Partagez | 
 

 Pensée trouble [solo - capture - évo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akira Takahashi
Employé
avatar

Féminin Scorpion Rat
Messages : 88
Date de naissance : 17/11/1996
Date d'inscription : 11/06/2015
Âge réel : 21
Localisation : France

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 500 $

MessageSujet: Pensée trouble [solo - capture - évo]   Ven 11 Sep - 1:11

-
-

La nuit fut interminable, tout se passait au ralentit. Combien de temps s’était-il passé depuis l’arrestation des rockets à l’Académie ? Trois heures ? Un jour ? Deux peut-être ? Tout ce que je peux dire c’est que ce lapse de temps fut un des pires que je n’ai jamais vécu de toute ma vie.

J’étais rentré à la maison après cette nuit et étais monté directement dans ma chambre sans même regarder ou saluer Xeiya et Acht, je m’étais laissé tomber contre un des murs de la pièce et étais resté assis un temps indéterminable, les bras entourant mes jambes et mon regard porté au sol, totalement absent. Alazia, Phi et Acht s’étaient relayés pour voir comment j’allais et après plusieurs heures, j’avais commencé à montrer un signe de vie, j’attrapais machinalement mon téléphone et composais un seul numéro avant d’entendre :

"Vous êtes bien sur le répondeur de Lightning, laissez un message je vous rappelle quand je suis dispo"

*Akira… C’est la troisième fois que tu essais de l’appeler en dix minutes, tu devrais aller te reposer…*

Mon regard vide croisa celui d’Alazia, la Tarsal me demanda une nouvelle fois d’aller me reposer et n’ayant pas le courage de me rebeller, j’obéis. Une nouvelle fois, un temps indéterminable se passa avant que je ne me réveille avec la sensation de ne pas avoir bien dormi, Acht se tenant à mes côtés, je me suis dit qu’il avait du utiliser une attaque bâillement pour me faire dormir et qu’il s’était lui-même endormi par la suite. J’avais passé le reste de la journée et une partie de la nuit à essayer de contacter Light avant d’abandonner, peut-être qu’au fond il fallait vraiment que l’on ne se voit plus ? Quand cette idée me traversa l’esprit, mes poings se serrèrent tout seul, penser à quelque chose d’aussi stupide me faisait mal, il fallait que j’essaie de la contacter, ou de la voir.

Malheureusement, Phi et Xeiya comprirent vite mes intentions quand elles virent que j’enfilais un manteau et que je m’apprêtais à partir. « Si tu ne respectes pas ce que tu dis toi-même on ne va pas s’en sortir Akira », elles m’empêchèrent de quitter la maison après m’avoir rappelé qu’en effet je leurs avait dit qu’on ne devait plus aller chez la ranger. Voila que je disais des choses sans que je m’en rende compte et qui étaient contraires à ce que je pensais maintenant. M’enfin, je n’avais pas l’intention de rester enfermé, dès qu’elles eurent le dos tourné je parti de la maison, seul.

Seul… J’étais encore seul quand je passais l’orée de la forêt et que je m’engouffrais parmi les arbres ; je m’éloignais le plus possible du sentier et rejoignais un coin tranquille ou personne ne venait, le silence était appréciable dans cet endroit mais je finis par rapidement remarquer que je n’étais pas seul quand un petit bruit de feuillage se fit entendre et qu’une tête orange familière se laissa apercevoir. Khajana avait décidé de se faire la malle elle aussi et de me suivre, la Salamèche resta d’ailleurs cachée dans son buisson, se méfiant toujours de moi ; mon regard vide balaya la zone et ignorant le lézard, je repris ma route à travers les arbres et les buissons. J’errais sans but dans la forêt quand un bruit de chute se fit entendre derrière moi, me retournant à nouveau, je vit la Salamèche étalée de tout son long sur le sol. D’un ton monotone et sans vie, je fini par parler pour la première fois en deux jours :

Fait attention à ou tu mets les pieds.

Un grognement habituel me répondit tandis que j’attendais qu’elle se relève et ose me rejoindre, mais évidemment elle ne le fit pas ; finalement, je m’accroupis et continuais de regarder la pokémon feu avant de reprendre :

Qu’est-ce que tu ferais toi à ma place ? T’essaierai d’avancer sur une route dont on essaie de te bloquer le passage, tu prendrais celle pour laquelle tu te bats depuis plusieurs mois ou tu en emprunteras une autre qui t’emmènerais ailleurs ? …

Khajana me regardais avec de grands yeux avant de me répondre avec tout un tas de grognements que j’essayais de déchiffrer en vain. Poussant un léger soupir, je regardais la Salamèche gesticuler dans tous les sens et la laissais vaquer à ses occupations tandis que je m’asseyais sur un tronc d’arbre mort. Me replongeant dans mes pensées sur comment je pouvais essayer de faire quelque chose pour Light, je n’entendis pas le nouveau pokémon arriver et c’est quand je le vis s’ajouter à ma vision que mes pensées arrêtèrent de me torturer l’esprit. Petite boule beige et verte, je laissais le Balignon s’approcher de moi, un air un peu curieux et soucieux peint sur son visage, il engagea une discussion rapide avec Khajana sans que je puisse comprendre quoi que ce soit. Le lézard expliqua la situation dans laquelle je me trouvais à l’autre pokémon qui je ne sais pas pourquoi, se proposa d’aider ; de lui-même, il demanda à rejoindre mon équipe ce qui me prit un peu au dépourvu étant donné la situation dans laquelle j’étais enfermé depuis deux jours. Finalement, j’emboitais le pas sur celui des deux pokémons avant de prendre le chemin de la maison mais je n’étais pas au bout de mes surprises, en arrivant, ce n’est pas une mais bien deux épées qui se jetèrent sur moi tout en beuglant quelque chose d’un ton soulagé et un peu paniqué à la fois ; Alazia me fit une traduction rapide et m’expliqua comment Gilgamesh avait évolué en voyant que j’étais partit et que Khajana aussi avait disparu. Je m’excusais, désolé d’avoir crée la panique et fini par présenter la recrue fraichement capturée à toute la troupe agglutinée dans l’entrée :

Je vous présente Taizeen, j’espère que vous vous entendrez bien.

Je regardais tous mes pokémon acquiescer à l’unisson avant de les voir s’occuper du Balignon, seul Gilgamesh maintenant Dimoclès resta à mes côtés et m’observa quelques secondes avant d’annoncer :

*L’arrivée de cette jeune pousse semble vous faire du bien maître, vous avez une meilleur mine qu’en ce début d’après midi.*

Mon regard encore vide croisa celui des deux épées qui terminèrent de parler et c’est avec une petite voix que je lui répondis après avoir décrypté ses paroles :

Je passe à autre chose Gilgamesh, on reviendra sur les évènements récents quand on aura une solution. Pour le moment, on passe juste à autre chose.

L’entrainement reprendrait dès la fin de la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pensée trouble [solo - capture - évo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Edenia :: Résidences :: Maison d'Akira Takahashi-
Sauter vers: