Partagez | 
 

 Petite visite... dans les couloirs[Kyle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naoki Hira
Chercheur taciturne
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 113
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 09/05/2011
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 8 630 $

MessageSujet: Petite visite... dans les couloirs[Kyle]   Mar 17 Mai - 5:05

J'avais laisser sortir Naito et Spark. Ce dernier restait près de moi et Aklas, il semblait plus calme. Ce petit Lixy se faisait un devoir d'aider mon Absol à se guider. Naito, quant à lui, gambadait devant nous. Cet Evoli me semblait bien plus énergique que mes deux autres compagnons. Je le regardais faire, légèrement découragé par son attitude. Il était vraiment tout le contraire de moi. Je le regardai sautiller sans faire attention aux personnes qui passaient. Je craignais qu'il ne provoque une catastrophe en faisant trébucher quelqu'un. Pour l'instant il s'échappait toujours in extrémis des jambes des passants. Chaque fois, je retenais mon souffle. Je ne voulais pas provoquer un autre scandale comme à ma première journée à l'académie.

J'avais l'impression que cette activité était un jeu pour lui. Je sentais que ce petit boute-en-train allait m'en faire voir de toutes les couleurs. Ce petit côté de lui m'exaspérait en même temps qu'il me rendait ce petit pokémon attachant. En quelque sorte, j'enviais cette insouciance qu'il manifestait. Pour moi ça faisait des années que j'avais perdu cette qualité. La vie m'avait bien fait comprendre que je ne pouvais la prendre à la légère. En temps normal, je m'accommodais bien de cet état de fait, mais aujourd'hui en voyant ce Evoli gambader joyeusement sans se soucier des conséquences, je me surprenais à souhaiter retrouver cette insouciance. Je désirais de nouveau pouvoir agir sans me soucier des conséquences. Toutefois, c'était impossible.

Aklas leva son regard aveugle vers moi. Il perçevait avec précision ma mélancolie soudaine. Il lécha doucement ma main, cherchant à me réconforter. Entre nous les mots étaient inutile. Nos liens étaient tellement forts que nous pouvions communiquer seulement avec nos gestes. Spark nous regardait sans comprendre ce qui se passait en moi. Il ne me connaissait pas suffisamment pour savoir ce dont j'avais besoin pour me sentir mieux. Seul Naito n'avait rien remarqué. J'avais bien l'intention de développer les mêmes liens avec eux, seul le temps nous permettrait de faire cela.

Rasséréné par ce court échange, je relevai la tête pour observer Naito. Ce que je vis me stupéfia au plus haut point. Le petit Evoli shiney se précipitait vers un jeune homme que je ne connaissais pas du tout. Il était assez grand et une aura sombre semblait l'entourer. Naito se mit à tourner autour de lui, prêt à jouer avec lui. Il n'avait vraiment pas une tête à jouer avec un petit pokémon comme un Evoli. Je plongeais mon regard océan dans celui noir intense de mon vis-à-vis. Je n'avais aucun mal à soutenir son regard, j'en avais vu des biens plus coriace comme celui de mon "père". Si quelqu'un était capable de faire sentir à quelqu'un qu'il était indésirable c'était bien lui. Je ne savais pas trop comment il allait se comporter vis-à-vis de mon Evoli. Le souvenir de mon altercation lors de mon arrivée était encore frais dans ma mémoire et je n'avais pas envie que ça se répète. Avant même que j'ajoute quoique ce soit, Spark suivit sans réfléchir son ami pour voir ce nouvel arrivant.

- Spark reste ici, Naito revient et arrête de l'embêter, ordonnai-je.

Spark cessa d'avancer et revint vers moi. Naito quant à lui revint plus lentement. Il ne comprenait pas trop ce qu'il avait fait de mal. Aklas qui avait senti la présence du jeune homme, le fixait, un peu trop à gauche, de son regard sans vie. Il humait l'air pour tenter de le repérer avec plus de précision.

- Ils sont un peu surexcité, expliquai-je succinctement.

J'espérais pour lui que ça allait suffire, car il n'était pas question que je m'excuse pour quoique ce soit. Il n'était pas question que je m'abaisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoki Hira
Chercheur taciturne
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 113
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 09/05/2011
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 8 630 $

MessageSujet: Re: Petite visite... dans les couloirs[Kyle]   Mer 25 Mai - 4:40

Je fus légèrement soulagé par sa réponse. Pendant quelques instants j’avais craints qu’un incident semblable à celui de mon arrivée se déroule. Sauf que cette fois-ci ça aurait été moi qui se retrouvais à la place de Christopher. Heureusement, il réagit avec calme. Naito, qui s’était placé près de moi, me regardait sans comprendre. Le petit Evoli n’avait pas compris pourquoi j’avais réagi aussi vivement face au jeune homme qui pourtant s’était montré calme avec lui. Ce petit pokémon était décidément très naïf. Je me demandais comment j'allais arriver à le comprendre puisqu'il était si différent de moi. Je ne savais pas vraiment comment agir avec lui, alors qu'Aklas et Spark ne me posaient pas vraiment de problème. Je sentais que ce Evoli était un aimant à catastrophes.

Soudainement, le jeune homme sortit son pokémon, un Malosse. Celui-ci grogna en remarquant la présence de mes pokémons. La réaction fut instantanée. Spark se réfugia derrière moi. Il se roula en boule et trembla de tout son corps. Il souhaitait ardemment que le Malosse oublie sa présence. Naito, fidèle à lui-même, regarda le nouveau pokémon, la tête penchée sur le côté. Le petit Evoli ne comprenait pas pourquoi celui-ci grognait. D'un côté il avait fortement envi de se jeter sur lui pour jouer, mais d'un autre côté il hésitait. A ma plus grande surprise, ce fut Aklas qui réagit le plus vivement. Il se posta vivement devant nous, dans une posture défensive. Il cherchait à localisé la source de ce grognement qu'il percevait comme une menace.

En quelques secondes, l'atmosphère était redevenue tendue. Je m'approchai d'Aklas pour le calmer. Spark en me voyant s'éloigner de lui, s'accrocha à ma jambe pour ne pas me quitter d'une semelle. Il fixait le Malosse d'un regard terrifié. Ce dernier s'était calmé suite à une caresse de son maître, mais cela ne faisait aucune différence pour le petit Lixy accroché à ma jambe. Aklas n'avait rien vu de ce qui s'était passé entre le pokémon et son maître. Malgré l'obstacle que représentait Spark suspendu à mon pantalon, je me postai près de mon Absol. Je mis doucement ma main sur la tête de mon fidèle compagnon, qui se raidit à mon contact, surpris. Il tourna la tête vers moi, se demandant ce qu'il devait faire.

- Tout va bien Aklas, nous n'avons rien a craindre, soufflai-je à son attention.

Dès que j'eus fini de parler, il se détendit. Spark était toujours dans le même état de nervosité, je me penchai pour le prendre mes bras. Il se recroquevilla en tremblant. Je ne comprenais pas pourquoi il avait eu si peur. Je remarquai qu'Aklas s'était tendu dès que je l'avais lâché, je reposai une main sur sa tête pour le détendre. Je me tournai vers le jeune homme qui était toujours accoté nonchalamment au mur. Un sourire en coin sur les lèvres.

- Il faut croire que le soleil ne les rends pas seulement joyeux, mais aussi nerveux, dis-je simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naoki Hira
Chercheur taciturne
avatar

Féminin Vierge Dragon
Messages : 113
Date de naissance : 05/09/1988
Date d'inscription : 09/05/2011
Âge réel : 29

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 8 630 $

MessageSujet: Re: Petite visite... dans les couloirs[Kyle]   Jeu 9 Juin - 20:45

Je dois dire que je partageais son opinion à savoir qu'il n'y avait pas vraiment de raison d'être nerveux. Une belle journée ensoleillée devait plutôt être l'occasion de s'amuser et non de s'inquiéter de tout et de rien. Ça ne m'empêchait pas de comprendre leur réaction. Spark, le petit Lixy, avait peur de son ombre alors ce n'était pas étonnant qu'il ait eu la frousse de sa vie en voyant le Malosse de mon vis-à-vis. Toutefois, il commençait à être temps qu'il se calme. Quant à Aklas, mon Absol, c'était compréhensible qu'il soit dans cet état de nervosité. Il ne voyait rien de ce qu'il se passait et il était dans un nouvel environnement ce qui le rendait plus . Par contre, il s'était bien vite calmé à la suite de ma caresse. Seul Evoli semblait calme, d'ailleurs sont attitude frôlait l'insouciance. Il avait recommencé à sautiller autour de nous, ne pouvant plus tenir en place.

Je fixai quelques instants le Malosse désormais détendu. Comme pour souligner ses propos, le jeune homme se détacha du mur et passa les bras derrière la tête, dans une posture désinvolte. Je n'eus pas le temps de d'ajouter quoique ce soit qu'un surveillant apparut. Le ton qu'il employa pour nous parler m'agaça au plus haut point. On n'avait rien fait de mal à ce que je sache ! Aklas se raidit également, n'aimant pas du tout la voix du nouveau venu. Evoli s'arrêta de gambader autour de nous pour fixer le nouveau venu. Le visage de l'autre jeune homme se fendit d'un large sourire, alors qu'il haussait les épaules en disant que son prof était absent.

De mon côté, je gardai une expression impassible. Je tournai mon regard vers celui-ci, agacé d'avoir des comptes à rendre alors que je n'avais rien fait, sauf me promener dans les couloirs alors que je n'avais pas de cours. Je n'avais pas vraiment envie de répondre à cet homme, surtout de la façon qu'il nous parlait j'avais bien plus envie de tourner les talons et partir sans lui répondre. Je savais toutefois que ça allait m'attirer des ennuis et ça aurait été stupide de ma part. Par contre ça ne m'empêchait pas de le faire poireauté un peu, ce que je ne me privais pas de faire. Je remarquai bien vite qu'il s'impatientait. Tout en laissant échapper un soupir agacé.

- J'ai pas de cours cet après-midi, répondis-je d'un ton neutre. Quant à mon nom cette information n'est pas pertinente puisque je n'ai rien à me reprocher.

J'entendis le soupir d’Aklas découragé par mon attitude. Je savais que je n'aurais peut-être pas du lui répondre ainsi, mais ça avait été plus fort que moi. Il s'était montré antipathique, alors je lui rendais la monnaie de sa pièce.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite visite... dans les couloirs[Kyle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite visite... dans les couloirs[Kyle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ingalls Wilder Laura - Au bord du ruisseau Plum - La petite maison dans la prairie T2
» Ingalls Wilder Laura - La petite maison dans les grands bois (Préquelle)
» Pour François 40 La petite maison dans la prairie
» [Dean Butler] La petite maison dans la prairie
» Après la petite maison dans la prairie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Hors Rpg :: Rps Terminés-
Sauter vers: