Partagez | 
 

 In Time [pv Riolu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: In Time [pv Riolu]   Mer 26 Aoû - 23:06




In time Speed


Ce matin là, il faisait froid. L'hiver était là, pour de bon, la neige qui tombe la nuit et au matin il fait blanc, froid. Ce froid revigorant que j'aimais et je savais que cette journée serait tranquille, pas de boulot, pas de complications, non, juste de la course.

Edenia organisait une course Pokémon et je m'y étais inscrite avec Ruby. Aussi, la remise a niveau n course lui semblait obligatoire. Aussi, nous nous étions tous deux levés à l'aube mais en préparant mon chocolat du matin, j'avais réveillé Antek et Kai.

- Vous voulez venir avec nous ?


Après une légère hésitation, les deux jeunes accèptèrent de venir. Je souris et rejoignit Ruby à l'extérieur, mettant mon long manteau de cuir. Je mis les deux novices à cheval et grimpait à mon tour sur le dos du Galopa, après lui avoir mit une bride sans mors, à sa demande, pour lui permettre de travailler sa musculature. Tenant fermement les rênes je me calais à cheval et lançais le Galopa au petit galop, son echaufement d'après lui. Nous avions fixé un circuit et ce dernier serait pour nous un bon moyen de nous entrainer. Ruby accelérait de plus en plus, sautant les obstacles et evitant les arbres de la foret. Les foulées se succédaient toutes plus vite alors que je laisser aller au fur et a mesure mes doigts sur la pression des rênes.

Bien vite, le terrain laissa place à d'avantage de caillasse : nous approchions de la montagne et Ruby prit un chemin large qui se dirigeait vers la plage. Et sur la plage, nous apercevions un bateau assez petit d'allure de cargot. je freinais le Galopa, observant les hommes qui étaient eux accompagnés de Zéblitz et Chevroum. Des adptes de la course niveau Pokémon mais aucun ne dépassant Galopa. C'est alors que je vis le Galopa aux flammes grises : un shiny.

- Hé vous ! Qu'est ce que...


C'est alors que je les reconnu, et ce fut à double sens : j'avais déjà croiser ces brigants, des braconniers. Et ils avaient l'air ravis de me revoir...


Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: In Time [pv Riolu]   Jeu 27 Aoû - 10:55




† In Time †
•La force plus que jamais•

Avec les jours qui passaient j’avais presque repris mes anciennes habitudes de Riolu, m’entraîner par exemple. Je remarquais de plus en plus que j’étais vraiment devenu un membre à part entière de leur groupe. C’était étonnant, moi-même je ne pouvais pas croire qu’une simple évolution et quelques semaines avec eux avaient fait de mois leur compagnon et allié. Cela faisait longtemps que personne ne se méfiait plus de moi, on ne me surveillait plus et je ne recevais aucune remarque déplaisante. Peut-être que c’était simplement depuis que Héka m’avait relooké l’autre jour avant l’entraînement intensif dans la plaine. Je devais quand même avouer que ce n’était pas plus mal de faire partie de leur équipe pour de bon, j’avais trouvé les compagnons qu’il me fallait pour me rendre meilleur. Je ne pouvais pas vraiment dire que je les traitais comme des outils, mais ils m’aidaient plus à devenir fort qu’autre chose, donc un peu quand même.

Cette fois je n’avais pas ressenti d’obligation de sortir pour me vider l’esprit, mais je n’acceptais toujours pas de me mettre sous la couverture. Jamais je n’accepterais le luxe, alors en attendant de retrouver un état plus sauvage je restais juste sur le matelas comme si c’était un tas de feuilles. C’était comme ça que j’étais habitué à vivre depuis ma naissance, et c’était comme ça que je dormais le mieux. La couverture me donnait comme une impression de gêne, je la repoussais sans cesse, si bien qu’au final je m’en passai, et ce pour toutes les nuits qui ont suivi.  Ainsi j’avais bien dormi et j’étais en pleine forme le matin, de nouveau prêt à donner le meilleur de moi-même dans l’entraînement. Devenir le meilleur était mon ambition, être un Pokémon de légende rien que pour sa combativité. Et pour ça, je n’avais pas trente-six solutions, je devais travailler ma coordination avec Light, même si ce n’était pas facile de passer des initiatives aux ordres suivis à la lettre.

Je me levai alors de mon lit après quelques secondes d’éveil à reprendre mes esprits pour percevoir ce qui m’entourait plus facilement. Pas loin de l’heure de mon réveil, d’autres Pokémon s’affairaient déjà dans la cuisine, pour préparer le déjeuner ou pour manger. Pour ma part je refusais toujours de manger le moindre produit humain et me contentai de manger des baies dans mon coin. Je n’étais pas vraiment sociable, même après mon évolution, alors je préférais souvent rester m’isoler du groupe, même si je restais dans la cuisine pour éviter qu’on s’inquiète pour moi. Depuis mon évolution, de nombreuses choses avaient changé dans mon esprit, je n’étais plus capable de redevenir le Riolu d’avant, même si je le voulais. Entre autres ce dévouement qui avait débarqué de nulle part, je devenais plus obéissant et moins entêté. Pas que ce soit une mauvaise chose absolument, au contraire je me sentais mieux à obéir qu’à faire la mauvaise tête. Même si je gardais mon caractère méfiant envers la plupart des gens et choses de la vie, j’avais confiance en mes compagnons pour une raison qui m’échappait, aussi bien qu’eux la plaçaient en moi également.

Ainsi le ventre plein, je quittai la maison afin d’aller m’échauffer sur un arbre rembourré qui faisait office de sac de frappe. Je ne voulais pas passer un seul jour sans développer toutes mes compétences, aussi bien l’attaque que l’agilité et la vitesse.  J’avais justement créé une petite excroissance de rembourrage sur le dessus afin de pouvoir frapper verticalement. Stratopercut était une technique difficile qui demandait autant de vitesse que d’allonge, ce pourquoi il fallait que je veille à les accroître. Pendant que je frappais dans le tronc habituel qui servait à mon entraînement quotidien, je pensais encore à Light. Cette gamine autoritaire que je ne portais pas dans mon cœur à mes débuts, je l’aimais à la folie à présent. Ce n’était pas ma dresseuse, car je pouvais dire sans gêne que je pouvais me dresser tout seul en quelque sorte. Non, c’était juste la personne qui s’occupait de moi, rien de plus et rien de moins. Mais elle ne se contentait pas de me fournir gîte et couvert, elle m’offrait tout son amour et veillait sur moi tout en se chargeant de planifier les étapes de mon évolution physique.

Ce qu’elle m’avait dit m’avait fait réagir, ne pas oublier les liens qui nous unissaient avait été sa première volonté de mon existence de Lucario.  Je ne pouvais pas dire pourquoi, mais depuis cette mission de secours et d’évasion de la base Rocket, je n’étais plus le même. Avant je faisais mine d’ignorer ce que Light me disait et j’étais vraiment peu facile à vivre pour tout le monde. Mais j’étais faible et je n’avais pas encore compris ce qui était important, à savoir les liens.  Peut-être qu’au fond de moi je me fourvoyais totalement, peut-être que je n’avais pas évolué par les entraînements, peut-être que rencontrer Light avait joué dans l’opération. Je ne pouvais le dire, mais en y réfléchissant venaient à moi quelques théories en tous genres concernant l’évolution. Je me revoyais en train de regarder le sang couler sur le front de Light, projetée contre un mur par un Pokémon Rocket. Je n’avais pas combattu, mais cette fois j’avais ressenti quelque chose de si intense que je m’étais senti évoluer. C’était certainement le fait d’avoir eu peur, ça ne pouvait être que ça, voire ça et l’amour en même temps. D’habitude je ne prenais pas les humains en pitié, mais comme elle et son équipe m’avait déjà tout donné, je ne pouvais pas cracher sur elle après ça. C’était avec ce sentiment d’amour et/ou de peur que j’avais changé d’apparence, c’était une découverte importante. Je n’allais pas forcément avoir peur en tout, sinon je serais bien une mauviette, mais en tout cas me préoccuper mieux de la gamine.

En parlant de ça, Light avait l’intention de partir participer à une course sur Ruby son Galopa. Edenia avait décidément tout pour faire un monde, à partir du moment où on pouvait participer à des courses sur Pokémon. Dodrio semblait le meilleur choix en vitesse, mais Galopa aussi était dans un bon classement en vitesse de course. En la voyant se déplacer, je ne pouvais m’empêcher de me sentir heureux de l’avoir à mes côtés, c’était l’humaine que j’aimais le plus au monde, pour le peu que j’aimais. Jamais je ne supporterais de l’abandonner, même avec le pari de rejoindre son équipe qui de toute façon ne tenait plus depuis la mission Rocket. J’avais dit que je me contenterais de la suivre jusqu’à ce qu’elle se décide à se séparer de moi, mais je n’en pensais pas un mot. Je ne voulais pas la suivre mais faire partie de son équipe pour toujours. L’humaine qui m’avait permis d’atteindre la perfection méritait au minimum que je lui sois fidèle. L’amour était vraiment quelque chose d’enrichissant et aujourd’hui j’étais enfin heureux de l’avoir laissé entrer en moi.

Quelques minutes après avoir préparé ses affaires, la gamine offrit à deux petits de la suivre afin de profiter de la balade. Ils ne pouvaient pas supporter son poids, et encore moins courir avec elle sur le dos, donc ça devait être autorisé par les règles de la course. Elle enfila alors une longue veste en cuir qui ne me laissa pas indifférent et sortit avec ses trois Pokémon pour se rendre sur les lieux de la course. J’aurais bien aimé l’accompagner pour suivre cet événement, mais non seulement je n’étais pas assez rapide pour suivre les participants, je ne pouvais pas me rabaisser non plus à la suivre partout juste pour m’amuser. Au contraire j’avais toute la liberté pour lui montrer que j’avais progressé et la rendre fière à son retour. Ainsi je retournai cogner le tronc en la voyant refermer la porte d’entrée au loin, disparaissant avec ses compagnons. Je devais devenir le meilleur et détruire tous les obstacles devant moi comme Light l’avait dit durant la dernière mission, c’était mon devoir de Pokémon Combat. Le fait qu’elle avait emporté des Pokémon faibles m’inquiétait un peu, car à l’époque actuelle personne n’était à l’abri de la triche, d’un coup tordu, mais quelque part elle avait toujours aimé tout prévoir, alors elle devrait savoir anticiper ce genre de méthodes basses.

Sans plus attendre, je me remis à l’entraînement avec plus de férocité que jamais, enchaînant les coups les uns après les autres. Peut-être qu’ainsi j’espérais encore apprendre es techniques encore plus puissantes et Light serait encore plus fière de moi. Je ne le faisais pas pour obtenir ça d’elle, j’avais un intérêt personne à devenir plus fort, mais ce n’était jamais désagréable. Ma détermination avait prouvé de nombreuses fois que j’étais un combattant hors pair, mais je n’étais pas encore le meilleur, je devais encore progresser jusqu’à ce que je sois capable de rivaliser avec de gros morceaux voire les battre. Ainsi je me mis à donner des coups toujours de plus en plus puissants sur le tronc jusqu’à l’épuisement temporaire. Je savais bien que ce n’était pas une nouvelle technique de juste foncer au corps à corps pour s’acharner sur sa cible pendant un temps très court, mais ça faisait quand même du bien de se déchainer. Certes je ne pourrais pas faire le poids face à un Mackogneur, mais au moins je pourrais l’avoir par la ruse ou à l’usure. La vitesse et l’agilité ne servaient à rien si je n’étais pas capable de mettre un adversaire en difficulté. Pendant que Light s’absentait, je comptais bien me donner à fond pour ne pas perdre un gramme de muscle.


©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: In Time [pv Riolu]   Jeu 27 Aoû - 21:06




In time Course Poursuite


Prochaine fois, je tiens ma langue. Les braconnieers m'ont aperçus au moment ou j'ai vu qu'ils détenaient des Pokémon chromatique.


- hé ! C'est la gamine de l'autre jour ! Choppez la !


Donnant la direction à Ruby, le Galopa se lança. Les traqueurs montèrent sur leurs montures, dont sur le Galopa chromatique. Ruby était pleinement lancé, mais je me doutais que cela ne suffirait pas. Je me penchais en avant, lachant un sifflement strident. Une ombre passa au dessus de moi tandis que la montagne passait en vue. Ruby y fonça et dans le même geste, je lançais Antek en l'air, qui fut receptionné par.. Tris. Le medhyena se cala sur le dos du rapace tandis que nous pénétrions, avec Kai, dans un canyon, la ou Tris ne pourraient pas nous suivre. Je gardais pourtant une vitesse de pointe mais bien vite, nous fumes talonnés de près.

- Kai ! lance Flamme !


Le petit se cala sur mon épaule et utilisa Lance Flamme sur les deux chevroum qui se retrouvèrent arrêtés. C'est un Zéblitz et son cavalier, suivi d'un second duo qui les remplacèrent. Ruby gagnait en vitesse grace à Hate et aperçut une corniche assez mince. D'un puissant bond, il gagna l'étroit rebord, ce qui nous força à freiner un temps, le temps de trouver notre équilibre. Bien que nous ayons un équilibre précaire, le Galopa réussit à reprendre un petit galop. Nos poursuivants continuèrent par en dessous, nous dépassant. Ruby bondit alors sur la voie principale du couloir, juste derrière eux. Il accélèra tandis que je me maintenais en selle avec Kai. Le Galopa utilisa Méga corne pour libérer les deux types électriques de leurs cavaliers avant de reprendre pleinement de la vitesse. Nous foncions à toute vitesse, atteignant les 200KM/h, très en dessous des capacités d'un galopa. Les rênes glissaient entre mes doigts tandis que notre course grisante faisait monter l'adrénaline dans nos 3 corps.

Mais la réalité nous rattrapa quand le dernier cavalier se rapprocha sur son Galopa chromatique. Utilisant de nouveau Hate, Ruby prit encore de la vitesse alors que notre course nous mena au bord d'un ravin. Le cheval de feu pila dans un cabrement avant de se lancer sur la maigre corniche à notre gauche. Nous anticipant, le successeur prit un virage plus tot, ne se retrouvant pas au bord du vide. Cependant j'avais confiance en Ruby, je savais qu'il avait déja fait la course contre Tris dans ce genre d'endroit. Aussi notre vitesse fut certes plus lente mais rine ne nous arrêtait. Au bout de la corniche, notre poursuivant nous attendait et à ma surprise, Ruby se servit d'un plan sur élevé pour sauter par dessus. Revenu au creux du canyon, notre course se poursuivit mais nos adversaire étaient très près, trop peut etre. Je me couchais sur l'encolure du Galopa tandis qu'il ne faiblissait pas. Les autres brigants nous avaient rejoint par les fillières du ravin. Un nous barra la route, nous obligeant à prendre à droite. Nous avons alors réussit à limiter nos poursuivants tandis que la sortit du ravin se pointait. Le soleil levant montrait notre avancée. Mais une fois de plus, nos poursuivans anticipèrent et nous coupèrent les routes sur les cotés, nous obligeant à foncer tout droit. Et dès notre retour au grand espace, une corde se passa autour du cou de ma monture. Kai commença à mordre la corde tandis que Ruby était ralenti. Une corde captura ensuite la patte avant du jeune Galopa, qui bascula, nous envoyant, le goupix et moi, bien plus loin, au devant... Le coup me sonna, puis noir. Ces hommes m'attachèrent, trainant mes deux compagnons attachés aussi à leurs navire. J'ignorais cependant que Tris était parti chercher de l'aide.

Le rapace volait à tire d'aile et sa première rencontre fut Thalan et Zack en plein entrainement :

- Light a des ennuis ! Allez chercher deux bipèdes !


Thalan partit a toute vitesse mais été devancé par Antek, qui racontait la situation à Del et Riolu. Ces deux derniers partirent vite à la suite de Zack et Tris sur la plage




Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: In Time [pv Riolu]   Jeu 27 Aoû - 23:53




† In Time †
•Danger sur la plage•

La figure pleine de sueur, je me laissai retomber sur le sol après de longues minutes à maltraiter le tronc d'arbre rembourré. J'avais atteint mes limites d'endurance, il fallait que je me repose un peu avant de reprendre. Light avait l'intention de participer à une course, donc c'était le genre de choses qui allait vite, ce pourquoi je devais aussi me dépêcher de développer mes muscles pour son retour. Peut-être même qu'un jour nous pourrons nous battre l'une contre l'autre afin qu'elle m'apprenne sa propre façon d'assurer au corps à corps. J'étais bien parti en tout cas, de jour en jour ma carrure devenait de plus en plus musclée et j'aimais beaucoup ça. J'avais bien fait de me préparer autant en tant que Riolu, car maintenant que j'avais évolué mon niveau n'avait pas baissé, au contraire il était resté toujours aussi bon.

Je pris alors un instant pour me rafraîchir en me dirigeant vers la cuisine où se trouvait largement de quoi me relancer. Je fis simplement couler l'eau dans mes pattes comme si c'était une cascade qui m'abreuvait. L'eau qui s'infiltrait dans le cuir de mes gants et dans mes mitaines rouges rafraichissait tout mon corps jusqu'à ce que termine le boulot en buvant assez pour étancher ma soif efficacement. J'étais de nouvea prêt pour la deuxième partie et je retournai bien vite dans le jardin. C'est alors que je vis Tris arriver en sueur et d'un air paniqué. Je ne pus m'empêcher de croiser les pattes en lui adressant un regard mauvais, même si il n'en pouvait rien d'être un type Vol dans le fond. Sauf que la bourde ce n'était pas lui qui l'avait commise, mais Light. Selon ce qu'il avait dit, la gamine avait été enlevée par des ravisseurs, de vieilles connaissances. Finalement je devais interrompre mon entraînement pour partir à la rescousse de ma tutrice.

Comme équipe, on m'avait confié l'Electrik de service, le volatile indésirable, Thalan le rescapé de la eam Rocket, et Del qui tombait sous le sens. Je savais que je ne pourrais vraiment pas m'entendre avec tout le monde, entre le caractère de Gruikui de Zack, l'optimisme dégoulinant de Thalan, et l'existence de Tris. Mais je n'avais pas du tout le choix, je devais m'en cantonner et m'arranger pour faire le plus gros du boulot tant que je pouvais avoir l'avantage. Ainsi le quatuo partit sans plus attendre en direction des lieux de la course-poursuite, à savoir la montagne. Je n'étais pas très rassuré au début, mais au final c'était bien que Light ait été capturée, ça prouvait qu'elle ne mourrait pas aussi facilement. Elle était peut-être blessée, en tant qu'humaine plusieurs fois elle s'était attirée des ennuis par sa faiblesse. Je devais agir avant qu'ils ne lui fassent du mal pour de vrai, surtout si c'était une vengeance amère de leur part.

Le groupe se retrouva après une longue course sur la plage où Tris avait remarqué l'apparition des bandits pour la première fois. Il n'y avait rien à l'horizon, pas même un navire pour naviguer, juste du sable et des coquillages. Apparemment il fallait encore chercher, notamment dans la montagne où Tris avait vu Light pour la dernière fois. Sur le sol on pouvait clairement discerner des traces de déplacement, rien qu'avec la poussière déplacée qui s'était posée en ligne. Accompagné des deux phénomènes et le volatile qui était bien à sa place tout en haut dans le ciel, je marchais vers le lieu de la dernière bataille. L'air de rien elle avait parcouru une sacrée trotte depuis la plage, à croire que Ruby était capable de dépasser le mur du son. Cela dit c'était peu probable, et de toute façon Light était déjà fichue pour que les renforts arrivent à temps. Je m'inquiétais cependant beaucoup pour elle, et de ce que les bandits pourraient faire à Ruby, Kai et le petit dernier dont j'avais oublié le nom. Elle était encore solide comparée à de petites choses, surtout mentalement, c'était surtout les pokémon que je plaignais. Si ils avaient perdu, c'est que la horde devait être soit très puissante soit très nombreuse pour ainsi tenir tête à Light et les siens.

Enfin au bout de plus d'une heure de marche, le bout de la route empreintée par Light apparut. On pouvait remarquer des traces de lutte car la poussière était répandue n'importe comment. Ca voulait dire que Light avait perdu à cet endroit et qu'on l'avait fait prisonnière. Maintenant il restait encore à savoir où ces gredins l'avaient emmenée, elle et ses pokémon, la partie la plus difficile. Combattre était totalement dans mes cordes, mais je n'étais pas très intellectuel. Tris n'avait rien vu au-delà de cette partie, il fallait donc essayer de deviner les possibles directions. Il y avait celle qui grimpait encore plus, sans doute pour atteindre une sorte de quartier général dissimulé dans la roche comme la Team Go-Rock; ou encore un vers la forêt, mais là je doutais qu'il y ait quoi que ce soit de dissimulable; voire aussi le chemin de retour, tout simplement. Les bandits auraient pu emmener Light dans un bateau, mais rien ne prouvait qu'il y en ait eu un à la plage. Il nous restait donc la montagne à explorer afin de tenter de la retrouver. Pendant ce temps, je déployais ma perception de l'aura un maximum autour de moi afin d'élargir la zone de recherche, tandis que les autres se contentaient de leur flair et Tris sa vue perçante.

Je ne voyais rien de précis, mis à part des gravats, et malheureusement je ne pouvais pas passer à travers la pierre avec mon aura, donc il fallait espérer tomber sur une ouverture. Light était de plus en plus en danger, tout comme moi je l'ai été d'une certaine façon dans la base de la Team Rocket. Ce n'était pas que mon devoir de la secourir, c'était surtout une question de payer ma dette envers elle et lui montrer définitivement mon dévouement. Le problème était que même avec mon flair l'odeur de la gamine était difficile à trouver. Je repérais bien son odeur, mais de là arriver à la localiser, c'était un peu plus compliqué. Il fallait surtout que je me concentre et que je fasse le vide dans ma tête pour isoler l'odeur de celle des bandits qui s'y mélangeaient. C'est alors que je l'identifiai enfin, elle provenait ni plus ni moins du chemin vers la plage, là où tout avait commencé et probablement là où tout allait se terminer.


©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: In Time [pv Riolu]   Sam 29 Aoû - 11:41




In time Ruse


Quand j'ouvris les yeux, le sol n'était pa stable, bien que solide. Ma tête me faisait mal et je ne voyais rien. Je pris plusieurs secondes avant de me remettre de mes émotions et de ma chute. Je me souvenais être tombée de Ruby avec Kai.. mais ou étaient-ils ?! Je tentais de me lever mais me retrouva retenue par une chaine maintenant mes bras derrière mon dos. Je glissais et manquais de m'étale la tête la premiere sur le sol. Je me rassis, frustrée. Mes poiignets étaient enserrés dans deux larges bracelets chacun attachés à une chaine qui se relièrent avant de se prolonger jusqu'au mur. Je me contorsionnais pour atteindre mon téléphone mais il n'était pas là... Ces brutes m'avaient clairement dépouillée ! Je lachais un cri rageux.
Sur le bateau, les brutes chargeaient des Pokémon en cage. Ruby était pour son cas attachés sur la plage. Une chaine était fixée à son filet,le forçant à garder la tête en bas. Tandis que sa jambe avant était prise au piège aussi, le Galopa ne se démonta, lachant des ruades toutes plus fortes. Il henissait pour signaler à nos alliées notre position. Quant à Kai, il était encore assomé par la chute, dans une cage sur le bateau.

.

De leurs cotés, mes amis avaient retracé notre course dans le canyon et étaient arrivés là ou elle avait fini. Zack inspira et expira mais le léger vent ne l'aidait pas. Tris prit de la hauteur pour chercher encore depuis les cieux. Fnalement, le félin trouva une piste.

- Filons à la plage ! Je sais qu'elle va y etre !


Tris se posa, appuyant qu'il y avait du mouvement là bas. APrès un regard vers Riolu, Del acquiesa et suivit ses deux amis avec le Lucario. Maintenant, il leurs faudrait liberer leurs dresseuse sans problème. Ils se cachèrent a l'orée du bois, juste après la petite plage, réflechissant à un plan. tris repéra Kai ainsi que Ruby.


- Et Yveltal ? Light ne peut pas s'en servir ? Elle l'a avec elle pourtant
- Elle ne le sortira pas quoi qu'il se passe. Et Yveltal ferait un carnage de toute façon.

Del avait raison : je ne sortirais pas Yveltal de sa Masterball. Mes compagnons cherchaient comment libérer Ruby en premier, il ferait diversion. Ruby dressa soudainement les oreilles, redressant la tête autant que permit. Il aperçut alors les autres et leurs fit signe de fuir. Tris s'envola alors vers la maison et revint peu de minutes après depuis le ciel, balançant un violent Lame d'Air, puis un autre, qui brisa la chaine de Ruby. Le cheval de feu se retrouva libérer et partit au galop vers la maison. Tris était partit prévenir les autres qui repousseraient les braconniers.

Deux hommes sur les 5 présents s'élancèrent sur les deux Zéblitz à la poursuite de leurs échappé de service. Zack s'avança discrètement près des cages et de plusieurs coups de Queue de Fer, il libéra les captifs. Un marin se retourna et chercha à l'attraper. Le félin, se moquant de lui, s'amusa à esquiver ce lourd qui tentait de le capturer.

- Allez !


A ce signal, Del et Tris s'élancèrent dans le bateau à ma recherches tandis qu'un autre marin aidait son collègue a la capture du Roi de Foudre. Il ne restait qu'un marin, sans doute le boss, sur le navire. De son coté, Zack jouait de son agilité pour ne pas se faire prendre, balançant par moment quelques Coup d'jus.

Pour ma part, je savais ou était le dernier type : il était face à moi, prêt à stopper mes pokémons en me blessant moi, leurs dresseuse.


Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: In Time [pv Riolu]   Mer 2 Sep - 11:29




† In Time †
•Le repaire ennemi•

Cette fois c'était sûr, Light était à la plage, même Zack l'avait confirmé après mon impression, c'était bien le lieu où elle était détenue. Je faisais des efforts pour me calmer, je ne voulais pas de nouveau éclater de colère comme à la base Rocket et prendre le risque de me précipiter et perdre le prochain affrontement. J'avais de la chance cette fois, car il y avait l'effet de surprise de l'évolution, mais là c'était différent, je ne devais pas trop compter sur mes compétences. Après tout, l'évolution ne me préservait aucunement de la défaite, juste de l'anéantissement total comme lors de mon combat de Riolu contre Mars transformé. J'étais apte à combattre n'importe quel pokémon, que ce soit des Combat comme des Psy ou encore les Spectre. Mais même avec ça je devais me méfier, car ce monde n'était pas toujours aussi évident que pour signifier que l'évolution égalait la victoire. J'avais beau avoir des ennemis possiblement plus forts que moi, ce dont j'étais sûr c'est que j'allais délivrer Light de ces bandits qui la retenaient en otage. Non seulement cas j'avais bien envie de lui montrer mes progrès, même sans qu'elle puisse me regarder directement, mais aussi parce qu'elle aurait et avait fait pareil pour moi.

Ainsi tout le monde se dirigea vers la plage à la recherche de la gamine et de son lieu de détention. Il avait beau ne rien y avoir sur le sable et au bord de la mer, ça ne voulait pas forcément dire que Light était ailleurs. J'avais bien senti son odeur ainsi que celle de ses pokémon, c'était évident qu'ils étaient tous dans le coin, même si ce n'étais pas forcément visible à l'oeil nu. Il était peut-être judicieux de fouiller dans les parages et c'est justement ce que je fis en m'éloignant de la plage ouverte au public en compagnie de Zack, Del au sol. Tris dans les airs venait de repérer un navire dans le prolongement de la plage, je me précipitai alors on longeant l'eau afin de voir ce qu'il se passait. En effet je vis Ruby attaché à un poteau et une embarcation mouiller dans ce qui semblait être un port improvisé.

Sans plus attendre, tout le monde débuta l'opération de sauvetage pour sauver la gamine prisonnière des malfrats ainsi que ses compagnons. Tris se chargea plus ou moins bien de briser les entraves du canasson afin qu'il s'enfuie à toutes pattes vers la maison de Light. C'était déjà un pokémon de sauvé, il ne restait plus que Kai et un animal d'un tout autre genre avec des cheveux bleus et un caractère de Gruikui quand elle voulait. Malgré ses défauts, quelque peu mineurs certes mais bien présents, je l'aimais quand même et je voulais toujours la sauver, ça ne changeait pas. Je me demandais d'ailleurs si ce n'était pas ces dresseurs qui avaient lancé un pokémon Feu évolué et un Leopardus. Si c'était bien, j'avais une double raison de leur mettre une dérouillée pour qu'ils n'aient plus jamais l'envie de toucher à la gamine.

Ainsi Ruby attira deux individus sur leur monture électrique afin de faire diversion pendant qu'il irait sans doute les perdre dans la forêt. De leur côté, Del et Zack sautèrent sur le bateau pour chercher Light dans toutes les cabines, tandis que moi je prenais un autre côté visiblement moins infesté de dresseurs. Zack semblait plus s'amuser qu'autre chose en faisant tourner en bourrique un gros marin qui n'était vraiment pas fait pour ce boulot de capture, à moins de rouler sur ses victimes. J'entrai pour ma part dans la cale en essayant de faire le moins de bruit possible pour ne pas attirer l'attention. C'est alors que je vis une monture sans doute de type Plante vu son pelage rappelant de la pelouse, ainsi que son dresseur en train de poser son bras sur l'épaule de la gamine en jouant avec un couteau entre ses trois premiers doigts. Il avait vraiment l'intention de lui faire du mal, et pourtant je sentais qu'il ne le ferais pas, ne serait-ce que pour sa propre sécurité. Rien ne disait que son pokémon gagnerait, et si ce n'était pas le cas il serait mal barré face à moi qui suis de type Combat, type connu pour sa violence physique.

Malgré tout, l'homme ne se décourageait pas et m'offrait même de rejoindre son équipe et abandonner Light afin qu'ils puissent me hisser comme leur coéquipier. Je devais avouer que l'offre était intéressante en soi, j'ai toujours aimé le pouvoir et je ne refusais jamais une offre si gentiment demandée. Cependant je me devais de décliner car non seulement son équipage ne valait même pas la peine que je le dirige, mais ils avaient enlevé un être bien plus cher à mes yeux que le pouvoir. Pour ces deux raisons je sortis les griffes d'un coup sec pour montrer ma désapprobation face à sa proposition généreuse. Il n'allait pas s'en sortir à si bon compte, surtout si il faisait l'erreur de maltraiter la gamine en représailles à mon refus. Je fis mine de ne pas me faire avoir par ses menaces et formai une sphère d'aura avant de viser Light et son ravisseur principal. Sauf qu'au lieu de la lancer vers eux, je mis un peu d'effet dans le lancer, faisant atterrir la sphère aux pieds de l'individu qui sauta de surprise. Sans transition, je me ruai vers lui pour lui éclater la figure avec mes coups foudroyants avec la ferme intention de délivrer la fille coûte que coûte.

C'est alors que je bondis sur le côté en voyant son pokémon me charger sans s'être annoncé avant. Il avait lui aussi une ferme intention, c'était celle de me mettre au tapis et de permettre à son dresseur de me capturer aussi. Je devais à tout prix empêcher l'individu d'approcher Light et le pokémon de m'infliger des dégâts autant que possible. Ce n'était pas évident mais j'étais persuadé d'en être capable, après tout je protégeais celle qui m'avait dit que rien ne pouvait m'arrêter. Comme toujours, les pokémon combattaient d'abord, la tradition n'allait pas changer aujourd'hui, mais heureusement ça me convenait parfaitement. Surtout que j'avais un plan pour délivrer Light sans me fouler, et ça ne serait pas bien difficile. Dès que j'approchais de Light, le Plante me fonçait dessus pour m'éloigner, il fallait donc que je me la joue fine pour éviter que l'autre énergumène s'approche de l'autre côté. Ainsi je mis mon plan à exécution et croisai les pattes devant mon visage en faisant apparaître une paire de griffes obscures encore plus grandes que la dernière fois. Sachant les végétaux sensibles aux attaques tranchantes, je frappai un grand coup en diagonale vers lui afin de le griffer violemment. Le pokémon esquiva difficilement et réussit à ouvrir un passage vers Light. J'en profitai alors pour lancer un second coup de griffes qui atteint les entraves de Light, les tranchant partiellement à cause de la distance, la laissant terminer le boulot. Cela fait, je provoquai une nouvelle explosion de poussière aux pieds de l'humain avant de repousser le pokémon, donnant l'occasion à la gamine de prendre la poudre d'escampette. Je savais bien que je n'allais pas m'en sortir facilement à deux contre un, mais le but était que Light soit saine et sauve. Je savais bien que si je me faisais capturer elle tenterait de me délivrer, mais je n'avais aucune idée de comment la convaincre de me laisser derrière elle. Malgré la confiance qu'elle me portait, je ne pouvais pas dire que je gagnerai d'office, mais au moins je pouvais les occuper tous les deux.


©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: In Time [pv Riolu]   Jeu 3 Sep - 22:20




In time Fight


Quand Riolu entra dans la cale, le marin me souleva par mes chaine, près à utiliser le couteau qu'il tenait sur moi. Je ne bougeais pas pour l'instant. Je fixais Riolu, même si j'étais loin d'etre en cas critique mais l'homme prit la parole

- Tu serais pas le Riolu de la dernière fois ? ca t'dis pas d'lacher la gamine et d'nous rejoindre ? Force, pouvoir.. je vois bien que tu n'es pas comme les pokémon de cette sale mome.


A ma surprise, Riolu sembla considérer la proposition de l'homme, ce qui me sidéra. Finalement, il déclina l'invitation et je relevais la tête vers lui. Il avait sortit ses griffes et lançait un puissant Aurasphère vers nous. je fermais les yeux, me préparant à l'impact mais je reçu le sol à la place. Sous la surprise le marin m'avait laché et Riolu le chargea immédiatement. Le Chevroum chargea à son tour et le jeu continua ainsi tandis que je tirais pour me libérer. Riolu utilisa Griffe Ombre et d'un geste très vif, brisa une partie de mes chaines que je réussit à finir en tirant d'un coup violent. Si quelques chainons pendaient à mes poignets, j'étais cependant libre. J'attrapais mon poignard dans ma botte, prête à me défendre. Il renvoya de la poussière sur le type et j'en profitais pour aller le frapper à la jambe d'un coup de poignard. Le mec poussa un hurlement de douleur ce qui perturba son pokémon qui prit l'attaque de Riolu de plein fouet.

- Viens Riolu


Pas besoin de plus pour nous permettre de sortir. Dehors, Zack avait permit la libération des captifs et tenait Kai dans la gueule, le petit toujours assomé. Tris était aux prises d'un Emolga et Del affrontait un Némélios, sans doute celui de la dernière fois. Sur nous fonça alors un Majaspic. Je m'écartais de sa trajectoire quand je fus envoyée au sol par un marin qui bondit sur moi mais se fracassa au sol tandis que j'esquivais d'une roulade. J'aperçut alors Emolga user de Chargeur.

- Del ! A toi, mon Méga Jungko !


Del activa sa gemme sur ses bracelet de fer tandis que j'activais mon pendentif. Une lumière l'enveloppa et Méga Jungko apparut sur le pont, envoyant un Némélios par dessus bord, aspirant les attaques d'Emolga, permettant a Tris d'attaquer d'Aile d'Acier puis Close Combat.

Cependant, un des marins m'attrapa par les chaines qui pendaient de mes poignets, passant mes mains dans mon dos et me faisant lacher mon poignard du meme coup. Me fauchant, il me fit tomber à genoux. Je sifflais d'un coup et Tris fonça avant de piler et lancer Tranch'Air, qui fit reculer l'homme. Je lui collait un coup avant d'etre soulevé du sol et immobilisé par le marin blessé a la jambe du début...



Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: In Time [pv Riolu]   Ven 4 Sep - 14:14




† In Time †
•De coriaces adversaires•

Le fait de sauver Light m'avait redonné un peu de motivation à combattre ces deux bandits, notamment le pokémon Plante qui ne cessait de m'entraver pour m'empêcher d'atteindre son dresseur. Malgré tout j'arrivais à m'en sortir contre lui, surtout si Light avait pris la fuite pour ne pas s'exposer aux dangers. Mais je m'aperçus au bout d'un moment qu'elle avait quand même décidé de rester lutter contre son opposant humain. Je soupirai l'espace d'un instant, elle n'en avait toujours fait qu'à sa tête et ça n'allait quand même pas changer aujourd'hui. Heureusement elle se contenta de blesser son ennemi avant de prendre la fuite sans subir de riposte, sans doute avais-je lancé l'Aurasphère au bon moment. Je souris un moment en me disant qu'elle pensait à tout, même si je n'aimais pas qu'elle se glisse au corps à corps de cette manière. Elle risquait quand même de se frotter à un adulte avec une arme tranchante, ce n'était pas très prudent. Mais comme elle n'avait pas l'air de se sentir très mal de sa détention, je la laissai partir et ne décidai pas de l'accompagner pour la soutenir physiquement. De toute façon Del et Zack se trouvaient dehors, elle avait de quoi faire en attendant de se tirer d'affaire. Pendant ce temps le nombre d'adversaires s'était élevé à un et demi au lieu d'un, ou un seul en fait, vu que l'humain restait au sol à gémir de douleur de sa blessure ridicule.

Il ne fallut pas bien longtemps pour que le dénommé Chevroum me fonce dedans en voyant le mal fait à son maître, mais heureusement il ne me prit pas de plein fouet. Je me fis projeter quand même contre l'un des murs de la cabine avant que je ne retombe lourdement sur le sol plus solide que j'avais imaginé. Sans attendre que je me relève, il fonça vers moi de nouveau afin de me prendre en étau, mais je m'écartai de justesse pour qu'il se cogne contre le même mur, le voyant stopper net avant le choc. Peut-être qu'il allait me donner un peu de fil à retordre finalement, mais j'étais connu pour être un de ceux qui en donnaient le plus au monde. Ainsi je me préparai à recevoir son prochain assaut en préparant un puissant Forte-Paume dans les miennes afin qu'il se mange un concentré de puissance physique. Malheureusement il n'était pas un manche en combat et en stratégie, car il me lança Tranch'Herbe qui m'obligea à me protéger au dernier moment pour ne pas prendre le plus gros. À mon tour je lui fis le coup de l'attaque à distance en balançant une grosse Aurasphère vers lui, mais au lieu de l'esquiver il fonça dedans et se le prit dans la figure. Cela dit il n'avait pas l'air de souffrir beaucoup, sans doute à cause de ses cornes qui devaient lui offrir une bonne protection physique. Non seulement il s'était vite remis du coup mais en plus il en profitait pour me foncer dessus dans un charge dévastatrice surprise, mais j'utilisai Détection pour esquiver in extremis. Cette fois il n'avait pas pu se stopper et heurta le mur de plein fouet, restant finalement coincé, les cornes encastrées dans le bois. Sans vraiment lui demander si il allait bien, je bondis sur lui rapidement en laissant éclater ma rage au niveau de mes pattes du bas avant de lui infliger un double Pied Brûleur. Mais le pokémon ne s'avouait pas vaincu et ricanait même en se retirant péniblement de la paroi après avoir subi un sérieux coup.


-Héhéhéhéhé...finalement tu es plus fort que je l'avais imaginé, tu as réussi à prendre un bel avantage dans le combat, je ne fais pas le poids devant toi...

-Tu l'as remarqué, alors dépêche-toi de t'évanouir avant que je ne t'achève...

-Tu as largement les compétences d'un pokémon de haut rang, c'est tellement dommage que tu traînes avec cette humaine gaffeuse et faiblarde...tu pourrais nous rejoindre et tu serais à la tête de notre entreprise !

-C'est vrai que ça m'intéresserait de devenir puissant, mais ce n'est pas la Team Galaxie qui m'a fait évoluer. Je ne gagnerais rien en rejoignant une entreprise de voleurs de bas étage.

-Tant pis, fais comme tu veux...mais sache que vous ne sortirez pas vivants de ce navire, les renforts sont arrivés. J'espère pour toi que ta dresseuse sait combattre des pokémon à mains nues, sinon elle ne fera pas long feu...

Je n'attendis pas qu'il donne plus de détails pour sortir mes griffes et l'achever sans plus tarder. Il en avait trop dit, je n'avais plus de temps à perdre avec ce pokémon ni avec son dresseur sûrement en train de pisser le sang dans un coin en attendant qu'on vienne mettre un sparadrap sur sa blessure. En y regardant bien, il y avait bien du sang, mais plus de traces de l'individu ravisseur de Light. Sans plus attendre je sortis en trombe de la cabine pour voir tout le monde se battre sur le pont, tandis que bien sûr je venais dix minutes en retard à cause de ce Chevroum de malheur. Light était même en difficulté, comme il l'avait prédit, et il ne lui restait plus beaucoup d'options pour espérer s'en sortir.

Mais avant que je ne puisse me préoccuper d'elle, je sentis comme une queue serrer ma gorge entière afin de m'étrangler avec force. Un autre pokémon Plante m'attendait au tournant et en avait profité pour me tendre une embuscade. Pendant ce temps Del avait subi lui aussi une transformation comme Mars, ce qui le rendait son aura bien plus puissant. Sans attendre je plantai l'une des pointes qui ornait mes pattes dans son corps afin de le faire lâcher ; j'étais quand même loin d'être faible pour me laisser avoir de la sorte. Ainsi un nouveau combat débuta pour moi et encore une fois je devais me coltiner un buisson sur pattes. Celui-ci avait l'air bien plus difficile que le précédent, je devais m'en méfier, surtout qu'il semblait plus agile. Je ne savais pas comment faire entre secourir Light en train de combattre deux contre une et éliminer ce pokémon rapidement. Finalement je décidai d'aider Light tant que je le pouvais encore, malgré le pokémon qui me barrait la route. Je feintai alors en lançant un coup de Griffe Ombre sur lui avant que l'attaque ne finisse sa course en tranchant le visage de l'un des deux individus, le faisant tomber su sol. Profitant d'un instant de chance, je me lançai sur le second afin de l'achever lui aussi avant que l'autre ne reprenne connaissance. Mais au lieu d'atteindre ma cible, je sentis de nouveau quelque chose s'enrouler autour de moi et me faire trébucher violemment contre le sol. Finalement j'allais devoir quand même le mettre au tapis si je voulais passer, Light allait devoir se débrouiller contre l'autre marin, maintenant que le capitaine était définitivement hors combat.


-Toi tu commences sérieusement à m'énerver, tu vas finir en descente de lit !

©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: In Time [pv Riolu]   Sam 5 Sep - 12:36




In time Bataille


Riolu surgit sur le pont mais fut attaqué par Majaspic, dont il réussit à échapper un instant pour me libérer. Ainsi, je me retrouvais en 1 vs 1 contre un marin. Mais a croire que leurs force était infinie ; Némélios et Emolga hors circuit, le Galopa engagea le combat contre Del tandis qu'un autre Chevroum tenta d'immobiliser Tris qui réussit vite à le mettre en circuit d'une attaque Vol. Pour ma part j'esquivais les attaques de mon adversaire avant de lui prendre la machette à sa taille. Soudain, un tremblement sur le bateau nous fit tous ralentir une seconde : Ruby était revenu et aida Tris face au Chevroum. Zack, qui avait ramené Kai en vitesse, se jeta sur le Majaspic et y planta un coup de Crocs Feu pour l'éloigner de Riolu avant de lui dire :


- Riolu, vas aider Light s'il te plait elle va vite galérer !


La fierté du Lucario lui criait de mettre à mal le Majaspic mais clairement, Zack parlait en urgence : ils étaient 5 marins et seulement 2 étaient vraiment hors circuit. J'en affrontais un mais un autre se rua vers moi. Je sifflais un coup et Ruby, ayant fait passer le Chevroum par dessus bord, se rua vers moi. Esquivant 2 attaques, je grimpais sur le dos du Galopa qui utilisa Direct Toxic. Cependant, le second marin blessa Ruby qui chuta, m'entrainant au sol. Ma jambe se retrouva coincée malgré le fait que Ruby tente de se relever. Blessé à sa patte, il n'arrivais pas à se redresser et je ne pouvais pas me dégager. 3 marins KO, il en restait 2 et l'un allait me porter une attaque. Tris réussit à le freiner de Canicule, permettant à Ruby d'aller mieux garce à Torche. Je cherchais le second marin avant de le voir aux prises de Riolu tandis que le rapace continuait d'alimenter le talent du cheval de feu pour le rétablir au mieux.

Je tirais une potion de ma poche que j'appliquais sur la blessure du galopa en me positionnant au possible. Tris avait beau nous aider au mieux, il aidait aussi Del face au galopa chromatique des marins. Le dragon lança alors sur le cheval gris une violente Tempête verte qui finit par l'achever. Haletant, le Méga du recourir à Zack et ses attaques électrique grace à Paratonnerre. Le félin était lui débarrasser du Majaspic qui trainait au sol, évanoui.

Le marin qui n'était pas contre Riolu s'approcha alors de moi au moment même ou Ruby réussit à se relever. Je roulais et l'arme de l'homme se planta dans le bois du pont. De la machette que j'avais récupéré, je lui donnais un coup sur le sommet de la cuisse. Un objet brillant tomba de sa poche et je le ramassais immédiatement : cela ressemblait à une gemme. Le marin tomba sur le coté et Ruby m'aida à me relever en montant sur son dos. Je sifflais un coup :

- On file !




Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: In Time [pv Riolu]   Dim 6 Sep - 18:52




† In Time †
•Un dernier obstacle•

La délivrance de Light approchait à grands pas, il ne restait plus qu'à s'occuper du menu fretin sur le pont, vu que j'avais déjà éliminé le chef en train de se préoccuper plus de ses blessures graves que de sa prisonnière. J'étais en train de m'occuper du Plante extrêmement agaçant tandis que Del et Zack s'occupaient d'autres pokémon de leur côté et semblaient se débrouiller. C'est alors que ce dernier bondit vers Majaspic et le mordit de ses crocs enflammés, l'amochant quelque peu. "Misérable ! Comment as-tu osé...?! C'était MA proie !!". Je n'appréciais pas vraiment ce phénomène électrique sur pattes, mais là je n'étais vraiment pas prêt de l'aimer pour être intervenu dans mon combat et m'avoir arraché l'avantage sur lui. Light avait soi-disant besoin d'aide, mais avec Ruby ça devrait aller je pense. En plus elle n'avait pas demandé d'aide, rien du tout qui laissait penser qu'elle voulait de l'aide quelconque, la mienne ou une autre. Ne pouvait bien sûr plus combattre Majaspic sans perdre la face, je me dirigeai nonchalamment vers l'un des trois dresseurs qui attaquaient la gamine de toutes parts.

Visiblement Ruby était revenu vers le trio après s'être chargé de l'autre pokémon Plante jumeau de celui que j'avais vaincu, ce qui me facilitait la tâche. En plantant sa corne empoisonnée dans le buste du marin, il parvint à l'éliminer pour de bon, il n'en restait plus que deux. Malheureusement elle se retrouva rapidement surpassée de marins et elle chuta avec Ruby sur le sol, coincée sous son corps massif. Pendant ce temps j'entamais le combat contre le second marin en le tenant écarté de Light le plus possible pour qu'il n'intervienne pas. Il fallait dire que ce n'était pas un coriace dans le genre, un marin dont la façon de se battre laissait clairement à désirer, moi-même je me battais mieux en Riolu. Enfin bon, ce n'était pas vraiment le moment de reprocher, il fallait que je m'en débarrasse pour de bon. Tris faisait son possible pour restaurer l'énergie de Ruby afin qu'il se lève en lui soufflant de l'air bouillant pour activer ce qui semblait être une faculté spéciale. Le deuxième marin qui était en train de la menacer se retrouvait repoussé autant de fois que possible par la vague de chaleur, c'était le bon moment pour moi, il fallait que je m'occupe de lui tant qu'il était encore debout.

Ainsi je me chargeai de nouveau du marin dont je me contentai de parer les coups de poing en attendant de voir si la situation allait changer ou pas. C'est alors qu'il sortir un long couteau pliable de sa poche en arborant un rictus, comme si ça lui donnait la moindre chance de gagner en plus. J'esquivai son premier coup en avant, je créai une long bâton en os pour mieux me défendre contre une lame mais aussi pour expédier le combat vite fait. Je me servis alors de mon os bleu pour taper dans le manche du couteau afin de l'envoyer plus loin en arrière avant de lui envoyer l'autre extrémité dans la figure sans me prier. Alors que l'humain reculait un peu en se tenant le visage, je m'avançai vers lui jusqu'à bondir d'un coup et lui enfoner l'os dans l'estomac avec une vitesse telle qu'il tourna de l'oeil et s'évanouit sur le coup.

Sans plus tarder, je laissai retomber l'homme sur le sol et me faufila derrière celui qui était en train de menacer Light. Je le pris par le col et le plaquai contre la paroi la plus proche de lui derrière, et je lui enfonçai une de mes Forte-Paume puissantes au même endroit que son compagnon. Comme prévu, il eut la respiration coupée par l'effet de surprise et s'allongea au sol quelques secondes. Il croyait sans doute que je n'étais pas du genre à frapper un humain sans défense et au sol, mais il se tromperait lourdement si c'était bien ça. Je soulevai son col à l'avant cette fois-ci, avant de le jeter quelques décimètres en l'air afin de lui infliger un Stratopercut. Son corps s'éleva dans les airs et retomba lourdement sur le sol dans un fracas. Je le voyais lutter pour reprendre connaissance, jusqu'à ce que je le maintienne au sol avec une patte du bas tandis que je croisais celles du haut en regardant Zack.


-Tu me dois un adversaire. La prochaine fois c'est toi que j'élimine.

Je voyais que Light était tirée d'affaire, sur le dos de son pokémon quadrupède. Del, Tris, Kai et Zack étaient en pleine forme tout comme moi, le petit pokémon Feu ayant récupéré un minimum. La gamine nous fit alors signe de partir et je la suivis volontiers en compagnie des autres vers la maison. La course était sans doute déjà fini, c'était dommage, mais c'était mieux ainsi. Au moins nous avions eu notre petit footing matinal, car ce n'était clairement pas à la hauteur d'un véritable entraînement. J'espérais que les voyous aient retenu la leçon et que plus jamais ils ne s'en prennent à Light, vu la raclée que nous leur avions collée. Cette mission me tenait particulièrement à coeur, notamment pour montrer à Light que j'avais bien progressé, mais aussi pour lui rendre la pareille pour m'avoir délivré de la Team Rocket l'autre fois. Ainsi nous étions encore plus quittes, malgré qu'elle m'ait annoncé que notre "contrat" ensemble était terminé et que j'étais libre de m'en aller. Bien sûr elle m'avait dit ça au pire moment, quand j'étais justement le plus redevable à tout ce qu'elle avait fait pour moi. Je ne faisais pas ça pour que nous soyons quittes, mais pour qu'elle voie à quel point mon dévouement est sans faille pour elle.

©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: In Time [pv Riolu]   Mar 8 Sep - 22:47




In Time Pierre


Entendant Riolu réclamer un adversaire à Zack me fit sourire. Je lançais Ruby au galop tandis que nous quittions le navire. Bien vite, nous regagnions le couvert de la foret et mes Pokémon regagnèrent la maison, chacun par son chemin. Zack portait Kai dans sa gueule, courant à mes cotés jusqu'à mon domicile. A la maison, la police venait de passer pour arrêter les deux intrus, signalés par Haru. Ruby freina à la maison et me laissa descendre. J'étais épuisée. Quand il arriva avec Riolu, Del me demanda d'aller me reposer et de voir haru pour me soigner en cas de bsoin. Seule ma jambe me faisait vraiment mal.

Sous les ordres du félin et du dragon de plante, je montais dans ma chambre sans possible négociations. Je demandais au passage à Riolu de venir me voir plus tard. Il m'avait prouvé sa valeur et j'avais repensée à la gemme trouvée sur le bateau. Je fis un crochet par la biblothèque, ou je saluais Shiro, Kai dormant dans mes bras. Je pris le livre voulu et me rendis dans ma chambre. Je m'allongeai sur mon lit, Kai dormant sur mon ventre, et lit le bouquin, sortant la gemme de ma poche. Je le regardais et le doute ne fut plus permis pour moi ; c'était une méga-gemme. Une lucarite pour etre exacte, reconnaissable par ses couleurs oranges, bleues et rouges. J'affichais un sourire et déposais Kai à mes cotés histoire de dormir un instant.

A mon reveil, le renard s'éveillait à peine et l'après midi touchait à sa fin. Pour ma part, j'avais le ventre qui criait famine, mais peu importe, je mangerais le soir. Je me levais, ouvrant un tiroir du bureau qui était dans ma chambre et en sortis deux liens de cuir. Je passais ma fin d'après midi à tresser les deux liens pour y fixer la gemme tout en parlant par message à Akira qui allait bientot au boulot. Par coincidence, Riolu vint me voir peu après que j'ai finit ma tache.

Je souris au type combat et lui fit signe de venir :

- Je voulais te remercier pour ce matin.. Sans toi ce type m'aurait sans doute fait du mal... J'ai trouvé ceci, c'est pour toi.


Je lui tendis le collier ou était fixé la Lucarite.

- Cette pierre c'est la même que Del, Mars, Gaijin et Saigai. C'est une méga gemme. Quand le Pokémon et son dresseur sont très proches, on peut alors voir une Méga Evolution, un lien entre une Méga Gemme et la Gemme Sésame que j'ai a mon cou. C'est une évolution qui ateint des stades de grandes puissances. Ton espèce est capable de cette évolution temporaire. Je pense que te l'offrir serait.. un acte pour te prouver que pour moi tu es plus qu'un objet de combat.


Je souris au combattant. Je disais vrai. A mon cou pendait la Gemme Sésame qui m'étais cher, qui me permettait de prouver ma valeur et le lien avec mes Pokémon.



Said no more counting dollars We'll be counting stars


© Halloween


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Riolu
Pokémon Sauvage
avatar

Féminin Gémeaux Singe
Messages : 79
Date de naissance : 27/05/1992
Date d'inscription : 17/05/2014
Âge réel : 24

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: In Time [pv Riolu]   Mar 15 Sep - 22:49




† In Time †
•Un cran au-dessus•

Enfin la mission touchait à sa fin, l'équipage avait été vaincu à plates coutures sans faire dans la dentelle et tout le monde était plus ou moins sain et sauf. Pour ma part, je n'étais pas blessé plus que ça, sans doute à cause de ma résistance évoluée. Je courais à côté de Del alors que tout le monde se dispersait afin de rejoindre le domicile de la gamine par ses propres moyens. J'empruntait la route plate avec Ruby et sa dresseuse en visuel, tandis que les autres ne se gênaient pas de couper chacun de leur côté pour arriver à destination. Il fallait quand même que je surveille Light, surtout qu'elle était un peu trop du genre à attirer les ennuis comme un Magneti attirait un trombone. Enfin pas que ça me déplaisait de la secourire, mais j'aimerais éviter de m'inquiéter pour elle quand elle disparaît comme ça sans laisser de trace, enfin presque sans en laisser.

Quelque part je devais bien avouer que c'était plus amusant de secourir que de capturer. Il fallait faire mal à des pokémon, les empêcher de bouger, les rosser si jamais ils refusaient, mais surtout les enfermer comme de vulgaires marchandises. Autrefois ça m'aurait indifféré de voir ça dans leurs yeux, cette absence totale d'espoir et ce teint terne dans leur pelage/plumage/carapace. Je ne m'étais pas rendu compte que c'était inacceptable de traiter mes comparses de cette façon, car j'avais moi aussi ressenti cette impuissance. Ce n'était vraiment pas agréable d'être enfermé entre quatre rangées de barreaux et ne plus avoir de liberté. Les pokémon avaient le droit de vivre libres, ça les rendait sauvages, indomptables et surtout leur posture était plus fière, plus confiante.

Après quelques minutes de course rapide, tout le monde arriva à la maison de Light, celle-ci se retrouvant privée de choix entre aller se reposer et aller se reposer. Pour ma part je n'étais pas vraiment fatigué, alors je continuai de m'entraîner comme un acharné, malgré que ce soit répétitif avec les jours qui passaient. Mais cela ne me dérangeait aucunement, au contraire j'avais une nouvelle chance d'éblouir Light avec de nouvelles techniques, si jamais j'arrivais à en apprendre malgré mon large éventail. Je ne voulais pas perdre un gramme de muscle, surtout vu ma faible corpulence, c'était important pour pouvoir affronter toutes sortes d'obstacles, que ce soit pour délivrer Light ou combattre la Team Rocket, ou autre chose. C'est alors que pendant que je prenais un moment pour reprendre mon souffle, la gamine m'invita à la rejoindre.

Je ne pouvais pas louper la grosse bille colorée dans sa main montée en collier de cuir tressé. Je la pris alors dans mes pattes jointes et la serrai doucement sans vraiment savoir ce que signifiait ce cadeau. Apparemment elle avait trouvé ça quelque part et tenait à me l'offrir en récompense. Maintenant qu'elle le disait, en effet j'avais remarqué une bille de la même taille chez les pokémon qu'elle avait cités. Je n'avais jamais cru que c'était ça l'origine de leur transformation si surpuissante, tout me semblait clair à présent. Le seul souci était que je ne savais pas comment m'en servir, alors j'essayai de la fixer, de la mordiller, et la lécher, mais rien ne se produisait. Je regardai alors la bille autour du cou de Light et commençai à comprendre déjà où cette chose se mettait, même si je n'étais pas capable de faire un noeud aussi petit avec mes grosses pattes. Après tout elles étaient plus faites pour la rudesse que pour la dextérité.


-Merci beaucoup Light...faire tout ce que je peux pour toujours aider.

©Riolu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: In Time [pv Riolu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
In Time [pv Riolu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Les access prime-time
» Fin de Discovery Real Time en 2010 ?
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Coup de coeur horloger ou choix raisonné : Lange Time Zone, Journe Chrono Souverain, IWC Perpetual Calendar ou Réserve Auto Noire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Montagnes-
Sauter vers: