Partagez | 
 

 Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Ven 8 Juin - 23:06

Enfin.

Depuis son match contre Frédo, Mégami n’avait cessé de l’étudier, pour savoir pourquoi il avait perdu, qu’est-ce qu’il aurait du faire à tel ou tel moment, et surtout, il voyait à quel point les champions étaient différents des simples dresseurs de l’académie comme lui. Selon Mégami, ils ne se battaient pas de toute leur force, mais les évaluaient en restant juste assez au dessus d’eux, comme Mégami avait tenté de le faire avec l’autre, la dernière fois... tchh, il y réfléchira à deux fois dans le futur avant d’essayer de faire le pédagogue. Ca l’énervait de devoir l’admettre mais il n’était pas encore à ce niveau-là.

Oui, mais voilà, en ce jour, un champion, ou plutôt une championne d’Unys était arrivée. Encore une fois Mégami s’était évidemment inscrit.
Alors il n’avait jamais vraiment pris les champions autres que ceux de Kanto et Johto en grande considération, mais il avait aussi apprit à ne pas se fier aux premières impressions, et à être prudent, ainsi il allait tout de même devoir faire attention à cette championne. Elle avait beau venir d’Unys, cela ne dénigrait vraiment en rien son titre, ce qui voulait dire qu’elle était certainement redoutable, sans compter que le dresseur ne savait strictement rien d’elle. Il ne savait pas à quoi elle ressemblait, il ne savait pas quel était son type de prédilection, il savait juste qu’elle s’appelait Inezia et qu’elle venait d’une certaine « Méanville ». La seule ville que Mégami connaissait de nom à Unys était Volucité, cette région se trouvait loin de Johto après tout. Et, quand bien même elle serait plus proche, le blond n’avait pas grand-chose à faire de la géographie.

Il s’était tout de même renseigné un minimum, et savait que cette Inezia disposait de types Electrik. Mais voilà, lesquels ? Parce qu’encore une fois, il ne connaissait rien des Pokémon d’Unys, mis à part quelques-uns qu’il avait rencontré à l’académie.
Visiblement, il allait devoir dépoussiérer le Pokédex.

Mis à part ça, il était prêt. Il ne ferait pas l’erreur de sous-estimer cette championne, qu’elle vienne d’Unys ou de n’importe quel autre endroit.
Oui, cette fois, malgré tout, il pouvait se permettre d’avoir un espoir quant à sa victoire, même s’il avait eu sacrément du mal à choisir son équipe, et même s’il hésitait d’ailleurs encore concernant un des trois... d’un côté il ne voulait pas prendre de risques, d’un autre côté, cela lui donnerait une belle leçon de vie... bah il décidera de ça lors du match. Une chose était certaine, Onix allait s’en donner à cœur joie cette fois.
Une fois qu’il eut terminé tout le blabla matinal, il sortit, se dirigeant d’un pas confiant, habillé de son habituel manteau gris-bleu, alors qu’il faisait pourtant chaud dehors, vers le lieu de son match.


Dans l’arène, un challenger se tient debout, les mains dans les poches, l’air impassible, à l’entrée. Il attend son adversaire, revoit une dernière fois sa stratégie dans sa tête.
Et il sait qu’il peut gagner.


Dernière édition par Mégami Hells le Sam 19 Jan - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Sam 9 Juin - 17:45


Emolga : Excellente forme
Depuis son arrivé à l'Académie, la championne venait d'affronter deux dresseurs. Elle avait été surprise par eux, ne s'attendant pas à ce que les élèves d'une simple école puissent êtres aussi forts. Elle ne regrettait pas du tout l'invitation du directeur, même si elle se retrouvait loin de chez elles et de ses fans. Grandement intéressée par la mode, Inezia ne manquait pas de mettre une touche d'originalité à ses combats. Une fois son deuxième combat terminé, elle s'éloigna pour retourner dans ses appartements. Elle n'eut pas vraiment le temps de se reposer avant que quelqu'un vienne l'avertir qu'un autre dresseur était déjà arrivé. La jeune femme savait qu'elle devait en affronter six aujourd'hui, après celui-là, la moitié serait fait.

Après avoir manger un fruit, la championne fut de retour dans l'arène. Devant elle se tenait un autre jeune homme. Jusqu'à présent, elle n'avait que des dresseurs et elle se demandait s'il y avait des dresseuses qui s'étaient inscrites. Son adversaire, les mains dans les porhces, portait un manteau bleu-gris et il était blond. Un sourire apparu sur le visage d'Inezia, alors qu'elle saluait le jeune homme d'un signe de main.

- Bienvenue à toi, dresseur. J'espère que tu t'es bien préparé pour ce combat, car je ne te laisserai aucune chance. Choisis bien tes trois pokémons.

En terminant sa phrase, elle frappa deux coups dans ses mains. Aussitôt, l'arène se transforma. Le sol s'ouvrit sur toute la longueur du rectangle et un terrain déjà tout amménagé apparu à la surface, s'arrêtant au niveau du sol. Maintenant, l'arène n'était plus un simple rectangle de terre, mais bien une mini-forêt. Il y avait de l'herbe, des rochers et des arbres dispercés un peu partout. Il y avait même un petit étang dans un coin.

- Bonne chance à toi, dresseur. Emolga, vas-y !

La pokéball de la championne s'ouvrit pour laisser sortir un petit pokémon volant blanc et noir aux joues jaune comme celles d'un Raichu. La petite souris électrique vola un petit moment, toute contente d'apprendre qu'elle allait bientôt combattre à nouveau. L'Emolga se posa ensuite sur un rocher, attendant la venu de son adversaire.


Dernière édition par Maître du Jeu le Lun 22 Oct - 15:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Mer 13 Juin - 21:44

S’il s’était bien préparé pour le combat ? Pas de problèmes là-dessus, ne vous en faites pas, madame la championne. Elle ne lui laissera aucune chance ? Mouais... Mégami doutait sérieusement qu’elle y aille à fond, mais bon, si elle le disait...
Comme pour Frédo, le jeune dresseur s’inclina légèrement en lançant à l’intention d’Inezia...

-Je vous souhaite un bon match.

Enfin, comme il faisait d’habitude quoi.
La suite des réjouissances ne lui plut pas tellement. En effet, la championne commença avec un Pokémon totalement inconnu au bataillon. Emolga.
Comme prévu, Mégami sortit d’une de ses poches son cher Pokédex rouge qu’il avait arrêté d’utiliser presque complètement pour les matchs, le pointa dans la direction du Pokémon semblant frêle et inoffensif de la jeune femme -car il lui semblait bien qu’elle était jeune- puis attendit un peu avant que l’objet ne scanne le Pokémon et donne les informations disponibles sur lui.

Emolga
Pokémon Pteromys, type Electrik/Vol
Il accumule dans ses membranes l'électricité qu'il produit dans ses bajoues, et la relâche tout en planant. Il vit au sommet des arbres de la forêt. Il plane en déchargeant l'électricité de ses membranes semblables à une cape.

Quoi ? C’est tout ?!
Bah merde alors... il y connait rien le Pokédex non plus aux Pokémon d’Unys... Deux informations, l’une inutile, l’autre évidente, dont une qui se répète, c’est vraiment très léger.
Mouais, en gros c’était un Pikachu qui vole, quoi. Et en plus moche. Mais bon. Ah non, un Pachirisu en fait, oui, plutôt ça, un Pachirisu volant. Mais après tout, on s’en foutait.

Le plus important, c’était le Pokémon qui allait entrer en scène le premier. Alors, lequel choisir... L’un serait plus sécurisé, mais l’autre était également tentant...
Bon. Onix pourrait rattraper le coup. Il était temps de commencer l’ouverture originale.

Mégami plongea sa main gauche dans une poche, en ressortit une pokéball toute simple, puis, tout en jaugeant la championne du regard, la lança sur le terrain. La boule s’ouvrit, libéra la lumière blanche qui prit une petite forme... une forme à quatre pattes, et avec une petite chose sur la tête... forme qui prit bientôt différentes teintes vertes...
Sur le terrain sylvestre, Tortipouss avait prit place. Du point de vue du dresseur, c’était tout vu, Tortipouss allait pouvoir se défouler et se prendrait une belle raclée, en espérant que ça lui fasse comprendre qu’il ne pouvait pas aller loin tout seul.
Du côté de Tortipouss, c’était différent.
Il regarda devant, il vit un autre Pokémon et une personne derrière lui. Il se retourna, il vit la personne censée être son dresseur. Il observa les alentours, une petite forêt avec un point d’eau. Conclusion : moment et lieu idéal pour faire l’abruti.

Bien entendu, il n’attendit pas l’ordre de son maître et fonça tête baissée vers l’ennemi. En réalité, il fonça la tête tellement baissée qu’il n’eut pas le temps de ralentir lorsqu’il aperçut que l’adversaire se tenait debout sur un rocher.
BAM.
Abaissant sa vitesse au maximum qu’il le pouvait, il se prit néanmoins le rocher en pleine face et une bosse commença à apparaître juste devant son petit bourgeon, tandis qu’il se relevait et commençait à insulter l’Emolga qui se tenait devant lui, en plissant les yeux pour montrer qu’il était en colère.

-To’tip’ss ! To’ti ! Ti’puss, to’tip’ss !

Certainement des choses pas très agréables à entendre.
Il joint l’acte à la parole. Toujours sans que son dresseur ne lui ordonne quoi que ce soit , il commença à envoyer une dizaine de petites feuilles tranchantes en direction du frêle Pokémon noir et jaune qui venait de l’humilier (tout ceci demeurait évidemment le point de vue de Tortipouss).

Mégami ne pu réprimer un sourire. Tortipouss allait se prendre une belle correction, et alors peut-être qu’il se décidera à l’écouter.

Que le match commence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Ven 15 Juin - 1:42


Emolga : Excellente forme, +2 vitesse
Tortipouss : Excellente forme
Son adversaire semblait si confiant que la championne s'attendait à combattre un pokémon énorme et imposant, à l'image de son maître. Elle fut surprise en voyant apparaître un Tortipouss et elle fut encore plus étonnée en se souvenant qu'il s'agissait d'un type plante. Savait-il qu'Emolga n'était pas seulement un pokémon électrique ? Probablement, puisqu'il avait sortit son pokédex pour obtenir des informations sur ce pokémon d'Unys. Envoyé ce Tortipouss était une bien mauvaise idée, puisque l'Emolga de la championne allait n'en faire qu'une boucheé. En fait, c'est ce qu'elle croyait, puisqu'elle avait confiance en elle. Au premier regard, elle avait l'impression que le pokémon plante n'était pas du tout dressé. Son impression se confirma rapidement lorsque ce dernier se mit à courir en direction de son pokémon. Le souris électrique ne fit aucun geste et observa son adversaire avec de grands yeux en voyant qu'il avait percuté violemment le rocher. Inezia n'en revenait pas, pour un pokémon non-dressé, il l'était vraiment. Son maître ne lui avait rien dit et il avait foncé tête baissée sur le rocher, sans avoir prit la peine de réfléchir que l'Emolga ne se trouvait pas au même niveau que lui.

Peut-être avait-il agit comme ça à cause de l'excitation, mais le Tortipouss se releva et commença à insulter l'Emolga, qui ne savait pas trop comment réagir face à cette situation. Elle n'avait jamais vu un pokémon réagir d'une telle façon, alors qu'elle n'avait rien fait. Incertaine, elle se tourna vers sa dresseuse, attendant de savoir ce qu'elle devait faire exactement. Inezia ne le savait pas plus qu'elle, jusqu'au moment où elle fit le Tortipouss utiliser Tranch'Herbe, encore une fois sans l'avis de son dresseur. Pourquoi avait-il envoyé ce pokémon au combat s'il ne lui obéissait pas ?

- Emolga vite, envole-toi !

La souris électrique ouvrit ses ailes et s'élança, esquivant les feuilles tranchantes qui se dirigeait droit vers elle. Inezia n'avait pas envie de perdre son temps avec ce stupide pokémon plante, elle allait sans débarrasser rapidement.

- Riposte avec Hâte pour augmenter ta vitesse et lance Aéropique !

Le pokémon volant s'exécuta, zigzaguant à plusieurs reprises pour devenir de plus en plus rapide. Puis, l'Emolga s'aida de l'air présent dans l'arène pour se propulser vers son adversaire. L'attaque était inévitable et Inezia avait hâte de savoir les dégâts qu'elle allait causer.


Dernière édition par Maître du Jeu le Lun 22 Oct - 15:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Mer 25 Juil - 19:54

Mégami n’aurait jamais pensé avoir ce ressentiment un jour, mais... il qualifia de « parfait » la situation présente.
Oui, il était en train de perdre, et c’était parfait. Parfait, parce que ce rebelle allait se prendre une belle correction d’un Pokémon aussi, si ce n’est plus petit que lui. Sa fierté en prendrait alors un coup et, peut-être ainsi, il lui obéirait. Au moins pour ce combat, ce qui serait donc une amorce pour les prochains.

Evidemment, l’Emolga de la championne esquiva sans aucune peine l’attaque Tranch’herbe. Mégami en profita pour avertir son Pokémon.

-Tortipouss ? Tu n’arriveras à rien, comme ça.

Son Pokémon lui lança un regard noir, suivi d’un « To’ti ! » qui voulait certainement dire un « Ta gueule » tout simple. Ce qui n’affecta aucunement Mégami, qui savait qu’il allait trouver son compte.

Tortipouss se remit face à son adversaire, un peu trop tard malheureusement pour lui. L’attaque Aéropique fit mouche, et pas qu’un peu, puisque le Pokémon Plante valdingua quelques mètres plus loin. Il faut dire qu’avec la technique Hâte que son opposant venait de lancer, Aéropique ne pouvait qu’être redoutable, étant donné qu’elle s’appuyait sur la vitesse.

Le spectacle était assez pathétique, autant dire ce qui est. Le Pokémon de la championne n’avais pas subi une seule éraflure et Tortipouss peinait déjà à se relever.

-Tortipouss, tu n’es pas dans un match ordinaire. Si tu ne m’écoutes pas, tu vas te faire écraser, d’accord ?

Une fois encore, le Pokémon vert regarda son dresseur. Mais cette fois, il ne dit rien. Il tenta ensuite de se reprendre et de courir encore, mais c’était peine perdue, il se ramassa après quelques foulées face contre terre.

Ca semblait cruel, comme ça, qu’un dresseur laisse son propre Pokémon dans cet état. Mais, inutile d’appeler la Société Protectrice des Pokémon, Mégami avait ses raisons et jamais il n’accorderait de crédit à ceux qui prétendront qu’il ne s’y prend pas par la bonne méthode. Le blond avait TOUT essayé, TOUT. Le soutenir, l’encourager, persévérer avec la gentillesse ? Marche pas. Le chouchouter ? Marche pas, et Mégami n’avait de toute façon pas la moindre envie de s’abaisser à ça. Se foutre dans une colère noire ? Marche pas non plus.
Seuls Wynn et Farfuret arrivaient à en tirer quelque chose. Seulement, Mégami ne disposait pas de technique Attraction (et Dieu merci d’ailleurs... Attraction, quelle horreur...) et n’était pas vraiment prêt à faire des sales coups à toutes les personnes qu’il rencontrait.
Non.
Il savait ce qu’il faisait. Cette solution, c’était la solution ultime. Aux problèmes extrêmes, il faut trouver des solutions extrêmes, et le dresseur ne pouvait pas continuer à entraîner, ou du moins essayer d’entraîner, un Tortipouss pareil.

-Alors ?

La tortue lança un autre regard vers Mégami, puis vers l’Emolga et sa dresseuse qui semblait plutôt agacée, et regarda encore une fois son dresseur.
D’habitude, quand il faisait le pitre comme ça, il mettait toujours son dresseur dans l’embarras et ses adversaires se moquaient alors de lui. Là, le sang-froid de la championne fit son effet. Elle n’avait pas l’air de trouver ça amusant du tout et semblait décidée à en finir rapidement.
Même chose pour l’Emolga.
Et cette fois, son dresseur avait presque l’air de vouloir qu’il perde. Il avait l’air de vouloir qu’il continue à faire n’importe quoi.
Ah ouais ?
Eh bien non.

Tortipouss se releva encore une fois, mais resta immobile ensuite. Il allait leur prouver qu’il n’était pas qu’un incapable, qu’un larbin dont on peut se débarrasser facilement.

-Tortipouss !

Il allait écouter son dresseur cette fois. Ne vous y trompez pas, aurait-il aimé dire, c’est juste une question d’orgueil. On le croyait incapable d’être intelligent, d’écouter ? Il allait ici et maintenant prouver le contraire.

De son côté, Mégami sentait bien que ceci n’était que le commencement. Petit-à-petit, Tortipouss allait apprendre qu’obéir à son dresseur n’était pas un mal mais une meilleure façon de progresser.
Il avait également noté que le petit Pokémon avait cette fois dit entièrement son nom. C’était la première fois. Mégami savait très bien qu’il en était capable, mais, par soucis d’orgueil encore, ne voulait pas montrer qu’il l’avait appris – car au tout début, quand il était né, il était vrai qu’il ne savait pas le prononcer correctement.
Aussi, Mégami n’avais pas l’intention de complimenter son Pokémon dans l’immédiat. Il était déjà difficile pour quelqu’un d’orgueilleux de reconnaître une défaite, insister sur cette défaite en le complimentant le rendrait fou de rage. Comme le dresseur le savait ? Disons que question orgueil, il avait également sa part... pas très importante, mais tout de même assez pour en déduire ceci.

Mais ! trêve de bavardages. Il était temps de passer à l’action, tout de suite.
Que le combat commence.

-Bien. Tortipouss, utilise Tranch’herb sur Emolga !

L’intéressé se dit que son dresseur devait être un peu couillon pour vouloir refaire une erreur, mais il se résigna, il n’avait pas tellement le choix.
Pourtant Mégami avait bel et bien une stratégie, cela en faisait partie. Son but n’était pas de toucher Emolga...

-Et maintenant, pars vite te cacher derrière un arbre.

Le type Plante s’exécuta et couru derrière un tronc.

-Maintenant, utilise Malédiction !

Tortipouss savait de quoi son dresseur parlait : il s’agissait de la dernière attaque qu’il avait été forcé d’apprendre.
Il ferma les yeux et se concentra. Si son adversaire partait le retrouver, il aurait au moins le temps de finir cette capacité.

Tortipouss se sentit plus robuste, plus fort, comme s’il avait soudainement prit du poids. L’effet de Malédiction, sans doute, il avait déjà eu ce ressentiment la dernière fois.
C’est sur cette action qu’il ne restait plus qu’à attendre, et voir ce que l’Emolga avait à proposer de son côté.
Une chose était sûre, cela ne sera pas aussi simple pour la championne que ce qu’elle avait prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Mer 1 Aoû - 3:48


Emolga : Excellente forme, +2 vitesse
Tortipouss : Bonne forme, +1 attaque, +1 défense, -1 vitesse
Était-ce une blague ? Inezia était-elle vraiment en train d'affronter ça ? Autant le dresseur que le pokémon, les deux ne semblaient pas prendre ce match au sérieux. Pourtant, ils se trouvaient en face de l'une des grandes championnes d'Unys. Elle ne faisait pas partie de la ligue, mais quand même... la jeune femme était en train de se demander si elle devait prendre cela comme une insulte ou non. Le dresseur en face d'elle laissait son pokémon faire à sa guise. Ce dernier, visiblement en colère se s'être fait touché, se remit à la charge mais s'écroula sur le sol après seulement quelques foulées. N'y comprenant rien, l'Emolga, qui s'était à nouveau posée sur un rocher, se tourna vers sa maîtresse. Que devaient-elles faire, à présent ?

- Tu crois pas que tu serais mieux de changer de pokémon ? lança la championne, en croisant les bras sur sa poitrine. Je n'ai pas envie de perdre mon temps ici.

C'est alors que le petit Tortipouss semblait résigné à obéir à son maître. Il était temps que le combat devienne un peu plus sérieux. Depuis le début, Inezia s'était dit de n'utiliser que des attaques de type vol et elle n'avait pas encore changer sa stratégie. Elle était presque certaine de remporte ce combat sans trop de problème, puisque son adversaire, le Tortipouss, ne semblait pas être bien entraîné. Aussitôt, l'Emolga rouvrit ses ailes, prête à agir lors de la première riposte. Les feuilles tranchantes sifflèrent alors dans sa direction et comme précédement, elle esquiva l'attaque en s'envolant. S'ils avaient l'intention de la vaincre avec des attaques plantes, ils se mettaient tous les deux le doigt dans l'oeil. Cependant, Inezia savait qu'il y avait un plan caché derrière tout ça. Le pokémon avait l'air nul, mais son dresseur lui... semblait bien connaître les combats pokémon.

- Vas-y Emolga, approche-toi de l'arbre où il s'est caché, mais reste tout de même à une distance raisonnable.

Son pokémon obéit. En quelques battements d'ailes, elle se rapprocha de l'arbre, sans pour autant voir son adversaire caché derrière celui-ci. La meilleure des choses aurait été qu'elle puisse couper l'arbre en deux, ce qui était presque impossible. Que pouvait-elle faire pour attaquer le Tortipouss ? Il ne fallait pas non plus se jeter dans la gueule du loup, puisqu'il venait d'augmenter son attaque et sa défense. Quoique... peut-être que s'était réalisable. En tout cas, il fallait essayer, sinon elle n'arriverait à rien. Ce n'était pas bien grave si elle endommageait un peu l'arène, elle allait pouvoir le reconstruire ensuite.

- Emolga, écoute-moi bien. Essaie de couper l'arbre en deux avec Lame d'Air. Si cela fonctionne, enchaîne avec Acrobatie. Sinon, contourne l'arbre et envoie Attraction !

La petite Emolga se mit donc au travail. Elle recula un peu pour se donner de l'élan et donna un bon coup avec ses ailes, créant un grand courant d'air qui devint de plus en plus tranchant. La lame d'air se dirigea tout droit en direction de l'arbre et Inezia espérait que sa stratégie allait fonctionner.


Dernière édition par Maître du Jeu le Lun 22 Oct - 15:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Jeu 2 Aoû - 12:38

Tout en surveillant le Pokémon de la championne du coin de l’œil, Mégami observa attentivement les feuilles de Tortipouss poursuivre leur route. Une branche d’arbre était en travers de leur chemin, les feuilles tranchantes tentèrent donc de mener à bien leur mission en coupant la branche d’arbre. L’effet qui en résulta ne fut que quelques simples égratignures. C’était prévisible, c’est vrai, Tortipouss n’était pas assez entraîner pour couper une branche d’arbres épaisse comme ça, ce qui confortait donc Mégami dans son idée : Tortipouss devait être affaibli.
Et, tout en s’affaiblissant, il allait épuiser petit à petit l’Emolga.

Le dresseur ne tint d’ailleurs pas compte de la remarque de la championne, elle verrait de toute façon bien où il voulait en venir plus tard. Toutefois sa réaction était justifiée et Mégami n’avait rien à redire là-dessus.

Là où le blond fut surpris, c’est en entendant son adversaire ordonner l’attaque Acrobatie. Acrobatie ? Qu’est-ce que c’est que ça ?
Faute de pouvoir consulter le Pokédex en plein combat, il pria juste intérieurement pour que l’arbre tienne. Il avait une solution pour contrer Attraction, pas pour faire face à une capacité inconnue.

La lame d’air toucha l’arbre. Elle trancha le tronc, mais pas dans son entièreté. Seulement, grâce au choc de l’impact, l’arbre commença à tomber. En direction de Tortipouss...

-Pars sur le côté Tortipouss !

Le tronc n’était quand même pas immense et Tortipouss eut le temps de se décaler suffisamment pour ne pas être assommé par plusieurs centaines de kilogrammes de bois.
Bon.
Il ne restait plus grand-chose à faire si la prochaine attaque était inconnue.

-Tortipouss, Repli puis Malédiction !

Le Pokémon Plante détestait être traité en victime mais obtempéra. Il se mit en boule, de sorte que sa petite carapace couvre la majeure partie de ce qui pouvait être touché puis, tout en restant dans cette position, utilisa Malédiction comme tout à l’heure. Il ne s’était jamais senti aussi solide, aussi fort. Dans cette position, il ne pouvait pas voir grand-chose de son opposant.
Mais Mégami lui, eut tout le loisir d’admirer la violence du coup. Quoique, admirer, il s’agissait d’un bien grand mot puisque cette attaque était rapide. Pour le peu qu’il avait réussi à observer, la vitesse d’Emolga augmentait, augmentait, sans jamais s’arrêter, grâce à de nombreuses pirouettes qu’elle effectuait dans les airs, puis elle fonça sur Tortipouss, à pleine vitesse.
Le vert sentit le coup contre sa carapace, et il se sentit aussi décoller. Décoller du sol, pour retomber quelques mètres plus loin. Si ces multiples capacités de défense avaient contribué à sa résistance, il restait que le coup lui avait fait mal. Il se promit de le faire payer à son adversaire et, si son adversaire ne se décidait pas à attaquer un jour, il le ferait lui-même. Pour l’instant, il continuait de l’écouter.
Il se repositionna sur ses quatre pattes, chercha un peu l’Emolga des yeux et la vit en l’air, en train de freiner.

-Malédiction.

Le Tortipouss enragea intérieurement, mais malgré tout ce qu’il disait sur son dresseur « incapable », il savait qu’il était un bon stratège.
Regardant droit dans les yeux son ennemi, une fois de plus, Tortipouss se laissa envahir par le sentiment d’être puissant.
Désormais, sa résistance n’avait d’égale que sa lenteur, tant et si bien que l’Emolga allait bientôt se faire du mal à lui-même en l’attaquant de front.
La stratégie de Mégami allait bientôt atteindre son point le plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Ven 17 Aoû - 4:42


Emolga : Excellente forme, +2 vitesse
Tortipouss : Moyenne forme, +3 attaque, +4 défense, -3 vitesse
Les lames d'air avaient heurtés l'arbre, comme l'espérait Inezia. Elle aurait préféré que son pokémon utilise Attraction, mais bon elle ne pouvait pas changer la stratégie qu'elle avait ordonné à son pokémon. Elle se doutait bien que le Tortipouss était un mâle et cela l'aiderait bien si ce dernier pouvait tomber amoureux le temps du combat. Cependant, cela n'arriverait pas maintenant car, comme elle le croyait, l'arbre subit une profonde coupure. Elle aurait du s'en douter, puisqu'elle connaissait la force de son pokémon. Toutefois, le tronc mit un peu de temps à basculer, un temps qui fut nécessaire au pokémon plante pour esquiver. Inezia aurait bien aimer qu'il se prenne le tronc sur le dos, cela lui aurait permit de lancer moins d'attaque et de moins fatiguer sa Emolga. Mais bon, dans un combat, tout peut arriver.

Alors qu'elle voyait le tronc tomber du côté opposé, l'Emolga donna un coup d'aile pour le contourner. Elle vit alors le Tortipouss, qui semblait tout aussi en forme que précédément. Cela la fâcha un peu, mais elle n'en fit rien, se contentant d'écouter sa maîtresse. Si ça n'aurait été que d'elle, elle lui aurait sauter dessus et elle l'aurait attaqué sans arrêt pour en finir avec lui. Après tout le temps qu'elle avait passé avec Inezia, elle savait que cette dernière pouvait avoir de très bonne stratégie. L'instant d'après, le pokémon électrique prit de l'altitude et se mit à faire toutes sortes d'acrobaties, prenant de plus en plus de vitesse. Sa maîtresse l'observait non sans une légèrement nervosité. Elles s'étaient souvent pratiqués à bien maîtriser cette attaque et Inezia espérait qu'elle serait un succès. Elle reprit finalement son souffle lorsque l'Emolga porta le coup au Tortipouss, l'envoyant voler plus loin.

Malgré sa défense qui était considérablement montée, le Tortipouss semblait quand même affecté par cette attaque de type vol. Pour Inezia, il ne lui restait qu'à recommencer. N'envoyer que des courants d'airs n'allaient sûrement pas êtres suffisants, car ce pokémon plante semblait remplit de surprise. Même si elle avait l'avantage, la championne préférait faire comme si de rien n'était, sinon elle allait baisser sa garde et devenir vulnérable face à son adversaire. Et si elle se servait du terrain pour l'aider dans sa victoire ?

- Très bien Emolga, écoute-moi bien. Relance Lame d'air en direciton de ton adversaire, mais surtout en direction de l'arbre au sol. Coupe-le en plusieurs morceaux et ceux-ci suivront le courant du vent jusqu'au Tortipouss.

Le pokémon volant se mit donc au travail. Étirant ses ailes de toutes leurs longueurs, elle les plaqua vivement contre son corps, créant à nouveau deux lames d'air tranchantes, l'une se dirigeant vers l'arbre et l'autre vers le Tortipouss.

- Maintenant, fonce-lui dessus et utilise Attraction ! S'il tente de riposter, esquive en reprenant de l'altitude !

L'Emolga plongea vivement vers son adversaire, comme le lui avait ordonné sa maîtresse. Inezia se contentait de regarder, espérant que cette nouvelle tactique allait fonctionner. Elle se demandait aussi comment le Tortipouss allait pouvoir esquiver l'attaque vol, plus les dizaines de bûches de bois qui volaient dans sa direction.


Dernière édition par Maître du Jeu le Lun 22 Oct - 15:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Dim 7 Oct - 12:49

Comme tout bon champion le ferait, Inezia commença à se servir du terrain à son avantage, et c’est ainsi qu’une Lame d’Air et plusieurs dizaines de bûches de bois se dirigeaient vers le Pokémon Plante.
La première attaque risquait d’être assez problématique étant donné qu’elle était spéciale et non physique, il fallait donc s’assurer qu’elle n’atteigne pas son but. Ce qui semblait compliqué quand on savait que plus Tortipouss gagnait en puissance et en robustesse, moins il était rapide.
Toutefois, le plan fonctionnait à merveille pour le moment. Il fallait continuer dans ce sens. La première étape d’un plan allait s’achever d’une seconde à l’autre.

-Tortipouss, baisse-toi !

Le Pokémon vert se jeta ventre contre terre juste avant que la lame d’Air ne le frappe de plein fouet, il n’en résulta donc qu’un choc sur le dessus de sa carapace, qu’il sentit tout de même passer.
Bien, maintenant, les bûches. Les contrer ne serait pas très compliqué. C’est parti, on prend les mêmes, et on recommence.

-Allez, encore Repli puis Malédiction ! Ne bouge pas et encaisse tous les coups !

Tortipouss, voyant à quel point la vitesse de projection du bois était élevée, hésita un instant, mais se rendant compte qu’il n’avait désormais plus trop le choix, sans compter qu’il était un peu dépassé par les événements, accepta. Il se remit dans la même position que tout à l’heure, en boule, puis exécuta une quatrième fois pour ce combat la technique Malédiction. Et il attendit les chocs, avec une certaine appréhension.

Le premier rondin arriva sur lui. BAM.
Tortipouss recula à peine de quelques centimètres malgré l’impact qui s’annonçait important. Le morceau de l’arbre, par contre, fut complètement dévié de sa trajectoire et atterrit plus loin dans un bruit sourd.
Et un deuxième. Un troisième. Et quatre. Et cinq. Et six.
A chaque fois, Tortipouss ne bronchait pratiquement pas. Sa défense avait certainement dû être élevée à son maximum.
Il ne voyait rien, ses yeux étant fermés, il sentait juste les coups et entendait les ordres de la dresseuse de l’Emolga qui lui faisait désormais face ainsi que ceux de son propre dresseur.

-C’est parfait, Tortipouss ! Surtout reste dans cette position, n’ouvre pas les yeux, elle utilise Attraction ! Continue, c’est bientôt fini ! Courage !

Ca alors. Son dresseur l’encourageait, et pour une fois, Tortipouss n’avait pas envie de lui désobéir juste pour le contredire. C’était certainement la première fois.
Comme le blond lui avait demandé, il ne bougea pas. Il connaissait bien les effets d’Attraction, pour y avoir succombé quelques fois, et c’était assez désagréable pour son égo, il fallait l’avouer. Et encore, ça, ce n’était que quand Wynn le faisait. Alors se laisser faire par un adversaire ? Jamais.

Bref. Les belles paroles et les beaux discours, c’était très bien, n’empêche qu’il se fatiguait de plus en plus.
Mais il sentait quelque chose... une sensation. Une sensation de puissance qui l’envahissait de plus en plus. Ce n’était pas la Malédiction, c’était autre chose.
Etrange... il se sentait bien plus fort qu’avant, quand il était en forme. Cela ne lui était jamais arrivé, il faut dire aussi que c’était la première fois qu’il se fatiguait autant lors d’un match.

Du côté de Mégami, ça signifiait autre chose.
La première phase du plan avait été un franc succès et la deuxième allait donc pouvoir commencer maintenant.


[Pour info, non, Tortipouss n’évolue pas. Je tenais à le préciser, au cas où XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Jeu 11 Oct - 17:25


Emolga : Excellente forme, +2 vitesse
Tortipouss : Forme faible, +4 attaque, +6 défense, -4 vitesse
Inezia sentait que quelque chose approchait. Le Tortipouss restait beaucoup trop sur la défensive, depuis que son maître avait réussit à le faire obéir. Mais qu'est-ce qu'ils préparaient ? Même en s'imaginant toutes sortes de scénarios, la championne n'y arrivait pas. Cependant, elle ne les sous-estimaient pas du tout, pas en ce moment du moins. Elle tentait de se montrer le plus prévoyante possible, car c'était l'une des qualités fondamentales d'un champion. Prévoir, analyser et réagir lors d'un combat. Au moins, le pokémon plante s'était récolté la plupart des attaques envoyées par l'Emolga. Il avait de peu évité l'attaque vol, mais il s'était prit toutes les buches de bois. Malgré sa défense augmentée, s'il continuait à se rythme il risquait de ne pas tenir très longtemps.

La jeune femme devait en finir rapidement. Ce premier combat était déjà assez long et ils avaient encore deux pokémons chacuns. De plus, elle avait un net avantage et elle avait l'impression d'ignorer cette chance. L'Emolga s'était ensuite posée sur un arbre en voyant que son adversaire n'avait pas l'intention de riposter. Docile, elle attendait la suite de la part de sa maîtresse, qui réfléchissait rapidement. Elle ne voyait aucune autre solution pour en terminer qu'attaquer et attaquer encore.

- Tu es prête Emolga ? Nous allons en finir rapidement. Utilise Aéropique, suivit d'Étonnement !

D'un bond, la souris électrique s'envola. Elle prit de l'altitude et piqua en direction de son adversaire, préparant son attaque et augmentant ainsi sa vitesse. Inezia savait qu'elle ne pouvait pas être évitée, voilà pourquoi elle l'avait choisit. Et puis, le Tortipouss semblait faible et une attaque efficace contre lui pouvait le mettre au tapis. La seconde attaque avait pour bu de l'empêcher de riposter car, comme cité plus haut, Inezia sentait que quelque chose approchait. Le jeune dresseur avait une idée dans la tête.

Spoiler:
 


Dernière édition par Maître du Jeu le Lun 22 Oct - 15:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Dim 14 Oct - 13:56

Aéropique. Cette attaque ne pouvait être évitée que dans des cas exceptionnels, comme Météores, mais en plus, elle était puissante, c’est pourquoi nombre de dresseurs l’utilisait.
Le Pokémon se transformait en missile tête chercheuse, en gros.
Heureusement, la défense de Tortipouss avait été augmentée avec une telle intensité qu’il devrait résister à cet impact.
Oui, mais qui a dit qu’il allait rester planté là sans rien faire ? Non seulement sa défense avait été augmentée, mais également son attaque, et Mégami comptait bien profiter de cet avantage.
D’autant plus qu’une chose était différente.
Mais avant tout, il fallait interrompre le mouvement d’Emolga. Celui-ci s’approchait très rapidement du Pokémon Plante par la voie des airs, en piqué et il ne pourrait alors pas éviter l’assaut que ce dernier lui réservait.

-Tortipouss, on passe à l’attaque !

Il ne fallut pas plus d’une demi-seconde au concerné pour réagir. Passer à l’attaque ? Présent ! Il attendait ça depuis le début du duel.
Il se sentait très lourd, mais très puissant et robuste. Sa prochaine attaque ferait mal, il le savait.
Quant au dresseur, il attendit que l’Emolga se trouve à une quinzaine de mètres du sol et ait atteint une vitesse surprenante, pour lancer son ordre à son Pokémon vert.

-Attaque Charge !

Ca y’est, enfin Tortipouss pouvait prouver sa valeur.
Il regarda son adversaire au dessus de lui, prit appui comme il put sur ses petites pattes, et juste avant que le Pokémon volant ne l’atteigne, il se projeta et cogna du plus fort qu’il ait jamais fait.

Le choc fit écraser sa tête contre le sol, mais ce n’était pas très grave, le Pokémon de la championne était loin à présent et Tortipouss allait bientôt lui faire sa fête. Il comptait sur son dresseur là-dessus.

-Allez, relève-toi et repère-le !

Tortipouss s’exécuta. Il se releva, lentement et difficilement, puis observa les alentours. Il vit Emolga qui se rapprochait, sans doute pour lancer la deuxième capacité que sa dresseuse lui avait ordonné, Etonnement. Cette attaque pourrait bien être la clef de la victoire du Pokémon Electrik sur ce duel.
Pourrait, oui.
Parce que c’était sans compter sur la capacité spéciale Engrais de Tortipouss.

-Maintenant Tortipouss utilise Tranch’Herbe !

Plus rien à voir avec la faible vitesse de projection du début du match. Les feuilles bien plus aiguisées que Tortipouss lança furent également très rapides et se dirigeaient tout droit vers le Pokémon volant qui, malgré son avantage, ne pourrait donc pas continuer sa route pour lancer son attaque Etonnement.
Une fois que Mégami se fut assuré que la trajectoire de l’assaillant avait déviée, il continua.

-C’est à nous de nous servir du terrain à présent. Utilise Tranch’Herbe sur les branches d’arbres au dessus d’Emolga !

Tortipouss, fier de sa nouvelle puissance qui n’intervenait que lorsqu’il était mal en point, se fit un plaisir d’exécuter cette action. Les feuilles coupantes qu’il lança commencèrent par raser le sol puis terminèrent leur route sur une branche.
Il ne fallut pas plus d’une dizaine de feuilles pour trancher entièrement le bois.
Mais le Pokémon Plante ne s’arrêta pas en si bon chemin puisque non content d’en avoir coupé une, il prit plaisir à faire tomber toutes celles qui se trouvaient autour de la même manière, en cherchant à en faire s’écraser une sur le Pokémon Vol qui maintenant, en plus d’attaquer son opposant, devait également esquiver des objets tombant au dessus de lui.

Honnêtement, Mégami était, pour la première fois certainement, fier de son Pokémon rebelle en tout point. Le dresseur n’avait que peu d’espoirs quant à la victoire de ce duel, après tout Tortipouss restait extrêmement fatigué et contre un Pokémon Vol d’une championne il n’allait plus vraiment faire long feu. Mais qu’importe ? La principale chose que voulait Mégami, ici, c’était simplement que son Pokémon se rende compte qu’il disposait d’une puissance assez impressionnante pour une bête aussi minuscule que lui, quand il écoutait ce qu’on lui disait.
Cela ne résoudrait sûrement pas le problème du caractère contradictoire de ce petit, mais il s’agissait tout de même d’un grand pas en avant.
Le blond avait finalement atteint son but principal dans cette confrontation, même avant le badge qu’il convoitait pourtant, il fallait l’avouer.

Cependant le duel n’était pas terminé. Il ne devait pas relâcher son attention.
Il reporta son regard sur le combat, alternant entre Tortipouss et Emolga, ainsi que la championne.


[T'inquiètes pas, ça me va très bien comme réponse, je suis pas tatillon sur la longueur.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Ven 19 Oct - 3:14


Emolga : Bonne forme, +2 vitesse
Tortipouss : Forme critique, +4 attaque, +6 défense, -4 vitesse
Inezia devait avouer que le Tortipouss se débroullait plutôt très bien. Au lieu de rester planté là et d'attendre l'impact de l'attaque, son maître avait décidé de contre-attaquer au même moment. La championne n'osait pas imaginer le choc que les deux attaques allaient produire quand elles allaient se frapper. Mais aussi, ça dépendait du genre d'attaque qu'il comptait utiliser. Lorsqu'elle entendit le mot "charge", elle ne put s'empêcher d'arquer un sourcil. Une si faible attaque allait se faire écraser contre la puissance de l'Aéropique. Quoique... il avait utilisé plusieurs fois l'attaque Malédiction, donc son attaque avait énormément augmentée, tout comme sa défense. S'il ne l'avait pas fait, son pokémon plante serait déjà hors de combat depuis un moment. Ne pouvant rien faire de plus malgré tout, la championne releva la tête pour regarder son pokémon, essayant de se rassurer suite à la riposte du Tortipouss qui approchait.

Bien évidemment, l'Emolga ne vit jamais les intentions de son adversaire, trop concentrée à piquer droit vers le sol. Les deux têtes des pokémons se frappèrent, non sans faire de dégât du côté du pokémon électrique. Elle parvint tout de même à le plaquer au sol, mais elle vola un peu plus loin malgré tout, s'écrasant sur un rocher, sonnée. Elle ne s'était jamais attendue à cela. Et puis... comment avait-il pu survivre à cette attaque de type vol ? Malgré sa défense augmentée, il n'aurait pas été en mesure de rester en état de combattre... si ? Bah et puis après... il n'était pas encore hors de combat et elle ne pouvait rien y changer. Cependant, cela motiva davantage l'Emolga, qui voulait plus que tout en finir en avec lui. Le combat avait assez duré. Alors qu'elle se rapprochait, elle du abandonné l'idée de l'attaque Étonnement, puisqu'une dizaine de feuilles tranchantes se dirigeaient droit vers elle. D'un battement d'aile, elle s'écarta de leur passage, esquivant l'attaque de peu. C'était au moins ça.

- Emolga, je t'en prie, concentre-toi. Tu es capable de remporter ce combat, je le sais.

Toutefois, la championne ne savait plus trop si c'était à elle de riposter ou bien si le dresseur n'avait pas terminé son tour. Apparement, c'était le cas, car il ordonna une seconde attaque Tranch'Herbe à son Tortipouss. Mais pourquoi recommencer cette attaque ? L'Emolga allait l'esquiver une nouvelle fois, sans trop de problème. Elles furent surprise de constater que les feuilles se dirigeaient tout droit vers l'arbre au-dessus du pokémon électrique. Des branches se mirent alors à tomber du feuillage et la première tomba directement sur la tête de la souris volante, puisqu'elle ne s'y attendait pas du tout. Criant de douleur, elle porta ses petites pattes sur sa tête, ne se doutant pas du tout que d'autres branches arrivaient. Elle s'en prit donc deux ou trois d'affilés, ne sachant plus quoi faire pour sortir de là.

- Emolga, bouge-toi ! cria sa dresseuse, qui trouvait que l'état de son pokémon empirait.

Malgré son avantage de type, l'Emolga de la championne était assez blessée. Elle finit tout de même pas sortir de sous l'arbre et prit rapidement de l'altitude, pour se protéger d'une autre attaque venant du Tortipouss.

- Bien... Relance Aéropique puis utilise Attérissage.

Le pokémon électrique, du haut des airs, piqua une nouvelle fois vers son adversaire. Que son attaque fonctionne ou non, elle avait ensuite l'intention d'aller se poser sur un arbre pour reprendre un peu d'énergie. Ça valait le coup, puisque la moitié des points de vie pouvaient êtres restaurés. Inezia espérait que le Tortipouss soit mit hors de combat suite à cette attaque, car cela allait permettre à son propre pokémon de pouvoir récupérer sans se faire déranger.


Dernière édition par Maître du Jeu le Lun 22 Oct - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Sam 20 Oct - 10:38

C’était parfait. Tout allait pour le mieux. L’Emolga avait été touché à plusieurs reprises et, en plus du fait qu’il devait être assez épuisé depuis le temps qu’il essayait de foutre des coups à son opposant, il semblait en avoir eu pour son compte avec ces branches d’arbre. Il était désormais contraint de reprendre de l’altitude et Tortipouss aurait alors le temps de lui infliger quelques autres petits coups avant que Mégami ne change de Pokémon.
Oui, mais ça, c’était avant qu’il entende la phrase suivante de la championne.

- Bien... Relance Aéropique puis utilise Attérissage.

Bon Dieu. Il avait complètement oublié la capacité Atterrissage des Pokémon volants. C’était une catastrophe, parce qu’en gros, cela voudrait dire qu’en à peine trente secondes, Emolga aurait pratiquement récupéré toute son énergie même après ce combat contre Tortipouss.
C’était pas bon.

-Tortipouss, Tranch’Herb ! Autant que tu peux !

Et le Pokémon obéit. Il lança des feuilles tranchantes, encore et toujours, mais cela ne l’empêcha pas de se prendre l’attaque Aéropique, qu’il ait touché ou pas son adversaire.
Encore une fois il fut plaqué au sol avec une violence implacable, mais cette fois, il ne se releva pas. Il était sonné. Et le Pokémon qui l’avait mit au tapis venait déjà de se poser et commencer à récupérer.
Il n’était pas question que tout ce qu’avait fait Tortipouss soit réduit à néant.

L’arbitre n’eut même pas le temps de terminer sa phrase comme quoi Emolga avait gagné cette manche que Mégami, sans dire un mot, le rappelait déjà dans sa pokéball et saisissait celle qui se trouvait dans la poche intérieure de son manteau. LA pokéball. Celle dans laquelle se trouvait son fidèle premier compagnon, son Pokémon le plus puissant et accessoirement, la raison pour laquelle il allait non seulement ne laisser désormais aucune chance à l’Emolga en lui faisant affronter certainement l’un de ses pires ennemis, mais aussi gagner ce match.

-Allez Onix, à l’attaque !

Le faisceau blanc libéra alors le titan de pierre qui, comme a son habitude, poussa un rugissement qui s’amplifiait encore plus grâce à la hauteur de l’arène.
Voilà. Il était là, le Pokémon énorme et imposant. En moins de quelques secondes, la petite bestiole qu’était Emolga était passée d’un Pokémon Plante chétif et assez incompétent à un impressionnant colosse de type Roche et Sol, et donc, pour ainsi dire, immunisé à pratiquement la moindre de ses attaques.
Mégami n’attendit pas pour annoncer à Onix les deux premiers ordres qui s’annonceraient capitaux pour la suite.

-Attaque Souplesse !

Onix repéra son adversaire, puis projeta au moins le moitié inférieure de son corps vers l’Emolga, à la façon d’un fouet, l’extrémité de sa queue allant par conséquent à une vitesse d’environ 100 km/h.
Le but de cette manœuvre n’était pas spécialement de toucher le Pokémon électrique, bien que cela serait toujours le bienvenu, mais de le faire décoller de sa branche. Pour préparer ce qui suivrait, et également pour l’empêcher de trop récupérer avec Atterissage.

-Et maintenant, Anti-Air ! Cloue-le au sol !

Onix lança alors de toute sa puissance tout ce qui se trouvait sur son chemin, branches, rochers, les rondins que Tortipouss s’était pris dans la face tout à l’heure, brindilles même, bref, tout ce qui pouvait faire office de projectiles, directement vers son adversaire de type Vol.
Restait une troisième chose à faire pour s’assurer ses arrières.

-Cache-toi avec Tunnel !

Et pendant que la championne et son Pokémon se débrouillaient avec les projectiles, il plongea sous terre en laissant un énorme trou derrière lui, et ne réapparu plus.
Seul Onix savait où il se trouvait. Si l’attaque Anti-Air avait fonctionné, ce qui était probable étant donné que sa précision était élevée, Emolga tomberait lourdement à terre et ne pourrait pas revoler, ce qui le rendrait sensible aux attaques de Type Sol.

Et comme disait Albert, le champion de Mauvillle, quelques fois : Un Pokémon Vol qui ne vole pas ne peut pas gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Lun 22 Oct - 16:08


Emolga : Forme moyenne, +2 vitesse
Onix : Excellente forme
En prenant conscience que c'était probablement les derniers moments de son pokémon, le jeune dresseur redoubla d'ardeur et ordonna à son pokémon de donner tout ce qu'il pouvait. Mais pourquoi se fatiguait-il à ne lancer que des attaques Tranch'Herbe ? Depuis le début du combat, l'Emolga les avaient toutes esquivées et sa maîtresse ne comprenait pas pourquoi ils s'entêtaient avec cette attaque. Mais bon, c'était leurs problèmes après tout, le Tortipouss s'affaiblissait davantage. Comme elle le croyait, avec cette altitude, la souris électrique fut encore en mesure d'esquiver le feuilles tranchantes et elle piqua ensuite sur son adversaire, qu'elle frappa de toutes ses forces, l'envoyant au tapis par la même occassion. Tout en continuant de voler, elle alla se poser sur un arbres pour reprendre un peu d'énergie, puisque le dresseur adverse devait visiblement changer de pokémon.

- C'était très bien Emolga, bravo. Tu mérites cette petite pause.

Son pokémon lança alors un cri affirmatif, tandis que son énergie augmentait petit à petit. Elle allait bien vite revenir en pleine forme. C'était maintenant le temps au dresseur d'envoyer son second pokémon et Inezia était bien curieuse de le voir. Elle se doutait qu'il n'allait pas envoyer un second pokémon incompétent comme le Tortipouss, quoique... rien ne l'affirmait. Lorsque la pokéball s'ouvrit, les yeux de la championne s'agrandirent soudainement, exprimant une certaine horreur à la vu du Onix. Non... c'était pas possible. Son pokémon était complètement inutile face à un pokémon de type roche et sol. Déjà qu'elle avait eu l'intention de changer de pokémon entre les deux manches, maintenant c'était trop tard, elle allait devoir l'affronter. Mais comment ? Sur sa branche, l'Emolga s'était figée aussi en voyant son nouvel adversaire, bien plus gros et bien plus imposant que le précédent. Comment allaient-elles s'en sortir ?

Sans avoir eu le temps de faire quoique se soit, l'Onix passa à l'attaque, mais sans modifier ses statistiques comme l'avait fait le Tortipouss. Sa queue fouetta l'air, en direction de la souris électrique qui, malgré sa vitesse augmentée, ne put esquiver l'attaque. Après seulement deux battements d'aile, la queue de pierre la rattrapa, la frappa de plein fouet et l'envoya balader contre l'un des murs de l'arène où elle s'y écrasa, visiblement sonnée. L'attaque suivante ne l'aida pas vraiment, puisque des dizaines de projectile volaient dans sa direction. Déjà que cette attaque était efficace contre elle, elle ne pouvait même pas l'esquiver. L'Emolga fit quand même son possible, mais elle fut forcer d'attérir, puisque les impacts répétés des projectiles lui faisait perdre de l'altitude. Une fois au sol, elle remarqua un grand trou dans la terre, probablement creusé par le Onix qui s'y était caché.

Que pouvait-elle faire désormais ? Elle ne pouvait pas ordonner à son pokémon de s'envoler de nouveau pour esquiver l'attaque Tunnel. Elle devait tout simplement attendre l'impact, ce qui allait blessé énormément son pokémon. Ce Onix créeait un gros problème et elle se demandait, même avec l'aide de ses deux autres pokémons, comment elle allait réussir à le vaincre. La championne, même si elle détestait s'avouer vaincue, croyait que l'issu du combat était déjà déterminée. Le jeune dresseur semblait plus que apte à la vaincre. Mais bon... elle verrait ça plus tard. Tant qu'à attendre, elle pouvait encore augmenter les statistiques de son pokémon. Et puisque le Onix était sous terre, elle ne pouvait pas s'attaquer directement à lui.

- Emolga, lance Hâte suivit de Reflet.

Ainsi, elle augmentait encore sa vitesse et son esquive, ce qui pouvait lui être très utile. L'Emolga était déjà bien plus rapide que l'Onix au départ, mais bon... la championne faisait tout en son possible pour que la chance revinne de son côté. Elle allait se battre pour essayer de remporter cette victoire. Si elle perdait, elle n'allait tout de même pas être déçue de sa performance. Le jeune homme aurait été plus fort qu'elle, voilà tout.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Sam 27 Oct - 12:03

Hâte puis Reflet. Il était intéressant de noter qu’à présent, la donne avait tant changé que c’était la championne qui était forcée de se maintenir sur la défensive.
Il s’agissait d’une bonne combinaison d’attaque lorsqu’on ne pouvait rien faire à part attendre. Cependant, il ne fallait pas oublier une chose.
Si en l’air Onix était lent, sous terre il pouvait atteindre les 80km/h.
Ajoutons à cela qu’il connaisse une capacité bien utile qui lui permettrait d’augmenter sensiblement sa vitesse à l’air libre, et le combat n’allait plus durer longtemps.

C’était assez incroyable, à présent Mégami voyait une farandole de possibilités pour mettre KO l’adversaire d’Onix devant ses yeux. Il décidé de prendre une des plus implacables, afin d’en finir rapidement et de garder les autres pour les Pokémon suivants.

-Onix, sort !

Grâce à cet ordre, le Pokémon Roche comprit qu’il ne devait pas frapper son adversaire en sortant de terre, sinon l’ordre aurait été « Onix, frappe ! » tel qu’il avait été convenu entre le dresseur et son Pokémon, un jour. Il apparut donc dans un bruit énorme à quelques mètres derrière sa proie. Si Mégami avait voulu ça, c’est que l’Emolga s’attendrait certainement à le voir apparaître sous ses pieds, par conséquent il allait être déconcentré ce qui laisserait quelques instants à Onix pour assurer sa prochaine manœuvre. Si tout se passait bien évidemment, il s’agit d’un Pokémon de champion après tout. Mais avant ça il restait une chose à faire.

-Poliroche !

Et les pierres constituant le corps entier du titan commencèrent à s’arrondir, à se polir, de telle sorte que les déplacements soient bien plus rapides. Venait ensuite le plus intéressant.

-Attaque Tomberoche, puis Souplesse ! Tu connais l’enchaînement !

Le sol se mit alors à trembler sous les petites papattes du Pokémon Electrique, suite à l’ordre du dresseur donné à son Pokémon, Tomberoche. Une prison faite de rochers ayant la forme d’un cercle d’environ deux mètres de diamiètre commença à se refermer rapidement vers le centre en s’inclinant légèrement vers le haut, le but étant d’enfermer le Pokémon Vol à l’intérieur comme une plante carnivore se referme sur sa proie.
La prison se formant à partir des côtés du cercle, il était donc très difficile d’y échapper par les côtés et il fallait le faire par le haut, en sautant.
C’est là que la Souplesse entrait en jeu.
Au dessus de l’endroit où il était désormais logique de s’échapper, la puissante et lourde queue du Pokémon roche fendait l’air, dans l’unique but d’écraser complètement les étroits murs de pierre.
Avec cette simple combinaison d’attaques, le lanceur était forcément gagnant.
Premier cas, et aussi le plus rare : La cible parvenait à temps à s’échapper par le côté, et alors les éclats de roche volants projetés par la force de souplesse le blessaient et l’écorchaient.
Deuxième cas, le plus courant : La cible s’échappait par l’espace qui se trouvait au dessus d’elle, et alors elle se faisait littéralement assommer par la Souplesse.
Troisième cas, le plus destructeur : Le piège se refermait sur la cible qui ne pouvait alors pas s’enfuir à temps, et le coup asséné infligeait non seulement de gros dégâts directs à la cible, mais en plus c’était sans compter sur les bouts de roches brisés qui viendraient achever le travail.

Cette combinaison était une des plus belles trouvailles de Mégami, d’autant plus que Souplesse était une attaque rapide, si le membre utilisé pour l’attaque était long. C’était le cas d’Onix plus que n’importe quel autre Pokémon.
Ainsi, lorsque le coup fut asséné, Mégami n’attendit même pas de savoir s’il avait ou pas atteint sa cible qu’il ordonna déjà la prochaine attaque d’Onix qui risquait d’être forte utile par la suite.

-Profite du temps que tu as pour lancer Piège de Roc !

Les pierres du Serpenroc tournèrent sur elles-mêmes très vite, et de petites pierres étranges et flottantes apparurent alors et se placèrent à des endroits espacés, couvrant ainsi de leur zone d’effet la totalité de la surface de l’arène, attendant patiemment le prochain Pokémon adverse qui serait lancé...
Et ce prochain étant de type Electrique, le résultat n’allait pas être très joli à voir.

Pour le moment, il s’agissait seulement de savoir si l’Emolga avait réussi à s’en sortir.


[Je suis personnellement pas fan des trucs du genre "Attaque +3, Vitesse +2", etc..., mais ça ne me dérange pas et si ça peut t'aider à te repérer avec tous tes matchs, c'est mieux pour toi.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Lun 29 Oct - 15:35


Mygavolt : Très bonne forme, touchée par Piége de Roc
Onix : Excellente forme, +2 vitesse
Ne pouvant plus voler, l'Emolga était clouée au sol et elle ne se sentait pas du tout à son aise. C'était comme si elle changeait littéralement d'environnement et elle était vulnérable à tous les types d'attaque. Même le Tortipouss de tout à l'heure aurait eu l'avantage sur elle. Inezia n'avait pas prévu cela non plus, c'était rare qu'elle entraînait son pokémon au sol. La prochaine fois, elle allait remédier à cela pour faire disparaître cette vulnérabilité. La souris électrique sentit bien vite le sol trembler sous ses pieds, preuve que l'Onix était tout juste sous elle. Fermant les yeux, elle se prépara au choc, mais celui-ci ne vint jamais. Le serpent de pierre apparu derrière elle et sous l'effet de la surprise, elle ne put éviter l'enchaînement d'attaque.

- Emolga, sort-toi de là !

Le pokémon électrique tenta de s'enfuir, mais ce fut sans succès. Elle fut rapidement piégée par les rochers. Sur le coup, ne voulant pas être mise hors de combat tout de suite, elle tenta de s'échapper, ce qui s'avérait perdu d'avance. Alors qu'elle s'apprêtait à sauter pour sortir vers le haut, elle vit l'énorme queue du Onix foncer droit sur elle. L'attaque la frappa de plein fouet, l'envoyant rouler dans la poussière. Elle reçue même des éclats de roches brisées, ce qui l'affaiblit davantage. L'état de l'Emolga était maintenant critique, mais cette dernière n'en avait pas encore terminé. Elle voulait lancer une dernière offensive avant et c'est en redoublant de détermination qu'elle réussit à se redresser, chancelante toutefois.

- C'est très bien Emolga. On y va pour un dernier assaut ? Parfait ! Lance Charme puis utilise Queue de Fer !

Du haut de ses trois pommes, l'Emolga envoya un petit bisou au Onix, dans l'espoir que son attaque diminue. Puis, elle s'approcha de lui, tandis que sa queue prenait une teinte métallique, et tenta de le toucher avec cette attaque acier. Que l'attaque fonctionne ou non, elle n'avait plus l'énergie de continuer. Elle s'écroula donc sur le sol, complètement épuisée. L'arbitre leva son drapeau, déclarant Mégami vainceur pour cette manche. Mais Inezia n'en avait pas terminé, elle possédait encore un très grand atout. Elle remit rapidement son premier pokémon dans sa pokéball et en prit une autre à sa ceinture. La ball fut lancée sur l'arène et lorsqu'elle s'ouvrit, elle dévoila une Mygavolt qui semblait prête à en découdre, même si elle faisait face à un Onix, un pokémon beaucoup plus imposant qu'elle. Elle perdit un peu d'énergie à cause de l'attaque Piège de Roc, mais Inezia ne s'en inquiéta pas trop. Pas pour le moment du moins.

- Mygavolt, c'est à toi ! Attaque Toile, suivit d'Éco-Sphère !

Restant en place, l'araignée électrique lança un fil collant et blanchâtre en direction de son adversaire. S'il se faisait toucher, il allait être piégé et ne pourrait plus bouger. Déjà qu'il avait grandement amélioré sa vitesse, ça n'avait rien de bon. Puis, une boule jaune et verte se créea devant les mandibules de la Mygavolt, grossissant de plus en plus, jusqu'à atteindre une bonne taille, environ la grosseur d'une tête humaine. La sphère verte désormais, fut lancée dans la direction du Onix. Cette attaque étant très précise, Inezia voyait mal comment le pokémon roche pouvait l'esquiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Lun 29 Oct - 16:36

La stratégie de cette attaque avait parfaitement fonctionné. Emolga mangea littéralement la poussière face à l’imposant Onix.
Elle eut cependant assez de force pour se relever, les Pokémon des champions étaient décidément très impressionnants. Et elle avait de la ressource en plus, puisqu’au lieu d’une contre-attaque assez inutile et directe comme l’imaginait Mégami, elle utilisa la capacité Charme, c’était bien joué.
En voyant cette forme à moitié KO se diriger vers lui et lui déposer un baiser, Onix ne comprit vraiment pas tout de suite ce qu’il lui arrivait et fut prit d’une pitié passagère à l’égard de son adversaire. Passagère, oui, puisque le Pokémon électrique enchaîna sans attendre avec l’attaque Queue de Fer qui, même si la queue en question était de petite taille, fit l’effet d’une méchante écharde qu’on se serait planté dans le corps d’un seul coup, pour le Pokémon géant. Autant dire que cela ne faisait pas du bien.
Heureusement, l’assaillant ne put continuer à combattre, et ceci signa définitivement le KO de l’Emolga. Mégami devait tout de même avouer qu’il s’était bien battu, celui-là.

Inezia ne semblait pourtant pas avoir fini d’en découdre. Ni une ni deux, aussitôt l’arbitre eut-il annoncé la mise hors-combat du Pokémon qu’elle lançait déjà le prochain : Mygavolt.
Mégami dû réfléchir très vite sur ce coup, puisque le temps qu’il réalise que son adversaire était très certainement un type Insecte et Electrik, Onix était déjà emprisonné dans une toile et était ciblé par une attaque Eco-Sphère, se débattant comme un forcené pour échapper à cette substance gluante et collante. C’était compréhensible, la Plante et le Roche et Sol ne faisaient pas bon ménage ensemble.
Et il était tout simplement hors de question de perdre sa carte maîtresse en pratiquement une seule attaque.
Mégami brandit sa pokéball.

-Onix, revient !

Le faisceau lumineux rouge atteint le Pokémon Roche juste au moment où l’attaque de type Plante commençait à le toucher. C’est donc au tout début de son rugissement de douleur que le colosse de pierre revint dans sa ball.
L’attaque Eco-Sphère, qui n’avait pas eu le temps de s’écraser entièrement sur sa cible, se perdit dans l’arène.
Pour une des premières fois de Mégami durant un combat, son cœur venait de battre plus vite que d’habitude. Il s’en était vraiment fallu de peu, cette fois. Onix reviendra sur le terrain plus tard.
Il rangea sa pokéball dans sa poche gauche, puis empoigna de nouveau son Pokédex, et l’ouvrit.

Mygavolt
Pokémon Araclectrik
Quand on l'attaque, il projette une multitude de fils électrifiés pour créer une barrière électrique. Il tend des pièges avec ses fils électriques, puis déguste tranquillement ses proies une fois électrocutées.

Eh bien. Pas très commode, ce Pokémon.
Le dresseur eut bien la confirmation qu’il s’agissait d’un type Insecte/Electrik, cela voulait donc dire que l’attaque Piège de Roc l’avait assez salement amoché, ce qui était déjà une bonne chose.

Le blond rangea ensuite son Pokédex, puis saisit une autre pokéball. La troisième, celle de son dernier Pokémon.
Mégami jubila.
Ce même Pokémon allait, disons... « préparer » le terrain, si l’on pouvait appeler ça comme ça.

-Ponyta, vas-y !

Dans un éclair blanc aveuglant, la boule rouge et blanche libéra la jument de feu qui, joyeuse de combattre dans un match d’arène, comme contre Frédo et son Cochignon, émit un joyeux hennissement.
Mégami observa alors le visage d’Inezia. Dans quelques secondes, il devrait certainement changer d’expression quand elle verra ce que le blond s’apprêtait à faire de son terrain adoré.
Il se recula d’ailleurs de quelques pas, puis lança enfin à son Pokémon, d’une voix forte pour qu’elle puisse l’entendre :

-Ponyta, utilise Lance-Flamme. Brûle absolument tout, les arbres, la toile, l’herbe, les feuilles, tout. Je ne veux plus qu’un tas de charbon et de cendre dans cette arène.

La jument fut assez étonnée d’un tel ordre de la part de son dresseur, mais obtempéra. Un puissant jet de flammes sorti alors de sa bouche, et puis elle commença à le diriger sur tout ce qu’elle trouvait sur son passage.
Les arbres commençaient à s’enflammer les uns après les autres, ils ressemblaient désormais à des torches géantes, la paisible clairière se transforma en un bain flamboyant.
Seul le petit étang se voyait immunisé contre tout ce paysage infernal.
Mais il y avait autre chose.
Mygavolt pouvait toujours courir où il voulait, à présent il n’y avait aucune échappatoire ou cachette possible. Il allait être obligé de combattre dans un environnement absolument contradictoire à son avantage.

La chaleur se faisait sentir dans l’arène, et Mégami attendait, les mains dans les poches, de voir ce qu’il se passe. Pour assurer ses arrières cependant, et également pour entamer une véritable offensive, il préféra lancer un autre ordre à Ponyta, maintenant qu’elle avait foutu le feu partout.

-C’est parfait Ponyta. Maintenant, utilise Nitrocharge !

La crinière du Cheval Feu s’embrasa alors plus ardemment, se propagea tout autour du corps de sa porteuse pour l’envelopper d’une boule de feu pratiquement transparente. En réalité, les muscles du Pokémon étaient maintenant encore plus échauffés, ce qui accroissait sa vitesse déjà grande à l’origine.
L’équidé commença sa course. En quelques foulées elle atteignit une grande vitesse grâce à l’effet secondaire de Nitrocharge, et elle serait très certainement arrivée au niveau du Pokémon Electrique en quelques secondes, s’il ne se passait rien d’imprévu entre-temps.

Pour l’heure, le plan de Mégami fonctionnait exactement comme prévu.
Et il avait vraiment hâte de savoir comment la championne allait se sortir d’un tel pétrin, à son avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Sam 3 Nov - 18:09


Mygavolt : Moyenne forme, touchée par Piége de Roc
Ponyta : Excellente forme, +2 vitesse
Danse Pluie (5 tours)
Inezia était fière de conserver son avantage. Cela la réconfortait un peu, puisque depuis son arrivée à l'Académie, les élèves qu'elle affrontait utilisaient toujours des types avantageux contre elle. Quoiqu'elle s'en doutait bien, c'était le meilleur moyen pour espérer obtenir un badge. Mais faire six combats de suite en n'ayant aucun avantage possible... c'était suffisant pour faire baisser le moral de la championne. Elle était capable d'étonner ses adversaires, étant donné qu'elle avait apprit plusieurs types d'attaques différentes à ses pokémons, mais quelques fois, ce n'était pas assez pour vaincres ses rivaux. Elle était aussi très imprévisible. Mais cette fois-ci, alors que sa Mygavolt devait affronter une Ponyta, elle n'avait aucune chance de s'en sortir. Cependant, la jeune femme allait donner tout ce qu'elle pouvait pour affaiblir ce pokémon feu, mais elle se doutait qu'elle ne parviendrait pas à l'achever, même avec l'aide de son dernier pokémon.

L'Onix, désormais dans une mauvaise posture, se fit rapidement rappelé par son maître. Quoi, il ne supportait pas d'être en désavantage ? Inezia ne cessait de l'être, mais bon... elle ne pouvait rien y changer. Lorsque le colosse de pierre disparu, elle s'attendit à voir apparaître un autre pokémon bien plus efficace contre sa Mygavolt. Elle ne fut donc pas surprise de voir une Ponyta prendre place à l'autre bout du terrain. Que pouvait-elle faire maintenant face à ce pokémon ? Elle allait sans doute se servir de son deuxième type, l'électricité, mais elle n'espérait pas vaincre le cheval de feu. Toutefois, l'araignée restait plus rapide, alors la championne allait user de cette avantage. Elle était peut-être minime, mais cela allait lui permettre d'affaiblir la Ponyta le plus possible.

Cette dernière, à son plus grand étonnement, reçu l'ordre de son maître de tout brûler l'arène. Mais qu'avait-il en tête ? Ça ne lui donnait rien de tout brûler... sauf de faire disparaître le paysage. Inezia s'en montra un peu vexée, car c'était elle-même qui avait confectionné ce décor. Bah et après tout... peut-être pouvait-elle se servir des tas de cendre à son avantage. Elle allait bien voir par la suite. La seconde attaque fut rapide qu'elle n'eut pas le temps de donner un ordre à son pokémon, qui se prit la Nitrocharge de plein fouet. L'araignée vola sur une courte distance avant de s'arrêtant, se relevant avec difficulté. Cette attaque l'avait amoché, ça se voyait bien. Elle pouvait abandonner l'idée d'être en avantage sur la vitesse, puisque la Ponyta l'avait considérablement augmenté après cette attaque feu.

- Mygavolt, lance Toile Elek. Puis, déplace-toi dans tous les sens.

L'araignée électrique obéit, lançant à nouveau sa toile gluante, mais cette fois-ci, elle était électrifiée. Puis, elle se mit à zigzaguer un peu partout sur l'arène brûlée. Inezia voulait qu'elle soit toujours en mouvement, car si la Ponyta ne se faisait pas emprisonnée par la toile, elle pouvait toujours riposter et alors son pokémon serait une cible facile.

- Maintenant, enchaîne avec Danse Pluie, suivit de Fatal-Foudre !

Des goûtes d'eau se mirent soudainement à tomber du plafond, même s'il n'y avait aucun nuage. Cette attaque avait pour but d'améliorer les attaques eau et électrique, ce qui était bénéfique pour Inezia. La seconde attaque n'avait aucune chance d'être esquivée grâce à cela. Des petites étincelles apparurent alors sur le corps de la Mygavolt et cette dernière projeta sa plus puissante attaque électrique vers son adversaire. Piégée ou pas, elle allait être touchée. Et ça allait faire mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Sam 24 Nov - 12:37

P’tain mais c’était quoi cette arène en mousse ?!
En même pas une minute, le feu s’était arrêté et tout c’était transformé en cendres, ne faisant donc pas du tout paniquer le Mygavolt qui gambadait au milieu des flammes en attendant simplement qu’elles s’éteignent d’elles-même.
Non, mais enfin, c’est pas possible ça. Un arbre c’est censé résister un minimum quand même, non ? Alors qu’est-ce qu’il venait de se passer ? Hop tu brûles, pouf, tas de cendre. Sérieusemeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeent...
...c’est pas juste d’abord.

Bref. De toute façon, le dresseur était loin d’être au bout de ses surprises. La championne ordonna à son Pokémon de lancer l’attaque Toile Elek, que Mégami ne connaissait pas au passage, enfin bon on est plus à ça près. Quand il vit la toile d’araignée électrifiée qui se rapprochait de Ponyta, il allait lui dire de la brûler quand un autre ordre lui fit perdre ses moyens.
What da Hells (Lawl jeu de mots) ?! Enchaîne avec Danse-Pluie ? Qu’est-ce que c’était que ce délire encore, un type Insect et Electrik qui utilise Danse-Pluie ?
Et Fatal-Foudre qui venait juste après. Et comme tout le monde le sait, l’eau ne fait pas bon ménage avec l’électricité.

Récapitulons, ça fait pas de mal des fois.
Sous la surprise de son dresseur, Ponyta s’était laissée prendre par la toile lancée par son adversaire et était donc emprisonnée dedans, subissant des dégâts par la même occasion. Puis quelques gouttes d’eau tombèrent, puis une grande pluie tomba, et enfin, alors que la jument enflammée se prenait de plus en plus de dégâts à cause de l’eau, de l’électricité, et de l’eau et l’électricité combinées, la foudre en elle-même tomba dans un impressionnant grondement directement sur Ponyta, qui ne put rien faire face à cela. Elle se prit l’attaque en pleine face et hennit un long moment sous la douleur, c’était compréhensible, Fatal-Foudre était une des plus puissantes attaques de type Electrik, combinée à Danse-Pluie, elle devait être relativement redoutable.
Allez, comble du comble : les muscles de Ponyta s’étaient trop contractés sous les divers chocs électriques, et elle était désormais paralysée, ce qui était, il fallait le dire, très embêtant pour un Pokémon qui misait tout sur la vitesse.
Tant pis. Les attaques spéciales seraient donc de mise, cette fois. Pour l’heure, il fallait se débarrasser de cette toile. Mégami était resté passif trop longtemps, son Pokémon avait souffert à cause de son manque de réaction, il était temps qu’il reprenne ce combat en main.

-Allez Ponyta, on contre-attaque, lance Feu d’Enfer !

La jument appliqua sa toute dernière technique, apprise que récemment, et d’un coup, sa crinière s’embrasa violemment et une épaisse couche de flammes plus rouges que jamais recouvrit entièrement Ponyta. La toile céda bien évidemment, la couche grossit, grossit, puis le Cheval Feu expulsa en une seule fois une myriade de gerbes de flammes d’environ un bon mètre de diamètre, dans toutes les directions autour d’elle. Autant dire que Mygavolt allait avoir du mal à éviter cette attaque. Mais ce n’était pas fini.
Ponyta, pendant ce temps, s’était remise difficilement debout, à cause de sa paralysie, puis, suite à un deuxième ordre de la part de son dresseur, le feu de sa crinière prit une teinte bleutée, signifiant qu’il était devenu incroyablement brûlant. Encore une fois, la jument projeta ces petites flammes directement vers l’araignée. Si cette attaque Feu Follet touchait sa cible, elle serait brûlée et par conséquent sa puissante d’attaque diminuerait.

Dans le même temps, Mégami demanda à Ponyta de rester en état de Feu Follet, c'est-à-dire de rester avec ces mêmes flammes bleues sur elles. Cela lui faisait consommer plus d’énergie, peut-être, mais cela lui permettait aussi de faire évaporer la pluie avant qu’elle ne la touche, et donc avant qu’elle ne lui fasse perdre encore plus d’énergie, ce qui n’était pas négligeable.

La jument attendit donc, immobile, pour ne pas forcer sur ses muscles, la prochaine action de son adversaire, en restant aux aguets, tout comme son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Lun 26 Nov - 2:42


Mygavolt : Faible, touchée par Piége de Roc, brûlée
Ponyta : Bonne forme, +2 vitesse, paralysée
Danse Pluie (4 tours)

Wow... le combat commençait plutôt bien. La championne ne s'attendait pas à ce que toutes les attaques de sa Mygavolt fonctionne. Même si la jument de feu n'étais pas vraiment vulnérable aux attaques électriques, elle avait quand même du en souffert. Le long hennissement qu'elle lança ensuite confirma cette pensée. Pas qu'Inezia aimait voir des pokémons souffrir, mais c'était un combat et elle n'y allait jamais de main morte. Elle essayait toujours de gagner, comme tout champion qui se respecte. Elle n'allait pas laisser de chance à cette Ponyta, qui déjà, avait une forte avantage sur son propre pokémon. Sa Mygavolt, même si elle venait tout juste d'entrer sur l'arène, avait déjà perdu beaucoup d'énergie. Et la jeune femme ne tenait pas à ce que son deuxième pokémon soit mit hors de combat tout de suite. Sa Emolga avait été capable de tenir longtemps, alors pourquoi pas elle ?

Comme elle s'y attendait, le pokémon se libéra assez aisément de la toile électrifiée. Le feu était un élément très bon pour cela. La seule chose qui surpris Inezia à cet instant, c'est qu'une fois que la jument fut à nouveau relevée sur ses pattes, celle-ci projeta des flammes ardentes tout autour d'elle. Et merde... ça elle n'y avait pas du tout réfléchit. Elle n'avait même pas envisagé cette riposte. Que faire alors ? Les flammes se rapprochaient dangereusement et si elle ne faisait rien, sa Mygavolt allait en subir les conséquences et n'allait plus pouvoir être en mesure de se battre. Elle ne pouvait pas encaisser... pouvait-elle sauter par-dessus ? Ou bien...

- Mygavolt, Abri !

Aussitôt, l'araignée créea un mur invisible où toutes les flammes projetées dans sa direction s'écrasèrent, la laissant sans aucun dommage. Le mur disparu au moment où la Ponyta lança sa seconde attaque. La Mygavolt la vit venir, mais elle ne put rien faire. Les petites flammes touchèrent le pokémon électrique, sans la blesser physiquement, mais elle était belle et bien brûlée. Pendant ce temps, Inezia avait remarqué que la Ponyta était paralysée. Bien. Cela allait équilibrer la brûlure de son propre pokémon. Que pouvait-elle faire à présent ? Le pokémon adversaire semblait en avoir terminé et c'était maintenant à son tour d'agir. La jeune femme réfléchit rapidement une stratégie. Elle devait profiter de l'attaque Danse Pluie qui faisait encore son oeuvre.

- Mygavolt, poursuit avec Suc Digestif et Tonnerre.

Restant où elle était, l'araignée cracha un liquide de couleur violette et extrèmement gluant en direction de son adversaire. Si cette dernière se faisait toucher, sa capacité spéciale allait être annulée. Peu importe ce que c'était, cela allait être chiant pour le dresseur en face d'Inezia. Puis, la Mygavolt fit à nouveau courir l'électricité dans son corps et le projeta à la suite du liquide collant. Avec la pluie, la précision de l'attaque augmentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Sam 15 Déc - 10:16

Tchhh... ça se présentait vraiment mal cette histoire...

Il faut dire que le dresseur n’avait pas du tout songé à ce qu’un Pokémon insecte et électrique puisse apprendre une technique telle que Danse-Pluie. Ca foutait un peu son plan en l’air, à vrai dire.
Mais il n’avait pas dit son dernier mot. Tout bon stratège se doit d’être capable de gérer n’importe quel retournement de situation, et celui-ci n’allait pas faire exception, même si à première vue ça semblait difficile. L’adversaire avait été brûlé, c’était déjà ça de fait.
Mégami réfléchissait à toute allure, quand il eut soudain une idée, pas très innovante, mais la meilleure à faire pour le moment.

-Ponyta, protège-toi avec un mur de Danseflamme !

Le Cheval Feu projeta comme à son habitude des gerbes de flammes autour d’elle, qui s’élevèrent d’un coup en torrent de feu. Si le premier tir fut bloqué par ce mur infernal, il ne fût pas suffisant pour arrêter l’éclair, qui traversa cette barrière et continua rapidement son chemin vers sa cible.
Mais du côté de cette même cible, le spectacle avait dorénavant changé. A la grande surprise du dresseur en lui-même, pour la première fois.
Un mur de feu, bien plus épais et féroce, était apparu juste devant Ponyta pour la protéger de l’attaque Tonnerre. Cette dernière ne parvint donc pas à son but.
Un troisième torrent, plus resserré encore, se forma autour de la jument. Puis celle-ci se retrouva entièrement couverte de rouge vif, comme pour une attaque Feu d’Enfer.
La forme rougeoyante grandit, autant au niveau des membres que de la tête. Quelques jets de flammes, de courte portée, furent lancés. Et le rouge vif commença à se resserrer, à se concentrer, s’en allant progressivement du reste du corps du Pokémon. Un corps nouveau.
Les trois protections de flammes disparurent presque d’un coup, et on pu enfin distinguer un magnifique Galopa. Sa grande crinière enflammée, ses quatre membres ardents, ses yeux rouges comme la braise, et cette corne majestueuse, il n’y avait aucun doute que Ponyta avait évolué.
La couche rouge concentrée venait de former une croix à cinq branches autour du corps du Pokémon, caractéristique de l’attaque Déflagration, et s’avançait petit à petit, jusqu’à ce que son milieu se trouve devant la grande corne qui ornait dorénavant son front. La croix ardente grandit encore, et en un léger mouvement de recul, Galopa lança l’une des attaques Feu les plus dévastatrices vers son adversaire.
Elle se releva ensuite de toute sa hauteur, et attendit une contre-attaque éventuelle de l’adversaire, en se remettant en état de Feu Follet pour la Danse-Pluie.

Mégami avait le souffle coupé. Il avait déjà assisté à trois évolutions de ses Pokémon. Le premier c’était Tentacool qui avait évolué en Tentacruel, contre le champion Frédo, justement. Le deuxième, ça avait été Chenipan en Chrysacier, lors d’un entraînement plutôt long. Le troisième et dernier, ça avait été Chrysacier en Papilusion, pendant le combat contre la fifille qui se prenait pour la meilleure. Et pour chacun de ces cas, Mégami s’y était attendu.
Contrairement à celui-ci. Il était véritablement surpris d’avoir eu affaire à ce spectacle, bien qu’il savait que Ponyta commençait à devenir vraiment redoutable, il ne s’attendait pas à la voir évoluer de cette manière. Mais après tout, s’il y a un avantage à combattre des champions, c’est bien celui-là.

Bon. Il devait se reprendre, cette évolution l’arrangeait bien, mais ce n’était pas pour ça que Galopa était au meilleur de sa forme à présent. Elle restait paralysée et bien affaiblie suite aux multiples attaques reçues précédemment. Le combat était loin d’être terminé.

-Bien joué, Galopa. Je suis fier de toi. Maintenant on va reprendre ce duel en main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Dim 16 Déc - 17:01


Zeblitz : Très bonne forme, touché par Piége de Roc
Galopa : Bonne forme, +2 vitesse, paralysée
Danse Pluie (3 tours)

Comment une si grande puissance pouvait-elle provenir d'un Ponyta ? Tout ce feu, toute cette chaleur... était loin de ressembler à ce qu'un pokémon de base pouvait produire. Inezia observait la scène, non sans étonnement, mais elle essayait tant bien que de mal de le cacher. Si jamais le dresseur en face d'elle percevait un changement d'expression sur son visage, il pourrait alors l'utiliser contre elle, ce que tout champion ne désire absolument pas. Pendant ce temps, la première attaque de la Mygavolt échoua. Le liquide violet, gluant et dégoûtant, pénétra dans le feu et brûla instantanément, produisant même une petite fumée qui monta vers le toit de l'arène. Mouais... autant oublier cela. Toutefois, la seconde attaque sembla connaître un meilleur départ. La foudre traversa les premières couches de feu, se rapprochant peu à peu du Ponyta. Inezia croisait les doigts pour que cela fonctionne. Cependant, au dernier moment, un autre mur de feu apparu de nul part et bloqua l'électricité, laissant ainsi la jument de feu sans aucun dégât ce tour-ci. Mais d'où venait ce feu ?

La championne n'eut pas le temps de se questionner plus longtemps. Elle vit quelque chose d'intriguant arriver sur la Ponyta. Son corps ne s'était pas illuminé d'une lumière aveuglante, mais il changeait ! Son corps se transformait à vu d'oeil. Inezia soupira intérieurement, malgré les effets plutôt classiques qui n'étaient pas au rendez-vous, elle savait parfaitement qu'il s'agissait d'une évolution. Comme de fait, la lueur rouge se dissipa et fit place à une magnifique Galopa. Elle devait bien l'admettre, ce pokémon était vraiment beau. Et forte en plus.

- Et bien, lâcha-t-elle pour briser le silence. Ça m'impressionne, vraiment. Je ne m'attendais pas du tout à ce que cela arrive maintenant.

Puis, le cheval de feu ne perdit pas de temps et envoya une puissante attaque feu vers la Mygavolt. Celle-ci ne bougea pas, attendant un ordre de sa dresseuse. Par contre, Inezia n'ordonna rien, sachant que c'était inutile. D'une façon ou de l'autre, son pokémon allait être mit hors de combat. Soit elle se prenait l'attaque Déflagration, soit elle mourrait par sa brûlure. Peu importe la façon, elle ne pouvait pas l'éviter. L'araignée électrique se prit donc l'attaque feu en pleine gueule et se retrouva sur le dos, toutes ses pattes repliées sur elle-même, comme le fait toute araignée lors de sa mort. L'arbitre déclara Galopa vainqueur alors qu'Inezia rappelait son deuxième pokémon. Il ne lui en restait plus qu'un, mais c'était son pokémon le plus redoutable. Elle l'avait conservé spécialement pour la fin du combat et elle savait qu'il ne la laisserait jamais tomber.

- Zeblitz, à toi ! Montre-nous ce que tu as dans le ventre !

Sous un éclair blanc aveuglant, le zèbre électrique fit son apparition. Son regard se posa sur son adversaire et il fut bien surpris de voir un pokémon qui lui ressemblait beaucoup. Cependant, il n'allait quand même pas y aller dans la dentelle. Il était venu ici pour se battre et se devait être la même chose pour la Galopa. Impatient, le Zeblitz se mit à gratter le sol de son sabot antérieur, prêt à en découdre avec ce nouveau combat.

- Zeblitz, combine les attaques Vive-Attaque et Étincelle.

Le pokémon approuva ses paroles d'un signe de tête. Sans crier gare, il s'élança vivement, laissant une traînée blanche derrière lui. Sa vitesse étant assez élevé, l'impact allait probablement être fort. Tout en courant, son corps fut alors parcouru de plusieurs étincelles. Le Zeblitz emmagasina le plus d'électricité possible dans son corps, prêt à la décharger au moment venu. S'il plaquait son adversaire grâce à sa grande vitesse, il allait déverser toute sa foudre sur ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Lun 17 Déc - 16:07

Euh... waouh. C’était tout ce que Mégami avait trouvé à penser. Le Mygavolt avait vraiment prit cher apparemment, il allait s’en souvenir demain de cette attaque. Déflagration ne manquait pas à sa réputation.

Une chose était sûre, il restait deux Pokémon à Mégami, tandis qu’il n’en restait plus qu’un seul à la championne. Il sentait la victoire se rapprocher, cette fois-ci, il ne perdrait pas. Son adversaire était redoutable c’est vrai, son Mygavolt avait été bien plus polyvalent que son Emolga, et ce que Mégami craignait, c’était de devoir affronter un Pokémon plus puissant encore que le dernier, qui avait pourtant eu beaucoup d’atouts secrets, en particulier l’attaque Danse-Pluie, qui faisait toujours rage. Et qui continuait comme de raison à faire perdre de l’énergie au Pokémon Feu, devant stabiliser sa technique Feu-Follet.
Galopa ne tiendrait plus très longtemps, pour sûr.

Mais le dresseur ne s’attendait tout de même pas à ce qu’il venait de se passer.
Après avoir rappelé son insecte, la championne avait envoyé de suite son dernier combattant dans la bataille. Et celui-ci ressemblait beaucoup à Galopa en terme d’apparence, cette dernière fut d’ailleurs assez surprise.
Le problème, c’était qu’en général, les Pokémon ayant ce gabarit étaient très rapides. De plus, celui-ci paraissait tout comme Galopa à son dernier niveau d’évolution, même si Mégami ne le connaissait ni d’Eve ni D’Adam.
Il savait qu’il n’aurait pas le temps de sortir son Pokédex pour prendre des informations sur ce nouvel arrivant.
Mais il ne s’attendait pas à ce qu’il soit au niveau du Cheval Feu en à peine deux secondes.

Sans que le blond ai eu le temps de réagir, le zèbre avait percuté la jument de sa Vive-Attaque, et avait par la même occasion déversé l’électricité parcourant son corps dans celle-ci. Déjà qu’elle était paralysée, ce n’était vraiment pas bon tout ça.
Galopa eut un grand mouvement de recul sous le choc, se secoua la tête puis se repositionna bien sur ses quatre membres.
Elle aussi avait une grande vitesse, qui avait été augmentée, qui plus est. Si son adversaire voulait la défier à ce petit jeu, il ne serait pas déçu. Les courses de vitesse, c’était sa grande passion.

-Galopa, Feu-Follet encore !

Si l’ordre parvint bien jusqu’à ses oreilles, la paralysie l’empêcha d’effectuer cette action. Elle commençait vraiment à fatiguer, la tension de ses muscles de l’aidait en rien.
Pire encore, les flammes parcourant son corps étaient revenues à leur couleur d’origine, c'est-à-dire orange et jaune, et la pluie atteignait alors le corps de Galopa, qui commençait à beaucoup frissonner.
Tant pis. Autant mettre à profit sa vitesse.

-C’est pas grave, Galopa. Maintenant utilise Furie !

Nouvelle attaque, qu’il n’était pas possible d’utiliser lorsqu’elle était Ponyta puisqu’elle ne disposait pas encore de corne.
Comme son adversaire, la jument gratta le sol, puis démarra. On disait des Galopa que leur vitesse de pointe à la normale était de 240 km/h, et qu’il leur était possible d’atteindre ce seuil en quelques foulées seulement.
Corne en avant, elle fonça vers le Zéblitz dans l’intention de le blesser, puis, arrivée à son niveau, elle continua sa route à pleine vitesse, avant d’effectuer un virage, de faire demi-tour, puis de recommencer.
Elle avait répété cette manœuvre quatre fois lorsqu’une fois de plus, la paralysie lui bloqua les muscles, elle se ramassa donc à terre pendant qu’elle courait.
Cette fois-ci, c’était fini pour elle.

-Galopa, tu te sens de faire une dernière action ?

Ne voulant perdre ce défi de cette manière, la jument se releva, fit face à son ennemi, hennit un peu et attendit l’ordre de son maître, qui ne se fit pas attendre.

-Parfait. Nitrocharge combinée à Megacorne !

Une boule de feu transparente, provenant de sa crinière, apparut autour du Pokémon, chauffant par la même occasion tous ses muscles et accroissant une dernière fois sa rapidité. Départ arrêté, elle chargea le Zéblitz, qui avait dû être déboussolé par les assauts rapides de Galopa.
Cette attaque serait la dernière pour la jument enflammée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Maître du Jeu
Maître de votre destin !
avatar

Masculin Capricorne Chien
Messages : 274
Date de naissance : 01/01/1911
Date d'inscription : 23/01/2010
Âge réel : 106
Localisation : Derrière toi, prêt à te manger

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Sam 29 Déc - 19:50


Zeblitz : Bonne forme, touché par Piége de Roc
Galopa : Forme faible, +3 vitesse, paralysée
Danse Pluie (2 tours)

Et bien... Inezia assistait à sa troisième évolution de la journée. Les élèves de Gakuen avaient-ils tous décidé de faire évoluer leurs pokémons pendant leurs combats contre la championne ? Probablement... à moins que, pour les trois, cela était un pur coïncidence. Elle avait tout d'abord vu le Galekid d'une jeune fille se transformer en Galegon, puis le Sabelette d'une autre jeune fille en Sablaireau et désormais, elle voyait la Ponyta d'un jeune homme évoluer en Galopa. Ainsi, ils engageait un dernier combat entre équidés, un combat qui allait probablement être très rapide et difficile à suivre. En arrivant sur l'arène, le Zeblitz fut grandement surpris, voir même intrigué, en apercevant son adversaire. Elle était belle, il n'y avait aucun doute là-dessus, mais il ne pouvait pas faire autrement que de ce battre contre elle. Comme si elle percevait l'attirance de son pokémon envers l'adversaire, la championne tourna son regard vers son zèbre électrique, espérant qu'il ne ferait pas trop de bêtise lors de ce match.

La première offensive avait fonctionné. Le zèbre était retourné en arrière et se positionnait à nouveau à une distance respectable de son adversaire. Il se doutait de sa grande vitesse, semblable à la sienne et il ne voulait prendre aucune chance. La première attaque ordonnée par le dresseur adverse échoua à cause de la paralysie. Zeblitz aurait bien voulu soupirer de soulagement, mais il ne préféra pas, pour ne pas trahir ses pensées. Par contre, même si sa première attaque avait échoué, la Galopa ne sembla pas se décourager pour autant. D'un bond, elle s'élança vers le Zeblitz, la tête penchée vers l'avant, sa corne bien en avant, prête à s'empaler dans le corps du zèbre. Ce dernier se figea, ne s'attendant pas du tout à une nouvelle riposte aussi rapide.

- Zeblitz, bouge-toi de là !

Les paroles de sa maîtresse le réveillèrent. Secouant la tête, le pokémon électrique fit un brusque écart, évitant l'attaque de peu. Elle n'était pas bien dangereuse, enfin... la plupart du temps, mais la championne voulait éviter toute perte d'énergie inutile. Alors qu'elle s'apprêtait à riposter, son adversaire fut bien plus rapide. La Galopa repassa à l'attaque, augmentant sa vitesse par la même occasion. Zeblitz ne pu rien faire cette fois-ci. Le cheval de feu le percuta violemment et planta sa corne son épaule. Le zèbre lâcha un hennissement de douleur et recula de quelques pas, non sans difficulté. La corne de son adversaire était très douloureuse, même si le type de cette attaque n'était pas vraiment efficace contre lui.

- Ne t'inquiète pas Zeblitz, tout va bien aller. Ce n'est qu'une petite blessure, tu vas t'en remettre. Bien. Maintenant, attaque Reflet puis lance Coup D'Jus !

Le pokémon électrique hocha la tête et se multiplia soudainement. Les dizaines de Zeblitz encerclèrent la Galopa, qui était bien faible désormais. Sans perdre de temps, toutes les crinières des Zeblitz se mirent à scintiller et ils lancèrent tous leur électricité dans la direction du cheval de feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mégami Hells
Petit Canaillou
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 508
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 29/06/2011
Âge réel : 21
Localisation : Sur une chaise.

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 17 700 $

MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   Lun 31 Déc - 11:46

Mégami avait déjà brandit sa pokéball lorsque le Zéblitz commença à créer des images miroir de lui-même, et le faisceau rouge atteignit Galopa avant que l’attaque ne l’ait touchée. L’attaque électrique ne frappa rien du tout.

-Reviens, t’as déjà gagné une manche aujourd’hui, tu ne pouvais pas gagner cette fois. Tu prendras ta revanche une autre fois, t’as très bien joué.

Tandis que le blond rangeait sa ball, il se tourna vers l’arbitre pour lui expliquer la raison de ce rappel.

-Je retire Galopa du match, monsieur.

Ce que l’arbitre s’empressa d’annoncer, il considéra d’ailleurs ça comme un abandon. S’il voulait, après tout pour Mégami s’était plutôt que l’attaque toucherait fatalement son Pokémon et qu’il aurait de toute façon été obligé de la rappeler, alors pourquoi attendre qu’elle se fasse écorcher ?
Elle avait été largement au dessus des espérances de Mégami en plus, et sa Megacorne avait bel et bien atteint sa cible. D’autant plus que le dresseur ni le Pokémon ne connaissaient leur ennemi. Et puis... la relève assurait.
Pour le moment, le blond aux yeux bleus devait récolter des informations concernant le Pokémon de la championne. Si Emolga pouvait voler et que Mygavolt semblait être son Pokémon le plus polyvalent, ce Zéblitz s’apparentait plutôt à son plus puissant. Il fallait donc prendre le temps de l’étudier correctement.
Ainsi, pour la troisième et dernière fois, l’écran de son Pokédex fit apparaître une image du zèbre.

Zéblitz
Pokémon Foudrélec
Il réagit à la vitesse de l'éclair. Lorsqu'il est en plein galop, on peut entendre le grondement du tonnerre. Il est agressif et projette des charges électriques dans toutes les directions quand il est en colère. Faites attention !

Pff... de bien maigres informations une fois de plus. Faut croire que le Pokédex n’était pas vraiment au point sur la faune de la région d’Unys. Pas de bol. M’enfin, même si Mégami l’avait remarqué, ça lui aura permit de confirmer une chose : Zéblitz était extrêmement rapide.

Cependant, cela ne lui suffirait pas.
Car lors de la prochaine manche, l’atout de Mégami, qui a déjà fait une apparition éclair pour terminer l’Emolga de la championne, allait faire sa véritable entrée.
Le dresseur referma les doigts de sa main sur sa dernière chance. Rangeant son Pokédex, il sortit alors la ball usée de son compagnon de type Sol et Roche puis la lança bien en l’air d’un mouvement brusque.

-Onix, à toi !

L’éclair blanc que produit la pokéball prit forme et dévoila le Serpenroc, qui prit place dans l’arène avec son rugissement caractéristique.

-T’es prêt mon vieux ? On va le gagner ce badge.

« Mon vieux ». Ce surnom témoignait bien du lien qu’entretenaient les deux êtres. Le temps qu’ils avaient passé était tellement important que Mégami ne s’en souvenait même plus. A chaque fois qu’il regardait son Pokémon le plus puissant entrer dans la partie, il ne pouvait s’empêcher de ressentir une pointe de nostalgie. Ce colosse qui pourtant ne connaissait même pas Jet-Pierres en arrivant ici était devenu si fort... tout ça grâce à leurs entraînements intensifs.
Aujourd’hui, il était temps que cet entraînement soit mit à profit. Et pour cela... le badge d’Inezia sera à lui. Ou plutôt, il sera à eux.

-Commence avec Tempêtesable !

Le géant de pierre qui commençait d’ores et déjà à frissonner sous la pluie qui tombait entreprit de faire tourner toutes les pierres qui constituaient son corps. Tout le sable, toute la terre mais surtout, toutes les cendres et toute la boue -formées par les particules de sable et de poussière qui se mêlaient à la forte pluie- qui se trouvaient sur l’arène s’élevèrent en une tornade autour du serpent de roche, puis furent expulsées dans toutes les directions possibles, de telle sorte que la Danse-Pluie fut annulée et que désormais, la visibilité était réduite. Réduite pour tous, sauf pour Onix, qui lui avait l’habitude de voyager par ce temps, étant donné que c’était précisément son mode de vie habituel.
Cette technique disposait de deux avantages contre seulement un inconvénient. Le premier avantage, c’est que la Danse-Pluie avait cessé et qu’elle ne ferait pas plus de dégâts sur le Pokémon Sol. Le deuxième avantage, c’est que le sol étant constitué de boue à plusieurs endroits du terrain, l’équidé ne pourrait pas s’y déplacer aussi aisément qu’auparavant, il patinerait et glisser à cause de ses sabots, contrairement à Onix qui n’avait pas de jambes ou de pattes pour se déplacer.
L’inconvénient résidait dans le fait qu’Onix n’aimait pas du tout l’eau, et que malgré tout ce qu’on pouvait dire, la boue, c’était en partie de l’eau. Il avait donc une sensation désagréable dans le bas du corps, mais c’était un bien maigre désavantage face à tous ceux du côté de son adversaire.

-Parfait, et ensuite, Poliroche puis Tunnel !

A l’aide de sa propre tempête, Onix polit les roches de son corps plus rapidement, et devint en conséquence plus rapide, son corps subissant moins de frottements avec l’air. Il s’enfouit ensuite rapidement sous terre, là où il n’était pas gêné par la boue, là où Zéblitz ne pouvait l’atteindre normalement, là où il se trouvait à l’abri le temps qu’il voulait.
Normalement.

Contre un champion, on ne sait jamais à quoi s’attendre. Et c’est l’expérience qui parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asrenaissance.forumactif.com/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mégami Hells contre Inezia, l'électrisante. [Terminé]
» Mégami Hells contre Frédo, cœur de glace. [Terminé]
» Décharge foudroyant ? Luke contre Inezia ! ~
» Chroniques parodiques du forum, par Mégami Hells
» [Terminé][Évent]No scare, no game.[Pv Mégami Hells]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Zone Pokémon :: Les Concours :: Concours Dresseurs :: Combats Terminés-
Sauter vers: