Partagez | 
 

 Papa & Maman.. vous êtes gentils mais... | Solo |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Tinyween
Ethos | Logos | Pathos
avatar

Féminin Cancer Chien
Messages : 44
Date de naissance : 06/07/1994
Date d'inscription : 13/10/2014
Âge réel : 23

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 5 120 $
MessageSujet: Papa & Maman.. vous êtes gentils mais... | Solo |   Mer 13 Mai - 15:48


Cela fait un petit moment déjà que je suis rentré à Edénia depuis la fin de mes études. Je me rend compte que je n'ai toujours pas été rendre visite à ma famille et qu'à vrai dire il ne sont simplement pas au courant que je vit de nouveau sur l'île. Il est 8 heure du matin et voila avec quoi je me réveille. Une pensée obsédante concernant mes parents, et je dois avouer que cela ne me plaît pas plus que cela. J'aime mes parents ce n'est pas le soucis, juste que je n'ai jamais étais spécialement proche d'eux... ou de qui que se soit d'autre à vrai dire ahem. Je n'ai jamais eu de vrai amis durant mes études... des futurs collègues de profession avec qui j'entretenais des relations socio-cordial de proximité pour ne pas être à la traîne dans les travaux de groupe. Oui en faite... je me suis juste servit d'eux pour pouvoir accédé au travaux de groupe plus facilement. Je me lève en mimant un mouvement de facepalm comme pour me punir des pensées que je pouvais avoir. Je trouve cela presque dégradant pour mes anciens collègues cette façon de penser d'eux. Je me dirige sans réelle conviction jusqu’à ma cuisine et me sert une tasse de café, laisse le liquide encore brûlant couler le long de ma gorge et fini par un léger soupir d'exaspération avant de me retourné et de constater que le veilleur sur mon téléphone clignote m'indiquant que j'avais reçu un appelle.

Qui cela peut-il être... jamais personne ne m'appelle sur le fixe...

Je m'approche du téléphone, le porte à mon oreilles et écoutes le message en priant pour reconnaître la voix de la personne. Pour reconnaître la voix, je l'avais reconnu, c'était celle de ma mère. Une voix douce mais ferme que seule la mère d'un fils difficile pouvait avoir. Celle capable de calmer mes craintes... ou de les causer a vrai dire. Sur l'instant j’écoute le message une première fois sans réellement réaliser. Je ne réfléchis plus, je reste concentré sur la voix de celle qui ma mise au monde sans pour autant en écouter le fond du message. Je sors de ma rêverie et le remet pour cette fois-ci en étendre le contenue.

Bonjour Alice, Nous avons appelé l'académie et nous savons que tu ne travailles pas cette après-midi. Nous passerons donc te rendre visite chez toi sur le coup des quatorzes heures. Bisous.

Mes parents m'annoncent qu'ils vont venir chez moi ? Comment ?! Ils ne sont normalement pas au courant que je travaille à l'académie, ni même que je suis revenu vivre sur l'île. Je suppose qu'il s'agit d'un coup de mon frère... sur le coup j'ai envie de l'étrangler. Il leurs a donné mon travail, mon adresses, et même mon numéro de téléphone fixe, il est pas possible, ça lui ressemble bien. D'un côté sans cela je me demande quand espèce que je serais aller les voir mais tout de même. La panique me gagne rapidement, je dois faire le ménage avant qu'ils n'arrivent ici. Je me dirige vers Shane pour la réveiller il faut absolument qu'elle m'aide a tout ranger. Je réveille Isaac ainsi que mon cher Drake et me voila avec mon équipe au complet près a nettoyer et balayer ce qui doit l’être. Heureusement que je ne suis pas sujet au laisser aller trop.


___________________________________________


Le temps est rapidement passé. J'ai fais des courses, aménagée un petit peu plus mon appartement, ai fait le message avec mes pokemons, à présent il me reste plus qu'a prendre ma douche et à m'habiller. Je monte rapidement à l'étage , me déshabille et saute sous la douche sans même réellement attendre que l'eau ne chauffe. C'est agréable, l'eau qui coule, l'odeur du gel douche à l'amande et au miel... rapidement je vois Drake qui arrive dans la salle de bain, je ne le voit pas réellement à cause de la buée sur la parois en verre de la douche mais je reconnais la forme, la couleur et surtout la flamme. La température de la pièce monte rapidement, nul besoin de chauffage. Je coupe l'eau, lui demande de me tendre une serviette et sort sans attendre plus longtemps. Je me prépare aussi vite que je peut. Une fois sèche j'enfile un skin couleur jean ainsi qu'une chemise blanche , j'enfile une paire de talon beige , m'attache les cheveux en une sorte de queue de cheval lâche et commence a me maquiller. Rien de bien extravagant, se sont mes parents après tout. Un trait d'eye liner, du khôl, du mascara  et un léger gloss et voila le tour est joué. Je pose mes lunettes sur le bout de mon nez et je descend... tout juste à temps pour l'arriver de mes chère parent. Quelqu'un frappe a la porte, mon sang ne fait qu'on tour... Shane décide d'aller ouvrir tandis que j’attends poliment derrière la porte.

Alice, comme tu as grandis ! Tu es une jolie jeune femme a présent !
Bonjour Maman, bonjour Papa... comment allez-vous ?
Oh très bien ne t'en fais pas pour nous.
Je suis désolé de ne pas vous avoir prévenue de mon euh... retour.
Ne t'en fais pas, on te connaît hein. Tu as toujours étais plutôt cachottières.
Désolé...
Allez passons, nous t'avons ramener un petit présent, j'espère que cela te fera plaisir.

Ma mère me tend une petite boite rose et marron surmonté d'un ruban blanc... elle n’est pas bien grande je me demande ce dont il s'agit. Je la prend, délasse le ruban et découvre en ouvrant la boite qu'il s'agit d'une pokeball. Je suis plutôt étonné car la dernière fois ce fut pour mon Starter et qu'ils n'avaient donc aucun raison de m'offrir un pokemon a présent. Je regard mes parent d'un air interrogateur tandis qu’ils restent me regarder en souriant. Shane se lève sur ses pattes arrière pour observer la pokeball tandis que mes deux autres pokemons font leurs apparition. je décide d'ouvrir la pokeball et découvre un magnifique laporeille au couleur plutôt exotique. Tout de rose, son pelage ressemble a une sorte de cotton candy comme je pouvais en manger durant mon enfance, c'été plutot amusant et beau à la fois. Il se retourne vers moi et je constate a la très légère différence physiologique qu'il s'agit d'une femelle. Immédiatement elle me sourit et levent ses grande oreilles tandis que Shane lui tend un ruban pour la saluer. Drake et Isaac approche et immédiatement mon père réagit.

Quand je l'ai capturé j'ai immédiatement pensé à toi, elle me rappelle un petit peu toi durant ta jeunesse.
Tu peut lui donner le nom que tu souhaites, ton père lui a promis qu'il avait une très bonne dresseuse pour lui, car elle ne l'écoutes pas du tout lui haha.
Je vois que tu as capturé d'autre pokemon d'ailleurs, tu nous présentes ?
Papa, Maman, je vous présente Drake mon reptincel chromatique. Selon mes estimation il ne devrait pas tarder à évoluer en dracaufeu, une histoire de jours je pense. Et ici je vous présente Isaac. Je l'ai adopté il y a quelques temps au centre d'adoption. Puis... comme vous pouvez le voir Shane a bien grandit aussi puisqu'elle a évolué en Nymphali...
Que de bonne choses ! Drake, Isaac, Enchantée ! Shane, c'est un plaisir de te revoir !
Nyaaah ~
Raaah !
Bouéé !
Tu as choisis un nom pour la petite Laporeille ?

Je la regarde, elle semble calme, contente d'avoir trouvé un dresseur mais réticente à réellement s'engager. Je vois dans son regard beaucoup de chose qui en disent long sur son caractère, son coté patient, sur d'elle, d'un côté narcissique mais d'un autre... plutôt distant. Un caractère complexe en prévision, elle ne seras pas aussi simple a dresser que mes deux mâles... mais je crois avoir suffisamment eu d'expérience avec Shane du point de vu pokemon récalcitrant.. une véritable princesse. Je la prend dans mes bras, la pose sur mon épaule et regarde simplement mes parents comme pour leur faire signe que j'avais effectivement choisis son nouveau nom. J'ai toujours trouver que donner un nom a un pokemon c'était lui donner une existences propres dans le monde humain... un Pikachu n'est qu'un Pikachu... une fois que celui-ci a un nom il est Ce pikachu. Enfin, c'est une façon de penser.

Je pense à.. Aeterna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Tinyween
Ethos | Logos | Pathos
avatar

Féminin Cancer Chien
Messages : 44
Date de naissance : 06/07/1994
Date d'inscription : 13/10/2014
Âge réel : 23

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 5 120 $
MessageSujet: Re: Papa & Maman.. vous êtes gentils mais... | Solo |   Mer 10 Juin - 18:28


Maintenant que mes parents sont présent, que suis-je sens faire? Ceux-ci ne semble pas être en froid avec moi le moins du monde, ils m’ont même offert un Pokémon, ce à quoi je ne m'attendais réellement pas il faut l'avouer. Mon père semble égala à lui-même, ma mère de même que dire, que faire ? Je ne suis pas bien douée dans la relation humaine, certainement pour cela que j'ai choisis de devenir une éternelle observatrice, salvatrice aide d'une psychologue pour les autres. Je regarde l'heure, ils ont certainement déjà mangé. Shane enroule ses rubans autour de moi à nouveau tandis qu'Aeterna me saute sur l'épaule et semble y trouver sa place. Isaac et Drake eux, en bon " Garçons " restent fièrement debout face à mes parents. Mon père est alors le premier à ouvrir la bouche voyant ma gêne, occasionné par mon manque flagrant d'expérience avec les humains. Il me propose une petite ballade et pourquoi pas un match Pokémon. Il sait que je ne suis guère intéressé par cela mais je reconnais l'effort qu'il met à vouloir entretenir un lien paternel avec moi et cela me procure une sensation forte sympathique. J'accepte évidemment, cela fait des années que je n'ai pas parcouru les rues de ma ville natale avec mes parents.

Immédiatement je me sens encerclé. Une fois dehors, sur la route, je me retrouve avec un parent de part et d'autre de moi, comme si je n'avais que 5 ans. A cette époque-là, mon frère marchait toujours devant nous, cette fois ci je n'en vois que le mirage. Mes parents eux, sont bien présents. Ma mère saisit mon bras et nous commençons à marchait comme une véritable famille. Les discussions allez et venez, comme beaucoup de choses dans leurs vies, quelques fois ils tentaient de me faire parler de moi, de mes études, de mon emploie, sans réel succès. Soit je parlais de chose bien trop complexe pour eux, soit je refusé de parler à cause du secret médical... je me rends peut a peu compte que je suis une fille difficile à élever. Mon frère devait être bien plus agréable à vivre. Du moins dans mes souvenirs il l'était. Je me souviens de lui comme quelqu'un toujours aimable, avenant, le cœur sur la main, un battant, un véritable chevalier, je l'admirais et en même temps je le couvais. Bien trop téméraire parfois je devais toujours être derrière lui pour lui rappeler qu'il n'était pas immortel. Certainement le meilleur grand frère au monde à mes yeux. J'étais tout pour lui. Sa princesse, c'est ainsi qu'il m'appelait et malheur à ce qui avait le malheur de me cherchait. C'est peut être un petit peu de sa faute si aujourd'hui je suis aussi méprisable et méprisante. Je n'ai pas beaucoup eu le temps de m'adapter aux autres, étant donné que les autres... c'était lui.

Nous arrivons bientôt près de mon ancienne maison, j'habitais en bord de mer avec mes parents, sur un sentier touristique tout du moins, pas étonnant que notre petite ballade nous conduise jusqu'à chez mes parents. Je ralentis le pas et regarde cette maison dans laquelle j'ai grandi avec une émotion toute particulière. Beaucoup de souvenir refont surface, je souris ou plutôt, je me surprends à sourire. C'est plutôt une chose rare que de pouvoir observer un rictus naturelle s'emparé de mes lèvres aussi aisément. Mes parents le remarque immédiatement et m'invitent donc à rentrer chez eux prendre un thé. Je regarde ma montre, il est bien temps de prendre un petit gouter. Nous passons le portail et une sensation familière semble alors me posséder. Je temps automatiquement le bras et voit atterrir le Nostenfer de mon père, un arcanin décide alors lui aussi de venir me dire bonjour ainsi que tous les autres Pokémon de la maison. Tous ces êtres que j'ai vu évoluer, grandir, changer... voir mourir pour certains. Je présente mes propres Pokémons a tous ceux qui m'ont vu grandir et observe d'un regard attendrit la rencontre.

Avant de prendre un thé... que dirais-tu d'un petit combat ?
Je ne sais pas si c'est une bonne idée...

Immédiatement Drake tourne la tête dans notre direction. Il semblerait que cela l'intéresse énormément, en même temps..; rien de bien étonnant à cela. Il saute dans notre direction et semble défier mon père dans sa gestuelle. Tous deux semble animer d'une flamme... reptincel au sens propre même. Ma mère me fait signe d'accepter, je soupire mais pour le bien de Drake, je suis prête à faire face. Mon père semble fier, une pokeball à la main. Une autre ? Quel Pokémon peut il y avoir la dedans, tout ceux que je connais sont présent en ce moment même. Il lance la pokeball tandis que je me place dans le jardin et je découvre qu'il s'agit d'un Carabaffe. Un Match-Up à mon désavantage évidement... mon père et sa fierté de dresseur ne sera pas prêt a commettre d'erreur même face à sa fille qui n'aime pas forcement combattre. La flamme de Drake semble augmenter à tel point qu'elle en devient bleu sous l'effet de la chaleur extrême qu'elle dégage. J'ai pu l'observer quelques fois, cette " flamme " caractéristique des Pokémons évolutif de Salamèche. Une flamme aussi brulante que sa volonté de combattre... il en serait ainsi donc.

Drake... Danse-Lames !
Carabaffe  Utilises Brume !

Le combat Commence. La brume se lève sur le jardin, brume factice mais à son avantage toujours. Je repère Drake de pars la lueur vive qui se dégage de sa queues, et si je la vois, son adversaire aussi. Je vois l'aura de danse-lames, heureusement il aura eu le temps de lancer son attaque. Un bruit sourd résonne alors, un coup. Mon père et son Carabaffe combatte ensemble depuis surement plus longtemps qu'il ne leurs en fallait pour mettre au point des combos bien plus efficace que ce que je pourrais improviser. Drake atterrit à mes côtés  tandis qu'une attaque Hydrocanon disperse la brume présente en se dirigeant directement sur moi. Aussitôt Carabaffe stop son attaque, mais une masse d'eau se dirige tout de même vers moi. Je me prépare à encaisser le coup, bien qu'il faut être réaliste et qu'un Hydrocanon sur un humain, le résultat et bien souvent désastreux. Un choc, ou plutôt une onde de choc, j'ouvre les yeux et aperçois simplement l'eau se disperser en fine gouttelettes d'eau sous la force d'un coup à armes égale. Une lumière vive m'empêche de voir précisément jusqu'à ce que finalement... de magnifiques ailes noires se dessinent devant moi. Le Match est interrompu, mon père ainsi que son Pokémon court vers moi pour voir si tout va bien. Drake se retourne et passe son aile autour de moi comme pour me rassurer tandis que tout le monde acclame Drake. Je le regarde... il m'a protégé alors que cette attaque aurait pu lui être fatale. Il a évolué pour que je ne sois pas blesser et a présent il me protège de son aile comme pour me rassurer. Je me sens comme une petite fille a cet instant...

Félicitation Drake... te voilà devenu un beau et fière Dracaufeu !

L'espace d'un instant j'ai pu apercevoir mon frère en lui. Cette attitude protectrice et fière, ce guerrier téméraire mais honorable. Je me blottis contre lui tout en lui souriant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Papa & Maman.. vous êtes gentils mais... | Solo |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Papa et maman sont dans un bateau [Murail, Marie-Aude]
» PAPA ET MAMAN SONT MORTS de Gilles Paris
» [Murail, Marie-Aude] Papa et maman sont dans un bateau
» Papa chaton, Maman chaton, .... :D
» Papa chanteur, maman douceur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Edenia :: Résidences :: Loft d'Alice Tinyween-
Sauter vers: