Partagez | 
 

 [terminer]Parce que c'est la nuit que nous vivons [Pv Misa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Misa Katsu
Sweet Blade ღ
avatar

Féminin Balance Singe
Messages : 138
Date de naissance : 03/10/1992
Date d'inscription : 06/11/2012
Âge réel : 24
Localisation : Là ou tu ne t y attend pas..

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 500 $

MessageSujet: Re: [terminer]Parce que c'est la nuit que nous vivons [Pv Misa]   Sam 26 Jan - 20:19



  • Avachit sur le ventre sur le lit de sa chambre, Misa révisé ces livres de cour, le crayon au bec. La brunette savait qu'en menant une double vie les cours deviendraient plus compliqué à suivre. Malgré tout elle continué à révisé quelques fois jusqu'à deux heures du matin sans jamais se relâcher. Elle était forte en ce qui concerne les études et rien n'enlèverait son privilège de se placé dans les premièrs au examens. Combien de croquis avait elle bien put faire depuis le temps qu'elle était à l'université? Surement une cinquantaine.

    Tous le monde étaient sortit, même shanghai, vu qu'elle n'était encore qu'un bébé autant qu'elle profite de sa petite taille qui ne va pas duré pour resté à l'air libre dans la chambre.
    Elle roulé, s'amusant avec Kuanfa sans trop faire de bruit. Shuey s'était calé au coté de sa maitresse roulé en boule, la regardant révisé et la soutenant par la même occasion de sa présence.
    Kimi le statitik aimait se trouvé en hauteur et dans les cheveux doux et fin de sa nouvelle maitresse. D'ici il pouvait tout voir, il se dissimulé souvent sous son chignon, on pouvait ainsi croire que l'élastique qui tenait sa coiffure est jaune.

    Kumano le herbizarre, couché au pied du lit semblait pensif et tranquille. Il releva soudainement la tête en regardant la fenêtre.

    -Zaaaaarrr... *Quelqu'un est là.*

    Misa dévia uniquement ses yeux sur son pokemon plante, il ne parlait pas souvent mais quand il le faisait ce n'était pas pour blagué. La jeune fille fronça les sourcils, et daigna enfin se levé. Elle tira d'un coup sec le rideau et au même moment un « toc toc » sur la vitre se fit entendre, et pourtant, personne.

    Tous ces pokemons fixé la vitre n'osant rien faire pour le moment. Misa ouvrit la fenêtre.

    -Qui est là?

    Un kecleon apparut une lettre dans la patte qu'il déposa au mains de la kunoichi.

    -Merci... mai..

    Trop tard il n y avait déjà plus personne. Elle referma la fenêtre avant d'ouvrir la lettre. Un écriture a l'encre noir..

    Misa-san

    Sous le clair de lune, tout les chats ne sont pas gris.
    Suit cette amie au regard perçant et au joyau couleur rubis.
    Elle te guidera vers cette autre facette de toi même.
    Te menant à moi, à un envers de la scène.

    K.

    L'atmosphère se fit plus lâche quand tous les pokemons perçurent un petit sourire en rictus sur le visage de leurs maitresse.

    - C'est lui. Ne nous faisons pas attendre shuey.
    -Boué *entendu.*

    Misa ouvrit son placard, celui qui détenait tout les outils de son secret..Elle enfila un de ses kimonos sombre, du noir sur les yeux, pas seulement celui qui rend plus belle mais celui qui trompe plus rapidement la vigilance, celui qui attise et qui plonge dans la séduction pour ensuite vous planté un poignard dans le dos. L'entrainement des Kunoichi de Parmanie n'était pas seulement représenté par la force puisque quoi qu'il se passe, un homme restera toujours plus fort qu'une femme. Les Kunoichis utilise surtout la manipulation. Kaito connaissait il les rudiments des femmes ninjas? En tout cas en tant que tel, Misa savait qu'il avait plus d'expérience et que ces éléments n'aurait peut être aucun effet sur lui. S'il voulait la testé ce soir alors elle trouverait autre chose elle improviserait.
    Quand elle fini de se préparait, Misa relut la lettre encore une fois.

    -Cette amie au regard perçant... Est ce que je dois attendre un second invité?

    A ces paroles, le musteboué fixa a nouveau la fenêtre tandis que l'herbizarre reniflé la porte d'entrée. Encore une fois il avait tout compris. Tout le monde rentré dans sa pokeball sauf Shuey et Kumano qui détestait ça. Avec attention elle ouvrit la porte de sa chambre et y découvrit une ravissante persian qui n'avait pas l'air surprise de voir Misa.
    Sans même les attendre la lionne blanche se mit à trottiné de sa démarche féline vers l'extérieur. Misa reconnut immédiatement la définition qu'avait était donné dans le message. Elle l'a suivit sans se posé plus de question accompagné de shuey sur son épaule et de Kumano marchant à coté.



    La persian restait bien en avant, elle entra la première dans le terrain vague, à première vue il n y avait personne, la vue n'était pas le sens à adopté visiblement, L'ouïe non plus, c'était peine perdu de repérer un ninja par le son puisque celui ci avait justement pour but de n'en faire aucun. L'odorat alors? L'odeur corporelle trompe rarement.

    Misa tout en entrant a l'intérieur du terrain vague fermait les yeux se concentrant sur un de ses sens d'habitude très peu développé chez les humains mais pas chez les ninjas.
    Elle s'arrêta alors et les ouvrit en l'air, en direction d'un arbre, bien sure elle ne le voyait pas mais il était là c'était certains.

    - L'envers du décor? Et moi qui croyait justement que c'était ça l'endroit. Dit elle d'un ton neutre

    On pourrait croire qu'elle s'adressé a l'arbre mais elle avait confiance en ses sens et puis Kumano lui avait confirmé qu'il était bien là.

    -Bonsoir Kaito-sama.
    s'inclignat elle.

    Lui souriant, une légère étincelle dans les yeux, il était temps de dévoilé le vrai visage de chacun. De se sentir a nouveau chez soi. Misa ne connaissait que très peu Kaito mais cette aura familière, cette sensation venant de Parmanie la réjouissait déjà.


tenue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misa Katsu
Sweet Blade ღ
avatar

Féminin Balance Singe
Messages : 138
Date de naissance : 03/10/1992
Date d'inscription : 06/11/2012
Âge réel : 24
Localisation : Là ou tu ne t y attend pas..

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 500 $

MessageSujet: Re: [terminer]Parce que c'est la nuit que nous vivons [Pv Misa]   Sam 2 Fév - 23:58

  • Les yeux fixé dans les airs, Misa perçut une ombre bougeait, aurait elle réussi à le cerné? C'est seulement ce qu'elle croyait, bondissant la forme humanesque se plaça en face d'elle, plus grande qu'elle et surement aussi grande que Kaito, Un cizayox. La lune l'éclaira comme pour accentué sa faute et la corrigé de son erreur. Le rouge écarlate du pokemon insecte le rendait plus spectaculaire encore.

    _Cizayox. * Vous vous êtes trompé*

    Shuey descendit de son épaule et se mit au coté de Misa, là ou l'herbizarre ne s'y trouvé pas, les deux pokemons se toléré et respecté le fait qu'il fasse partit de la même équipe mais ne s'entendait pas pour autant alors ils évités de se mettre l'un à coté de l'autre. Kumano avait le regard mauvais, bien qu'il sache que cette rencontre n'avait rien de dangereux pour Misa, le pokemon plante restait méfiant prés a attaqué au moindre faux pas quelque soit la raison. Shuey de son coté serrait les dents,contrairement a Kumano sa réaction n'avait rien a voir avec cette rencontre, il avait déjà rencontré Kaito et Sama et n'avait rien à leurs reproché mais il aurait préféré que Misa sa maitresse réussi a repéré le ninja. Misa, bien qu'elle ne s'attendait pas a ça ne ronchonné pas intérieurement comme ses pokemons, au contraire elle resté positif et souri doucement au cizayox.

    Un raclage de gorge derrière elle et déjà elle s'était vite retourné faisant face a son nouveau sensei le visage caché sous un masque, Kumano fronçait les sourcils, il n'avait pas l'habitude qu'on accoste Misa comme ça par derrière et il n'aimait pas ça.

    _ Je suis heureux de vous revoir Misa-san.
    - C'est reciproque .

    La persian qui l'avait guidé auparavant se frottait chaleureusement à la jambe de son maitre, c'est a cette instant qu'il dévoila son visage.

    _ Je vous présente Hime, et Katana... Deux de mes partenaires. L'un vous à guider dans l'obscurité et l'autre, vous à aveuglé dans votre confiance... Mais ne voyez pas ça comme un mal, vous ne pourrez que progresser.

    Misa hocha la tête, c'est sure qu'elle était déçut d'avoir raté son « premier exercice » mais ce n'était pas non plus une grande surprise, elle savait que si le dojo de parmanie l'avait confié a cet étudiant ce n'était pas du au hasard ou sur un coup de tête, il avait un niveau élevé et elle était là pour apprendre. En tant qu'observatrice, Misa retenait la moindre de ces erreurs et se prometté de ne pas les refaire .

    _ Il me semble que cet Herbizarre, n'est pas initier à notre art... Me tromperais-je ? Rajouta t- il tout de suite après.

    Kumano affichait un air menaçant au grand désarroi de shuey qui n'avait qu'une envie lui envoyait un bon tir de boue dans la face afin qu'il se calme.

    _ _ Vous ne l'aviez pas à votre arrivé... L'adoption d'un nouveau pokémon peut-être ? Racontez moi... Ce que vous penser de Gakuen, vos sentiments et ce qu'il s'est passez depuis que vous avez à nouveau reprit l'identité et la vie d'une élève "normal''

    -Zaaaarrr....* recule.....*
    Un signe de main et Kumano se calma momentanément.

    - Vous avait bien deviné Kaito-san, Kumano est nouveau, il ne connait effectivement pas notre art mais il est loin d'être un pokemon non expérimenté, il gardé autrefois l'un des sanctuaire de Celebi dans la foret Bien que je sois à présent sa dresseuse il ne m'en parle pas et je ne cherche pas non plus à lui en parlé.

    Oui, Misa ne s'intéresse pas plus que ça au légendaire, si elle en voit tant mieux et sinon tant pis, les légendaires sont destiné a être libre de leurs choix et de leurs mystères. Kumano est un peu l'exception du groupe, il n'écoutai pas forcement Misa et ne s'entraine pas il agit juste comme son gardien, comme le gardien qu'il était auparavant comme ce qu'il a toujours était depuis. Elle continua suite au autres questions.



    - Gakuen est une université comme une autre je pense... je n'est encore rien rencontré de très louche dans son enceinte mais plutôt en dehors. La team rocket traine dans les rues mais ça ce n'est une surprise pour personne...

    Après son bref récit elle continua braquant son regard sur les lueurs bleu du shinobi. Encore cette impression... mais cette fois il est plus serein, c'est bien plus facile que la première fois...

    - Pour ce qui est de ma discrétion ne vous en faite pas, le mensonge est une de mes particularités, personne ici ne se doute de mon double jeux. En tant que Kunoichi je connais les bases de la manipulation, du mensonge et de la confiance.

    Toutes ces techniques d'approche reste secrete et d'aprés sa condition auprés Zenzetsu, elle ne les utiliserais en aucun cas sur lui sans accord ou exeption. Elle marqua une petit pause et inspira avant de reprendre.

    - Dites moi Kaito-san en toute honnêteté. ..

    Misa ne souriait plus elle paraissait soudainement sérieuse, un nuage passa laissant pendant un instant place a l'obscurité, elle fit un pas en avant au grand désespoir de Kumano qui malgré tout s'abstené de ronchonné et écouté la discussion attentivement. Shuey connaissant très bien Misa savait ce qu'elle allait lui demandé, serein il observé lui aussi.

    - Savait vous ce que vous êtes ou même ce que nous sommes?

    Elle referma les yeux comme ci après avoir absorbé les pupilles glaciales de son partenaire elle l'est encré en elle, cherchant l'inconnu, comme elle se cherche soi même.

    Entre verité et mensonge comment ne pas se perdre..comment savoir, le yin est peut être majoritairement blanc mais nos yeux sont pourtant immédiatement fixé sur le petit point noir qui le complète Sommes nous le contraire de ce que nous pensons être? Sommes nous en réalité une ombre dans la lumière ou une lumière dans l'ombre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misa Katsu
Sweet Blade ღ
avatar

Féminin Balance Singe
Messages : 138
Date de naissance : 03/10/1992
Date d'inscription : 06/11/2012
Âge réel : 24
Localisation : Là ou tu ne t y attend pas..

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 500 $

MessageSujet: Re: [terminer]Parce que c'est la nuit que nous vivons [Pv Misa]   Dim 10 Fév - 17:43

  • _ Ma réponse... Ne sera pas forcément la votre, mais je vais tout de même vous en faire part, car je pense que tout shinobi s'est posé cette question, un jour ou l'autre.

    Il leva la tête, admirant la lumière qui émanait de la lune, Les nuages semblait devenir fumée, laissant place à toute la splendeur de la lune argenté. En temps normale, la kunoichi aurait elle aussi regardait le paysage mais cette fois elle préférée le regarder lui, écoutant attentivement chacun des mots qu'il lui adressée.

    _ Je ne pense pas... Qu'on ai besoin d'être ninja pour un jour se demander, qui nous sommes. Je ne pense pas non plus... Que nos ancêtres ou origine ait un quelconque lien avec notre manière d'agir et de penser.

    Son regard vitreux plongé dans la pleine lune et ces mots, ces phrases qui semblé si lourdes à portés mais qu'il supporté tout en masquant le poids de son passé. Misa se rappela l'une des dernières conversation qu'elle avait eu avec maitre Koga et l'une de ses phrases en particulier qui concerné Kaito : ''...un de mes ancien élèves qui était bien plus perdu que toi, il t'apprendra ce que tu cherche à savoir..''. C'était tous ce qu'elle savait de lui.

    _ Ce qu'il faut se dire Misa... C'est quel genre de personne vous souhaiteriez être. Aux yeux de vous mêmes, dans le miroir... Quels sont les choses, les valeurs que vous défendez. Lorsque vous brandissez votre lame, ne penser pas " Qui vous allez tuer ou blesser ", penser, " Qui donc je protège ? Quel valeurs ?".

    La jeune Kunoichi esquissa un petit sourire triste, ce qu'elle voulait être était si loin de ce qu'elle était réellement. Qui connaissait la verité?... seul Shuey était au courant de l'instinct meurtrier qui l'a tiraillé depuis ce jour et qu'elle garde au plus profond d'elle, Son plus grand secret, heureusement elle n'était pas seul, Son musteboué gardé un œil sur elle, il l'aidait comme elle l'avait fait autrefois. La jeune fille gentille aimable serviable que paraissait Misa n'était en faite que l'image d'un idéal qu'elle travaillé sur elle même, qu'un masque qu'elle voulait se coudre sur le visage.

    Oui.... Misa est bonne couturière mais il lui reste encore du travail à accomplir, des retouches à faire et surtout certaines coutures à dépiqué de sa vie qu'elle qu'en soit les conséquences...Qui protéger, quel valeurs, un jour Misa comprendra l'importance de ces mots, elle comprendra pourquoi ce qu'elle souhaite tuer n'a pas qu'un effet personnel mais peu aussi profiter à tous.

    Il posa son regard sur elle et elle ne le fuit pas, pas comme la première fois ou elle l'avait regardée. relevant un peu la tête et absorbant les paroles du shinobi. Il continua son récit, lui apprenant qu'il fallait être maitre de ses choix, elle hocha la tête en signe de compréhension et continua à l'écouté silencieusement. Il lui expliqua son propre choix.

    _ J'ai choisit d'être shinobi, parce que... Si la lumière aveugle bien des regards, moi, je saurais rester réaliste. Je suis une ombre qui agit pour ces âmes aveuglés dans ce monde corrompu, violent... Pour humain et pokémons... Personne ne sait que je fais ça, je ne demande aucune reconnaissance d'ailleurs, et probablement que personne ne m'en donnera, jamais...



    Croisant son regard il continua. Le cœur de Misa se resserra, l'étreinte était si forte qu'elle peiné à versé une larme, Elle n'en fit rien, c'est une Kunoichi elle sait se contenir. Son regard brillé sous l'eau salé qui enveloppé peu à peu ses pupilles noir. Cette voix si calme et si haineuse à la fois. Misa ressentit l'espace d'un instant tout le poids de la valeur d'un ninja et toute la méconnaissance que le monde à envers eux.

    *Tu dit ne pas avoir besoin de 'merci' mais alors pourquoi le ton de ta voix pleure....*
    Misa baissa la tête, cachant de ses cheveux ses yeux brillant,luisant. d'un air réfléchit et tranquille elle releva la tété le sourire au lèvre, enlevant et cachant toute la tristesse qui s'était emparait d'elle il y a quelques secondes. Elle joigna ses mains paume contre paume puis les entouras sur celles du Shinobi. une légère brise fit voleté ses cheveux en arrière comme pour enlevé toute cette tension présente, toute cette incertitude. Joindre ses mains paume contre paume sert en général à unifié le corps souvent dans le but de prier, de souhaité quelques chose.

    Mains froide qu'était celle de son sensei mais elle s'en fiché. De sa voix sincère et d'un doux sourire qui cachait en vérité sa tristesse de ne pas pouvoir être plus utile que ça elle répondit.

    - Vous souvenez vous de vos paroles le premier jour de notre rencontre. Vous avez menti, m'évoquant comme votre sœur.

    Elle resserra ses mains.

    - Je souhaite que ce mensonge devienne réalité; Kaito-san, Laissé moi être une véritable sœur pour vous, laissez moi vous être utile comme vous l'êtes pour moi.

    Kumano n'avait plus l'air aussi méfiant qu'au départ, il avait lui aussi aimé entendre les paroles bienfaitrice du ninja au cheveux bleu nuit.

    - Les étoiles ne rivalise pas avec la clarté du soleil mais elles sont là quand il fait sombre et noir. Même éloigné elles veilles les unes des autres et ne demande qu'a brillé bien que leur lueur n'atteigne pas le regard de tout le monde.

    Elle relâcha ses mains inclinant sa tête et la relevant vivement fixant a nouveau les yeux du shinobi. D'une voix et d'un sourire chaleureux elle continua.

    - qu'importe si nos prochains ne nous perçoivent pas lorsqu'on les guides. Nous, nous pouvons nous être redevable l'un de l'autre car ont perçoit le monde du même endroit en regardant la même chose.

    observant la scène, Shuey regardé les étoiles, celles qui sont loin sont moins visible que les autres mais de la haut elle doivent avoir une vue moins restreinte que les autres et ainsi mieux protégé leurs entourage.

    - Merci.

    Ce simple mot qui voulait en dire tellement plus.~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misa Katsu
Sweet Blade ღ
avatar

Féminin Balance Singe
Messages : 138
Date de naissance : 03/10/1992
Date d'inscription : 06/11/2012
Âge réel : 24
Localisation : Là ou tu ne t y attend pas..

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 500 $

MessageSujet: Re: [terminer]Parce que c'est la nuit que nous vivons [Pv Misa]   Sam 2 Mar - 22:54



  • Il s'inclina, Misa connait l'ampleur de ce geste et elle était d'autant plus a la fois flatté et gêné qu'un ninja ''supérieur'' lui offre ce geste suite a ces paroles. D'un sourire il se redressa et la jeune Misa l'écoutai lui répondre.

    _ Vous êtes bien généreuse Misa-san... Je ne suis pas certains de mérité autant d'importance.

    Elle aurait voulut lui répondre mais quelques chose la bloqué, insisté n'était pas le genre de Misa et pourtant cette fois elle aurais aimé pouvoir le faire et s'en voulait a elle même de ne rien pouvoir lui répondre de plus. Généreuse, oui c'est comme ça que tous le monde la voit mais en réalité qu'en était il, qu'en était il de la cicatrice que portait Misa malgré elle.

    _ J'aimerais... Hmm... Non, la demande vous paraitrait incongru. Oubliez.

    Quoi? Misa était pourtant prête à l'écoutait et ce drôle de refus, cette hésitation soudaine la laissé perplexe, d'un air interrogateur elle le regardé. Incongru? Mais non pas du tout rien ne pourrait la surprendre de sa part ou en tout cas c'est ce qu'elle pensait réellement. Tout cela l'interpellait mais Kaito était libre de ces choix s'il avait au final décidé de ne rien lui dire elle le respecterais bien qu'elle fut un grain déçut . Il passa une main dans ses cheveux et paraissait..perplexe.

    _Nous ne sommes peut-être pas du même niveau en ninjutsu, mais je puis vous assurer, que vous me battez dans bien d'autres matière, Misa-san.

    La regardant dans les yeux il continua

    _ Vous avez ce don, pour percevoir plus facilement la nature des gens peut-être. Don que j'ai perdu... De ce fait, je préfère m'isolai afin d'être déçu par personne.

    Un compliment qui fit légèrement rougir la kunoichi. Elle était flatté par cette gentillesse et laissa echappé un petit sourire, ce n'était pas habituelle de recevoir de l'estimation surtout lorsqu'elle ne s'y attendait pas et qu'elle n'avait rien fait pour. Misa n'avait pas encore remarqué les joues légèrement rosé de son sensei et c'est en le regardant d'un peu plus prés qu'elle s'en apperçut.
    Hé oui! C'est une jeune femme et lui un jeune homme, comment avait elle put oublier ce détail d'habitude si évident!! Elle n'avait même pas pensé à ça, il devait la trouvé bien futile, Misa rougit de plus belle en pensant à ce que Kaito avait pu se dire. *Quel idiote il doit me prendre pour une de ces filles qui tente d'approcher n'importe qui, voilà pourquoi il refuse.* .



    Misa aimé bien Kaito mais ne ressentait pas de sentiments particulier pour lui, son cœur avait déjà était volé puis torturer et la Kunoichi avait déjà commencer sa quête afin de le récupérer, pour l'instant elle ne pouvait ressentir de l'amour pour personne et se trouvait maintenant bien bête de savoir que le shinobi la prenait sans doute pour une fille puéril. C'en est trop, que cette discussion devienne gênante tant pis pour elle, elle ne pouvais pas continuer de lui parler en ayant ses pensée en tête.

    -Je...

    Elle se mit a regarder sur le coté, ce serait plus facile de lui adresser les paroles qui allait suivre. Son visage devenait rouge comme une baie ceriz. Allez tant pis au moins il n'y aura pas de compromis.

    - C'est ma faute je n'aurais pas dut être aussi formel....mon cœur est déjà pris alors ne croyais pas que j'avais dans l'idée de...de...

    Haaa! C'est mots qui ne voulait pas venir c'était insupportable.

    -de vous rapprochez de moi de cette façon. j'ai était bête et pas assez précautionneuse. De pouvoir partager cette vie avec vous, j'en oubliez presque notre différence. Dit elle en riant un peu sur la fin afin de dissoudre ce moment assez gênant.

    Voilà au moins comme ça il n'aurais plus de mauvaise pensée la concernant, Misa avait le défaut (ou la qualité selon les situations) d'être un grain parano. Sensible comme elle est, elle tenter de prévoir et d'intercepter au minimum ces propre actes.

    laissant échappé un petit souffle de soulagement, Misa reprit son sérieux. Tout ça lui avait rappelait le fameux ''il' qui la rendait si maussade. De sa mémoire elle se souvenait ses doux moment passé avec son premier amour de carmin sur mer, Caleb. Celui qui l'avait trompé si impunément si soudainement et qu'elle surveillait a présent en cachette sans pouvoir l'effacer de sa mémoire. Il aurait put jouer avec n'importe qui mais pourquoi avait il décider de la brisé elle? Son prénom résonné tous les soirs dans sa tête. Misa secoua un peu la tête faisant échappé toutes ces mauvaises pensées.

    D'un sourire amer, maussade, elle joua la carte de la réalité, s'il avait perdu le don de ne pas percevoir la vrai nature des gens alors elle lui donnerai la sienne.

    - Je ne suis pas la gentille fille que vous pouvez imaginez.

    A sont tour d'enlever le masque.

    - Je suis en faite avide de vengeance envers la moindre personne qui peut me faire du mal.

    Elle ne pouvait pas le regarder dans les yeux, elle savait a quel point sa perception des chose pouvait être minable. Enfant capricieuse, sensible qui ne supporte pas la moindre petite secousse qui n'a jamais put supporter que son premier amour la laisse, C'est tellement ridicule.

    - Si seulement j'étais plus forte. Si j'avais cette force que vous semblez si aisément posséder. Dit elle avec envie

    Était ce pour sa qu'elle le voulait comme véritable frère? Pour se sentir plus forte en l'ayant prés d'elle. Non Kaito, ça ne s'appelle pas de la générosité, cela se nomme de l'égoïsme.
    C'est si futile.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misa Katsu
Sweet Blade ღ
avatar

Féminin Balance Singe
Messages : 138
Date de naissance : 03/10/1992
Date d'inscription : 06/11/2012
Âge réel : 24
Localisation : Là ou tu ne t y attend pas..

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 500 $

MessageSujet: Re: [terminer]Parce que c'est la nuit que nous vivons [Pv Misa]   Lun 18 Mar - 4:25

[hrp: un retard? quel retard ? ;3]

  • Il hocha la tête de droite a gauche, Misa pensa tout de suite à un geste de modestie de la part du ninja alors que celui ci n'était visiblement pas de cet avis.

    _C'est une apparence, en réalité... C'est par volonté que je suis froid, distant avec les autres. Parce que j'ai été trop touché et déçu par les humains par le passé, par ma propre... Famille

    La jeune fille était tout ouïe.

    _A l'adolescence, suite à un accident... J'ai découvert que celui que je considérais comme mon père, ne l'était pas du tout. D'où son aversion à mon égard, sa haine et la violence qu'il témoignait envers ma mère, qui a tout fait pour lui faire croire que j'étais bien son fils

    Il lui raconta son passé mais surtout la cause de son ''mal être''? De ses yeux froid et de son air peu abordable. Pourtant, depuis l'arrivé de la Kunoichi, il n'a jamais agit de façon froide envers elle, tout ceci n'était que des rumeurs qui trainé dans l'académie et Misa n'a d'ailleurs jamais reconnu son nouveau sensei dans les paroles de ces rumeurs dans lequel était représenté un garçon froid, distant à l'air sévère et attirant à la fois qui se moqué de tout. Non au contraire il avait était accueillant et attentionné même si, dans un sens, cela avait était entre guillemet ''un ordre'' de leurs maitre de Parmanie.

    Il continua et Misa ressentait d'une certaine façon qu'il lui confié des secrets personnels intimes, partagé son passé n'est pas quelques choses de facile et la jeune Kunoichi trouvait son histoire … compliqué car tout ça, tout ce qu'il lui raconté toute cet enfance n'était qu'une suite d'engrenages, des conséquence au actes des ses parents alors que Kaito, lui qui n'avait rien fait de mal, ce recevais tout dessus et devait assumé et de plus il le faisait dans la souffrance...Misa se demandais.....aurait elle était capable de supporté ça? A force d'enduré les choses on est contraint de devenir plus fort, plus résistant mais il y a une limite à tout, le tout est de ne pas finir par se brisé.

    -Puis, ma mère m'a proposé l'école de Parmanie, sans hésité, j'y suis allé... Rompant les derniers contact que j'avais elle, dégouté et déçu par elle... Qu'elle ne sorte pas de son illusion, qu'elle n'admette pas la vérité, que je sais et qu'il sait aussi. Elle m'a écrit des lettres, depuis 4 ans, que je n'ai jamais ouvertes... Elle m'appelle, mais je ne répond jamais...

    Il s'approchait le visage remplie de sentiments à l'apparence triste. Quelques part au fond elle, la kunoichi peiné aussi pour sa mère, souffrait elle autant que son fils? Probablement..

    Est-ce une forme de vengeance ? Probablement... Mais je me punis moi même, d'avoir été faible et manipulé...

    Faible et manipulé.. elle aussi connaissait ce sentiment bien que ce ne soit pas de la même manière.
    La main du shinobi glissa sur la joue de Misa.

    _ Misa... Ne devenez jamais aussi froid que moi... Ce n'est pas une solution. Bien qu'elle amène la paix, elle apporte aussi souffrance, solitude qu'encore plus qu'un shinobi pourrait supporter, mais ça, je m'y suis fait.

    La ninja, sensible à ses révélations, ses yeux témoignant d'une triste mélancoliquee regardant les siens, ne savait pas quoi dire. Elle était touché par son histoire, sa franchise et la confiance qu'il avait en elle pour osé lui dire tout ça mais aussi par ses conseils.

    Si quelqu'un venait à vous faire du mal... Venez me trouver et croyez moi, je le lui ferais regretter. Je ne veux pas, que vous soyez souillée à votre tour... Je serais votre arme, votre frère, qu'importe... Mais je ne veux pas que vous perdiez ce sourire chaleureux... Et moi aussi, j'espère qu'un jour, je sourirais à nouveau.

    Sourire a nouveau.. et pour ça, Misa était bien prête a l'y aidé et l 'amené vers un autre chemin qu'un sentier de déception et de glace. Misa affichait un petit sourire, ces mots était prononcé avec tant douceur qu'une larme échappa au yeux noir de la kunoichi, glissant rapidement sur l'arrondie d'une de ses joue. C'était bien la première fois qu'une de ses larme coulé a la fois de joie et de tristesse, ces mots était vraiment touchant.

    Alors... Il ne fallait pas penser, ou croire que je puisse exprimer un quelconque sentiments amoureux envers vous... Je crois que je n'en suis plus capable, bien que... A cette époque, j'aurais préféré mille fois sortir avec vous, plutôt qu'avec cette pimbêche.

    C'était trop de gentillesse d'un coup. Misa se sentait comblé par autant de considération, et plus encore, elle n'avait pas pour habitude d'en recevoir autant. Elle afficha un air désolé pour tout ce qu'elle venait d'entendre.

    - Merci...je ne suis pas digne d'autant de gentillesse... Vraiment ...je regrette ne pas vous avoir rencontré plus tôt, peut être que tout ça ce serait passé autrement.

    Elle faisait allusion au passé du shinobi. Peut être que les évènements aurait était moins dur à encaissé s'il n'avait pas erré dans la solitude.

    - Mais il n'est jamais trop tard, sourire n'est pas bien compliqué, il suffit de trouvé des personnes appréciable, qui nous donne envie de vivre de par leurs simple présence. Dit elle en lui souriant chaleureusement.

    - Votre passé est condamné à resté figé a jamais mais votre futur, votre bonheur, qui vous a si souvent échappez, ne tiens qu'a vous et je souhaite vous y aidé du mieux que je peux.

    Elle continua.

    - Ce n'est pas a moi d'en jugé mais, votre mère... semble être la seule personne de votre passé qui vous ai cher. En la laissant sans nouvelle vous vous vengé peut être mais vous l'a protéger aussi de tout votre cœur. Elle doit surement vous aimé plus que tout.. le temps guérit les blessures avec le recul que vous avez pris je suis sure que vous serez un jour capable de répondre a ses appels, cette blessure doit être plus dure a cicatrisé voilà tout.

    Misa avait tout juste eu le temps de terminé sa phrase qu'un rare spectacle vint s'offrir au deux jeunes.

    - ho!

    La lune illuminait parfaitement une nuée de papilusion qui voletait assez haut dans le ciel à quelques vingtaines de mètre devant eux, les ailes des papilusions brillé sous le reflet argenté de la pleine lune. Une véritable parade de nuit. Il se faisait tard et il n'est pas étonnant que les pokemons profite de l'absence de la plupart des étudiants qui dormes pour sortir. Cette fois ce n'était pas simplement une sortie de pokemon papillon, en effet, tous les papilusions semblé défié les étoiles en projetant une poudre jaune brillante de leurs ailes. Du para spore et pas seulement pour faire jolie, c'était aussi et surtout afin de revitalisé la terre d'énergie, ce que les hommes prenne a la terre les pokémons, eux, l'offre de bon cœur. La poudre de para spore s'étalait su le sol revitalisant le sol d'une énergie pur et positif.

    -PIIiiiiiiiiiiiiiii, piiiiiii piiiiiiiiii.

    -flora!
    -floravol, flora!
    -Floravol!

    Des floravols à peine percevable au sommets des arbres les encouragé et, par reconnaissance, ils effectuèrent des danses fleurs au dessus d'eux. Une pluies de pétales rouge, rose violettes, volant comme des plumes de partout tombé de ci et là comme des confettis sur la fil de pokemons papillons qui s'éloigné vers la foret. Certaine pétales atterrir même sur le terrain vague.

    Ébahit par cette magnifique scène que peu de personnes devait avoir le privilège d'y assisté, Misa, des étoiles dans les yeux souriait comme une enfant devant autant de beauté, son coté artistique en prenait aussi un coup, ce tableau restera en elle pour toujours.
    Les pétales de danse fleur lancé en l'air retombé comme des plumes un peu partout.

    - cette harmonie, C'est magnifique.

    Tout sourire au lèvre elle attrapa de son petit doigt celui de Kaito.

    - Je faisais souvent ça avec des amies de Parmanie, connaissez vous le concept du petit doigt? On dit que c'est par là que des fils de liaison et de promesse se tisse. expliqua elle riant un peu,
    - Puisque la lune est notre seul témoin, faisons une promesse par elle. Dit elle amusé. Vous serais mon arme et mon frère et la raison de mon futur courage, en échange, je serais votre guide, votre sœur votre soutien et votre volonté à avancé et à sourire au lendemain.

    Une promesse construite par l'envie de changer, par l'envie de ne plus souffrir et trouver enfin le bon chemin, le bonheur basé sur une unique volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misa Katsu
Sweet Blade ღ
avatar

Féminin Balance Singe
Messages : 138
Date de naissance : 03/10/1992
Date d'inscription : 06/11/2012
Âge réel : 24
Localisation : Là ou tu ne t y attend pas..

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 10 500 $

MessageSujet: Re: [terminer]Parce que c'est la nuit que nous vivons [Pv Misa]   Ven 22 Mar - 23:09

[HRP Contente que ça t'est plut ^^, merci pour ce rp ]


    _ Je suis d'accord.

    Il n'en fallait pas plus, pas plus pour rendre que Misa sourisse d'avantage. Maintenant c'était décidé, elle sera plus forte, lui plus sociable et un jour ils atteindrons peut être ce bonheur que tant de personnes recherche. Cette nuit serait leurs pacte secret, si l'on est capable de regardé de la lune alors pourquoi pas la touché après tout? Pour parvenir à son but il faut déjà y croire s'y tiendre et avoir un appui fiable, voilà qui était fait à présent.

    _ Merci Misa...

    De par cette tendre parole glissait à son égard, La kunoichi continua de regardé la scène brillante et harmonieuse qui enjolivé le paysage, apaisé mais aussi heureuse d'avoir put partagé ça avec le shinobi. Il s'était estompé discretement. Elle en savait plus à présent et ne se donné pas la peine de promettre de gardé le secret de kaito au fond elle car de toute façon elle le ferait et puis cela fait partit indéniablement de l'éducation d'un ninja.

    - Souviens toi bien de cette promesse, qu'a cela ne tienne.

    Elle ferma les yeux liant ses mains.

    - Merci pour tout ça, mon art est tellement médiocre à coté du tien. Je te serrais toujours fidèle, si tu savais... je t'aime tellement.

    L'herbizarre hésita un instant à interrompre sa maitresse puis finalement.

    -herrr.....Zaaaarrr herbizaaar...*eu... Misa...Kaito est partit...*

    Misa se tourna et regarda son pokémon les yeux rond puis se mit a rire en passant sa main devant ses lèvres.

    - Je sais Kumano.

    Le pokemon pencha la tête sur le coté en signe d'incompréhension. Shuey, lui qui connaissait bien Misa, avait bien compris que l'étudiante ne s'adressait pas à son sensei mais plutôt a son amie de toujours.

    - Je m'adressais à la lune bien sure.

    Dit elle plongeant son regard dans ces rayons argenté, restant quelques seconde comme ça admirant encore une fois sans se lassé les bienfait de la nuit, le musteboué finit par brisé le silence et tout en s'étirant longuement il demanda.

    -Boué, musteboué *Il se fait tard.*

    -Tu a raison, c'est finit.
    -boué musteboué. *Mais non, ce n'est que le début Misa.*
    -zaaarrrr *oui...*

    La jeune fille s'accroupit posant une main chaleureuse sur la tête de ses deux protégés, leur adressant un sourire attendrit. Elle se releva puis repartit dans ces dortoirs, marchant à patte de velours laissant la pleine lune avec le silence de la nuit qui lui va si bien.


°~*~The end~*~°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [terminer]Parce que c'est la nuit que nous vivons [Pv Misa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[terminer]Parce que c'est la nuit que nous vivons [Pv Misa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la nuit qui nous fait peur. sonnet
» [Requête] Batterie qui se décharge en une nuit (8 heures)
» cette nuit j'ai fait un rêve étrange
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Hors Rpg :: Rps Terminés-
Sauter vers: