Partagez | 
 

 Ne te sens plus jamais seule ! [solo~adoption]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Light Strauss
Éleveuse
avatar

Féminin Vierge Rat
Messages : 41
Date de naissance : 10/09/1996
Date d'inscription : 14/07/2015
Âge réel : 20

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 000 $

MessageSujet: Ne te sens plus jamais seule ! [solo~adoption]   Sam 8 Aoû - 1:00


Ne te sens plus jamais seule
Light Strauss [solo~adoption]


J'avais décidé d'offrir mon aide au centre d'adoption de l'Académie. Je me disais que peut-être, je pourrais m'occuper de quelques pokémons si le besoin était là. J'aimais bien faire cela et j'allais souvent dans les centres d'élevages. Ce n'était pas si différent, on fond. Les pokémons avaient tous besoin de soin. Je ne savais pas s'ils accepteraient le bénévolat, mais je me disais que cela ne faisait pas de mal de proposer mon aide. Je me dirigeais donc vers là-bas, accompagnée de Gobou et Bulbizarre. Goinfrex avait décidé de rester dans sa chambre. J'avais bien essayé de le réveiller, mais il m'avait fait comprendre qu'il était bien dans mon lit et ne se léverait pas de si tôt. Je commençais à me demander s'il était plus un Ronflex qu'un Goinfrex. Je ne serais même pas étonnée d'arrivée dans ma chambre et de voir mon lit en morceau, écrasé sous le poid du pokémon évolué. Pourtant, il n'était pas encore prêt, selon moi. Encore quelques temps. Il mangeait encore bien trop pour en arriver là.

Je continuai mon chemin, bientôt arrivée à destination. Gobou était calme, mais Bulbizarre était bien trop excité et cela n'était pas toujours bon signe, bien qu'il était adorable lorsqu'il était de bonne humeur. Cependant, il avait tendance à tout renverser autour de lui et je ne voulais pas qu'il ait des problèmes pour ses maladresses. Je l'adorais comme il était, alors je n'en faisais pas vraiment cas, mais je m'assurais seulement des dégâts qui arriveraient, étant responsable de lui. Je le regardais d'un oeil, me concentrant tout de même sur ce que je faisais moi-même. Ce ne serait pas vraiment mieux si j'étais celle qui faisait du grabuge.

J'arrivai enfin à destination, puis entrai dans les locaux. Je cherchai la responsable des yeux et lorsqu'une femme vint me voir pour me demander ce que je voulais, je lui expliquai la raison de ma venue. Je n'étais vraiment pas certaine qu'on accepterait mon aide, mais je devais tenter le tout pour le tout. Ces pauvres pokémons abandonnés avaient besoin de voir qu'on tenait à eux malgré tout. Je voulais m'en occuper du mieux que je pouvais et je les prendrais tous sous mon aile si cela m'était possible.

Je suis venue proposer mon aide. Je ne sais pas si cela vous dérangerait, mais je suis prête à le faire bénévolement. J'ai de l'expérience en tant qu'éleveuse, alors je sais comment prendre soin de pokémons.

La dame me jugea quelques secondes, puis regarda les pokémons à mes côtés. Elle releva les yeux vers moi, puis me fit un petit sourire.

Je crois que j'ai le travail parfait pour toi. J'ai un petit pokémon qui aurait bien besoin d'un peu d'attention. Tu sembles aimer les pokémons aquatiques, alors peut-être pourras-tu nous aider à la mettre en confiance. Elle est un peu effrayé, tu comprends, elle n'aime pas vraiment être ici.

J'acquiesça et la suivi calmement, heureuse de pouvoir aider. Je me retrouvai quelques minutes plus tard devant une petite piscine intérieur, où un Lokhlass, ou plutôt une, selon la dame, se baignait. Elle flottait, éloignée des autres pokémons dans la piscine et semblait un peu paniquée. Je n'aimais pas la voir comme cela et me dirigeai donc doucement vers elle. Je ne voulais pas l'effrayer davantage et je voulais lui montrer qu'elle pouvait me faire confiance. J'avais quelques petites gatteries pour les pokémons aquatiques et je demandai la permission pour lui en donner, qu'on accepta avec plaisir. Après m'être renseignée sur sa provenance, je sus ce qui serait bon pour elle et tentai doucement de la convaincre de s'approcher de moi. Je nourrissais bien sûr les autres pokémons présents, mais j'essayais surtout d'attirer l'attention de Lokhlass pour la faire manger. Elle semblait affamée, la pauvre. Cela me tuait de voir une si petite Lokhlass aussi triste.

Viens me voir, petite Lokhlass. Je ne te ferai pas de mal, c'est promis. Regarde, j'ai de la bonne nourriture pour toi aussi.

Je la plaça sur le rebord de la piscine, m'éloignant un peu pour ne pas qu'elle est peur de la manger. Après avoir patienté quelques minutes, la petite Lokhlass s'pprocha finalement et commença à sentir la nourriture, puis y goûta finalement, avant de manger entièrement ce que j'avais déposé. Je me sentis un peu rassurée et ne pus m'empêcher de sourire, mais lorsqu'elle remarqua que mon attention était tournée vers elle, elle s'enfuie à la nage, voulant s'éloigner de moi. Je redéposai un peu de nourriture, puis retourna mon attention sur les autres pokémons. Nous fîmes cela plusieurs fois et le temps passa si vite que je dus bientôt partir. Mais je ne voulais pas m'en aller comme cela. Je trouvais vraiment triste de ne pas pouvoir m'en approcher et la calmer. Je voulais qu'elle se sente mieux, mais je ne voulais pas la forcer. Je lui fis un petit sourire, me promettant de revenir le lendemain et me dirigeai vers la sortie. Mais en chemin, je remarquai qu'elle me suivait. Les autres pokémons aquatiques avaient tous été retirés de l'eau, la plupart ne dormant pas là comme elle. Gobou et Bulbizarre étaient aussi sortis, marchant à mes côtés. Je me retournai et m'approchai doucement de Lokhlass, puis lui donnai encore un peu de nourriture. Cela semblait lui faire du bien et la mettre en confiance. Ma mère m'avait toujours dis que le chemin le plus rapide vers le coeur de quelqu'un était la nourriture et visiblement, je le faisais vraiment bien avec les pokémons. Je gagnais toujours ainsi leur confiance. Pour moi, gagner l'amitié par un combat était bien triste. Je pus tranquillement m'approcher et, après de longues minutes, elle s'approcha à son tour, me laissant déposer une main sur sa tête.

Comment vas-tu, petite Lokhlass. Tu dois te sentir très seule, ici.

Lokhlass !

J'en eu le coeur brisé de la voir acquiescer à ma remarque. Elle se sentait vraiment seule et abandonnée. C'était bien malheureux. La dame de plus tôt vint me chercher, m'indiquant que nous devions partir. Je me relevai donc et me dirigeai vers la sortie, mais le Lokhlass se mis à pleurer de nous voir nous éloigner. Elle devait se sentir une fois de plus abandonnée. Je m'arrêtai en chemin, puis tournai le regard vers Lokhlass, avant de retourner mon attention sur la dame.

Est-il bien difficile d'adopter un pokémon ?

Elle souriait maintenant à pleine dent. Cela devait être rassurant pour elle lorsqu'elle voyait les pokémons trouver une famille qui en prendrait soin. Elle me demanda de la suivre et m'expliqua qu'il n'y avait que quelques documents à signer, puis Lokhlass pourrait m'accompagner. Je fis donc ce qu'elle me demanda, laissant Gobou et Bulbizarre avec Lokhlass pour l'assurer que je reviendrais pour elle aussi. Quelques minutes plus tard, je retournai comme promis à leur côté, sortant la pokéball que j'avais en poche et la tendant vers elle. L'instant d'après, je la capturai, ayant maintenant un nouveau pokémon.  

Adoption:
 


Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ne te sens plus jamais seule ! [solo~adoption]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» chaussette jamais seule
» Sens commercial d' Aviomodelli
» disney en solo ??
» [MANGA] Seule la Fleur Sait
» Vaut-il mieux s'attacher à des gens ou rester seul pour ne jamais souffrir?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: L'Académie :: Centre d'Adoption-
Sauter vers: