur. Cependant il était temps pour ce dernier de connaître lui aussi la défaite, et justement j'étais spécialiste dans l'art de l'approche, par mon poids léger et mon agilité. Surtout que je pouvais percevoir le moindre mouvement avec leur aura, alors aucun ne pouvait m'échapper mentalement. Il fallait que je trouve un moment pendant lequel attaquer, et par la même occasion empêcher qu'il se défende et ne compromette ma manoeuvre. Je visais bien sûr Akiko dont l'aura était plus faible et plus petite, ce qui était bien pratique pour le verrouiller.

C'est alors que lorsqu'il sauta pour rejoindre la branche de l'arbre en-dessous duquel je me trouvais que je sautai vers lui par surprise. J'abattis un Forte-Paume sur lui alors qu'il n'avait même pas atteint sa branche, avant de me coucher par terre et réceptionner Akiko dans une étreinte qui l'empêchait de se libérer. Light annonça alors le pokémon éliminé, ne me laissant qu'avec Del et personne d'autre, un contre un, équipe contre équipe, survivant contre survivant. Sans plus attendre, j'engageai le combat contre lui en bondissant rapidement grâce à Vive-Attaque, mais pendant ce temps je préparai ma perception pour tenter d'anticiper son mouvement d'esquive. Il allait sans doute sauter dans les airs, il fallait alors que je sache sauter presque instantanément, ce qui n'était pas facile du tout, lancé à pleine vitesse. Mais j'avais confiance en mes capacités et je savais que je pouvais le battre, ne serait-ce qu'à un stupide jeu d'approche.


©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Lun 29 Juin - 10:45







Final



Del était caché, attenant le moment opportun pour toucher le pokémon Aura. Le combat se faisait à l'attente mais Del connaissait déjà sa méthode : il utiliserais la puissance de son Poing Eclair sans frapper pour paralyser le Riolu. Ainsi il permettrait la victoire à son équipe. Le dragon ne broncha pas, se servant de sa perception accrue avec l'entrainement pour se déplacer. Ses gestes étaient souples, sans superflu. Il se déplaçait sans le moindre bruit, sa queue lui offrant un équilibre particulier sur les branches. Dissimulé dans le feuillage, Del percevait les déplacements du Riolu. Oui, il l'avait trouvé. Il se déplaçait en fonction du Riolu.

Brusquement, le pokémon aura s'arrêta et le Jungko s'arrêta au passage. Il devait s'être fait reperé. Maintenant, tout se jouait. Forte Paume contre Poing Eclair. Le lézard bondit et se retrouva au sommet de la cime de l'arbre, guettant sa cible. Riolu sauta dans l'arbre. Ils étaient découverts tous deux. Cela se jouait difficilement, plus aucun ne devait se cacher. Le Jungko chercha Riolu et ferma les yeux. Il repéra le petit Pokémon au dessus de lui et au même moment, Riolu abattit sur lui une puissante attaque Forte Paume qui destabilisa le lézard. Mais ce dernier utilisa Poing Eclair qui frola le Riolu, l'entrainant dans sa chute par la puissance électromagnétique.

Les deux pokémons s'écrasèrent à la suite. Tenue au courant par Gaijin et Haru, j'annonçais :

- Egalité !

Le Jungko se releva et regarda son adversaire avant de lui tendre la main. Il lui sourit :

- Beau combat. Je pense que tu seras prêt dans peu de temps à gagner le vrai terrain des combats pokémon.

Je rejoingnis mes deux équipiers. Le combat avait duré 1h45, la nuit était pleinement tombée. Je les regardais :

- Je pense que vous méritez tous les deux une nuit de repos. Venez

Nous sommes repartis à la maison et je remarquais que bon nombre de mes coéquipiers étaient aller dormir.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   Lun 29 Juin - 22:55




† En territoire allié †
•Un résultat inattendu•

Le moment de l'affrontement de la finale du jeu d'esquive avait sonné. Mon adversaire n'était vraiment pas celui qui allait me faciliter le plus la tâche, comparé à Akiko que j'avais descendue sans souci de son arbre et éliminée. Après tout c'était normal que je sois sur la défensive, Del avait prouvé qu'il avait de nombreuses capacités en réserve et qu'il ne devait pas être avare d'attaques. Ce que je craignais le plus était Fouet Liane qui aurait de nombreuses chances de m'attraper, mais comme je ne l'avais pas encore vu la lancer, je gardais espoir qu'il ne la connaisse pas. Mais même sans ça il demeurait un adversaire de taille, pas seulement en hauteur, mais aussi en valeur de combat. Cependant j'en avais déjà terrassé de plus gros morceaux que lui, et des plus sauvages, alors je croyais en une chance, même faible, de l'emporter. Tout ce que j'avais à faire, c'était de le mettre au tapis et de le ramener du mieux possible vers Light, sauf si elle comptait se contenter d'une mise au sol et d'une immobilisation.

Mon premier assaut avait échoué, Del avait facilement esquivé en bondissant prodigieusement dans l'arbre le plus proche pour être hors de portée. Sans réfléchir je me servis de ma vitesse pour me mettre à couvert afin de ne pas me faire repérer dans une zone à découvert. C'était finalement ça qui allait être ma stratégie, foncer vers lui afin de le surprendre et me cacher en cas d'échec. Ainsi j'utilisai ma vitesse accrue avec Vive-Attaque pour l'attaquer même dans les arbres, alors que l'adrénaline poussait ma perception de l'aura au maximum de sa précision, faisant que je pouvais facilement le localiser. J'avais un avantage qu'il n'avait pas, mais comme je n'étais pas très doué pour grimper dans les arbres comme lui devait l'être pour un pokémon Plante, je ne me donnais pas la victoire. Après tout il ne fallait pas vendre la peau de l'Ursaring avant de l'avoir tué, il pouvait très bien révéler un talent caché.

Pendant de nombreuses minutes je redoublais d'énergie pour porter le moindre coup de boule au pokémon arboricole afin de le faire chuter et tenter d'en tirer profite pour trouver une ouverture. Malheureusement ce n'était jamais simplement, parfois il me repoussait avec une capacité et réussissait presque à m'avoir à chaque fois. Par chance il ne semblait pas pouvoir m'attrapper dans le même élan, il devait choisir entre encaisser et repousser, la solution étant toujours la seconde. Pendant ce temps je pouvais sentir l'aura des autres pokémon autour de moi (changeant bien sûr de position quand changeait la mienne à chaque fois), mais j'étais incapable de savoir ce qu'ils ressentaient. Ma perception n'allait pas plus loin que la vision sensitive, je ne pouvais pas sonder le moindre chose dans leur corps, pas même observer le moindre faciès. Mais au moins je pouvais localiser mes proies et rien que ça suffisait souvent à m'éviter le plus lourd des dégâts.

Au fil de l'épreuve, je sentais mes force s'épuiser de plus en plus vite, il fallait que j'en finisse au plus vite avant que ma vitesse en pâtisse. C'était encore mon meilleur atout, je tenais à le garder jusqu'à la fin pour mon assaut final. Si Del était meilleur que moi en endurance, j'étais certainement fichu, mais je comptais bien l'avoir autrement qu'à l'usure, ce n'était pas mon style. Ainsi je bondis directement au coeur de l'arbre, laissant une trace lumineuse derrière moi, pendant que je fonçais vers mon adversaire pour lui donner mon dernier coup de boule. Alors qu'il se mit une nouvelle fois sur la défensive pour me dévier avec Poing-Eclair, je profitai de ma grande vitesse pour moi aussi charger de l'électricité dans mon poing avant de frapper le sien de plein fouet. Mon attaque n'était bien sûr pas aussi puissante que la sienne, mais j'arrivais à garder une certaine stabilité pour ne pas chuter de l'arbre une nouvelle fois à cause du trop-plein d'élan.

C'est alors que quand Del donna une impulsion dans son poing je me servis de ma Détection pour décommander sans me prendre sa capacité dans la figure. Je me déportai alors sur le côté et bondis dans le feuillage épais avant d'atteindre la cime pour finalement sauter dans les airs. J'espérais que cette fois la gravité terrestre m'aide dans mon dernier assaut frontal, et je comptais bien utiliser ma meilleure capacité, à savoir Forte-Paume. Je m'entourai alors d'une aura d'un bleu profond avant de plonger directement sur mon adversaire grâce à ma perception. Celui-ci riposta lui aussi par un coup de jus qui me dévia de justesse, me faisant perdre l'équilibre. Heureusement Del aussi était déséquilibré, ce qui faisait que tous deux tombâmes sur le sol lourdement.

Sous le choc je m'évanouis à cause du coup sur la tête et surtout de l'épuisement qui ne m'aidait vraiment pas à me relever. En y repensant, je m'évanouissais vraiment souvent, c'était peut-être parce que j'étais trop gourmand ou parce que je n'étais pas d'une constitution miraculeuse. Après tout je n'avais ni la carapace d'acier d'un Galekid ou l'agilité aérienne d'un Chaglam, j'étais surtout un combattant terrestre. Heureusement les derniers mots que j'entendis me réjouit, car j'avais réussi à arracher un ex aequo de notre affrontement, et pour moi c'était une victoire en soi. Del n'avait pas beaucoup plus résisté à la chute que moi, même si je soupçonnais qu'il ne se soit pas donné à cent pourcents contre moi. De plus en plus je m'approchais de l'évolution, je sentais que le Lucario qui dormait en moi était sur le point de se réveiller et de tout dévaster sur son passage. Il me fallait juste encore quelques efforts et je pourrais passer dans la cour des grands : évoluer. Sans plus attendre on m'emmena chez Light afin que je puisse me reposer quelques heures. La nuit était tombée depuis une poignée de minutes, le temps passait vraiment très vite. Le lendemain, qui savait ce qui allait se passer ? Moi-même je n'en savais rien, j'avais rejoint une équipe d'inconnus dont la dresseuse était tout aussi imprévisible. Chaque jour je la découvrais, et chaque jour elle soulevait plus de questions en moi.


©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En territoire allié [PV : Lightning Aki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
En territoire allié [PV : Lightning Aki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Project LighTning... UE
» [Recensement] Lightning McQueen Blue Ray
» Le mystérieux allié d''Aizen
» [recensement] Lightning McQueen Pixar Motorama
» ARTICLE SUR LES DS JOHNNY LIGHTNING

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Edenia :: Résidences :: Loft de L. Aki-
Sauter vers: