Partagez | 
 

 Quand ça tourne mal [Pv Raven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Quand ça tourne mal [Pv Raven]   Dim 17 Aoû - 23:17








Suivie



Je me levais paisiblement ce matin. Je n'avais aucun cours aujourd'hui, ce qui signifiait que je devait m'entrainer. J'allais apprendre Tunnel à Del et Tranch'Air à Tris pour aujourd'hui. J'allais aussi travaillé Saigai, qui en avait besoin. Je ne rentrais jamais l'Absol dans sa ball, sauf en cours. Ce matin là, je m'habillais chaudement après ma douche et me séchais les cheveux pour ne pas prendre froid. Je récupéré la pomme que j'avais laissé sur mon bureau en guise de petit déjeuner. Je nourris mes pokémons puis je rentrais Tris et Ruby dans leurs balls, que j'attachais à ma ceinture.

Je sortis du batiment en passant devant la chambre de Miru mais elle semblait absente. Dommage... Je sortis et fit ressortir l'Etourvol et le Galopa, sur lequel je montais. Il partit tranquillement au trot mais je préférais l'économiser. On se dirigeais au pas vers le terrain vague en se faisant tout de meme un petit galop pour défouler mon Cheval feu.
Quand je fus au terrain, je suspendit un pneu a l'arbre, comme d'habitude, et je fis un tas de pneu en plus de mettre un pneu un peu à coté. Je me tourner vers mon Arcko, descendu de mon épaule :

"Creuse et essaie de toucher le pneu isolé Del"

Il me regarda puis regarda le terrain et commença à creuser divers petits partout. Pendant ce temps, je me tourner vers Saigai :

"Avec ton attaque Coupe Psycko, entraine toi sur le tas de pneus pour la précision. Et tu enchaine avec Ball'ombre. Toi Tris, tu vas battre des ailes et créer des rafales violentes, un peu comme Lame d'Air, mais sans les concentrés trop longtemps et tu envoie vite et bien, sur le pneu pendu !"

Bizaremment, je me sentais observé... Mais j'ignorais encore pourquoi. Del s'entrainer à présent a son attaque Tunnel.





© Jawilsia sur Never Utopia



Dernière édition par Lightning Aki le Mar 19 Aoû - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal [Pv Raven]   Lun 18 Aoû - 0:10








Filature et entrainement.



C'était une nouvelle journée d'hiver, classique, ennuyeuse, et surtout froide. Les hivers sur cette île pouvait facilement être qualifié de "rude". Bien que nous ayons eu le droit à la neige durant toute la saison, je ne suis pas un grand fan des rhumes et des grelottements. Bref, c'était une matinée comme les autres, debout plus tôt que la plupart des élèves, quasiment seul à la cafétéria, croissant, chocolat chaud... Il est vrai qu'à cette période de l'année, et de surcroît un jour libre, sans cours ni obligation, les jeunes de mon age bref la chaleur de leur lit à cette heure là. Mais moi, depuis tout petit, j'ai été habitué à un certain régime de vie. Cependant alors que j'étais en train de regagner ma chambre, j'aperçue quelqu'un descendre les marches du dortoir. Je ne sais quel vieux reflex se manifesta en moi, mais je bondis rapidement, mais surement dans un coin d'ombre afin de ne pas être repéré. J'étais sur les nerfs, quelque chose venait d'activer mes sens, et surtout celui de l'auto-conservation... ou la survie.

Cachée dans l'ombre j'observais la personne qui venait de me faire paniquer comme un agent secret en plein filature... Ce n'était que Light. Soupirant légèrement quand elle sortie du dortoir, je m'en voulus d'avoir réagi exagérément face à la... "menace" qui n'en n'était pas une. Cependant, je n'en restais pas moins curieux. Comment se fait-il qu'elle soit réveillée, et surtout déjà habiller à cette heure là ! Surtout, qu'elle est son intention ? Soudain les événements de "l'incident Gardevoir" me revint en tête. Bon sang... et si elle avait découvert que j'étais de la Team Rocket ? Pire encore, idéaliste comme elle est, elle appartenait peut-être à la Team Plasma ! Je devais en avoir le cœur net, après tout j'étais entraîné à la filature, je pouvais la suivre sans me faire repérer et prendre les mesure nécessaire en qu'à d'urgence. Si elle découvre mon identité... Je serai obligé de l'éliminer.

Prenant alors la décision de la suivre, je la suivie de prêt durant tout son parcoure à travers l'académie jusqu'à un terrain vague, qui semblait être sa destination. Puis, je m'installais dans un buisson et continua à l'observer. Elle bougeait plusieurs pneus pour faire des tas bizarres, des symboles peut-être ? Elle en avait même accroché un à un arbre ! C'était surement le signal pour ses complices ! Et le terrain vague était surement leur lieu de rencontre ! Eh ben non. Une fois ses pneus en place elle commença à donner à ses Pokémons un entrainement assidu et ma foi bien pensé.

Soupirant une nouvelle fois (34 ème fois depuis ce matin) je sortis délicatement de mon buisson, me maudissant d'avoir un esprit aussi tordu et alerte, qui s'imaginait tout le temps des scénario pas possible. Elle était juste sortis pour entraîner ses Pokémons. La regardant faire, je me disais qu'il était peut-être temps d'entraîner les miens de temps en temps. Soudain, une idée qui me paraissait digne d'un génie apparue dans mon esprit ! Autant profiter de sa séance d'entrainement pour entraîner les miens ! Cela me remboursera le déplacement, et de toute façon, je n'avais rien d'autre de bien utile à faire. Sortant définitivement de ma cachette, je me rapprochais de Light qui était elle de dos.

- Tu t'entraînes ? On dirait que tu sais comment t'y prendre. Bien, je suis prêt à te filer un coup de main avec mes pokémons, qu'en dis-tu ?

Avec cet entrainement, je pourrais enfin apprendre à Hagane a utiliser Aile d'acier, Stirdo-son et Picots, quant à Setsu, il pourrait également apprendre Strido-son, Tranche et enfin Assurance. Ouais, une bonne idée de s'entrainer.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal [Pv Raven]   Lun 18 Aoû - 10:06








Le Corbeau...



Raven est sorti du buisson juste derrière moi. Je ne l'ai ni vu ni entendu à cause du bruit des impact d'attaque.

- Tu t'entraînes ? On dirait que tu sais comment t'y prendre. Bien, je suis prêt à te filer un coup de main avec mes pokémons, qu'en dis-tu ?

J'ai eut un léger sursaut. Pour un tigre, c'est pas banal et peu glorieux. Ruby était venu près de moi, foudroyant le brun du regard. Sans bouger, j'ai lancé un vague coup d'oeil à Raven par dessus mon épaule. Saigai s'était arrêté et me regardait. Je sifflais et Tris vint se poser sur mon bras tendu. Malgré le froid, il avait chaud à cause de l'effort de travail. Je me tournais vers Raven. Il avait encore son regard froid, comme dans la chambre avec Hikari, la Gardevoir Shiny.

"Pourquoi pas. Mais pourquoi tu me suivais ?"

Ma question semblait clairement stupide. Qui avait commencé par suivre l'autre. Il ignora crrément ma question et vint se placer à mon niveau en sortant ses pokémons. Entre temps, il avait eu un Scalpion. Del s'approcha du pokémon fait de lames mais Saigai l'en empêcha avec sa patte. Del était trop curieux et je ne faisais pas confiance en Raven. Je parcourus le terrain du regard en disant :

"Bon. Selon ce que tu veux apprendre à ton Airmure, Tris peux t'aider. Il maitrise un bon panel de type. Et pour ton Scalpion... Il peut s'entrainer avec l'aide de Del, vu qu'ils ont la même corpulence ou presque."

Saigai me fixait et je m'accroupis, lui demandant de veiller sur Del. J'avais fait attention de parler suffisamment bas pour que seul mon Absol entende. Puis je me relevais et me tourner vers Raven, soutenant son regard froid.

"Pense à partir de situations toutes simples pour les apprentissages d'attaques. A moins que tu ais sur toi des CT's"

Dans ma poche, la CT Poing Boost prit son poid. J'ignorais sur qui l'utiliser. J'ordonnais donc a Del d'utiliser Tunnel. Il plongea dans le sol et ressortit vite, frappant le pneu de plein fouet et l'envoie une vingtaine de mètres plus loin. Je souris, satisfaite et félicitais mon pokémon gecko.

"A toi Tris, utilise Tranch'Air pour détruire le gros tas de pneu"

Mon Etourvol décolla. Saigai avait déjà éparpillé les pneus du tas avec sa combinaison. Tris battu des ailes et lança comme des.. flèches de vent du firent voler les pneus. Je me tournais vers Raven pour voir sa méthode à lui.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal [Pv Raven]   Lun 18 Aoû - 19:19








Démonstration de force.



Ignorant toutes questions qu'elle pouvait me poser quant à ma venue ici, je sortis mes Pokémons sans même attendre son consentement. Il est vrai que je lui forçais un peu la main, mais en même temps, je suis sûr qu'elle me remercierait plus tard, car il n'y a rien de mieux pour s''endurcir que d'affronter des types acier, surtout quand la plupart de ses Pokémons sont peu efficaces contre ce type. C'est ce que j'aimais chez eux, les Pokémons acier, leur résistance. Peu après avoir sorti mes Pokémons, Lightning semblait enfin résolu à me laisser faire, et ne tarda d'ailleurs pas rapidement reprendre le contrôle de son entrainement en donnant les directives à "nos" Pokémons.

- Bon. Selon ce que tu veux apprendre à ton Airmure, Tris peux t'aider. Il maitrise un bon panel de type. Et pour ton Scalpion... Il peut s'entrainer avec l'aide de Del, vu qu'ils ont la même corpulence ou presque."

Puis après un bref entretient avec son Absol, ses Pokémons se mirent rapidement en place. Une vraie petite troupe bien organisée. Lightning quant à elle, était bien moins enjouée qu'à notre première rencontre, retournant mon regard froid et sans émotion.

- Pense à partir de situations toutes simples pour les apprentissages d'attaques. A moins que tu ais sur toi des CT's

Je savais très bien comment entraîner mes Pokémons, et je n'avais pas besoin d'elle pour savoir comment m'y prendre, juste de quelques partenaires pour apprendre plus rapidement et efficacement. De plus je n'avais pas besoin de CT pour le moment (et surtout pas d'argent pour en acheter, j'étais plutôt raide...). Non, mon entrainement consistait juste à développer les capacités naturelles de mes Pokémons. Mais d'abord, je voulais observer un peu ses Pokémons, me faire une idée de qui j'avais à faire. Ses Pokémons avaient l'air de très bien s'en sortir, et exécutaient les ordres de leur maîtresse à la perfection. Mais ce qui attira encore plus mon regard, c'était la joie qui s'affichait sur le visage de Light. Elle avait vraiment l'air de prendre son pied à entraîner ses Pokémons... et très étrangement, le fait de la regarder sous cet angle, débordante de joie et souriante, la rendait... plus ou moins... attirante ? Bref. Détournant rapidement le regard d'elle, je décidais de commencer promptement mon entrainement.

- Bien, montrons leur notre force. Hagane, j'ai aiguisé tes ailes pas plus tard que ce matin ! Essaye de couper cet arbre avec. Aide-toi avec hâte si tu n'as pas assez de vitesse. Setsu quant à toi, entraîne-toi aux arts martiaux, je veux que tu utilise l'attaque assurance et tranche sur ces morceaux de pneu. Ne t'arrête pas tant qu'il ne seront pas coupés à la perfection, même si tu dois y passer la nuit.

Bien que mon orgueil me demandait de faire une démonstration de force devant Light et ses Pokémons, je voulais aussi leur donner un entrainement des plus vigoureux, les amener jusqu'à l'épuisement. C'est ainsi que j'ai appris tout ce que je sais, et c'est ainsi qu'il apprendrons tout ce qu'ils ont à savoir. C'est la manière la plus efficace pour les préparer à tout type de situation, les soumettre à un entrainement rude et assidu. Ainsi je ferais de mes pokémon des êtres surpuissants, des êtres forts. Après tout, seul les forts survivent, les faibles tombes. Je ne veux pas que cela arrive à ma famille, à ma soeur Hagane, à mon frère Setsu. Pour cela, ils doivent être les meilleurs.

- Qu'en penses-tu, Lightning ? Tu penses pouvoir élever tes Pokémons au rang des plus forts ? Ou te feras-tu manger par quelqu'un comme moi, qui a pour unique objectif... la puissance.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal [Pv Raven]   Lun 18 Aoû - 20:46








Le Corbeau contre le Tigre



Comme je m'y attendais, il ne se fit pas prier pour me montrer son dressage.

- Bien, montrons leur notre force. Hagane, j'ai aiguisé tes ailes pas plus tard que ce matin ! Essaye de couper cet arbre avec. Aide-toi avec hâte si tu n'as pas assez de vitesse. Setsu quant à toi, entraîne-toi aux arts martiaux, je veux que tu utilise l'attaque assurance et tranche sur ces morceaux de pneu. Ne t'arrête pas tant qu'il ne seront pas coupés à la perfection, même si tu dois y passer la nuit.

Quelle brute... Son but est de forgé des pokémons brutaux par des méthodes épuisantes. Et le respect dans tout ceci. Ses pokémons obéirent et les miens se rassemblèrent : Del monta sur mon épaule, Saigai s'assit près de moi et Tris se posa sur Ruby, toujours à mes cotés. Je sentais mon Absol tendu par cette démonstration. Je savais une chose ; le pokémon désastre avait été dressé de la sorte et il me faisait confiance pour ne pas devenir comme le garçon brun.

- Qu'en penses-tu, Lightning ? Tu penses pouvoir élever tes Pokémons au rang des plus forts ? Ou te feras-tu manger par quelqu'un comme moi, qui a pour unique objectif... la puissance.

Je repensais à ma défaite, fixant l'arbre, dans le vague. Je revoyais Tris chutant du ciel, Del tombant de la plate forme... Non, ce jour était loin. Je n'étais pas faible, mes pokémons étaient fort. La moindre attaque canicule de Tris pouvait décimer l'équipe de Raven. Le Lance Flamme de Ruby pouvait faire tomber Hagane en un coup. Je n'étais pas faible. Je baissais légèrement la tête, mes cheveux cachant ainsi mon visage. Un sourire mauvais s'afficha sur mon visage.

"Tu sais Raven, je pense que tu n'es pas bien différent de moi dans le fond"

Je relevais la tête pour le fixer, noire. Je m'approchais, face à lui, a quelques centimètres, son regard dans le mien :

"Tu te caches sous cette apparence froide. Si tu te crois etre le seul en quête de puissance tu te trompe. Chacun de mes pokémons peut t'affronter et te vaincre. Il suffit d'un peu de volonté et d'esprit stratégique. J'ai perdu un seul combat. Ce n'est pas toi qui me fera prendre une autre défaite. Plus maintenant. Je ne me dis pas invincible mais j'ai confiance en mes compagnons, et eux ont confiance en moi. Sauf que pour toi, il faut etre brute, il faut s'entrainer jusqu'a l'épuisement pour devenir fort. Mais chacun sa vision des choses. Peu importe la méthode, à chaque fois... Le fort mange le faible"

Je savais que cette dernière phrase représentait sa philosophie. Pour lui, seuls les forts survivent. Mais il tient à ses pokémons et ce détail montre qu'il n'a pas toujours était un mur de glace. Je suis a un souffle de lui, son regards froid dans mes yeux bleus électriques. Sur le terrain, les pokémons, du moins, les miens, nous regardaient. C'est vrai qu'ils m'ont rarement vu comme ça. Je me détourne de Raven et retourne à mon entrainement :

"Del, enchaine Double Pied et Ball'Graine. Essaie d'avoir une combi...naison.."

Un bruit venant de la foret m'avait mise en alerte et je me retournais. Saigai était en position de combat. Oui, il y avait quelqu'un, et je doute que ce soit un ami. Je lance un regard à Raven ; lui aussi est en alerte.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal [Pv Raven]   Lun 18 Aoû - 22:44








Visages familier.



J'étais plutôt fier de ma démonstration, les mouvements d'Hagane étaient gracieux et rapide. Un seul coup suffit pour abattre l'arbre qui était ciblé. Setsu quant à lui, il faisait de rapide mouvement précis et fluide, découpant les pneus avec une perfection croissante. Ils étaient durement entraînés, mais ils savaient pourquoi j'étais impitoyable avec eux, et ils me respectaient pour ça. De plus je n'étais pas non plus un dresseur sans coeur. Une fois l'entrainement, j'aiguiserais et nettoierais le plumage d'acier d'Hagane, et je m'occuperais aussi de polir la cuirasse de Setsu. C'est ainsi que marche mon équipe, un partenariat basé sur la confiance, sur un système semblable à celui d'une famille, mais aussi à celui d'une bande, ou le chef donne les ordres. Seulement les Pokémons de Light n'ont pas été habitué à ce système, pour l'entrainement est beaucoup plus soft, beaucoup plus simple. Seulement, ils prennent l'entrainement au sérieux et se donne à fond, ce qui est étonnant. La méthode de Light marcherait-elle aussi ? Encore un mystère que je devrais résoudra quand j'aurais du temps à perdre.

Je jetais un regard sur celle-ci justement, et mes paroles semblaient vraiment la faire réfléchir. Bien que c'était plus une question rhétorique qu'autre chose et que je n'attendais pas vraiment de réponse, je me demandais bien ce qu'elle pouvait en penser. Soudain, son visage, alors caché par ses cheveux, afficha un sourire qui ne manqua pas de me surprendre, voir laisser parcourir un léger frisson le long de mon dos. La réaction qui s'en suivi fut totalement inattendu et imprévisible.

"Tu sais raven, je pense que tu n'es pas bien différent de moi dans le fond"

Je ne sais pourquoi cette phrase m'interpella, peut-être avais-je découvert une autre partie de sa personnalité que je ne connaissais pas, peut-être qu'elle n'était pas l'image de la gentille fille, crédule et naïve que je m'étais faite d'elle ? Mais soudain elle releva la tête pour approcher son visage du mien. Très prêt. Beaucoup trop prêt. Si prêt que je pouvais sentir son souffle sur mon visage. Elle m'avait tellement prise par surprise, que mon visage laissa même s'échapper une expression de surprise.

"Tu te caches sous cette apparence froide. Si tu te crois etre le seul en quête de puissance tu te trompe. Chacun de mes pokémons peut t'affronter et te vaincre. Il suffit d'un peu de volonté et d'esprit stratégique. J'ai perdu un seul combat. Ce n'est pas toi qui me fera prendre une autre défaite. Plus maintenant. Je ne me dis pas invincible mais j'ai confiance en mes compagnons, et eux ont confiance en moi. Sauf que pour toi, il faut etre brute, il faut s'entrainer jusqu'à l'épuisement pour devenir fort. Mais chacun sa vision des choses. Peu importe la méthode, à chaque fois... Le fort mange le faible"

J'étais sans voix, car elle avait en partie raison. L'acier et l'un des types les plus puissants grâce à sa résistance et à son attaque, le sabre et l'arme par excellence de l'homme et tous les outils au monde sont fait plus ou moins dans cette matière. Seulement cela ne me rend pas invisible, son galopa à lui tout seul peut massacrer toute mon équipe avec quelque lance-flamme. À regarder son équipe, je n'ai pas la moindre chance. Alors, ça fait de moi un faible. Un moins que rien. Si je ne suis pas capable de devenir plus fort, jamais je ne pourrais être à l'abri, et protéger ma famille... Non, ce n'est encore que le début. je peux encore rencontrer des Pokémons suffisamment puissant pour m'accompagner et devenir digne d'être leur maître. J'élèverai une équipe capable de t'écraser, Light, je le jure.

Finalement, elle détacha son regard électrique du mien, et retourna à son entrainement. Je pensais faire de même, mais sa réaction m'avait salement bouleversé, et j'étais perdu dans mes pensées. Sur le moment, quand je la revois, elle avait l'air cool est sur d'elle... Elle ne m'avait pas laissé totalement indifférent sur ce coup-là, et j'en étais plutôt troublé.

"Del, enchaine Double Pied et Ball'Graine. Essaie d'avoir une combi...naison.."

Mais soudain, mon visage se crispa, et mon regard se tourna vers deux figures que je ne connaissais pas, avec des tenues que je ne connaissais que trop bien. Light avait aussi entendu, et semblait aussi être en alerte. Mais moi et Hagane, on savait à qui on avait à faire. Des alliés, ou plutôt il devait l'être, mais que faisait-il en uniforme alors que nous étions censé être infiltré sur cette île ! Les deux étaient assez âgés, dans la trentaine, ils portaient des cicatrices au visage, des barbes mal rasées, et l'un d'entre eux avait une petite boucle d'oreille dorée. Même leurs visages hurlaient leur identité de criminel. Ils ne pouvaient pas être des infiltré, plutôt des réguliers. Mais bordel, qu'est-ce qu'ils foutaient ici ?! L'un deux, d'une démarche nonchalante s'approcha de nous.

- Hé les gamins... Vous savez que c'est dangereux de se promener tous seuls ? Vous avez de beau pokémon à ce que je vois.

Le second s'approcha aussi, et appuya son camarades d'une vois rauque.

- Hé, Steve, ce serait pas un Galopa, un Absol et un Airmure ? Ils ne sont pas Shiny, mais ils se vendent bien ! Et ils ont même un Etourvol Shiny !

J'étais calme, mais j'avais beaucoup de questions qui se bousculaient dans ma tête. Que faisait-il ici ? Est-ce qu'il m'avait reconnu ? Avaient-ils pour mission de voler les Pokémons de Light ? J'avais le droit de savoir, en tant qu'agent infiltré et fils du chef du cartel TR d'Hoenn. Je poussais alors Light derrière moi et m'adressa aux deux sbires, tout en faisant attention de ne pas révéler mon identité à la jeune fille, mais eux devrait la connaître.

- Qu'est-ce que deux membres de la Team Rocket font ici, sur cette île ?

Le regard des deux hommes se concentrèrent alors sur moi, l'un deux ouvrit grand les yeux, bêtement comme s'il venait de voir un fantôme, l'autre afficha un sourire, sûr de lui.

- Oh mais qui voilà... Raven, Raven Black. On dirait qu'on est tombé sur toi en plein service. Tu es en mission peut-être ? Tu voulais lui voler ses Pokémons à cette jeune fille ?

- Steve... C'est le fils de... Enfin c'est peut-être pas très prudent...

- Oh la ferme ! Ce n'est qu'un mioche qui joue au criminel, il n'y a rien à avoir peur, avec l'argent qu'on va se faire, on pourra faire ce qu'on veut.

Les enfoirés. Il savait très bien qui j'étais, il savait très bien que j'étais infiltré, et il savait très bien qu'en révélant mon identité, ma couverture était foutue, sauf si... je me débarrassais de Light. Pour de bon. Mais là, tout de suite, j'étais confronté à deux membres de la TR qui semblaient avoir oublié les bonnes manières. Light penserais peut-être résoudre ça avec un combat pokémon, mais des types comme eux, comme la Team Rocket, ont toujours sur eux une arme ou deux.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal [Pv Raven]   Lun 18 Aoû - 23:47








Traitre !



Deux hommes de la Team Rocket sortirent des fourrés. Ils s'approchèrent de nous, narquois. Saigai, devant moi, bouillonnait de colère. Je pense que c'est parce que son dresseur l'a abandonné pour rejoindre cette team de malfrats. Brusquement, raven me poussa derrière lui tandis que les deux autres avançaient :

- Hé les gamins... Vous savez que c'est dangereux de se promener tous seuls ? Vous avez de beau pokémon à ce que je vois.


- Hé, Steve, ce serait pas un Galopa, un Absol et un Airmure ? Ils ne sont pas Shiny, mais ils se vendent bien ! Et ils ont même un Etourvol Shiny !


J'étais tenté de ramené mes pokémons mais ce serait presque lache... Ruby, avec Tris sur le dos, recula. Je regardais Raven ; il était calme, trop sans doute.

- Qu'est-ce que deux membres de la Team Rocket font ici, sur cette île ?

- Oh mais qui voilà... Raven, Raven Black. On dirait qu'on est tombé sur toi en plein service. Tu es en mission peut-être ? Tu voulais lui voler ses Pokémons à cette jeune fille ?

- Steve... C'est le fils de... Enfin c'est peut-être pas très prudent...

- Oh la ferme ! Ce n'est qu'un mioche qui joue au criminel, il n'y a rien à avoir peur, avec l'argent qu'on va se faire, on pourra faire ce qu'on veut.

Je tremblais. De rage ou de peur, je l'ignorais. Nos deux adversaires lancèrent les balls de leurs pokémons : un Scalproie et un Arbok. Immédiatement, on cerveau assimila les faiblesses des adversaires. Nous avions l'avantage ! Même si Raven était un traitre, un espion de la team Rocket, il était clair qu'il n'appréciaient pas ces deux là.

"Occupe toi d'Arbok. Je me charge de Scalproie"

Le Scalpion de  Raven avait eu un mouvement de recul face au Scalproie. Peu importe, j'allais le vaincre facilement. Tris s'envola haut et Ruby prit place aux cotés de Saigai. Je me doutais que ce genre de criminels n'a pas que des pokémons sur lui. Mais je protégerais mes pokémons. Nous n'avions pas d'autre choix que les mettre en fuite. Je réfléchissait à une autre alternative mais tous alla très vite. Le Scalproie passa à l'attaque et fut contré de peu par mon Absol.

"Taillade puis Ball'Ombre ! Ruby, Lance Flamme !"

Mon pokémon désastre attaqua mais l'adversaire était rapide, cependant, il prit l'attaque feu de Ruby. Soudain, un cercle violet se dessina autour de moi ; entre deux attaques, le type poison m'avait lancé l'attaque Toxic !
Brusquement, je vis flou et les sons parurent lointains. Ruby vint me soutenir. Je criais a Tris de fuir avec Del, ce qu'ils firent après une hésitation. Je devais les proteger. Saigai me regarda et, rageant, fonça sur le Arbok. Pas comme ça Saigai.. Non... NON !

J'entendis à peine le "Griffe Acier" prononcé par le dénommé Steven que je bondis en avant -me demandez pas comme j'ai fais, j'en sais rien- et j'ai attrapé Saigai dans un bond, le plaquant au sol.. et prenant l'attaque Griffe Acier dans les cotes. L'attaque m'entailla profondément le flanc, les griffes me rentrèrent sans doute dans la chair. Mais le poison me fit passer outre la douleur. Je ne bougeais plus dans la neige, tout était flou puis... Noir.

/POINT DE VUE DE SAIGAI (l'Absol)\
Ce Arbok méritait la mort. Je fonçais sur lui, entendit l'ordre donné au Scalproie et brusquement, Lightning m'attrapa et me serre contre elle, prenant l'attaque à ma place. Jamais quelqu'un ne s'était sacrifié pour moi ! Je la regardais ; son regard était voilé, son souffle était faible. D'un coup, elle perdit connaissance. C'en était trop ! Je me dégageais et me plaça de façon à la protéger. Je me tournais vers mon compagnon ; Ruby. D'un accord commun, nous lancions nos attaques Lance Flamme et Ball'Ombre, la plus puissante ball'ombre jamais lancé de ma part, qui fusionnèrent et achevèrent notre adversaire. Je protégerais ma dresseuse à tout prix ; mon action inconsciente lui valait cher et son sang tachait la neige blanche.. Je me tournais vers l'autre dresseur et ses types aciers.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal [Pv Raven]   Mar 19 Aoû - 1:56








Élimination.



La situation était plutôt critique, et le combat semblait inévitable. C'était aussi ça le problème de la Team Rocket, il y avait beaucoup trop de crétin, de criminel drogué à la poudre de Rafflesia qui se voyait pousser des ailes et qui parfois, agissait comme des bêtes solitaires et désobéissent aux ordres et qui n'en font qu'à leur tête. C'est ce qu'il sont, et dans ces cas-là, je n'aurais aucun scrupule à les éliminés... Non, cela devient même un devoir. Sans continuer d'avantage notre dialogue, les deux sbires envoyèrent leurs pokémons. Un Arbok et un Scalproie. Ce n'était donc pas en plus des débutants. Mais alors que je réfléchissais à une stratégie pour m'occuper rapidement des dresseurs plutôt que de leur pokémon, Light lança directement une riposte.

"Occupe toi d'Arbok. Je me charge de Scalproie"

Je me tournais vers elle, surpris. Bon sang, elle n'avait aucune idée de quoi était capable ces types ! Un combat de pokémon loyal n'existe pas chez la Team Rocket et encore moins chez des déserteurs ! Seulement Light semblait bien décidé à les affronter. Alors, serrant les dents pour réprimer ma colère, j'ordonnais à mon Setsu de faire ce qu'il pouvait face à sa forme évoluée, mais je n'avais pas trop d'espoir. Face à un Scalproie, malgré tout l'entrainement que je lui ai donné... Je ne pensais pas que Setsu avait une chance. Setsu quant à lui semblait lui-même mort de peur face à son adversaire, comme s'il se revoyait dans cette montagne, face à ses semblables. Alors, Light se vit pousser des ailes, et lança l'attaque.

"Taillade puis Ball'Ombre ! Ruby, Lance Flamme !"

J'assistais complètement impuissant aux échanges de coup entre les pokémons de Light et nos adversaires, observant plutôt le moment où je pourrais ordonner à Hagane de frapper L'ennemi. Nous étions deux, mais totalement désorganiser, alors que nos adversaires travaillaient ensemble à la perfection. J'essayais d'analyser leur tactique, mais malheureusement je ne la compris que trop tard. C'était une diversion, un piège, et Light était tombé en plein dedans. Alors que le Scalproie occuper les pokémon de Light, l'Arbok lança une attaque directement sur le dresseur. Un cercle vert commençait à apparaître à ses pieds.

- Light ! Atten...

Trop tard Light était déjà chancelante et ne tenez debout que grâce au support du Galopa. Son Absol, désorienté par l'attaque, avait laissé une ouverture énorme dans sa défense, une opportunité que saisit sans hésitation son adversaire.

- Griffe d'acier.

Un son de chair déchirée retentit au terrain vague, pas celui d'Absol, mais plutôt celui d'une jeune fille un peu idiote qui à crû un jour que son corps était plus dur que celui d'un pokémon. A terre, inconsciente, elle ne bougeait plus, et semblait morte. Ses pokémons fous de rage, lancèrent une attaque combinée qui eue raison du Scalproie... Mais l'ennemi n'avait pas joué sa dernière carte, et fit apparaître un Gravalanche. La situation était maintenant plus que critique. Cependant, de mon côté j'avais garder mon plus grand calme, bien quand moi bouillonnait la colère et la rage, je l'ai avais mit de côté pour qu'ils n'influencent pas mes jugements et mes analyses du combat.

Tris et Del avaient fui le champ de bataille, il ne me restait pus que mes pokémons, ainsi que le Galopa et Absol de Light. Les deux Rockets sur d'eux, me jetèrent leur regard de sale type qui se croyait déjà riche après avoir martyrisé une gamine. Mais je ne pouvais pas vraiment les juger, car si cela avait été ma mission, j'aurais surement fait pareille. Seulement, c'est deux là, j'en avais fait une affaire personnelle. C'était décidé, ici je n'étais pas le faible qui allait être bouffer par deux rigolos, non, ici j'allais être le fort qui allait briser chaque os de ces malfrats qui ont eu l'audace de m'affronter !

Boss battle song by Super Smash Brawl on Grooveshark

- Ruby, Saigai... Prenez Light et amenait-la à l'hôpital, Hagane, Setsu, avec moi.

Les Pokémons obéir tous sans exception, bien que cela ait surement déplu au Absol et au Galopa. Les membres de la Team Rocket n'étaient pas non plus d'avis que leur futur "fric" se fasse la malle.

- Hey Steve... Ils se font la malle !

- C'est moi votre adversaire maintenant. Approchez... Je vais m'assurer que vous ne pourrez plus jamais marcher de votre vie après ce combat.

Les esprits faibles sont faciles à provoquer, surtout quand ceci se pense supérieur. Préparant leur pokémons, je fis de même, cependant je ne ferais pas la même erreur que Light. Ici, ce ne sont pas que les pokémons qui sont impliqués, mais aussi leur dresseur. Maintenant, que le combat commence.

- Hagane prend de l'altitude ! Setsu avec moi.

A la grande surprise des dresseurs, je me mis aussi en mouvement, Setsu à mes côtés je chargeais tout droit sur le Arbok, tandis qu'Hagane prenais de l'altitude.

- Ha ! Tu es complètement fou ! Gravalanche Utilise Roulade !

Le gravalanche se transforma en une énorme boule de roche et fonça vers Setsu et moi à toute allure.

- Bien Setsu, occupe toi du Arbok, Hagane Rase le sol vers ma direction !

- A-Arbok utilise plaquage !

L'Arbok se lança dans la direction de Setsu, Hagane chuta du ciel pour se redresser au raz du sol. Le Gravalanche, qui ne pouvait pas vraiment voir où il allait, continua sa course dans la même direction. Parfait, tout aller se terminer très vite à se train là, j'ai toujours aimé le type acier pour ses résistances, et si tout se passe bien, je vais gagner. N'affichant toujours aucune émotion, tel une machine de mort, un robot tueur, je continuais de m'approcher des deux Rockets, toujours aussi sûr d'eux.

- Hagane à toi, combine aéropique et Aile-d'acier !

Hiken! Tsubame Gaeshi by Kore wa Zombie Desu ka on Grooveshark

Avec une grande grâce, Hagane décida de se déchainer. Brutal, loyal, mais aussi froide, l'oiseau aux ailes de sabres savait d'elle-même qu'elle était sa cible. Avec la vélocité d'une attaque "Aéropique" et le tranchant d'une attaque "Aile-d'acier", elle chargea le Gravalanche. D'une coupe net et précise, tel un samouraï vétéran elle fendue le Gravalanche qui, sous le choc, dévia sa course jusqu'à aller ce crasher dans un arbre.

- Bien Sestu utilise feinte !

Le Arbok essaya de plaquer Setsu mais celui-ci glissa et disparu de sa vision. L'Arbok tomba par terre, et avant qu'il ne pu le comprendre, Setsu était derrière lui.

- Maintenant tranche !

Mais, l'Arbok n'allait pas se laisser faire et d'un coup de queue il dégagea le petit Setsu qui retomba sur ses pieds un peu plus loin. Mais j'avais prévu le fait que Setsu ne puisse pas venir à bout d'Arbok tout seul. Toujours au milieu du champ de bataille je changeais de position attirant le regard du Arbok.

- Attaque le Arbok ! ATTAQUE LE DRESSEUR !

Le combat était tellement chaotique que les deux membres commençait à perdre patience. Tant mieux. L'Arbok se tourna vers moi, oubliant même Setsu et Hagane. Moi je défiais du regard le Arbok, sur de moi. Avec toujours le même regard parfaitement froid, je fis un doigt d'honneur au Arbok comme signe de provocation.

Boss battle song by Super Smash Brawl on Grooveshark

- Vient. Vient à moi, sale bête. Que je remette l'ordure que tu es à sa place.

L'Arbok, qui semblait rentrer dans une colère noire chargea. Surement une attaque plaquage ou étreinte ? Peu importe, j'attendis... j'attendis le dernier moment, puis à la dernière seconde, je fis un bon sur le côté. Je sentais l'aile d'Hagane passer au raz de mon cuir chevelu avant de presque couper le Arbok littéralement en deux. Faisant une roulade je me redressais rapidement sur mes pieds et chargea les deux membres de la Team Rockets restant. Maintenant c'était mon combat. Le fort qui bouffe les faibles. Un seul restera debout, et se sera moi !

- Que... Bleuargh !

Le premier n'eut même pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait d'un coup sec je lui enfonçais la glotte. Il tomba à genou, incapable de respirer. je donnais alors un coup sec et cruel sur sa cheville, qui se brisa inévitablement.

- Enfoiré !

L'autre sbire sortit un couteau papillon et s'élança vers moi. Faisant habilement un pas de côté pour esquivé son attaque, je saisis promptement son poignet, et en appuyant de toutes mes force sur le bon point de pression, je lui éclatais les os. Hurlant de douleur, je le regardais droit dans les yeux, toujours avec ce regard aussi froids. Le sien était empreint de terreur, son visage couvert de sueur. Il devait avoir peur de la mort, le pauvre bougre. Je ne pus empêcher un léger sourire de s'afficher sur mon visage.

- Qui sont les faibles maintenant ?

Avant de lui frapper suffisamment fort le visage pour ne pas qu'il se relève.

Le combat était terminé, mes pokémon à mes côtés, fier d'avoir combattu. Hagane était toujours aussi froide et silencieuse, tandis que Setsu s'amuser à frapper à coup de pied l'Arbok K.O. Quant à moi, je poussais un long soupire. Cela avait été épuisant. Tombant littéralement sur le derrière, je sortis mon pokématos et appela un numéro un peu... spéciale.

- Allo... Oui... J'ai besoin d'un nettoyage urgent... Oui... deux de vos chiens... Oui... Non... Au terrain vague... Bien... Merci... A vos ordres... *Click*

J'avais de la peine pour ces deux-là, le sort qui leur été réservé ? Enfermé dans des sacs et jeté à la mer pour nourrir les Sharpedo... Mais maintenant, il avait autre chose dont je devais m'occuper. Quelque chose dont je devrais m'en occuper. Light. Je n'avais pas prévenue le "Service de nettoyage", sinon tu aurais fini au fond de l'océan... Non, toi je veux m'en occuper moi-même, car malgré tout, je l'ai impliqué dans quelque chose... Mais cela ne change rien, si tu ne tiens pas ta langue, je te l'oterais moi-même.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal [Pv Raven]   Mar 19 Aoû - 11:26








Entre deux...



/POINT DE VUE DE SAIGAI (l'Absol)\
J
e courais vers l'hopital au coté de Ruby qui portait Lightning. Je repensais à ce combat. C'était pour nous une défaite et les actions précipitées de notre meuneuse nous avait désavantagé. Cependant, je comprenais son point de vue : nous pouvions avoir l'avantage facilement et Lightning ne faisais pas confiance à Raven. Je me méfiais de ce garçon mais je savais une chose ; il ne laisserais pas ses deux hommes impunis. Je regardais ma maitresse, non.. mon amie. Elle s'était jetée sur moi pour me protéger alors que ma colère avait pris le dessus. Je m'en voulais profondément d'avoir agi stupidement !
Je repensais alors à la réaction de Lightning face a son "partenaire" ; froide, électrique, provoquante. Ses mots, aussi juste soient-ils, avaient perdus leurs valeurs. Le fort mange le faible... Lightning était donc faible, courageuse ou stupide ? La jeune fille s'était mise a espérer un combat égal mais ces ordures, pour mieux dérober ses pokémons, s'étaient attaqué directement à elle.

"Tris, Del, venez !"

Nous arrivions à l'hopital quand l'Etourvol et Del arrivèrent. Tris se posa et le petit gecko s'approcha :

"Qu'est ce qu'il s'est passé ?!"

Dans un soupir je leurs résumais la situation. Tris me foudroya du regard et fonça chercher une infirmière. Une fois notre dresseuse emmenée, Ruby se tourna vers moi et baissa la tete à mon niveau :

"Comment as tu pu prendre ce risque Saigai ?! Si tu n'étais pas intervenu sans réfléchir, nous aurions pu gagner !"

Est ce que nous avions toutes nos chances ? Si notre dresseuse ne s'était pas faite touchée par l'attaque toxic, peut etre. Je baissais la tête. Je n'avais rien à dire. Le Galopa enchaina :

"Si a cause de toi, elle ne s'en sort pas, je ne jure que je te tue"

Je frissonais. Ce cheval avait clairement l'avantage sur moi, même si j'étais le plus rapide. De toute façon, je n'agirais pas. Tris restait pensif et prit la parole :

"Nous disputer ne sert a rien. Je connais Light depuis bien plus longtemps que vous et je sais une chose : nous n'aurions pas gagné. Ne me regardez pas comme ça ! Aucun de vous n'a remarquer que Lightning en passait pour Raven ? Elle a été dominée par la colère en apprenant qu'au fond c'est rien qu'un traitre. C'est pour ça. Elle n'était pas en état de combattre. Elle n'était pas à même de réfléchir. Et ça je compte bien le faire comprendre en Raven."

Il décolla et prit de l'altitude en se dirigeant vers le terrain vague. Au bout de quelques minutes, il revint et se posa près de nous, tandis que Raven arrivait avec ses pokémons. Un frisson parcourut mon dos. Il entra et nous le suivîmes. Il se présenta comme un ami de Light après une brève hésitation puis se dirigea vers la chambre d'urgence indiquée.
Lightning était sur un lit, une perfusion de sang neuf était branchée dans son bras, ses plaies avaient été bandées. Les infirmières lui avait enlevé son pull pour mieux la soigner et, grâce au chauffage, Lightning ne prendrait pas froid. La couverture était remontée jusqu'à son cou. Raven prit place sur une chaise, attendant qu'elle se réveille. Je pense qu'il voudrais avoir son silence à tout prix. Soudain, un doigt de Lightning bougea et Del monta sur le lit, tandis que Tris se perchait au bout.


/POINT DE VUE DE LIGHTNING\


J'ouvrais les yeux sur une lumière blanche, blafarde. Je décidais de les refermer un instant puis je les rouvris, sentant une petite patte sur ma main : Del était à mes cotés. Tris était au niveau de mes pieds, Ruby juste à coté de mon lit et Saigai  me tournais le dos, visiblement contrarié. Je regardais le plafond puis la pièce ; j'était à l'hopital de l'académie, une simple couverture cachant mon torse et les bandages autour de mes cotes, qui passait sur mon épaule.  De tentait de rassemblait les morceaux mais j'arrivais a une seule conclusion ; si j'étais là, c'est que j'avais perdue... Je me connais ; si je ressens une émotion trop forte, je perds pied et je fais vite n'importe quoi.
Mon regard se posa ensuite sur Raven et tout me revint. C'était un traitre, un membre de la Team Rocket. Mais a le voir, il s'était battu. Peut-être avait il, seul, vaincu nos adversaires. Je devrait être gênée d'être face a lui avec seulement une couverture -déjà qu'avec les garçons je suis timide- mais je soutins son regard froid pour je detournais la tête. Je voulais me mettre sur le coté, dos à lui, mais une douleur lancinante me traversa alors que j'avais juste tourné la tête. Je sentais le regard froid de Raven sur ma nuque. Avant qu'il n'est pu ouvrir la bouche, je dis :

"Je sais ce que tu vas dire. Ne te fatigues pas. Pour toi, je suis faible. Pour toi je devrais mourir, surtout vu ce que je sais maintenant"

Je fis une pause puis dans un souffle, serrant les poings malgré la douleur, je repris, toujours sans le regarder :

"Je te rassure, je ne compte pas balancer. Ce ne servirait a rien, à part me faire tuer. Tu peux être tranquille de ce point de vue.."

J'étais épuisée, j'avais le cerveau encore embué par le poison, même si apparemment on me l'avait extrait de me corps, il restait sans doute quelques toxines. Mais je n'avais pas envie qu'il parte...




© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal [Pv Raven]   Mar 19 Aoû - 17:28








La loi du plus fort...



Je regardais de haut mes deux victimes, inconscientes et vaincues. Elles étaient l'exemple même de ma philosophie, la même que Light a refusée de croire, ce qui va peut-être lui coûter a vie aujourd'hui. Les forts mangent les faibles, les faibles d'agenouillent faces aux forts, et si tu refuses de t'agenouiller, si tu refuses d'être faible, alors il te faut devenir plus fort. C'est deux-là ont cru pouvoir vaincre deux jeunes personnes car ils se croyaient fort, de leur expérience et de leur âge. Mais il s'est avéré que j'étais bien meilleur qu'eux. Aujourd'hui le fort, c'est moi. Cependant, malgré ma victoire, ma position était toujours menacé, et ma couverture avait été découverte. Je devais m'assurer que la personne qui connait ma véritable identité ne divulgue jamais ses informations à autrui. A terre se trouvait le couteau papillon qui avait été destiné à m'occire. Je me baissais pour le ramasser. C'était une belle pièce, et elle me servira surement mieux que son ancien propriétaire. Au moment où je rangeais le couteau à l'intérieur de ma veste, je vis Tris se poser non loin de moi. Il me faisait des gestes, comme pour m'inviter à le suivre. Il voulait m'amener à Light... Bien, de toute façon, c'était ma prochaine destination. J'indiquais alors au piaf que j'allais le suivre, et celui-ci s'envola en direction de la ville.

J'étais une personne froide, antipathique et méprisante. Dû moins on m'avait appris à l'être. On m'avait aussi appris à être égoïste, ne penser qu'à soi-même, ne pas porter les soucies des autres, car les siens sont déjà suffisamment lourds. Seulement aujourd'hui, c'était différent. Mes pensées n'allaient pas vers moi, mais vers Light. Je n'arrêtais pas de penser à sa condition, au sacrifice qu'elle avait fait, à la façon dont elle entraînait ses pokémons. Il y avait quelque chose dans ses actions que je ne comprenais pas, quelque chose en elle que je ne comprenais pas. Mais surtout, ce que je ne comprenais pas, c'était ce léger sentiment de haine que j'avais ressenti quand j'ai vu Light se prendre de plein fouet l'attaque du Arbok. Bien sûr, j'avais su garder mon calme, rester froid et serein, mais ce sentiment avait bel et bien était présent, et j'avais bel et bien de la colère à cause de la souffrance de quelqu'un d'autre. Il y avait-il un faille en moi ? Je ne sais pas, mais cela ne pouvait que me mettre encore plus en colère. Mais je devais comprendre pourquoi j'ai ressenti ça à ce moment-là, même si je dois moi-même tuer Light, je veux comprendre.

J'arrivais enfin à l'hôpital, et devant l'entrée attendait Saigai, Del et Ruby, le pokémons de Light. Je remis Hagane et Setsu dans leur pokéball avant de rentrer dans le bâtiment. Celui-ci fourmiller d'activité, normal pour l'unique hôpital de toute l'île, il n'avait pas vraiment le temps de se la couler douce. Je me dirigeais alors à la réception, et me présenta comme un "ami" et camarade de classe de Light, qui avait appris pour ses blessures. L'infirmière hésita un moment, puis finalement m'emmena à la salle d'urgence ou reposait Light.

Elle était là, inconsciente sur son lit d'hôpital, avec de nombreux bandages sur le corps et une perfusion sanguine. Ses pokémons étaient tout autour d'elle, tandis que moi j'étais assis sur une chaise dans un coin de la pièce. J'attendais qu'elle se réveille, pour qu'elle et moi on s'explique. Je ne pouvais pas m'en débarrasser sans lui parler, et de toute façon, l'éliminer à l'hôpital alors que je me suis présenté à la réception semblait être une mauvaise idée... Il fallait alors attendre...

Soudain, elle bougea, se mouva et commença à se réveiller. Son regard se posa sur moi, elle me regarda un instant, puis brisa le contact. Elle n'avait surement pas la force nécessaire de continuer à supporter mon regard glacial... et peut-être aussi un peu honte de sa condition alors, qu'une ou deux heures auparavant, elle se vantait d'être bien plus forte que moi.

- Je sais ce que tu vas dire. Ne te fatigues pas. Pour toi, je suis faible. Pour toi je devrais mourir, surtout vu ce que je sais maintenant.

En effet tu es faible, et en effet si tu étais morte de tes blessures, cela m'aurait évité beaucoup de peine. J'aurais monter une histoire, j'aurais battue les deux membres de la Team Rocket, mais tu aurais succombé au combat, j'aurais été soumis à un interrogatoire, mais je n'aurais pas trop éveillé les soupçons, car deux sbires de la TR font des coupables parfaits. Alors ma couverture n'aurait pas été en danger, et j'aurais pu continuer ma mission dans l'indifférence la plus total. Seulement, sur ce terrain vague, j'ai décidé que tu devais vivre, et j'ai demandé à tes pokémons de t'emmener à l'hôpital. Je ne sais pas vraiment pourquoi j'ai fait ça, je suppose que je n'ai pas réfléchis...

- Je te rassure, je ne compte pas balancer. Ce ne servirait a rien, à part me faire tuer. Tu peux être tranquille de ce point de vue..

Non, je sais pourquoi. Cette fille m'intrigue, il a des choses que je veux apprendre d'elle. Je la déteste, mais en même temps, je pense que je l'apprécie. C'est ce sentiment ambigu qui m'a fait comprendre une chose. Je suis incapable de lui faire du mal à présent, je ne peux l'éliminer. Cela expliquerait ce léger sentiment de soulagement que je sens grandir dans ma poitrine. Cette fille est l'antithèse de ma personne, elle contredit toute ma philosophie, et même si je me tiens debout en pleine forme, et elle dans un lit d'hôpital dans un mauvais état, elle n'est pas aussi faible qu'elle ne le croit. Mais elle a besoin autant que ses pokémons de s'entraîner, de devenir plus forte. Elle et moi cherchons en vérité le même but, mais de manière différente. Je ne pouvais pas la laisser mourir, sans apprendre une leçon. Je voulais lui offrir sa chance, de devenir vraiment la plus forte.

Je levais de ma chaise et fermais le poing, comme si je voulais la frapper, mais au lieu de ça, je lui donnais un petit coup sur la tête.

- Ton équipe est forte, très forte même. Tu aurais pu battre ces deux crétins facilement si toi-même tu étais plus forte. Dans ton équipe, c'est toi la faible. Dans un combat de dresseur normal, les dresseurs non pas besoin de se défendre, mais quand tu affrontes la Team Rocket, attend-toi à des coups déloyales. Ici, tu as été faible. Pire encore, tu as mis ta propre équipe en danger. Sans leur dresseur, les pokémons sont perdus

Je redonnais alors un coup sur sa tête, un tout petit peu plus fort cette fois.

- De plus, n'oublie pas que les pokémons encaisse beaucoup plus que le corps humain, alors t'es actes suicidaires irréfléchis mettent ton équipe encore plus en danger.

Puis, enfin je retirais main de sa tête, et afficha un léger sourire sur mon visage, une chose rare et unique. Mais celui-ci n'était pas un accident, je pense qu'il était sincère, que j'avais vraiment envie de montrer.

- N'empêche... Tu m'as quand même sacrément impressionné. Je suis clairement le plus faible en terme de pokémon... J'avoue ma défaite, pour le moment.

Puis, je fermais les yeux, et retrouva mon visage inexpressif et sérieux. je lui tournais le dos. J'en avais assez pour aujourd'hui... des émotions. Sur le pas de la porte, je décidais de lui dire finalement ce qui était le plus important.

- Tant que tu garderas ce secret pour toi, tu resteras en vie. Tu dois oublier ce que tu as vu et entendu, et doit faire comme si de rien n'était. Mais... si tu me dénonces ou si tu éveilles les soupçons... Je mettrais fin à ta vie moi-même.

Puis, je sortis de sa chambre, la laissant seule avec ses pokémons. Au fond de moi, je savais que je n'avais pas réagi de la bonne façon, en tant que membre de la Team Rocket, et que j'avais trop régit en tant qu'être humain. L'humanité que j'avais fait preuve dans cette chambre aura peut-être raison de moi... Mais je voulais croire qu'elle était sincère, et qu'elle garderait ce secret pour elle. Mais à partir de maintenant, quoi que je fasse, je ne serais plus jamais à l'abri... Tant qu'elle sera en vie.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Lightning Aki
♤ As de Pique ♤
avatar

Féminin Verseau Tigre
Messages : 820
Date de naissance : 06/02/1998
Date d'inscription : 04/07/2014
Âge réel : 19

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 1 070 $
MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal [Pv Raven]   Mer 20 Aoû - 11:25








Le tigre guerrier



Raven me fixait, comme s'il me répondait silencieusement. Je fuyais son regard, je ne voulais pas le voir. J'avais peur de craquer, d'une façon ou d'une autre. A croire que la prise de conscience est souvent après. Soudain, Raven se leva et s'approcha comme s'il allait me frapper. Je tentais de lever le bras pour me défendre mais la douleur m'arracha une grimace. J'étais sans défense alors je fermais les yeux, attendant l'impact. Rien. Si, juste un petit coup sur la tête. Je tournais les yeux vers lui.

One Day by Hans Zimmer on Grooveshark

- Ton équipe est forte, très forte même. Tu aurais pu battre ces deux crétins facilement si toi-même tu étais plus forte. Dans ton équipe, c'est toi la faible. Dans un combat de dresseur normal, les dresseurs non pas besoin de se défendre, mais quand tu affrontes la Team Rocket, attend-toi à des coups déloyales. Ici, tu as été faible. Pire encore, tu as mis ta propre équipe en danger. Sans leur dresseur, les pokémons sont perdus

Il me retapa, un peu plus fort cette fois. Je serrais les dents. Pas parce que j'avais mal, mais parce que ce garçon m'agaçait. Non, en fait, il m'attirait. Non en fait j'en sais rien. Mais ces paroles avaient fait leurs effet. Je baissais les yeux. J'avais abandonné mes amis... Je n'étais pas faible, j'étais lâche, de façon a fuir la défaite. Je ne supporterais plus qu'un seul de mes pokemons prennent de coups. Tris tendit la tête vers moi et je le caressait, écoutant Raven. Seul mon chromatique savait la vérité sur moi. Il lisait en moi comme dans un livre ouvert.

- De plus, n'oublie pas que les pokémons encaisse beaucoup plus que le corps humain, alors t'es actes suicidaires irréfléchis mettent ton équipe encore plus en danger.

J'avais agi stupidement, mais je doute qu'il comprenne pourquoi. Pour moi, Saigai était mort sur le coup. Le poison m'avait affaibli au point que j'en sois parano. Puis, détachant mes yeux de Tris, je regardais Raven ; aussi improbable que cela puis paraître, il souriait. Mais pas méchamment. Il souriait franchement, comme s'il était heureux. A le voir comme ça, je laissais un petit sourire passer sur mon visage.

- N'empêche... Tu m'as quand même sacrément impressionné. Je suis clairement le plus faible en terme de pokémon... J'avoue ma défaite, pour le moment.

Puis il ferma les yeux et repris son air habituel. J'en avais la conviction maintenant ; c'était une carapace et je savais pourquoi. Maintenant, je voulais libérer Raven de ça. Il n'était pas qu'un pion. Enfin, pas pour moi. En ce moment, il est un pion, une machine qui obéit. Il n'est pas une personne a part entière.
Il se dirigea vers la porte et me jeta un dernier regard :

- Tant que tu garderas ce secret pour toi, tu resteras en vie. Tu dois oublier ce que tu as vu et entendu, et doit faire comme si de rien n'était. Mais... si tu me dénonces ou si tu éveilles les soupçons... Je mettrais fin à ta vie moi-même.

Puis il sortit. Je ne pourrais pas oublier ce que je savais. Mais désormais, j'avais un avantage sur lui ; j'avais réussit, un instant, a briser sa carapace. Le fait qu'il soit de la TR explique pourquoi il est comme ça. Mais moi je veux savoir qui il était, avant.


On me laissa sortir trois jours plus tard, mais j'étais au repos. Je reçu la visite de Yuki aussi. Je me sentais bien avec lui. On partageait le même point de vue, mais pas forcément le même objectif. J'avais envie de tout lui dire sur Raven, sur ce que je ressentais. Mais je tins ma langue.
J'avais écrit une lettre a mon père, qui avait déménagé vers Lavandia, a Hoenn. Dans ma lettre je lui avait demander un pistolet et un couteau, que je possédais enfant. Je ne m'en étais jamais servi mais je les aurait. C'est Grobec, le Bekipan de mon père qui me livra tout ainsi que la lettre de mon père. Il racontait que la Team Rocket faisait la une des journaux, sous le contrôle impitoyable d'un certain M. Black. Ok, donc si il a un lien avec Raven, ça veut dire qu'il venait d'Hoenn. Mais je n'en étais pas sûre. Je sortais un peu, pistolet sous un manteau de cuir et couteau dans ma botte. J'avais clairement adopté le style sorcier médiéval.
Pendant mon repos, je mis au point des stratégie, des combinaisons sur papier puis Tris allait entraîner ses alliés pour ne pas qu'ils perdent la main. Leurs progrès seraient grandioses. Ruby avait apprit Déflagration, Tris avait apprit Rapace et Del avait apprit Reflet. Saigai quant a lui, semblait remis de cette défaite et se joignait au combat en apprenant Psycko.

Quand moi même je pus reprendre le travail car mes côtes allaient un peu mieux -je gardais le bandage, précaution que demandait l'infirmière-, je me mis a un entraînement de combat sévère. Je n'avais pas revu Raven, mais il hantait mes pensées. Au bout d'une semaine d'entraînement personnel, je me demandais pourquoi il ne me sortait pas de mon esprit...

Hrp:
 


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakupkmn.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal [Pv Raven]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand ça tourne mal [Pv Raven]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Servo gaz/frein qui bouge tout seul - Cause: 2 fail safe ?
» volant ps3 et pc
» [S][résolu] Moteur qui tourne dans le vide ---> cause module MA
» D35 ne tourne pas rond
» [INFO] Problème aléatoire (ou programme qui tourne en fond) La BATTERIE!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Zone Sportive :: Terrain Vague-
Sauter vers: