Partagez | 
 

 Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cysiam Archénym
Membre de la Team Rocket ?
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 59
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 06/10/2011
Âge réel : 21

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 27 000 $

MessageSujet: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Mer 31 Oct - 17:43

-Scarabrute, Danse-Lames.

Le Pokémon insecte pencha ses pinces l’une vers l’autre, puis les frotta ensemble de manière à les aiguiser encore plus qu’elles ne l’étaient déjà.
Il s’approcha d’un arbre.

-On recommence. Tranche !

D’un seul mouvement, les deux puissantes pinces se trouvant sur la tête du Pokémon marron sectionnèrent sans difficulté pratiquement le tronc qui se trouvait devant elles, qui n’eut alors d’autre choix que celui de pencher, puis de s’affaisser dans un bruit impressionnant.
Le deuxième Pokémon prit alors place devant la base du tronc.

-Kabutops, Danse-Lames puis Tranche toi aussi !
-Kabu !

Tout comme son collègue, le Pokémon préhistorique aiguisa ses deux lames puis fonça, tranchant de sa lame gauche toute la longueur de l’arbre.
Il n’eut aucun mal à le faire.

Bref. Vous vous doutez donc sûrement que si Cysiam était venu dans la forêt, c’était pour pouvoir entraîner son équipe, mais pas seulement. Il voulait aussi permettre à Scarabrute de revoir sa maison une dernière fois.
Il n’était pas facile pour un Pokémon sauvage de quitter son environnement natal en étant arraché à sa vie sauvage par un dresseur, même si bien souvent, ce même Pokémon était finalement bien plus heureux avec son nouveau partenaire que s’il ne lui était rien arrivé. Par chance, ce Scarabrute-ci n’avait pas de famille (ce qui était compréhensible, quelle femelle aurait voulu d’un caractère colérique à ce point ?), mais il fut cependant soulagé de pouvoir remettre ses affaires en ordres avant de partir définitivement.
Cysiam en avait donc profité pour se servir de l’environnement qui s’offrait à lui dans le but d’un entraînement. Et ses deux Pokémon se débrouillaient bien. Certes Kabutops restait inexorablement meilleur que Scarabrute, rien d’étonnant, mais ce dernier n’en était pas faible pour autant.
D’ailleurs, l’ancien major décida de passer à la vitesse supérieure.
Il désigna un rocher non loin de leur groupe à son Scarabrute.

-Scarabrute, utilise Force Poigne sur ce rocher.

Sans hésitation aucune, l’insecte se dirigea vers la roche, comme s’il n’avait fait que ça toute sa vie, se pencha puis la ramassa. Aussitôt redressé, il commença à exercer une pression sur le rocher, une immense pression. Quelques secondes suffirent au Scarabrute pour qu’il fasse voler la roche en éclat.
Il était vrai, après tout, que ces Pokémon pouvaient couramment exercer une pression de plusieurs tonnes sur leur cible, autant dire que le malheureux qui se trouvait emprisonné là-dedans pouvait faire ses adieux à la vie. Oui, Scarabrute était vraiment un Pokémon horrible et féroce.

Cela rappelait également la guerre à Cysiam. Cet insecte était souvent utilisé pour forcer des passages ou réduire des pièces métalliques en tas de ferraille. Il était aussi un combattant robuste et agressif. En fait, on pourrait même dire que ce Pokémon avait été créé pour la guerre tant son profil était celui d’un combattant. Même son apparence avait de quoi effrayer la plupart des personnes.

La guerre.
Il était étrange de savoir que tout ce que faisait Cysiam Archénym lui rappelait cet événement marquant. Et douloureux. La guerre lui rappelait l’armée. L’armée lui rappelait son ancien compagnon, Bob.
Seule cette personne devait se douter de la véritable mission de Cysiam, tant elle le connaissait. Peut-être était-ce pour ça que le bruit qu’il avait rejoint la Team Rocket ne s’était pas répandu à Hoenn et à Sinnoh.
Peut-être le major Bob était derrière tout ça, qui sait ? Ou alors Giovanni. De toute façon, quelle que soit la personne, cela arrangeait toutes les affaires de Cysiam grandement.

Une vive chaleur s’intensifiant de plus en plus le fit sortir de ses pensées. Quelque chose approchait, quelque chose ou quelqu’un. Quelqu’un de chaud, peut-être un Pokémon de type Feu.
Qu’est-ce qu’un Pokémon Feu foutait dans une forêt ? C’était pas bon signe.
Le professeur commença donc à se rendre à la source de cette chaleur, à pas souples et feutrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basile
Lieutenant des services secrets Pokémon
avatar

Masculin Balance Cheval
Messages : 211
Date de naissance : 01/10/1990
Date d'inscription : 22/02/2012
Âge réel : 26
Localisation : Carmin-sur-mer

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Jeu 1 Nov - 12:16

Cela faisait un jour depuis sa rencontre avec Arian. Les quelque blessures qu'il avait, relativement peu profondes, avaient déjà cicatrisé et ce grâce aux quelques baies qu'il avait cueillit ici ou là, mais il pouvait également remercier son imposante constitution. Il était très tôt le matin, la rosée était encore présente, l'air était humide, ainsi Basile se sentait un peu plus lourd que prévu, à l'inverse d'un humain qui se sentirait complètement las sous l'effet d'une forte chaleur. Qui plus est pour des raisons de protection de l'environnement, Il avait baissé sa température à un seuil critique, mais cela valait la peine il se sentait quand même en forme. En tout cas la forêt ne risquait rien.

C'était donc un peu après l'aurore que Basile se remettait à ses activités, il parait que c'est une habitude de militaire d'être réglé comme une horloge. Il était déjà debout depuis un petit moment et ses exercice matinaux avaient déjà étaient accomplis. A présent il ne lui restait plus qu'à finir sa cueillette qu'il avait interrompu la veille faute de lumière du jour. Il raffolait des baies Sitrus, c'était un fait, mais il en aimait d'autre bien sûr, du moment qu'elle n'était pas uniquement amère, ce qu'il détestait. Tout semblait calme jusque là. Le Maganon remplit une dernière sacoche. Le plein avait été fait, il serai tranquille pour un bon moment. C'était calme certes, jusqu'au moment où...

*CRACK* *BOUM!!!*

Un bruit assourdissant qui venait non loin de là comme si on venait d'abattre un arbre. Le Pokémon feu se demanda un moment s'il se trouvait sur une propriété appartenant à un bûcheron. Il devra être davantage prudent la prochaine fois en tout cas. Vu qu'il était tout de même un poil curieux et pour confirmer ou non ce qu'il affirmait, il fit route vers le lieu d'où venait le bruit. En fait il n'eut pas fait quelque mètres qu'il entendit une autre bruit, cette fois-ci rien à voir avec l'autre, bien plus violent, on aurait dit... comme quand lui-même s'exerçait à briser des rochers avec Mach Punch ou Poing-Karate. En gros c'était du cassage de rocher mais il semblait que le moyen utilisé n'était pas le même. Cette fois-ci c'est sûr ce n'était pas un bûcheron. Il déglutit. Il se prépara à toute éventualité, se rapprochant doucement de la source sonore. Il pouvait d'ailleurs commencer à apercevoir le tronc d'arbre couché sur le sol, coupé en deux sur la longueur. C'était une coupure bien nette, un beau travail de bûcheron - il écarta cette idée ce n'était plus le cas.

Il observa avec plus d'attention tout en restant sur ses gardes, il voyait le rocher... qui était carrément broyé. Quel triste sort pour lui, enfin ce n'était qu'un cailloux après tout. Il vit des pas sur l'humus frais, l'herbe aplatit par endroit. Le ou les individus à l'origine de ce brouhaha et de cette scène meurtrière ne devaient pas être bien loin. C'était devenu calme, vraiment trop calme et il n'avait entendu aucun bruit de pas de fuite. Il en déduisit que le ou les responsables ne devaient pas avoir changé de position. Il tourna la tête à plusieurs reprises, il était difficile avec toutes cette végétation d'apercevoir quelqu'un, mais il se sentait tout de même observé. Et il avait raison. Il aperçu trois silhouettes, il ne faisaient pourtant pas mine de se cacher mais la forêt rendait les choses plus difficile à distinguer, de plus ils se fondaient presque dans le décor avec leurs couleurs.

Basile se retourna face à eux, l'air méfiant. Il crut reconnaître un humain et deux pokemons. Il observa l'humain. Son visage lui disait quelque chose mais il ne s'en rappelait plus pour le moment. Il reconnut facilement l'un des Pokémon, c'était un Scarabrute. Quant à l'autre... il ne le connaissait pas vraiment, mais croyait l'avoir déjà vu quelque part mais pas en vrai, cela lui échappait. Bref il n'allait pas rester pointé là sans rien faire, aussi engagea-t-il d'une certaine manière la conversation... à sa manière, pointant un bras vers la cible, en joue (la présomption de culpabilité bien connue des militaires).


- Mmmag ? Mag !
- Qui va là ? Montrez-vous !


Il fronçait les sourcils. Il n'était pas question pour lui de baisser son bras tant qu'il ne savait pas à qui il avait à faire. Il jeta de nouveau un bref coup d'œil à l'arbre décapité et au rocher moulu, toujours sans comprendre ce qu'il se tramait ici dans une forêt si calme. Son regard se remit sur les trois individus, il ne les quittait plus des yeux. L'humain avait un regard assez particulier qui lui fit presque détourner les yeux, un regard autoritaire, ce regard qu'il voyait souvent dans ses supérieurs quand il fallait se mettre au garde à vous. Il commençait à se sentir un peu mal à l'aise mais il ne se laisserait pas faire pour le moins du monde.

*tsss j'ai l'impression d'avoir fait une connerie là*

Se dit-il alors que l'expression de son visage devenait plus soucieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cysiam Archénym
Membre de la Team Rocket ?
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 59
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 06/10/2011
Âge réel : 21

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 27 000 $

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Ven 2 Nov - 17:37

Ca alors. C’était à peine croyable. La source de cette chaleur serait donc un Maganon ? Et pouvait-on savoir ce qu’un Maganon avait bien à faire dans une forêt et non dans le volcan qui se situait un peu plus loin ?
Il ne fallut pas plus de trois secondes à Cysiam pour le découvrir. En effet, le béret kaki de la même couleur que les vêtements de l’ancien major qui se trouvait sur la tête du Pokémon était quelque peu voyant, le corps de ce dernier contrastant bien avec ce rouge et ce jaune. Mais ce n’était pas tout car sur ce béret ignifugé était cousu un écusson. Un écusson sur lequel était inscrit un grade de l’armée que Cysiam connaissait bien pour être déjà passé par celui-ci. Le grade de lieutenant, autrement dit celui qui précédait le capitaine, qui lui-même précédait le major.
C’est alors qu’après avoir émis une phrase évidemment incompréhensible pour le professeur, le Pokémon Feu le mit en joue.
Tandis que Kabutops adoptait une position de garde, Scarabrute commença à s’énerver et à trépigner sur place, ce qui lui valu la récompense d’être renvoyé dans sa ball sans plus tarder, pas question de faire encore plus de casse dans cette forêt.
Cysiam resta immobile mais ne leva pas les bras. Il se contenta d’adresser la parole à son agresseur.

-Vas-y, tire.

Puis il haussa le ton et reprit.

-Allez, tire ! Je serais curieux de savoir ce qu’il adviendra de cette forêt une fois que tu auras projeté ton attaque feu.

Il avança ensuite de quelques pas, n'ayant pas peur de regarder le Maganon droit dans les yeux, continuant encore son discours.

-Qu’est-ce que tu attends ? Et ne fais pas semblant de ne pas comprendre ce que je dis. Ca m’étonnerait grandement qu’un Pokémon sauvage porte ça sur la tête, n’est-ce pas lieutenant ?

Cysiam devait prendre l’avantage et impressionner son interlocuteur maintenant. Si ce Pokémon faisait vraiment partie d’une quelconque armée et s’il était vraiment lieutenant, alors il était une potentielle gêne pour Cysiam. Ce dernier avait beau été major dans ses jours glorieux, il n’en restait pas moins qu’à Kanto il était connu pour avoir rejoint la Team Rocket.

-Il ne me semble pas qu’à l’armée on apprenne aux recrues à mettre en joue le premier passant venu. Pas à mon époque, en tout cas. Maintenant baisse ton bras, ou peut-être préfères-tu commencer des négociations musclées avec le Kabutops que tu vois là-bas.

M.Archénym leva alors son bras gauche et fit à son Pokémon le geste de venir près de lui. Kabutops le rejoint alors d’un seul bond bien dosé, rapide et souple.

-Avec un peu de chance, tu finiras avec seulement deux entailles dans le dos comme le Scarabrute que tu viens de voir.

Ce qui n’était pas faux, depuis que Cysiam avait attrapé son Pokémon insecte, le dos de celui-ci était barré de deux grandes cicatrices en forme de croix, traces des faux meurtrières du Pokémon préhistorique.
Au final, il ne restait plus qu’une quinzaine de mètres entre Cysiam et le Maganon.

-Alors, que décides-tu ? Seulement je te préviens, je n’ai pas le temps de jouer au gendarme et au voleur, alors dis-nous plutôt pour quelle armée tu travailles.

Tout cela avait été dit d’une voix forte et autoritaire, peu chaleureuse.
Néanmoins, le Rocket se devait d’être prudent, ce Maganon n’était pas n’importe lequel et il se pouvait très bien qu’il soit particulièrement robuste en cas de litige (partiellement dû au fait qu’il devait bien faire dix centimètres de plus que les Maganon ordinaires). Certainement pas au point de tenir tête à Kabutops, mais au moins de sorte à faire du raffut.
De toute façon, comme Cysiam l’avait lui-même souligné : une seule attaque de sa part et la forêt prenait feu.
Et Kabutops était là. Juste à côté.

Cysiam, par prudence, tendit tout de même l'oreille pour vérifier s'il n'y avait personne d'autre, un complice ou quoi que ce soit. Ca ne semblait pas être le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basile
Lieutenant des services secrets Pokémon
avatar

Masculin Balance Cheval
Messages : 211
Date de naissance : 01/10/1990
Date d'inscription : 22/02/2012
Âge réel : 26
Localisation : Carmin-sur-mer

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Sam 24 Nov - 15:43

Son geste hostile venait d'animer les passions. Les deux Pokémons avaient à présent opté pour un tempérament plutôt combatif. Le Pokemon non identifié et ses deux lames acérées positionna ses membres supérieurs prêt à attaquer, ses pattes bien ancré sur le sol avec des bons appuis. On sentait tout de suite l'expérience qu'il dégageait, calme et serein. Le Scarabrute quant à lui faisait preuve d'impatience, ce qui lui valut - et Basile ne put s'empêcher d'exprimer intérieurement son dégoût - d'être enfermé dans une Pokéball par l'humain. L'homme en question restait impassible, le fixant droit dans les yeux. On aurait dit cette sorte de jeu qui consistait à ne jamais détourner son regard, en dépit de perdre le duel.

Il n'avait perdu qu'une fois à ce jeu là. C'était un jour qui suivait un échec cuisant d'une mission importante. Il était en rang avec quelques-uns de ses camarades, au garde à vous. Le colonel passait dans les rangs. C'était pas un tendre. Physiquement c'était un Mackogneur qui faisait 1m80, un sacré colosse, jamais aucun n'aurait voulu lui tenir tête. La preuve c'est qu'une fois il avait arrêté net l'attaque Giga Impact de Pat le Ronflex avec un seul bras, et il n'avait subi aucune force de recul. Ce jour en question donc, alors que le colonel passait un a un les soldats au peigne fin tous en rang qu'ils étaient, leur faisant des remontrances, son visage collé à 30 cm de chacun, le regard droit, les traits plissés de sévérité, vociférant comme jamais. Lorsqu'il fut en face de Basile, il ne tint que 5 secondes le regard du Mackogneur puis ses yeux fixèrent le ciel. Il avait la gorge nouée. Une véritable épreuve mentale.


- Vas-y tire !

Cette expression...

- Allez tire ! Tire ! Tire...tire...

Ce souvenir...





~Flash back~

C'était environ 10 ans auparavant. Basile le Magmar se trouvait dans un bâtiment délabré, toute la pièce était en feu, tout menaçait de s'effondrer. Il était accroupit et avec son genou gauche il plaquait contre le sol un humain, tout de noir vêtu, un "R" rouge inscrit sur la poitrine, il était en très mauvais état, plusieurs graves blessures et brûlures. Les griffes du bras gauche du Pokémon feu empoignaient le col de l'homme en difficulté, il soulevait un peu son buste du sol en le tirant vers lui. Non loin de là se trouvait un Arbok ainsi qu'un Nosferalto, étendus par terre, en sang, ils étaient dans un état grave. Le Magmar préparait un poing de feu avec son bras droit. Son bras était en retrait, son poing en feu, sa cible c'était la tête. Il était devenu incontrôlable.

- Enfoiré !! Je vais te faire payer toutes les atrocités que tu as faites.

L'homme souriait, il se mit même à rire faiblement, recrachant un peu de sang par la même occasion.

- Va-s-y... mais va-s-y tape ! Tape ! Hinhin !... t'en crève d'envie j'en suis sûr ! Allez Tape ! Tape... tape...tape...

Le mot faisait écho en lui et il devint de plus en plus furieux. L'expression de son visage étaient empreinte de chagrin et de colère, sa rage était devenu encore plus forte qu'avant. Il avait perdu la raison. Il resserra encore plus son emprise sur le pauvre homme qui ne pouvait plus bouger. Il y avait aussi un autre Pokémon derrière Basile, debout, il observait la scène.

- Regarde bien Cubitus !! Haha !! Je vais buter le type qui a tué ma mère tu entends ?!! Je vais le buter de mes propres mains !

Le Pokémon désigné se rapprocha un peu plus de Basile, puis tendit sa main et reposa le bout d'un Os sur l'épaule du Magmar. C'était un Ossatueur. Il prit la parole.

- Tu ne le feras pas Flammy. Tu n'es pas comme lui, tu n'es pas un meurtrier, laisse-le dans son état et repartons.

- Hmff... toujours avec ses sages paroles le sac d'os.

Une silhouette longiligne se tenait dans l'ombre, adossée à un mur, les bras croisés, ou plutôt les lames croisées. C'était un Insécateur. Il sortit de l'ombre et s'approcha un peu d'eux, garda néanmoins ses distances.

- Ecoute-moi Basile, cet humain doit payer, et toi tu as le moyen de te venger ici et maintenant. Ne laisse pas cette chance filer sinon...

- La ferme Cure-dent !

L'ossatueur pointait à présent son arme en direction de l'Insécateur d'un air menaçant.

- On t'as autorisé à nous suivre certes, mais l'origine de cette histoire qui est en train de se passer tu ne la connais pas du tout. Alors ferme ton clapet un moment.

Puis se retournant vers le Magmar.

- Ta mère ne voulait surement pas que tu deviennes aussi un meurtrier. Tu veux vraiment devenir comme cette vermine ? Te venger de la sorte n'effacera en rien ton souvenir. Il a eu son compte, croit-moi.

- Tsss... Cubitus, Muramasaï, aucun de vous deux ne comprendra jamais la douleur que j'ai ressenti toute ces années ! Je n'ai que faire de vos paroles !

Le coup de poing parti...

Le poing frappa le sol juste à côté de la tête du malheureux, qui a présent avait un regard horrifié, la peur parcourrait entièrement son visage. Le Magmar le lâcha et se releva, l'air plus calme mais toujours aussi furieux, le regard de braise.


- Tu me fais pitié. Enfui-toi tant que tu le peux, un jour justice sera rendu et je participerais à la fin de votre organisation purulente.

~~ Flash Back ~~






- Allez, tire ! Je serais curieux de savoir ce qu’il adviendra de cette forêt une fois que tu auras projeté ton attaque feu.

L'homme était malin. Bien sûr ce n'était pas l'intention de Basile, ce n'était qu'à titre persuasif qu'il pointait son canon de la sorte, mais apparemment cela n'avait pas l'air de l'impressionner. L'humain se rapprocha même de lui, aucune peur ne se ressentait dans sa voix ni sur l'expression de son visage. Il ne l'avait pas lâché du regard un seul instant.

-Qu’est-ce que tu attends ? Et ne fais pas semblant de ne pas comprendre ce que je dis. Ça m’étonnerait grandement qu’un Pokémon sauvage porte ça sur la tête, n’est-ce pas lieutenant ?

Mais alors... et soudain Basile se souvint des traits du personnage, il l'avait déjà aperçu, en photo, mais bien plus jeune que maintenant, c'était un Major, sauf qu'il avait du mal à se souvenir de son nom.

-Il ne me semble pas qu’à l’armée on apprenne aux recrues à mettre en joue le premier passant venu. Pas à mon époque, en tout cas. Maintenant baisse ton bras, ou peut-être préfères-tu commencer des négociations musclées avec le Kabutops que tu vois là-bas.


C'était donc un Kabutops. Un Kabutops... ah mais oui, il lui semblait en avoir déjà vu une représentation dans le labo de Cramois'ile, un Pokémon préhistorique. Mais quelque chose d'autre lui mit la puce à l'oreille, il avait déjà entendu ce nom quelque part. Lors d'une discussion avec un vieux soldat Pokémon qui lui avait affirmé qu'un jour il prendrait sa revanche contre le Kabutops du Major... Archénym ! Voila que le puzzle avait été reconstitué, maintenant il en était sûr, il allait regretter son geste. Pauvre de lui... quoique, il se souvint d'une autre anecdote à propos de ce nom, mais ça remontait à pas mal de temps déjà, sa tête commençait à fumer.

-Avec un peu de chance, tu finiras avec seulement deux entailles dans le dos comme le Scarabrute que tu viens de voir.

Ce n'était vraiment pas la volonté de Basile en tout cas, et a priori le combat aurait endommagé le lieu.

-Alors, que décides-tu ? Seulement je te préviens, je n’ai pas le temps de jouer au gendarme et au voleur, alors dis-nous plutôt pour quelle armée tu travailles.

Le Maganon baissa son bras et hocha la tête tout en clignant lentement des yeux pour faire comprendre que ce n'était nullement son intention d'agir de la sorte.
Il ouvrit la sacoche où se trouvait la photo qu'il avait retrouvé un jour plus tôt quand il était sur la plage. Lui-même et le Major Bob en compagnie de son Raichu, posant dans la cours de la caserne militaire. Il la tendit au Major Archénym.

Pendant ce temps, Basile fouilla dans son passé pour retrouver l'anecdote perdue.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cysiam Archénym
Membre de la Team Rocket ?
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 59
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 06/10/2011
Âge réel : 21

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 27 000 $

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Dim 23 Déc - 12:23

Finalement ce lieutenant avait choisi la voie de la raison. Il fit comprendre à son supérieur hiérarchique qu’il n’avait pas l’intention de se battre. Ouais... valait mieux pour lui.
Le Maganon fouilla ensuite dans sa sacoche et en sortit une photographie, qu’il s’empressa de montrer à Cysiam. Et celui-ci n’eut besoin que d’un coup d’œil pour reconnaître l’homme qui posait à côté du Maganon.
Bob.
Son compagnon d’armes. L’autre membre de son duo. Tss, ça faisait bien longtemps qu’il ne l’avait pas vu ce cher Bob. Depuis qu’il était entré dans la Team Rocket, en fait...
Merde.
Oui, c’était vraiment la merde là, Cysiam venait de le calculer.
Si ce Pokémon venait de l’armée de Kanto, il devait certainement avoir entendu parler de Cysiam. Et là-bas, si Cysiam était reconnu comme un vainqueur de la guerre... il était aussi et surtout reconnu comme membre de la Team Rocket. Et par conséquent, il était désormais non pas félicité par l’armée mais recherché par l’armée et les autorités.
Heureusement ce lieutenant ne semblait pas encore avoir fait le lien. Mais pour combien de temps ? Telle était la véritable question.
Pour le moment, il fallait rester calme, et peut-être Cysiam arriverait-il à mettre ce militaire dans sa poche, et à lui soutirer des informations pour le boss.

-Donc tu viens de l’armée de Kanto. Le major Bob se porte bien, j’espère.

Autant ne pas éveiller les soupçons pour le moment. De toute façon, il se trouve que le Pokématos de Cysiam était équipé d’un brouilleur d’ondes. En effet, ce Pokématos, s’il se faisait vieux (il avait plus de trente ans) avait subit de multiples améliorations avec son passage à l’armée puis à la Team Rocket, en particulier quand celle-ci avait prit le contrôle de la tour radio de Doublonville. Cysiam avait pu obtenir différents brouilleurs pour toutes les plages de fréquences existantes, y compris celle de l’armée et celle de la Team Rocket.
Il pourrait donc toujours s’en servir en cas extrême, pour s’assurer que son interlocuteur Pokémon ne tente pas de contacter ses collègues militaires.

-J’ai moi aussi fait partie de l’armée de Kanto, tu peux communiquer en morse.

En effet, ce langage codé avait été très pratique pour que les Pokémon puissent communiquer avec les humains, à l’armée. Sans ce code, il aurait été difficile pour les Pokémon de transmettre leurs informations aux humains, en disant toujours leurs noms. Pas terrible. Alors il avait bien fallu trouver quelque chose pour résoudre ce problème.
Bien entendu, à moins que quelqu’un écoute leur conversation, seul le Pokémon devait agir comme ça, étant donné qu’il pouvait comprendre le langage de l’humain facilement, étant civilisé.
Reprenons la conversation. Autant se faire passer pour un ancien militaire qui refait sa vie en civil, pour l’instant, et qui se demande juste pourquoi l’armée s’intéresse à l’île, par simple curiosité.

-Qu’est-ce qui vous amène donc sur cette île ? Il y a un problème ?

Tout cela demandé avec une voix parfaitement interrogative, pas autoritaire.

Quelle poisse, quand même. Maintenant que l’ancien major était devenu agent triple, travaillant pour deux Team Rocket différentes, voici qu’un militaire de Kanto le trouvait, lui, et personne d’autre, en ce lieu précis et à ce moment précis. Cysiam ne devait pas se permettre de faire le moindre faux pas.
En fait, s’il se débrouillait bien, il pourrait même arriver à un compromis qui l’arrangerait lui et le Pokémon. Même si pour cela, il devrait manipuler un minimum ce Maganon.

-Je peux peut-être t’aider, te donner des informations, lieutenant... ? Quel est ton nom ?

A l’armée, en général, on appelait les militaires par leur grade + leur nom, donc il serait plus simple de savoir celui du Pokémon Feu.
Un signe de la main de la part de son maître fit comprendre à Kabutops qu’il n’était plus nécessaire de rester en position de garde pour le moment, mais de rester attentif, ce dernier se redressa en conséquence et laissa ses bras le long de son corps, tout en continuant de scruter le lieutenant de feu de ses yeux noirs.
Dans la forêt, le silence avait prit place, le seul bruit perceptible étant la combustion permanente de corps enflammé se tenant devant le professeur de stratégie.
Mais pour combien de temps encore ce silence allait-il régner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basile
Lieutenant des services secrets Pokémon
avatar

Masculin Balance Cheval
Messages : 211
Date de naissance : 01/10/1990
Date d'inscription : 22/02/2012
Âge réel : 26
Localisation : Carmin-sur-mer

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Ven 28 Déc - 16:27

Cette photo emplit de souvenir pour le Maganon était l'une des choses les plus importantes à ses yeux, avec son béret et ses plaques. Ces souvenirs qui en ressortaient étaient immuables. Peut-être était-ce aussi le cas pour le Major Archénym, qui semblait également assez proche du Major Bob pour les avoir vu ensemble sur des photos à plusieurs reprises, avec des grades à chaque fois plus important. Des frères d'armes par excellence, ce genre de relation que Basile avait découvert au fil de ces cinq dernières années. Ce repère qu'il s'était fait, cette nouvelle maison, cette famille nombreuse. Un lieu de protection, qui forge à devenir adulte, qui instruit les bonne valeurs de la vie. Bref toute cette éducation, qui même si on trouve que c'est insoutenable parfois, nous permet d'aller de l'avant et au final on remercie grandement nos instructeurs qui pourtant nous en ont fait voir de toute les couleurs. Ce sentiment de l'avoir fait sans abandonner, le rendait fier.

Ainsi le Major Archénym avait visiblement reconnu la photo, visiblement lui aussi se rendant surement compte du temps passé et des choses que l'ont est amené à faire après. Il lui posa diverse question, sur l'état de santé du Major Bob ou encore sur la raison de sa venue. Il lui proposa même son aide, jusqu'à ce qu'il en arrive à lui demander son nom. Le morse était en effet le meilleur moyen pour lui de s'exprimer, sauf qu'il fallait utiliser également un langage d'humain, ce n'était pas simple et au final c'était assez difficile de faire des phrases mais il était assez habitué à la tâche néanmoins.

Il alla se diriger à côté d'un arbre, puis posa une de ses griffes contre l'écorce et se mit à tapoter.
Il commença donc par se présenter, comme s'il le ferait à un supérieur:


"L-I-E-U-T-E-N-A-N-T__B-A-S-I-L-E__3-E-M-E__R-E-G-I-M-E-N-T__5-E-M-E__D-I-V-I-S-I-O-N__D-E__S-O-U-T-I-E-N__P-O-K-E-M-O-N__S-T-O-P"

Il s'arrêta ici pour la présentation, même s'il existait une version longue, de toute façon il n'avait pas fait mention de son affectation aux services secret, ce qui était tout à fait normal. Il enchaîna ensuite avec ce qu'il était advenu du Major Bob.

"M-A-J-O-R__B-O-B__E-N__F-O-R-M-E__T-O-U-J-O-U-R-S__A-U-S-S-I__F-O-U-D-R-O-Y-A-N-T__S-T-O-P"

Conclut-il avec un sourire.
Enfin il en vint à la raison de sa venue. Cette fois-ci il devait être prudent, ne pas laisser apparaître quoi que ce soit qui aurait pu compromettre sa mission, il devait agir comme si de rien n'était.


"V-E-N-U__P-O-U-R__V-A-C-A-N-C-E-S__D-I-R-E-C-T-I-O-N__V-O-L-C-A-N__S-T-O-P__E-T__V-O-U-S__M-A-J-O-R__D-E-P-U-I-S__T-O-U-T__C-E__T-E-M-P-S__A-P-R-E-S__E-T-R-E__P-A-R-T-I__?__T-E-R-M-I-N-E"

Oui... il s'en souvenait brièvement, mais on le lui avait raconté un jour, car cela s'était produit bien avant son arrivée, quelqu'un lui avait fait mention de ce Major qui avait rejoins la team Rocket plusieurs années plus tôt, ce qui coïncidait avec le départ du Major Archénym. Cette histoire le répugnait pour sûr, mais avec le temps passé à l'armée il avait appris à ne jamais foncer la tête la première avec tout ces à priori et ces "on dit".


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cysiam Archénym
Membre de la Team Rocket ?
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 59
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 06/10/2011
Âge réel : 21

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 27 000 $

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Mar 1 Jan - 16:12

Bon. Maintenant, deux solutions s’ouvraient à Cysiam.
Soit il niait encore une fois et se faisait passer pour un simple ancien militaire qui voulait prendre un peu de bon temps, et qui en avait marre de ces conneries de guerre. C’était la solution passive, on va dire, qui lui permettrait de réfléchir plus longtemps à une parade quant aux éventuels souvenirs du Maganon, nommé Basile, donc, à ce qu’il avait dit.
Soit il passait directement à l’attaque en tentant de se servir de ce major pour ses intérêts, comme par exemple, détruire cette satanée Team Rocket officielle. C’était la solution risquée, mais, comme on lui avait dit un jour, « Il faut prendre des risques à la guerre. »
Il s’apprêtait à reprendre la parole pour faire part de cette deuxième option quand une troisième idée lui vint tout à coup à l’esprit. Et pourquoi ne pas mixer les deux ? Certes d’habitude, les problèmes extrêmes devaient être résolus par des solutions extrêmes. Mais ici, il y avait moyen de faire un truc assez propre, sans risque inutile, et surtout, efficace.
Mais avant ça, l’ancien major devait justement activer le fameux brouilleur.
Ainsi, il leva son poignet gauche autour duquel était accroché un vieux Pokématos. Il appuya sur quelques boutons, tourna une petite molette pour régler la plage de fréquence sur celle de l’armée, puis appuya ensuite sur un dernier bouton. Désormais, des parasites occupaient le réseau de communication de l’armée, et ce dans un rayon de trente mètres, ce qui n’était déjà pas mal. Le Pokémon Feu qui lui faisait face ne pourrait quoi qu’il arrive pas transmettre des informations à ses collègues. Il baissa ensuite ses bras et replanta son regard dans celui du lieutenant.
Et maintenant... il était temps de commencer les négociations.

-Je suis content pour le major Bob.

Il parla ensuite de sa voix sévère et sérieuse.

-Quant à moi, inutile de le cacher, étant donné que j’ai pris la liberté de brouiller le canal utilisé par l’armée pour communiquer... vous m’en excuserez, lieutenant Basile...

Oui, il le vouvoyait maintenant qu’il connaissait son matricule, et puis cela faisait plus respectueux, moins belliqueux.

-Après avoir posté ma « démission », appelons mon départ comme tel... j’ai effectivement rejoint la Team Rocket. Vous l’auriez de toute façon remarqué étant donné que je suis recherché. Mais vous devez le savoir, la Team Rocket a été défaite à deux reprises par deux gamins, principalement, aidés de plusieurs acolytes, dont Peter, Maître de la ligue Indigo.

Et également dont le fils du boss Giovanni, ce gosse arrogant aux cheveux rouges. Mais ça, il valait mieux éviter d’en parler, même en l’absence du chef de la Team Rocket.

-Quelle ironie du sort, hein lieutenant ?

Le major déchu eut un sourire forcé, afin de se donner un peu plus de contenance.

-La grande Team Rocket, qui avait fait plier la Sylphe S.A.R.L. et la tour radio de Doublonville... qui avait troublé le repos des Pokémon de la tour Pokémon de Lavanville, et forcé des Magicarpe inoffensifs à évoluer... qui était à chaque fois si près du coup d’état... a été vaincue par deux bambins. Deux prodiges, pourrait-on dire.

Son sourire s’effaça et son air redevint grave.

-Après sa défaite à la tour radio, la Team Rocket n’a plus jamais été la même. Elle a tenté de subsister, mais récemment, elle a tout simplement cessé d’exister. Pourquoi ? La réponse est désolante.

Il croisa ensuite ses bras sans quitter le regard de son interlocuteur.

-Un gamin dans la vingtaine d’années a reformé une Team Rocket. Elle est devenue la Team Rocket officielle, dirons-nous. Elle a commencé à nous voler nos potentielles recrues, à s’accaparer également l’histoire de la véritable Team Rocket, celle de Giovanni, que tout le monde croyait éteinte.
En fait, elle commença à ne l’être qu’à partir de ce moment.


Jusqu’à présent, il n’avait pas menti. La partie délicate débutait maintenant.

-Il y a peu, Giovanni décida de dissoudre la Team pour de bon, voyant que ce nouveau « chef » qui avait reformé sa propre Team Rocket ne laissait aucune chance à l’ancienne. Il n’était même pas au courant que nous existions toujours, et il nous a tout volés.
Moi, j’ai trouvé que ça ne rimait plus à rien de continuer dans cette voie. Pour ce que j’avais entrepris de faire, la Team Rocket devait exister, mes plans ont donc été chamboulés. Pour gagner ma vie, il a fallu que je me refasse. J’ai postulé dans l’académie se trouvant sur cette île pour devenir professeur. J’ai été accepté. Fin de l’histoire. Fin de mon histoire.


Maintenant qu’il avait raconté tout ça, il devait entrer dans le vif du sujet.

-Je n’ai nullement l’intention de rejoindre l’autre Team Rocket. J’ai même envie de participer à sa destruction, si cela est possible. Après tout elle a annulé mes plans, et je dois avouer que ce n’est pas très bien passé. Je peux donc vous fournir des renseignements. Faites-en ce que vous voulez, mais laissez-moi parler.
Cette Team Rocket possède des membres qui sont infiltrés dans l’académie en tant qu’élèves. J’en ai rencontré plusieurs. Et le chef de cette Team... il se trouve ici-même. Sur cette île.


Il marqua une courte pause afin que le Maganon prenne bien conscience de tout ce qui venait de se dire.

-Son nom est Mitsu Yamagashi. S’il est venu ici, c’est pour une seule raison. La même raison qui l’a poussé à « recréer » la Team Rocket. Une raison dont la stupidité n’a d’égale que la gaminerie. Il veut prendre sa revanche sur le directeur de cette académie, et détruire cette dernière. L’origine de cette haine, je l’ignore. Mais il n’est apparemment pas à sous-estimer.
Une dernière chose... pour l’instant, il n’attaque pas, il se cache. C’est pourquoi, si vous vous intéressez à ce spécimen, je vous recommande deux types d’endroits : ceux où il peut facilement passer inaperçu dans la foule, ou, à l’inverse, ceux qui sont inhospitaliers et difficiles d’accès. Il y a des montagnes, des grottes, et même un volcan sur cette île. Il peut être n’importe où.
C’est tout ce que je sais.


Bien, maintenant il ne restait plus qu’à préparer une riposte à une éventuelle réponse imprévue du militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basile
Lieutenant des services secrets Pokémon
avatar

Masculin Balance Cheval
Messages : 211
Date de naissance : 01/10/1990
Date d'inscription : 22/02/2012
Âge réel : 26
Localisation : Carmin-sur-mer

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Sam 9 Fév - 0:00

Il ne lui avait pas répondu tout de suite, au contraire il trafiquait autre chose dans son coin, approchant sa main droite de son poignet gauche et pianotant sur un appareil qui ne lui était pas tout à fait familier. On aurait dit une montre mais bien plus sophistiquée. Il se rappelait avoir déjà vu quelque chose de similaire sur la plupart des poignets des dresseurs, mais en bien plus moderne, comment nommaient-il cela déjà ? Ah oui un Pokématos. En tout cas celui du Major mis à part son côté démodé avait l'air tout de même différent, il comportait une petite antenne et d'autre boutons. Serait-ce la version militaire ? Il l'ignorait car même à la caserne ils renouvelaient tout le temps leurs appareils. On sentait bien que le budget technologie était toujours au top dans ce genre d'organisme, toujours en avance sur la population civile, surtout niveau communication et espionnage. Rien n'était plus logique, mais les Pokemons eux avaient leur propre méthode, ils se servaient de leur capacité qui permettaient des choses bien plus élaborées que certaines technologies humaines et c'était bien comme ça. Basile se servait le moins possible de ces gadgets, de toute façon il n'en avait aucune utilité. Selon lui les humains s'encombraient parfois d'ustensiles non indispensable, et cela s'était accentué d'année en année. Que voulez-vous... c'est le commerce de masse après tout.

Il prit enfin la parole, tout d'abord exprimant son contentement en ce qui concerne l'état de son ancien collègue de Carmin-sur-Mer. Puis le ton changea, du moins il était un peu similaire à celui qu'il tenait au moment de leur rencontre, c'est à dire d'un sérieux irréprochable.


-Quant à moi, inutile de le cacher, étant donné que j’ai pris la liberté de brouiller le canal utilisé par l’armée pour communiquer... vous m’en excuserez, lieutenant Basile...

C'était donc ça ? Après tout il aurait du s'y attendre, il n'avait pas à faire avec n'importe qui. En tout cas ce genre de chose était inutile, il ne transportait aucun transmetteur et puis après tout à quoi ça lui aurait servit ? Il était en vacance... du moins officiellement. Prendre ce genre de mesure voulait surement signifier une transmission d'information assez importante, ou encore un coup de bluff. Tout dépendait d'où il voulait en venir.


-Après avoir posté ma « démission », appelons mon départ comme tel... j’ai effectivement rejoint la Team Rocket.

Basile redoubla d'attention à partir de ce moment.

- Vous l’auriez de toute façon remarqué étant donné que je suis recherché. Mais vous devez le savoir, la Team Rocket a été défaite à deux reprises par deux gamins, principalement, aidés de plusieurs acolytes, dont Peter, Maître de la ligue Indigo.

Il n'avait rencontré que Peter, la première fois c'était à Ebenelle puis un peu plus tard lorsqu'il l'a aidé contre la Team Rocket. Les deux jeunes il ne les avait jamais vu, il en avait juste entendu parlé de la part de Peter. L'un d'eux revenait souvent dans les discussions, certains le surnommaient "le dresseur rouge" à défaut de connaître son vrai nom, d'autres encore parlaient de "l'inconnu du Bourg Palette". Les rumeurs allaient même jusqu'à raconter que c'était ce même jeune dresseur qui avait battu le boss de la Team Rocket, bien que personne n'ait vraiment connu le vrai visage de ce "boss", toujours caché aux yeux de la population. Tout ceci restait bancale comme histoire, a tel point que certains avaient appelé ce dresseur "la légende rouge" et que si on le rencontrait "il fallait à tout prix éviter de lancer un duel perdu d'avance". Bref des histoires à dormir debout. En tout cas si Basile l'avait rencontré il l'aurait tenu en haute estime.

- Quelle ironie du sort, hein lieutenant ?

Quitter un organisme bien stable et bien structuré pour ensuite rejoindre une organisation sans avenir certain, en effet cela relevait même de l'hypocrisie se dit Basile. Et le fait que cette organisation en question se mette à s'enfoncer dans la boue c'est sûr que cela tenait de l'ironie. D'ailleurs il risquerait la cour martiale si jamais il se faisait prendre, alors apparemment il était mieux pour lui de rester à couvert. Et le Maganon se trouvait devant lui à discuter alors qu'il aurait peut-être mieux fait de s'enfuir, ou bien aurait-ce été justement trop suspect ? En gros la situation était plus que délicate et la moindre parole ou le moindre geste déplacé devait être évité afin de ne mettre en alerte aucun des partis.

- La grande Team Rocket, qui avait fait plier la Sylphe S.A.R.L. et la tour radio de Doublonville...

La grande Team Rocket... pfeuh ! Rien qu'un ramassis d'immonde gens, de Pokemons trop idiot pour ne pas voir la vérité en face d'eux. Avaient-ils déteint sur la personnalité de leur abominable dresseur, ou bien agissaient-ils par peur de réprimande ? Oh oui à tout les coups ce devait être ça. Ces humains devaient être tellement épris de suprématie qu'ils menaçaient leur bête de combat pour assouvir leur désir de fortune, mais à quel prix ?

"... qui avait troublé le repos des Pokémon de la tour Pokémon de Lavanville"

Basile serra de toutes ses forces ses griffes.

"et forcé des Magicarpe inoffensifs à évoluer... "

Puis il fronça les sourcils.

"... qui était à chaque fois si près du coup d’état... a été vaincue par deux bambins. Deux prodiges, pourrait-on dire."

Il était proche de l'impatience.

*Encore un de ces souvenirs affreux et je risque de faire un malheur.*

Il écouta attentivement le reste de l'histoire. Les regrets du Major concernant la Team Rocket n'étaient pas du tout partagé, au contraire Basile n'avait que faire de ce genre de lamentation. Une nouvelle Team Rocket ? Allons bon, il ignorait que ce genre d'atrocité pouvait encore plaire à quelqu'un. C'était d'un répugnant... et apparemment les 2 teams ne pouvaient pas coexister... hé bien qu'ils s’entre-tuent tien, ça rendrait service à pas mal de monde ! Idiot comme ils sont ils en seraient capable.

- J’ai postulé dans l’académie se trouvant sur cette île pour devenir professeur. J’ai été accepté. Fin de l’histoire. Fin de mon histoire.

Il ne savait même plus comment prendre tout ceci. Avoir été Major pour ensuite devenir un traître en allant rejoindre la team Rocket et enfin se caser en tant que professeur dans une école. Le directeur de cette académie était-il irresponsable ou quoi ? Cette histoire lui paraissait de plus en plus louche.

- Cette Team Rocket possède des membres qui sont infiltrés dans l’académie en tant qu’élèves. J’en ai rencontré plusieurs. Et le chef de cette Team... il se trouve ici-même. Sur cette île.

C'est une blague ? On lui sert l'info comme ça sur le plat et il lui reste plus qu'à se servir ? Une info venant d'un traître ou bien une info venant d'un ancien Major respectable ? Il fallait croire quoi dans tout ceci ? Qu'il avait touché au but comme par hasard ? Tout à fait absurde ! Le lieutenant se dirigea un peu vers la gauche, détournant son regard de celui du Major et jeta son regard vers les broussailles sans fin.

-Son nom est Mitsu Yamagashi. S’il est venu ici, c’est pour une seule raison. La même raison qui l’a poussé à « recréer » la Team Rocket. Une raison dont la stupidité n’a d’égale que la gaminerie. Il veut prendre sa revanche sur le directeur de cette académie, et détruire cette dernière. L’origine de cette haine, je l’ignore. Mais il n’est apparemment pas à sous-estimer.
Une dernière chose... pour l’instant, il n’attaque pas, il se cache. C’est pourquoi, si vous vous intéressez à ce spécimen, je vous recommande deux types d’endroits : ceux où il peut facilement passer inaperçu dans la foule, ou, à l’inverse, ceux qui sont inhospitaliers et difficiles d’accès. Il y a des montagnes, des grottes, et même un volcan sur cette île. Il peut être n’importe où.
C’est tout ce que je sais.


Ainsi avait-il conclu sous ce tas d'information à prendre ou à laisser. Il se dirigeait à présent un peu plus près du major, cette fois-ci, deux mètres les séparait. Le Maganon refit le même manège que précédement, tapotant sur un tronc d'arbre afin de s'exprimer.

" Vous savez... hmm Major ? Oui je vais encore utiliser ce titre sachant que j'ai encore une once de respect pour vous et vos faits de guerre, vous savez donc pertinemment ce que la traîtrise peut représenter au sein de l'armée, cela peut vous valoir la cour martiale et vous amener directement en prison, alors pourquoi avouer devant moi de telles choses ? Vous savez que je suis moi-même militaire, que j'ai de quoi communiquer avec des humains et donc révéler votre position, même dans cette académie je doute que vous soyez pleinement en sécurité. A moins que vous ayez prévu dans une alternative quelconque que j'allais justement vous dénoncer et que vous auriez tenté de me réduire en silence par n'importe quel moyen, ceci en sachant pertinemment que si ce genre de chose se passait, je serais porté disparu pour avoir été ici au dernier moment sachant que j'ai annoncé visiter ce coin de la région. Vous verriez donc une troupe de militaire débarquer et questionner toute la population pour savoir ce qu'il est advenu de moi. Ce qui au final permettrait de découvrir et de réduire à néant cette 2nde Team Rocket vu le tumulte que cela produira. Et au final nous serions tous les deux satisfait de l'issu empruntée."

Il marqua un temps d'arrêt.

"D'un autre côté si vous partez sur un principe de confiance mutuelle, c'est à dire si je ne dis rien du tout à propos de vous et que vous m'ayez justement dis la vérité, dans ce cas tout se passe pour le mieux, mais voila rien n'est moins sûr. Aussi sachez que j'ai rejoins l'armée justement à cause de ma haine envers cette organisation que je trouve répugnante, soit dit en passant, vous n'êtes donc pas tombé sur la meilleure personne pour vous lamenter sur l'arrêt total de la Team Rocket d'origine, chose que je trouve assez étrange, justement car j'ai du mal à l'admettre, mais là encore c'est parce que vous êtes tombé sur la mauvaise personne, raisonnant tout à fait subjectivement rien qu'à la prononciation des mots "Team Rocket". Je suis d'ailleurs un peu sur les nerfs depuis votre petite rétrospective sur la "Grandeur de la Team Rocket", mais je ne ferais pas de mauvais pas, car vous savez quoi ? Ce sacré Major Bob a dû batailler pour me rendre docile et réfléchit."

Il se rendit compte qu'aller trop loin dans l'expression de sa haine pouvait tout à fait lui faire perdre son sang-froid. Il inspira un bon coup et reprit ses tapotements.

"Vu qu'on en est aux aveux, je dois dire que votre brouillage n'aura servit à rien, les Pokemons ont un autre moyen de communication qui dépassent ce genre de règles. Des moyens qui relèvent plus du... psychisme si vous voyez ce que je veux dire, donc j'aurais pu à tout moment faire suivre cette conversion, mais... je ne l'ai pas fais bien sûr car je suis... gentil. Du moins si vous me pensez comme tel."

Il esquissa un sourire. Il bluffait concernant la partie communication psychique, il ne maîtrisait pas d'attaque Psy, cela ne fonctionnait que s'il "décrochait" l'appel d'un Pokemon Psy utilisant la technique, dans le sens inverse ce n'était pas possible.

"De plus je ne suis pas vraiment en vacance ici. On m'a affecté à une mission. Laquelle ? Là par contre c'est top secret."

Conclut-il.

La guerre psychologique pouvait débuter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cysiam Archénym
Membre de la Team Rocket ?
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 59
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 06/10/2011
Âge réel : 21

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 27 000 $

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Sam 9 Fév - 18:23

Heureusement que Cysiam avait de solides connaissances en morse car il fallait s’accrocher pour tout comprendre. Un novice s’y serait certainement perdu au milieu. Une chose était sûre, ce Maganon savait ce qu’il faisait et voulait à priori prendre le dessus de la conversation, mais ça ne se passerait pas comme ça, et de vulgaires menaces comme celles qu’il avait lancées plus tôt n’effrayaient nullement l’ancien major, qui allait lui prouver dès maintenant.

-Je crois que vous avez oublié de prendre en compte plusieurs paramètres dans ce que vous venez d’avancer. Surtout en ce qui concerne la conversation psychique. Comme par exemple, mon expérience dans l’armée. J’ai quarante-sept ans, j’ai rejoint l’armée de Kanto à douze ans. Je sais comment fonctionnent les conversations télépathiques et je sais parfaitement que bon nombre de Pokémon sont incapables de l’utiliser et qu’ils se servent donc des appareils de communication banals employés par les humains. Je dois avouer que je ne me suis pas renseigné plus que ça à propos des Maganon et je ne peux donc pas affirmer s’ils savent se servir du psychisme ou non, mais si je sais quelque chose, c’est que c’est difficile à mettre en place. Ce n’est pas pour rien si on dit que tous les Pokémon Psy peuvent communiquer par télépathie avec leurs dresseurs, à condition qu’un lien fort se soit développé entre les deux. Bien sûr, il y a une autre solution, être un Pokémon ayant des capacités psychiques extrêmement développées peut sans doute permettre de lancer une communication avec une personne lambda, encore que celle-ci doit être réceptive à cet appel. Et, aux dernières nouvelles, un Maganon ne possède pas de capacités psychiques sur-développées. Même un Pokémon maîtrisant la technique Psyko ne pourra pas forcément le faire, il faut un travail plus approfondi, plus recherché.
Bref autant de preuves qui me laissent penser que je ne risque rien avec mon brouilleur actif. Mais passons maintenant au vif du sujet.


En effet la parenthèse avait été un peu trop longue mais elle était là surtout pour montrer que Cysiam avait une confiance inébranlable en lui et une volonté d’acier. La partie intéressante se trouvait après.

-Je suis bien conscient de tous ces risques, oui, mais je n’ai jamais rien trahi. J’ai quitté l’armée puis j’ai rejoint la Team Rocket, puis la Team Rocket a été dissoute et j’ai décidé de devenir professeur. Où est la trahison là-dedans ? Je n’ai pas effectué deux de ces activités simultanément, que je sache. J’ai rejoint la Team Rocket en tant que civil, non en tant que major, puisque je n’étais déjà plus major.
Et quand bien même, pourquoi me dénoncer ? Je suis au jour d’aujourd’hui un professeur tout à fait honnête, et mis à part via ce rang, je n’ai plus jamais refait parler de moi depuis la dissolution de l’ancienne Team Rocket. Je ne suis plus un danger et de plus, je transmets mes connaissances en stratégie de combat aux jeunes de l’académie. Non, rassurez-vous, je ne leur fais pas de bourrage de crâne à propos de la Team Rocket, au contraire, presque.
Et comme si ce n’était pas suffisant, je vous offre l’opportunité d’anéantir la nouvelle Team Rocket en vous livrant des informations sur elle. En retour, je crois que la moindre des choses serait de me laisser vivre en paix, vous ne croyez pas ? Admettons que vous me dénonciez et que j’aille derrière les barreaux. Après ça ? Est-ce que ça changera quelque chose, si ce n’est la satisfaction d’avoir capturé un ancien membre d’une Team Rocket inexistante, ancien membre qui se sera pratiquement livré lui-même sans résistance ?
Je vous le répète encore une fois lieutenant, si je veux voir la deuxième Team Rocket anéantie, c’est plus parce qu’elle a fait échouer des plans bien précis que j’avais en tête que pour la destruction de la première. Malheureusement, comme votre mission, ces plans resteront secrets et ce malgré l’impossibilité de les mettre en place.


Le major déchu leva alors les deux mains en l’air, un bref instant, comme lorsqu’on cherchait à prouver son innocence dans une discussion, et changea d’ailleurs le rythme de ses paroles, les rendant moins monotones, afin de réagir à l’une des hypothèses du lieutenant Basile.

-Par contre, s’il y a une chose que je ne ferais pas, c’est bien vous éliminer. Contrairement à ce que vous pensez, ça n’arrangerait ni vous ni moi. Pas vous, parce que si je décide de vous éliminer, c’est Kabutops qui s’en chargera, et malgré que je ne connaisse pas votre puissance, je pense être en mesure d’affirmer que séquelles s’en suivraient. Et pas moi non plus, puisque l’autre Team Rocket peut être découverte autant que moi je peux l’être. L’académie sera forcément interrogée et aussitôt l’armée de Kanto m’aura-t-elle trouvé qu’elle me prendra.
Mais en revanche, une chose est certaine. Vous pourrez me mettre en prison autant de fois que vous le voudrez, je trouverai toujours un moyen d’en sortir, uniquement pour voir de mes propres yeux l’annihilation de la Team Rocket de ce Mitsu Yamagashi. Pas question que je sois derrière les barreaux à l’heure de ce spectacle.


Il recroisa ensuite les bras et poursuivit sa tirade.

-Autre chose. Quand j’ai parlé de la grandeur de la Team Rocket, je ne disais pas ça dans un sens positif, même les membres qui en font partie savent très bien qu’ils font le mal. Je le disais parce que c’est vrai, la Team Rocket a été très puissante par deux fois. Il n’est pas question d’avis subjectif.
Cependant, j’ai bien entendu que vous étiez particulièrement haineux envers la Team Rocket, ce qui donne une occasion de plus de prendre mes informations en considération.
Vous dites que le major Bob vous a rendu réfléchi. Eh bien je vous le demande maintenant. Réfléchissez, lieutenant Basile. C’est à prendre ou à laisser. Soit vous me faites confiance et vous redoublez donc d’attention quant à une éventuelle apparition de Mitsu, soit vous ne me faites pas confiance et votre quête de destruction de la Team restera inachevée. Dans les deux cas, il va de soi bien entendu qu’il est hors de question de révéler ma position, pour les raisons que je vous ai citées auparavant.


Il fit une pause, justement pour laisser le temps à l’intéressé de réfléchir. En réalité, tout le discours que Cysiam venait de prononcer pour répondre à celui de son interlocuteur avait été volontairement très brumeux, très imprécis, histoire de ne pas avoir à trop s’avancer pour le moment, car comme cela avait été dit, le moindre faux pas pouvait se révéler fatal. Il voulait prendre le Pokémon par les sentiments, et si ça ne marchait pas, il serait alors plus précis et plus rationnel dans ses propos par la suite.
Derrière lui, Kabutops, toujours prêt à intervenir en cas de besoin, suivait de près la conversation lui aussi et surveillait son maître afin de débusquer une éventuelle erreur de sa part, même si le Pokémon en doutait fortement. Il savait que ce n’était pas pour rien si Cysiam avait été un des meilleurs stratèges de l’armée à une époque et il pouvait avoir pleinement confiance en ses capacités d’analyse, de réflexion et d’anticipation.

-Que choisissez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basile
Lieutenant des services secrets Pokémon
avatar

Masculin Balance Cheval
Messages : 211
Date de naissance : 01/10/1990
Date d'inscription : 22/02/2012
Âge réel : 26
Localisation : Carmin-sur-mer

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Mer 27 Fév - 20:52


Le major était malin, mais surtout lucide, il n'avait rien laissé de côté. Il allait même jusqu'à le contre-dire sur son hypothétique possibilité de s'affranchir des moyens de communication humain en utilisant la manière Pokemon. Non, bien sûr Il n'avait pas cette chance de communiquer de la sorte, de toute façon ce n'était qu'à sens unique. Il pouvait se contenter de recevoir, non d’émettre. Il aurait bien été capable d'assimiler la capacité Psyko s'il le voulait, mais il n'était pas assez calme d'esprit pour y parvenir. Cela demandait vraiment beaucoup de temps, en méditation, en essai. Il paraîtrait en tout cas que l'exercice était assez fatiguant mentalement. Maux de têtes suivis de nausées parfois, allant même jusqu'à la perte de conscience si on allait trop loin sans être habitué. En tout cas ce n'était pas la tasse de thé du Maganon que d'apprendre une telle technique, il préférait encore améliorer son agilité et sa vitesse, plutôt que d'éprouver de tels entraînements mentaux. Sa tête il la gardait toute entière à l'élaboration de stratégies, d'analyse de situation. Selon lui, pas besoin d'être de type psy pour être intelligent et rusé. Certains croient volontiers le contraire pourtant.

Il enchaîna avec les explications sur son passé. A vrai dire Basile n'avait entendu que des rumeurs sur la façon dont était parti le major. La véritable version il ne la connaissait pas du tout. Même le Major Bob ne lui en avait jamais parlé d'ailleurs, les seules fois où il avait évoqué le Major Archénym, il se mettait à sourire à la fin, comme s'il s'agissait de bons souvenirs et qu'il ne regrettait rien du tout. Alors à quoi bon insister sur les vrai raisons de ce passé tout à fait hasardeux ? Il était là juste en face de lui, essayant de se justifier, sans aucune once d'hostilité dans ses explications, juste un peu insistant cependant.

Il observait à présent le Kabutops. Il avait l'air aussi âgé que son maître et à priori autant d'expérience. Se frotter à lui aurait été compliqué. Si la coupure nette du tronc d'arbre venait de lui, cela signifiait clairement que ce n'était pas un amateur. Il se demandait en tout cas si ses lames étaient aussi aiguisées que ne l'étaient celle de son vieil ami l'Insécateur. Basile y avait déjà goûté une fois et la sensation de coupure était vraiment très désagréable

Le lieutenant avait hésité un moment, mais selon lui le discours tenait la route et il ne tenait pas personnellement à ce que la discussion tourne autour du pot plus longtemps, il allait passer au concret. Il n'avait pas de temps à perdre. Si toute cette histoire s'avérait exacte, il devrait revoir ses plans. Agir seul pouvait être une possibilité, cela n'attirait pas l'attention, mais cela compliquait aussi certaines chose. Il était temps de glaner les infos.


"Je veux tout savoir à propos de cette organisation: à quoi ressemble cet individu, les pokemons qu'il possède et combien de personnes l'accompagne environ, si possible avec les noms qui suivent. Toute information complémentaire pourra aussi m'être utile. En échange de ces informations, je vous promet de ne rien dire sur vous. Non en fait je ne vous ai jamais rencontré et vous non plus ne m'avez jamais rencontré. A moins que l'on nous espionne en ce moment même, mais je n'ai repéré personne à part ce Chenipotte." Dit-il en regardant en l'air. En effet sur une branche se tenait un Chenipotte en train de dormir paisiblement.

C'était bref mais c'est tout ce dont il avait besoin pour le moment. Son action allait désormais dépendre des informations recueillies.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cysiam Archénym
Membre de la Team Rocket ?
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 59
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 06/10/2011
Âge réel : 21

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 27 000 $

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Jeu 7 Mar - 17:43

Nous y étions. Le moment des révélations était arrivé. Le lieutenant semblait être prêt à écouter tous les renseignements que pourrait lui donner l’ancien major.
C’était sa chance de se débarrasser de cette nouvelle Team Rocket, ou tout au moins, de faire découvrir son chef au grand jour. Le plan de Cysiam risquait d’être boosté si tout ce passait comme prévu.
Et c’est d’ailleurs sans aucune hésitation que celui-ci lui répondit.


-Je vais donc reprendre toutes les informations que j’ai concernant ce personnage. Son prénom est Mitsu, son nom est Yamagashi. Ses cheveux sont bruns et lui arrivent environ jusqu’aux yeux, et ces yeux justement sont bleus. Pour sa taille, je ne peux pas l’évaluer précisément étant donné que lorsque je l’ai rencontré, il se tenait assez courbé ou était adossé à un mur, mais je peux affirmer que même dans cette posture, il me dépassait un peu.
La fois où je l’ai vu, il portait un grand manteau qui le couvrait jusqu’aux chevilles, et ce manteau disposait d’un capuchon. Je suppose qu’il s’en sert pour ne pas se faire repérer, la nuit particulièrement.
Son visage est assez pâle, son nez et sa bouche n’ont pas vraiment de signes particuliers. Comme je l’ai dit plus tôt, il a donc dans la vingtaine d’années, plutôt vingt-cinq même, ne cherchez donc pas un ridé ou quoi que ce soit d’autre de la même tranche d’âge, n’oubliez pas qu’il reste jeune.
C’est tout pour la description physique. J’ai vu deux de ses Pokémon, un Démolosse et un Grahyena, tout cela me laisse donc penser qu’il affectionne particulièrement les Pokémon de type Ténèbres. Pas étonnant vu le personnage. J’ai aussi entendu parler d’un Simiabraz mais je n’ai pas vu vérifier par moi-même.
Personne ne l’accompagne, il est seul pour ne pas se faire remarquer et je pense qu’il est très bien capable de se défendre sans l’aide personne. Cependant, le soir où je l’ai rencontré, il a corrompu deux autres élèves et les a intégré dans ses rangs. Pour en avoir eu un des deux en cours, je peux affirmer qu’il se donne effectivement un air racaille-racaille sur les bords mais qu’il n’en est rien en vérité.
Pour l’autre élève, je ne l’ai jamais eue en cours, mais elle avait l’air de prendre ce recrutement à la légère, comme si voler des Pokémon à leur propriétaire était un jeu.
Il y avait aussi un troisième élève, et je ne sais pas grand-chose de lui si ce n’est qu’il doit faire du bon travail étant donné que son chef était assez content de le voir.
Le premier est Miku Yama, observateur, la deuxième est Senria Kuromi, observatrice aussi, le troisième est Aymeric Kurushii, éleveur. Qui aurait cru qu’un éleveur ferait partie d’une organisation maltraitant les Pokémon ?
Ces gosses ne sachant pas vraiment ce que représente « faire partie de la Team Rocket », l’idéal serait de les ramener à la raison au lieu de les arrêter, même si ça a l’air plutôt perdu d’avance.
Je n’ai pas d’autres renseignements que ceux que je vous ai donné plus tôt, à savoir qu’il se cache en ce moment et qu’il peut aussi bien être dans des endroits bourrés de monde que dans des lieux inhospitaliers. Un peu de chaleur ou un peu de fraicheur, c’est pas ce qui le fera reculer, c’est certain.


Cysiam fit alors une pause et esquissa lui aussi un sourire.

-Vous devez certainement vous demander comment je sais tout ça alors que je viens d’affirmer que je n’étais qu’un professeur à l’académie. Un chef de Team Rocket et ses membres ne se seraient jamais dévoilés au grand jour devant un prof de l’école visée par ce gamin.
La réponse est très simple : je lui ai fait croire que j’étais un de ses membres, un de ses sbires, et que c’était pour cette raison qu’il ne me connaissait pas, un chef ne connait pas forcément tous ses sous-fifres.
Il ne m’a pas demandé plus de preuves, j’ai trouvé cela étrange mais il avait la tête ailleurs apparemment, ce soir là. Quoiqu’il en soit, j’en ai une solide si jamais l’envie lui prend de douter de moi.


Sans quitter le Maganon des yeux, le professeur Archénym pointa son Kabutops avec son pouce.

-Je n’ai qu’à lui dire que j’ai récupéré ce Kabutops quand il était un fossile Dôme lors de l’expédition de la Team Rocket au mont Sélénité, lorsqu’elle avait tenté d’y dérober tous les fossiles s’y trouvant. Je n’aurai qu’à lui dire ensuite que j’ai continué de servir la Team Rocket même après son « apparente » dissolution -après l’épisode de la tour Radio de Doublonville, vous me suivez j’espère- et ceci constituera une preuve assez conséquente, je pense.

Il recroisa ensuite ses bras et, les informations qu’il possédait étant désormais toutes révélées, passa donc à l’engagement de ne rien dire.

-Comme vous le faites pour moi, je ne vous ai jamais rencontré, même si cela me désavantagerait plus de le dire que de le nier, au final. Je ne faisais qu’entraîner mes Pokémon dans la forêt, c’est tout.
Et comme vous l’avez fait, je vous donne aussi ma parole que les informations révélées à propos de ce chef, Mitsu Yamagashi, sont exactes.
Maintenant, si vous avez des questions... en sachant que je me réserve le droit d’y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basile
Lieutenant des services secrets Pokémon
avatar

Masculin Balance Cheval
Messages : 211
Date de naissance : 01/10/1990
Date d'inscription : 22/02/2012
Âge réel : 26
Localisation : Carmin-sur-mer

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Lun 11 Mar - 21:50

Il n'avait pas perdu une seule seconde afin de récolter les informations. Il devait trouver un moyen de les retenir. Aussi bonne fut-ce sa mémoire, il n'aurait jamais pu se souvenir de tout, alors il devait trouver une alternative et sans tarder. Le seul moyen pour lui de retranscrire une info sur un support physique c'était encore d'utiliser une de ses griffes afin de graver sur quelque chose. Il avait cette chance de se trouver dans une forêt assez dense. Le bois n'était pas sec, au contraire son taux d'humidité était raisonnable, il pouvait donc supporter un décalage de température sans que tout ne prenne feu. Il suffisait donc au Maganon d'élever à haute température une de ses griffes, enfin il ne lui restait plus qu'à faire de la pyrogravure sur un tronc d'arbre. Il utilisa le même que celui qu'il se servait pour tapoter et faire du morse.

Il n'attendait plus que les infos.

Le Major se mit alors à énumérer tout ce dont il se rappelait et Basile de son côté nota les mots clefs. L'écorce se mit à noircir à l'endroit où il écrivait. Une fine fumée grisâtre s'élevait également du point qui brûlait.

Il y aurait donc un Démolosse, un Grahyéna ainsi qu'un hypothétique Simiabraz. Il n'allait certainement pas montrer ses plus gros atouts à n'importe qui, en tout cas il doutait forcément que ce soit ses seuls Pokemons pour un soi-disant chef. De toute manière cela le rassurait bien qu'il puisse déjà mettra facilement au tapis l'un de ces trois là. Le Simiabraz par contre serait un peu plus compliqué à aborder.

Il fut surpris ensuite d'apprendre que de jeunes humains, n'ayant même pas atteint l'age adulte aient eu l'idée de rejoindre un tel groupe. Ils étaient à l'école en même temps que d'exercer leur travail de criminel ? Mais bon sang où va le monde ? Cependant le Major avait raison, il était toujours temps de changer les idées de ces jeunes personnes car à priori elles ne comprenaient pas réellement la face cachée de toute cette organisation. En général le chef est toujours animé d'un dessein que les sbires sont amenés à assouvir. C'est souvent un désir égoïste et dans la plupart des cas les sbires ne profitent de rien, même pas les bras droits. Il craignait ainsi que ces jeunes furent aisément abusés.

Il avait eu vent par exemple de cette histoire concernant la Team Galaxy. Le chef voulait créer un monde pour lui seul, considérant de ce fait que les membres de son équipe n'y avaient pas droit, de même pour ses plus importants officiers. Résultat de l'histoire, l'homme a été emporté par sa folie et disparut en même temps qu'il eu accompli en partie son rêve, laissant derrière lui toute son organisation sans plus aucun point de repère, en prise directe avec les forces de l'ordre. La dissolution avait vite eut lieu, ce ne fut plus qu'un souvenir dans la tête des habitants de Sinnoh. L'affaire fut bien vite oubliée et la paix s'installa de nouveau.

En tout cas cela étonnait en partie Basile de profiter d'autant d'informations. Il est vrai qu'il était militaire, qu'il était capable de s'infiltrer, mais il n'avait pourtant pas dit avoir intégré cette Team Rocket là. Il lui avait caché quelque chose ? Pendant qu'il y réfléchissait, le Major avait fait une pause et s'était mis à sourire. La réponse lui vint par la suite et cela semblait plausible à présent. Il était en effet infiltré. Ce genre d'information était bien plus importante que les autres. Il s'était arrêté de prendre des notes à cet instant. Il s'en souviendrait de toute évidence contrairement aux données descriptives précédemment énoncées. Cela lui aurait paru étrange de toute évidence qu'il se soit uniquement rangé en tant que Professeur dans une académie, cela cachait tout autre chose en fait.

Enfin l'ancien militaire fit le serment de ne rien révéler sur Basile. Il ne put s'empêcher pourtant de penser que ce genre de confiance mutuelle était provisoire. Au plus profond de lui il avait encore du mal à accepter cela. Pourtant c'était la seule piste qu'il pouvait espérer avoir, il ne pouvait pas se permettre de faire le difficile en ce moment même.

Suite à la question du Major Archénym, Basile hocha la tête de gauche à droite. Il fit à présent en sorte de récupérer la zone de l'écorce de l'arbre où il avait gravé les informations. Il traça un carré avec sa griffe avec laquelle il appuyai un peu plus fort qu'au préalable, puis doucement il retira le morceau en prenant soin de ne pas l’abîmer. Il tenait à présent fermement la plaque d'écorce contre lui avec son bras gauche. Il fit un pas en avant puis s'arrêta. Il se souvenait qu'en effet il avait une question à poser, qui n'avait rien à voir avec tout le reste, mais il devait être fixé. Il se remit alors à discuter en morse.


"En fait si, j'ai une question. A quel endroit a été régénéré le fossile de ce Kabutops ?"

Il fixait à présent le Pokémon préhistorique. Il se souvient avoir vu souvent des anciens Pokemons dans les parages de Cramois'ile dans sa prime jeunesse. Il se demandait comment des Pokemons pouvaient avoir une apparence de prédateur aussi forte. Cela l'avait effrayé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cysiam Archénym
Membre de la Team Rocket ?
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 59
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 06/10/2011
Âge réel : 21

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 27 000 $

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Dim 7 Avr - 14:08

Originale, cette façon d’enregistrer des informations. Remarque c’est vrai que de la part d’un Maganon, s’il n’avait pas une très bonne mémoire, c’était intéressant d’utiliser du bois.
S’il était lieutenant, Cysiam n’avait certainement pas besoin de lui rappeler de ne pas perdre cette plaquette d’écorce, il serait dommage qu’elle tombe entre les mains de petits curieux.

Bon, cette question ne posait pas de problèmes, Cysiam pouvait y répondre sans soucis, ça semblait plus être une affaire personnelle pour le lieutenant Basile qu’une information capitale.

-Après l’avoir trouvé, je suis allé au musée d’Argenta, où les scientifiques m’ont justement appris qu’il s’agissait là d’un fossile de Kabuto. Ils m’ont demandé de le leur prêter, afin de faire un échange équitable : je leur permettais d’étudier mon fossile et en contrepartie, ils le ressuscitaient et me le redonnait sous sa forme originelle.
Pour cela ils l’ont envoyé au laboratoire de Cramois’île. Ca a duré quelques semaines, si je me souviens bien... en tout cas, quand je l’ai reçu, il était effectivement vivant. Je pense que ça répond à votre question.


Bien sûr, Cysiam n’allait pas raconter sa vie. Mais ce jour-là, quand il reçut son Kabuto, il avait voulu lui donner un surnom. Le prénom de son frère, mort à cause de sa foutue famille. Mais prononcer son prénom à chaque fois qu’il appelait son Pokémon lui était trop insupportable et c’est ainsi qu’il était revenu au nom commun de cette espèce, Kabuto.

Là se trouvait peut-être l’une des failles de Cysiam. Ou même plusieurs. Lorsqu’il mentionnait son frère, même aujourd’hui il ne pouvait s’empêcher d’avoir un pincement au cœur, même s’il ne le montrait pas bien évidemment. Et il était toujours incapable de mettre une clope dans sa bouche ou d’avaler un gramme d’alcool. Pour rien au monde il ne déshonorerait ce serment. Il mourrait en ayant tenu sa promesse.

Mais Cysiam n’était pas le seul à se souvenir précisément de la renaissance de Kabutops.

Ce dernier aussi s’en souvenait parfaitement, et ces dernières phrases prononcées ravivèrent en lui tous les souvenirs qu’il avait. Il se souvenait de ce tube transparent dans lequel on l’avait ranimé, il se souvenait de la première personne qu’il avait alors vu, un scientifique en blouse blanche tout à fait banal.
Il se souvenait n’avoir que bougé quelques pattes et n’avoir rien fait d’autre la première journée tant il était choqué émotionnellement. Toutes ces sensations qu’il avait eu il y a des millions d’années... il les avaient retrouvées. L’odorat, la vue, le goût, le toucher, l’ouïe, il y avait tout.
Il se souvenait aussi de cette technologie qu’il avait découvert peu à peu et qui lui paraissait maintenant banal au possible.
Et il se souvenait de la patience qu’avait eu son maître à son égard, et de la compréhension. Le jeune garçon qu’était Cysiam l’avait alors déposé au mont Sélénité, et, à ses côtés, avait passé plusieurs jours dans l’obscurité, pour aider le Pokémon plein d’espoir à retrouver quelques un de ses congénères.
Mais il n’y avait plus de Kabuto. Et ils n’avaient pas trouvé d’autres fossiles. Le Pokémon préhistorique avait donc choisi de faire route avec son compagnon humain. Et il ne le regrettait pas.
Il était devenu le frère que Cysiam avait perdu.

Bon, arrêtons de divaguer. Kabutops se reconcentra et reporta son attention sur le lieutenant Basile.

Une chose était sûre, en ce moment, sur cette île, c’était le calme avant la tempête. Quelque chose se préparait. Cysiam allait d’ailleurs redoubler de vigilance et se préparerait à collecter des informations une fois retourné à l’académie. Il ne devait pas passer à côté d’une affaire importante.
Cette discussion avec le Pokémon Feu lui laisserait peut-être un peu de répit pour faire tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basile
Lieutenant des services secrets Pokémon
avatar

Masculin Balance Cheval
Messages : 211
Date de naissance : 01/10/1990
Date d'inscription : 22/02/2012
Âge réel : 26
Localisation : Carmin-sur-mer

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent:

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Sam 20 Avr - 15:58

Basile écouta attentivement la réponse de son interlocuteur. Comme il le redoutait c'était bien à Cramois'île que lui aussi avait été régénéré. De toute manière il n'y avait qu'à cet endroit dans Kanto que les travaux sur la régénération préhistorique s'effectuaient, du moins... jusqu'à ce fameux jour effroyable. Devait-il l'apprendre au Kabutops ou non ? Après tout cette créature là n'avait rien demandé. Il avait atterri à cet endroit par la volonté des humains, arraché de son époque et de ses habitudes. Qui avait-il de plus troublant après tout ? Après tout il ne perdrait rien à lui apprendre ce qu'il s'était passé, mais il le fit avec une certaine retenu. Il s'adressa donc uniquement au Kabutops d'un air hésitant.

"Nous deux... nous avons un point en commun. Nous venons du même endroit, cette île volcanique au sud-ouest de la région Kanto, et chacun de nous s'y est vu accorder une seconde chance. Ne me demande pas comment cela s'est passé pour moi, j'ai moi-même du mal à le croire. Cependant... cette terre d'accueil elle..."

Le Maganon avait de plus en plus de mal à se contenir, sentant le chagrin monter en lui.

"Elle a été..."

Basile tourna le dos à ses interlocuteurs pour cacher sa tristesse. Les souvenirs de ce jours là revenaient comme des épines traversant son cerveau. Il commençait à trembler.

"Cela aurait pu être évité, il n'y avait aucune raison qu'un tel désastre se produise. Mais je le voyais lui, il était présent ce jour là, ses yeux s'illuminaient d'un bleu profond, remplis d'une expression de haine et de vengeance, je suis convaincu que c'est lui mais je n'ai aucune preuve. Je n'ai rien pu faire, je suis arrivé trop tard, tout était déjà dévasté."

Puis les sanglots firent place à un ton un peu plus irrité.

"Tout ceci ne serait jamais arrivé sans ces irresponsables d'humains, ces hommes en blouses blanche qui n'avaient rien d'autre à faire que de créer des êtres qu'ils n'arriveraient pas à maîtriser, créant de par là même des monstres venues d'un âge ancien qui n'ont rien à faire à notre époque. Je n'ai rien contre toi, mais selon moi vous n'auriez jamais du voir le jour, votre présence à tout gâché, ces imbéciles d'humains ont détruit ma vie ! Ils ont détruit mon seul espoir !"

Il frappa légèrement l'arbre en face de lui en signe de protestation, puis resta silencieux un moment.

"Je me demande par quelle ironie une seconde chance m'a été fournie, si c'était pour souffrir de la sorte, j'aurais préféré ne pas en avoir eu du tout."

Puis il se retourna de nouveau vers eux.

"Je dois partir à présent."

Il reprit alors sa longue route pour se diriger vers le volcan. Ces souvenirs allaient le hanter pendant sa route encore un moment. Il n'était pas question de rebrousser chemin et de se lamenter sur son sort. L'avenir pour lui n'était qu'une succession d'objectifs, de missions à accomplir. Au moins depuis qu'il était entré dans l'armée, il pouvait penser à autre chose et se refaire une vie. Pour lui l'armée c'était une transition vers une nouvelle existence. Il avait sûrement fait le bon choix.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cysiam Archénym
Membre de la Team Rocket ?
avatar

Masculin Vierge Cochon
Messages : 59
Date de naissance : 24/08/1995
Date d'inscription : 06/10/2011
Âge réel : 21

Feuille de Personnage
Vos Pokémons Vos Pokémons:
Vos Objets Vos Objets:
Argent Argent: 27 000 $

MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   Mar 30 Avr - 17:55

Kabutops écouta attentivement et silencieusement le discours du Maganon qui se trouvait en face de lui. Il ne lui en voulait pas. En fait, il n’était même pas indigné ou quoi que ce soit d’autre. Le Pokémon préhistorique savait très bien que son interlocuteur avait raison, il n’aurait jamais dû voir le jour à cette époque. Les humains avaient peut-être un but noble en effectuant ces actions, Kabutops n’y avait jamais réfléchi et ne voulait pas y réfléchir, mais impliquer des êtres vivants pour assouvir leur soif de connaissance n’était certainement pas la bonne solution.
De toute évidence, ce Pokémon avait souffert par le passé, des souffrances provoquées par des êtres comme le prédateur préhistorique, des souffrances telles que même un lieutenant au sein de l’armée ne pouvait refouler. Cette image de Pokémon furieux aux yeux bleus l’avait marqué, et même si Kabutops ne pouvait deviner de qui il s’agissait, d’après les dires du militaire il avait dévasté la petite île où Kabutops avait eu une seconde vie. C’est vrai qu’il avait entendu cette histoire à l’armée, comme quoi une éruption volcanique avait détruit cette île. Lui, ça ne lui faisait ni chaud ni froid de savoir ce qui avait bien pu arriver à cette île, il n’y était retourné que quelques fois en tant que militaire et ne la voyait pas d’une façon symbolique ou autre. En fait il ne se rappelait plus du tout de l’endroit où il était vraiment né, ce qui était compréhensible.

A présent le Maganon s’en allait. Bien évidemment, Cysiam n’avait rien compris cette fois-ci aux paroles du Pokémon et s’était donc mis sur ses gardes, mais voyant que Kabutops ne réagissait pas, il se détendit. Si un danger s’était présenté, son Pokémon aurait réagi au quart de tour, de toute façon.
Bref il avait bien vu que le lieutenant Basile avait perdu son calme, il en ignorait la raison et si c’était important Kabutops lui aurait traduit, il n’y avait donc pas lieu de s’inquiéter, ce ne devait sûrement pas être ses affaires. Il regarda la Pokémon flamboyant s’en aller, en espérant qu’il tiendrait sa promesse. C’est vrai que si l’armée débarquait ici pour le rechercher, Cysiam serait dans la merde. Oh, il pourrait s’en sortir, mais ça compliquerait assez les choses. C’était une affaire entre lui, la Team Rocket et l’académie, l’armée ne devait pas prendre une place importante dans cette histoire. Cependant si elle pouvait contrecarrer les plans de Mitsu, cela ne pouvait qu’être bénéfique.

Après quelques minutes en marchant simplement dans la forêt, le professeur de stratégie, qui avait pris soin de retirer le brouilleur, trouva un coin tranquille, près d’un rocher assez gros et d’un petit courant d’eau, et tapota alors les touches de son vieux Pokématos.
Il devait informer quelqu’un.

Il composa un numéro, et attendit. Vingt-trois secondes, pour être exact. Puis il raccrocha. Il recomposa ce même numéro et raccrocha aussitôt après. Une troisième fois il répéta l’action, et au bout de quelques secondes, quelqu’un décrocha à l’autre bout.

-Que se passe-t-il ?
-J’ai des nouvelles, boss.
-Concernent-t-elles les Pokémon brillants ?
-Non, boss. Cependant j’ai une hypothèse concernant ce sujet qui s’est démarquée des autres et je la vérifierai dans peu de temps, je vous tiendrai alors au courant.
-Bien. Quelles sont tes nouvelles ? Sont-elles bonnes ou mauvaises ?
-Assez difficile à dire, boss. Un lieutenant Pokémon de l’armée de Kanto, un certain Maganon nommé Basile, vient de me rencontrer alors que je m’entraînais dans la forêt. Il m’a reconnu.
-Je suppose que tu as su t’en débarrasser ?
-Mieux que ça, boss. Cependant j’ai en premier lieu dû lui expliquer la raison de ma venue dans la Team Rocket. Je lui ai alors raconté la vérité, à une exception près, j’ai dit que la Team Rocket originale n’existait plus et s’était faite remplacer par la nouvelle Team Rocket, celle de ce Mitsu Yamagashi, vous vous souvenez ?
-Oui.
-Je lui ai donc avoué que j’avais infiltré les rangs de cette Team Rocket et que je n’étais qu’un pauvre professeur innocent, mis à part ça. De cette manière je lui ai donné des informations sur le chef de cette nouvelle Team Rocket, comme son apparence physique et ses Pokémon. Boss, je crois que ce lieutenant va essayer d’arrêter cet autre chef.
-Bien. Si l’armée accompagne ce Maganon, ce Yamagashi ne pourra rien faire s’il est à découvert, c’est excellent, nous n’auront pas besoin d’agir.
-Il y a toutefois un problème, boss. Deux, en fait. Tout d’abord, ce lieutenant a dit être en mission top secrète, je doute que si sa mission soit si importante et si secrète, l’armée viendra en groupe en interrompant cette même mission pour attraper le chef de la Team Rocket.
-Tout dépend de la nature de la mission qu’il s’est vu confi...

La voix de Giovanni s’interrompit et toussa brusquement pendant quelques secondes.

-...confiée. Quel est le second problème ?
-Si l’armée débarque vraiment ici, il est probable qu’elle questionne l’académie. Or, j’y suis professeur et je risque d’être découvert.
-Ne t’en fais pas pour ça Cysiam, j’ai la situation en main. Tu ne risqueras rien.
-Très bien, boss. Je suppose que pour le moment, nous devons attendre et voir.
-Exact. Une chose est sûre, ce lieutenant a compris que l’ancienne Team Rocket n’existait plus et que c’était désormais Mitsu qu’il fallait viser. Si l’armée arrive à le détruire, non seulement cela nous fera un obstacle de moins, mais en plus nous pourrons nous reformer sans que personne ne s’en doute.
-Puisque la Team Rocket aura été officiellement détruite et arrêtée.
-C’est exact. Le fait que je n’y sois pas à la tête les dérangera peut-être, mais ils mettront certainement ça sur le compte de mon âge. En attendant, comme tu l’as dit, observe, encore, toujours, observe et informe-moi si les choses bougent.
-J’ai bien une autre information boss, mais elle n’est pas encore fondé à 100%. Il ne s’agit que d’une rumeur.
-Ce n’est pas important, de quoi s’agit-il ?
-Connaissez-vous la Team Plasma ?
-Bien sûr, il s’agit de cette organisation absurde qui a livré un combat pour la libération des Pokémon... quelle connerie.
-Exact. Unys est assez éloignée, mais j’ai observé des traces de Team Plasma sur cette île. De plus en plus de gamins font mine de comprendre les Pokémon et proclament leur libération. Je ne peux pas être encore sûr qu’il s’agisse réellement de la Team Plasma, mais les idéologies sont les mêmes. Voilà pourquoi je ne peux rien affirmer.
-Je vois. Encore une fois, si tu as d’autres renseignements, contacte-moi.
-Bien sûr, boss. Terminé.

Et la conversation se coupa.
Ceci fait, le major retourna à l’endroit où il était auparavant, avant que cette entrevue avec Basile ne commence, libéra Scarabrute et poursuivit l’entraînement comme s’il ne s’était jamais rien passé.

*CRACK* * BOUM*

Un autre arbre s’affaissa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sujet : Imprévu. Lieu : Forêt. Mission : Faire face au passé. [Basile]
» Fête d'Anniversaire:20 ans que faire?
» 03- La forêt de la malédiction
» les mots familiers
» Quelle police choisir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen Pokémon :: Extérieur :: Forêt-
Sauter vers: