Partagez | 
 

 Un pokémon malade [Sayaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Un pokémon malade [Sayaka]   Dim 1 Mai - 6:25

Ce matin avait été comme tous les autres. Enfin, il était supposé être comme tous les autres. J’avais seulement des cours cette après-midi, alors je pouvais dormir autant longtemps que je le voulais ce matin. Je n’avais même pas activé l’alarme de mon réveil, bien décidé à me lever quand je le voudrais. Toutefois, cela ne se passa pas du tout comme prévu… Comme toujours, je dormais avec Alia et Azah, mais je ne sais pas pourquoi, ce matin, elle avait décidé de me réveiller. La petite Pikachu me réveilla brusquement en commençant à me sauter dessus. Elle semblait très agitée et j’en ignorais la cause. Je jetai un bref coup d’œil à mon réveil, tout en grommelant, et réalisant qu’il était près de 8h00. Juste ça ? Et moi qui voulais me réveiller pour 10h00…

- Humm… Azah, qu’est-ce que tu veux ? grommelais-je d’une voix toujours endormie.

- Pikachu ! Pika !
- Réveille-toi ! Vite !


Le petit pokémon électrique faisait des allers-retours de mon lit jusqu’à la fenêtre de ma chambre. Elle ne faisait pas vraiment attention et elle ouvrait les rideaux en voulant regarder à l’extérieur, ce qui laissait entrer les rayons du soleil dans ma chambre. Je ne savais pas trop ce qui se passait pour qu’elle agisse de la sorte et Alia non plus. Nous étions toutes les deux là, à la regarder, sans rien comprendre.

- Qu’est-ce qu’il y a dehors pour que tu sois tant agitée ?

Elle m’expliqua, à moitié affolée, qu’elle avait aperçu un pokémon qui agissait bizarrement. Il ne cessait de se promener autour de l’Académie, comme s’il cherchait quelque chose. Le seul problème, c’est qu’elle n’avait pas été capable de déterminer l’espèce de ce pokémon. Il devait sans doute appartenir à quelqu’un, mais je devais quand même aller voir car, tant que je ne le ferais pas, Azah serait toujours aussi affolée. Je me dépêchai donc de m’habiller, sans prendre la peine de déjeuner et sortie à l’extérieur, Azah sur les épaules et Alia derrière moi.

Après quelques minutes de recherches, nous étions rendus à l’entrée de la forêt. La petite Pikachu croyait qu’il s’était rendu jusqu’ici, mais jusqu’à présent, il n’y avait aucune trace d’un quelconque pokémon. Alia laissa soudainement échapper un bâillement, elle avait hâte de retourner se coucher. Je suivais mon pokémon électrique qui avait sauté au sol entre-temps et s’était mise à renifler le sol, sur la recherche d’une piste. Elle redressa soudainement les oreilles et s’enfonça dans un buisson. Elle l’avait repéré !

- Azah ! Attend !

Je tentai de la suivre du mieux possible, tandis qu’Alia restait derrière nous, ne se jugeant pas capable de traverser toute cette végétation. Je débouchai alors sur une petite clairière et je découvris Azah, en compagnie d’un autre pokémon. Pourquoi, son espèce ne me disait rien. Cela ressemblait fortement à un cochon orangé, ayant les oreilles, les bouts des pattes antérieurs et le postérieur noir, ainsi qu’une marque jaune sur son visage. Intriguée, je sortis mon pokédex, espérant qu’il pourrait m’en dire plus sur lui.

- Gruikui, Pokémon Cochon-Feu. Gruikui est le starter de type feu de la région Unys. Il évite agilement les attaques ennemies et crache des boules de feu par le groin. Ont dit aussi que, lorsqu’il est enrhumé, seule une fumée noirâtre en sort. Il aime également griller des baies pour les manger.

Incroyable ! Voilà pourquoi je ne connaissais pas cette espèce. Elle était originaire d’Unys. Je ne croyais pas que les pokémons de cette région pouvaient arriver jusqu’à Sinnoh. Je restai donc plantée là, stupéfaite, tandis qu’Azah s’approchait doucement du Grukui. C’est alors que je remarquai le problème que mon pokémon voulait me faire part en me réveillant de la sorte. Le petit cochon devant nous était bien plus maigre que celui montré sur le pokédex. Mais pourquoi ? À cause du voyage jusqu’ici ? Je l’ignorais, mais je décidai tout de même de m’avancer. À mon grand étonnement, le pokémon sauvage ne s’enfuit pas. Il resta là, à me regarder. Il faisait vraiment pitié à voir. Je pris ensuite mon sac à dos, que j’avais emmené avec moi ainsi que les déjeuner de mes pokémons. Je sortis un peu de nourriture et la déposa devant lui, certaine qu’il devait avoir faim. Azah m’observa faire et elle resta aussi surprise que moi en constatant que le petit cochon ne voulait même pas manger. Il repoussa la nourriture pokémon avec son groin et détourna la tête.

- Mais voyons… qu’est-ce que tu as ? Dans ton état, tu dois sûrement avoir faim…

C’est alors que je compris. Ce petit pokémon était forcément malade ou quelque chose comme ça. L’infirmière de l’Académie allait être mieux placée que moi pour le savoir.

- Ne t’inquiète pas, je vais te soigner, dis-je, tout en le prenant dans mes bras.

Je restai surprise de voir que le petit cochon se laissa faire. Il ne se débattit même pas. Le pauvre, je sentais tous ses os. D’habitude, les cochons étaient grassouillets, mais celui-là… Sans perdre une seconde, Azah avala la nourriture qui restait par terre et nous sortîmes de la forêt, en compagnie d’Alia. Si je n’arrivais pas à l’infirmerie à temps, j’espérais trouver quelqu’un qui saurait m’aider. Comme un professeur, par exemple.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Un pokémon malade [Sayaka]   Jeu 5 Mai - 23:08

Ce matin je m'étais levé tôt. Bien que j'aurais pus me lever tard, je ne l'avais pas fait. Je n'enseignais pas aujourd'hui, mais j'avais des cours à préparé et je devais m'occuper de mes pokémons. Ça faisait un moment que je ne leur avais pas fait faire d'exercice et ils en avaient bien besoin. Rien ne pressait alors je pris mon temps pour me préparer. Je pris mes pokéballs et je sortis accompagnée par Aquali et Pichu, qui étais sur mon épaule.

A peine ais-je eu le temps de sortir de la batisse que Caninos sortit de sa pokéball sans attendre. Il avait toujours cette habitude de sortir sans prévenir. Heureusement, cette fois ça n'avait pas occasionner de situation embarassante. Il se mit à courir partout. S'éloignant et revenant joyeusement vers moi. Je fis sortir les autres, qui s'étirèrent paresseusement. Avant de gambader joyeusement dans la cour arrière. Pichu les rejoignit alors qu'Aquali resta près de moi. Lorsque je pris place sur un banc, elle y grimpa à ma suite.

J'ouvris la saccoche que j'avais emmener avec moi et je sortis de la nourriture. J'en donnai une portion à Aqua. Dès qu'il humèrent l'odeur de leur repas, ils se ruèrent tous vers moi.

- Attendez vous allez avoir votre portion en temps et lieux, leur dis-je en souriant.

C'était de vrai gloutons. Chaque fois que c'était le moment de manger, ils devenaient incontrolables. Une fois qu'ils furent servis je les regardais engloutir leur repas. Soudain, un mouvement attira mon regard. Je me tournai vers la source de distraction. Je reconnus immédiatement Rika. Elle semblait paniqué. Elle portait un petit pokémon qui avait la forme d'un petit cochon. Je le reconnus aussitôt. J'avais lu sur lui dans le cadre de mes recherches. C'était un Gruikui, une nouvelle espèce découverte récemment. Ce qui me frappa aussitôt c'était qu'il était anormalement maigre. Sans plus attendre, je me précipitai vers Rika. Laissant mes pokémons abasourdis de me voir partir aussi vite.

- Rika qu'est-ce qui se passe ? Ou est-il blesser, demandai-je en guise d'introduction.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Un pokémon malade [Sayaka]   Jeu 12 Mai - 15:51

En courant comme ça comme une vraie déchainée, je ne savais pas trop où je m'en allais. Tout ce que je voulais c'était de rentrer dans l'Académie, peu importe où, pour emmener ce pauvre petit pokémon à l'infirmerie. Mais en courant comme cela, je réalisai bien vite que je me trouvais dans la cours arrière. Je n'étais jamais venue ici, je ne savais donc pas où se trouvait les portes d'entrées. Peut-être qu'Azah le savait, après tout, c'était elle qui avait voulue sortir. Je n'eus pas le temps de chercher une entrée, que je vis quelqu'un s'approcher de moi. Je sentis mon coeur faire un bon dans ma poitrine en reconnaissant Sayaka, soulagée de savoir qu'elle était là. Je l'avais rencontré quelques fois et j'étais persuadée qu'elle allait pouvoir m'aider à soigner ce Gruikui.

Je cessai donc de courir, tandis qu'elle se rapprochait de moi. Alia lâcha un petit cris de joie en reconnaissant la jeune femme. Azah la salua aussi, même si elle s'inquiètait beaucoup pour le petit cochon. Sayaka me demanda où il était blessé, mais ce n'était pas le cas. Je tentai de prendre délicatement le petit cochon pour pouvoir lui montrer.

- Il n'est pas blessé, enfin, je ne crois pas... Je viens tout juste de le trouver et il est très maigre... Ça m'inquiète beaucoup.

Je tentai donc de lui montrer le Gruikui, pour qu'elle puisse voir à quel point il était maigre. Mais le petit pokémon se débattit, voulant rester contre moi. Étant un pokémon feu, il adorait la chaleur humaine. Je ne savais pas à quoi il pensait en se débattant de la sorte, mais je n'avais pas l'intention de le lâcher. Peut-être pensait-il que j'allais le donner à cette jeune femme. Je venais à peine de le rencontrer et je sentais qu'il était déjà attaché à moi.

- Je dois vite l'emmener à l'infirmerie. Je n'ais pas envis qu'il meurt dans mes bras... Vous pouvez m'aider, Mme. Aikawa ?

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Un pokémon malade [Sayaka]   Mar 17 Mai - 6:54

Rika m'expliqua qu'elle ne pensait pas qu'il était blessé. En vérité, ce qui l'inquiétait c'était qu'il était assez maigre. Je comprenais son inquiétude. Habituellement, un Gruikui était bien plus jouflu que cela. Qu'est-ce qui avait bien pu se passer pour qu'il perde autant de poids. Elle tenta de me montrer de quoi il en retournait, mais le petit pokémon protesta. Il ne voulait apparamment pas se séparer de Rika. Cela démontrait l'attachement qu'il avait en la jeune femme.

La jeune coordinatrice me demanda mon aide. Elle avait tellement peur qu'il meurt dans ses bras. Je me penchai vers eux pour voir s'il n'y avait pas quelque chose qui aurait échapper à Rika. Je passait ma main sur petit ventre. Il semblait affamé. C'était vraiment préoccupant, je ne voyais aucun signe physique qui pourrait justifié son état. Je révisai dans ma tête mes notions de mes cours de soins.

- Est-ce que tu as essayé de le nourrir, demandai-je. Si oui qu'a-t-il fait ?

Je continuai de l'examiner à l'affut de chaque signe en attendant la réponse de la jeune fille. Il y avait bien une raison, il ne restait qu'à savoir laquelle.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Un pokémon malade [Sayaka]   Jeu 19 Mai - 18:23

Tandis que la jeune professeure tentait de l'examiner du mieux possible, je sentais le petit cochon trembler dans mes mains. Il ne voulait décidément pas que je le lâche et je ne comprenais pas trop pourquoi. Je venais à peine de le trouver et il semblait déjà beaucoup m'apprécier. Et pourtant je n'avais pas utiliser mon don... je ne comprenais plus rien. Je trouvais cela étrange qu'un pokémon sauvage s'attache si vite à quelqu'un qui ne connaissait pas. Enfin, je croyais qu'il s'agissait d'un Gruikui sauvage, je n'avais aucune preuve du contraire.

- Oui, j'ai essayé de lui donner de la nourriture, tentais-je d'expliquer à Sayaka, pendant qu'elle l'examinait. Il semble affamé, mais il n'a rien voulu manger. Il s'est contenté de repousser la nourriture pokémon avec son groin, comme s'il ne voulait pas manger.

Je fis donc une courte pause, tout en baissant mon regard vers le Gruikui. Azah semblait autant paniquée que moi, contrairement à Alia qui avait subitement détourné son attention sur les autres pokémons de Sayaka.

- Est-ce que je dois l'ammener à l'infirmerie ? J'espère que l'infirmière serait en mesure de le soigner...


Spoiler:
 

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Un pokémon malade [Sayaka]   Lun 23 Mai - 1:29

Je sentais le petit pokémon feu trembler sous mes doigts alors que je l'examinai. Je palpai son ventre à la recherche d'un quelconque problème, mais il ne réagit pas. Tout en continuant mon examen tactile, j'écoutai attentivement ce que me racontais Rika. C'était vraiment étrange qu'un pokémon affamé refuse de la nourriture. Je tentai de trouver dans mes souvenirs un problème qui pourrait expliquer une telle réaction de sa part. La jeune femme me demanda s'il n’était pas mieux de se rendre à l’infirmerie. Je commençais à me demander si elle n’avait pas raison.

Lorsque je voulus ouvrir la gueule de Gruikui pour examiner son état, celui-ci se dégagea. Ce simple mouvement me mit la puce à l’oreille. Je tentai de me rappeler quel malaise dans la mâchoire qui pouvait créer un tel manque d’appétit. Lorsque la solution se présenta à moi, je me traitai d’idiote en me demandant pourquoi je n’y avais pas pensé avant. C’était une hypothèse tout à fait plausible. Avant d’en avertir la jeune femme, je me devais cette théorie était véridique. Je pris plus fermement la tête du pokémon feu et j’ouvris sa gueule pour passer un doigt à l’intérieur. Je palpai doucement ses gencives à la recherche d’un quelconque signe qui confirmerait mon hypothèse. Gruikui ne me facilita pas la tâche en gesticulant. A force d’entêtement, je finis par trouver la cause des problèmes du pokémon. Je fis mon possible pour ne pas appuyer trop fort et lui faire le moins de mal possible. Je retirai ma main de sa gueule, en m’essuyant sur mon jean. Je caressai doucement la tête du Gruikui pour le calmer.

- Ne t’en fais pas c’est bientôt terminé , lui soufflai-je doucement.

Je me relevai pour reporter mon attention sur Rika. Je lui fis un sourire pour la rassurer à son tour.

- J’ai trouvé quel était la source du problème, lui expliquai-je. Il a un abcès, ce qui explique surement pourquoi il refusait d’avaler quelconque nourriture. Je n’ai pas le matériel sur moi pour le soigner, mais tu peux me suivre à l’infirmerie, je vais m’occuper de son cas.

Je m’empressai d’aller ramasser mes affaires et de faire rentrer mes pokémons dans leurs pokéballs. Une fois que tout fus rentré dans l’ordre, je fis signe à Rika de me suivre. Aquali me suivit sans rechigner. Pichu se dépêcha de monter sur mon épaule.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Un pokémon malade [Sayaka]   Jeu 26 Mai - 19:20

Plus les minutes passaient et plus j'étais nerveuse. J'espérais que Sayaka trouve vite le problème, car si elle ne trouvait rien, j'allais l'emmener à l'infirmerie sans plus attendre. Mais si les infirmières ne trouvaient pas ? Et si le problème était bien plus grave qu'à se que je pensais ? Et si elles ne pouvaient rien faire pour lui, pouvaient-elles l'euthanasier ? Je n'étais pas très proche de ce Gruikui, après tout je venais tout juste de le rencontrer, mais je ne voulais quand même pas qu'il meure. Je tentai donc de chasser ses mauvaises idées de mon esprit, tout en laissant Sayaka l'examiner.

Soudain, je fus surprise lorsque le petit cochon se mit à se débattre avec plus d'intensité. Pourtant, la jeune femme avait seulement approché sa main de sa gueule et elle n'avait rien fait de plus... Pourquoi s'énervait-il tout d'un coup ? Le problème venait-il de là ? Sayaka semblait avoir pensé la même chose, car elle ne perdit pas de temps à entrer sa main dans la gueule du pokémon. Gruikui n'aimait décidément pas cela et il se débattait plus vivement. Ce fut lorsque la jeune femme toucha le point exact de son abcès qu'il laissa échapper un cris de douleur. J'avais peur qu'il morde Sayaka, mais il ne fit rien. Il ne voulait pas la blesser, car après tout, elle tentait de l'aider du mieux qu'elle pouvait. Le petit cochon se calma un peu lorsqu'elle caressa sa petite tête.

- Un abcès ? répétais-je, tout en relevant la tête vers Sayaka. Et c'est seulement pour cela qu'il ne mangeait pas ? Ça doit faire affreusement mal dans ce cas-là... Dépêchons-nous d'aller à l'infirmerie.

Cela me rassurait un peu et même si la jeune femme n'avait pas le matériel sur elle pour le soigner, je ne m'inquiètais pas trop. Les infirmières allaient sûrement pouvoir faire quelque chose. Je me mis donc à suivre la jeune professeure, Azah toujours sur mon épaule et Alia nous suiva du mieux possible. C'est alors que la petite Pikachu aperçu le Pichu sur l'épaule de l'autre jeune femme. Un immense sourire apparut sur son visage et elle le salua malgré tout.

- Pika pi !
- Salut toi !

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Un pokémon malade [Sayaka]   Lun 6 Juin - 3:57

Pichu en voyant l'autre pokémon le saluer, se réfugia dans ma chevelure. Cette cachette n'était pas très efficace. La petite souris électrique tremblait de tous ses membres. La dernière fois qu'il avait vu des Pikachus, ils n'avaient pas été très gentils avec lui. Ce qui expliquait sa terreur vis-à-vis des décharges électriques sauf les siennes. Il fixait Azah d’un regard incertain. Il ne savait pas trop comment réagir face à cette Pikachu. Taiyö remarqua qu’elle semblait bien moins agressive que les autres pokémons de cette espèce qu’il avait rencontrée auparavant. Il jeta de fréquent coup d'œil vers elle, avant de se recacher de nouveau. Il fit ce manège plusieurs fois avant de se décider à lui répondre.

- Pi Pichu pi, salua-t-il d'une voix hésitante.
-Euh... Salut toi.


Après lui avoir répondu, il retourna se cacher dans le cou de sa maîtresse. Je ne faisais pas trop attention au manège de Taiyö, j'étais plus occupé à guider Rika vers l'infirmerie. Aqua nous suivait rapidement, elle s'inquiétait vaguement pour le petit cochon dans les bras de la jeune femme. Elle voyait bien que sa maîtresse et la jeune fille étaient préoccupées par l'état du pokémon. Celui-ci semblait malade. Aquali espérait que ce n'était pas trop grave et qu'il se remettrait vite.

J'arrivai bien assez vite à l'infirmerie. Nous n'avions pas de temps à perdre puisque je ne savais pas depuis combien de temps il était dans cet état. Je me dirigeai vers une salle de soin tout en saluant distraitement les infirmières. Il y avait un petit lit contre l'un des mur de la pièce. Il y avait une étagère rempli de produits destiné aux soins pour les pokémons.

- Dépose le sur la table, lui dis-je en indiquant celle-ci.

Je m'empressai d'aller fouiller dans l'étagère à la recherche du produit approprié. Après quelques minutes je finis par trouver l'onguent. Je revins vers Rika et son pokémon en lui montrant victorieusement le pot. Je pris place sur un banc roulant, je m'approchai du pokémon. Pichu débarqua de mon épaule pour aller se placer sur l'étagère qui se trouvait à côté de la table de soin. Il observait la pièce et ce qui s'y passait avec intérêt, sans oublier de jeter un coup d'œil au Pikachu de Rika. Il voulait s'assurer qu'il n'était pas une menace.

Après avoir trempé mes doigts dans l'onguent, je pris le visage du petit Gruikui. Celui-ci se débattit légèrement. Je raffermis légèrement ma prise et tentai de lui ouvrir la gueule. Ce qui ne fut pas tâche aisée, mais je finis par y arriver. Je repérai de nouveau l'abcès et appliquai l'onguent.

- Ne t'en fais pas mon petit, avec cette pommade bientôt tu n'auras plus mal, soufflai-je au pokémon blessé.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Un pokémon malade [Sayaka]   Lun 13 Juin - 4:24

Azah resta surprise de voir que le petit Pichu semblait la craindre. Pourtant, elle n'en n'avait pas l'habitude. Elle se montrait souvent joueuse et allait vers les autres pokémons comme si de rien n'était. C'était l'une des premières fois qu'un pokémon se montrait craintif envers elle, et en plus, un pokémon de la même famille qu'elle. Au début, elle se demandait si elle n'avait pas une tâche sur le visage, ou bien quelque chose de coincé entre les dents. Elle décida toutefois de ne rien rajouter pour l'instant. Elle allait attendre d'être à l'infirmerie pour essayer de se rapprocher de ce petit Pichu.

Pour ma part, je suivais la jeune femme à l'intérieur de l'infirmerie. Je saluai timidement les infirmières que nous croisions d'un sourire. Elles nous regardaient tous en se demandant ce qu'ont faisait bien là. Surtout, pourquoi j'accompagnai une professeure jusqu'ici. Et moi qui détestais être le centre d'attention... me voilà servis. Tandis que je dépossai le petit cochon sur la table que la jeune femme m'indiquait, je me mis à observer la pièce dans laquelle nous nous trouvions. C'était la première fois que je rentrais aussi loin dans l'infirmierie. La plupart du temps, je confiais mes pokémons à l'une des infirmières et elle revenait me les porter un peu plus tard. C'était donc à cela que ressemblait véritablement l'infirmerie... c'était bien mieux qu'un hôpital.

Sur la table, le petit cochon observait avec crainte les gestes de la jeune femme. Il l'observa rechercher le bon médicament pour guérir son abcès, même s'il se doutait que le traitement allait être douloureux. Il n'était plus très sur de vouloir guérir, mais il avait tellement faim... Lorsque Sayaka se rapprocha de la table, il tenta de fuir, mais ni parvint heureusement pas. Le petit cochon ne voulait pas non plus ouvrir la bouche, mais il n'eut pas le choix en sentant la pression exercée sur sa mâchoire par les mains de la jeune femme. J'eus un pincement au coeur lorsque j'entendis les gémissements de douleur du pokémon feu lorsque Sayaka toucha à nouveau sa gensive douloureuse. Mais d'un autre côté, j'étais soulagée, car avec ce médicament, il allait bientôt être guéris.

Près de la table de soin se trouvait le petit Pichu qu'Azah n'avait toujours pas lâché des yeux. Sans hésiter, elle sauta par terre et rejoignit bien rapidement le petit Pichu sur l'étagère, tout en le saluant une seconde fois. Voyant qu'il semblait encore craintif envers elle, elle décida de rester à distance et s'assit, tout en penchant la tête sur le côté.

- Pika pi pikachu ? Pikachu pika.
- Pourquoi tu as peur de moi ? Je ne suis pas méchante.


Une fois que Sayaka termina ses soins, je souris. Je n'osais imaginer ce que j'aurais été dans cette Académie sans elle. Elle m'avait bien aider, autant avec mes pokémons qu'avec mes cours. Elle me prêtait ses livres et s'occupait de la santé de mes pokémons.

- Merci beaucoup pour ton aide, Sayaka. Je ne sais pas comment te remercier, ajoutais-je doucement. Combien de fois vais-je devoir mettre ce médicament sur l'abcès ? Et pendant combien de jour dura ce traitement ?

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Un pokémon malade [Sayaka]   Jeu 16 Juin - 7:30

Une fois que j'eux terminé, je m'essuyai les mains. Ça m'avait fendu le coeur d'entendre ses gémissements plaintifs. Heureusement c'était terminé pour l'instant. Il allait enfin pouvoir avaler quelque chose. Ça allait être un véritable soulagement pour lui. Je décidai même de lui donner une petite récompense, qu'il mangerait en temps et lieu, pour le félicité de sa patience. Puis je caressai doucement sa petite tête.

Pichu en voyant la Pikachu s'approcher de lui, regarda tout autour de lui pour tenter de trouver une cachette, mais il n'avait aucun échappatoire possible. Il recrequovilla sur lui-même dans l'attente de la décharge qui ne vint finalement jamais. Lorsqu'elle lui demanda pourquoi il avait peur et lui assura qu'elle n'était pas méchante, il leva les yeux hésitant. Puis il reprit une position normale.

-Pi pichu chu pi pi chupi pichu pichu pi chu chu pi, lui expliqua-t-il.
- La dernière fois que j'ai vu un Pikachu, il m'attaquait en me disant de partir.


De notre côté, je répondis au sourire éperdu de reconnaissance de Rika. Celle-ci ne se priva pas de me remercier, puis elle me posa plusieurs questions à propos des soins.

- C'était la moindre des choses que je pouvais faire, lui répondis-je humblement. Au début, tu devrais mettre cette crème deux fois par jour sur l'abcès et ce pendant deux ou trois jours. Ensuite pour les prochains jours ce sera une fois par jour jusqu'à ce qu'il disparaisse. Si tu as quelques difficultés, tu n'auras qu'à venir me voir ça va me faire plaisir de t'aider.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rika Hikari
Miss Timide
avatar

Féminin Cancer Coq
Messages : 274
Date de naissance : 10/07/1993
Date d'inscription : 06/01/2011
Âge réel : 24
Localisation : Québec

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 150 $

MessageSujet: Re: Un pokémon malade [Sayaka]   Dim 19 Juin - 20:10

La petite Pikachu resta surprise des paroles du Pichu. Si elle comprenait bien ce qu'il voulait dire, il avait été rejeté par son groupe ? Azah trouvait cela cruel, mais si ça c'était bien produit, pourquoi les autres Pikachus avaient-ils réagit de la sorte ? Elle ne préférait pas lui poser trop de question, après tout il semblait être énormément effrayé par elle. Azah tenta donc de le rassurer, tout en se montrant compréhensible. Si ça n'aurait été que d'elle, elle s'aurait approcher de lui pour le serrer dans ses bras.

- Pikachu ? Pika Pikachu ?
- Ils t'attaquaient ? Parce que tu es shiney ?


Azah regretta un peu ses paroles, mais il était déjà trop tard. Si c'était vraiment la cause de tout cela, elle trouvait ça vraiment stupide. Pourquoi des Pikachus s'en prendraient-ils à un Pichu juste parce qu'il n'était pas de la même couleur qu'eux ? Azah connaissait l'existene des shineys et elle savait aussi que les pokémons touchés par cela naissaient ainsi. Ce n'était donc pas de leur faute s'ils avaient une telle couleur. Oubliant ce qu'elle avait pensé un peu avant, elle s'approcha de Taiyo pour le serrer affectueusement dans ses bras.

Je ne savais pas du tout comment faire pour remercier Sayaka, même si elle ne voulait pas. Avoir été un gars, je l'aurais probablement invité pour un souper, mais c'était loin d'être le cas... Je me voyais mal inviter une professeure pour qu'ont aillent manger ensembles. Je pris donc en note ce qu'elle me disait après avoir sortir un crayon et un bout de papier qui traînaient dans mon sac à dos. À présent, le petit Gruikui pouvait bien manger quelque chose en j'en profitai pour sortir d'autres nourritures pokémons.

En sentant l'odeur qui se dégageait du bol, le petit cochon redressa les oreilles et lança un petit cris. Je dépossai ensuite la friandise que Sayaka lui avait donné dans le bol. À cause de son abcès, je ne m'attendais pas à ce qu'il mange grand chose. Lorsqu'il vit la nourriture, Gruikui plongea sans hésiter sa tête à l'intérieur et il commença à manger la nourriture pokémon sans trop faire attention. Il mangeait si vite que la plupart du contenu du bol volait dans tous les sens et salissait la table de l'infirmerie. Une fois qu'il eut terminé, il s'assit et il semblait avoir encore faim car il en redemandait d'autre. Je l'observai, avec de grands yeux.

- Quoi ? T'as encore faim... mais je n'ais plus rien dans mon sac à dos... je n'avais apporté que deux bols.

Le petit Gruikui pencha alors la tête sur le côté et il s'approcha de moi pour venir me coller. Ce pokémon semblait bien m'aimer et si je comprenais bien, il avait envit de venir avec moi. Je souris et sortit l'une de mes pokéballs. Tout content, le petit cochon accepta sans plus tarder mon offre et il entra dans la pokéball. Et voilà, j'avais un nouveau membre dans mon équipe.

- Je crois que je vais l'appeler Koda, souris-je, tout en relevant le regard vers Sayaka. Merci encore pour tout. Je crois qu'il va mieux en ayant manger comme ça...

Je ramassai donc mon sac et tout ce que le petit cochon avait fait comme dégât. Azah relâcha à contre coeur le petit Pichu et sauta sur mon épaule. Je saluai la jeune femme avant de sortir de l'infirmerie. J'avais pleins de chose à faire aujourd'hui.

_______________________________________________
Prez' | Fiche | Carnet
~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayaka Aikawa
Admine Pointilleuse
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 455
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 26/11/2009
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 9 900 $

MessageSujet: Re: Un pokémon malade [Sayaka]   Mer 22 Juin - 3:57

Pichu fut très surpris de la réaction du Pikachu. Il n'en revenait pas qu'elle l'accepte aussi facilement. Taiyö sentit les bras de la Pikachu se refermer autour de lui. Au début, il se débattit légèrement, mais il finit par se calmer. C'était la première fois qu'il se faisait serrer ainsi par un Pikachu sans que celui-ci lui fasse mal. Il commençait à se demander pourquoi celui-ci agissait différemment. Tout ce qu'il croyait auparavant se révélait entièrement faux à la lumière de ce qu'il vivait présentement. Peut-être était-ce le groupe où il vivait qui avait tort. Qu'en réalité il avait autant le droit de faire parti de ce monde au même titre qu'eux. Qu'il était un Pichu à part entière et non une erreur de la nature. Enfin, malgré tout ce qu'ils lui avaient dit ça ne l'avait empêché d'être heureux avec sa maîtresse qui l'acceptait malgré sa différence.

Rika sortit de la nourriture pour pokémon, elle mit une petite portion accompagnée de la gâterie que je lui avais donnée. Le Gruikui ingéra tout le contenu du bol en un temps record. D'un côté ça ne m'étonnait pas vraiment, cette espèce de pokémon était reconnue pour manger beaucoup. En plus d'être déjà de tempérament gourmand, il avait été affamé pendant un temps qui m'était inconnu, alors je n'imaginais pas à quel point il avait du souffrir de ne pouvoir manger à sa faim. Au grand étonnement de Rika, le Gruikui en demandait encore. J'eus un petit sourire en le voyant faire, malheureusement Rika n'en avait plus pour lui. Soudainement, Gruikui se serra contre Rika. Celle-ci lui proposa de rejoindre son équipe, ce qu'il accepta avec joie.

Après lui avoir choisi un surnom, Rika se tourna vers moi pour me remercier.

- Il n'y a pas de quoi, ça m'a fait plaisir de te venir en aide, rétorquai-je en souriant. J'espère qu'on va se revoir bientôt.

Puis la jeune femme sortit de l'infirmerie. Pichu fut déçu de voir sa nouvelle amie partir. Il grimpa sur mon épaule et colla sa tête contre la mienne. Je caressai doucement sa tête. Puis je sortis à mon tour de l'infirmerie pour retourner à l'extérieur. Je voulais profiter encore de cette belle journée de congé.

_______________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pokémon malade [Sayaka]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pokémon malade [Sayaka]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Course de MALADE !!! (Porsche GT3 vs CBR1000RR vs R1)
» Pokérus : explications, conseils, utilité ...
» Cartes Pokémon Shinys (TCG)
» Faire du cosplay pokémon selon SES envies !
» Un petit pokémon perdu [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Forêt-
Sauter vers: